hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-48%
Le deal à ne pas rater :
-365€ sur le Smartphone Huawei P30 128 Go
419 € 799 €
Voir le deal

 

 oh boy (D/D)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak
Aller en bas 
ain't no rest for the wicked

Dorothy Lowe

messages : 353
face + © : phoebe tonkin©cristalline
multinicks : wlemon, dgriffith
points : 1156
age : 25 ans
work : naturaliste de terrain et de préservation
activities : prendre soin de sa soeur, lire à s'en crever les yeux, se promener la nuit tombée, grimper aux arbres, chercher des noises à Vika
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible

oh boy (D/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· oh boy (D/D) · Ven 1 Mai - 20:37
Oh boy,
if you ever have to let me down
in this world, my life surely
would be upside down
w/ @Danny Kearns


Le livreur Amazon eut à peine le temps d’appuyer sur la sonnette du numéro de livraison que la porte s’ouvrit. Dorothy avait passé la journée à tracker le parcours du livreur sur son application et elle savait donc très exactement le moment où il arriverait à destination. Presque de manière négligente, elle signa l’outil électronique, remercia le livreur et récupéra son paquet avant de rentrer chez elle, refermant la porte d’un coup de talon derrière elle. « Emy, j'ai reçu le dernier numéro ! » Hurla-t-elle en direction du premier étage où sa soeur regardait une série. Trépignant d’impatience, Dorothy fonça alors jusqu’à la chambre de sa soeur mais se stoppa net en apercevant Emy faire une sieste. « Oh. » souffla-t-elle discrètement, déçue de ne pas pouvoir partager la joie de déballer son colis avec elle. Elle fit alors demi-tour et abandonna le carton sur la table du salon, essayant de s’auto-convaincre qu’elle devait patienter jusqu’au réveil de sa soeur pour l’ouvrir. C’était un rituel qu’elles s’étaient créées à chaque sortie d’un nouveau comics de Joe Mcwell mais aujourd’hui, l’attente était insoutenable pour Dorothy. Elle fit les 100 pas dans le salon, regardant chaque minute sa montre comme si elle espérait faire avancer le temps plus rapidement de la sorte. Finalement, ne tenant plus, elle attrapa le colis, enfila sa veste en jeans et sortit de sa maison à pas de louve. Elle n’eut pas besoin de réfléchir très longtemps pour se décider à aller rendre visite à Danny, son voisin et rare ami qui avait toujours su être un soutien de taille face aux épreuves qu’elle avait enduré. Quelques pas lui suffirent pour arriver face à la demeure du jeune homme. Les Kearns lui avaient légué une maison que Dory adorait et elle ne pensa pas nécessairement de l’avertir de son arrivée. Au pire, s’il n’était pas disponible, il ne lui ouvrirait pas la porte (comme il lui arrivait souvent de faire pendant plusieurs jours). Pleine d’ambition, la naturaliste appuya sur la sonnerie avant de se diriger vers l’une des fenêtres du rez-de-chaussée à la recherche de la silhouette de son ami. « Danny Danny Danny, j’ai reçu le dernier numéro ! » Dit-elle comme une incantation, comme si elle espérait précipiter l’apparition du jeune homme.

_________________
❝ It is not light that we need, but fire; it is not the gentle shower, but thunder. We need the storm, the whirlwind, and the earthquake. ❞

Danny Kearns

messages : 18
name : raphaëlle, yorozuya
face + © : chace crawford, kidd.
points : 64
age : thirty years old.
♡ status : single.
work : comic book writer, pretending to have received an inheritance
activities : writting, drawing, spending way too much time in coffee shops, taking a walk with his dogs
home : a house on @pioneer oak.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (open - fr/en) scott, dorothy, iker ...

oh boy (D/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: oh boy (D/D) · Sam 2 Mai - 10:35
Si certains avaient parfois plaint le sort de Daniel Kearns, ce dernier s'estimait chanceux, voire même heureux. Certes, il avait perdu ses deux parents dans un incendie quand il n'était qu'un môme et au fil des années, les souvenirs qu'il gardait d'eux s'étaient substitués à ceux qu'il pouvait retrouver sur les photos encadrées d'un couple souriant, petit garçon dans les bras, qui trônaient dans le désordre de son salon. Si l'on s'était arrêté à ce tableau, la vie de Danny aurait pu sembler triste, ou même morose. Et pourtant, faisant la nique à un destin tout tracé de malheurs et de larmes à l'oeil, Dieu avait décidé que la route du fils Kearns serait pavée de petites joies et de grands bonheurs. Elevé par ses grands-parents -deux personnes cultivées, intelligentes, patientes et disposant d'assez d'amour pour engloutir tout Windmont Bay dans leur coeur-, il s'était également constitué une famille qui ne partageait aucune goutte de son sang. Il y avait Scott Danvers, son meilleur ami, et Dorothy Lowe, cette boule de bonheur et de courage. Danny s'était souvent dit que s'il avait pu avoir une sœur, il n'en aurait pas inventé de meilleure que la jeune Lowe. Grattant le papier de son crayon noir, dessinant sans vraiment réfléchir les contours d'un visage féminin -celui, supposé, être de son héroïne-, Danny ne se rendit pas tout de suite compte que l'on venait de frapper à sa porte. Les aboiements de Jett et Murph, rendus dingues de joie par une présence sur leur territoire d'un autre être que leur maître ne parvinrent pas non plus à le tirer de sa concentration. Comme souvent, quand Danny écrivait ou dessinait, son esprit se fermait. Les sons ne filtraient plus, le monde semblait se recroqueviller à sa simple bulle que personne ne semblait capable de crever. Enfin, personne sauf Dorothy. Sa silhouette se dessina à travers la fenêtre et dans un sursaut, son cœur s'affolant sous la surprise, Danny lâcha son crayon. Un bref instinct de panique lui fit ranger avec une rapidité digne d'un flash Gordon ses croquis dans un lourd cahier qu'il glissa dans l'un des tiroirs de son bureau. Croisant les bras sur son torse, inspirant et expirant doucement pour chasser l'angoisse d'avoir été surpris, il déplia finalement ses jambes pour les traîner jusqu'à la porte d'entrée -note pour soi même : arrêter de regarder en boucle des séries portant sur les tueurs quand sa voisine avait tendance à débarquer à l'improviste et faire le tour du propriétaire-. Il ouvrit la porte, collant son épaule contre le mur. « Dory ! » appela-t-il pour la faire revenir vers l'entrée. « De quel numéro tu parles ? » Il massa doucement sa tempe en l'observant approcher. « tu rentres ou tu préfères continuer à faire le tour de la maison ? »

_________________
"Oh, something is there, waiting for me. Perhaps someday the revelation will burst in upon me and I will see the other side of this monumental grotesque joke. And then I'll laugh. And then I'll know what life is." @sylviaplath
ain't no rest for the wicked

Dorothy Lowe

messages : 353
face + © : phoebe tonkin©cristalline
multinicks : wlemon, dgriffith
points : 1156
age : 25 ans
work : naturaliste de terrain et de préservation
activities : prendre soin de sa soeur, lire à s'en crever les yeux, se promener la nuit tombée, grimper aux arbres, chercher des noises à Vika
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible

oh boy (D/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: oh boy (D/D) · Sam 2 Mai - 12:52
Penchée vers la fenêtre, une main s’appuyant sur le carreau, Dorothy sursauta lorsqu’elle entendit la voix de Danny l’appeler depuis la porte d’entrée. Sans attendre, elle se dépêcha de le rejoindre, son visage soudain illuminé à sa vue. Danny était une personne qu’elle respectait et appréciait plus que de raison. Il restait modeste, mais il avait su la réconforter dans certaines décisions de sa vie et la soutenir lorsque plus personne ne le faisait. « Nicki est de retour ! » dit-elle, rieuse, avant de s’engouffrer dans la maison à son invitation. Peu à l’aise avec les accolades, elle donna un coup de poing complice sur l’épaule du jeune homme avant de lever le colis devant son visage. Ses yeux brillaient d’excitation et elle espérait contaminer Danny pour qu’il partage ce moment avec elle. « Emy dort, donc j’ai pensé que je pourrais l’ouvrir avec toi. » Elle lui fit son plus beau sourire pour l’amadouer. Elle savait qu’elle le bassinait souvent avec les aventures de Nicki, la super-héroine Marvel qui lisait dans les pensées d’autrui, mais ce jour était si spécial qu’il ne pouvait pas lui refuser sa présence. « J’ai tellement rêvé de ce moment… La fin du numéro précédent était beaucoup trop frustrante ! » Elle secoua la tête en repensant au cliffhanger que l’auteur avait imposé à la fin de son récit. « Tu as une paire de ciseaux ? » Conclut-elle comme pour lui interdire tout refus tandis qu’elle s’avançait déjà en direction de la pièce qu’elle savait être son bureau. Ses yeux guettaient les surfaces présentes à la recherche de ciseaux lorsque soudain, son regard se posa sur les tiroirs de son bureau et qu’elle s’en approcha dangereusement.

_________________
❝ It is not light that we need, but fire; it is not the gentle shower, but thunder. We need the storm, the whirlwind, and the earthquake. ❞
Contenu sponsorisé




oh boy (D/D) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: oh boy (D/D) ·
 
oh boy (D/D)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: