hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-40%
Le deal à ne pas rater :
– 40% sur la Table basse rectangle TIME – couleur Chêne
59.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 between you and me (i/l)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue
Aller en bas 

Luna Shelbia

messages : 594
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — mine.
multinicks : xavi, blake, kerry, priam.
points : 1022
age (birth) : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : taking care of gibi, taking care of others, avoiding her own problems, drinking too much margarita on friday night out.
home : @rock creek (all by herself).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : isaac, philae, lottie (gibi).

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· between you and me (i/l) · Dim 24 Mai - 17:01
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais les petites notes ne précisaient jamais d'autres détails d'une importance tout aussi capitale : l'abus d'alcool est dangereux pour la dignité, pour l'humour et peut-être même pour l'amitié. Luna buvait sporadiquement des quantités qui ne respectaient pas les limites préconisées mais jamais elle ne s'était retrouvée dans une situation similaire. Qu'est-ce qui justifiait l'envoi soudain de sms à l'attention d'Isaac ? Elle n'en avait pas la moindre idée. Elle se souvenait des grandes lignées concernant sa soirée mais elle n'avait toujours pas réussi à mettre le doigt sur l'élément déclencheur d'une telle envie. Déclarer son attirance à quelqu'un était une chose, le faire en état d'ébriété en était une autre, et heureusement qu'elle n'avait pas eu l'idée insensée de lui passer un coup de fil ou de venir ronronner à sa porte en plein milieu de la nuit. Le tout étant désormais de savoir comment gérer l'effet boule de neige qu'un simple envoi de sms avait provoqué. Au delà de tous les points évoqués, Luna retenait deux choses : la vie d'Ike était en chantier et elle venait certainement d'y rajouter son grain de sel. Elle n'en était pas fière, y voyant là les prémices de la mauvaise amie qu'elle était devenue, et s'inquiétait plus que de raison pour la suite des événements. Elle aurait pu battre en retraite, abandonner là cet aveu en prétextant avoir paumé ses capacités cognitives en même temps qu'elle avalait son dernier cocktail mais, pour une fois, l'envie d'assumer avait pris le pas sur l'envie de se débiner. Un excellent choix de timing, apparemment. Elle ne niait pas que sa propre vie partait à vau l'eau, qu'il n'était peut-être pas nécessaire d'y ajouter une incertitude de plus, mais la question ne se posait plus. C'était donc d'un pas plutôt assuré, le regard vissé sur cette porte d'entrée, que Luna remontait l'allée des Albrecht-Keily avec son appréhension sous le bras. Rien n'y faisait, elle ne parvenait pas à mettre en forme ses pensées, se demandant encore et toujours dans quel état d'esprit se trouvait Isaac. Il n'était soit disant ni furieux, ni triste, mais Luna n'était pas en mesure d'opter pour un adjectif concret, ne s'étant jamais retrouvée face à une telle situation avec lui. Ce fut sur cette donnée inconnue qui embrumait son esprit qu'elle signala sa présence à la porte. L'appréhension se lisait sur ses traits mais elle finit par s'évanouir lorsqu'elle fut face à lui. « Salut. » souffla-t-elle à sa silhouette imposante. Dans un réflexe bien ancré, elle fit un pas en avant afin de lui offrir une accolade amicale mais ralentit son geste l'espace d'une demi-seconde, n'étant plus certaine de la marche à suivre. Elle était hésitante, un peu nerveuse, mais elle choisit finalement de balayer ce sentiment pour terminer comme il se devait son étreinte. Ike était l'un de ses plus proches amis et c'était amplement suffisant pour qu'elle conclut ce geste amical. Sa gêne était légitime et palpable, mais Luna rassembla le peu d'énergie qui lui restait pour crayonner un sourire gracile sur ses lèvres, qui ne servait ni à faire bonne figure, ni à feindre quoi que ce soit. Il était sincère et épousait ses traits à chaque fois qu'elle croisait son regard. Elle s'était jurée d'attendre une réaction de sa part avant d'entamer une conversation, même si l'envie venait de la prendre aux tripes. Que dire, par où commencer ? Elle n'en avait pas la moindre idée même si se confondre une dernière fois en excuse était une trajectoire qui lui semblait acceptable (comme toujours).

_________________

If I could freeze some moment in my mind, be the second that you touch your lips to mine, I'd like to stop the clock, make time stand still, 'cause this is just the way I always want to feel.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Jeu 28 Mai - 14:47
Sept années de mariage, précédées d’au moins autant passées à courir les demoiselles en profitant de son statut de bon parti, la blouse blanche sur les épaules et les billets plein les poches, avaient fait oublier à Isaac ce que cela faisait d’être réellement courtisé. Les messages de Luna lui avait rappelé ceux qu’il avait lui-même pu envoyer pour essayer de capter l’attention d’une jolie demoiselle, et cela était étrange de se placer de l’autre côté. D’autant plus lorsque la déclaration venait d’une amie proche dont il connaissait plutôt bien l’ex-mari. Il avait cru à une blague, l’espace d’un instant, mais plus les minutes s’égrainaient depuis le dernier SMS reçu de la part de sa cow-girl favorite, plus la pression se faisait lourde sur ses épaules. Il n’avait pas souhaité lui répondre directement car il ignorait ce qu’il voulait lui dire. Luna était la femme idéale, sur le papier. Elle était intelligente, débrouillarde, généreuse, enveloppée dans un physique agréable, il n’y avait aucun doute que les deux étaient complémentaires, comme leur avait prouvé les derniers événements qu’ils avaient été amenés à traverser ensemble, les moments passés tous les deux étaient toujours source de joie et de bonne humeur, même dans leurs instants les plus tristes. En théorie, le médecin aurait dû prendre ses messages comme une invitation à sauter dans ses bras, à la soulever du sol et à l’embrasser jusqu’à en perdre son souffle. En pratique, l’alliance qui entourait son annulaire gauche lui rappelait qu’il n’était pas en droit d’imaginer un tel scénario ne serait-ce que pour une seconde. « Je sais, » souffla-t-il à destination du bijou qui étincelait un peu plus que d’habitude au soleil. « Elle mérite mieux qu'un type comme moi, de toute façon. » Il soupira et reprit son rangement du garage, qui n’avait pas eu droit à un coup de propre depuis au moins deux ans, et qui regorgeait des jeux d’extérieurs achetés pour Alvin et dont il s’était lassé au fil du temps. Il avait à peine déblayer le tiers du grand local quand il s’accorda une pause sous la forme d’une de ses éternelles boissons énergétiques aux fruits. Sa connexion avec Luna était encore intacte puisqu’il s’agit du moment qu’elle choisit pour faire son apparition. « Salut, » répondit-il avec plus d’entrain qu’elle, et un sourire avenant. Il s’avança vers elle et répondit maladroitement à son étreinte. « Je t’offre un truc à boire ? J’ai le mélange parfait contre les gueules de bois... » Il se recula et pencha la tête sur le côté, en la fixant pour soupeser la réception de sa mauvaise blague. « C’est des plantes, principalement, mais j’ajoute pas mal d’oranges fraîches pour masquer le goût. C’est pas mauvais du tout. » Il pénétra à l’intérieur de sa cuisine en l’intimant de le suivre pour ce faire. Mais avant tout pour s’éloigner des fenêtres et des oreilles curieuses du voisinage. La discussion qui allait suivre ne regardait qu’eux, et même si le terrain autour était large, il ne voulait pas risquer la présence d’un témoin gênant.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Luna Shelbia

messages : 594
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — mine.
multinicks : xavi, blake, kerry, priam.
points : 1022
age (birth) : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : taking care of gibi, taking care of others, avoiding her own problems, drinking too much margarita on friday night out.
home : @rock creek (all by herself).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : isaac, philae, lottie (gibi).

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Sam 6 Juin - 17:55
Une part de son appréhension s'envola au moment où Isaac lui offrit un sourire avenant, même si le doute continuait de l'accompagner. Elle ne s'était pas retrouvée dans une telle situation depuis bien des années et n'était plus certaine d'en connaître les codes - si seulement il y avait un quelconque code à appliquer entre eux. Il ne s'agissait pas d'une équation simple reliant un homme et une femme célibataire, la problématique était beaucoup plus large. Son statut, leur amitié, les autres problèmes qui traînaient au milieu - toutes les raisons évoquées par Ike et bien d'autres encore permettaient de couper court à toute éventualité, si seulement elle était partagée. Et pourtant, Luna était là, accompagnée de son semblant de confiance et plutôt résolue à discuter avec lui de vive voix. « Te moque pas. » Elle leva les yeux au ciel tout en secouant la tête de droite à gauche. Il en avait le droit, après tout, et Luna n'était pas le genre de personne à s'offusquer pour si peu. Cependant, son visage amical laissa place à une mine dubitative alors qu'elle le suivait dans la cuisine. Sa gueule de bois était tolérable, son estomac se portait assez bien, son mal de crâne avait été interrompu par la prise d'aspirine à son réveil et la seule sensation inconfortable était cette fatigue qui marquait ses traits. « Je passe mon tour sur ton remède miracle, mais je veux bien un café. » Ike n'était peut être pas prêt à tout encaisser : leur échange de sms et la possibilité qu'elle dégobille dans sa cuisine mais par chance, ses excès de la veille lui avaient uniquement retourné le cerveau, pas l'estomac. Durant un court laps de temps, Luna jaugea l'atmosphère, cherchant le meilleur moyen d'engager la conversation. Elle avait eu l'espoir de le voir commencer mais il semblait évident que la tâche lui incombait. « Bon écoute, » lança-t-elle comme pour mieux annoncer la discussion qui allait s'en suivre. Elle n'était toujours pas certaine de la marche à suivre, réfléchit un court instant à la question, puis choisit finalement d'y aller de la façon la plus sincère possible. « Oui, tu me plais et je sais bien qu'il y a tout un tas de raisons qui font que.. » C'était la deuxième ou troisième fois - la première à voix haute - qu'elle lui répétait son attirance et Luna chercha donc à capter une quelconque réaction de sa part en posant son regard sur lui. En envoyant ses sms, elle s'était clairement positionnée sur son intérêt et malgré les réponses données - en outre qu'il l'appréciait, qu'elle était une femme attirante, qu'il régnait une pagaille dans sa vie - Luna n'avait pas la moindre idée de comment interpréter le tout. Elle n'y voyait rien d'autre que les paroles franches d'un ami et non la réciprocité qu'elle espérait, en sachant pertinemment que cette dernière était jonchée de complications. Ses pensées étaient devenues un fouillis d'idées contradictoires qui ne parvenaient qu'à déchiffrer entre les lignes sans pouvoir se positionner clairement. Est-ce que c'était réciproque ? Est-ce qu'elle était dans une voie à sens unique ? « J'ai beau avoir relu tes sms, je sais pas du tout quoi penser.. J'ai pas l'impression que tu m'en veux de t'avoir avoué ça mais ça m'en dit pas plus sur le reste... » conclut-elle, de façon un peu vague, tout en affichant un mince sourire qui se voulait engageant. Elle aurait pu se lancer dans des explications, s'étaler dans un monologue comme elle savait si bien le faire, mais elle avait surtout besoin de connaître les pensées d'Ike à ce sujet.

_________________

If I could freeze some moment in my mind, be the second that you touch your lips to mine, I'd like to stop the clock, make time stand still, 'cause this is just the way I always want to feel.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Lun 15 Juin - 12:40
Il s’était imaginé que gagner du temps lui aurait permis de faire le point avec lui-même, d’avoir l’occasion de peser le pour et le contre de leur situation, de réfléchir aux mots justes pour répondre à l’appel du pied de son amie, pour ne pas lui offrir de vains espoirs, pour ne pas briser leur amitié. Il n’en avait rien été. Il était toujours aussi perdu maintenant qu’il l’avait en face d’elle qu’il l’avait été lorsqu’il avait lu ses messages nocturnes. « Un café pour Madame ! » Il ne releva pas sa grimace quand il avait parlé de son remède anti-gueule de bois, pour ne pas se soumettre à la vexation qu’une telle réaction engendrait en son être. Il remplit deux mugs du liquide noir, estimant qu’un café lui ferait plus de bien qu’un jus de fruits, désormais, et ses traits se tendirent dès l’instant où Luna les lança sur le sujet de conversation auquel ils ne pouvaient prétendre échapper. Il déposa les tasses sur l’îlot central et se retrouva obligé d’affronter le regard de la trentenaire qui semblait au moins aussi perdue que lui. Il haussa les épaules dans une tentative de paraître détendu, voire débonnaire, et prit une profonde inspiration. « Je ne sais pas de quel reste tu parles, Luna... De Rebecca ? » C’était un peu maladroit de sa part d’occulter sa femme, alors qu’elle était constamment dans l’esprit d’Isaac, parfois un peu trop, d’ailleurs. Il attrapa son mug et le conserva entre ses doigts serrés, histoire d’avoir de quoi s’occuper les mains. « Tu es divorcée, et même si je sais à quel point ça a été, et c’est toujours, pénible pour toi, tu es disponible. Tu peux te permettre de fantasmer sur d’autres personnes, alors que moi, je suis un homme marié à une femme merveilleuse qui est dans le coma... » Et qui était celle qui méritait le plus d’être heureuse, de respirer à plein poumon l’air estival, de voir grandir son fils et de le guider sur le chemin sinueux de l’adolescence. Il osa un pas dans la direction de Luna pour se rapprocher d’elle. « Tu es toi aussi une femme merveilleuse, et c’est extrêmement flatteur que tu me trouves à ton goût. Je n’en avais pas le moindre idée... Je te jure, j’ai du relire plusieurs fois tes messages car je ne pensais pas du tout que tu pouvais éprouver des sentiments pareils à mon égard ! » Contrairement à lui, Luna était une personne discrète, peu expansive, qui privilégiait le silence attentif aux diarrhées verbales. Il laissa échapper un rire nerveux et se frotta la nuque, le regard soudainement fuyant. « Je mentirais si je te disais n’avoir jamais glissé quelques coups d’œil intéressés dans ta direction, » reprit-il sur un ton plus sérieux. « Ton imbécile de mari a énormément perdu lors de votre divorce, je suis sûr qu’il s’en mord les doigts... » Il ignorait où il allait dans ses explications vaseuses, alors il tendit une main pour toucher le bras de Luna, et ce fut le déclic qui le ramena à l’instant présent. Il plongea son regard dans le sien et sentit tout son courage lui revenir. « Tu me plais aussi, beaucoup, Luna, mais je te respecte bien trop pour te reléguer au rang de « l’autre femme ». Tu mérites d’être la numéro un dans le cœur de ton homme. » Il fit glisser ses doigts le long de son poignet, puis de sa main, pour la serrer avec tendresse dans la sienne, une moue triste, quasi enfantine, sur le visage. Il avait peur de la blesser, peur de la perdre, peur de ne pas résister à l’appel de ses grandes yeux de biche et de ses lèvres appétissantes. Et il s’en voulait, affreusement, de ne pas pouvoir être l’homme fait pour elle, alors que dans d’autres circonstances, il se serait dévoué corps et âme à son bonheur.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Luna Shelbia

messages : 594
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — mine.
multinicks : xavi, blake, kerry, priam.
points : 1022
age (birth) : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : taking care of gibi, taking care of others, avoiding her own problems, drinking too much margarita on friday night out.
home : @rock creek (all by herself).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : isaac, philae, lottie (gibi).

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Ven 19 Juin - 15:25
« C'est pas du tout ce que je voulais dire. » Elle afficha une mine embarrassée, consciente qu'elle n'avait pas su exprimer correctement ses pensées. Un soupir s'échappa de ses lèvres devant ce constat, alors qu'elle saisit sa tasse de café pour en boire une gorgée, prenant le temps de mettre un peu d'ordre dans ses idées. « Les choses seraient plus simples si je fantasmais sur un homme célibataire mais non, c'est tombé sur toi, l'un de mes plus proches amis, marié, qui pourrait être heureux dans d'autres circonstances, je me suis répétée ça si souvent et ça n'a rien changé, comme tu peux le voir. » Le couple qu'il formait avec Rebecca était tout ce qu'il y avait de plus idéal, un mariage heureux qui aurait mérité quelques années de bonheur en plus à son actif. Un fait que Luna acceptait mais qui n'avait pas permis à ses sentiments de s'envoler comme par magie vers d'autres horizons. « Je pensais que de ta hauteur tu voyais tout. » Elle se hasarda à une plaisanterie pour mieux masquer la gêne qui venait de s'installer sur son minois, alors que la commissure de ses lèvres remontait pour former un sourire délicat. Elle laissa toute son appréhension s'échapper petit à petit en s'imprégnant des paroles d'Isaac, touchée par la salve de compliments obtenus et bien désireuse de lui offrir quelques points bonus pour le commentaire sur son ex mari. Son regard s'attarda au même moment sur sa main glissée dans la sienne. Un geste rassurant et apaisant qui lui fit remonter le menton vers lui. « Arrête de faire cette tête ! » Malgré la confusion qui régnait en elle, malgré la déception qui s'était invitée d'elle même dans ses pensées, cette moue sur cet être bien particulier suffisait à tout adoucir et Luna ne pouvait guère lui reprocher quoi que ce soit, ni lui en vouloir. Elle resserra donc ses doigts entre les siens puis déposa sa paume libre sur sa main pour mieux l'entourer et y effectuer une pression supplémentaire. « J'ai eu peur que tu m'en veuilles, vraiment. Ma vie est, un espèce de bordel depuis longtemps, et mon divorce ne s'est pas bien passé, c'est vrai. Il y a tout un tas de choses qui ne vont pas et dont je ne parle pas, mais au milieu de tout ça, tu es là. Tu arrives toujours à me faire sourire, tu rends mon quotidien tellement plus léger avec ta bonne humeur et c'est vraiment agréable d'avoir quelqu'un comme toi. Je t'apprécie énormément, trop c'est vrai, mais je tiens à toi et je n'ai pas envie de perdre ça. » Rares étaient les fois où Luna manifestait ses sentiments, dans le meilleur des cas ses gestes étaient plus évocateurs que ses paroles. Néanmoins, le flot était sorti de lui-même, avec légèreté et sincérité, poussé par la confiance qu'elle portait à Isaac et par l'être rassurant qu'il était pour elle. « Je ne dis pas que tu as tort, je mérite sûrement d'être numéro un avec quelqu'un qui soit entièrement disponible. Mais pour être honnête, là, tout de suite, tout ce que j'arrive à retenir c'est que tu me plais, que c'est réciproque et que j'ai envie de continuer à passer du temps avec toi parce que, c'est ce dont j'ai besoin. Je sais bien que j'obscurcis ce qu'il y a autour, que c'est peut-être facile pour moi de te dire ça dans ma situation, que, » Sa voix s'évanouit, laissant sa phrase en suspens. Elle se fit hésitante, accompagnée de sa mine troublée mais de ses fossettes qui se creusaient à chaque fois que son regard était plongé dans le sien. Elle souhaitait poursuivre, lui souffler qu'elle ressentait le besoin de se montrer totalement sincère, qu'elle était navrée de le placer dans cette position en lui avouant le véritable fond de sa pensée, mais Luna ne parvint pas à reprendre le fil, perdue dans ses yeux noisettes qui lui firent tout oublier.

_________________

If I could freeze some moment in my mind, be the second that you touch your lips to mine, I'd like to stop the clock, make time stand still, 'cause this is just the way I always want to feel.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Lun 22 Juin - 19:16
Un fantasme, cela aurait été tellement plus simple s’il n’était question que de cela entre eux. Ike savait que les problématiques étaient plus complexes, car des sentiments plus forts – et réciproques – se trouvaient coincés en plein milieu. Il déglutit bruyamment, embarrassé par les confessions de Luna, qui n’avaient plus rien de surprenant depuis la nuit précédente, mais s’autorisa un rire nasal à sa tentative de plaisanterie. Il releva un regard doux vers elle, le nez retroussé d’amusement et d’une moue qui signifiait qu’elle n’avait qu’à moitié tort. Il avait beau être grand, énormément de détails lui passaient par dessus la tête. Malgré les apparences, il n’était pas non plus homme à croire que tous les regards étaient tournés vers lui, même s’il ne pouvait nier apprécier les compliments sur son physique et avait conscience que Dame Nature n’avait pas été trop mesquine avec lui à la naissance. Son monologue angoissé trouva un écho de calme et de douceur – il n’en attendait pas moins de Luna – qui ôta tout l’embarras qu’il avait distillé alentour. « Je n’ai pas envie de te perdre non plus, » jugea-t-il bon de glisser entre deux phrases, dans un murmure qui n’aurait pas été perceptible avec trois centimètres de plus entre eux. Il avait déjà dû tirer un trait sur sa précieuse amitié avec Joseph, il ne pourrait supporter de devoir se séparer de l’affection de sa cow-girl préférée. Il se perdit une seconde de trop dans la contemplation du visage de son amie, car lorsqu’il se concentra de nouveau sur ses paroles, il eut l’impression d’avoir raté plusieurs épisodes. Il fronça les sourcils et pencha la tête sur le côté, dans l’expression typique du chiot qui ne comprend pas les paroles de son humain. « Que quoi ? » Il fallait que Luna termine son raisonnement, elle le torturait en le laissant dans l’expectative de la sorte, il n’avait jamais été doué avec les textes à trous. Luna Shelbia possédait à Windmont Bay la réputation d’être charmante, d’avoir le cœur sur la main, de donner sans recevoir. Isaac avait l’impression d’avoir le mauvais rôle en se fermant à elle alors qu’elle réclamait son affection. Elle écoutait tout le monde, sans se plaindre, et, pour une fois, elle se permettait de s’ouvrir à quelqu’un. Quel dommage qu’elle eût jeté son dévolu sur l’un des êtres les moins stables et réfléchis de la ville. Il était un chirurgien diplômé, à côté de cela, il n’en restait pas moins qu’un grand enfant peu capable de prendre des décisions pour lui-même. Rebecca avait été la compagne idéale car elle avait su gérer son côté fougueux, son immaturité qui leur permettait de conserver fraîcheur et jeunesse dans leur couple. Luna ne connaissait que superficiellement ce trait de la personnalité d’Albrecht ; il n’était pas que le grand nounours dans les bras duquel il faisait bon se blottir. Il finit par ramener leurs mains jointes contre son torse, se rapprochant par là même de quelques centimètres, l’expression de son visage toujours aussi perplexe. « Je suis partant pour passer du temps avec toi aussi, Luna. » Même s’il n’était pas certain de comprendre ce qu’elle entendait par là. Des randonnées à cheval ? Des soirées pizzas avec Gibi et Alvin ? Des nuits torrides dans des draps défaits ? Les possibilités étaient infinies, et la cervelle du médecin était en ébullition. Son cœur manqua une pulsation l’espace d’un instant, durant lequel ses yeux glissèrent vers les lèvres de la demoiselle, et il dut se racler la gorge pour se ressaisir, lui lâchant la main au passage. Pourquoi se faire autant violence ? Ike possédait déjà l’étiquette du sale type, car il avait trompé sa femme, alors pourquoi ne pas se complaire dans ses péchés ? Luna le désirait, il n’avait qu’un geste à faire pour la transformer en la femme heureuse qu’elle méritait d’être, après tous ses sacrifices. Il la désirait, il ne lui fallait qu’un déclic pour sceller ses lèvres aux siennes et récolter la douceur charnelle qui lui faisait cruellement défaut. Mais Luna n’était pas Donna - avec tout le respect qu'il éprouvait à l'égard de la trentenaire. Elle n’était pas l’histoire d’une heure entre deux rendez-vous. S’il succombait, il détruisait bien plus que sa propre existence. Il devait penser à Rebecca, à Alvin, à ses parents, à tous ceux qui comptaient sur lui pour être le mari idéal, celui qui respecterait ses engagements jusqu’à la mort. Il devait penser à Luna, qui plaçait beaucoup trop d’espoir dans le quelque chose sans nom qu’ils partageaient. « Tu as vraiment besoin de moi ? » hasarda-t-il, en écho à ses précédentes paroles. Il avait besoin de savoir à quel point, avant de fléchir devant elle. Il avait trop à perdre pour succomber à un furtif béguin.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Luna Shelbia

messages : 594
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — mine.
multinicks : xavi, blake, kerry, priam.
points : 1022
age (birth) : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : taking care of gibi, taking care of others, avoiding her own problems, drinking too much margarita on friday night out.
home : @rock creek (all by herself).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : isaac, philae, lottie (gibi).

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Mer 24 Juin - 14:22
Verbaliser ses sentiments n'était pas chose aisée, pas plus que de le regarder dans les yeux après avoir happé la fin de son monologue, qui méritait pourtant d'être dévoilé. Luna ne s'ouvrait plus aussi facilement qu'à l'époque, bercée par plusieurs années de désillusions, qu'elle rangeait dans un coin pour mieux se concentrer ailleurs. Néanmoins, un sentiment de vide s'était installé de lui-même, pourtant atténué par sa présence. Isaac n'était plus seulement l'ami loyal sur qui elle pouvait compter, il était parvenu, sans même s'en rendre compte, à se faufiler jusqu'à son coeur pour y prendre une place importante. Le perdre n'était pas envisageable, tant sa valeur était devenue inestimable aux yeux de Luna. Elle fut donc rassurée qu'il partage son avis et inspira profondément pour se donner l'élan nécessaire pour reprendre son discours. « Que je suis désolée de te mettre dans cette position, que, » Il était bien temps qu'elle se montre totalement honnête envers lui - envers elle aussi - même si sa voix s'éteignit une nouvelle fois. Ce qui était une torture pour lui, l'était tout autant pour elle, mais luna finit par trouver l'énergie de terminer. « C'est pas juste une attirance physique ou l'envie d'avoir une aventure, ou même un fantasme. C'est faux ce que je t'ai dit, c'est pas que ça, c'est même au dessus de ça. Il y a des sentiments qui vont avec et j'ai envie de passer mon temps avec toi, faire ce qu'on fait déjà, et plus encore. » Elle fixait Isaac, non plus avec appréhension, mais avec ses certitudes comme étendard. S'il représentait l'être avec qui elle souhaitait entamer un bout de chemin, qui, elle en était sûre, lui apporterait le bonheur qu'elle semblait tant mériter, Luna avait également tout à lui offrir, sans modération. Elle n'avait pas la prétention de croire qu'elle prenait la bonne décision, après tout elle venait de s'ouvrir à un homme marié, ce qui lui conférait sans nul doute un mauvais rôle, en plus de l'étiquette d'opportuniste (ou de toute autre insulte qu'on jugerait bon de lui asséner en ayant une pensée pour sa femme). Elle n'avait pas non plus dans l'idée que les choses seraient simples, que sa seule présence suffirait à lui procurer ce dont il avait besoin, tout au mieux elle espérait être cette personne qui partagerait tout avec lui, et c'était amplement suffisant jusqu'ici. Elle n'avait pas tout de la femme idéale, malgré l'image qu'on se faisait d'elle, son îlot de douceur cachait une difficulté évidente à communiquer et l'échec de son mariage lui était en parti dû. Mais là, il lui manquait quelque chose, ce contact qu'il avait rompu un instant plus tôt et qui venait de se faire ressentir de façon abrupte. Luna se rapprocha une nouvelle fois, avant de poser sa paume sur sa joue où son pouce fit un léger mouvement circulaire. Ce fut à son tour d'afficher une moue, plus sérieuse que les précédentes, bien qu'illuminée par ses pommettes rehaussées. « Oui, j'ai vraiment besoin de toi et j'ai envie d'être avec toi. » Elle avait moins à perdre que lui, tout au mieux sa réputation pour s'être entichée d'un homme marié, pour espérer plus de lui que leur amitié et pour oser lui soumettre l'idée. Elle pencha finalement la tête sur le côté, soupesant une dernière fois la situation. Maintenant que les mots s'étaient échappés, le moment lui semblait opportun pour joindre le geste à la parole. Elle n'avait plus envie de faire preuve de modération, d'hésiter un instant de plus sur ce qu'il était bien de faire ou non, de tergiverser sur une énième question. Elle aurait dû, mais elle ne le fit pas, balayant le tout au moment même où son regard s'était à nouveau planté dans le sien. Luna laissa glisser sa main vers sa nuque et scella ses lèvres aux siennes, dans un baiser qu'elle guettait depuis assez longtemps pour qu'il passe de la tendresse à la passion.

_________________

If I could freeze some moment in my mind, be the second that you touch your lips to mine, I'd like to stop the clock, make time stand still, 'cause this is just the way I always want to feel.
gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

messages : 785
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©max & encoreetencore.
multinicks : beckett, maisie, marnie, oliver, peter, tony.
points : 1947
age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, visiting her, playing video games, doing his best to take care of him.
home : a huge ass house on ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] cha, luna, alvin.

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Mar 7 Juil - 17:40
Jamais Isaac n’aurait cru développer un jour un telle aversion à l’encontre de la conjonction de subordination la plus usitée de par le monde, mais Luna parvenait à le faire grimacer à chaque fois qu’elle prononçait ces quelques lettres, les laissant en suspens sans énoncer les mots importants qui devaient y faire suite. La trentenaire était le diable le plus mignon qu’il lui avait été donné de rencontrer, mais sa tourmente commençait à lui faire physiquement mal, à force d’attendre après des paroles qu’il avait besoin d’entendre, même s’il refusait de se l’avouer. Ses lèvres avaient du mal à contenir son sourire d’imbécile heureux, car il estimait devoir prendre au sérieux les déclarations de l’entraîneuse, il n’avait pas envie qu’elle s’imagine qu’il se moquait d’elle. Il restait pantois face à ses déclarations car il avait du mal à s’imaginer qu’elle les contenait depuis si longtemps – et combien de temps, au juste ? – sans qu’il n’ait rien vu venir. La faute, sans doute, à un égocentrisme mal placé et à des aventures personnelles trop intensives. « Et plus encore, » répéta-t-il à demi-voix, avec l’ombre d’un sourire au coin des lèvres. A nouveau, elle lui ouvrait le champs des possibles à l’aide de mots tout simples, le laissant aller à son imagination débordante. Il déglutit bruyamment lorsqu’il se rendit compte que toute notion d’espace vital avait disparu entre eux, il ne se souvenait déjà plus si c’était de son fait à lui ou si c’était Luna qui avait pris cette initiative. Il était perdu. Son assurance légendaire n’était plus que sable dispersé aux quatre vents. Sa tête se pencha de manière instinctive du côté de la main posée sur sa joue, il n’avait plus connu ce genre de contact doux et tendre depuis ce qui lui semblait être des lustres. Il ne lui fallut guère plus d’une demi-seconde pour se sentir fondre à ce simple toucher. Isaac était tellement en manque qu’elle aurait pu être n’importe qui, il se serait liquéfié d’être caressé de la sorte ; sauf que Luna était Luna, qu’elle venait de lui confesser de forts sentiments, qu’elle était aussi douce que forte, qu’elle avait des cils à faire défaillir le premier qui osait soutenir son regard, qu’elle possédait un corps athlétique et féminin à se damner. Luna était Luna, et elle venait de poser ses lèvres sur les siennes. Les films offraient une image erroné de la réalité, les ralentis et les feux d’artifice en arrière-plan n’existaient que pour plaire aux mirettes du spectateur ; cependant, le temps parut s’étirer l’espace des quelques secondes que dura le baiser. Les genoux d’Ike se plièrent juste ce qu’il fallut pour que la jeune femme n’eut besoin de se tordre le cou pour l’atteindre, les doigts de sa main droite s’accrochèrent dans son dos et il lui partagea toute l’affection qu’il ressentait à son égard dans cet échange. « Oh, Luna... qu’as-tu fait ? » murmura-t-il lorsque leurs bouches se séparèrent. Il glissa sa main dans ses cheveux pour lui dégager le visage puis, dans la seconde qui suivit, la souleva de terre afin de la faire asseoir sur le plan de travail. Il tira machinalement les stores au-dessus de l’évier, pour les plonger dans une obscurité relative, mais avant tout pour barrer le chemin aux regards curieux des voisins. Il souhaitait partager un bon moment avec la demoiselle, sans penser au qu’en-dira-t-on. Sans plus tarder, il se fraya un passage entre les cuisses de la belle et frotta son nez contre le sien, tout sourire, avant de l’embrasser une nouvelle fois. La surprise du premier baiser passé, il put gagner en assurance tandis que ses mains curieuses partaient déjà à la découverte de sa poitrine. Car ça aussi, ça lui avait énormément manqué. En un simple baiser – mais était-il si « simple » ? – elle venait d’ouvrir la boîte de Pandore, et Isaac n’était pas disposé à la lâcher. « Désolé... » finit-il toutefois par murmurer, sa large paume posée à plat sur le ventre de Luna, son front reposant contre le sien. Il avait le souffle court, ses joggings journaliers ne l’ayant vraisemblablement pas préparés à une telle épreuve.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

Luna Shelbia

messages : 594
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — mine.
multinicks : xavi, blake, kerry, priam.
points : 1022
age (birth) : thirty-one yo (14.08).
♡ status : divorced.
work : owner of rock creek ranch — horse trainer.
activities : taking care of gibi, taking care of others, avoiding her own problems, drinking too much margarita on friday night out.
home : @rock creek (all by herself).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : isaac, philae, lottie (gibi).

between you and me (i/l) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) · Jeu 16 Juil - 12:49
Qu'avait-elle fait ? Elle qui n'était pas une adepte des prises d'initiatives, du moins lorsqu'il s'agissait de sa vie sentimentale - et sexuelle - dont l'état était plutôt bien imagé par ces fameuses formes sphériques qui virevoltaient dans le désert. Des mois qu'elle traînait ses sentiments et son attirance sous le bras. « Des mois » signifiait également que le juge ayant en charge son divorce n'avait pas encore apposé sa signature pour sceller définitivement son nouveau statut, que déjà elle s'entichait du chiropracteur. Pas un instant elle ne s'était imaginée une quelconque réciprocité, Ike n'ayant jamais eu un comportement qui l'indiquait, ou tout du moins n'avait-elle rien perçu. L'initiative de ce premier baiser n'était du qu'à lui, le chirurgien ayant remis en place une perspective qu'elle croyait impossible de prime abord. Une assurance toute relative que Luna venait de gagner, avec une pointe évidente de fébrilité qui prenait de l'ampleur. Ce baiser avait un goût particulièrement agréable, dont elle profita durant ces quelques secondes, avec un élan qui était jusque là endormi. Désormais perchée sur ce plan de travail, Isaac se glissant tout contre elle afin d'unir une nouvelle fois leurs lèvres, Luna se laissa aller à son enthousiasme retrouvé. Elle s'agrippa doucement à sa chemise dans un premier temps, mais ce besoin viscéral d'un contact charnel se fit ressentir et ses doigts s'évadèrent en dessous du tissus, glissant au bas de son dos pour mieux effleurer sa peau. Un tressaillement parcouru son corps au contact des mains d'Isaac sur sa poitrine, alors qu'elle appuya un peu plus leur baiser pour mieux lui signifier le plaisir qu'elle en retirait. Mais l'union de leurs lèvres s'acheva une nouvelle fois, alors qu'elle inspira profondément pour apaiser son coeur qui s'était emballé. « Désolé de ? » souffla-t-elle, sans même lui laisser le temps d'assimiler la question. « Encore une chose, que tu saches, même si tu dois t'en douter, mais tes postes mazebird où tu es a moitié nu sont une véritable torture. » Un semblant de rire taquin s'échappa, alors qu'elle dégagea momentanément son front du sien. Ike n'avait pas seulement un physique avantageux ou un sourire charmeur, il n'était pas uniquement cet être capable d'émoustiller n'importe qui avec sa manie de déboutonner le haut de sa chemise au milieu d'une conversation - lorsqu'il n'usait pas de sa moue triste qui devait certainement lui permettre de passer toutes les mailles d'un filet. Il formait un tout, saupoudré de nombreuses qualités, qui faisait de lui un homme particulièrement attirant à ses yeux - et pas uniquement aux siens. Sa gestuelle était limpide à ce sujet, couplée à ses sentiments et à ce besoin primaire indéniable qui s'était manifesté (depuis « des mois » lui aussi). Malgré l'assurance gagnée, elle hésita, le jaugea une courte seconde tout en le cherchant du regard. En arrivant chez lui, elle n'aurait pas parié un seul instant sur cette tournure, qui était bien trop agréable pour qu'elle continue de tergiverser plus longtemps, mais Luna était ainsi faite. Toutefois, après les quelques efforts fournis pour enfin aboutir - non sans difficultés - à une conversation à coeur ouvert, il n'était plus question pour elle de laisser échapper ce moment. Ses mains venaient de glisser vers son torse où elle s'évertuait à défaire un à un les boutons de sa chemise. L'expression ne toucher qu'avec les yeux n'était plus applicable désormais, même si Luna la pris en considération une dernière fois, juste le temps pour elle de profiter de la vue comme elle le faisait si bien habituellement. Elle effleura finalement ses lèvres et traça un chemin invisible qui s'étirait de sa mâchoire à son cou, où elle déposa une multitude de baisers furtifs tandis que ses doigts commençaient à s'aventurer sur sa peau nue. Le dernier souvenir d'un moment tendre avec un homme semblait lointain et Luna était décidée à profiter de la compagnie d'Isaac.

_________________

If I could freeze some moment in my mind, be the second that you touch your lips to mine, I'd like to stop the clock, make time stand still, 'cause this is just the way I always want to feel.
Contenu sponsorisé




between you and me (i/l) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: between you and me (i/l) ·
 
between you and me (i/l)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: