hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 (i don't wanna be alone)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way
Aller en bas 

Penelope Calvarese

messages : 917
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : sjohansson ⋅ © mine.
multinicks : lottie ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 1573
age (birth) : 34 y.o. (30/04)
♡ status : married then divorced then the other woman then single.
work : model turned nurse at windmont bay clinic, doing extras for the mc.
home : a nice little house on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sören ⋅ ezra ⋅ lucas ⋅ teodora ⋅ rheni ⋅ persy ⋅ maggie

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (i don't wanna be alone) · Ven 8 Mai - 12:35
you're so golden
i'm out of my head
and i know that you're scared
because hearts get broken
x x x
windmont bay, @ lucas's, le 7 mai 2020 (minuit)
@Lucas Helberg

Penelope lâche un dernier cri de plaisir avant de s'écrouler sur le côté, essoufflée. Un fin sourire étire ses lèvres gonflées par les baisers et elle jette un coup d'oeil vers Lucas avant de reporter son regard vers le plafond au-dessus d'elle. C'est un bon coup, y a pas à dire, et c'est pour ça qu'elle continue de le voir, parce qu'elle sait qu'elle prendra son pied avec lui. Mais ça fait déjà quelques fois qu'ils se voient et Penelope commence à paniquer, à trop réfléchir, à se dire qu'elle ferait mieux d'y mettre un terme avant qu'ils ne soient tous les deux trop impliqués. Elle ne veut rien de sérieux, il lui a assuré être dans le même état d'esprit, il ne faudrait pas que la situation leur échappe des mains. Pourtant, allongée à ses côtés, la blonde n'a pas envie de partir tout de suite et ça la démange même de se rapprocher de lui, de coller son corps contre le sien pour un instant de douceur. Parce qu'elle s'envoie en l'air, oui, régulièrement même, mais l'intimité lui manque. La vraie, celle qu'il n'est possible d'obtenir que lorsqu'on est en couple. Les caresses, les baisers innocents, le regard qui vous transperce. Ça lui manque mais elle se refuse à se laisser une chance de l'expérimenter à nouveau, bien trop consciente que la chute derrière est bien plus douloureuse, trop pour que ça en vaille le coup. Non, Penelope Calvarese, depuis sa rupture avec Sören, s'est jurée de ne plus jamais tomber amoureuse. Alors elle prend sur elle et garde une certaine distance avec Lucas, renonçant à une étreinte dont elle a pourtant besoin, et se redresse pour attraper ses sous-vêtements au sol et les enfiler.
— Je devrais y aller. Finit-elle par dire pour expliquer son geste, loin d'être pressée de partir. Elle tourne la tête légèrement pour observer son amant avant d'attraper son jean, le plus lentement possible, presque dans l'espoir qu'il l'arrête, qu'il lui demande de rester. Parce que dormir ensemble, c'est interdit, ils ne l'ont encore jamais fait pour ne prendre aucun risque, mais ce soir Penelope se sent particulièrement seule et la perspective de retrouver un lit vide et froid ne l'emballe pas. Elle ne peut néanmoins pas s'imposer chez Lucas alors que leur accord est clair comme de l'eau de roche, alors elle se rhabille enfin entièrement et se lève du lit, prête à partir.

_________________
"I gave you all my energy and I took away your pain 'cause human beings are destined to radiate or dream, what line do we stand upon 'cause from here it looks the same and only scars remain."
empires of dirt and grace.

Lucas Helberg

messages : 389
name : kay.
face + © : armie hammer, ajna.
multinicks : quinn, lila, ryan.
points : 1243
age (birth) : thirty-four ⋅ [08/10]
♡ status : legally married, technically single, doesn't mind. he's used to being on his own by now. Probably going to receive divorce papers or something soon.
work : used to be a lieutenant in the US army, doesn't really care about it anymore.
activities : drinking whisky, staying home with his dog, elvis, his only loyal companion. ignoring the rest of the world and town.
home : heart in scotland, slowly getting used to his life here.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : penelope, tommy, dorothy, marnie, justyn | close.

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Ven 8 Mai - 18:14
Lucas vole un dernier baiser à la blonde avant qu'elle ne se détache. Il passe alors sa main en dessous de sa tête et la dépose contre l'oreiller, reprenant son souffle, un léger sourire aux lèvres. Celui que l'on a lorsque notre corps libère des endorphines, mais aussi une certaine plénitude. Son regard est fixé au plafond lorsqu'il sent les iris de Penelope se déposer sur lui. — On profite de la vue? Il lui lance d'un ton joueur, taquin. Lucas n'était pas de ces hommes narcissiques, imbus d'eux-mêmes. Loin de là. Mais il ne cherchait rien de sérieux. L'échec de son mariage était suffisant pour que le militaire ne veuille plus donner. Il restait surpris d'avoir revu Penelope dans son lit plus d'une fois. Certes, l'attirance avait été instantanée et jamais il ne regrettait d'être avec elle lorsque ça arrivait, mais ce n'était pas dans ses habitudes. Leur entente était claire, mais lorsqu'il vit la blonde s'éloigner et s'asseoir de son côté du lit, il fronce les sourcils. Moment trop court? Sans doute. C'était pourtant habituel. Jamais ils ne dormaient ensemble. Mais Lucas n'a pas envie de la voir passer la porte de chez lui et partir en voleuse. Cette pensée le surprend lui-même. Il se retourne et se redresse un peu pour à son tour poser son regard sur la blonde. Il ne pensait pas se lasser de cette vue. Elle était absolument magnifique, sous tous ses angles. Et même la noirceur de sa chambre ne pouvait pas cacher sa beauté. Il la voit se rhabiller lentement. Aussi lentement qu'il essaie de figurer quoi faire. Il hésite. We're fine if we don't sleep. — Tu devrais, tu pourrais, mais t'es pas obligée. Il lui dit doucement. Ayant sans doute osé le premier à le dire. Il le regretterait peut-être plus tard. Mais s'il avait appris une chose, c'était de ne pas vivre autre que le moment présent. Et Penelope ne passerait pas cette porte, à moins de vraiment vouloir quitter. Il se relève et enfile ses boxers rapidement avant de passer de son côté du lit pour être plus proche d'elle et de se lever pour la retrouver. Screw it. Lucas en avait envie. Il s'approche passant ses mains doucement autour de la taille de la blonde. Un corps qu'il commence à connaître, pour son plus grand plaisir. Il dépose sa tête au creux de son cou et y dépose un baiser, avant de se détacher d'elle et de se diriger vers la salle de bain. — Pour l'instant, je dois aller sous la douche. Il la regarde. L'Écossais sait bien qu'elle risquait de partir, mais il se disait qu'il n'avait rien à perdre, ça n'avait pas à en être plus compliqué après tout. Au fond, c'était seulement compliqué s’ils décidaient que ça l'était.

_________________

~ we are worlds, we are bodies, silhouettes and reflections, shadows and portraits, empires of light and clay.

Penelope Calvarese

messages : 917
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : sjohansson ⋅ © mine.
multinicks : lottie ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 1573
age (birth) : 34 y.o. (30/04)
♡ status : married then divorced then the other woman then single.
work : model turned nurse at windmont bay clinic, doing extras for the mc.
home : a nice little house on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sören ⋅ ezra ⋅ lucas ⋅ teodora ⋅ rheni ⋅ persy ⋅ maggie

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Sam 9 Mai - 16:57
Ils s'entendent bien, ces deux-là, et pas seulement au lit. Son sourire satisfait se transforme en un léger rire amusé mais elle ne nie pas admirer la vue, c'est bien ça qui l'a attirée en premier chez lui, son physique avantageux - et la seule chose qui l'attire, doit-elle se rappeler. Leur histoire n'a aucune autre dimension que celle du sexe et elle se refuse à penser qu'elle apprécie sa compagnie. Alors elle se relève, s'habille, et son coeur loupe un battement quand Lucas lui propose de rester plus longtemps, possiblement toute la nuit - elle n'en sait trop rien, peut-être qu'il veut seulement un deuxième round, mais il souhaite en tout cas qu'elle s'éternise un peu plus longtemps et Penelope en est autant touchée qu'apeurée.
— C'est la règle, Lucas. Et les règles ne sont pas faites pour être briser. Elle lève les yeux au ciel, néanmoins amusée par tout ce cinéma. Elle a fait exprès de ne pas s'en aller comme une voleuse, de prendre son temps pour se rhabiller afin de lui laisser l'opportunité de la retenir ; mais maintenant que c'est chose faite, elle se demande si c'est vraiment une bonne idée. Elle n'a pas le temps d'y penser que Lucas a déjà réduit la distance entre eux pour entourer ses hanches de ses mains et déposer un baiser au creux de son cou, de ceux qui font frissonner le corps entier. Elle ferme les yeux, profite de cette éteinte sans dire mot avant que l'écossais n'y mette un terme pour se diriger vers la salle de bain. Elle rit à sa remarque, secoue légèrement la tête et le laisse disparaître derrière la porte. Seule avec ses pensées, elle se demande maintenant ce qu'elle est censée faire. Il veut qu'elle reste, visiblement, et elle n'a pas envie de partir, alors pourquoi tergiverse-t-elle ? Ils peuvent bien profiter d'un moment ensemble sans que ça ne les engage à quoi que ce soit, pas vrai ? Alors Penelope se débarrasse à nouveau de ses vêtements et ne tarde pas à rejoindre un Lucas déjà trempé sous la douche.
— Je ne peux décemment pas sortir dans cet état et offrir à tous les voisins un horrible walk of shame. Ne te fais pas d'idées, je veux simplement être propre. Elle se donne des excuses, plus pour l'amuser que pour réellement se dédouaner de sa décision. Si Penelope fait attention à tout ce qu'elle fait, elle n'est néanmoins pas du genre à regretter ce qu'elle décide de faire. Observant Lucas, Penelope se mort la lèvre inférieure avant de se hisser sur la pointe des pieds et de déposer un baiser sur ses lèvres, preuve qu'elle n'en a pas eu assez.

_________________
"I gave you all my energy and I took away your pain 'cause human beings are destined to radiate or dream, what line do we stand upon 'cause from here it looks the same and only scars remain."


Dernière édition par Penelope Calvarese le Dim 17 Mai - 12:58, édité 1 fois
empires of dirt and grace.

Lucas Helberg

messages : 389
name : kay.
face + © : armie hammer, ajna.
multinicks : quinn, lila, ryan.
points : 1243
age (birth) : thirty-four ⋅ [08/10]
♡ status : legally married, technically single, doesn't mind. he's used to being on his own by now. Probably going to receive divorce papers or something soon.
work : used to be a lieutenant in the US army, doesn't really care about it anymore.
activities : drinking whisky, staying home with his dog, elvis, his only loyal companion. ignoring the rest of the world and town.
home : heart in scotland, slowly getting used to his life here.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : penelope, tommy, dorothy, marnie, justyn | close.

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Dim 10 Mai - 15:49
Il lève les yeux au ciel lorsqu'elle parle de règles. S'il y avait bien quelqu'un qui en connaissait sur les protocoles, c'était bien lui. — Les règles sont faites pour être brisées. Il rectifie avant qu'il ne dépose ses lèvres au creux de son cou, se retenant d'en faire plus en se détachant laissant la blonde aux aguets, en attente de plus. Trop, mais pas assez, et le militaire le voie dans le regard de Penelope lorsqu'il dépose son regard sur elle avant de fermer la porte pour se diriger vers la douche. Lucas aimait la taquiner,trop mais pas assez, juste suffisamment pour qu'elle en redemande. À force, il commençait à la connaître, à déceler ses points faibles et ce qui la faisait flancher. Les gestes auxquels son corps répondait. Pour autant, il ne laissait pas paraître qu'il pouvait en vouloir plus de son côté. Non, il voulait que la belle soit dans son camp. Après tout, ce n'était que physique. Ils s'appréciaient, se retrouvaient lorsqu'ils avaient envie d'être avec quelqu'un, mais ni l'Écossais ni la blonde ne baissait vraiment sa garde. Ils se donnaient leurs corps, mais pas leurs états d'esprit. Ça avait été convenu ainsi. Ça leur convenait. Une nuit qui s'éternisait n'était pas contre leur entente. Il n'y avait rien en jeu. Du moins c'était ce qu'il se disait. Penelope et lui s'entendaient bien, se comprenaient, mais il n'y avait rien de plus. Il n'y avait pas d'engagement émotionnel. Après avoir fermé la porte, sans jamais la verrouiller, il enlève ses sous-vêtements et les laisse au sol, avant de partir la douche d'une eau chaude, réconfortante, et de s'y glisser, fermant ses yeux un instant. Dans ses pensées, il ouvre les yeux en entendant la douce voix de Penelope, qui a retrouvé son ensemble favori. Le rouquin lui offre un sourire, amusé. — Horrible est un antonyme. Je dirais plutôt superbe et que tu risques de leur causer des chocs nerveux, c'est gentil de ta part de les épargner, ils ne sont pas habitués à tant de beauté. Il lui répond, ne se gênant pas pour flirter avec elle ouvertement. Avec elle, tout semble plus facile, car Lucas, il n'a pas à se casser la tête. Il profite tout simplement du moment qui passe et vit spontanément, ce qui n'est pas un vocabulaire très connu dans la vie d'un militaire. Elle lui fait retrouver un peu de son humanité, de sa personne en dehors de ce monde calculé. — Évidemment. Il acquiesce avant de se reculer un peu pour lui donner un peu d'espace en dessous de l'eau à ses cotés. — Juste être propre. Il la regarde et passe une main dans ses cheveux trempés. Ses iris fixés dans les siennes, il peut lire facilement le désir qui est encore présent, tout comme elle peut surement le voir dans son regard. Rapidement, son hypothèse se confirme lorsqu'il sent ses lèvres venir à nouveau se coller aux siennes. Pas besoin de plus d'informations pour que l'Écossais dépose sa main au creux de son dos et la rapproche de lui, en prolongeant ce baiser, l'eau chaude créant une buée qui les entoure et lui donne l'impression pour un moment qu'ils sont tous les deux seuls dans leur propre monde.

_________________

~ we are worlds, we are bodies, silhouettes and reflections, shadows and portraits, empires of light and clay.

Penelope Calvarese

messages : 917
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : sjohansson ⋅ © mine.
multinicks : lottie ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 1573
age (birth) : 34 y.o. (30/04)
♡ status : married then divorced then the other woman then single.
work : model turned nurse at windmont bay clinic, doing extras for the mc.
home : a nice little house on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sören ⋅ ezra ⋅ lucas ⋅ teodora ⋅ rheni ⋅ persy ⋅ maggie

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Dim 17 Mai - 14:15
Elle se connaît par coeur, Penelope, et avant d'en arriver à cet état d'esprit elle était un coeur d'artichaut, avide d'histoires d'amour dignes des plus grands films romantiques. Mais la vie a fait qu'elle ne supporte plus l'idée de confier son coeur à quelqu'un alors elle fait tout ce qui est en son pouvoir pour s'en empêcher, pour éviter les situations à risque. Rester plus longtemps avec Lucas, possiblement toute la nuit jusqu'au petit matin, semble inoffensif à première vue - mais il suffit d'un pas pour que les règles de leur contrat se brouillent et elle a peur de laisser cette chance. Pourtant il ne lui faut que quelques secondes pour se décider à le rejoindre et se déshabiller avant d'entrer dans la douche, son sourire étirant naturellement ses lèvres au compliment pas si subtil de Lucas.
— Arrête de me flatter, Lucas, tu m'as déjà séduite. Elle se met à rire, amusée, mais ça lui va droit au coeur. Si la belle n'a jamais eu de problème de confiance en elle concernant son physique, il faut bien avouer que ça fait toujours plaisir quand l'homme de vos désirs vous complimente. Elle hoche légèrement la tête quand il répète après elle qu'elle veut seulement se laver, réprime un sourire taquin puis s'approche un peu plus de lui pour l'embrasser, tout son corps s'électrisant au contact de Lucas qui lui rend son baiser. Son dos se retrouve plaqué contre la paroi froide de la douche, son corps, lui, trop réchauffé par l'excitation pour s'en rendre compte. Sa jambe se relève doucement pour entourer la taille de l'écossais et s'ancrer à lui, rapidement elle perd son son expression amusée pour fermer les yeux et profiter du moment présent, de toutes ces sensations qu'elle redécouvre dans les bras du jeune homme et qui la font se sentir vivante. Des soupirs s'échappent de ses lèvres et elle vient déposer sa tête contre l'épaule de Lucas, l'eau glissant sur ses cheveux puis son dos. Elle embrasse d'abord son cou, doucement, suivant les lignes naturelles de son corps à mesure que les vas et viens se font plus intenses ; et quand arrive l'apogée, les dents de Penelope se referment autour de son épaule musclée pour étouffer un râle de plaisir. Puis ses lèvres s'étirent de nouveau, un léger rire satisfait se fait écho contre les parois de la douche et la blonde fixe son regard dans celui de Lucas, ses mains délicates caressant son visage. Elle a envie de l'embrasser, plus que jamais, mais elle a toujours eu du mal avec les baisers gratuits, ceux qui sont plus intimes que sexuels, car il s'agit là d'un geste d'amour à ses yeux ; alors elle résiste à son envie et se décolle de lui, attrapant le savon à côté d'elle.
— Est-ce qu'on peut enfin se laver, maintenant ? Son reproche feint est teinté d'une voix taquine et les mains de la belle viennent alors retrouver le corps de l'apollon, bien plus intéressée par étaler le savon sur celui de Lucas que sur le sien, déjà avide de sentir les mains de l'homme sur son corps à son tour.

_________________
"I gave you all my energy and I took away your pain 'cause human beings are destined to radiate or dream, what line do we stand upon 'cause from here it looks the same and only scars remain."
empires of dirt and grace.

Lucas Helberg

messages : 389
name : kay.
face + © : armie hammer, ajna.
multinicks : quinn, lila, ryan.
points : 1243
age (birth) : thirty-four ⋅ [08/10]
♡ status : legally married, technically single, doesn't mind. he's used to being on his own by now. Probably going to receive divorce papers or something soon.
work : used to be a lieutenant in the US army, doesn't really care about it anymore.
activities : drinking whisky, staying home with his dog, elvis, his only loyal companion. ignoring the rest of the world and town.
home : heart in scotland, slowly getting used to his life here.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : penelope, tommy, dorothy, marnie, justyn | close.

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Ven 22 Mai - 3:10
Elle était belle, douce et ses traits doux n'étaient qu'à lui ce soir. Cette nuit. Une petite perle rare. Depuis le tout début ils avaient des règles, la première étant la plus importante, de ne pas s'attacher. Ce qu'ils étaient, ce qu'ils faisaient ce n'était purement que physique. Le militaire ne s'en plaignait pas. Penelope ne s'était jamais tentée à lui posée des questions indiscrètes sur son retour ou bien les cicactrices qu'il pouvait avoir un peu partout sur le corps. Non, ils profitaient tout simplement de la présence de l'autre lors de moments de solitude. Et tant qu'ils étaient sur la même page, le militaire ne voyait pas cette histoire se terminer. Il s'habituait à sa présence, à son parfum, qui désormais amplissait la douche et qui l'attirait comme un aimant vers elle. — Ah bon? Tu es déjà séduite Penelope? Il la regarde taquin. — Ça ne veux pas dire qu'il faut arrêter les compliments ça. Jamais Lucas n'avait rien prit pour acquis. Même dans ces histoires. Il la rapproche de lui la reculant sur le mur de céramique de la douche afin de bien l'accoter et puis d'enfin déposer tous les baisers sur son corps délicat qu'il touche avec tendresse avant de lui donner ce qu'elle veut autant que lui, son regard noisette ne mentant pas. Il était capable de lire ses pensées d'un seul regard, chose qu'il n'avait pas vécu depuis un moment. Lucas passe une mains dans son dos puis sur sa nuque, avant de l'embrasser en suivant le rythme qu'elle guide et qu'il suit avec plaisir. Rapidement, il sent le souffle de la blonde se saccader et une pression qu'il ressent par son emprise sur son épaule et ses mains qui s'aggrippent à son dos, Lucas la tenant tout aussi solidement en déposant un dernier baiser dans son cou avant de se détacher et de plonger son regard dans celui de Penelope, son regard aussi amusé qu'intrigué en voyant que la blonde pense définitivement à quelque chose. Et il sait exactement quoi. L'avantage étant que Lucas a une bien meilleure pocker face que sa belle.
Il la laisse se diriger pour prendre le savon, ne la quittant pas des yeux même lorsqu'il sent ses mains se déposer sur lui alors que normalement il aurait eu le réflexe de baisser le regard. Non ses yeux bleus sont fixés dans les iris de la Calvarese. Alors qu'elle est proche de lui, il dépose doucement sa main en dessous de son menton et se rapproche d'elle pour déposer un baiser furtir mais tendre sur les lèvres de Penelope.  — On peut se laver maintenant. Il lui répond un fin sourire sur ses lèvres. Elle en avait envie depuis bien avant maintenant, il aurait fallu être aveugle pour ne pas le voir. Ou peut-être était-il trop bien formé à lire les signes? À comprendre les gens au delà des mots? La blonde n'avait pas osé pour une raison. Lucas avait franchi le pas. Comme si elle lançait des signaux et qu'il était celui qui devait faire le pas pour concrétiser ce qu'elle n'osait pas faire. Il ne dit plus rien ne s'attardant pas au baiser plus qu'il ne le faudrait, la jeune femme le ferait sans doute déjà assez pour deux. À son tour il prend le savon dans ses mains et les dépose sur le corps de la blonde, en s'attardant au moindre détail.
Après avoir terminé de déposer le savon sur elle et rincer ses mains Lucas la regarde, et cette fois, c'est lui qui hésite mais cette question lui brûle les lèvres et il n'était pas connu pour se censurer. Tout de même, il savait rester doux et délicat, toujours. Alors que l'eau coule toujours sur leurs corps l'Écossais dépose sa main sur la joue de Penelope.  — De quoi as-tu peur? Il lui demande d'un ton calme, tendre, sans la moindre attente ou pression. Mais il pouvait voir qu'elle ne se retenait pas à cause de leurs règles. Des règles qui les aidait au fond à rester protéger l'un de l'autre ou de leurs blessures. Il fallait être naïf pour ne pas le savoir. Ces accords, comme n'importe lesquels n'étaient jamais sans intérêts pour les partis. Encore une fois, le militaire ressortait en lui.  — Tu n'as pas à me le dire, mais les regards ne mentent pas, P. Il ajoute en caressant sa joue doucement et de l'enlever et de sortir de la douche pour ensuite lui laisser l'occasion de sortir. Il n'était pas là pour lui demander des comptes, mais ça aurait été mentir de dire que la crainte dans les yeux de la blonde ne le touchait pas.

_________________

~ we are worlds, we are bodies, silhouettes and reflections, shadows and portraits, empires of light and clay.

Penelope Calvarese

messages : 917
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : sjohansson ⋅ © mine.
multinicks : lottie ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 1573
age (birth) : 34 y.o. (30/04)
♡ status : married then divorced then the other woman then single.
work : model turned nurse at windmont bay clinic, doing extras for the mc.
home : a nice little house on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sören ⋅ ezra ⋅ lucas ⋅ teodora ⋅ rheni ⋅ persy ⋅ maggie

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Dim 31 Mai - 11:45
Satisfaite par l'échange qui vient d'avoir lieu, Penelope reste silencieuse, profite des instants partagés sous l'eau qui coule. Elle apprécie la présence de Lucas à ses côtés, peut-être un peu trop, alors elle ne dit rien et se contente de le toucher, de l'observer d'un oeil curieux mais fuyant dès qu'il croise le regard de l'écossais. Peut-être que ne pas dire les choses permettra de ne pas les rendre réelles. Mais Lucas ne semble pas du même avis et bien rapidement il brise le silence, lui pose la question qu'elle aurait aimé éviter à tout prix. Elle ferme les yeux lorsque la main de l'homme entre en contact avec sa joue dans un geste doux, affectueux, s'appuie un peu plus sa paume avant de rouvrir les yeux, le palpitant beaucoup trop rapide.
— Je n'ai pas peur. Mensonge. Elle répond un peu trop rapidement, comme paniquée, mais il a déjà réussi à la percer à jour et elle ne peut plus se cacher. Pourtant elle essaye, et pour éviter de répondre à sa question elle sort de la douche, attrape une serviette pour se sécher et disparaît derrière la porte de la salle de bain, s'isolant dans la chambre de l'écossais où elle enfile un tee-shirt à lui, assez long pour lui servir de robe. Elle s'éclipse ensuite dans la cuisine où elle fouille pour trouver quelque chose à boire ; son instinct lui crie de prendre un café car elle n'a aucune envie de dormir, mais l'heure n'est pas propice à une telle boisson, alors elle attrape la bouteille de vin déjà entamée plus tôt dans la soirée pour s'en servir un verre. Adossée au plan de travail, son verre à la main, elle relève le regard vers Lucas quand ce dernier apparaît enfin dans la pièce. Elle lâche un léger soupir, baisse le regard, presque honteuse de son comportement. Elle reste d'abord silencieuse puis c'est elle qui finit par briser la glace.
— J'ai peur de l'engagement, de l'attachement, de... De souffrir. — Où est la limite ? Comment tu sais si tu vas trop loin ? Car Penelope, elle a toujours été dans l'extrême, c'est tout ou rien avec elle. Elle a eu deux histoires significatives, son ex-mari et Sören, deux hommes pour qui elle aurait été prête à mourir, avec qui elle s'est engagée sans jamais regarder en arrière, et c'est bien à cause d'eux qu'aujourd'hui elle ne veut plus recommencer, avec qui que ce soit. Alors les hommes qu'elle fréquente aujourd'hui, elle les voit une fois et n'en parle plus, ne prend même pas la peine de récupérer leur numéro de téléphone - Lucas est différent, lui. Ils se voient régulièrement, peut-être un peu trop souvent, et elle s'est surprise plusieurs fois à vouloir sa présence à ses côtés quand elle était seule chez elle.
— Je me prends sûrement trop la tête. Elle secoue la tête puis fuit une nouvelle fois, quittant la cuisine pour aller se poser sur le sofa du salon, encore perdue dans ses pensées qui vont trop vite. — Le dernier homme que j'ai aimé était marié. Avoue-t-elle quand Lucas vient la rejoindre, tant pis s'il la voit d'un oeil différent après cette confession. — Au début je ne pensais pas que ça mènerait quelque part, mais on s'est laissés dépasser par les événements et on est tombés amoureux. Elle n'en dit pas plus, elle n'a aucune envie de s'épancher sur son histoire avec Sören ni d'expliquer pourquoi les choses se sont finies et les conséquences que ça a eu sur son coeur. — Alors j'imagine que la moindre marque d'affection me fait craindre que la situation m'échappe des mains une nouvelle fois, et des fois je me dis que... Elle relève le regard vers l'écossais, le suppliant une nouvelle fois silencieusement de ne pas la laisser partir malgré ce qu'elle est en train de lui dire. — Qu'on devrait tout arrêter.

_________________
"I gave you all my energy and I took away your pain 'cause human beings are destined to radiate or dream, what line do we stand upon 'cause from here it looks the same and only scars remain."
empires of dirt and grace.

Lucas Helberg

messages : 389
name : kay.
face + © : armie hammer, ajna.
multinicks : quinn, lila, ryan.
points : 1243
age (birth) : thirty-four ⋅ [08/10]
♡ status : legally married, technically single, doesn't mind. he's used to being on his own by now. Probably going to receive divorce papers or something soon.
work : used to be a lieutenant in the US army, doesn't really care about it anymore.
activities : drinking whisky, staying home with his dog, elvis, his only loyal companion. ignoring the rest of the world and town.
home : heart in scotland, slowly getting used to his life here.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : penelope, tommy, dorothy, marnie, justyn | close.

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Jeu 4 Juin - 17:55
Je n'ai pas peur. Une réponse, parfaitement rythmée alors que le regard de Lucas est toujours sur Nelli. Son non-verbal disant tout le contraire. Et, l'écossais n'insiste pas. Car il sait. Il sait exactement de quoi elle a peur à en voir sa réaction. Car cette crainte, ils la partagent. Parce qu'il se voit. Même si la superbe blonde ne le sait surement pas. Comme une forteresse, le militaire non plus ne laissait pas entrevoir facilement ce qu'il pouvait ressentir vraiment, profondément. Même pas à lui-même. Ces paroles ayant passées ses lèvres aussi beaucoup plus souvent qu'il ne l,aurait souhaité pour toujours se tenir debout. Lucas reste silencieux après cet échange, visiblement il vient de toucher une corde sensible et il n'a jamais été le type à insister lorsqu'il voit que quelqu'un est désemparé, bien que toujours présents pour les personnes qui comptent à ses yeux. Elle comptait, mais comment? Il n'osait pas s'avancer. Il n'ose pas se relancer et se trouver lui-même face à cette idée.
Il attend quelques minutes dans la salle de bain pour laisser de l'espace à la blonde avant de retrouver sa chambre, enfiler pantalon de pyjama à carreaux et un tshirt col-V qui completait l'ensemble, bien que d'habitude il se serait tout simplement contenter d'un boxer après la douche, lorsque Penelope était là, il faisait un effort pour être plus d'occasion tout en restant confortable. Car quelque chose lui disait qu'il n'irait pas dormir de si tôt. Et heureusement, avec le temps, il avait pris l'habitude à fonctionner sur peu de sommeil et même sans caféine. Après s'être rhabiller, l'écossais descend entendant du bruit provenant de la cuisine, et retrouve Nelli dans un de ses tshirts. Plus belle que jamais. Lucas retient un sourire, car cette vue était à couper le souffle, mais ce n'était pas d'à propos. Il se joint à son invitée en prenant toutefois un verre d'eau, restant silencieux et son coeur se mettant à palpiter, bien qu'il reste calme et posé en apparences. Il ne veut pas la brusquer. C'est alors qu'il s'apprêtait à s'avancer que la blonde brise le silence.
Les paroles de Nelli viennent le prendre de court, bien qu'il n'en soit pas étonné. La voir dans cet état l'affecte et alors qu'il a habituellement les réponses et les bons mots, la question qui suit après qu'elle se soit confiée à lui, le laisse aussi perdu qu'elle. Se mordant la lèvre, Lucas lâche un soupir et se dit que de se montrer honnête et transparent avec elle est sans aucun doute la meilleure chose à faire. Il n'avait jamais été l'homme qui se cachait derrière de la fierté ou de l'orgueil de devoir tout savoir. — Trop loin? Il demande en pensant tout haut. — Je sais pas. Il dit en toute sincérité, bien qu'il aurait aimé avoir les mots pour la réconforter. — Est-ce qu'on peut vraiment aller trop loin quand c'est ce que tout notre être désire? Il soupire. — Je pense qu'on le réalise juste après. Lucas lui répond, le même sentiment se refletant comme un miroir dans ses yeux. Parce qu'il était tombé amoureux, de la mauvaise personne, qui était venue lui arracher le coeur. Mais à présent, il était passé à autre chose, Graham appartenait au passé. L'écossais suit la blonde du regard, voyant bien la nervosité qu'elle ressent toujours face à cette conversation. Et pourtant, elle s'ouvre à lui. Lucas prend place à ses côtés tout en lui laissant de l'espace. Cette révélation face à sa dernière histoire amoureuse lui fait baisser le regard vers son verre d'eau. Moi aussi. Est ce qui lui traverse l'esprit, bien que les mots n'arrivent pas à ses lèvres. — On ne choisit pas qui on aime, P. P. Un surnom qu'il était venu à lui donner avec le temps. Sweet P. Lucas comprend ses craintes, la peur d'être blessée et de se faire mal, de retomber et qu'on ne l'attrappe pas. L'écossais hoche la tête, son regard plongeant dans les yeux noisettes habituellement si pétillant de Penelope. Il ne peut s'empêcher de se rapprocher et de lui prendre la main doucement. — Je ne suis pas là pour te faire de mal ou te faire souffrir. Je suis là pour toi, et ce serait te priver des plus belles possibilités si tu ne penses qu'à te mettre en mode survie pour ne pas être blessée. Tu mérites d'être heureuse et d'avoir ces étoiles dans tes yeux. Lucas lui dit en la regardant, même si ce n'était pas avec lui et qu'elle souhaitait tout arrêter. Elle méritait tout le bonheur du monde. Parce que vivre en mode survie, ce n'était pas une vie et ça Lucas le savait trop bien.

_________________

~ we are worlds, we are bodies, silhouettes and reflections, shadows and portraits, empires of light and clay.

Penelope Calvarese

messages : 917
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : sjohansson ⋅ © mine.
multinicks : lottie ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 1573
age (birth) : 34 y.o. (30/04)
♡ status : married then divorced then the other woman then single.
work : model turned nurse at windmont bay clinic, doing extras for the mc.
home : a nice little house on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sören ⋅ ezra ⋅ lucas ⋅ teodora ⋅ rheni ⋅ persy ⋅ maggie

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Sam 13 Juin - 18:23
Il la rejoint et rapidement elle se confie à lui alors qu'elle s'est juré de ne jamais le faire, non parce qu'elle n'avait pas confiance en lui mais parce que les confidences amènent souvent à l'attachement, et elle refuse de se laisser prendre de nouveau à ce jeu. Pourtant, Lucas lui inspire confiance, lui donne envie de s'ouvrir, elle se sent en sécurité à ses côtés malgré toutes les craintes qu'elle vient de lui partager.
— Quand il est trop tard. Ajoute-t-elle à la réponse de Lucas, un rictus au coin des lèvres. Elle secoue la tête, comme pour s'excuser d'être aussi négative, avant de s'éloigner pour rejoindre le salon, profitant de ces nouvelles secondes seule pour essayer de faire le tri dans sa tête, dans ses pensées, dans ses émotions, aussi. Elle a envie de le fuir autant qu'elle a envie de s'accrocher à lui, sa tête lui dicte de partir mais son coeur, lui, veut rester à tout prix. Elle s'est promis de ne pas retomber dans le panneau mais maintenant qu'elle a une décision à prendre, elle se demande si continuer, se donner une chance d'être heureuse en amour, peut en valoir le coup.
— Merci, Lucas. Elle relève un regard timide vers lui, esquisse un sourire touché à la suite de ses propos. Elle sait qu'il est là pour elle, sans jamais le lui montrer il le lui a souvent fait comprendre par ses gestes au quotidien.
— Mais j'ai des squelettes dans mon placard. J'ai fait des choses terribles, alors peut-être que je ne mérite pas tant que ça d'être heureuse. Lucas la regarderait-il de la même façon s'il savait ce qu'elle avait fait par le passé ? Tromper son mari, par exemple, puis d'autres choses bien plus sombres que ça. Elle est persuadée que non, raison pour laquelle elle ne lui dira jamais rien, pour laquelle ses actes resteront secrets de tous.
— Tu as souffert aussi, non ? Elle est curieuse, Penelope, car elle le sent craintif - peut-être moins qu'elle, mais il est d'accord avec elle sur le fait qu'ils ne doivent pas s'attacher l'un à l'autre, que ce truc qu'il y a entre eux doit rester en surface. Et puis sa question est posée presque comme une supplication, à la recherche d'un réconfort, comme si l'existence d'un autre coeur brisé la ferait se sentir moins seule. Et dans un geste instinctif, sans qu'elle ne s'en rende compte, voilà que sa main libre vient chercher celle de l'écossais pour y entremêler ses doigts aux siens.

_________________
"I gave you all my energy and I took away your pain 'cause human beings are destined to radiate or dream, what line do we stand upon 'cause from here it looks the same and only scars remain."
empires of dirt and grace.

Lucas Helberg

messages : 389
name : kay.
face + © : armie hammer, ajna.
multinicks : quinn, lila, ryan.
points : 1243
age (birth) : thirty-four ⋅ [08/10]
♡ status : legally married, technically single, doesn't mind. he's used to being on his own by now. Probably going to receive divorce papers or something soon.
work : used to be a lieutenant in the US army, doesn't really care about it anymore.
activities : drinking whisky, staying home with his dog, elvis, his only loyal companion. ignoring the rest of the world and town.
home : heart in scotland, slowly getting used to his life here.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : penelope, tommy, dorothy, marnie, justyn | close.

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Ven 19 Juin - 20:02
Lucas voit bien que la blonde n'est pas dans son assiette. Que quelque chose la tracasse et que son esprit est ailleurs. Tout ça ce n'était qu'une distraction, il fallait être naïf pour croire le contraire, bien qu'à force, il avait appris à la connaître et que maintenant ce n'était plus tout à fait comme à leur début, que Penelope n'était pas seulement l'histoire d'un soir qu'il ne reverrait jamais. L'Écossais était aussi dans ses propres pensées bien que ce n'était pas celles qui lui importaient pour le moment. Bien au contraire. Toute son attention était sur la blonde qui semblait avoir un besoin que quelqu'un soit à ses côtés, à l'écoute et Lucas n'était pas pressé. Autant ils pouvaient passé de moments extraordinaires au lit, autant l'Écossais pouvait être une oreille à laquelle se confier. Et Lucas serait présent, peu importe ce dont elle avait besoin.
Il lui laissait l'espace, le temps, et la laisser guider le rythme de la conversation. Il n'allait pas l'interrompre ou tenter de la distraire, encore moins de la faire remonter en haut. Il n'avait jamais été ce genre d'homme. La blonde avait besoin d'une présence solide et Lucas n'avait aucun problème à être cette personne pour elle. Lorsqu'elle le remercie, Lucas hausse les épaules. Ce n'était que naturel pour lui d'être présent. Ce n'était pas une question ou même une option qu'il avait considéré, elle avait besoin de lui et il savait le reconnaître, il serait là.
L'Écossais comprenait toutefois ses craintes. Celle de redonner sa confiance à quelqu'un. Celle de se laisser être soi-même avec quelqu'un sans filtre, sans apparences à maintenir. — Tu n'as pas à me remercier. Il lui dit doucement. Mais il savait ce que c'était de se retrouver dans un état de vulnérabilité. Pas pour les mêmes raisons mais ce n'a lui était pas inconnu. Mais ce n'était pas à propos de lui. — P, j'ai vu les pires atrocités que les humains puissent commettre. lui dit-il calmement. C'était tout simplement un fait. Lucas en tant que militaire avait été confronté à des situations inimaginables, desquelles ils gardaient son entourage.  — Peu importe ce que tu as fait et qui te pèses ça ne t'enlèves pas le droit à l'amour et encore moins au bonheur. Et il le croyait fermement. La voir aussi vulnérable et démunie lui faisait mal au coeur, car elle ne voyait pas la personne qu'elle était vraiment. Son regard comme embrouillé par ces squelettes du passé. Lucas se disait qu'ils se ressemblaient sans doute dans ce sens. Il ne pensait plus avoir droit au bonheur, après toutes ces épreuves, ou du moins il n'y pensait plus. Pas comme il avait connu. Lorsqu'elle lui retourne la question en lui demandant s'il a souffert, Lucas prend un moment à répondre. Cette question était si précise et à la fois si vaste.
— Qui n'a jamais souffert? Il sourit tristement. Pourtant, il y avait deux types de personnes, celles qui décidaient de s'en relever et celles qui tentaient de faire tout comme, alors que les cicatrices les habitait au quotidien. Visiblement, ils appartenaient tous deux au second groupe. — Mais oui. Plus d'une fois. Il lui confirme tout en gardant le contrôle de ses émotions, bien que son regard laisse entrevoir une lueur de peine qui l'habitait toujours. Lorsqu'il sent la belle blonde entremêler les doigts aux siens, il approche doucement sa main et y dépose un tendre baiser avant de retourner son regard vers elle. — Rien de ce que tu as fait ou que tu pourrais me dire, ne me ferait partir, P. L'Écossais ajoute en la regardant dans les yeux, plus sincère qu'il ne l'avait été depuis longtemps. Ayant le besoin de lui laisser savoir qu'elle était en sécurité avec lui. Car malgré ce qu’il pouvait donner comme impression, l’écossais n’était pas intouchable, bien au contraire.

_________________

~ we are worlds, we are bodies, silhouettes and reflections, shadows and portraits, empires of light and clay.

Penelope Calvarese

messages : 917
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : sjohansson ⋅ © mine.
multinicks : lottie ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 1573
age (birth) : 34 y.o. (30/04)
♡ status : married then divorced then the other woman then single.
work : model turned nurse at windmont bay clinic, doing extras for the mc.
home : a nice little house on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sören ⋅ ezra ⋅ lucas ⋅ teodora ⋅ rheni ⋅ persy ⋅ maggie

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Jeu 2 Juil - 12:10
Lucas est militaire, elle le sait qu'il en a vues, des horreurs. Mais le contexte est particulier, elle n'a aucune excuse. Ses secrets la hantent, lui donnent des cauchemars, et ils seraient bien capables de mener à sa perte si elle leur en laissait l'opportunité.
— Peut-être que je n'ai plus envie d'amour. C'est violent, comme phrase. Et sûrement un mensonge de plus dont elle n'a pas conscience. Les humains ne sont pas faits pour être seuls, elle y a toujours cru dur comme fer, et elle sait bien qu'elle accepterait l'amour d'une certaine personne s'il lui tendait la main. Le problème est bien là : l'homme qu'elle aime ne veut pas, plus, d'elle. Elle essaye tant bien que mal de passer à autre chose mais la douleur est encore présente, trop pour qu'elle ait un jour envie de se relancer dans une relation sérieuse qui finira, elle aussi, par lui briser le coeur. Peu importe ce que lui promet Lucas.
— Tu veux en parler ? Elle se livre à lui, lui parler de ses craintes, de son passé, mais il n'a encore rien dit sur son histoire personnelle. Il vient de le lui dire, il a souffert plus d'une fois dans la vie, et elle est curieuse de savoir dans quelles circonstances. Elle doute qu'ils aient vécu la même chose mais la douleur est universelle, les peines de coeur aussi. S'il a vécu un événement traumatisant, elle ne peut que compatir et lui apporter autant de douceur qu'il est en train de le faire pour elle.
— Je sais que tu y crois. Elle esquisse un sourire triste, qui trahit ce qu'elle pense vraiment. Sûrement qu'il le pense en les prononçant mais il ne sait pas ce qu'il s'est passé, ce qu'elle a fait - personne ne pourrait l'accepter, même elle a longtemps vécu dans le déni afin de ne pas voir la réalité en face. Mais après tout, Lucas a fait la guerre, a été sur le terrain, il en a vues des choses affreuses. Se pourrait-il qu'il dise la vérité, alors ? Que rien ne pourrait le faire reculer ?
— Ça fait longtemps qu'un homme n'a pas été là pour moi. Pas depuis Sören, et là encore, leur relation posait problème en elle-même. Elle ne peut s'empêcher d'apprécier l'attention et la sensation que cela lui procure, quand bien même ça la terrorise.
— Et c'est terriblement sexy. Avoue-t-elle dans un sourire amusé qu'elle essaye de dissimuler. Ça a le mérite de détendre l'atmosphère et voilà qu'elle se rapproche de lui pour emprisonner ses lèvres dans un nouveau baiser, scellant leurs propos qui dissimulent des promesses, chose qu'ils se sont interdits de faire. Pourtant, elle ne peut s'empêcher de sentir son coeur s'emballer au contact de Lucas, comme s'il s'ouvrait un peu plus à lui.
— Tu as raison, je me prends beaucoup trop la tête. Soupire-t-elle, ses lèvres frôlant celles de Lucas. Son humeur a changé, les soucis comme envolés, soulagée de la discussion qu'ils viennent d'avoir. — Mais interdit de tomber amoureux de moi, Helberg. Plaisante-t-elle doucement sans se détacher de l'écossais. Elle est sans doute capable de passer un cap, de lui faire un minimum confiance ; mais jamais ô grand jamais elle n'acceptera que les sentiments s'en mêlent.

_________________
"I gave you all my energy and I took away your pain 'cause human beings are destined to radiate or dream, what line do we stand upon 'cause from here it looks the same and only scars remain."
empires of dirt and grace.

Lucas Helberg

messages : 389
name : kay.
face + © : armie hammer, ajna.
multinicks : quinn, lila, ryan.
points : 1243
age (birth) : thirty-four ⋅ [08/10]
♡ status : legally married, technically single, doesn't mind. he's used to being on his own by now. Probably going to receive divorce papers or something soon.
work : used to be a lieutenant in the US army, doesn't really care about it anymore.
activities : drinking whisky, staying home with his dog, elvis, his only loyal companion. ignoring the rest of the world and town.
home : heart in scotland, slowly getting used to his life here.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : penelope, tommy, dorothy, marnie, justyn | close.

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Jeu 27 Aoû - 15:21
Ce sentiment de tristesse se voyait comme une évidence dans le regard noisette de l'italienne. Lucas reconnaîtrait toute forme de douleur, toute sa vie, toujours. C'était des choses immanquables et quiconque avait ressenti une peine telle au cours de sa vie s'y reconnaîtrait. Et pourtant, Lucas non seulement reconnaissait cette peine mais la ressentait, comme si le voir au travers de la blonde venait ouvrir à nouveau toutes ses anciennes blessures. Lorsqu'elle ajoute ne plus vouloir d'amour, il ne peut nier que ce sentiment l'habite aussi, bien souvent, même s'il espère toujours le retrouver, d'une manière ou d'une autre. Il se doit de garder une lueur d'espoir dans sa vie, car autrement il sombrerait et ça il ne pouvait pas se le permettre. Parmi toutes les possibilités, c'était celle qu'il ne devait pas envisager. Alors sans trop comprendre comment, il avait une certaine lueur d'optimiste à travers tout ce qu'il vivait depuis la dernière année. — Je dois t'avouer que si on pouvait réellement vivre sans amour, ce serait peut-être plus facile, mais je crois qu'on serait misérables. lui répond Lucas, même s'il aurait bien aimé que ce soit une solution valable, de ne dépendre de personne et de pouvoir être indépendants sans ressentir de manques sur tous les points.
Quand Penelope lui demande s'il a envie de partagé lui aussi de son côté, le militaire reste silencieux un instant. Ses sentiments étaient tellement dans tous les sens qu'il avait du mal à formuler ce qu'il ressentait mais il pouvait au moins s'en tenir aux faits, c'était un bon départ. — Je suis revenu et ma femme a rencontré quelqu'un d'autre. commence par lui expliquer Lucas. — Je pensais pas nécessairement qu'elle attende, je ne lui aurait jamais mis ce poids sur les épaules. Je ne peux pas lui en vouloir. ajoute-il en haussant les épaules. — Ça n'a jamais été facile pour elle et elle a sacrifié beaucoup de choses pour nous, donc je veux juste qu'elle soit heureuse maintenant. lui confie le militaire, sincère, même si l'avoir perdu était plus douloureux qu'il ne l'admettrait.
Lucas échappe un léger rire aux commentaires de la blonde qui sous-entend que le fait qu'il soit présent pour elle est quelque chose qu'elle trouve sexy. Il devait bien avoué que sa réaction lui plaisait. Il pensait réellement qu'elle méritait tout le bonheur qui soit. Même si c'était la chose la plus difficile à faire, ils devaient tous apprendre à se donner une chance et arrêter d'être aussi durs avec eux-mêmes. Le militaire prolonge le baiser de la blonde, caressant sa joue. Le contact lui faisant du bien, car peu importe ce que c'était ils étaient bien ensemble et ça il ne pourrait pas le nier autant que la blonde ne pourrait pas faire semblant de rien. — On a pas admis qu'on ne veut plus jamais d'amour? il lui dit en haussant un sourcil avec un sourire aux lèvres, passant délicatement une mèche de cheveux derrière son oreille. — Tomber en amour c'est pour les autres, non? Il ajoute avant de recapturer ses lèvres doucement avant de l'embrasser un autre long moment. Interdiction de tomber en amour. Il pourrait s'y faire.

_________________

~ we are worlds, we are bodies, silhouettes and reflections, shadows and portraits, empires of light and clay.

Penelope Calvarese

messages : 917
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : sjohansson ⋅ © mine.
multinicks : lottie ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 1573
age (birth) : 34 y.o. (30/04)
♡ status : married then divorced then the other woman then single.
work : model turned nurse at windmont bay clinic, doing extras for the mc.
home : a nice little house on bridgewater way.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : sören ⋅ ezra ⋅ lucas ⋅ teodora ⋅ rheni ⋅ persy ⋅ maggie

(i don't wanna be alone) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) · Lun 31 Aoû - 19:09
Elle hausse les épaules mais elle sait au fond que Lucas a raison. Elle a toujours été une amoureuse de l'amour, jusqu'à la blessure de trop, mais personne ne peut réellement vivre sans amour, et peu importe qu'on ait une famille ou des amis, rien ne remplace jamais la personne qui partage notre vie. Au lieu de s'attarder sur son pessimisme, Penelope demande à Lucas d'élaborer sur sa peine de coeur, celle qui l'a détruit comme elle, celle qui l'a fait renoncer au grand amour. Elle l'écoute en silence mais avec attention, hochant légèrement la tête au fur et à mesure de ses propos. Lucas se montre mature et ça la touche qu'il veuille le bonheur de celle qui lui a brisé le coeur, cela prouve que c'est un homme bien et ça ne fait que la faire l'apprécier un peu plus.
— Je vois. Néanmoins, quelque chose la tracasse ; elle essaye de le mettre de côté le plus longtemps possible mais sait qu'elle ne sera pas sereine jusqu'à obtenir réponse à sa question. — Et si elle revient un jour ? Si son histoire avec ce nouvel homme termine sur un échec et qu'elle revient vers Lucas, ce denier abandonnera-t-il tout pour raviver la flamme de son mariage ? Elle en serait capable, elle, pour Sören, alors elle a besoin de savoir où en est Lucas par rapport à sa femme afin de ne pas trop s'attacher, encore moins que prévu. C'est égoïste d'espérer qu'il ne retourne jamais vers son grand amour quand elle ferait la même chose, mais elle ne peut s'empêcher de vouloir qu'il n'ait d'yeux que pour elle, malgré tout ce qu'elle vient de lui dire. Décidant de profiter de la soirée plutôt que de se prendre la tête plus longtemps, chose qu'elle pourra faire dès le lever du jour, la belle finit par faire un compliment à Lucas, venant chercher ses lèvres pour partager un baiser qui scellera leur discussion de mauvais augure.
— Je n'aurais pas dit mieux. Sourit-elle contre ses lèvres, le coeur tambourinant dans sa poitrine, pas certaine que l'un ou l'autre puisse tenir la promesse de ne pas s'attacher. — On retourne dans la chambre ? Propose-t-elle, sa voix remplie de sous-entendus alors qu'elle a une idée derrière la tête que Lucas n'aura aucun mal à deviner.

_________________
"I gave you all my energy and I took away your pain 'cause human beings are destined to radiate or dream, what line do we stand upon 'cause from here it looks the same and only scars remain."
Contenu sponsorisé




(i don't wanna be alone) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't wanna be alone) ·
 
(i don't wanna be alone)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: