hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -31%
Scie sauteuse sans fil Ryobi – sans batterie ...
Voir le deal
45.55 €

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 

 ( topic commun ) — pâques.


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row :: redwoods park
Aller en bas 

The Observer

messages : 55
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
points : 562
age : timeless.

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· ( topic commun ) — pâques. · Dim 12 Avr 2020 - 13:49

festivités de pâques
topic commun #1


Le 12 avril, à partir de 11 heures.

Les invitations ainsi que les affiches avaient été préparées en avance afin que tous soient au courant du prochain événement local. Georgia Birdwell avait eu cette idée lumineuse tout à fait par hasard. Il avait fallut une visite scolaire à la mairie et un garçon maladroit s’essuyant les doigts plein de chocolat sur le mobilier vétuste pour qu’elle décide d’organiser un rassemblement collectif pour Pâques. Aussitôt dit, aussitôt fait, car ses petites abeilles dociles se mirent mises à l’ouvrage le plus vite possible pour tout mettre en place en temps et en heure à Redwoods parc.

Pour l’occasion, on aura dressé de grands tables et prévu des chaises près du lac artificiel où il fait bon se reposer. Un buffet - le strict minimum cependant - a été payé par la mairie, laquelle a par ailleurs demandé une participation culinaire (en ramenant des gâteaux ou de la boisson) à ceux qui viendraient. La volonté était simple : faire de ce dimanche quelque chose de convivial et familial où chacun pourrait passer un moment agréable. Un peu plus tard dans l’après midi une chasse aux oeufs dans le parc est prévue pour les plus jeunes.


infos en plus
– Toute la ville est conviée aux festivités organisées par la mairie.
- Un buffet est organisé mais chacun s'est vu précisé qu'il serait préférable de participer à l'effort en ramenant un petit quelque chose.
– Tenue "habillée" recommandée, mais pas obligatoire.
- La chasse aux œufs est pour les enfants/adolescents, mais des adultes ont pu être désignés pour encadrer l’événement.


Privilégiez les réponses courtes et de préciser si libre ou de mentionner les joueurs concernés. — Vous avez le choix de poster à la suite ou de faire votre sujet de votre côté avec la/les personnes de votre choix. — Ce topic commun sera ouvert pour une durée indéterminée alors n'hésitez pas à le rejoindre en cours de route. — Pour finir, amusez-vous bien !

_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”

the world spins madly on

Finn Prentis

messages : 1548
name : margot; chasinghearts
face + © : holland roden ; silverlou
multinicks : Ali ▴ James ▴ Daphne ▴ Gibi ▴ Philae ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 496
age : 29 yo (3|05)
♡ status : crushed. drunk.
work : firefighter.
activities : drinking ∙ going to the gym ∙ avoiding her feelings, messing up meals, hurting herself during motorcycles rides and stupid stuff like that.
home : anywhere but home.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Harlan (tc) ▴ Tori ▴ Madd▴ (Dean, Tommy, Kit, Aaron, Jess Coll)| fr/en ▴ closed

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Dim 12 Avr 2020 - 18:01
Finn avait quitté l’appartement avant que Resen ne soit revenu de son entraînement et s’était contentée d’acheter quelques boissons - des bières notamment - et des gâteaux tout fait pour la célébration de Pâques organisée par la ville. Elle aurait volontiers tenté de cuisiner quoique ce soit mais sa dernière tentative en la matière s’était soldée par un petit désastre - comme toutes les autres tentatives, d’ailleurs -, Finn trouvant toujours le moyen de mettre un ingrédient, d’en ajouter un autre ou simplement d’oublier une étape de la préparation. Il était tant qu’elle l’admette, la cuisine n’était vraiment pas faite pour elle et elle était seulement capable de faire les choses les plus basiques. Heureusement que Resen était plus douée qu’elle dans ce département, sinon leur réfrigérateur serait plein de plats déjà préparés.
Arrivant sur les lieux aux alentours de quatorze heures, Finn eut un sourire attendrie devant la ribambelle d’enfants qui semblaient prêts à chercher des oeufs. Un certain nombre d’adolescents semblait d’ailleurs disposer à récupérer les oeufs également et Finn souhaita aux plus jeunes d’entre eux qu’il s’agisse de deux chasses distinctes : sinon, ils n’auraient aucune chance. Elle se dirigea vers les tables où étaient déposés le reste de la nourriture et les donna à une bénévole qui ne se gêna pas pour lui lancer un regard accusateur. “Faites pas cette tête - au moins, celui-là, je suis sûre qu’il est comestible.” Finn attrapa ensuite une bière, qu’elle ouvrit avec dextérité à l’aide de son briquet avant de s’allumer une cigarette, s’éloignant du stand de nourriture laissé à la charge de personnes se croyant trop parfaites pour que Finn ait la moindre chance de s’entendre avec elle. Elle soupira doucement tirant sur sa cigarette et s’installa sur l’herbe, guettant les arrivées à cette célébration.

(libre)

_________________

And no it’s not like I was counting or thought that we’d run out of days. So I’ll be holding onto something breathing the air you took away. I, I’ll keep a picture of you on the wall and choke on the memories ~
perfect cinnamon roll deserving better

Charlotte Lancaster

messages : 803
name : nepenthès
face + © : Holliday Grainger © livia
multinicks : keith - garett - harlan - naaji - luther
points : 1218
age : 32.
♡ status : mom. running away from all commitments.
work : windmont bay clinic receptionist.
activities : cursing men and doctors. tasha-ing. drinking. forgetting him. taking care of Harry, the only worthy man.
home : house on harbor row.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ●●● - (etta ; isaac ; william)

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Dim 12 Avr 2020 - 18:47
Le délicat fumet des muffins émanait de son plat alors qu’elle le déposait sur table de cette auberge espagnole à la taille de la ville. Elle salua quelques collègues de travail, infirmières et techniciens de surface ; ignora réciproquement des médecins et demanda des nouvelles à quelques patients qu’elle avait croisé ces derniers jours et qui semblaient attendris de la bouille de son chenapan de fils ce dernier tapotant joyeusement des mains dans sa poussette. Elle le regarda avec tout l’amour d’une mère avant de passer sa main sur ses cheveux blonds, les ébouriffant au passage. « Méfiez-vous de ce visage d’ange. C’est un vrai petit coquin, tout comme son père. » plaisanta-t-elle auprès d’une vieille dame qui avait entreprit de lui pincer les joues, ce qui le fait exploser de rire. Charlotte s’abaissa à sa hauteur après avoir ranger ses affaires dans le sac attaché à la poussette et lui parla d’un ton assez élevé en tentant quelques gestes de la langue des signes. C’était encore compliqué pour elle de les mémoriser et ce n’était qu’un début mais cela valait le coup et facilitait la compréhension avec son enfant. « On va chercher des œufs ? » lui demanda-t-elle. « Le lapin a fait son travail pendant la nuit ? » La réponse de Harry fut un grand sourire et il tapota dans ses mains, démontrant un enthousiasme certain pour une telle chasse dont Bee lui avait vanté les mérites. Elle ne savait pas si la perspective de chocolat gratuit et à foison enthousiasmait plus Harry ou Bee pour dire la vérité. Mais une chose était certaine : ils allaient la remporter. Elle le détacha de sa poussette et l’aida à se mettre debout trottinant sur ses petites jambes potelées entre celles plus fuselées et longues ses adultes. Petit Moïse des bacs à sable, la mer de jambes semblait s’ouvrir devant lui alors qu’il découvrait un tout nouveau monde sous le regard bienveillant de sa mère. S’il avait toujours des problèmes de surdité, il se développait pour le reste assez bien et Charlotte ne pouvait s’empêchait de s’émerveiller de ses progrès. Elle avait mis du temps à l’accepter au regard des circonstances qui avaient entouré sa naissance et les mois qui avaient suivi avaient été difficile. Mais grâce à son meilleur ami et l’amour inconditionnel que savait lui porter leur enfant, elle était enfin parvenue à accepter son rôle de mère. Désormais, elle était capable de tout pour lui. « Fais attention, mon cœur ! » s’exclama-t-elle tandis qu’il commençait à s’éloigner de la foule pour se diriger vers les fleurs odorantes. Elle eut un sursaut quand il manqua de tomber mais il se rattrapa sur ses petites mains attrapant de la terre entre ces dernières. « Harry, viens ici. Laisse-moi faire. » lui proposa-t-elle ayant conscience tardivement qu’il ne l’entendait pas. S’il ne l’entendait pas, il avait néanmoins compris le danger et attrapa un œuf décoré de jaune et de rose qu’il prit avec précaution avant de crier « Moi fais ! » Puis, il le lança avec une dextérité qu’elle ne lui connaissait pas, l’œuf atterrissant dans un verre posé au sol et éclaboussant le convive auprès duquel elle s’excusa immédiatement.   

libre

_________________
Stones taught me to fly Love taught me to cry So come on, courage, teach me to be shy 'Cause it's not hard to fall And I don't wanna lose It's not hard to grow When you know that you just don't know.

Harlan Guerrera

messages : 666
name : nepenthès
face + © : t. chalamet + © valruna
multinicks : keith - garett - charlotte - naaji - luther
points : 735
age : 22.
♡ status : single and ready to mingle.
work : student.
activities : writing poetry ; taking soulfull pictures ; smoking weed ; taking care of his family ; cursing his dad.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ●●●● (jackie ; tc ; alexandrine ; leni)

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Dim 12 Avr 2020 - 18:55
C’était sa mère qui avait insisté pour qu’il vienne faire un tour au banquet de Pâques. Il avait eu beau protester qu’il avait passé l’âge et que même quand il avait l’âge, il ne lui serait jamais venu à l’esprit de participer à ce genre de festivités, bien trop joyeuses, bien trop mielleuses pour un type torturé comme il devait l’être. Il était un artiste, un vrai. Et les vrais artistes se tapissaient dans le noir où ils gribouillaient de noir leurs cahiers. Ils ne venaient pas peindre des œufs avec toutes les couleurs pastelles que pouvait posséder la peinture à l’eau. Mais une fois que sa mère avait quelque chose en tête, il était inutile de lui faire changer d’esprit. Alors, il l’avait accompagné, déposant des bouteilles de soft sur la table avant de la laisser discuter avec les uns et les autres. Il n’aspirait qu’à une seule chose de son côté : disparaître et retourner dans sa chambre observer le reste des photographies qu’il développait. En rangeant cette dernière, il était tombé sur son vieil appareil qu’il utilisait au lycée et avait eu la surprise de découvrir qu’il y avait une pellicule dedans, presque pleine, qu’il n’avait pas développé à l’époque. Il devait sans doute être trop stone à cette période pour s’en souvenir et avait dû le ranger dans un coin pour l’oublier durant des années. C’était comme un parfum de nostalgie qui émanait de l’argentique et venait titiller ses narines, des ombres se révélant sur un paysage de forêt. Il avait cru voir des silhouettes mais c’était encore flou et plongé dans la chambre noire ; de sorte qu’il ignorait si c’était son imagination romantique et maudite qui lui jouait des tours, si cela ressortait d’un parti pris artistique ou s’il avait effectivement pris quelque chose dont il n’avait sérieusement pas le moindre souvenir à l’époque. Toujours est-il qu’il était intrigué et qu’il souhaitait voir le résultat bien plus que d’observer des mioches chercher futilement après des œufs. Cette fête était encore plus stupide que Noël : il fallait le faire tout de même. Il adressa un sourire poli aux voisins des Robinson qui l’accueillaient comme s’ils ne l’avaient pas vu depuis ses 6 ans ; ce qui était faux. Non, il n’avait pas plus grandi. Oui il était devenu un beau jeune homme. Non, il n’avait pas envie de revoir leur fille. Si ses souvenirs étaient bons, cette fois-ci, la dernière fois qu’il avait croisé le chemin de Samantha elle lui avait laissé une marque rougeoyante sur le visage pour une remarque déplacée, selon elle. Instinctivement, il recula et profita de l’arrivée d’un nouveau nu pour s’éclipser après avoir attrapé une bière ramené par un invité avec du goût. Il utilisa son porte-clés pour l’ouvrir et se rapprocha d’une jeune femme rousse, confortement installée dans l’herbe. Une des seules qui lui semblaient à peu près humainement normale. « Salut. T’as pas un briquet à prêter ? » lui demanda-t-il de sa voix traînante.

@Finn Prentis

_________________
tout part toujours dans les flots au fond des nuits sereines, ne vois-tu rien venir? Les naufragés et leurs peines qui jetaient l'encre ici et arrêtaient d'écrire. Ami, qu'on crève d'une absence ou qu'on crève un abcès, c'est le poison qui coule. Certains nageaient sous les lignes de flottaison intimes à l'intérieur des foules.
could hug you to death.

Maeve Duggan

messages : 898
name : olivia (carolcorps)
face + © : millie bobby brown | @cosmic light — @tumblr/lewis capaldi
multinicks : leni ⋅ inej ⋅ sofia ⋅ etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ georgie ⋅ leslie ⋅ lilibell ⋅ archie.
points : 440
age : [ 24|04 ] sixteen years old.
♡ status : has feelings she's too scared to admit.
work : sophomore year.
activities : play and talk about baseball, fangirl over star wars, take care of her little sister, have fun with her dad, skate in town (..) — .
home : w/ her dad and sister.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (ollie, tc I, keane)

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mar 14 Avr 2020 - 19:36
C’était avec quelques minutes de retard que l’adolescente était arrivée à leur point de rendez-vous. Choisir la paire de baskets qui correspondrait le mieux à l’occasion avait mit plus de temps que prévu. Ainsi que se farder le museau de façon assez discrète pour que son père ne remarque rien. Il était légèrement irascible ces derniers temps, et si Maeve avait développé un don phénoménale pour lui taper sur les nerfs, elle s’était faite toute petite pour pouvoir profiter de cette journée. Loin de s’imaginer que sa cousine avait une annonce à lui faire sur la route. La brunette manqua de se prendre une bouche d’incendie au passage, trop occupée à fixer l’adolescente à ses côtés. Attendant presque le « Je déconne, t’as vu ta gueule?! » mais il ne vint pas. La première chose à laquelle elle songea, c’est qu’elle n’avait jamais eu un petit-ami et voilà que sa cousine se retrouvait en cloque. Cela la ramenait bizarrement à la conversation qu’elle avait eu l’an dernier avec Oliver, et lorsqu’elle avait visualisé son ami d’enfance, papa du haut de ses 15 ans à peine. Cela lui semblait tellement invraisemblable et si loin de la vie qu’elle menait. Enfermée dans son monde imaginaire, dans l’immensité de l’univers de Star Wars, où la réalité qu’elle s’évertuait à fuir, ne risquait pas de l’atteindre. « Mais je comprends pas… » murmura-t-elle avant de reprendre. « T’as un copain et tu ne m’as rien dis? C’est qui? » Y avait presque un vent d’accusation sous-jacent. Qui avait bien pu la mettre dans cet état? « Tu sais que les préservatifs c’est pas pour faire joli hein.. » encore qu’elle doutait qu’une telle chose puisse être « jolie ». Peut être devrait-elle attendre d’en voir un en vrai pour se faire un avis. Cette seule pensée la fit rougir, mais elle n’en démordit pas pour autant. « C’est pas uniquement pour qu’ils se la pètent en faisant tomber un devant une bombasse aux gros seins en mode « Hé je suis sexuellement actif, tu veux faire un tour aux toilettes?! » Non, non, c’est INDISPENSABLE! » haussant le ton bien qu’elle continuait à chuchoter. Les deux cousines étaient arrivées au parc, et Maeve s’adossa à un arbre loin des regards -et oreilles indiscrètes- réalisant avec horreur qu’elle commençait à parler comme son père. Enfin, presque. « Qu’est ce que tu vas faire? Qui est au courant? » réellement inquiète pour la jeune fille, Maeve imaginait facilement la crise cardiaque qu’une telle annonce allait provoquer dans son entourage. Oh mon dieu… Son père allait probablement l’interdire de fréquenter le moindre garçon avant ses vingt-cinq ans. Enfin, ce n’était pas comme s’ils se bousculaient au portillon, et le seul qui l’intéressait ne risquait pas de la remarquer de cette façon. Ouf, elle était au moins sauvée du pensionnat pour le moment.

@Gibi Shelbia @Alvin Keily & @Oliver Winters

_________________

now the day bleeds into nightfall and you're not here to get me through it all. i was getting kinda used to being someone you loved. —
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 601
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©me.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1861
age : 38 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, TC, (alvin, luna).

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mar 14 Avr 2020 - 19:51
Le moral des troupes Albrecht-Keily n’était pour ainsi dire pas au beau fixe à la lumière des récents événements qui avaient bousculé un quotidien jusqu’alors tranquille. Ils avaient survécu au coma de Rebecca, au décès précipité du père d’Alvin, et une bouteille de tequila semblait avoir mis à mal leur équilibre plus que ces deux tragédies réunies. Ike avait hésité à contacter Georgie afin qu’elle récupère son irréductible petit frère, mais ne l’avait au final pas fait. Si du haut de ses sept années de sobriété il n’était pas capable de venir en aide à un gamin paumé adepte des expériences de vie, qui pourrait le faire ? Pâques n’avait aucune valeur aux yeux du médecin, toutefois les réjouissances publiques étaient toujours un gage de détente et de jovialité avec le reste des concitoyens. Il avait donc convenu d’une trêve avec l’adolescent, afin de leur autoriser à tous les deux un après-midi agréable en compagnie de la communauté. Il n’avait pas cherché à lui faire la morale, il était las de recevoir des commentaires acerbes de la part du gamin, il ne lui avait même pas dit que sa tenue vestimentaire manquait de classe, il l’avait laissé se dandiner dans son vulgaire jean et l’avait abandonné dès la descente de voiture, avec tout de même un « reste loin du punch » en prévention. Il glissa un doigt dans le col de sa chemise pour le remettre en place et sonda la foule d’un regard, sa haute taille composant un atout non négligeable pour repérer les visages connus. Il tendit la main en croisant le regard de sa collègue Charlotte, mais cette dernière le gratifia d’un vent mémorable, qu’il mit sur le compte du fourmillement des gens autour. Fort heureusement, des visages plus avenants répondirent à son salut, prirent des nouvelles de sa femme, et les interrogations fusèrent tant et si bien qu’il poussa un long soupir en retrouvant une silhouette qui ne lui poserait pas tant de questions. « Miss Shelbia, quel plaisir de vous croiser ici, vous et vos... charmants... œufs... ! » Il se racla la gorge en constatant que son regard baissé pouvait prêter à confusion. « Je parle de ceux dans ton panier, hein... » souffla-t-il en se penchant pour la serrer brièvement dans ses bras en guise de salutation. « La chasse est bonne ? Gibi te laisse faire tout le sale boulot pour manger tout quand vous vous retrouverez, c’est ça ? »


_________________
 
I will be the strongest that he ever knew and I will be there when he needs a love strong enough. Don't worry I will carry your share for us; no matter how bad the storm, I will be strongest that he ever knew.
welcome to badlands.

Xavi Moroe

messages : 458
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ skywalkers.
multinicks : (lola) · blake · vika · kerry · priam · luna.
points : 1917
age : thirty-four yo (03/11).
♡ status : divorced, dad, don juan.
work : god himself (heir).
activities : livin' la vida loca.
home : a villa @ ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ali, citra, georgie.

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mer 15 Avr 2020 - 8:47
La chasse aux oeufs - et Pâques en somme, n'avait pas d'intérêt particulier pour Xavi. Ni par son aspect religieux, ni par son aspect chocolaté - à moins qu'ils soient fourrés à la liqueur. Par contre, la chasse avait toujours toute son attention. Un loup dans la bergerie, qui divaguait dans les allées en reluquant les popotins présents, la meilleure activité possible un dimanche. Il aurait pu y emmener sa fille, Lily Jean, mais d'un commun accord avec Georgie, c'est cette dernière qui devait s'occuper de cette lourde tâche, Xavi étant juste présent - officiellement - pour lui faire un petit coucou et peut-être attraper un oeuf ou deux au passage. S'il n'était pas encore tombé sur son ex femme, en revanche, il était tombé sur un minois charmant qu'il ne connaissait pas - et il en connaissait du monde à Windmont Bay. Dans un réflexe typiquement masculin - masculin toxique il en va de soit - il reluqua cette dernière avec toutes les mimiques du prédateur type. La femme objet dans toute sa splendeur, l'oeillade malicieuse en cette journée pourtant familiale. « Ça vous dit qu'on parte en chasse ensemble ? » Il s'était planté à côté d'elle, sourire en coin, regard lourd qui dévisageait la jeune femme de haut en bas. Délicieuse à se damner, il n'en fallait pas plus à l'héritier pour se donner comme challenge de la ramener avec lui. « Xavi. » déclara-t-il sans lui demander son prénom - honnêtement il ne s'en souviendrait pas longtemps et pour aujourd'hui, miss jolie popotin serait sa lapine. Lapine qui aurait pu être beaucoup plus jolie avec le costume adéquat et le petit pompon collé au dessus de ses fesses - une idée qui avait traversé son esprit et qu'il se ferait une joie de lui énumérer d'ici une heure ou deux. Les blondes étaient toujours plus réceptives que les autres, non ? « Vous êtes magnifique, je suis sûre que vous n'êtes pas du coin, je me trompe ? » Ou, lorsqu'on connaissait un minimum Xavi Moroe, il était possible de traduire cette nouvelle prise de paroles par : vous êtes bien bonne ma mignonne, j'ai sauté beaucoup de nana dans le coin mais vous non, ça alors, c'est dommage, on y va ? Mais heureusement pour lui, celle-là n'était pas encore en mesure de le décoder.

_________________

“ I've gotta go out and have fun at someone else's expense, i drive really slow in the ultrafast lane, while people behind me are going insane, i'm an asshole.”

Luna Shelbia

messages : 471
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : (lola) ⋅ xavi ⋅ blake ⋅ vika ⋅ kerry ⋅ priam.
points : 700
age : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced, invisible.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : a lot tbh.
home : @rock creek.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : howard, gibi, keane, jean, joseph, tc, isaac, philae, lottie.

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mer 15 Avr 2020 - 9:31
C'est Gibi qui avait insisté pour venir à la chasse aux oeufs et c'est Gibi encore qui l'avait abandonné au milieu d'une allée sous une excuse vaseuse. L'adolescente avait insisté en prétextant une journée familiale, journée qui leur ferait le plus grand bien depuis l'annonce de sa brioche au four. Prise par les sentiments, Luna n'avait pas pu refuser et s'était donc mise à trottiner avec elle à la recherche d'oeufs en chocolat. Un quart d'heure, top chrono et Gibi avait déjà trouvé mieux à faire pour filer en toute discrétion, écrasant son panier dans les bras de sa tante. Luna faillit protester mais sa nièce était déjà loin, usant de ses cordes vocales pour lui signifier qu'elle revenait sous peu et qu'il était hors de question qu'elle touche à son chocolat. Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'elle porta son regard sur la foule amassée à quelques mètres, d'où une ribambelle d'enfants piaillait de bonheur en agitant leur panier en osier. Un sourire attendri au coin des lèvres, elle observa la scène plusieurs secondes, avant d'être sortie de ses rêveries par un Isaac visiblement en forme. Figée par sa prise de parole, Luna dû observer une demi-seconde d'absence alors que, par réflexe, son regard s'écrasa d'abord dans le sien puis sur son décolleté et enfin sur ses oeufs. Les connexions neuronales mirent un temps considérable à se former alors que ses joues commençait déjà à s'empourprer dans la foulée. « Moi aussi ça me fait plaisir de te voir ! » souffla-t-elle au moment où elle eut droit à son accolade. « Gibi m'a abandonné là en me disant qu'elle revenait tout de suite... Les ados et leurs obligations, tu connais la chanson.. j'imagine qu'Alvin doit être avec elle.. » reprit-elle en haussant les épaules mais toujours fermement agrippée à son panier qui lui causait encore bien du tort avec ces fameux oeufs. Le soucis n'était pas là, mais plutôt en la perche dénommée Isaac qui se tenait à ses côtés et qui arrivait toujours - par sa simple présence, son mazebird, son parfum axe fait même tomber les anges ou sa petite chemise à carreaux trop serrée - à affoler son organisme. « Du coup comme t'as l'air intéressé par mes oeufs je t'en prie, sers toi. » Elle lui tendit son panier dans la foulée et réussit même à afficher un sourire amical. « A moins que tu préfères partir en chasse ? »

_________________

i've been worrying about the same old things, i tried to block 'em out but somehow they keep getting in, i can't help myself, guess it's a habit of a lifetime and i don't feel afraid to say it's all a little bit messed up but that's okay.

Harper Edwards

messages : 347
name : Olivia
face + © : haley lu richardson (© soldier eyes)
multinicks : chad, emerson, greyson, jax, lydia, parker, stella, tobias, zoya
points : 297
age : 24
♡ status : free as a bird
work : waitress @ mickey's dinner
activities : trying to find friends, exploring windmont bay, spending hours at the beach, adjusting to her new life
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sebastian, victor

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mer 15 Avr 2020 - 10:56
@Victor Stokes
Harper était ravie. Bien sûr qu’elle l’était. C’était une constante, chez elle, ce sourire éblouissant, cette lueur émerveillée dans le regard, cette engouement pour la plus petite occasion de faire des rencontres et revoir des visages familiers. Pâques, et la requête particulière des organisateurs, était aussi l’occasion, cette fois, de préparer des douceurs pour tout un régiment et Harper avait passé la veille à cuisiner, embaumant sa cuisine et son appartement (et sans doute aussi l’immeuble entier) d’une délicieuse odeur de pâtisseries. Elle en avait fait tant (et donc trop) qu’elle n’avait même pas pu tout emporter d’un seul coup. Elle s’était dit qu’elle pourrait toujours retourner en vitesse chercher le reste si elle voyait que ses gourmandises disparaissaient. Pour l’heure, elle débarqua au parc, les bras chargés de boites contenant cookies, cupcakes, muffins et autres délices. Elle chercha des yeux une table où déposer son butin, avant même de chercher à repérer quelqu’un qu’elle connaissait et elle plaça sa modeste contribution auprès des autres offrandes avant de reporter son attention sur l’assemblée, se frottant les mains l’une contre l’autre d’un air satisfait.
Ses collègues lui avaient assuré venir et elle les chercha donc, plissant les yeux d’un air concentré, passant en revue les silhouettes qui la cernaient, mais la personne qu’elle repéra en premier n’était pas l’une des serveuses ou l’un des cuisiniers du Mickey’s, même si le lieu commun avec l’individu était également le célèbre diner. Et pour cause, il s’agissait de Victor Stokes, qui livrait régulièrement les pommes de son exploitation.
Ce fut donc sans la moindre hésitation que la jeune femme combla la distance pour rejoindre le garçon au charme envoûtant.
- Bonjour Victor! Tu es venu, finalement! Je suis contente de te voir, s’exclama Harper, sans chercher à filtrer son enthousiasme. J’ai fait quelques pâtisseries, si tu veux?
Elle désigna vaguement l’endroit où elle avait posé ses biscuits et sourit au jeune homme.

_________________

I know that I'm talking too much and I'll get nowhere trying to do it at once but oh my god, I wanna be someone. So stay young with me, cause I hope that it's you that I'll break my pact trying to run home to. Just stay young.

Lydia Winters

messages : 1210
name : Olivia
face + © : purnell + © ichi + gifs, @tumblr
multinicks : chad, emerson, greyson, harper, jax, stella, tobias, zoya
points : 1381
age : 18 years old
♡ status : brokenhearted
work : room maid @ the majestic
activities : being mad at everyone
home : renting a tiny place on crescent lane where she lives with her daughter

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : rufus, atticus, cash

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mer 15 Avr 2020 - 11:23
Lydia avait amené une couverture, pour l’occasion. Un large plaid dans lequel elle s’enroulait les soirs d’hiver, une tasse coincée entre les mains, mais qui ferait parfaitement l’affaire pour cette sortie printanière. La bonne humeur générale était au rendez-vous mais le fond de l’air était encore frais et l’adolescente avait soigneusement enfilé plusieurs couches à Robin, afin que cette sortie ne dégénère pas en rhume. Elle-même portait son pull favori - informe, à force d’être porté, et que Carter avait pris tant de plaisir à critiquer - et une veste en jean, tandis que ses jambes étaient couvertes de bas chauds, d’une jupe noire et qu’elle portait des bottines qui lui couvraient les chevilles. Avant de s’installer sur un coin d’herbe libre, elle avait fait un tour du côté du buffet et avait pris une part de gâteau aux pommes, pour Robin. La fillette semblait cependant peu intéressée par ce dessert anticipé, et trépignait d'impatience à l’idée de partir à la chasse aux oeufs.
- Plus tard, Robin. Viens goûter, au moins! se désespéra l’adolescente, une fourchette suspendue en l’air, attendant que sa fille vienne engloutir la bouchée, avant d’abandonner la bataille d’un soupir et de reposer le couvert. Bon. Et un oeuf en chocolat? négocia-t-elle en fouillant dans son sac pour extraire ceux qu’elle avait achetés chez Marceline’s la veille.
Beaucoup plus réceptive, Robin revint en courant et se laissa tomber sur le derrière, près de sa mère, pour déballer la friandise.
- Je savais que je pouvais te faire plier, dit-elle pour plaisanter, sachant parfaitement que Robin ne l’écoutait pas davantage maintenant qu’elle avait son oeuf.
La demoiselle caressa distraitement les cheveux doux de l’enfant et balaya le parc du regard, en quête de Cash - ou, inconsciemment, n’importe quel visage familier.

libre

_________________

I gave the wrong people the right parts of me and gave the right people the wrong parts of me.

Shiloh Ragston

messages : 1351
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : (ec)
multinicks : penelope ⋅ lottie.
points : 2454

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mer 15 Avr 2020 - 12:46
Thalia adorait Pâques - mais après tout, quelle fête n'aimait-elle pas ? Chaque occasion de voir du monde, que ce soit sa famille ou le reste des habitants de Windmont Bay, était bonne à prendre. Alors bien sûr, quand la mairie avait organisé un goûter et une chasse aux oeufs dans le parc de la ville, la belle n'avait pas hésité une seule seconde avant de décider de s'y rendre. Habillée d'un jean, d'un pull, d'un perfecto en cuir rouge et de bottines à talon de la même couleur, Thalia s'était rendue seule à la fête, prête à dévorer tout ce qu'elle pourrait trouver et profiter de l'ambiance festive en compagnie des quelques amis qu'elle croiserait - ou de nouvelles personnes qu'elle rencontrerait, ce qu'elle espérait secrètement, c'était à ça que servaient ce genre d'occasions, après tout.
Déambulant dans les allées du parc, ses yeux lorgnant sur le buffet, elle s'arrêta pour se servir une part de tarte aux pommes puis reprit sa marche à la recherche de personnes qu'elle connaissait ou pourrait aborder. Son regard se posa alors sur une jeune femme et une petite fille, qui se ressemblaient étrangement, mais la femme semblait un peu trop jeune pour être mère alors elle se mit en tête qu'il s'agissait de sa petite soeur, même si la différence d'âge devait être énorme.
« Elle est mignonne. » Sourire aux lèvres, Thalia s'approcha des deux filles, attendrie par l'enfant en face d'elle - elle les avait toujours aimés et y pensait de plus en plus, depuis son installation avec Mikkel. « Elle a quel âge ? » Debout à côté du plaid installé pour l'occasion, elle jeta un coup d'oeil à la petite qui avait levé les yeux vers elle, sûrement intriguée par cette personne qui parlait à sa mère. « Et comment tu t'appelles ? » Demanda-t-elle à la petite fille, souriante comme à son habitude, avant de regarder l'attroupement qui se préparait au loin pour partir à la chasse aux oeufs. « Je peux l'accompagner, si vous voulez être tranquille quelques minutes. » La petite semblait trépigner d'impatience ; Thalia, elle, n'imaginait pas un seul instant que son approche pouvait paraître bizarre.

_________________
(ec)
◐ my only sin is I can't win.

Maisie Schofield

messages : 1416
name : corpsie.
face + © : lucy boynton + ©me.
multinicks : peter . beckett . ollie . marnie . tony . isaac
points : 1663
age : 25ish {14/11}
♡ status : married to the one that got away.
work : hostess in a radio station in london, on long-term vacations.
activities : fitting in the american way, looking after her men, baking scones and muffins.
home : an air bnb on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [3/3] neuneu, teddy, TC, (Chani).

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Mer 15 Avr 2020 - 21:34
Sois gentille, souriante mais pas trop pour ne pas passer pour une folle, fais attention à ton accent, ne parle pas de sujets qui fâchent, ne critique pour rien au monde le modèle de vie américain. Cela faisait une demi-heure que Maisie se répétait en boucle ses propres recommandations, qu’elle entendait avec le son de la voix de sa mère, toujours la première à distiller ses conseils pour faire de sa fille la parfaite petite ménagère. Quelle déception elle s’était avérée devenir, elle qui avait été si à l’écoute, si prometteuse. Elle essayait de se rattraper et de faire bonne figure ; si elle n’était pas une épouse modèle, elle serait une hôte exemplaire pour cette ville. Elle déposa son plateau de scones luisant de beurre là où elle trouva de la place et attendit. Une minute, puis cinq. Puis vingt. Personne ne lui adressa la parole. Tout le monde semblait ami tout le monde, et personne parmi les trois âmes qu’elle connaissait n’avait pointé le bout de son nez. Elle se sentait seule au monde, sans jamais se départir de son sourire poli, sans jamais cesser de hocher la tête au moindre contact visuel qu’elle partageait avec un inconnu. Enfin, telle la lumière au bout du couloir, une imposante silhouette l’enroba de son aura et lui fit relever le nez. « Oh... je ne sais pas... c’est pour les enfants, non ? Bonjour ? » Quelques uns des mots prononcés par l’homme ne lui parvinrent pas et elle esquissa un sourire un peu idiot pour masquer une grimace, baissant la tête face à toutes les indications de sa mère qu’elle venait de jeter aux flammes. « Pourquoi vous dites ça ? Les femmes d’ici me paraissent toutes très belles, ce n’est pas très gentil... oh ! » Ses joues s’empourprèrent d’embarras tandis qu’elle réalisait que le type était en train de lui faire du rentre-dedans. Ce n’était pas la première fois dans son existence, mais ça l’était dans sa vie de femme mariée. Elle se racla la gorge et se redressa pour apparaître un peu plus imposante. « Vous avez apporté votre panier ? » demanda-t-elle avec une innocence exagérée. « J’ai apporté des scones aux myrtilles, si vous voulez des forces avant de vous lancer dans la bataille... ! » Qu’avait-elle à perdre à s’amuser un peu ? Elle se plaignait de manquer de compagnie dans le coin, elle ne pouvait se permettre de refuser la main tendue, aussi glissante cette dernière puisse paraître.


_________________
I hope you find a little truth ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ in a world full of pretty lies.


Lydia Winters

messages : 1210
name : Olivia
face + © : purnell + © ichi + gifs, @tumblr
multinicks : chad, emerson, greyson, harper, jax, stella, tobias, zoya
points : 1381
age : 18 years old
♡ status : brokenhearted
work : room maid @ the majestic
activities : being mad at everyone
home : renting a tiny place on crescent lane where she lives with her daughter

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : rufus, atticus, cash

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Jeu 16 Avr 2020 - 13:31
@Thalia Hoaxley

Elle redoutait un peu de croiser le reste du clan Winters, elle devait bien l’avouer, mais priver Robin de Pâques sous prétexte qu’elle avait coupé tous les fils qui la liaient aux siens avec des ciseaux rouillés lui semblait injuste - mais pas inconcevable. Depuis la discussion avec Tommy, elle ne pouvait nier avoir ressenti un certain soulagement, modéré mais bienvenu. Tout n’était clairement pas arrangé et il faudrait encore du temps pour que les blessures guérissent mais, pendant quelques heures, elle s’était sentie moins seule, moins en marge. Quelqu’un savait et si elle avait redouté cet instant pendant des mois, elle avait fini par comprendre qu’elle ne pouvait pas garder tout ça à l’intérieur. Elle n’était pas assez forte pour garder la tête haute ou les épaules droites et ses pensées s’étaient alors tournées vers sa fille. Voulait-elle vraiment offrir ce portrait pathétique à Robin? Être la mère qui ne prend pas soin d’elle(s)? Risquer d’en faire une gosse déséquilibrée par les humeurs maternelles trop sombres et imprévisibles? La réponse était évidente: non. Lydia ne voulait pas que Robin souffre des manques qu’elle éprouvait. Elle voulait que la fillette s’épanouisse en une jeune fille puis femme terre-à-terre, capable de communiquer. Alors Pâques n’était certainement pas le remède, c’était certain, mais c’était un pas dans la direction que Lydia voulait prendre, et elle espérait que ça soit la bonne.
Une voix la tira de ses pensées nébuleuses et Lydia leva les yeux vers la jeune femme qui leur souriait. Lydia avait le sentiment de l’avoir déjà croisée, sans savoir précisément où, mais cela importait peu, finalement. Windmont Bay était une petite ville, les gens qui y vivaient depuis un certain temps finissaient toujours par se connaître les uns les autres, au moins de vue. Elle ignorait que son collègue barman était le petit (le mot était peut-être mal choisi, dans ce cas-ci) ami de la l’inconnue, mais ça ne l’empêcha pas d’esquisser un sourire poli. Robin avait l’art d’amadouer tout le monde.
- Elle a trois ans…, répondit Lydia qui eut l’impression de voir un maître s’extasier devant le chien d’un autre.
Robin avait elle aussi levé les yeux et quand la jeune femme l’interrogea à son tour, ce fut avec beaucoup plus d’enthousiasme que sa mère qu’elle répondit:
- Robin!
Lydia n’était déjà pas particulièrement sociable depuis la naissance de sa fille, c’était un véritable effort qu’elle faisait en venant au milieu de cette foule où les risques de discussions étaient potentiellement accrus, mais lorsque l’inconnue lui proposa d’emmener sa fille à la chasse aux oeufs, pour qu’elle soit tranquille quelques minutes, Lydia crut à une blague de mauvais goût.
- Pardon? s’exclama-t-elle, comme si elle pensait avoir pu mal comprendre ou entendre.
Robin, elle, avait aussi compris, et elle se levait déjà, trop confiante, prête à accompagner la dame - qui, certes, avait l’air inoffensive et gentille mais qui venait de hérisser l’humeur de l’adolescente. Lydia attrapa Robin par le bras et la força à se rasseoir près d’elle.
- Vous plaisantez, j’espère? Vous ne pensez tout de même pas que je vais confier mon enfant à une inconnue?
La gamine avait suffisamment été complexée ces dernières années, savait qu’elle n’avait pas été à la hauteur dans son rôle de mère, mais de là à la confier à quelqu’un qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam? Hors de question.
Devait-elle avertir quelqu’un du risque potentiel que présentait une telle personne dans une zone où pullulaient des enfants qui n’étaient pas toujours sous la surveillance étroite de leurs parents? La question était clairement affichée sur les traits de Lydia, tandis qu’elle dévisageait l’étrange jeune femme d’un oeil peu amène.

_________________

I gave the wrong people the right parts of me and gave the right people the wrong parts of me.
i can see the fire through your eyes

Aaron Edwards

messages : 525
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©juice
multinicks : jules, gabriel
points : 783
age : 21
♡ status : w/winifred
work : firefighter
activities : club d'ecologie, wb fire watch, sport
home : bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Jeu 16 Avr 2020 - 19:11
@Harper Edwards & @Victor Stokes

Pâques. T’es peiné de ne pas le fêter en famille cette année. Afin de ne pas déprimer seul en ce dimanche, tu te rends au Redwoods Park avec quelques boissons non-alcoolisées histoire de contribuer aux festivités. Tu déposes le tout sur le buffet puis jette un coup d’œil sur la foule afin de repérer s’il y a des gens que tu connais. Certaines têtes te semblent familières mais tu t’arrêtes sur une jolie brune avec un sourire éblouissant que tu connais bien. Il s’agit d’Harper. Tu l’as rencontré grâce à Luke et aussi car elle a le même nom de famille que toi. Du coup, cela vous as permis de tisser une amitié. Elle passe souvent te voir à la caserne et toi au Mickey’s Dinner. Sinon, chez toi de temps à autre afin de parler de tout et de rien et surtout de manger ses délicieux mets. En parlant de ça, tu t’empares d’un cookie que tu trouves sur une table. – Hey Harper ! – Tu cries avec un grand sourire en lui faisant un signe de main et en te dirigeant vers elle. T’es ravi de la revoir. Tu ne remarques pas au départ qu’elle n’est pas toute seule. Si bien que tu l’enlaces amicalement. – Je ne savais pas que tu viendrais. Ça va ? – T’es le genre de mec qui ne consulte pas tes amis avant de te rendre à des événements et qui les retrouve sur place. C’est toujours plus sympa. Peut-être bien que ta copine rappliquera également sans que tu l’aies conviée, qui sait ? – C’est toi qui a fait ce cookie ? – Il te semble reconnaître sa pâte mais il y a beaucoup de monde et ça pourrait être n’importe qui à vrai dire. Tu remarques aussitôt la présence d’un jeune garçon à ses côtés. Visiblement, il était avec elle. Oups. Tu espères que tu n’interromps rien. S’agit-il d’un date entre eux ? – Oh pardon, moi c’est Aaron. – Tu tends ta main au blondinet avec un grand sourire amical. Faudrait pas que tu oublies tes bonnes manières. – Je suis un ami de Harper et toi tu es ? – Tu espères ne pas trop t’incruster. Ou alors peut-être un peu. Au pire si ta présence n’est pas la bienvenue, t’iras cacher les œufs en chocolat pour les gamins si ça n’est pas déjà fait.
I write sins not tragedies.

Luther Lehane

messages : 959
name : nepenthès
face + © : oliver jackson-cohen © rogers
multinicks : keith - garett - charlotte - harlan - naaji
points : 572
age : 28. (24/03)
♡ status : single.
work : on and off.
activities : likewise.
home : shitty apartment on pioneer oak.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ●● - (chani ; lilibell/kit)

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Jeu 16 Avr 2020 - 20:28
Il remontait la pente. Tout doucement, lentement mais à son rythme ce qui était sans doute la manière la plus durable qui soit.  Lors de la précédente réunion, des parents paniqués et presqu’au bout du rouleau, lui avaient demandé quel avait été son électrochoc, qu’est ce qui avait été l’élément déclencheur qui l’avait enfin poussé à se reprendre en main. Il n’avait pas osé leur répondre que ça n’existait pas, qu’il n’y avait pas de prise de conscience soudaine chez des personnes telles que lui ou leur fils. Que le seul électrochoc qu’il pouvait réellement y avoir provenait des électrodes qu’on leur positionnait sur leur torse pour faire repartir leur cœur quand ils avaient été trop loin, qu’ils avaient fait la piqûre de trop. Il aurait pu avoir des milliers d’électrochoc dans sa pas si longue existence : le regard vide d’Annabel qui contemplait désormais le néant, ses yeux bleus revêtant une pâleur trouble ; la sensation des os qui s’écroulaient sous ses poings serrés ôtant la vie d’un inconnu, des hurlements stridents résonnant à ses oreilles ; l’odeur nauséabonde et fort de l’urine qui l’avait si longuement imprégné quand il avait manqué l’overdose dans les toilettes minables de ce bar quelconque ; les larmes de la seule femme qui était capable de lui faire soulever des montagnes alors qu’elle le suppliait de ne pas mourir ; les menaces lancées par ce mafieux à l’ombre des barreaux d’une prison new-yorkaise ou tout simplement le bonheur et l’amour qu’il voyait dans le regard de sa sœur et de son épouse lorsque ces dernières s’observaient, dans leur bulle. Il aurait pu répondre tout ça mais il aurait su que c’était n’importe quoi. Il n’avait pas vraiment eu d’épiphanie, raison pour laquelle il savait pertinemment au fond de lui-même que ses bonnes résolutions qu’il tenait avec difficulté depuis trois mois mais qu’il tenait néanmoins allaient bien finir par s’envoler un jour. Il s’était contenté de leur sourire et de leur souhaité bon courage. Il n’y avait rien à faire. Juste à ne pas le rejeter lors de ses appels à l’aide. Et peut être qu’un jour, à force d’acharnement, leur fils remonterait la pente : après tout, il les avait, privilège que Luther ne pourrait jamais posséder.

Sur le principe, venir à cette chasse aux œufs lui avait paru une bonne idée pour continuer sur la voie qu’il avait commencé à emprunter. Voir des familles heureuses, des enfants enthousiastes à se faire exploser le bide en mangeant du chocolat, passer un bon moment de partager avec ses proches et ses voisins aurait dû l’aider. Sauf qu’à peine avait-il mis un pied sur les lieux de l’évènement qu’il regretta son geste. Il n’osait pas adresser la parole aux personnes qui l’entouraient, ne connaissant aucune tête, et cette situation le mettait clairement mal à l’aise. Il avait l’impression que dès que quelqu’un posait son regard sur lui, il était capable de lire en lui comme dans un livre ouvert. Comme si sur son visage étaient écrits ses addictions, ses actes de violence, ses mois de prison, ces larmes qu’il avait fait couler sur le visage de femmes qui avaient pourtant compté dans sa vie. Pourtant, il devait se faire violence et tenter de se redonner un visage humain pour en redevenir un à part entière. Scannant la foule, il posa son regard sur les différents membres de l’assistance, cherchant un visage ami, marchant entre les uns et les autres pour repérer les personnes isolées. Il était plus facile de s’adresser à quelqu’un seul que de s’intégrer dans un groupe déjà constitué. C’était moins impressionnant et les risques de se faire rejeter, même pour lui, étaient amoindris. Son regard azur fut attiré malgré lui par une jeune femme brune vers qui il dirigea ses pas. Elle lui tournait le dos de trois quart, ce qui facilitait plus encore son approche. « Vous savez à quelle heure commence la chasse aux œufs ? » fut sa première question. Il ne la connaissait pas et ne savait rien d’elle. Il fallait bien commencer quelque part. Elle ne sembla pas l’entendre toutefois. Alors il répéta sa question après s’être raclé la gorge pour attirer son attention. Nouvel échec qui se solda par un roulement des yeux vers le ciel du jeune homme. « Je vois le genre… » Manifestement, tout en lui respirait le délinquant et elle semblait trop bien pour lui. Vraiment charmante…


_________________

YOU WERE A PLAGUE, NONE WERE PREPARED FOR.
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 872
name : mrs.brightside/marine
face + © : i.escamilla + all souls
multinicks : tommy ⋅ mila ⋅ owen ⋅ sören ⋅ howard ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 780
age : nineteen ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gibi, jean, jax/vic, chani (leslie, vic) ⋅ |close|

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Jeu 16 Avr 2020 - 21:55
La tête reposant dans la paume de sa main, Nathan observa au loin la foule qui commençait à se dessiner sous ses yeux, son coude reposant contre la vitre de la voiture de Victoria. Ils avaient choisi la sécurité et avait laissé le pick up dans l'allée de chez Jean - chez lui, bien qu'il aie toujours du mal à s'y faire après près d'une année -, celui-ci leur ayant fait défaut bien trop souvent. La jeune femme parqua la voiture dans l'allée qui menait au parc lorsque les places se firent de plus en plus rares et Nathan pinça les lèvres, se retenant de lui dire, inutilement, qu'ils pouvaient encore faire demi-tour. S'il était heureux de passer son après-midi de congé en sa compagnie, ne l'ayant pas vu depuis près d'une semaine, Nathan n'en demandait pas tant et ce serait grandement satisfait d'une sortie à deux, voir de se poser devant un film. Sauf que la jeune femme avait insisté pour qu'ils se mêlent aux festivités cette après-midi et, comme toujours, avait eut gain de cause. Parfois, le gamin se demandait pourquoi essayait-il encore de refuser ses invitations, tout en sachant qu'il était incapable de camper sur ses positions avec son amie. Victoria Barrett avait un minois à qui on ne refusait rien, même avec la plus grande volonté. N'ayant rien préparé, dans l'espoir de la voir changer d'avis ou trouver quelqu'un d'autre à embarquer à ses côtés, un stop rapide au supermarché s'imposa en chemin pour que Nathan puisse y récupérer une bouteille de vin bon marché et quelques chocolats, avant de rejoindre les festivités. Frappant dans ses mains en sortant de la voiture, Nathan la contourna et récupéra dans le coffre leur petite contribution avant d'observer Vic, fossettes creusées et sourire jusqu'aux oreilles. La voir aussi enjouée valait franchement le sacrifice... Tout du moins le pensa-t-il un quart de seconde avant que ses yeux ne tombent sur les serre-têtes aux oreilles de lapin qu'elle agitait sous ses yeux. « Même pas en rêve. » Il la défia du regard, plaçant la bouteille de vin entre deux pour garder une distance de sécurité, mais fût trahi par le sourire qui prenait place sur ses lèvres et se savait déjà vaincu. S'il y a bien une chose dont son amie raffolait, c'était bien de se déguiser et Nathan n'en avait que trop souvent fait les frais en devenant la petite poupée humaine que Vic habillait à sa guise jusqu'à satisfaction. Esquivant la jeune femme d'un coup de tête lorsqu'elle tenta de lui placer telle une traitresse les oreilles, le gamin attrapa le reste des courses et commença sa marche vers la petite réunion en prenant soin de garder toujours un petit mètre d'avance sur elle.

_________________

fate is coming , that i know. time is running, got to go.


Chani Rodrigues

messages : 844
name : ndia
face + © : daniella beckerman @self
multinicks : justyn
points : 2080
age : 22 y.o.
♡ status : single candy lady
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [open] candace・tc(luther) ・philae ・gabriel ・nyree ・ aaron・nathan ・ maisie (jean・teodora)

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Ven 17 Avr 2020 - 11:34
Déjà plusieurs minutes que Chani inspecte ce qu’il s’affaire en cuisine. Elle supervise le bon déroulé de ce qu’il s’y prépare. Tantôt elle siège sur l’un des tabourets, observant avec minutie chaque geste précis que son père réalise, tantôt elle se faufile derrière lui et glisse discrètement son bras pour venir chiper un peu de pâte crue. C’est d’ailleurs dans ces derniers moments qu’elle valide ou non la recette. Par moment, Anita, sa grand-mère paternelle, suggère qu’ils préparent un space cake : elle met en avant l’argument qu’ils auront un succès indéniable. C’est dans ces moments où Ricardo Rodrigues, son père, dépassé par tant d’ingéniosité maternelle, lève les yeux au ciel et expire fortement, avant de suggérer à sa mère de se rendre dans le jardin avec Chani. Cette dernière est assez amusée parce qu’elle voit et entend. Quelques minutes avant de quitter la demeure familiale, elle se faufile dans sa chambre où ses billes noisettes inspectent son dressing. Elle ne peut garder son jogging Fila pour se rendre à l’événement de la journée, organisé pour l’occasion. Elle passe en revue chacune de ses tenues, posant son index sur ses lèvres pour réfléchir à ce qu’elle pourrait mettre. Elle compose mentalement quelques tenues. Elle s’interrompt alors brusquement dans sa réflexion : pourquoi se prendre la tête avec ce détail vestimentaire, franchement ? Elle finit par tirer de son dressing un tee-shirt des Guns n’ Roses et une jupe simili cuir noir, qu’elle lance sur son lit. Rapidement elle troque sa tenue pour celle qu’elle vient de choisir avant de s’installer à sa coiffeuse. Elle termine sa préparation en se maquillant et se coiffant. Partiellement prête, elle descend pour retrouver la cuisine familiale, poumon de la famille. Elle se laisse guider par les bonnes odeurs qui en émanent. Ses parents préparent les quelques plats qui ont été préparés pour l’occasion. Comme depuis plus de vingt ans, on y trouvera des spécialités portugaises venues se mêler à quelques desserts américains. Elle se rend compte qu’elle devra apporter tout cela jusqu’au parc. Elle récupère alors les sacs préparés par sa mère et quitte la maison. Elle est prête à retrouver là où les électrons de Windmont Bay vont se rencontrer, vont graviter les uns avec les autres, les uns autour des autres. Chani trace sa route, croisant quelques quidams sur les trottoirs. Quelques mètres parcourus, elle s’interrompt dans sa marche, dérangée par un bruit émanant de ses oreilles. Elle pose les sacs au sol, inspectant alors le mécanisme dont on l’a doté depuis son plus jeune âge. «  Hé merde », elle articule. Elle pousse un soupir, elle ne sait que faire. Elle pourrait rentrer à la maison, mais cela serait se retrouver à se confronter avec sa mère, qui rugirait à l’idée de la voir revenir bien trop rapidement avec encore tous les plats préparés. Elle fronce les sourcils, à l’idée de cette confrontation à laquelle elle n’a aucune envie. C’est l’une des rares fois où ce qui lui permet de ne plus être défaillante défaillit. Elle se résout finalement à ranger son appareil dans sa sacoche. Après avoir résolu son problème, elle reprend sa marche. Elle se retrouve plongée alors dans ce monde sans bruit. Elle sait ce que cela insinuera pour elle, dans ses interactions avec les autres.
[…] Elle arrive sur le lieu, découvrant les personnes déjà présentes sur les lieux. Elle jette des regards à gauche puis à droite, adressant quelques sourires au loin, quelques « bonjour » qu’elle articule sans même entendre à ceux qui semblent lui adresser la parole. Elle libère rapidement ses mains en déposant les plats préparés par son père sur l’une des tables. La portugaise inspecte la disposition des plats, avec une minutie certaine. Tout y est, il manque seulement le gâteau tant souhaité d’Anita. Elle recule de quelques mètres sur ses propres pas, et reste un moment sur place. Elle adresse quelques signes à ceux qu’elle connaît et reconnaît, des parents à qui elle aide à manier sa langue, des gamins qui entrent dans la vie avec le même putain de bug du serveur qu’elle. Elle ne connaît que trop bien les étapes par lesquelles ils sont passés et qu’ils passeront tous. Elle peut anticiper leur vie. Elle se laisse bercer par ses quelques pensées qui viennent s’ancrer en son for intérieur, tout en se concentrant sur les vibrations qu’elle parvient à sentir. Elle tourne la tête vers sa gauche, captant le visage d’un inconnu qui est dans son champ de vision – et aussi dans son espace vital –. Son sourire s’élargit, en posant ses prunelles noisettes sur ce visage. Elle ne l’a jamais vu auparavant et ne sait pas ce qu’il fait là. Elle sonde minutieusement cet homme, décryptant soigneusement chaque trait de son visage. Un seul trait peut trahir votre pensée. Il semble bougon, pourquoi ? Elle ne le quitte pas du regard, silencieuse. «  Oooh », lâche-t-elle, ses bras commencent à prendre vie. «  Vous vouliez prendre quelque chose à manger, peut-être ? », elle articule plus ou moins maladroitement tout en accompagnant chaque syllabe prononcée d’un mot-signe qu’elle exécute, en animant ses deux mains et chacun de ses doigts. Elle s’efforce d’accompagner chaque signe de quelques mots verbalisés, alors qu’elle ne parvient pas à entendre ce qui émane entre ses lèvres, afin de se faire comprendre au mieux. «  Je suis désolée, je ne vous ai pas entendu », qu’elle reprend, tout en signant. Elle désigne son oreille à l’aide de son index, puis fait un geste vers sa bouche : c’est le mot-signe pour sourd. Elle n’a aucune honte de le confesser, c’est ce qu’elle est après tout. Elle lui adresse ensuite une moue d’excuse, espérant qu’il n’ait pas trop mal pris le fait de l’avoir ignoré quelques instants. Ce n’est pas de sa faute, il le comprendra peut-être… ou peut-être pas, elle ne le sait pas encore cela. «  Vous disiez quoi ? », elle continue de plus bel, en ne perdant pas son sourire qui illumine son visage.
@luther lehane

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell

Shiloh Ragston

messages : 1351
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : (ec)
multinicks : penelope ⋅ lottie.
points : 2454

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Ven 17 Avr 2020 - 20:14
Thalia n'était que remplie de bonnes intentions, ne pouvant résister au sourire et à la bonne humeur de la petite fille. Son sourire ne fit que s'agrandir lorsque la petite fille lui répondit avec enthousiasme, rapidement contré par la méfiance évidente de la mère de famille. Thalia fit les yeux ronds, comme si elle ne comprenant pas où son interlocutrice voulait en venir, choquée par une telle réaction. « Une inconnue ? Mais... » Thalia regarda la main possessive avec laquelle la jeune femme tenait sa fille puis regarda autour d'elle pour voir si quelqu'un avait vu quelque chose de la scène. Soudain, elle comprit les inquiétudes de la jeune mère et se mit à rire, les balayant d'un geste lâche de la main. « Oh, non, pardon, je ne cherche pas du tout à enlever votre fille. Vraiment, je suis inoffensive. » Elle secoua la tête comme si tout ça n'était qu'un malentendu, mais visiblement ses explications n'avaient pas l'air de détendre la jolie brune qui la regardait toujours avec un air de méfiance. « Bon, si c'était mon intention je ne vous le dirais pas clairement, c'est sûr, mais franchement, est-ce que j'ai l'air d'une psychopathe ? » Thalia n'était pas du tout offensée par la réaction de l'inconnue, maintenant qu'elle comprenait son point de vue, même si elle trouvait ça un peu tiré par les cheveux. Ils vivaient à Windmont Bay, certes la ville avait une histoire sombre concernant les enfants mais ça n'arrivait quand même pas tous les jours, les enlèvements, puis encore une fois : avait-elle une tête de psychopathe ? Thalia Hoaxley respirait la joie de vivre et elle avait du mal à comprendre comment on pouvait se méfier d'elle, c'était bien la première fois qu'on la regardait de la sorte. « C'est juste que, voyez-vous, je commence à y penser. Je viens de m'installer avec mon petit ami et il n'est pas tout jeune alors... » Alors parfois, elle se demandait s'il y pensait, lui aussi, s'il avait des envies de paternité. Elle ne préférait pas lui poser la question, par contre, de peur que ça lance la machine, car Thalia y pensait, certes, mais elle ne se sentait pas prête du tout à être mère. Se rendant compte qu'elle divaguait en racontant sa vie à quelqu'un qui n'avait strictement rien demandé, elle haussa les épaules puis regarda de nouveau la petite fille, bien plus avenante que sa mère, avant de poser son regard sur cette dernière. « Je ne pensais pas à mal, excusez-moi. C'est vrai qu'on ne se connaît pas, je me rends compte maintenant que mon offre était un peu bizarre. » Thalia se gratta le sommet du crâne, gênée, en espérant que ses excuses suffiraient à apaiser la jeune femme.

_________________
(ec)
I write sins not tragedies.

Luther Lehane

messages : 959
name : nepenthès
face + © : oliver jackson-cohen © rogers
multinicks : keith - garett - charlotte - harlan - naaji
points : 572
age : 28. (24/03)
♡ status : single.
work : on and off.
activities : likewise.
home : shitty apartment on pioneer oak.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ●● - (chani ; lilibell/kit)

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Sam 18 Avr 2020 - 16:28
Pour bien des personnes, on avait beau payer sa dette à l’égard de la communauté, il semblerait que les bonnes gens de Windmont Bay se fasse un plaisir de vous rappeler que quoi que vous fassiez, quel que soit la manière dont vous comportiez, jamais vous ne ferez parti de leur communauté. Il acceptait d’être rejeté ; il l’avait toujours admis depuis son enfance au regard d’une différence qu’il assumait. Il n’était pas fait pour la vie en société et ne savait absolument pas avoir une quelconque place parmi eux. Il ne savait même pas s’il en avait envie vu la manière dont les citoyens de cette ville côtière avait accueilli sa sœur et son épouse. La jeune femme qui l’ignorait délibérément comme s’il n’était pas là n’était qu’une illustration de plus que ces campagnards se pensaient nettement supérieurs aux autres alors qu’à force de péter plus haut que son cul, ils allaient nécessairement se retrouver le nez dans leur propre merde. Luther allait finir par y veiller. Il l’avait déjà fait plus d’une fois ; ce ne serait pas bien difficile de reproduire l’exploit. Grommelant entre ces dents, il s’apprêtait à s’éloigner de l’inconnue qui s’estimait trop bien pour lui, même si elle avait sans doute raison, quand cette dernière se tourna vers lui et s’adressa au jeune homme. Il sursauta légèrement en l’entendant parler avec un accent qu’il ne parvenait pas à déterminée, les sourcils froncés. Etait-elle étrangère ? Ou un peu comme lui ? Ses yeux suivent le mouvement rapidement de ses mains comme hypnotisé par ces dernières et cela lui rappelle légèrement quelque chose. A l’école, il y avait un garçon qui ne parlait jamais et qui se faisait martyrisé par nombre d’étudiants, surtout parmi les sportifs. Ses grands-parents lui avaient expliqué qu’il ne pouvait pas parler parce qu’il avait un problème avec sa voix, Luther n’ayant jamais compris comment on pouvait avoir un problème avec sa voix, et qu’il parlait avec des gestes. D’autres personnes lui répondaient de la même manière, et cela en dépit du fait qu’ils n’avaient, quant à eux aucun problème avec leur propre voix. On lui avait dit qu’il existait tout un tas de personnes dans le monde avec des problèmes physiques et que c’était tout autant normal que lui. Devant les gestes et les explications de la jeune femme, il comprit alors qu’il avait mal réagi à rien. Si elle ne semblait pas avoir de problème avec sa voix, elle avait des problèmes avec ses oreilles. Ce n’était pas qu’elle l’avait ignoré volontairement pour lui faire payer une fois de plus ses crimes commis. Juste qu’elle ne l’avait pas entendu, tout simplement.

Le chômeur se sentit alors incroyablement stupide, d’une bêtise sans nom et culpabilisa instantanément. Voilà pourquoi il ne devrait jamais sortir de prison. Il ne savait décidemment pas se comporter en société civilisé et ne pouvait s’empêcher de voir le mal partout. Qui pourrait le lui reprocher cependant ? Il se gratta l’arrière de la nuque, soudain mal à l’aise, et réfléchit avant de répondre en se mettant bien face à elle, articulant avec beaucoup, peut être trop, d’attention et d’une voix beaucoup trop forte également au vu des regards intrigués qu’on lui jetait. « Pardon. Je n’avais pas vu que… » Il fit un geste du doigt pour montrer son oreille et se rendit compte que cela n’était peut être pas la chose non plus à faire. Il lui adressa un léger sourire qui s’effondra devant sa maladresse. Il avait toujours du mal à réagir correctement avec les personnes en situation de handicap et ce même si sa sœur en était également devenue une par accident. Il jeta un coup d’œil sur le buffet rempli de choses appétissantes mais dont il n’osait s’approcher, de peur qu’on l’accuse d’empoisonner la nourriture, avant de reporter son attention vers son interlocutrice en posant la main sur son ventre et en faisant non de la tête. « Non, merci. Je n’ai pas faim. Et vous ? Vous voulez quelque chose ? » lui demanda-t-il faisant mine de la servir. « Je vous demandais si vous saviez quand commencer la chasse aux œufs ? » Il n’avait jamais participé à cette tradition même quand Lilibell et lui s’étaient installés avec leurs grands parents. Ces derniers avaient considéré qu’il ne valait mieux pas et par la suite, il était devenu trop vieux, trop irascible pour ça. Se sentant gauche et stupide, il tenta de se rattraper auprès de la jolie jeune femme. « Je peux vous proposer un verre ? » Il fit un geste vers les bouteilles de bières individuelles. On ne risquait pas d’accuser le jeune homme : elles étaient fermées. « C’est gratuit. » ne put-il s’empêcher de sourire avant de se rappeler qu’il ne s’était pas présenté. Il lui tendit alors la main. « Luther. »



_________________

YOU WERE A PLAGUE, NONE WERE PREPARED FOR.

Victoria Barrett

messages : 106
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 484
age : 21 ans.
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, tobias.

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Sam 18 Avr 2020 - 17:19
Quand je ne travaille pas, je trouve toujours quelque chose à faire. Que ce soit aller à la gym, aider mes parents, faire les magasins avec mes anciennes camarades de classe ou me balader en ville, je suis incapable de rester assise à ne rien faire quand il y a du soleil dehors. Enfin, devrais-je plutôt dire tant qu'il fait jour. J'ai vu passer plus d'une affiche pour les festivités de Pâques alors pour moi, la journée est toute planifiée. J'adore participer à ce genre de choses et quand il n'y a pas à réfléchir, c'est encore mieux. J'embarque Nathan avec moi parce que c'est mon comparse favori pour ce genre de choses. Un tour par le supermarché du coin et nous voilà arrivé à destination. J'ai prévu un petit quelque chose pour Nathan et moi mais je sais déjà qu'il va refuser. J'ai tout ce qu'il faut pour des dizaines et des dizaines de soirées à thèmes. Alors, forcément, Pâques - qui revient tous les ans - j'ai de quoi me déguiser mais aussi embarquer Nathan dans mes idées loufoques. J'attends qu'il file vers le coffre pour plonger sur le siège arrière et attraper les deux serre-têtes oreilles de lapin que j'ai depuis des années. J'aurais pu prendre ceux avec le nez accroché sur le côté mais je sais qu'il va déjà être difficile de lui faire porter celui-ci. « Même pas en rêve. » Je lui fais mon plus beau sourire et bats des cils. " Alleeeeeez, c'est rien qu'un serre-tête ! " Et quand je pense qu'il me tend la main pour en prendre un - Victoria 1 / Nathan 0 - je me rends compte qu'il a la bouteille de vin et que c'est pour nous séparer. " Mais allez, regarde, c'est mignon " Que je souffle en plaçant mon serre-tête sur mes cheveux avant de le suivre en direction des festivités. Il ne se retourne pas, bien évidemment. " Je ne te demande pas de sautiller comme un lapin surexcité toute la journée, t'inquiète " Que je lance. Normalement, avec moi, c'est tout ou rien. Quand je suis dans un personnage, c'est à 100%. Mais là, je suis prête à manger autre chose que du carrot cake et de ne pas sautiller toute la journée. Je le rattrape et lui tends à nouveau. " Fais moi confiance, on va se fondre dans la masse avec ça " Dans la masse des enfants mais est-ce que ce n'est pas ce qu'on est plus ou moins, des enfants ? " Je ferai ce que tu veux pendant une semaine s'il faut ! Je t'accorde toutes tes demandes de vacances sans soucis pendant six mois ! " Je ne suis pas sûre que c'est comme ça que je vais l'amadouer pour être honnête mais qui ne tente rien n'a rien. " S'il te plait… " Que je souffle en lui faisant mes yeux doux. J'ai envie d'être dans le thème avec lui, de lui décrocher un sourire mais aussi de nous faire des jolis petits souvenirs. En tout cas, je suis montée sur ressort et la vue de tous ces chocolats n'arrange rien à mon excitation.

_________________
the world spins madly on

Finn Prentis

messages : 1548
name : margot; chasinghearts
face + © : holland roden ; silverlou
multinicks : Ali ▴ James ▴ Daphne ▴ Gibi ▴ Philae ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 496
age : 29 yo (3|05)
♡ status : crushed. drunk.
work : firefighter.
activities : drinking ∙ going to the gym ∙ avoiding her feelings, messing up meals, hurting herself during motorcycles rides and stupid stuff like that.
home : anywhere but home.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Harlan (tc) ▴ Tori ▴ Madd▴ (Dean, Tommy, Kit, Aaron, Jess Coll)| fr/en ▴ closed

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Sam 18 Avr 2020 - 18:03
@harlan guerrera

Jouant machinalement avec l’étiquette de sa bière, Finn sursauta légèrement en entendant le jeune homme s’adresser à elle. Focalisée sur l’image des enfants jouant à chat tous ensemble, elle ne l’avait pas vu arriver. Elle releva le regard vers lui, avec un petit sourire, attendant que son esprit veuille bien lui faire comprendre ce qu’il venait de lui demander. “Yes, bien sûr.” répondit-elle, en soulevant doucement son fessier du sol pour attraper son briquet dans sa poche arrière. Elle lui tendit sans vraiment se redresser et porta sa bière à ses lèvres pour en avaler une gorgée. Cette ville était étrange : chaque fois que Finn commençait à se dire qu’elle avait vu chaque visage au moins une fois, elle finissait par en découvrir un nouveau. C’était surement un tour de son imagination : Windmont Bay était à peu près de la même taille que Eagan, où pour le coup, elle connaissait vraiment tout le monde puisqu’elle y avait passé vingt-huit années. “Nouveau en ville ou on ne s’est simplement jamais croisés ?” demanda-t-elle, sincèrement curieuse. Windmont Bay semblait attirer par son charme un bon nombre d’habitants qui n’avaient pourtant aucune raison de se retrouver là. Il suffisait de voir les cas de Mikkel et elle : quelles étaient les chances pour qu’ils se rencontrent par hasard à Eagan puis se retrouvent à Windmont Bay ? Deux petites villes que quasiment personne ne connaissait aux Etats-Unis mais deux villes qui les avaient réunis, comme si leur destin était d’être dans la vie l’un de l’autre. A distance raisonnable, puisque chacun était venu - plus ou moins directement - retrouvé quelqu’un d’autre, mais la coïncidence était tout de même assez intrigante pour être notée. D’un autre côté, puisque la ville ne semblait pas particulièrement s’être étendue en bientôt un an qu’elle était là, c’était qu’il devait y avoir autant de départs que d’arrivée, que ledit départ prenne la forme d’un déménagement ou d’un décès. “Je m'appelle Finn, toi ?” dit-elle, avant de tirer un peu plus sur sa cigarette.

_________________

And no it’s not like I was counting or thought that we’d run out of days. So I’ll be holding onto something breathing the air you took away. I, I’ll keep a picture of you on the wall and choke on the memories ~

Gibi Shelbia

messages : 805
name : margot
face + © : olivia rodrigo; corpsie la chipie
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 464
age : 17 yo
♡ status : single - pregnant.
work : uh? no way, dude.
home : @ Luna's ranch.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Luna ▴ Dean ▴ Jean ▴ Howard ▴ TC (AMO) ▴ Nathan ▴ (Alvin) | fr/en ▴ closed

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Sam 18 Avr 2020 - 23:33
Si apprendre qu’elle était enceinte avait affectée Gibi de bien des façons, le soutien sans faille de @Luna Shelbia lui avait permis de digérer la nouvelle à sa façon. Elle avait encore besoin d’avaler la couleuvre mais de savoir que Luna l’aimait toujours autant et cherchait surtout son bonheur plutôt que de lui faire la morale - même si elle savait que cela faisait, un minimum, parti du deal, l’aidait nettement à s’y faire. Elle pataugeait encore, ne savait même pas encore vraiment si elle comptait avorter ou non mais une chose était certaine : Gibi ne s’était pas attendu à ce que cela soit épuisant d’annoncer à toutes les personnes à qui elle tenait qu’elle était enceinte. Elle s’était imaginée avoir le temps de préparer chaque annonce, de faire cela à son rythme mais la rumeur commençait à se répandre à l’école et Gibi ne souhaitait pas que ses meilleurs amis l’apprennent de la bouche de quelqu’un d’autre. Ainsi, plutôt que de se contenter uniquement de l’annoncer à Howard, son père, elle devait désormais l’expliquer également à @Maeve Duggan. Elle avait donc donné rendez-vous à sa cousine sur le chemin vers la célébration de Pâques. Il lui faudrait désormais expliquer à Luna qu’elle allait finalement l’abandonner en cours de route. Bon, elle se rattraperait, c’était certain… mais cela faisait quand même beaucoup de fois où elle laissait tomber Luna en peu de temps. Elle soupira puis attrapa le bras de Maeve qui elle aussi méritait son attention. Elle secoua doucement la tête en tendant la réaction de cousine, lâchant son bras. C’était une autre personne qu’elle décevait… Elle soupira bruyamment en entendant ses remontrances et secoua la tête. Elle attendit de la laisser dire le fond de sa pensée puis s’arrêta de marcher quand Maeve haussa le ton. “Ouais, c’est bon, je sais. J’ai pas besoin d’une leçon de morale, Maeve, et c’est trop tard de toute façon, ok ?” Elle la regarde ensuite d’un air désolé et déposa un baiser sur sa joue. Gibi n’était vraiment en colère contre sa cadette mais plutôt contre elle-même. Hors de question qu’elle le laisse entendre à qui que ce soit, cependant. “Alvin et Luna.” Elle hésita à ajouter que le géniteur était également au courant mais qu’il ne semblait pas vraiment être très préoccupé par ce point mais se dit qu’il serait sans doute plus aisé qu’elle lui mente à elle aussi. Si elle lui disait que le père n’était pas vraiment Alvin, il y avait plus de chance que l’information lui échappe, et Gibi n’était certainement pas prête à la salope du lycée… Elle se tut une seconde, faisant un petit signe de la main à @Nathan Hyland, son nouveau meilleur ami de la morgue - la précision de la morgue était importante, parce qu’ils n’étaient pas vraiment meilleurs amis, mais c’était bien la seule personne que Gibi connaissait à la morgue donc… enfin, vous l’avez comprise. Elle attendit qu’il soit passé devant elle et attira Maeve un peu plus loin en la prenant par le bras. “Personne d’autre. Je dois prévenir mon père ce week-end. J’aimerai que le moins de personnes possible le sache.” Elle soupira doucement et regarda autour d’elle, son regard s’attardant sur les bambins qui couraient. “Franchement, je sais qu’il sortira pas de mon vagin comme ça mais tu me vois m’occuper d’un petit truc comme ça qui est même pas foutu de marcher ?” Elle secoua la tête et passa une main sur son visage. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle allait faire. Une chance qu’il y ait des chocolats partout, elle en aurait bien besoin pour que son moral n’atteigne pas des abîmes jamais atteintes auparavant.

@alvin keily @oliver winters

_________________


there's nothing holding me back
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 872
name : mrs.brightside/marine
face + © : i.escamilla + all souls
multinicks : tommy ⋅ mila ⋅ owen ⋅ sören ⋅ howard ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 780
age : nineteen ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gibi, jean, jax/vic, chani (leslie, vic) ⋅ |close|

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Dim 19 Avr 2020 - 0:17
Même s'il aimait jouer les rabats-joies - et aurait sincèrement préféré être devant une série à la maison - Nathan savait qu'il se plaignait pour rien et allait sans doute passer une bonne après-midi en compagnie de Victoria. Il ne fit d'ailleurs aucun commentaire durant le trajet entre chez-lui et Redwoods Park : il avait cédé, maintenant il allait faire de son mieux pour en profiter mais surtout pour que son amie en profite. « Un serre-tête ridicule. » Il insista sur le dernier mot, en secouant la tête. Nathan la laissa Vic plaider sa cause en continuant sur sa trajectoire, roulant des yeux lorsqu'elle mentionna les sauts d'un lapin surexcité qu'elle faisait elle-même. Sur bien des points, ils étaient le yin et le yang. Le rouge et le noir. Victoria Barrett était tout ce que Nathan Hyland n'était pas et il en venait souvent à se demander comment leur amitié fonctionnait, pourquoi d'une manière inexplicable ils parvenaient à l'entretenir et a toujours être dans la vie de l'autre. Il n'aurait changé ça pour rien au monde, aussi agaçante pouvait-elle se montrer lorsque ses piles étaient chargées à fond - soit 99% du temps. « C'est mignon, si tu veux qu'on passe inaperçu dans la chasse aux oeufs. » Avec les gamins. C'était le seul public dans lequel ils pourraient se fondre avec cet accessoire ridicule sur la tête, et encore. Nathan arqua un sourcil lorsqu'elle mentionna ses vacances - dont il n'avait que faire, il ne quitterait de toute façon pas la bourgade, honnêtement elles pouvaient tomber à tout moment ça ne changeait rien -, secoua la tête en riant avant de lui arracher le serre-tête des mains pour le poser sur sa tête. « Satisfaite ? » Il demanda dans un soupire, en s'auto-désignant d'un signe de main. « C'était gagné avec un sourire, mais c'est toujours plus divertissant de te voir supplier. » Il avoua, avant de lui donner un coup d'épaule, rattrapant de justesse les bouteilles qu'il avait toujours dans l'autre bras. And just like that, Nathan venait d'utiliser son forfait paroles pour la semaine. Balayant rapidement du regard le parc, il adressa un bref signe de tête à @Gibi Shelbia qui le saluait au loin, avant de reporter son attention sur son "accompagnatrice" pour lui désigner une des tables où plusieurs places étaient encore disponibles. A présent, Nathan aspirait surtout à s'installer et observer, une bière à la main.

_________________

fate is coming , that i know. time is running, got to go.


Victoria Barrett

messages : 106
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 484
age : 21 ans.
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, tobias.

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Dim 19 Avr 2020 - 0:42
« Un serre-tête ridicule. » Je baisse les yeux sur le serre-tête que j'ai dans les mains. Il n'est pas ridicule, il est très mignon. C'est plutôt lui qui est ridicule avec absolument rien sur la tête. Mais ça, je me garde de lui dire parce que ça ne servirait pas à ma cause. J'essaye toujours que les moments que l'on passe soit joyeux, drôle et qu'il en garde de bons souvenirs. Moi aussi, bien entendu. Essayer de lui décrocher un sourire, oui, mais si c'est pour finir triste ou épuisée, non merci. « C'est mignon, si tu veux qu'on passe inaperçu dans la chasse aux oeufs. » Je le regarde et hausse les épaules. " En soit, t'es pas majeur, tu sais " Je mords ma lèvre inférieur en lui tendant à nouveau le serre-tête. Oui, c'est bien vrai ça. Il n'est même pas majeur. Il n'a clairement pas le droit de boire d'alcool ni d'en avoir dans les bras. Je ferai mieux de lui prendre la bouteille. Mais j'ai une autre mission avant : libérer mes mains. Et après un petit moment, il capitule. « Satisfaite ? » Un sourire encore plus grand - un peu comme le Cheshire Cat - barre mon visage et j'hoche frénétiquement la tête. Bien entendu que je suis satisfaire. Un coup d'épaule de sa part, je lève les yeux au ciel et regarde les gens autour de nous. " T'es définitivement le plus canon de ce rassemblement maintenant " Que je lance avant de le suivre vers la table où se trouve toutes les victuailles. " J'ai tellement envie de manger du carrot cake, tu crois qu'il y en a ? T'en as déjà goûté ? C'est quand même super étrange de mettre des légumes dans du gâteau mais c'est super bon. Ma mère t'a déjà fait goûter son gâteau au chocolat ? Elle met des courgettes à la place du beurre " Je regarde autour de moi pour voir si je connais quelqu'un mais je ne croise le regard de personne. Je vois qu'une chevelure rousse et je pense qu'il s'agit de Finn, sans certitude. Par contre, il a l'air de connaître quelqu'un et ça me réchauffe le coeur. " Ouuuh, elle s'appelle comment ? Tu la connais d'où ? Son visage me dit quelque chose mais je suis pas sûre " Je croise tellement de gens en même temps que c'est difficile de suivre. Je prends les bouteilles de ses mains et les pose sur la table à côté de nous. " Tu crois que je peux piquer un cupcake ? Regarde, ils sont trop choux, avec des bonbons en forme de lapin " Je tends la main et regarde Nathan du coin de l'oeil. " Cache moi, je vais en piquer un " J'attends qu'il se mette dans le champ de vision de quelques personnes avant de passer à l'action. Une vraie gamine. Qui va finir high up on sugar. Ça s'annonce… intéressant.


_________________
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 872
name : mrs.brightside/marine
face + © : i.escamilla + all souls
multinicks : tommy ⋅ mila ⋅ owen ⋅ sören ⋅ howard ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 780
age : nineteen ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gibi, jean, jax/vic, chani (leslie, vic) ⋅ |close|

( topic commun ) — pâques. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. · Dim 19 Avr 2020 - 2:01
Nathan haussa les épaules lorsque Victoria lui rappela qu'il n'avait pas encore atteint la majorité. Il était livré à lui-même depuis si longtemps que ça lui semblait aussi insensé qu'improbable de ne pas encore être en âge de faire ce que bon lui semblait, à commencer par se servir une bière. Souvent, Hyland avait l'impression d'avoir déjà vécu une vie complète et n'aspirait plus qu'au calme, ce qui était un peu désespérant du haut de ses dix-neuf ans, d'après les autres gamins de son âge. Un sourire étira ses lèvres malgré lui face à celui de son amie, avant de lever les yeux au ciel lorsqu'elle le complimenta, pinçant les lèvres s'efforçant de ne pas laisser le rouge lui monter aux joues. 1) Il avait toujours du mal à accepter un compliment - mais surtout à le prendre avec sérieux, 2) il était tout sauf canon avec cet ornement débile sur le crâne.
Passant une jambe de chaque côté du banc, Nathan lorgna sur les différentes sucreries disposées sur la table avant de poser les yeux sur Vic à nouveau. Un vrai putain de moulin à paroles. Le gamin agita négativement la tête pour réponse à sa question sur le gâteau de sa mère, employeur de Nat : il n'avait jamais entendu parler de courgette en substitut de beurre et nota dans un coin de sa tête de vérifier ses dires plus tard pour savoir si Vic se moquait ou non de lui. La cuisine faisait partie d'un de ses talents cachés, tout du moins se plaisait-il à y croire. Ça le détendait, lorsqu'il avait un peu de temps devant lui, de passer derrière les fourneaux même si la réussite n'était pas toujours au rendez-vous. Son regard se posa à nouveau sur Shelbia, bien entourée elle-aussi, avant de lever les épaules nonchalamment devant l'interrogatoire. « Du funérarium. » Nathan souffla, avant de détourner les yeux de la silhouette de la gamine pour ne pas l'attirer dans leur direction, ou lui laisser supposer qu'ils parlaient d'elle. Ils n'avaient pas envie de s'étaler, principalement parce qu'il n'y avait rien à dire. Gibi passait de temps en temps au funérarium pour parler, au point que Nathan avait eut à lui préciser qu'il était au travail et que ce n'était pas respectueux pour les familles des défunts qu'elle y vienne lui faire la conversation. Fin de l'histoire. Fort heureusement, il n'y avait pas à creuser plus loin, car ce n'était certainement pas avec ses oreilles de lapin que Nathan aurait pu la séduire, elle ou qui que ce soit.
Son sourire revint naturellement sur son visage en reportant son attention sur son amie, n'ayant pas à coeur de lui préciser que tout ce qui était sur les tables étaient à partager - c'est ainsi qu'il l'avait compris, en tout cas. Le dire aurait retiré tout le plaisir à Vic de ne pas se faire prendre. « La voie est libre. » Il murmura, caché derrière sa main, prétendant surveiller les alentours comme si elle était réellement sur le point de commettre une infraction.

_________________

fate is coming , that i know. time is running, got to go.

Contenu sponsorisé




( topic commun ) — pâques. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — pâques. ·
 
( topic commun ) — pâques.
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row :: redwoods park-
Sauter vers: