hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -30%
30% sur les abonnements PlayStation Plus & ...
Voir le deal
41.99 €

 

 guilty silence / nathan


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak :: st. rose church
Aller en bas 
Invité
Invité

Anonymous


guilty silence / nathan Empty
Revenir en haut Aller en bas
· guilty silence / nathan · Jeu 30 Avr - 18:39
I'm all out of salt
I'm not gonna cry
Won't give you what you want
'Cause I look way too good tonight


guilty silence

La planche glisse sur le béton, loin de son propriétaire. Elle rebondit contre le rebord du skate et s’arrête quelques centimètres plus loin. Aris s’est déjà relevé. Des chutes, il en a connu des centaines. Il doute encore qu’une seule partie de son corps n’ait été épargné par les bleus et les cicatrices. Tout est prétexte à vivre avec lui, à sentir l’adrénaline lui remonter l’échine et à prendre des risques. Alors, parfois, il s’en mord les doigts. C’est la conséquence logique à l’imprudence.
Rien de très grave cette fois-ci. Pense-t-il, même si ça fait à chaque fois un mal de chien. Il vérifie son coude, qui n’a rien en apparence, même pas une égratignure. Il a du mal à déplier le bras, il a pris un sacré choc, il lui faut du temps. Son jean s’est déchiré au contact du sol. La peau a suivi le jean mais le sang ne coule pas trop. Il avance en s’efforçant de marcher normalement, sans boîter, récupère sa planche et file au robinet. D’un geste rapide, il nettoie son genou, puis ses mains rougies et finit par boire une grande rasade d’eau.
Il y a quelque chose qui l’énerve dans cette journée. Il se sent monter en agitation, les nerfs qui battent sous sa peau s’excitent. Il aurait besoin d’écouter du Brahms pour redescendre en pression mais il préfère accrocher jeter son skate par terre et se laisser glisser.
Le vent se lève doucement. Les arbres sur le bord de la route se mettent à danser au rythme d’une musique qu’Aris ne comprend pas. Les nuages, hauts dans le ciel, avancent de plus en plus vite. L’air a le goût de l’orage. Animal, Aris se sent électrique. Il pousse avec son pied pour aller plus vite. Aussi vite que le vent. Ou que les pensées qui tourbillonnent dans sa tête.
Il s’arrête devant l’église, jette un œil au clocher avant de lever les yeux. Il ne comprend pas la religion. Ça lui semble trop loin de toute sa réalité. Mais ce n’est pas le cas de son père. Ou de sa mère, dont la volonté était d’être enterrée là. Proche de la maison de Dieu.
Aris entre dans le cimetière et se dirige, comme à son habitude, vers la tombe de sa mère. Ses grands-parents sont également inhumés là, mais il n’est pas sûr d’où exactement. Ses pas ne le mènent qu’à sa mère.  Son skateboard sous le bras, son sac-à-dos à moitié vide, Aris ne s’explique jamais quand il décide de lui rendre visite. Ça le prend toujours comme ça. L’orage, le vent, la douleur, la solitude ? Il ne sait pas ce qui déclenche son irrépressible envie de la voir, de lui parler. Mais il sait que ça n’arrivera plus jamais.
Il ne fait pas attention, en premier lieu, s’approchant suffisamment pour n’être qu’à quelques mètres. Nathan est là. Ça l’arrête net, une seconde. Ses yeux s’ouvrent un peu plus grand et son cœur bat un peu plus fort. Il envisage de faire demi-tour sans s’annoncer. Parce qu’il ne sait pas quoi lui dire, ni par quoi commencer. Il déteste ce sentiment qui l’envahit. Il aimerait se battre pour l’évincer mais il revient toujours plus fort. Chaque jour de silence nourrit un peu plus sa culpabilité de n’avoir rien fait.

-Ahem. Salut, Nathan, finit-il par prononcer alors que le garçon a l’air d’entretenir les décorations funéraires.  Je… c’est.

Ok, il faut qu’il prépare ses phrases dans sa tête, sinon toutes ses pensées pour vouloir sortir en même temps et ça va être le bordel. Une par une, tranquillement. Inspire, expire.

-Tu sais, je peux le faire si tu veux. C’est p’têtre plus à moi de faire ce genre de truc pour elle.

Ah, la maladresse. Nulle comme approche. Aris ne vient qu’une fois tous les quatre matins, quand bon lui semble. Comment pourrait-il entretenir la tombe de sa mère correctement, avec cette irrégularité ? S’est-il d’ailleurs une seule fois demandé qui s’occupait de tout ça ? Non. Il se sent stupide.

a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 872
name : mrs.brightside/marine
face + © : i.escamilla + all souls
multinicks : tommy ⋅ mila ⋅ owen ⋅ sören ⋅ howard ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 780
age : nineteen ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gibi, jean, jax/vic, chani (leslie, vic) ⋅ |close|

guilty silence / nathan Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: guilty silence / nathan · Ven 1 Mai - 23:55
Si la situation n’était pas non plus catastrophique dans la petite ville côtière, Nathan commençait à compter les effets de ce fameux virus qui frappait le monde entier. Le nombre de décès n’était pas fort heureusement pas alarmant mais restait en légère hausse, assez pour lui donner du pain sur la planche et lui faire endosser le rôle de porteur plus souvent qu’à l’accoutumée. Épuisé de sa nuit de nettoyage aux urgences de l’hôpital, il avait hésité un quart de seconde à s’inventer un mal de dos ou un muscle douloureux afin de pouvoir passer sa journée aux pompes funèbres, mais s’était bien vite ravisé. Premièrement, Nathan n’aimait pas mentir, moins encore à ses supérieurs qui avaient tout fait pour l’aider ces deux dernières années. Deuxièmement, il ne rechignait jamais à la tâche et savait que, si ce n’était pas la partie la plus agréable de son job, cela en faisait partie. Suck it up kid, donc.
Une fois le cercueil à l’église, Nathan s’était éclipsé à l’extérieur pour s’allumer une clope avant de se perdre à travers les allées du cimetière. Il n’aimait pas assister aux cérémonies, toute semblables et impersonnelles, et attendait bien souvent à l’extérieur que ses services soient à nouveau requis. Comme à son habitude, ses pas le menèrent devant la pierre tombale de madame Gatling devant laquelle Nathan termina sa cigarette avant de s’atteler à la rafraîchir. S’il se doutait que ses enfants et son mari venaient souvent lui rendre visite, comme en témoignaient les fleurs sur la tombe, ceux-ci ne se baladaient surement pas au cimetière autant que Nathan qui avait pris l’habitude de changer l’eau des fleurs, se débarrasser des fanées, et dépoussiérer la pierre. Ça l’occupait. Elle était la seule défunte des lieux que l’employé des pompes funèbres avait connu et, quand bien même sa relation avec Aris s’était dégradée au point de ne plus existé, il savait à quel point madame Gatling était aimée. Elle s’était battue jusqu’au bout et méritait de reposer dans un petit jardin entretenu au quotidien.
Nathan sursauta lorsqu’une voix s’adressa à lui, n’ayant pas prêté attention aux bruits des pas lorsqu’ils s’étaient rapproché de lui. Un poids lui tomba sur les épaules alors que son coeur se serra. Le gamin eut l’impression d’être pris sur le fait accompli, comme si ses gestes étaient illégaux ou, du moins, illégitimes. Comment justifier sa présence ici, quand il n’avait pas adressé un seul mot à celui qui avait, un jour, eut la place de meilleur ami dans sa vie ? La possibilité de le croiser ne lui avait jamais traversé l’esprit, sans doute parce qu’il n’avait jamais vu Aris ici auparavant.
Son regard s’accrocha à celui d’Aris. C’était douloureux de se dire qu’ils n’étaient plus rien l’un pour l’autre, après tout ce qu’ils avaient partagé gamins. « Salut. Désolé, je… »  Il pinça les lèvres, avant de reporter son attention sur les fleurs toujours dans ses mains, qu’il replaça dans le vase. « Je changeais juste l’eau. » Quand bien même le brun ne semblait pas fâché de le voir toucher à quelque chose qui ne le regardait pas, Nathan avait besoin de justifier qu’il ne pensait pas à mal. Il avait, de manière incontestable, nourri une certaine haine à l’égard de son pote à l’époque où leur chemin s’était séparé mais l’eau avait coulé sous les ponts et jamais Nathan ne se serait permis de s’en prendre à la tombe de sa mère. Aris le connaissait suffisamment pour le savoir.
« Ouai, bien sûr. » Nathan reposa le vase avant de se relever, se frottant les mains une contre l’autre par nervosité. « Ça ne m'dérange pas tu sais, j’suis souvent dans le coin. » Affirma-t-il,  incertain, alors que son regard se perdait sur les autres tombes et l’entrée de l’église pour s’assurer que sa présence n’y était pas encore requise.

_________________

fate is coming , that i know. time is running, got to go.

 
guilty silence / nathan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak :: st. rose church-
Sauter vers: