hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -32%
-32% sur le purificateur d’air Dyson Pure Cool ...
Voir le deal
229 €

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 thunderstruck ▸ ezra


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys
Aller en bas 

Jacob Rose

messages : 58
name : cynthia - dopamine
face + © : gerard butler @ me
points : 150
age (birth) : quarante-sept ans
♡ status : marié

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

thunderstruck ▸ ezra Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· thunderstruck ▸ ezra · Lun 20 Avr - 5:28
« Joli ! » Jacob recule d'un pas sous la violence du coup, visiblement ravi de constater que son nouveau protégé n'a pas perdu la forme malgré le fait qu'il ne l'ait pas vu depuis ce qui lui semble être une éternité. Quelques semaines, tout au plus. Il récupère la serviette qu'il a posée derrière lui pour essuyer la sueur qui perle sur son visage et le haut de ses épaules. « Ce sera suffisant pour aujourd'hui. Je t'invite pour une bière. » lance-t-il avec un large sourire alors qu'il abandonne le bout de tissu dans le creux de sa nuque et qu'il donne une tape amicale dans le dos de son ami. Les deux hommes se dirigent vers les vestiaires et rapidement, Jacob se dévêtit pour se glisser sous l'eau chaude de la douche et en profiter pour délier ses muscles. Particulièrement en forme, pour son âge, il ressent tout de même le poids des années qui s'accumulent et ne peut désormais plus en donner autant que lorsqu'il avait vingt ans. C'est normal, puisque t'as plus vingt ans, mon vieux, lui souffle cette petite voix dans sa tête dès qu'il se surprend à se blesser lorsqu'il décide de pousser trop loin. La boxe est pour lui une façon très efficace afin de garder un mode de vie sain tout en libérant cette dose d'hyperactivité qui ne le lâche pas depuis son plus jeune âge. Son esprit s'apaise un peu, aussi, ce qui est une bonne chose avec tout ce qui se trame dans sa vie en ce moment. Le départ forcé de Brandon, son mariage qui bat de l'aile bien malgré lui, alors qu'il semble incapable de recoller les morceaux, le retour de Stella en ville qui n'augure rien de bon ...

Un long soupir quitte les lèvres de l'homme alors qu'il éteint finalement l'eau et qu'il rejoint son partenaire près des casiers, serviette autour de la taille. « J'étais persuadé que nous allions devoir retravailler certaines positions, mais tu m'as agréablement surpris. » lance-t-il en riant avant de se rhabiller et de s'essuyer sommairement les cheveux. Si Jacob n'est pas réellement son entraîneur - après tout, il aide un peu pour les cours de boxe de temps en temps, mais il a surtout besoin de se défouler lui-même - la santé physique et mentale de son nouvel ami lui tient à coeur et il ne compte pas le laisser tomber aussi facilement. Si sa propre vie semble s'émietter sous ses pas lorsqu'il tente d'avancer, ce n'est pas une raison pour que celle des autres se pète la gueule aussi, surtout pas s'il est en mesure d'aider, de quelque façon que ce soit. Alors, il essaie. Il lui donne quelques conseils, à Ezra, pour que ce dernier puisse ensuite voler de ses propres ailes.

Jacob glisse son sac sur son épaule, jette un rapide coup d'oeil aux messages sur son téléphone avant de se retourner vers Ezra.

« Toujours partant pour une bière ? » demande-t-il en appuyant son épaule sur l'un des casiers, téléphone toujours en main, mais regard rivé sur la silhouette du brun. « J'ai soif et y'a un bar pas mal pas trop loin que tu dois déjà connaître. » lance-t-il en riant alors qu'il passe une main dans ses cheveux pour tenter de les coiffer un minimum.

_________________
uc.

Ezra Riain

messages : 475
name : maryne (all souls)
face + © : cillian murphy ; @self (av), @oldmoney
multinicks : madd, riley, gabriela, jean & jace
points : 1578
age (birth) : thirty eight
♡ status : widower
work : singing in pubs and playing guitar / former American Idol's contestant
activities : drinking whiskey, singing in pubs, working on some new songs, being annoyed and grumpy
home : moving in with aneurin, on bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | citra, penelope, jacob, maya & dora (aneurin)

thunderstruck ▸ ezra Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: thunderstruck ▸ ezra · Ven 24 Avr - 17:23
Ça faisait bien quelques semaines qu'Ezra n'avait pas mis les pieds à la salle. Il s'était un peu laissé gagner par la flemme et toutes les femmes de sa vie. Certaines semblaient flotter autour de lui comme des fantômes du passé. C'était toujours aussi étrange de voir Maya ici, de l'avoir à proximité après lui en avoir voulu pendant des mois, peut-être même quelques années s'il était totalement honnête avec lui-même. Il n'avait sans doute tourné la page (véritablement) que quelques années avant de rencontrer Siobhan. Puis il y avait Citra, une véritable tornade qui s'imposait de plus en plus dans sa vie. Pas comme il l'avait d'abord cru mais comme une véritable amie (bien qu'un peu trop séduisante pour qu'elle soit réellement innocente). Et Charlie. Adorable et envoutante Charlie qui pouvait lui retourner la tête en un simple battement de cils. Il s'était laissé prendre, et son esprit à divaguer. Si bien qu'il n'avait pas vu le temps passer. Mais revenir ici lui faisait du bien, tout comme se défouler. Puis si ça pouvait l'empêcher d'accumuler un trop plein de colère -ou de peu importe ce qu'il emmagasinait- et frapper le premier venu après quelques verres, c'était tout bonus.
Le coup est violent, et l'irlandais est essoufflé alors qu'il baisse sa garde face à Jacob. Il retire ses gants tant bien que mal avant de récupérer sa propre serviette pour s'éponger. « je dois admettre que ça m'avait manqué. Mais j'suis mort » avoue-t-il avec un rire nerveux. « ça marche ! » il ne disait jamais non à une bière bien fraiche, encore plus après s'être donné comme ça. Sans doute pas une Guinness, mais une blonde bien fraiche et légère.

Mais ce qu'il y avait d'encore mieux avant le houblon, c'était bel et bien la douche chaude qui détendait chacun de ses muscles. La pression était irrégulière mais peu importe, c'était un repos bien mérité. Il ferme les yeux un bref instant, passe ses mains sur son visage de finalement éteindre l'eau. Qu'il n'y reste pas des heures, Jacob allait finir par dire qu'il passait autant de temps sous l'eau qu'une gonzesse. La serviette nouée autour de la taille, il rejoint son ami -et coach officieux- près des casiers. « J'étais persuadé que t'allais gueuler » il a un sourire complice, et un peu moqueur de son propre comportement. « Crois-moi, j'suis le premier surpris. Faudrait quand même que je revienne plus souvent » après tout, l'offre de Jacob avait été plus que la bienvenue et surtout horriblement bienveillante. Il ne l'avait d'ailleurs pas accepté dès la première fois, se demandant ce qu'il voulait, mais il ne regrettait pas d'être là. Ses fringues enfilées, il se passe la serviette dans les cheveux avant de tout remballer dans son sac de sport.
« Evidemment ! Tu m'as déjà vu refuser une bière ? » demande-t-il en se tournant vers lui ? » son sac à l'épaule, ils sortent tous les deux du bar alors qu'un léger rire prend Ezra. « Le Davey's ? Je connais, j'ai une amie qui y bosse quelques fois » lache-t-il en pensant à Charlie et sa chevelure blonde, sans avoir la moindre idée de si elle bossait ce soir ou non.

En quelques minutes, ils étaient arrivés devant l'établissement, et pas de Charlie en vue. Au moins, il se concentrerait bien plus sur sa discussion avec son ami que sur les allées et venues de la blonde qui hantait ses nuits. « tu prends quoi ? » demande-t-il en s'installant au bar.

_________________


--- Hey, hey, my, my
Out of the blue and into the black. Once you're gone you can't come back. when you're out of the blue and into the black. The king is gone but he's not forgotten

Jacob Rose

messages : 58
name : cynthia - dopamine
face + © : gerard butler @ me
points : 150
age (birth) : quarante-sept ans
♡ status : marié

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

thunderstruck ▸ ezra Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: thunderstruck ▸ ezra · Ven 12 Juin - 20:23
« Gueuler, moi ? Jamais. » lance-t-il, faussement vexé, alors qu'il fronce légèrement les sourcils avant de poursuivre rapidement sur sa lancée. « C'est sur le ring qu'on peut régler ça. » Un maigre sourire en coin étire ses lèvres alors qu'il termine rapidement de s'habiller, hausse les épaules en prolongeant la conversation. « Le plus difficile, c'est d'instaurer la routine. Après, ça vient tout seul. » ajoute-t-il en attendant que son ami soit prêt pour renchérir à nouveau sur sa proposition. Même si les deux hommes ne se connaissent pas depuis longtemps, ils ont intégré cette habitude après chaque séance de boxe, ce qui leur permet de discuter un peu et de se reposer après une longue période d'efforts.

« Non, effectivement. Jamais. » lance-t-il en riant alors qu'ils quittent tous les deux la salle de boxe pour rejoindre le bar plutôt populaire. « Une amie, hein ? » demande-t-il en jetant un coup d'oeil à Ezra, visiblement amusé. Il se promet de poser davantage de questions lorsqu'ils seront bien installés, une boisson alcoolisée à la main, pénètre à la suite du brun dans l'établissement pour rejoindre à son tour le comptoir. Il salue quelques personnes qu'il connait d'un léger signe de tête, ne prend même pas la peine d'étirer le bras pour récupérer un menu alors qu'il vient suffisamment souvent pour le connaître par coeur.

« Une pinte d'IPA. » commande-t-il au barman qui s'approche avant de se reculer un peu sur son banc afin d'être plus confortable. Lentement, il se retourne vers Ezra. « Comment ça se passe, pour toi ? Tu as été occupé, ces derniers temps ? » Il ne connait que très peu de choses de la vie d'Ezra, mais il sait qu'elle n'est probablement pas toute rose et que ses démons sont nombreux. C'est d'ailleurs la raison première pour laquelle Jacob lui avait proposé la boxe, la première fois. Parce que ça défoule, parce que ça peut lui faire passer l'envie de tabasser les autres s'il peut se défoncer contre un lourd sac suspendu. Jacob connait suffisamment la boxe pour savoir comment ne pas se faire mal lorsqu'on prend les coups d'un adversaire, si bien qu'il a su montrer à Ezra de manière plutôt efficace à le frapper sans lui causer préjudice. Il lui a aussi montré à se protéger - surtout le visage - lorsque quelqu'un d'autre le frappe, mais les leçons se sont avérées moins constantes que prévu lorsqu'Ezra a disparu pour quelques semaines. L'important, de toute façon, c'est que l'agressivité passagère de son nouvel ami soit contrôlée et qu'il ait la possibilité de venir se défouler lorsqu'il en ressent le besoin.

Ezra a son numéro de téléphone, de toute façon, et même si Jacob n'est pas du genre à lui dire deux cent fois qu'il peut l'appeler n'importe quand, il espère néanmoins qu'Ezra n'hésitera pas.

« C'est qui, ton amie ? Je la connais peut-être. » demande-t-il d'abord de manière plutôt subtile alors qu'il repousse quelques billets en direction du barman qui vient tout juste de déposer les boissons devant eux.

Spoiler:
 

_________________
uc.

Ezra Riain

messages : 475
name : maryne (all souls)
face + © : cillian murphy ; @self (av), @oldmoney
multinicks : madd, riley, gabriela, jean & jace
points : 1578
age (birth) : thirty eight
♡ status : widower
work : singing in pubs and playing guitar / former American Idol's contestant
activities : drinking whiskey, singing in pubs, working on some new songs, being annoyed and grumpy
home : moving in with aneurin, on bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | citra, penelope, jacob, maya & dora (aneurin)

thunderstruck ▸ ezra Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: thunderstruck ▸ ezra · Jeu 18 Juin - 22:40
Ezra ne peut qu'être d'accord avec ce que lui dit Jacob. Instaurer une routine, jusqu'à ce que ça devienne mécanique et automatique. Ne plus soupirer à l'idée de se dépenser (du moins certains jours). « okay, j'te donne l'autorisation de venir me récupérer par la peau du cul si j'me pointe pas » lache-t-il en se marrant, mais néanmoins sérieux quant à l'idée. Il fallait qu'il se fasse violence pour être plus régulier, parce qu'une fois sur place, ça lui faisait réellement du bien. Et c'était sans aucun doute plus sain de se dépenser ici qu'attendre que ça sorte à n'importe quel moment. Puis, Ezra était réellement reconnaissant envers Jacob. Il n'avait pas été des plus chaleureux au début, un peu à se demander ce qu'il lui voulait ou s'il ne souhaitait pas plutôt se mêler de ses affaires. Son coton grognon et pas très aimable (the bad side of the irish) avaient pris le pas sur le reste. Mais c'était derrière depuis qu'il avait accepté sa proposition, et il en était bien content. Il rit à sa réflexion, se dit que jamais il ne refusera un bon whisky -ou même un pourri en réalité. Il se dit que ça descend, ça décrasse, et ça fait pas d'mal. « Oui une amie. Et me regarde pas comme ça » lache-t-il en lui assenant un léger coup d'épaule avant de sortir de la salle. Il ne savait pas vraiment qualifier Charlie. Une amie, c'est bien ce qu'elle était devenue, mais aussi un peu plus sans être totalement autre chose non plus. Il retient un soupir, se demande où elle est, et surtout si elle y sera.

Apparemment pas. Tant pis, qu'il se dit, et ça lui permettra sans doute d'être un ami plus potable et attentif envers Jacob que si charlie avait été dans les environs. Ses yeux n'auraient cessés de chercher la blonde, à la couver ou surveiller la politesse des autres clients envers elle. La bière de son camarade commandée, l'irlandais demande finalement une Smithwick -et non une blonde comme il le voulait initialement. « Oui pas mal ! J'ai enchainé quelques concerts, enfin rien d'exceptionnel, dans quelques bars aux alentours, et pas mal sur Portland. En général c'est un peu plus costaud là-bas. Ça faisait longtemps que j'en avais pas eu autant, en si peu de temps » explique-t-il. En général c'était une ou maximum deux fois dans la semaine. Cette fois, quatre jours dans la semaine, dont un week-end complet, et ce pendant plusieurs semaines. Il rentrait exténué, parfois un peu bourré s'ils finissaient tous par leur éternel whisky -ce qui était souvent le cas, il devait bien l'admettre. « ça devrait se calmer un peu. Assez pour que j'ai l'énergie de venir en tout cas » ajoute-t-il avec un léger sourire sur le coin des lippes. Ça lui manquait sincèrement. Et Jacob était un bon entraineur -adversaire. Il faisait évoluer sa technique, autant pour attaquer que pour se défendre et s'économiser. Il ne comptait pas se lancer dans un quelconque championnat, mais c'était sympa. « Et toi alors ? J'ai loupé beaucoup de choses ? » Jacob ne connaissait pas grand chose de l'irlandais, mais la réciproque était tout aussi vraie, et il n'était pas contre grappiller quelques infos, ici et là, même lui, le mec le moins curieux au monde.
Cette fois, Riain rit alors que les boissons arrivent devant eux « charlie. Blonde, plus jeune, sublime » son sourire ne laisse aucun doute là dessus, ni ce qu'il pense de la jeune femme sans doute. « On a fait la même émission, t'sais American Idol. On s'est rencontré là bas »


Spoiler:
 

_________________


--- Hey, hey, my, my
Out of the blue and into the black. Once you're gone you can't come back. when you're out of the blue and into the black. The king is gone but he's not forgotten
Contenu sponsorisé




thunderstruck ▸ ezra Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: thunderstruck ▸ ezra ·
 
thunderstruck ▸ ezra
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: