hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Joyeux anniversaire FS ! Et oui, deux ans déjà. Pour les célébrer comme
il se doit, nous lançons la season 3. Ce nouveau chapitre
s'accompagne d'un nouveau design et quelques nouveautés !
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -22%
Clavier Gaming mécanique Razer Blackwidow Elite
Voir le deal
119.99 €

 

 don't let me be misunderstood


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: the majestic
Aller en bas 

Gabriel Almeida

messages : 118
name : vodka paradise
face + © : michael y.
multinicks : aaron, jules
points : 329
age : 25
♡ status : célib'atchoum
work : manager @themajestic

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open ✓

don't let me be misunderstood Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· don't let me be misunderstood · Jeu 21 Mai - 0:50
22 MAI 2020 - 15H45
Feat @Philae Cassidy

Cette semaine n’a vraiment rien d’ordinaire à l’hôtel The Majestic. Après avoir été confronté il y a quelques jours à un client fauché qui ne voulait plus sortir de sa chambre et avoir dû appeler les flics pour le faire déguerpir, voilà que ta collègue Philae t’informe avoir fait une étonnante découverte dans une des chambres en faisant le ménage. Elle t’a envoyé un message en mode SOS sur ton portable professionnel. Plutôt intrigué, tu lâches ton projet de communication en cours pour voir de quoi il s’agit de tes propres yeux. Sauf que t’as un sérieux doute sur le numéro de la chambre qu’elle t’a communiqué et t’as oublié ton portable dans le bureau donc tu ne peux pas vérifier. Du coup, tu chuchotes fortement à côté d’une porte, pas sûr de toi. – Phil’, t’es là ? – Évidemment, un client passe par le couloir non loin de toi et tu te sens obligé de lui adresser un grand sourire et faire comme si de rien n’était. Ce que t’as l’air bête. Histoire de ne pas passer pour un taré et n’ayant pas eu de réponse, tu décides de toquer normalement à la porte. – Room service ! – Tu n’as pas pris la clé de la chambre avec toi pour pouvoir entrer. Quel dommage. Va falloir que t’attendes qu’on vienne t’ouvrir. T’espère avoir toqué à la bonne porte car sinon va falloir que tu justifies ta présence et autant dire que t’es pas très inspiré pour le coup. T’as encore la tête dans ton projet. Heureusement pour toi, c’est bien Philae qui t’ouvre. Il s’agit bien de la bonne chambre. Bingo ! – Ah tu m’as fais peur. J’ai cru que je m’étais trompé de chambre. Bon alors, montre moi ta trouvaille. – Pas de temps à perdre. T’es curieux de savoir de quoi il s’agit. Ce n’est pas la première fois qu’un client oublie quelque chose dans sa chambre mais d’habitude ça n’a rien de bien intéressant. Un portefeuille oublié, des papiers ou bien des vêtements. Là, il s’agit apparemment d’une étrange mallette fermée à clé. Si ça se trouve, elle ne contient rien de passionnant mais t’as comme l’impression qu’il y a une histoire louche derrière tout ça et t’es prêt à en savoir plus avec elle. – T’as essayé de l’ouvrir ? – Tu sais bien que ce n’est pas la meilleure des choses à faire mais ta curiosité te pousse à découvrir le contenant. Rien ne vous empêche de l’ouvrir puis de la refermer après. Personne n’en saura rien. T’as une confiance aveugle en Philae. C’est elle qui t’a tout montré ici et ce, même si t’es techniquement son supérieur. Tu la considères avant tout comme une collègue voir une amie. – Tu penses qu’il y a quoi dedans ? – Tu t’empares de la mallette pour la secouer près de ton oreille afin d’écouter le bruit que cela fait. C’est assez difficile à dire pour le coup. Tu sens du poids entre tes mains mais impossible de déterminer ce qu’il se trouve à l’intérieur. Peut-être que vous devriez simplement rechercher à qui cela appartient ?

Philae Cassidy

messages : 849
name : margot / chasinghearts
face + © : T. Swift ~ moses
multinicks : Finn ▴ James ▴ Ali ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 789
age : 27 yo.
♡ status : too busy chasing aliens.
work : agent at WSBO's central ~ cleaning lady @ the majestic
activities : reading everything about aliens, travelling to Roswell, collecting pics of UFOs, chasing storms, writing on her blog, etc.
home : studio @ crescent's lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Sören▴ Chani ▴ Luna ▴ (Luther) ▴ Lottie ▴ Pristine | fr/en ▴ Closed

don't let me be misunderstood Empty
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Revenir en haut Aller en bas
· Re: don't let me be misunderstood · Lun 25 Mai - 22:56
Faisant craquer doucement sa nuque, Philae soupira avant de s’agenouiller au niveau du lit pour y vérifier que les clients n’y avaient rien oublié. Si à ses débuts au Majestic elle avait sauté cette étape sans plus y réfléchir, elle s’était rapidement rendue compte mieux valait vérifier dans tous les recoins que rien n’avait été oublié. Les gens avaient une sacré tendance à oublier tout et n’importe quoi dans leur chambre d’hôtel et surtout dans les endroits les plus improbables qui existaient. Désormais, les vérifications sous le lit, sous le matelas et derrière le coffre fort étaient systématiques lorsque Philae venait nettoyer les chambres de le weekend. Généralement, toutefois, il n’y avait rien de très intéressant à trouver. Il y avait bien une fois où Philae avait trouvé quelques liasses de billets, mais même cette fois-là, elle n’avait osé garder la trouvaille pour elle, convaincue que quelqu’un finirait par réclamer son dû. Soupirant en découvrant une malette, Philae la fit glisser du sol jusqu’à elle - non sans s’être débattue pour réussir à l’attraper sans se déboîter une épaule - puis décida d’aller son responsable et ami, Gabriel. Elle aurait normalement ouvert la malette pour en photographier le contenu et le lui envoyer afin qu’il prévienne le principal intéressé mais cette fois, impossible de l’ouvrir. Intriguée, la demoiselle tâcha de ne pas être trop excitée et demanda à Gabriel de la rejoindre dans la chambre 306. Elle hésita à continuer son ménage en l’attendant mais se dit qu’elle n’avait pas vraiment le luxe de pouvoir faire des heures supplémentaires extensibles à moins de renoncer définitivement à l’idée de se reposer plus de quelques heures par nuit. Quand enfin Gabriel pointa le bout de son nez, Philae se demanda pourquoi il faisait mine d’être le room service. Cela n’avait pas de sens ! Elle se dirigea pour ouvrir la porte et soupira : “C’est le meilleur moyen que les collègues se disent qu’on couche ensemble, Gabriel…” Ce n’était pas vraiment un reproche comme en témoignait le sourire amusé de Philae mais si elle pouvait éviter que ce genre de bruits courent sur elle… Philae souhaitait simplement faire son job tranquillement. Pouffant doucement en l’entendant dire qu’il avait failli se tromper de chambre, la blondinette se retint de souligner que s’il n’avait pas été responsable, c’est une erreur qu’il n’aurait jamais commise. Philae était entré dans beaucoup trop de chambres supposées vides mais finalement occupées pour jamais prendre le risque à nouveau : il y avait des choses qu’on ne voulait pas voir, jamais. “Tiens, elle est sur le lit.” dit-elle, avant d’abandonner ses gants en latex dans la salle de bain - elle retournerait la nettoyer dans un second temps.  Elle haussa doucement la tête lorsqu’il lui demanda si elle avait essayé d’ouvrir la malette. “Ouais, verrouillée. Même une pince à cheveux ne m’aide pas à l’ouvrir.” Non pas que Philae ait jamais appris à crocheter une serrure avec une pince à cheveux mais bon… “Et toi, tu crois que c’est quoi ?” demanda-t-elle, alors que des étoiles commençaient à pétiller dans ses yeux. Philae avait eu le temps, en l’espace de quelques minutes, de s’imaginer des tas de choses sur le contenu de cette malette, y compris son rêve le plus fou : qu’elle contienne des documents prouvant l’existence des aliens… Mais elle n’était pas naïve à ce point et savait que la vérité était probablement beaucoup moins intéressante que tout ce qu’ils pourraient imaginer. “A tous les coups… c’est un truc chiant. La plupart du temps, c’est des trucs chiants qu’ils oublient.” dit-elle avant de s'asseoir sur le lit qu’elle n’avait pas encore refait. “Tu sais qui était dans la chambre ? ce qu’il faisait dans la vie ?

_________________


Is it wrong that I still don't know my heart?


 
don't let me be misunderstood
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: the majestic-
Sauter vers: