hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -52%
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – ...
Voir le deal
28.78 €

 

 Alway by your side (Gaby)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: the illūnis
Aller en bas 

Eleonora Tevini

messages : 36
name : sissi
face + © : Blanca Suarez + © rose wins (avatar) + © anesidora (signa)
multinicks : no one
points : 121
age (birth) : thirty-one
♡ status : single and broken, horribly broken
work : co-owner of the Illūnis, a strip club and casino (ocean avenue).
activities : forget what happened
home : in a large house on ocean avenue with sea view, with his brother

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

Alway by your side (Gaby) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Alway by your side (Gaby) · Ven 5 Juin - 12:14
Une soirée comme une autre à l’Illūnis. Les clients majoritairement des hommes avaient afflué en deuxième partie de soirée. Eleonora, elle avait supervisé les danseuses comme à son habitude pour assurer un divertissement de qualité aux clients. Les quelques croupiers du club commençaient à battre les cartes sur le tapis pendant que les joueurs aguerris se voyaient déjà rafler la mise alors que les plus endettés nourrissaient l’espoir de ne pas se faire trop plumer ce soir. Ezio était à l’étage, comme chaque soir. Il passait des coups de fils importants et s’occupait lui-même des comptes. Pas question de faire confiance à un tiers pour toucher l’argent du club. Il ne descendait que tard dans la soirée pour se mêler à la clientèle et observer le bon déroulé des choses. Eleonora, elle, était très souvent en loges avec les filles. Elle les motivait et leur disait d’accélérer lorsqu’elle jugeait que leur préparation était bien trop lente à son goût. Mais elle veillait sur elle comme si elles étaient précieuses. En réalité, elles l’étaient pour le club. C’était le gagne-pain de l’Illūnis, l’atout majeur du casino. Elles étaient toutes plus jeunes que la Tevini et c’est pour cette raison qu’elle a fini par les considérer comme les petites sœurs qu’elle n’avait jamais eu. C’était elle qui les recrutait, elle qui s’occupait d’elle. Elle était bien plus que leur patronne, Eleonora était un véritable pilier, une médiatrice. Elle avait fini par devenir, au fil des mois, une oreille attentive et un soutien sans failles pour les danseuses. Ces dernières ne pouvaient savoir le privilège dont elle bénéficiait. Eleonora était une femme qui ne parlait pratiquement jamais, encore moins avec les personnes qui ne faisaient pas partie de sa famille. Inutile d’user sa salive pour de sombres inconnus qui n’en valaient pas la peine. Mais les danseuses, elles, bénéficiaient très largement d’un traitement de faveur. Discussions enjouées, sourires chaleureux. Avec elles Eleonora était autre, presque maternelle. Une personne qui aurait l’habitude de fréquenter l’italienne serait totalement choquée de son changement d’attitude. Mais c’était ses filles, ses danseuses. Elle les protégeait et leur promettait dès leurs débuts au club que si elles avaient un souci quelconque, qu’il fallait l’appeler. Que si quelqu’un voulait leurs causer du tort, il fallait l’appeler. En fait, peu importe l’origine du problème ou du besoin, il fallait appeler Eleonora. Sans réfléchir. Elle arriverait dans les minutes qui suivraient et se chargerait de régler le problème rapidement. « N’oubliez pas les filles de paraître inaccessible quand vous êtes sur scène. » Rappela-t-elle alors qu’elle était assise sur une table des coulisses, le nez sur son téléphone. Quelques danseuses étaient présentes dans la pièce, alors que deux des filles se donnaient en spectacle sur scène. Des coiffeuses étaient aménagées dans les coulisses, avec des lumières autour des miroirs. Les filles disposaient de maquillage hors de prix pour se préparer. La qualité était de mise et il en valait de même pour les tenues. Hors de questions que les filles travaillent avec du bas de gamme. Des pas rapides et bruyants se firent entendre dans le couloir. Eleonora leva la tête, et haussa un sourcil lorsque la porte des loges s’ouvrit brutalement. Gabriela venait d’arriver, et elle avait l’air assez contrariée. Un sourire s’afficha sur les lèvres d’Eleonora, qui posa son téléphone et croisa les bras. « Bonsoir Gabriela. Quelle arrivait gracieuse. Digne d’un cygne. » Gabriela était la préférée d’Eleonora et elle n’avait pas peur de l’avouer. Elle se retrouvait dans le caractère de cette jeune femme bien que quelques différences les démarquassent. « Respire. Tu m’as l’air bien tendu. Viens t’asseoir. Que s’est-il passé pour que tu sois autant en rogne ce soir ? » Même si Eleonora avait un caractère bien trempé, elle était souvent très calme et très posée.

@Gabriela Ortega

_________________
† In chess, the king can move one space at a time but queens are free to go wherever they like

Gabriela Ortega

messages : 1346
name : all souls (maryne)
face + © : cenit nadir ▬ @acydic
multinicks : ezra, madd, riley, jean & jace
points : 1588
age (birth) : 26 yo [08.08]
♡ status : single af
work : waitress @mickey's dinner & receptionnist @camp tomahawk lake
activities : dreaming about surfing again, worrying about her situation & her dad, making out with justyn, doing extras @ezio's stripclub...
home : a flat shared with her father -and teddy- in bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | eddie, lottie, justyn, eleonora, ezio & zander (have)

Alway by your side (Gaby) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Alway by your side (Gaby) · Ven 12 Juin - 12:20
Ce soir, Gabriela enchainait deux de ses boulots. Son shift à Mickey's Dinner, et quelques heures à l'Illunis. Entre les deux, il n'y avait pas photo. Peut-être que d'autres filles auraient fait un choix différent et préféraient servir des burgers à des bedonnants à peine aimables, plutôt que se déhancher à moitié à poil, mais la portoricaine assumait ce côté de sa vie. Et surtout elle assumait aimer ça. Elle n'avait jamais eu à se plaindre des clients -pas vraiment, le problème était rapidement réglé- la sécurité était, si ce n'est parfaite, efficace. Autrement dit, elle dansait -ce qu'elle aimait, le pole dance était une passion sortie de nulle part- sans avoir à se soucier des désagréments que ce genre d'emplois pouvaient susciter. Elle courait un peu, et surtout, la voiture était capricieuse. Dans quelques mois à peine, elle allait surement rendre l'âme. Soit elle allait devoir se faire au fait d'être piétonne, soit aller devoir bosser deux fois plus pour en acheter une autre -d'occasion encore.
La voiture garée, la porte claque et Gaby sort de l'habitacle avec son sac à la main, accélérant le pas jusqu'au batiment. A voir l'état du parking, il y avait déjà beaucoup de monde, rien d'étonnant là dedans. Mais elle se presse, passe la porte de derrière et longe les différents couloirs. Il y a déjà la musique qui parvient à ses oreilles, et doucement, elle laisse le dinner derrière elle. Pourtant, la môme est encore énervée, frustrée de ne pas avoir pu faire ce qu'elle voulait de ce client -autrement dit, lui tordre le poignet, ou peut-être bien lui démettre l'épaule. L'un ou l'autre, ça lui allait bien. Les portes des loges passées, elle voit quelques filles, mais surtout Eleonora, radieuse, sans trop en faire, comme d'habitude. « hey, Len' » la réflexion de la jeune femme lui arrache un sourire malgré son humeur. « je le suis. Rien de grave, bien que j'sois plus d'humeur à frapper quelqu'un plus qu'à danser » et avec gaby, ça pouvait arriver vite. Mais il état hors de question qu'elle mette le bazar au milieu des affaires des Tevini. Elle ne savait pas vraiment ce qui la liait au frère et à la sœur, mais elles les appréciait sincèrement. Ezio l'agaçait parfois, mais ça faisait partie du personnage, et surtout, il avait ce truc, un peu plus ténébreux, un peu plus dissimulé qui lui plaisait bien. « J'étais chez Mickey's, je bossais, j'ai fini y'a trente minutes. Un con qui a voulu me mettre une main au cul » explique-t-elle en commençant déjà se déshabiller -elle avait tout juste eu le temps de passer chez elle pour prendre une douche. Elle faisait moins d'heures que les autres filles, pour Gaby ce n'était que des extras, mais elle réfléchissait à passer plus de temps ici, quitte à lacher un de ces jobs. Elle se donnait vraiment quand elle dansait, comme une danse, une hypnose, destinée à chacun des clients. Elle se fichait bien des gens autour, ou même d'Eleonora qui la voyait se dévêtir. Il n'y a que quand lorsqu'elle se débarrasse de ses sous-vêtements pour mettre ses vêtements de scène qu'elle se cache -à peine. La brune avait toujours assumé son corps, et ses courbes, plus encore lorsque c'était son gagne-pain.  Elle attache ce qui lui sert de soutien-gorge, et enfile ses chaussures avant de s'asseoir sur l'un des tabourets pour mettre cette espèce d'huile sèche avec léger reflet pailleté. C'était une merveille sur la peau déjà hâlée de la portoricaine, et ça reflétait à merveille la lumière. Elle étale doucement sur ses jambes avant de tendre le flacon à Eleonora. « tu pourrais ? Dans le dos s'il te plait » elle soupire alors que son amie -parce que c'est désormais comme ça qu'elle considérait celle qui était, de base, sa patronne- commence à lui mettre l'huile. La môme se masse doucement les tempes, alors qu'elle se détendait doucement sous les mains de l'italienne. « c'était comment le début de soirée ? » Gaby arrivait souvent plus tard, lorsqu'elle finissait son shift. « Ils sont calmes en salle ? » elle parlait des clients, parfois un peu trop excités. Des mecs qui sortaient du boulot, avec quelques envies libidineuses qu'ils iraient finalement conclure avec leur femme -ou seul.

@Eleonora Tevini

_________________


BRUNETTE BOMBSHELL
she is ruthless, she lashes out with violence. she can condescending and narrow-minded and those things are wonderful. she's real
 
Alway by your side (Gaby)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue :: the illūnis-
Sauter vers: