hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -38%
PHILIPS SCD301/02- Lot de 4 biberons Natural + ...
Voir le deal
30.99 €

 

 HELP, I NEED SOMEBODY


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: the majestic
Aller en bas 

Gabriel Almeida

messages : 120
name : vodka paradise
face + © : michael y.
multinicks : aaron, jules
points : 335
age : 25
♡ status : célib'atchoum
work : manager @themajestic

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open ✓

HELP, I NEED SOMEBODY Empty
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
· HELP, I NEED SOMEBODY · Dim 17 Mai - 16:22

18 MAI 2020 - 14H25
Feat @William Thorn


Cette journée de travail aurait pu se dérouler à merveille si tu ne t’étais pas retrouvé en ce début d’après-midi face à un client pour le moins particulier. L’une des réceptionnistes t’as en effet signalé que la carte bancaire d’un certain Monsieur, siégeant à l’hôtel depuis déjà quatre jours, a été refusée. Il n’a vraisemblablement plus d’argent sur son compte et ne pourra pas y rester une nuit de plus comme cela été prévu. T’es donc chargé du sale boulot à savoir le faire déguerpir. Mais ce n’est pas une mince affaire. T’as usé dans un premier temps de diplomatie mais t’as bien compris que l'individu se fiche de toi. Du coup, tu lui fais comprendre que tu n’as pas d’autre choix que de le faire partir. Sauf qu’il se met à jouer la carte des sentiments. Le mec vient de se faire jeter par sa femme et n’a plus rien. Soit disant qu’elle aurait dépouillée tout leur compte commun. Tu te fiches un peu de sa situation. Ce n’est pas ton problème. Tu restes donc neutre et lui explique que c’est la politique de l’hôtel et qu’il doit rassembler ses affaires et laisser la chambre d’ici vingt minutes. Il fini par te dire d’accord. Mais malheureusement, cela ne se passe pas comme prévu à l'heure convenue. Tu rouvres la porte et enjambe une bouteille vide. L’homme est toujours là, ses affaires aussi. Il se fiche de toi. En plus de cela, il semble complètement ivre. – Monsieur, je vous ordonne de sortir sur le champ. – Ta patience a des limites. Il se paye ta gueule depuis le début. Pauvre type. Tu ne tiens tout de même pas à utiliser ta force. Ce n’est pas ton rôle. Il pourrait bien être dangereux en plus de cela. Du coup, lorsqu’il te réponds « non », tu ris jaune, agacé et te munis de ton téléphone. – Très bien, vous l’aurez voulu. – Tu sors ensuite de la pièce et appelle aussitôt le commissariat. L’hôtel étant petit, il n’y a malheureusement pas de vigile pouvant intervenir. Et le directeur n’est pas présent sur les lieux. Autant appeler directement les forces de l’ordre. On te demande aussitôt ce qu’il se passe et tu expliques la situation tout en essayant de garder ton calme. Quelqu’un va intervenir d’ici quelques minutes. D’accord. Tu files attendre ton sauveur à l’accueil avec une certaine appréhension. Ce n’est pas tous les jours que tu as affaire à un client pareil et heureusement. La réceptionniste est totalement paniquée et craint le pire. T’essayes de la rassurer en lui expliquant qu’il ne s’agit que d’un pauvre type ruiné et que tout va bien se passer. Le mec ne s’attend probablement pas à recevoir la visite d’un flic. D’ailleurs, celui-ci rapplique. – Ah vous voilà. Merci. Je vous préviens, l’homme est alcoolisé et semble désespéré. – Tout comme toi. A part pour l’alcool. Tous tes espoirs reposent à présent sur le trentenaire qui te semble un poil nonchalant – C’est la chambre 13. Je vous accompagne. – Il aura peut-être besoin de ton aide pour le maîtriser après tout et tu tiens à assister à la scène. Faudra que tu fasses un rapport au directeur par la suite et probablement une communication afin de rassurer les autres clients si cela est nécessaire.

William Thorn

messages : 19
name : Milie
face + © : James McAvoy + Jenesaispas (avatar)
points : 73
age : Thirty-five years of bitching.
♡ status : Once, She made the differance. Now, he's single as a dollar.
work : Deputy at WBSO.
activities : Be a fucking grumpy hating everyone.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Charlotte, Gabriel (Marley, Beckett)

HELP, I NEED SOMEBODY Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: HELP, I NEED SOMEBODY · Lun 18 Mai - 8:00
Quand il a entendu le call center lancer l’alerte d’un problème à l’hôtel de la ville, William n’a pu s’empêcher de pousser un soupir blasé. Pourquoi maintenant ? Pourquoi pas ce matin ? Pourquoi lui ? Et pourquoi un mec bourré ? Et pourquoi il pleut aussi ?
Il est si prêt d’éteindre carrément la radio mais hélas, les problèmes risquent de débouler bien plus vite. L’appel a été lancé et dans la bureau du Sheriff, il n’y a plus que lui. Tous ses collègues sont déjà en mission et en dehors de Ray qui pioncent sur sa chaise, William sait qu’il est le seul à pouvoir répondre en répondant présent à l’intervention. De toute manière, il sait que son chef l’a à l’œil. Serena lui a suffisamment débriefé le personnage pour qu’il sache que le moindre faux pas et il est bon pour rendre l’insigne. Il n’a pas le choix. Et cet état de fait rend la situation encore plus problématique, l’enrage bien plus, même s’il prend la radio entre ses mains et confirme qu’il s’y rendra. Ça ne reste qu’un gars ivre. Cependant, quand il est de mauvaise foi comme ça, le brun sait très bien se rendre la situation encore plus intolérable qu’elle ne l’est déjà.
Il ne reste plus qu’à réveiller Ray d’un coup de pied léger sur le genou. Le vieillard s’éveille dans un sursaut. « Tu dormiras ce soir, la Belle Endormie. » Et sans un mot, il tourne les talons, se rendant sur le parking et montant dans la voiture. En attendant que Ray se redresse, s’étire et soulage son arthrose, William s’en grille une, embaumant l’habitacle et ce, malgré l’autocollant qui interdit ce genre de choses. De toute façon, au point où en est la situation, elle ne peut pas être plus terrible (enfin si, il n’a pas encore retrouvé Beckett… ).
Quand Ray arrive, claque la porte, William démarre et se rend vers l’adresse de la ville. Pour avoir vécu un an ici, il sait où se rendre ce qui étonne son vieux collègue. « Tu roules vite, gamin. Et comment ça se fait que tu sais où il faut se rendre ? » Bien sûr, William s’évite de raconter sa vie, ne sympathise avec personne. Et en guise de réponse à Ray, il hausse les épaules. Ceci dit, Ray ne se démonte pas et en guise de conversation, préfère ôter la cigarette d’entre les lèvres de William. « La cigarette, c’est interdit dans la voiture. » Sa voix, parfois, effrayante comme sévère accentue le mutisme du brun. Gna, gna, gna songe-t-il agacé, boudeur à souhait. Il doit admettre que Ray arrive parfois à lui faire éprouver une once – extrêmement légère – de respect. Mais il ne faut pas pousser, ni abuser. Il espère sa mort prochaine, par vieillissement, s’est déjà promis de glisser un pot-pourri sur sa tombe.
Quand ils arrivent, William n’attend pas que Ray sorte de la voiture, le temps de déplier les muscles et de s’étirer encore, il préfère foncer vers l’entrée de l’hôtel, accueilli aussitôt par un homme qui le prévient de l’alcoolisme et du désespoir de l’homme. « Bonjour. » L’œil soupçonneux, il désapprouve le manque de civisme dont il fait habituellemen preuve. Et juste pour le plaisir de rebuter l’humain lui faisant face. « Et vous n’avez pas de batte de baseball pour le faire sortir de sa chambre ? » Lui ajoute-t-il d’une voix cinglante. Et vous en avez pas marre d’appeler la police pour rien ?! Songe-t-il tout en gardant le silence. « Croyez-moi, ça marche très bien. Un coup derrière la caboche et la situation se règle. » Surtout qu’au vu de la carrure du mec, il n’aurait pas eu trop de mal à maîtriser la situation.

Gabriel Almeida

messages : 120
name : vodka paradise
face + © : michael y.
multinicks : aaron, jules
points : 335
age : 25
♡ status : célib'atchoum
work : manager @themajestic

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open ✓

HELP, I NEED SOMEBODY Empty
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
· Re: HELP, I NEED SOMEBODY · Lun 18 Mai - 16:28


L’attente est plutôt longue. Tu dois avouer ne pas être tellement à l’aise avec cette situation. T’attends impatiemment dans le hall de l’hôtel celui qui sera ton sauveur. T’as totalement confiance aux pouvoirs des forces de l’ordre. Tu préfères ne prendre aucun risque et ne pas en faire prendre non plus aux autres employés ni même aux clients. Cette décision te semble être la plus raisonnable. Faudra quand même que tu fasses un rapport au directeur lorsqu’il sera là. En attendant, t’accueille le policier comme il se doit ou presque. – Bonjour. – Tu lâches d’une petite voix un poil gêné de ne pas avoir fait preuve de politesse un peu plus tôt. Tu pensais avoir eu affaire à lui au téléphone mais visiblement ce n’est pas le cas. Il devait s’agir d’un centre d’appel. T’imagines qu’un compte-rendu lui a tout de même été fait et qu’il sait pourquoi il est là et pourquoi il doit intervenir. Au cas où, tu lui dresses un rapide portrait du client qui ne veut pas sortir de la chambre. T’es assez étonné de la question du flic. Une batte de baseball ? – Euh… non. – Est-ce qu’il est sérieux ou s’agit-il d’une simple plaisanterie ? Tu ne sais pas trop. En tout cas, il n’a pas l’air ravi d’être ici. Si t’en croit ses dires, t’aurait pu te débrouiller ton seul en foutant un coup de batte sur ton client. N’importe quoi. C’est pas ton rôle ça mais le sien. Bizarre qu'il t'incite à la violence tout de même. – Je vous crois sur parole mais.. on n’a pas d’arme à l’hôtel. – Et vous ne devez surtout pas utiliser la violence ici. En tant que responsable communication, tu te dois d’être un exemple pour tous les employés et savoir gérer toute sorte de situation de crise. Tu véhicules la marque de l’hôtel à toi seul. Faut que le trentenaire le comprenne. – Sa femme l’a largué. Et du coup, il a noyé son chagrin dans l’alcool. Vu qu’il n’a plus d’endroit où aller et plus de sous, il ne veut pas sortir de peur de se retrouver à la rue. – Tu racontes toute l’histoire du gars au flic alors que vous marchez dans le couloir vers la fameuse chambre. Celui-ci semble assez distrait mais t'imagine qu'il écoute tout de même ce que tu lui dis. Toutes ces informations sont bonnes à prendre en considération. Il doit connaître ce genre de profil et surtout savoir comment le maîtriser. Du moins, tu l'espères. Tu l'as fais venir pour ça. – C’est là. Vous voulez que je le prévienne ou que je me fasse passer pour le room service ? – T’en sais trop rien. Peut-être qu’il faut juste que tu lui ouvres la porte de la chambre à l'aide de la clé magnétique, sans rien dire. Ça sera un bon début.
Contenu sponsorisé




HELP, I NEED SOMEBODY Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: HELP, I NEED SOMEBODY ·
 
HELP, I NEED SOMEBODY
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: the majestic-
Sauter vers: