hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 anchor (G/D)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: bay port
Aller en bas 
aka Elvis Flowers

Dewey Griffith

messages : 1003
name : fai
face + © : michael fassbender ©patsy
multinicks : wlimon,dlowe,whawkes
points : 1437
age (birth) : 39 ans
♡ status : marié à la magie
work : prestidigitateur & hypnotiseur
activities : tromper les gens, tester ses tours en permanence, collectionner les chemises hawaïennes, cuisiner des pâtisseries pour lui seul.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible.

anchor (G/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· anchor (G/D) · Dim 17 Mai - 14:59
Anchor.

w/ @Georgie Keily


Dur de croire qu’il avait traversé un divorce lui ayant coûté plusieurs millions de dollars lorsqu’on voyait Dewey sur son voilier flambant neuf. Mais le prestidigitateur ne se refusait rien, pas même de noter son nom de scène sur la coque. Flowers, sobre, poétique, mais un brin prétentieux. Amarré au Bay Port, le bateau sentait la peinture fraîche car Dewey s’affairait depuis le petit matin à ajouter quelques touches de couleurs pour personnaliser son voilier. Du rouge surtout, et quelques touches de bleu, la couleur préférée de son feu fils. Les coups de peinture étaient affirmés et précis, presque posés à la règle. Satisfait de son travail du jour, le magicien s’octroya finalement une pause. Il était de toute façon l’heure de déjeuner et Dewey tenait à respecter l’heure de ses repas. Il reposa alors son pinceau dans le seau de peinture et chercha du regard un snack où il pourrait prendre un sandwich et revenir à son nouveau joujou. Il aperçut finalement un stand sur lequel était inscrit "poisson frais" et cela suffit à le convaincre. Une casquette vissée sur le crâne, il s’apprêta alors à descendre sur le port lorsqu’il s’aperçut qu’une poussette bloquait sa sortie. Agacé, il attendit quelques secondes qu’un parent vienne déplacer la poussette avant d’entendre un couinement à l’intérieur de celle-ci. Malgré lui, sa curiosité le poussa à baisser les yeux sur le bébé blottit sous un drap, à l’abri. Dewey fut soudainement pris d’un flashback face aux yeux pétillants de l’enfant, lui remémorant ceux de son fils lorsqu’il avait son âge. Troublé, il finit par secouer la tête et se décida à agir, l’attente devenant insoutenable pour lui. « Désolé petite chose, tu vas devoir bouger. » Il attrapa alors le guidon de la poussette et l’entraîna plusieurs mètres plus loin de sorte qu’elle ne puisse plus bloquer son entrée, ni même la vue sur son voilier flambant neuf. De toute évidence, il ne semblait pas se soucier que ses parents s’inquiètent de ne pas la voir à l’endroit exact où ils l’avaient laissé, préférant privilégier son propre confort.

_________________
❝ All that is gold does not glitter, not all those who wander are lost. ❞
you were my life but life is far away from fair.

Georgie Keily

messages : 949
name : olivia (carolcorps)
face + © : lizzie olsen | @romie — @pinterest/tumblr
multinicks : etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ leslie ⋅ maeve ⋅ lilibell ⋅ archie.
points : 1242
age (birth) : [ 01|05 ] twenty eight years old.
♡ status : single.
work : firefighter.
activities : take care of LJ, read comic books, fangirl over superhero movies, video games, watching over the boys (alvin & ike), desperately trying to bake a cake, work a lot — fire watch — religious club.
home : staying at Ike's. searching for a small flat.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (citra, dewey, tciii, xavi, tommy)

anchor (G/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anchor (G/D) · Sam 6 Juin - 12:03
Elle n’avait cessé d’y penser. Cela ne faisait que deux jours mais, pas une seconde, la mère célibataire n’avait réussi à mettre ces événements de côté. Pas même lorsqu’elle jouait avec sa fille. Dont le regard brillant lui rappelait son père. Son salopard de père. La jeune femme avait besoin de prendre l’air, de s’aérer l’esprit et de foutre autre chose que de ruminer cette histoire encore et encore. Elle avait appelé Gibi, lui demandant de venir garder sa fille quelques heures, prétextant des courses qu’elle avait besoin de faire seule. Peut être qu’elle irait se faire une nouvelle coupe, tiens, pourquoi pas un petit changement? En réalité, elle n’en avait aucune idée. Tout ce qu’elle voulait c’était quitter cette maison et s’éloigner des images qui la hantaient. Sans trop savoir où ses pas la menaient, elle aurait bien pu se rendre chez Jean. Oui sans doute serait-elle contente de la voir. Ou peut être avait-elle, elle aussi, fini par coucher avec son ex mari? C’était ridicule ... elle n’avait même pas envie de voir ses amis, n’était même plus sûr d’en avoir tant que ça. Elle aurait pu se rendre à la caserne, la au moins elle s’y sentait bien. Pourtant non, elle se retrouva rapidement sur le port, se demandant si l’un de ces bateaux appartenait à Xavi. Certainement, peut être même plusieurs. L’héritier faisait toujours dans la démesure. Bêtement, elle se mit à regarder les noms des embarcations, jaugeant à la taille s’il pouvait être la propriété d’un enfoiré comme lui. Elle fut surprise de voir quelques pépites, mais déçue par les peintures qu’elle voyait sur la coque. Elle n’avait reconnu son ex-mari nul part. Dommage, elle aurait bien saccagé le tout. Quoique, un peu trop prévisible. Et vu le monticule de fric dans lequel il se noyait, cela ne lui ferait ni chaud ni froid. De quoi l’agacer d’autant plus. Parce que s’il savait lui faire mal, elle, n’en avait aucun moyen. Preuve nette et clair qu’il ne l’avait jamais aimé, n’est-ce pas? Mais pourquoi penser à lui? Pourquoi lui, alors que la pire trahison venait de sa meilleure amie? Parce qu’au moins, lorsqu’il s’agissait de l’héritier elle pouvait se contenter d’envies de meurtre pur et simple. Loin des larmes qu’elle versait en pensant à l’italienne qui n’avait, elle non plus, pas la moindre considération pour elle. C’était finalement en continuant de rêvasser à ce qu’elle réserverait aux parties génitales de son ex, qu’elle tomba nez à nez avec un spectacle qui l’a fit légèrement sourire. « Tu kidnappes des bébés maintenant?! Ou c’est dans ton prochain tour? » s’annonça-t-elle au magicien avant de lui adresser un petit sourire. Elle n’en savait rien encore, mais une pointe d’amertume vint titiller le regard qu’elle posa sur lui. Son inconscient opérant plusieurs conclusions auxquelles elle n’était pas encore parvenue. Un petit préambule à une colère qu’elle continuait de ruminer. « Hm, simple, efficace! Un peu criard à mon goût, mais ce n’est pas comme si j’avais les moyens de me payer ce genre de folies. » dit-elle en commentant le voilier arborant fièrement son nom de scène. Jamais, Georgie n’aurait eu la possibilité d’une telle lubie. Ce n’était pas son genre et même mariée à un riche héritier elle n’avait jamais eu la folie des grandeurs. Mais désormais belle et bien divorcée, sans colocataire, elle allait devoir se résigner à quitter la maison qu’elle avait choisi avec celui qui était, à l’époque, son fiancé. La pensée ne l’a traversait que maintenant. Voilà qu’elle allait, en plus, devoir prendre un appartement. Quelle idiote. « Tu chouchoutes une nouvelle acquisition? » l’interrogea-t-elle, le menton pointé vers le voilier avant que son regard ne se reporte tout autour d’elle. Son instinct de mère la poussa à chercher la pauvre femme (ou stupide) qui avait laissé cette poussette sans surveillance. Une femme fini par s’extirper d’une embarcation voisine avant de se ruer vers la poussette comme si, ils la lui avaient arraché. « De rien! » fit-elle en les voyant s’éloigner le regard accusateur. Normalement, elle aurait dû se rapprocher de Dewey, se mettre à sa hauteur, lui faire la bise. Se montrer chaleureuse comme elle l’était toujours. D’une façon un peu particulière, le magicien faisait parti de sa famille après tout. Mais la blonde était sur sa réserve. Peu de sommeil en stock, furieusement triste, l’image de son ex-mari ne l’a quittait pas. « Tu prévoyais une ballade? » elle manquait même à tout ses devoirs et en oubliait les basiques. Esquivant ainsi le fameux « ça va » qui risquait de déclencher une sacré tempête, que ni lui il elle n’étaient prêts à encaisser.

_________________

the reasons are gone for why i was holding on to you. i tried so hard, to be the one. i don't like who i've become. won't keep my mouth shut anymore, i've had my share of closing doors.
aka Elvis Flowers

Dewey Griffith

messages : 1003
name : fai
face + © : michael fassbender ©patsy
multinicks : wlimon,dlowe,whawkes
points : 1437
age (birth) : 39 ans
♡ status : marié à la magie
work : prestidigitateur & hypnotiseur
activities : tromper les gens, tester ses tours en permanence, collectionner les chemises hawaïennes, cuisiner des pâtisseries pour lui seul.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible.

anchor (G/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anchor (G/D) · Sam 6 Juin - 13:32
w/ @Georgie Keily

La voix cristalline qui s’éleva dans son dos lui était familière et il poussa un soupire d’exaspération avant de relâcher la poussette et de lever les mains au ciel comme s’il était en état d’arrestation. Il tourna ses talons et fit face à Georgie, une connaissance dont il ne savait pas vraiment s’il était heureux de revoir ou non. Abaissant ses mains, un fin sourire aux lèvres, il lui répondit sans forcément aller vers elle. « Ca pourrait être un concept intéressant. Faire réapparaître sur scène des enfants disparus… » Humour noir, encore et toujours, bien que cette blague avait quand même un goût amer qui lui fit repenser, inlassablement, au destin funeste de son petit garçon. Sans s’égarer d’avantage sur cette piste, il fit quelques pas en direction de Georgie, oubliant le nourrisson qu’il avait délocalisé à quelques mètres de son emplacement initial. Les enfants des autres, en particulier d’inconnus, n’avait pas un grand impact sur son affect. Il leva les yeux vers son voilier aux paroles de la jeune femme et rit de bon coeur à son jugement très superficiel. « Le motif floral est très en vogue, tu fais la difficile. » Un clin d’oeil à sa collection personnelle de chemises hawaïennes qu’il aimait toujours plus colorées. « La pension alimentaire ne te permet pas quelques écarts ? » Piquer dans le vif. Dewey pouvait par moment être aussi délicat qu’incisif et avec Georgie, il appréciait être offensif. Leur histoire commun, sans doute, en était-elle responsable. Il croisa les bras contre son torse, soudainement plus détendu et ravi de discuter avec quelqu’un de son nouveau joujou. Le magicien, après tout, n’avait pas beaucoup d’amis (voir aucun) à Windmont Bay et il était rare qu’il puisse discuter d’autre chose que de ses prestations et de ses tours de magie. Avec Georgie, c’était différent : elle connaissait son passé et sa personnalité. Si cela pouvait tout aussi bien être risqué pour lui, ça lui apportait aussi un remède à sa solitude, même si cela ne devait durer que quelques minutes. « C’est ça, je l’ai acheté récemment. Avant de prendre le large, j’ai tenu à lui faire une beauté. On ne sait jamais qui elle pourrait rencontrer ! » Il était déjà sur le point de l’inviter à le suivre qu’il entendit une voix stridente hurler à la mort. Comprenant qu’il s’agissait de la mère du poupon, Dewey fit volteface mais Georgie fut plus rapide que lui et géra la situation d’une main de maître. Le prestidigitateur, culpabilisant presque, fut ravi de voir que la mère ne souhaitait pas faire de scandale et s’en alla sans demander son reste. Il entendit finalement l’ultime question de Georgie et lui fit signe de le suivre à bord du voilier. « Viens, je te fais faire le tour du proprio en exclusivité. » Il retourna sur la palissade menant à l’entrée du voilier, au pas de course, visiblement enthousiasmé par sa nouvelle acquisition avant de se stopper net. Il fit demi-tour et fit face à Georgie, lui bloquant l’accès au voilier de son corps. Face à face avec elle, il la regarda dans les yeux, comme il l’aurait fait avec un candidat à l’hypnose. « Promets-moi de ne pas apporter d’ondes négatives à bord. » Sa requête, intransigeante, valait tout autant à son encontre (il savait très bien à quel point la jeune femme pouvait lui en vouloir), qu’envers elle-même.

_________________
❝ All that is gold does not glitter, not all those who wander are lost. ❞
you were my life but life is far away from fair.

Georgie Keily

messages : 949
name : olivia (carolcorps)
face + © : lizzie olsen | @romie — @pinterest/tumblr
multinicks : etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ leslie ⋅ maeve ⋅ lilibell ⋅ archie.
points : 1242
age (birth) : [ 01|05 ] twenty eight years old.
♡ status : single.
work : firefighter.
activities : take care of LJ, read comic books, fangirl over superhero movies, video games, watching over the boys (alvin & ike), desperately trying to bake a cake, work a lot — fire watch — religious club.
home : staying at Ike's. searching for a small flat.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (citra, dewey, tciii, xavi, tommy)

anchor (G/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anchor (G/D) · Dim 19 Juil - 15:16

@Dewey Griffith

Depuis qu’elle avait fait quelques recherches sur son passé, la belle était finalement en mesure de faire le deuil sur certains aspects de sa vie. Mais se posait bien plus de questions sur elle-même, sur ce que cela faisait d’elle. Sans doute encore plus depuis les récents événements.  Et si Dewey ne faisait pas directement parti de sa famille, lui, et surtout sa femme, l’avaient accueillis lorsqu’elle était encore en soif de réponses. Ses rapports vis-à-vis du magicien dépendant du moment. Elle l’appréciait comme il pouvait l’exaspérer. Mais il était l’un des rares piliers de ce passé auquel elle se raccrochait tant bien que mal. Un passé douloureux pour tout le monde, et bien plus pour Dewey lorsqu’il s’agissait de faire mention d’enfants disparus. La blonde demeura silencieuse, ne lui adressant qu’un mince sourire et attendit sa remarque suivante pour rebondir.  « Je ne suis pas une fille très girly, les fleurs ça me file des allergies. » rechigna-t-elle, prête à se montrer la plus pénible possible, par pure plaisir de l’ennuyer. Un besoin réciproque.  « C’est pour ma fille, ce n’est pas pour moi. Elle n’a même pas quatre ans et son patrimoine dépasse de dix fois le mien. Je vais attendre qu’elle veuille offrir des belles choses à sa maman adorée. » Même si elle n’en attendait pas tant de qui que ce soit. Si dans quelques années, Lily-Jean l’aimait toujours autant, elle aurait tout gagné, elle n’avait guère besoin d’avantage. Et face à Dewey, impossible d’en exiger plus. Elle faisait déjà partie des chanceux.  « Oh bah oui tu as raison, si tu croises une sirène en chemin, ou un saumon voir un thon. Faudrait quand même donner une belle image de toi. » ricana-t-elle de bon coeur. Le besoin d’améliorer l’allure d’une voiture -ou d’un bateau en l’occurence- la dépassait complètement. Mais voir Dewey fier de son joujou avait le don de l’amuser.  « Des ondes négatives? Moi? Voyons, il n’y a pas plus positive et optimiste que moi. » et ce n’était pas tout à fait faux en réalité. À l’exception peut être de cette journée, de ce weekend qu’elle cherchait à oublier. Georgie n’était plus qu’une boule de nerfs prête à exploser. Elle n’était pas du genre à contenir ses émotions ni même ses excès de colère. Mais elle avait préféré éviter de croiser son ex-mari et espérait pouvoir en faire autant pendant le temps qu’il faudrait. Mieux valait pour elle, que l’héritier ne la croise pas et vice-versa. Elle n’était pas en mesure d’encaisser ses remarques condescendantes, son ton dédaigneux et ses airs supérieurs. Pas certaines non plus de pouvoir s’abstenir de contenir la moindre larmes face à lui et hors de question de lui donner ce plaisir. Mais la jeune femme n’était pas habituée à garder ce genre de choses pour elle, ce n’était pas naturel. Et le magicien avait cette tendance à lui rappeler son ex. Ce sourire presque hautain, cette attitude désinvolte, cet égoïsme chronique et cette tendance à l’infidélité. De quoi faire un véritable transfert, et la blondinette ne mesurait pas encore qu’elle était au bord de la fracture. « Et dis moi, tu comptes pêcher quel genre de poisson avec ce machin? » Georgie n’était pas très friande de signe extérieure de richesse. D’une part, elle n’en avait jamais eu l’utilité, ne voyait pas le bien être que cela pourrait procurer et n’avait clairement pas les mêmes désirs. La blonde était une femme d’une grande simplicité, se contentant des choses les plus ordinaires. Et si elle aimait se moquer gentiment de ce genre d’achat ‘m’as-tu vu’, là on pouvait également y déceler une autre pique un peu plus subtile. Puisque la jeune femme sous-entendait également qu’il pourrait bien s’amuser avec qui il voulait sur ce bateau. En théorie, il était bien libre de faire ce qu’il voulait, mais elle avait en mémoire certaines choses qu’elle n’avait pas tout à fait digérer. À plus forte raison aujourd’hui. Un sourire narquois au coins des lèvres, Georgie suivit Dewey à bord, s’interrogeant sur les mystères cachés de l’embarcation.

_________________

the reasons are gone for why i was holding on to you. i tried so hard, to be the one. i don't like who i've become. won't keep my mouth shut anymore, i've had my share of closing doors.
aka Elvis Flowers

Dewey Griffith

messages : 1003
name : fai
face + © : michael fassbender ©patsy
multinicks : wlimon,dlowe,whawkes
points : 1437
age (birth) : 39 ans
♡ status : marié à la magie
work : prestidigitateur & hypnotiseur
activities : tromper les gens, tester ses tours en permanence, collectionner les chemises hawaïennes, cuisiner des pâtisseries pour lui seul.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible.

anchor (G/D) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anchor (G/D) · Mer 22 Juil - 19:05
w/ @Georgie Keily

La répartie de Georgie était au beau fixe et ce simple constat suffit à ravir le prestidigitateur. Tant qu’elle avait encore sa verve, c’était que tout allait bien. Il l’écouta lorsqu’elle précisa que les sous de son divorce reviendrait à sa fille et il pencha la tête, en signe de compréhension. « Un investissement sur le long terme alors, bien joué. » Il lui sourit, comme pour dédramatiser la situation et la guida à bord de son voilier impeccable. Georgie, amusée et un brin dans le déni, lui répondit qu’elle n’avait que des ondes positives en réserve et Dewey fit une moue l’air de dire qu’il n’était pas vraiment convaincu. « Mouais, enfin, je t’ai déjà vu dans tes mauvais jours et là, tu n’en es pas très loin… » Il faisait là référence à la période où elle avait appris qu’il trompait sa femme et qu’elle l’avait solidement sermonné pour ça. Mais il ne lui en tenait pas rigueur. A vrai dire, avec le recul (et même sur le coup s’il avait l’honnêteté de l’avouer), c’était elle qui avait eu raison dans son jugement à son égard. « Allez bienvenue ! » Il se décala d’un pas pour la laisser mettre les pieds sur le voilier, ayant pris garde lui d’enlever ses chaussures pour ne pas abîmer le pont du bateau. Le pas léger, à l’aise comme s’il le possédait depuis des lustres, il avança jusqu’au centre du voilier, caressant les cordes avec fierté. Georgie lui posa une question qui eut le don de le faire sourire - encore. Il fit volteface et ouvrit les bras comme il aurait pu le faire lors d’un tour de magie réussi. « Regarde, j’ai déjà réussi à pêcher un gros poisson, puisque tu m’as rejoins ! » Sa blague était assez pitoyable, il le reconnaissait, mais l’euphorie dans laquelle il se trouvait dès qu’il était à bord de ce voilier le rendait candide. Il se déplaça finalement en direction de l’avant du bateau et sortit d’un bac un carnet qu’il garda fermé, puis se dirigea vers Georgie pour le lui tendre. « Tiens. » Lorsqu’elle l’ouvrirait, elle découvrirait une suite de croquis représentant des paysages variés, chacun signé par Dewey. Son sérieux soudain retrouvé, il haussa les épaules et lui confia. « Ce voilier est pour ma quête d’inspiration. Je ne pêche qu’en eaux douces, si tu veux tout savoir. »

_________________
❝ All that is gold does not glitter, not all those who wander are lost. ❞
Contenu sponsorisé




anchor (G/D) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anchor (G/D) ·
 
anchor (G/D)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: bay port-
Sauter vers: