hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 my world is falling apart


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane
Aller en bas 
If you can dream it, you can do it.

Jules Mayden

messages : 800
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, gabriel, evelyn
points : 721
age (birth) : 25 ans, 12/09/1991
♡ status : single
work : barbier & tatoueur

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (✓)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· my world is falling apart · Sam 9 Mai - 17:37

16 MAI 2020 - 02H45
Feat @Teodora Akkermann

Pour la deuxième fois en même pas une semaine tu te murges la gueule. Alcool et marijuana sont au rendez-vous. Sauf que cette fois-ci, ton moral est bien plus bas que la dernière fois et ton état est pire. Il s’est passé beaucoup de choses en une semaine. Leo t’as annoncé qu’il quittait Windmont Bay avec Ashes. Sacré claque. Ton meilleur pote s’en va. T’aurais jamais pensé qu'il puisse prendre cette décision car il te semblait attaché à la ville mais il a vraisemblablement une superbe opportunité professionnelle ailleurs. C’est la vie qui veut ça. T’as conscience qu’il n’est pas mort et qu’il n’y a que du positif qui l’attends mais rien ne sera plus pareil entre vous. Tu ne pourras plus le voir quand bon te semble. T’as encore dû mal à t’y faire mais ce n’est pas tout. Il y a à peine quelques heures t’as appris que Jamie a également quitté la ville pour de bon. Coup de massue. T’as pas eu le droit à des explications ni même un appel ou bien un message pour t’en avertir. Le mec est lâche. Visiblement, il n’était pas si attaché que ça à toi. Ou alors il a prit peur. Tu ne sauras jamais. Du coup, t’as prit les devants en lui envoyant un message car des couilles, toi t’en as. T’auras probablement pas de réponse. De toute façon, tu l’as bloqué. T’es en colère contre lui. Malheureusement, tu t’y es trop attaché. T’aurais pas dû. Mais les sentiments ça se contrôlent pas. T’es en vrac du coup. Après la colère vient la tristesse. L’alcool n’aide pas. T’es replié en boule dans un coin de chez toi écoulant toutes les larmes de ton corps depuis déjà plusieurs minutes. Ridicule à voir mais tu t’en branles. De toute façon, ta coloc’ est sortie et ne rentrera visiblement pas. A moins que.. t’entends la porte d’entrée s’ouvrir et t’essayes tant bien que mal de sécher tes larmes et de te relever. Sauf qu’en bon ivrogne, tu titubes et t’écroules presque au pied de Teodora. Oups. – Tout va bien. – Tu déclares affalé et mine déconfite avec encore des perles humides sur tes joues. T’es pas du tout crédible. Tes yeux lui crient « détresse ». – Okay, ça va pas. – Impossible de faire semblant avec elle. Elle te connaît trop bien. Deux ans que vous vivez ensemble quand même. Tu te redresses pour t’adosser contre le mur. Ta tête tourne encore. L’alcool probablement. Ou la drogue douce. Il y a des cadavres un peu partout dans le salon. Mais tu doutes qu’elle t’en veuille pour ça vu ton état.


Dernière édition par Jules Mayden le Jeu 11 Juin - 21:16, édité 2 fois

Teodora Akkermann

messages : 425
face + © : Magdalena Zalejska (av. masayume - sign. diatypose - icons. doom days)
points : 814
age (birth) : Vingt-six ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Penelope - Jules - Chani, en attente (0/3)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Dim 10 Mai - 19:39
My world is falling apart


16 mai 2020
Atmosphère solaire quand tu retrouves ceux qui ont, pendant un temps, fait partie de ce groupe d’anglais renforcé au lycée. Tous étrangers, et tous sont restés. Parce que les Etats-Unis, ça rime avec nouvelle vie. Retrouvailles chez l’un et qu’est ce que ça te fait du bien. Peines mises de côté. Tout oublier. Les heures défilent, vous ne voyez pas le temps passer. Et pourtant il est grand temps de rentrer. Parce que demain vous travaillez. On te propose de te raccompagner mais tu préfères rentrer à pieds. Prendre l’air frais, profiter du silence de la nuit. Tu ressens toujours ce soulagement de savoir que tu retournes plus dans cette maison familiale qui renferme tant de cauchemars. Même si ça fait deux ans maintenant. Tu seras toujours reconnaissante en vers Jules qui t’a sortie de là. Clé dans la serrure, silencieuse comme un félin pour ne pas réveiller le jeune homme. Tu ouvres la porte, odeur nauséabonde qui s’en dégage. Découverte brutale.  
Corps en détresse. Cœur en pleurs. Une chute. Emotionnelle, réelle. Le colocataire complètement à terre. Le jeune homme est dévasté. Raison qui t’es encore inconnue mais cela t’importe peu. Bien plus inquiète pour celui qui se relève péniblement, qui fait semblant. Il pourra te dire n’importe quoi, on ne la fait pas à toi. Tu ne dis rien. Juste une main glisser dans la sienne pour le rassurer, lui faire comprendre que tu es là. Solitude effacée et donner cette impression qu’il n’y a plus que vous deux dans ce monde. Est-ce qu’il va pouvoir marcher sans tomber ? Tu n’es pas certaine. Pourtant le mieux serait de rejoindre ce canapé. Qu’il se laisse guider. Marcher à reculons pour garder un œil sur lui, tout en espérant de ne pas trébucher contre une de ces bouteilles jonchent sur le sol. Tu n’as pas intérêt te louper. Regard jeté par-dessus ton épaule, encore deux trois pas et vous y serez. Pas grave, si vous vous affalez, qu’il te tombe dans tes bras, tu seras là pour le rattraper. Pour le sauver de cet enfer. Enfin assise sur le canapé, tu lui fais comprendre qu’il peut s’allonger, poser sa tête sur tes genoux, qu’il se laisse bercer pour qu’il réussisse à se calmer. Quelques mots doux s’échappent de tes lèvres "Ca va aller, Jules… Ca va aller… On est pas obligé d’en parler tout de suite, d’accord ? Prends le temps pour te calmer d’accord ? T’es pas tout seul… Tu sais que je suis là." Comme il peut être là pour toi.

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true


Dernière édition par Teodora Akkermann le Jeu 11 Juin - 22:14, édité 2 fois
If you can dream it, you can do it.

Jules Mayden

messages : 800
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, gabriel, evelyn
points : 721
age (birth) : 25 ans, 12/09/1991
♡ status : single
work : barbier & tatoueur

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (✓)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Lun 11 Mai - 1:21


Parfois t’as l’impression que Teodora c’est toi au féminin. Ça t’effraye autant que ça te plaît. Tu l’adores cette nana, même si elle est parfois un peu timbrée. Tu sais en tous les cas qu’elle sera toujours là pour toi comme toi tu l’as également été lorsqu’elle en avait le plus besoin. Vous êtes clairement liés. Pas que de simples colocataires. Des âmes sœurs spirituelles. Mais aucunement charnelles. Pourtant, elle aurait tout pour te faire bander. Sauf que t’es gay donc on peut dire que c’est raté. Mais rien ne vaut votre amitié. Là t’en as clairement besoin. Il ne te reste plus qu’elle comme soutien. Leo est parti. Jamie aussi. T’as la nette impression qu’on t’a abandonné. A moins que tu ne sois désormais qu’un cœur brisé. En tout cas, tu la laisses te guider et te tirer jusqu’au canapé. T’es pas à nouveau tombé. Pourtant t’arrive quasiment plus à marcher. T’es qu’un déchet. Tu ne réponds plus de rien. Tes émotions ont prit le pas sur toi. Heureusement, Teodora est là. Elle va veiller sur toi. Sa voix douce et rassurante te paraît irréelle sur le moment. Elle te procure un bien fou. Tu pourrais presque t’endormir sur ses genoux. Ça t’as épuisé de pleurer. Comme elle le dit, il te faut maintenant te calmer. Reprendre tes esprits. Mais est-ce que t’en ai capable ? T’es complètement torché. – J’sais pas ce qu’il se passe Teo. J’ai l’impression que mon monde s’écroule. [...] A nouveau. – Ce n’est pas la première fois que t’es comme ça. Et sûrement pas la dernière non plus. Mais t’as plus l’habitude. T’encaisse moins bien la douleur. Tout allait mieux et tout s’est envolé en un seul éclat. Tu ne comprends pas. Pourquoi la vie te réserve t’elle ça ? – Putain ça tourne trop. Tu peux aller me chercher un verre d’eau ? – Tu lui demandes une fois t’être redressé de ses jambes. Tu devrais réussir à tenir assis sur le canapé. Mais faut que tu boives quelque chose. Tes lèvres sont asséchées et t’as trop pleuré. – J’ai failli faire une connerie ce soir mais… mais j’ai pas craqué. – Elle s’imaginera sûrement le pire. Elle a déjà dû remarquer tes cicatrices. Vous n’en avez pourtant jamais parlé. Mais il ne s’agit à vrai dire pas de ça.

Teodora Akkermann

messages : 425
face + © : Magdalena Zalejska (av. masayume - sign. diatypose - icons. doom days)
points : 814
age (birth) : Vingt-six ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Penelope - Jules - Chani, en attente (0/3)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Mar 19 Mai - 23:23
My world is falling apart


16 mai 2020
Fuir, essayer d’échapper aux dernières nouvelles qui sont tombées, voilà ce qu’il a tenté, quitte à prendre le risque te totalement sombrer. Certains auraient laissé les reproches fuser, d’autres l’auraient jugé. Sois un bonhomme, arrête de pleurer. C’est pas en buvant que tu vas réussir à t’en sortir. Et personne ne cherchera à l’écouter. Mais ce n’est pas ton cas. Main dans ses cheveux pour l’insister à s’apaiser, à calmer ses pleurs, tu attends sagement qu’il se mette à parler, à te raconter. S’il en a envie. Peut-être qu’il voudra juste profiter de ta présence et de ce moment de silence. Pourtant des mots s’échappent de ses lèvres et tu as cette impression de revenir en arrière, quand tu as vécu ce même sentiment que lui. Sauf que tu en es ressortie grandie, femme devenue plus forte, plus indépendante. Est ce que Jules y arrivera une seconde fois ? Tu ne sais pas. Tu secoues la tête "Il ne s’écroule pas Jules… Ton monde est toujours là… Tu es juste tombé sur une fissure qui sera difficile à réparer." Pendant encore un petit moment, il aura l’impression de chuter sans pouvoir se rattraper mais tu feras tout pour le remotiver. Le jeune homme se redresse, te demandant de l’eau. Et c’est sans un mot que tu te diriges vers l’évier, ramassant au passage deux, trois cannettes qui trainent. Note à toi-même : faire le ménage demain. Tu récupères un verre, le remplis et prévoyante que tu es, tu prends aussi le pichet au cas où Jules voudrait se resservir. Et alors que tu te tournes vers ce dernier, il ose prononcer des mots qui te font carrément flipper. Tu le dévisages, essayant de savoir ce qu’il a bien pu faire ce soir. Tu t’imagines le pire. Est-ce qu’il a voulu attenter à sa vie ? Ton cœur bat la chamade, et te sentant trembler, tu viens rapidement poser le verre et le pichet sur la table basse. Cependant, tu ne te rassois pas au cas où tu devrais aller prendre l’air selon les nouvelles qui risquent d’arriver. "Regarde-moi, Jules. Qu’est ce que tu as tenté de faire ? A quoi tu as pensé ?" Le ton qui monte plus que tu ne le voudrais mais c’est parce que tu as peur. Peur qu’il disparaisse à tout jamais. Jules, c’est un bout de toi et tu ne sais pas ce que tu deviendrais s’il venait à te quitter à tout jamais.

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true


Dernière édition par Teodora Akkermann le Jeu 11 Juin - 22:14, édité 1 fois
If you can dream it, you can do it.

Jules Mayden

messages : 800
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, gabriel, evelyn
points : 721
age (birth) : 25 ans, 12/09/1991
♡ status : single
work : barbier & tatoueur

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (✓)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Dim 24 Mai - 19:17


Tu traverses une mauvaise passe, c’est incontestable. Tu n’en es malheureusement qu’au début. La chute. Comme un deuil enfin de compte. Tu dois oublier le fait que Leo ne sera plus là dans les parages et que Jamie ne fera plus parti de ta vie. Tu t’en veux de t’être autant attaché à ce dernier. Tu n’étais probablement qu’un simple passe-temps pour lui. Si ça se trouve, il voyait même quelqu’un d’autre en même temps. Tu t’imagines toutes sortes de choses. L’alcool et la weed que t’as ingéré n’aident pas. Ton état est déplorable. Heureusement, Teo est là. Elle pourrait très bien s’énerver contre toi mais elle ne te juge pas. Au contraire, elle est là pour t’aider à te relever. – J’sais pas si elle est réparable, c’est bien ça le problème. – Putain de fissure comme elle le dit. T’aimerais être fort et ne rien ressentir face à tout ça mais tu ne restes qu’un être humain. T’as des faiblesses. Et ta colocataire pourra les voir. Mais déjà, faut que tu reprennes un peu plus tes esprits. De l’eau. Il te faut de l’eau. Elle t’en apporte suite à ta demande. – Merci. – Tu trempes aussitôt tes lèvres dans le liquide naturel qui te procure un bien fou. C’est le seul remède immédiat. T’éponges ta soif rapidement avec un deuxième verre. Elle a bien fait d’amener le pichet. Puis tu repenses au fait que t’as frôlé la catastrophe ce soir. La situation aurait pu être bien pire. T’ose à peine regarder Teodora. La honte, probablement. Surtout qu’elle s’est probablement imaginé le pire. Non, t’as pas tenté de te suicider. Ça n’arrivera plus jamais. – J’ai voulu aller en boite et me procurer de la coke pour tout oublier…. – Ton regard est fuyant et tu baisses la tête aussitôt avant de reprendre la parole directement et tenter de la rassurer. – Mais je l’ai pas fait. J’veux pas être dépendant à nouveau. J’veux pas retourner en désintox. J’veux pas ressembler à ma mère. – Tu secoues la tête vivement rejetant toutes ces idées. T’as pas envie de faire un bond en arrière et commettre les mêmes conneries que dans le passé. Teodora en connaît un bout mais pas tout ce qu’il s’est passé. Tu lui dois d’ailleurs peut-être toute la vérité. – Teo j’ai… J’ai quelque chose à t’avouer. – Cette fois-ci tu la regardes droit dans les yeux, voix tremblotante, ne sachant pas comment elle va réagir face à ce que tu t’apprêtes à lui dire.

Teodora Akkermann

messages : 425
face + © : Magdalena Zalejska (av. masayume - sign. diatypose - icons. doom days)
points : 814
age (birth) : Vingt-six ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Penelope - Jules - Chani, en attente (0/3)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Mer 10 Juin - 3:02
My world is falling apart


16 mai 2020
Il nage dans le doute, devient pessimiste, mauvaise passe oblige. Tu as beau trouver les mots pour le rassurer, pour le booster, il fera tout pour prouver le contraire. Garçon complètement à terre. Soupir léger qui s’échappe de tes lèvres. Quoi dire quand on repousse toutes tes tentatives de soutien ? Tu ne sais pas trop. Tu essaies quand même, espères qu’il ouvrira les yeux et comprendras que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. "Ne dis pas n’importe quoi, Jules… Elle est réparable… Tu penses le contraire parce que les mauvaises nouvelles viennent de te tomber dessus, tu penses que tout est foutu mais ce n’est pas vrai… Parce que je ne vais te lâcher, tu vas rebondir et t’en sortir." Comme tu as su le faire quand il t’a sauvé de ce beau-père violent, quand il t’a proposé cette chambre dans son appartement bien trop grand.
Tu le vois souffrir, ça se voit dans ses gestes, dans son regard. C’est clair que cela va lui prendre du temps pour s’en remettre. Complètement au bout du rouleau, tu le comprends quand il s’exprime sur cette envie de s’enfiler quelques lignes de poudre blanche. Le pire qu’il soit. Heureusement qu’il n’a pas bougé de ce canapé, heureusement qu’il n’y a pas été. Tu es soulagée. Tu ne sais pas dans quel état tu l’aurais retrouvé s’il avait répondu à ces envies de drogué. Surtout avec ce qu’il t’avoue par la suite. Tu ne comprends pas tout, trop d’infos d’un coup. Ce que tu retiens surtout c’est cette fragilité qui le pousserait à replonger. "Bordel… Jules…" Tu fronces les sourcils, attendant la suite. Ce suspens devient presque étouffant. Bon sang qu’il balance ce foutu secret au lieu de te faire poiroter. Tu prends sur toi, ne t’énerves pas sachant très bien qu’il est à fleur de peau et tu ne souhaites pas empirer les choses. Une autre personne aurait surement eu moins de chance et s’en serait déjà pris plein la tronche. Jeune femme impatiente. Tu le supplies du regard de cracher ce qu’il a à dire, ne pouvant plus attendre longtemps. Sauf que ça doit être difficile pour lui, il ne doit pas savoir par où commencer. Peut-être que tu devrais lui dire de se lancer. Tu te décides à retrouver ta place sur le canapé et lui prendre la main. "Tu peux tout me dire, tu sais… Ca ira, t’en fais pas…"

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true
If you can dream it, you can do it.

Jules Mayden

messages : 800
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, gabriel, evelyn
points : 721
age (birth) : 25 ans, 12/09/1991
♡ status : single
work : barbier & tatoueur

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (✓)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Lun 15 Juin - 0:54


Bien entendu que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. T’en as conscience. Mais quand il n’y a pas une seule ombre au tableau pendant plusieurs mois et que tout te tombe dessus subitement, c’est dur à encaisser. Tu te demandes ce que tu as fais de mal alors qu’au fond, tu n’y es pas pour grand-chose. Rien de ce que tu aurais pu dire ou faire aurait influencé ces décisions prises contre ton gré. Sauf que tes émotions sont trop vives pour que tu sois lucide. Et puis, l’alcool et la drogue douce que tu as ingéré n’aident pas. T’avais l’impression sur le moment que ça te permettrait de tout oublier mais il n’en est rien. Au contraire, t’es dans un sale état. Si bien que tu secoues la tête vivement, ne croyant pas aux mots réconfortant de ta colocataire. – Je crois pas Teo.. enfin j’en sais rien… merci. – Heureusement qu’elle est là. T’aurais sinon sans doute fini par dormir sur le sol peut-être même dans ton vomis. Ton ventre fait des bruits bizarre. C’est d’ailleurs pour ça que tu te redresses et que tu lui demandes un verre d’eau. Ta tête tourne pas mal. Tu t’es fais aussi du mal physiquement. T’as ce côté autodestructeur depuis bien trop longtemps. C’est l’effet boule de neige. Heureusement, t’es pas tombé au plus bas. Tu as une limite à présent. Mais t’as failli la franchir. T’admets à la brune que t’as voulu aller en boîte de nuit uniquement pour te procurer de la coke et te foutre en l’air. Tu sais que ça t’aurais permis d’oublier quelques instants la douleur dans ta tête. Mais tu connais aussi très bien les effets néfastes après coup et il est hors de question que tu retombes à nouveau dans cette foutue addiction. T’es déjà allé une fois en désintox il y a plusieurs années. Tu ne veux pas y retourner. Tu ne veux plus avoir affaire à ça. Cela te rappelle bien trop de souvenirs. Une partie sombre de ton passé. Tu n’en as d’ailleurs jamais parlé à qui que ce soit. Ce n’est pas faute d’avoir déjà essayé. Mais t’étais pas prêt. Cette nana, quand tu l’as recueilli chez toi, t’avais juste envie de la sauver. Tu ne pouvais pas lui dire que toi aussi, t’étais déjà passé par là. – Le jour où tu t’es présenté à moi, que tu m’as raconté ce qu’il s’était passé avec ton beau-père je.. moi aussi j’ai vécu ça. – Tu baisses aussitôt la tête fuyant son regard, mais gardant ta main dans la sienne car ce contact, tu ne veux pas le perdre. Tu peux tout lui dire, oui. Mais pourquoi maintenant et pas avant ? T’en sais trop rien. Sûrement car t’es pas dans ton état normal présentement et que tu ne voulais pas à l’époque qu’elle pense que ta proposition d’appartement ne tienne au fait que vous partagiez le même vécu. Ou presque. – Je me suis vu en toi ce jour là. Cet appartement, c’était ma manière de veiller sur toi et de m’assurer que tu étais hors de danger. – Tu as pensé à elle oui, mais tu as également pensé égoïstement à toi. T’as voulu lui venir en aide car personne ne l’a jamais fait pour toi. T’aurais aimé qu’on te protège et qu’on te tire d’affaire. Tu n'aurais sans doute pas connu autant de déboires. T’as même tenté de mettre fin à tes jours. Ton passé est pesant et il est grand temps de te livrer. – Je.. désolé. J’aurais dû t’en parler plus tôt. – T’éclates en sanglot dans ses bras. Tu lui as caché la vérité pendant de nombreux mois et tu te dis qu’elle aurait bien des raisons de t’en vouloir.

Teodora Akkermann

messages : 425
face + © : Magdalena Zalejska (av. masayume - sign. diatypose - icons. doom days)
points : 814
age (birth) : Vingt-six ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Penelope - Jules - Chani, en attente (0/3)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Sam 11 Juil - 1:32
My world is falling apart


16 mai 2020
Tu absorbes tout. Ses larmes, ses dires, son aveu. Jeune femme qui devient une bombe à retardement mais tu ne laisses rien paraître, parce qu’il a besoin de toi, il a besoin que tu sois forte pour partager avec lui. Et pourtant c’est difficile. Tu fermes un instant les yeux pour calmer ton cœur qui bat bien trop fort. Ne pas penser à l’autre que tu te répètes intérieurement. Sauf que c’est trop dur. Il n’y a pas que tes souvenirs qui resurgissent, tu imagines ceux de Jules, de la douleur qu’il a pu ressentir. Ça te donne envie de vomir. Tu le serres fort dans tes bras, préférant garder le silence un instant. Besoin de digérer la nouvelle et ainsi éviter de dire les mots qui pourraient l’anéantir. Main dans ses cheveux pour le calmer, pour qu’il arrête de pleurer alors que les larmes te montent aux yeux. Deux personnes à l’enfance brisée, deux âmes qui ne connaîtront jamais qu’est ce que l’amour parental. Dans un souffle léger, tu murmures "Merci… Merci de m’avoir aidé, d’avoir été là… Pour moi…" Car c’était bien la première fois que ça t’arrivait. "Ne pleure plus… Ne t’excuses pas… Tout est fini, Jules… Personne ne recommencera à te faire du mal, tu entends ?" Tu déglutis, cherchant tes mots tant bien que mal. Peut-être qu’il serait mieux que tu te taises, laisser le silence vous apaiser. Tu viens prendre doucement son visage entre tes mains pour venir lui essuyer ses larmes. Homme brisé. "Je ne t’en veux pas, tu sais… Ce n’est pas simple de parler de ce genre de choses…" L’humain a cette fâcheuse tendance a tout enfouir en lui, à plonger dans le déni espérant que ça passe, que ça aille mieux. Mais parfois, il est préférable de se dévoiler pour éviter qu’une étincelle finisse par faire tout exploser. Chose qui vient d’arriver à ton colocataire.
Tu hésites mais ta position de victime a envie de savoir ce qu’il a vécu lui. Pour quoi faire ? Sans doute comparer. "Qu’est… Qu’est ce que tu as vécu..? Ca a duré longtemps..?" Autant que toi ? Peut-être même plus. Puis d’un coup, il y a comme un flash dans ton esprit. Tu penses à l’orientation sexuelle du jeune homme, à la réaction de ses parents. Est-ce que les coups que Jules a reçus seraient en partie à cause de l’amour et du désir qu’il peut ressentir pour les hommes. Tu sens déjà la colère te monter, cette haine que tu as pour tous ces gens qui ne laissent pas les autres vivre comme ils le souhaitent. Besoin de lui demander, espérant qu’il te dise non, que tu n’as pas à imaginer tout ça. "Ju… Est-ce qu’on t’a frappé parce que tu es gay..?"  C’est à ton tour de fourrer ton visage dans le creux de l’homme, croyant avoir fait une connerie en lui posant cette question. Quelque peu terrifiée à l’idée qu’il le prenne mal.

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true
If you can dream it, you can do it.

Jules Mayden

messages : 800
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, gabriel, evelyn
points : 721
age (birth) : 25 ans, 12/09/1991
♡ status : single
work : barbier & tatoueur

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (✓)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Mer 29 Juil - 0:31


Il est temps. Il est grand temps de dévoiler la vérité à Teodora. Tu lui dois bien. Peut-être qu’au fond d’elle, elle la connaissait déjà. Ce lien qui vous unis est indéfinissable. Il n’y a pas forcément besoin de mettre de mots pour que vous vous compreniez. Vous êtes passé par des moments similaires. Ta douleur, elle la connaît si bien. Elle la ressent parfaitement. Comme toi tu connais la sienne. Les larmes sont au rendez-vous. Vos souffles coupés laissent place à un silence omniprésent. Vos gestes quant à eux font de cette peine votre force. Une étreinte interminable et des remerciements, puis voilà qu’elle t’assure que tout est fini et qu’on ne pourra plus jamais te faire du mal. Si seulement.. – Oui. – Tu te contentes de répondre, un peu sonné par tout ce qu’il se passe et épuisé par cette soirée et toute l’émotion qui t’envahis. On ne te fera plus jamais de mal de la sorte, elle a raison. Tu t’es déjà fait cette promesse de ne plus revivre ça un jour. Néanmoins, la race humaine arrive toujours à te blesser d’une manière ou d’une autre. Tu n’as pas un cœur de pierre. T’es un homme. Pas un robot. T’aimerais pourtant ne plus ressentir cette peine qui t’habite mais tu sais qu’elle sera toujours là. Tu ne pourras jamais oublier ce qu’on t’a fait. La violence que tu as subi par le passé. – Merci. – Tu souffles, rassuré qu’elle ne t’en veuille pas de ne lui en avoir jamais parlé. T’as jamais réussi à vrai dire. Pourtant, t’aurais pu te confesser milles fois tant c’était évident. Peut-être que tu ne souhaitais pas qu’elle vous voit comme deux victimes, tout simplement. – Mon père. – Tu avoues dans un premier temps, gorge nouée, alors que les souvenirs remontent à la surface. T’es pas certain de pouvoir lui expliquer en détail ce que tu as vécu et en même temps t’as envie qu’elle sache tout. Tu ne veux plus rien lui cacher. Jamais. Elle te demande alors si c’est lié au fait que tu sois gay. – Il m’a frappé une seule fois. C’était plus de la violence verbale. A l’écouter, je n’étais qu’une merde. Un déchet. Une erreur de la nature. Il était homophobe, ouais. – Teo n’a pas tord sur toute la ligne. Le fait que tu sois gay a clairement joué en ta défaveur. A croire que c’est une tare. Mais t’es persuadé que même si t’avais été hétéro, il t’aurai quand même trouvé tous les défauts du monde et souillé. Ton père ne t’aimait pas non. Sa mort fut un réel soulagement pour toi. Tout ce qu’il a fait de bien dans sa vie c’est te laisser en héritage cet appartement à Windmont Bay. Un second souffle dans ta vie. Et la chance de rencontrer et secourir Teodora. – C’est venu au fur-et-à-mesure lorsque j’étais ado. Il s’en est prit à ma mère après s’être rendu compte qu’elle l’avait trompé. Il l’a rabaissé, humilié avant de s’en prendre à moi aussi…. – Tu parviens à raconter ton passé et ton histoire mais l’émotion est toujours palpable. Ce n’est pas quelque chose que tu cries sur tous les toits. Personne n’est au courant de tout ça à vrai dire. C’est une partie de ta vie que tu aimerais oublier. – Mais c’est fini. Il est parti. Mort. Il ne nous fera plus jamais de mal... Il nous en a déjà trop fait comme ça. – Tu tiens à la rassurer sur ce point. Tu n’es plus victime de violence physique ou verbale à présent. C’est de l’histoire ancienne. Pour autant, t’en souffre toujours et les séquelles sont là.

Teodora Akkermann

messages : 425
face + © : Magdalena Zalejska (av. masayume - sign. diatypose - icons. doom days)
points : 814
age (birth) : Vingt-six ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Penelope - Jules - Chani, en attente (0/3)

my world is falling apart Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart · Ven 18 Sep - 1:14
My world is falling apart


16 mai 2020

C’est compliqué de réellement te reconstruire quand on est un enfant battu. Il y a toujours des séquelles, des peurs. Un besoin constant d’être rassuré, d’avoir un peu d’amour, de se sentir protéger. Et Jules l’avait très bien compris lorsque vous vous êtes rencontrés. A l’époque, tu étais une jeune femme complètement paniquée, flippée à l’idée de recevoir encore un énième coup de la part de ton beau père. Certains auraient surement lâché prise. Peut-être que toi aussi au final si Jules n’était pas rentré dans ta vie. C’était donc important que tu sois là pour lui, ce soir, que tu restes attentive à ce qu’il te dit.
Tu l’écoutes sans jugement avec ce regard qui le pousse à aller jusqu’au bout, à le laisser tout évacuer. Il ne doit rien garder pour lui pour que vous puissiez affronter ses cauchemars à deux. Sans doute que ce soir, tu ne dormiras pas, préférant veiller sur lui, le calmer s’il se laisse trop emporter par ces sombres nuages qui gâchent ces rêves légers. Quelques mots pour lui rappeler qu’il n’est pas seul, que tu es là. Tu connais ce qu’il a vécu, tu connais la douleur des coups, des rabaissements constants. Le parent ne te voit pas comme un enfant mais comme un rien, comme un truc qu’il faut anéantir. Pourquoi est ce que ce genre de chose est arrivé à vous ? Pourquoi vous ne pouviez pas vivre dans une famille comme une autre ? Enfance brisée, adultes cassés. Acquiescement en guise de réponse, soulagée qu’il soit de ton avis, qu’il se libère ainsi.
Un père qui bousille la vie de son gosse et même de sa femme. L’horreur incarnée. Comment être sain après avoir vécu ça ? C’est impossible. Tu soupires en entendant les mots du jeune homme. Comment un père peut penser ça de son fils ? Comment peut-on rabaisser autant un enfant ? Tu ne comprendras donc jamais l’humain. "Tu n’es rien de tout ça, Ju… T’es quelqu’un de bien, t’es un mec génial et tu aimes qui tu veux." Même si on a dû lui répéter, tu préfères le dire aussi pour qu’il l’ancre une nouvelle fois en lui. Sourire léger pour accompagner tes dires avant qu’il ne disparaisse aussitôt à l’annonce de Jules. Il est mort. Est-ce vraiment une grande perte ? Non. Tu ne devrais sans doute pas penser cela mais cet homme ne méritait clairement pas de vivre après ce qu’il a fait. Sort que tu souhaites à ton beau père. Hochement de tête. Il a tout dit et tu ne préfères pas en rajouter. Tu finis par te relever, quittant le canapé. "Viens, on va se foutre au lit, je te laisse pas dormir seul ce soir, Ju." Parce que tu sais qu’il va faire des cauchemars et toi, broyer du noir.

FIN

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true
Contenu sponsorisé




my world is falling apart Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: my world is falling apart ·
 
my world is falling apart
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: