hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 a head full of dreams ((nathan))


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue
Aller en bas 

Victoria Barrett

messages : 177
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 757
age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (2) nathan, finn.

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· a head full of dreams ((nathan)) · Dim 28 Juin - 2:00
29 juin 2020 ★ @nathan hyland ★ nate's flat.


Je partirai bien quelques jours en vacances avec Nathan pas trop loin. C'est possible de lui donner quelques jours le mois prochain ? Que je demande en plein repas à mes parents. Je n'en ai même pas parlé au principal concerné mais je ne voudrais pas qu'il accepte cette folle idée de partir à deux pour que ça ne soit pas possible. Ma mère acquiesce, mon père de même et ça fait naître un large sourire sur mon visage. Maintenant, le plus dur : convaincre Nathan de sortir de Windmont Bay. J'ai très envie de monter sur Seattle pour visiter la Space Needle ou bien encore aller à Victoria, sur l'île de Vancouver. Y a une ville qui a mon nom à quelques heures à peine de la maison et je n'y suis jamais allée. Je m'y vois déjà, une petite photo juste à côté du panneau de la ville. Oh. Ou on pourrait aller à Forks. Pas sur qu'Hyland me suive dans mes délires de vampire mais qui sait… Perdue dans mes pensées, j'entends mon père reprendre la parole. J'ai entendu au marché que Nathan va avoir un enfant. La petite Shelbia serait enceinte de lui. Quoi ? Comment ça ? Je porte ma fourchette à mes lèvres et écoute la conversation qu'il a avec ma mère. Elle a entendu exactement la même chose hier lors de son rendez-vous dominical avec ses amies. Je les regarde l'un après l'autre et les arrête en pleine discussion. Vous vous entendez ? On parle de Nathan. Il ne ferait rien d'aussi inconscient. Un enfant. Faut être sacrément fou ! Et puis, il n'est pas débile, loin de là même. Il a du se protéger, s'il a couché avec Gibi. Elle n'est même pas majeure. Je déglutis difficilement et quand la main de ma mère se pose sur la mienne, je fronce les sourcils. Non mais jamais de la vie. Vous rêvez. Je n'y crois absolument pas à cette rumeur et pourtant, j'ai comme le doute qui s'installe au creux de mon estomac. Et s'il avait fait quelque chose avec la petite brune ? Et s'il avait oublié de se protéger ? Et si, en plus d'avoir potentiellement risqué de choper une saloperie, il venait de se coller vingt et une années de galère sur le dos ? Je repousse mon assiette et m'excuse rapidement de table. Vic, ne te met pas dans des états pareils quand même. Je regarde mon père et lève les yeux au ciel. Vous osez le juger coupable alors que vous le connaissez ! Je vais vous prouver qu'il y est pour rien là dedans ! Que je lance alors que j'attrape ma veste en jeans et quitte rapidement l'appartement de mes parents. Je ne comprends pas comment ils peuvent le juger alors qu'ils travaillent tous les jours avec lui. Nathan est gentil, simple, attentionné et ne ferait jamais rien d'aussi idiot, pas avec la vie qu'il a eu. Enfin, de ce que j'en sais. Je monte rapidement dans ma voiture. Ma mère m'envoie un message et je fais glisser la notification sur le côté. Je me fiche bien de ce qu'elle a à me dire et puis, je roule. Les fenêtres baissées, je profite du vent sur mon visage pour me calmer. Mais qu'est-ce qu'il me prend, sérieusement ? J'arrive vite devant chez Nathan et attrape mon téléphone pour lui envoyer un message. Est-il là au moins ? Non. Il arrive. Je lui réponds une dernière fois et enfonce mon cellulaire dans la poche arrière de mon jeans. Je ne sais pas trop ce qu'il se passe dans mon corps mais j'espère vraiment que tout ça, ce ne sont que de sombres balivernes inventées par ennui. C'est l'été, la ville est morte… Oui. Voilà. Parce que moi Nathan, papa dans quelques mois, j'y crois pas. Je ne veux pas y croire. Une pointe de jalousie ressentie. Hey. Que je souffle quand il arrive. Un baiser sur sa joue et je lui emboite le pas.


_________________
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 1120
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + all souls
multinicks : tommy ⋅ owen ⋅ sören ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 1535
age (birth) : twenty ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ec (leslie, gibi, chani) ⋅ |close|

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Mar 30 Juin - 19:05
Dés qu’il passa la porte de la maison, en rentrant du boulot, Nathan reconnu la voix de Gibi résonner en coeur avec celle de Jean dans le salon. Le gamin décida de ne pas se mêler à la réunion directement, fonçant à pas de loup à l’étage pour prendre une douche et enfiler des vêtements dans lesquels il était plus à l’aise que le costume noir qui lui faisait office d’uniforme. En bas de training noir et débardeur blanc, il rejoignit les filles au salon, ne pouvant s’empêcher de glisser les yeux sur le ventre de Gibi qui commençait, en effet, à trahir sa grossesse. C’était là une nouvelle preuve que Nathan ne prêtait pas suffisamment attention à son entourage, n’ayant rien vu alors qu’il avait passé une après-midi complète en sa compagnie il y a deux petites semaines à peine. N’écoutant pas ce qui pouvait se rapporter entre commères et absent des réseaux sociaux, la nouvelle lui était parvenue lorsque la rumeur l’avait mêlé directement à la grossesse et qu’une âme curieuse était venue le questionner à ce sujet. Par chance, les on-dit semblaient s’être calmé avant même d’avoir réellement pris naissance - à moins que Hyland soit juste complètement hermétique à ces derniers - et personne d’autre n’était venu le questionner à ce sujet.
Gibi sur le départ, Nathan proposa de la déposer chez son père afin de lui éviter de faire le trajet à pied, mais surtout de prendre de ses nouvelles, leur conversation étant bien plus ouverte lorsqu’ils n’avaient pas un public. Si Jean semblait les avoir cru sur parole concernant la pseudo-paternité de Nathan et n’était pas revenue sur la question, elle ne manqua pas d’adresser un regard septique à la proposition de son colocataire, elle qui ignorait jusqu’à l’amitié qu’ils entretenaient. Ce n’était même pas qu’il essayait de la cacher, mais il préférait en toute honnêteté ne pas avoir de question à son sujet, comme il pouvait en avoir sur Chani, même si leur relation n’avait rien de comparable. Lorsque le téléphone de Nathan vibra dans sa poche, il se redressa légèrement pour avoir accès à la poche de son jogging, prenant soin de ne pas bouger son pied des pédales, et surtout de ne pas quitter la route des yeux en lisant rapidement son contenu. Si les messages étaient plus que banals, ils l’interpellaient malgré tout par leur sobriété, et une certaine froideur qui ne ressemblait absolument pas à Victoria. La petite brune était, en principe, incapable de répondre par la positive par un simple ‘oui’ et se lançait toujours dans un monologue, quoi qu’elle aie à dire, ce qui l’inquiéta légèrement. Une minute plus tard, Nathan était parqué devant le Marceline’s cafe et répondait au message de son amie avant de reporter son attention sur Gibi. « Je dois y aller, Vic m’attend. A plus Gibi. » Il lui adressa un sourire chaleureux et sincère, espérant qu’elle ne se sente pas congédiée, quand bien même le plan avait toujours été de la déposer et filer à l’anglaise ensuite.
A peine cinq minutes plus tard, Nathan garait le pick-up chevrolet derrière la voiture de Victoria, déjà présente - ce qui ne le rassura pas forcément sur une possible urgence qui motivait sa venue. « Hey! » Il lui fit la bise et contourna la maison pour aller se poser dans la jardin, histoire de profiter d’une des rares soirées d’été que l’Oregon avait à leur offrir. « Je raccompagnais vite-fait Gibi. » Il se posa sur une des chaises longues, sorti le paquet de clopes de son pantalon, avant de tourner la tête vers Vic. « Ça va? » Il demanda, le ton un peu plus concerné que si la question n’avait pour but que de lancer la conversation.

_________________

do or die.
fate is coming , that i know. time is running, got to go.

Victoria Barrett

messages : 177
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 757
age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (2) nathan, finn.

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Mer 22 Juil - 16:58

29 juin 2020 ★ @nathan hyland ★ nate's flat.

Je ne sais pas pourquoi je me sens comme ça. Comme perturbée, comme si je croyais ces rumeurs qui courent sur Nathan. Mais je n'y crois pas. Intérieurement, au plus profond de moi même, je sais que tout cela n'est qu'un mensonge, que Nathan n'a pas mis cette demoiselle enceinte. Il n'est pas comme ça. Coucher sans se protéger ? Ça serait complètement irresponsable de sa part. Et je crois que c'est ça qui me fait peur, en quelque sorte. Et si j'avais idéalisé un Nathan carré, consciencieux, réfléchi alors qu'il est juste… un homme de dix-neuf ans, un peu inconscient sur les bords ? Je secoue la tête, comme si ça allait m'enlever les milliers de questions que j'ai en tête. Ça ne sert à rien de psycoter Victoria. Strictement à rien à part à me stresser encore plus. Je ne sais même pas pourquoi je réagis de la sorte, pour être honnête. S'il doit avoir un relation avec quelqu'un - pardon un enfant - c'est qu'il le souhaite non ? Oh. Je ne sais plus quoi penser et quitter l'appartement de mes parents est ma solution de facilité. De toute façon, si je reste là, à les écouter, je vais ruminer encore longtemps. Et s'il y a bien une chose à laquelle je crois c'est que tout le monde est innocent jusque preuve du contraire. Rapides messages échangés et je me retrouve devant chez Nathan. J'attends qu'il rentre et quand il est là, mon éternel sourire se dessine à nouveau sur mes fines lèvres. Un baiser écrasé sur sa joue et je le suis dans le jardin. Je me pose sur une des chaises et quand j'entends le nom de la jeune Shelbia, je lève les yeux de mes genoux à son visage. Oui oui, ça va et toi ? Que je demande rapidement avec un léger sourire. Je retire mes baskets pour poser mes pieds sur la chaise longue. Les talons sous les fesses, les bras autour des jambes, je le regarde droit dans les yeux. Dis voir, y a des rumeurs qui courent. Sur toi et Gibi… Je suis sûre qu'il en a eu vent, il n'est pas idiot, loin de là même. Et si c'est arrivé jusqu'à mes oreilles - certes à cause de mes parents - je me doute bien qu'en étant visé, il a tout entendu. Alors, puisque je suis comme ça, je n'y vais pas par quatre chemins et je commence à parler de ça, de cette rumeur. Je me cache bien de dire ce que mes parents pensent. C'était une conversation privée entre les Barrett et il n'a pas besoin de savoir que ses patrons jugent un peu tout cela. Tu la mises enceinte Nathan ? Victoria et sa délicatesse bonjour, bonsoir. J'y vais toujours à cent pour cent, j'aurais pu réfléchir un peu avant mais non. Je suis pleine d'émotions, de drôles d'émotions qui me perturbent et que je déteste. Tu vas être papa ? Et si la réponse est positive, je pense que je serai heureuse pour lui, vraiment. Je pense. En fait, je n'en sais rien. Je ressens des trucs carrément bizarres là et ça ne me plait pas. Je n'ai jamais ressenti quoi que ce soit de similaire en vingt-et-un ans. C'est bizarre. J'ai peur de le perdre, peur de perdre ce qu'on est - des amis, certes mais… ugh - pour une autre. De la jalousie ? Peut-être un peu. Mais beaucoup d'appréhension surtout. Il doit se demander ce qu'il se passe pour que je ne sois pas entrain de parler comme si on avait lancer une série télévisée en accéléré. Error 404 ; Victoria is broken. Please try later.


_________________
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 1120
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + all souls
multinicks : tommy ⋅ owen ⋅ sören ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 1535
age (birth) : twenty ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ec (leslie, gibi, chani) ⋅ |close|

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Ven 24 Juil - 22:31
Sans savoir ce qui tracassait, possiblement, son amie, Nathan préféra leur offrir une certaine intimité dans le jardin. Il pris place sur un des chaises longues, regrettant de ne pas avoir pensé à leur servir un truc à boire avant de s’installer mais Vic avait réussi d’un simple regard à attiser sa curiosité. Il serait encore temps d’aller leur chercher de quoi s’hydrater lorsque la brune lui aurait dit ce qu’elle avait sur le cœur. « Aussi. » Répondit-il, peu convaincu par sa réponse à elle. Nathan ne posa pourtant pas de question, sachant pertinemment que Victoria n’avait pas besoin d’être invitée à déballer ce qu’elle avait sur le cœur pour le faire. Il n’avait jamais à lui tirer les vers du nez. Allumant sa clope, Hyland tira une première fois dessus et se tourna pour cracher la fumée dans la direction opposée, alors que son amie lui dévoilait la raison précise de sa venue. S’il se moquait un peu de la rumeurs en question, ou de toute autre chose qui puisse se dire à son sujet, son estomac se noua légèrement à la voir gober les on-dits, comme si elle ne le connaissait pas mieux que quiconque. Un accident était vite arrivé, certes, mais s’il fréquentait Gibi, Vic en aurait été informée. Nathan reporta son attention sur elle et arqua un sourcil,  s’abstenant de tout commentaire pour la laisser aller à bout de ses pensées. Tu la mises enceinte Nathan ? Nathan agita la tête négativement en pouffant, quand bien même il ne trouvait pas la situation drôle. C’était juste hallucinant de voir son amie y croire, si facilement. C’était peut-être ce qu’il avait à gagner, à toujours se montrer si discret sur sa vie privée - et sa vie en général ; même ses amis ne savaient pas à quoi s’attendre et questionnaient la véracités des propos des commères de Windmont Bay. Il était déçu, mais peut-être qu’il y était pour quelque chose, au fond. « Peut-être. » Il dit, énigmatique, avant de tirer une nouvelle taffe sur sa cigarette sans quitter des yeux son minois, pour analyser sa réaction. Vic ne méritait clairement pas qu’il joue de la sorte avec ses nerfs, mais si c’était vrai ? Est-ce que cela poserait réellement un soucis ? Pour lui, définitivement, mais pour les autres ? Pour elle, précisément ? « J’ai arrêté l’école avant les cours d’éducation sexuelle, mais je suis à peu près sur que partager un burger avec quelqu’un ne suffit pas à lui faire un gamin. » Avoua-t-il finalement, sa voix emprunte de sarcasme. Il n’empêche qu’il avait essayé, rapidement, d’imaginer la situation inverse et Nathan n’aurait certainement pas voulu que Victoria le laisse croire plus d’une demi-seconde qu’elle était enceinte, si ce n’était pas le cas. Il ignorait pourquoi l'idée le gênait, mais il n'aurait certainement pas accueilli la nouvelle par des larmes de joie. « Depuis quand t’écoutes ces conneries? » Il la questionna, un peu accusateur, avant de se redresser pour se mettre en tailleur et l’observer plus que du coin de l’œil. L’idée l’avait bouleversée et Nathan regrettait déjà de ne pas avoir démenti les faits à la seconde où il avait su où elle voulait en venir. « On est amis, c’est tout. J’ai pas cherché à démentir parce que je m’en tape de ce qu’on peut penser. » Gibi, après tout, devait subir un tas de rumeurs plus débiles les unes que les autres depuis plusieurs semaines, alors si ça lui offrait un peu de répit qu’on s’acharne un peu sur lui, pourquoi pas. Il n’aimait pas grand monde et n’avait pas cru que ses proches puissent y croire. « Et je ne pensais pas que t'y croirais, si ça t'arrivait aux oreilles. » Il avait bien pensé à envoyer un message " Hey ! Pour info, Gibi est enceinte, mais pas de moi " mais ça sonnait plus coupable qu'autre chose.

_________________

do or die.
fate is coming , that i know. time is running, got to go.

Victoria Barrett

messages : 177
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 757
age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (2) nathan, finn.

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Mar 28 Juil - 14:10

29 juin 2020 ★ @nathan hyland ★ nate's flat.

Cette rumeur me tord les boyaux plus que ça ne devrait être le cas. Je n'y crois pas. Je ne veux pas y croire mais j'ai peur d'y croire. J'ai peur que ouai, ça soit vrai, qu'il l'ait bien mise enceinte et… voilà. Ça ne devrait pas me toucher à ce point. Nous sommes amis et, au pire, je serai tata. C'est bien ça ? Tata Victoria ou mieux encore, marraine Victoria. Un petit bout qui saurait parler à dix huit mois avec le débit d'histoire que je lui raconterais tous les jours. Et quand je vois ta tête bouger de droite à gauche à ma question, j'ai l'impression d'être un ballon qui se dégonfle, un cake qui se ratatine une fois que la chaleur tournante du four est arrêté. Ça me soulage et je ne peux pas expliquer pourquoi je suis comme ça, pourquoi je me sens si légère. Shit Victoria. Y a bien trop d'émotions qui se battent en moi et ça me fait peur. Voilà qu'il émet la possibilité de devenir papa dans moins de neuf mois. Du lard, du cochon ? Je me mets où moi, là ? Je le regarde et l'écoute. Je ne devrais même pas porter d'attention à tout cela mais je crois que j'ai peur de le perdre au profit d'une autre. Que j'ai peur de l'apprécier un peu trop, le chouilla de trop et que, comme avec Tobias à l'époque, je finisse comme une idiote, sans amis parce qu'il aura trouvé mieux ailleurs. Ils n'ont partagé qu'un burger. D'accord. Là, c'est sur, je suis soulagée. Je me sens plus légère et mon expression corporelle change du tout au tout. Je passe d'un position recroquevillée, en boule à … moi. Droite, ouverte, prête à tout sauf à la déception. Parce que je vois le meilleur en autrui et que je veux le meilleur pour les gens que j'aime. Nathan en fait parti, bien entendu. Et un enfant, c'est pas ce que je lui souhaite. Pas maintenant du moins. C'est pas que je les écoute c'est que… C'est que je les entends, je les ai entendu et je voulais être sûre que tout le monde avait tord. Ça arrive vite ce genre de choses. Il suffit d'une fois. Et puis, je ne sais pas. C'est pas comme si on parlait de nos vies sexuelles non plus. Que je lance, haussant les épaules. Bon, il n'y a pas grand chose à dire sur ce sujet de toute façon. Les hommes ne courent pas après moi. Trop femme enfant, trop jeunes, trop… plein de choses. Mais ça me va. Ce n'est pas ce que je recherche. Et de son côté ? Bah je n'en sais rien au final. Je regarde Nathan et déglutis difficilement. Je n'y ai pas cru. J'étais encore dans la zone grise et je sais vers où me diriger. Il n'a aucun intérêt à me mentir là dessus. Je n'y ai pas cru Nathan. Si j'y avais cru, je ne serais pas là. Ou si. Mais avec des ballons qui disent félicitations papa, un tshirt 'victoria est la meilleure des tatas' en taille 0 et probablement un bon paquet de grenouillère et de couches. Que je souffle tout simplement, un peu rassurée de la situation. C'est en demi teinte, en demi mesure et c'est bien pour cela que je tends la jambe et le pousse avec mon pied. C'est juste que je voulais savoir si j'allais demander à mon ami de partir en vacances avec moi ou à mon ami futur papa, tu vois. J'hausse les épaules et souris largement. Je suis désolée Nathan, j'aurais même pas du questionner le truc. Que je dis en me levant. Je me pose à côté de lui et le pousse de mon épaule. Je bats des cils et fais une petite mine triste. Pardon.


_________________
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 1120
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + all souls
multinicks : tommy ⋅ owen ⋅ sören ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 1535
age (birth) : twenty ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ec (leslie, gibi, chani) ⋅ |close|

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Mar 4 Aoû - 12:09
La position de Victoria, son teint blafard aurait dû suffire au gamin pour savoir qu’elle n’était pas d’humeur à plaisanter sur le sujet. S’il avait bien du mal à imaginer la situation inverse - peut-être, aussi, parce qu’il avait du mal avec le fait d’enfanter de manière plus générale -, Nathan ne comprenait pas qu’elle puisse se montrer aussi affectée par une putain de rumeur. Depuis quand cogitait-elle dans son coin, plutôt que de venir lui poser directement la question ? Se contentant de hocher la tête lorsqu’elle affirma ne pas écouter ces rumeurs - alors qu’elle venait de lui prouver le contraire, mais passons -, il leva les épaules concernant leur vie sexuelle respective.  Honnêtement, Nathan ne tenait pas à savoir qui posait les mains sur son amie, ça lui allait très bien de ne jamais aborder le sujet. Elle n’était pas nonne, mais l’idée le dérangeait et il préférait ignorer ce genre de détail. Là où elle marquait un point, c’était qu’un accident était vite arrivé, même en prenant toutes les précautions du monde. « Elle est mineure. » Fut sa seule justification, malgré les deux pauvres années qui le séparaient de Gibi. Surtout, elle ne l’intéressait pas. Pas comme ça en tout cas.
Nathan l’écouta sans broncher, retenant un sourire amère alors qu’elle se contre-disait. Une seconde elle lui disait ne pas y avoir cru, la suivante qu’elle s’était demandé s’il était futur-papa. Tout dans son attitude laissait penser qu’elle y avait cru, même une seconde, et si Nathan ne lui en voulait pas de l’avoir fait, il n’appréciait pas qu’elle lui mente. « Ne me mens pas Vic. » Baissant les yeux un instant pour porter un intérêt certain à la cigarette qui roulait entre ses doigts, il releva finalement la tête lorsqu’elle se déplaça à côté de lui. Hyland balança sa cigarette  au sol - en notant bien de la récupérer plus tard - et passa un bras autour de ses épaules, l’attirant avec lui dans sa chute pour se retrouver allongés sur le transat. « Pense plutôt à une carte de condoléances, pour remplacer les ballons. » Il plaisanta, ne s’imaginant pas une seule seconde avec un gamin dans les pattes. Nathan n’était pas certain d’un jour désirer être père, ne souhaitant pas répéter les erreurs de ses parents, mais une chose était certaine ; s’il le devenait, ce serait un choix, avec une personne en qui il avait une confiance absolue pour être une bonne mère. Tout du moins osait-il l’espérer parce qu’en effet, un accident était vite arrivé. Le brun avait bien du mal à ne pas porter de jugement sur la grossesse de Gibi ou sur ses futurs choix, lui qui en général ne se mêlait pas de la vie d’autrui, mais il se contentait d’être là quand elle en avait besoin. Au moins, la rumeur avait le mérite de faire taire les recherches sur la réelle identité du père, qu’il n’avait pas cherché à connaître lui-même.
« De quoi tu parles, pour les vacances? » Il questionna, relâchant un peu son emprise autour de Vic toujours plaquée contre lui. Loin de là l’envie de s’attarder sur le sujet « Gibi » ou analyser la réaction de son amie - il aurait tout le temps de le faire une fois qu’il se retrouverait seul.

_________________

do or die.
fate is coming , that i know. time is running, got to go.

Victoria Barrett

messages : 177
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 757
age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (2) nathan, finn.

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Lun 31 Aoû - 23:50

29 juin 2020 ★ @nathan hyland ★ nate's flat.

Je regarde Nathan et pince les lèvres quand il dit que Gibi est mineure. Oui. Certes. Mais lui aussi, jusque preuve du contraire. Il n'a pas encore vingt et un an et a une petite année devant lui pour y arriver. Pour être honnête, je ne m'y connais pas vraiment en majorité sexuelle en Oregon pour dire quoi que ce soit et je ne connais rien de cette Gibi si ce n'est qu'elle est enceinte. Je ne fais pas attention à tout cela, pourtant toujours très intéressée par les gens en général. Mais avec le travail, je vois tellement de gens que j'en oublie les visages qui ne m'intéressent pas, sauf celui de Nathan. Et face à toutes ces émotions, mes pensées et mon coeur se bataillent pour essayer de voir qui gagnera et qui a le dessus. J'y ai cru ? Non, pas réellement. Est-ce que j'aurais pu y croire ? Oui. Est-ce que je voulais y croire ? Non. Ça se balance et puisque je n'ai jamais été doué pour débattre et faire un choix, mes paroles basculent d'un côté à l'autre. J'ai l'impression d'être la représentation de la justice mais que je ne suis ni égale, ni équilibrée. Je penche sévère d'un côté et quand je me rends compte de cela, je tire de l'autre côté. Un peu comme un funambule et je crois que pour m'éviter de m'enfoncer, je ferais mieux de me taire. Promis. Juré craché. Croix de bois, croix de fer. Si je mens, je vais en Enfer. Que je mens pas, que j'arrête d'essayer de me débattre et de trouver la raison, la vérité alors que ça ne sert à rien de débattre pendant des heures. Et moi, je débattrais dans ma tête quand j'aurais calmé mon rythme cardiaque et mes appréhensions face à tout cela. Et puisque je sais que j'ai merdé, mes élans bisounours se décuplent et s'en devient presque ridicule. Mais je sais que Nathan aime ça - ou pas. Y a des cartes genre anti Saint Valentin, doit bien y en avoir genre "Congrats, you're not the dad". Que je siffle en écrasant mes lèvres sur la joue du brun. Allongée à côté de lui, le regard sur le ciel, je sens ma poitrine se baisser bien plus facilement qu'il y a quelques minutes. J'ai vraiment un poids en moins sur les épaules et peut-être qu'il a raison. J'y ai cru sans vouloir y croire. Mais j'y ai cru. Je sais pas trop, un truc pas trop loin, qu'on peut faire en voiture. Que je souffle doucement. Y a une ville qui s'appelle Victoria, sur l'île de Vancouver, ça peut être sympa… Que je dis en tournant le visage à nouveau vers lui. Rien de très exotique mais je n'ai pas envie de partir à Honolulu, ça ne m'intéresse pas. Mais si tu veux réaliser tous mes rêves d'adolescente, on peut carrément se faire un road trip jusqu'à Forks et visiter la réserve de la Push. Je risque juste de te faire écouter Bell's Lullaby tout le chemin et te demander si t'es plutôt vampire ou loup garou mais c'est ton choix. Que je lance. Je crois que j'ai une préférence pour les loups garous que les vampires. Ça te tenterait ? De partir en vacances quelques jours, ensemble ? Parce que s'il n'a pas envie de s'absenter un peu, je comprendrais aussi. Mais ça pourrait nous faire du bien, souffler un peu, voir autre chose aussi. Pas que la routine me fatigue et m'ennuie mais peut-être que de changer de décor me fera comprendre pourquoi je regarde Nathan avec ces yeux en coeur. Oui, peut-être.


_________________
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 1120
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + all souls
multinicks : tommy ⋅ owen ⋅ sören ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 1535
age (birth) : twenty ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ec (leslie, gibi, chani) ⋅ |close|

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Ven 4 Sep - 11:21
Après Jean, Victoria était la deuxième personne en liste à qui Nathan aurait du signaler que ce qu’elle pouvait entendre à son sujet était bien loin de la réalité. Il s’était défendu auprès de sa colocataire parce que celle-ci, au delà d’être son amie, était aussi la cousine de Gibi et Nathan ne souhaitait mas mourir étouffé dans son sommeil dans le cas où Shelley décidait de croire aux rumeurs sans lui poser la question directement. Concernant son amie ici présente, premièrement il ne l’avait pas vue depuis quelques jours (ce qui était, soit dit en passant, assez anormal) et deuxièmement, Hyland n’avait pas cru bon de devoir démentir. C’était tellement évident, dans sa tête, qu’il n’était pas irresponsable au point d’aller se mettre un gamin dans les pieds pour le restant de ses jours que Nathan avait cru que ça le serait également pour la personne qui lui était le plus proche. Raté.
Un petit sourire naquit sur ses lèvres à la promesse de Vic de ne pas lui mentir, alors qu’il lui tendait son petit doigt pour sceller celle-ci. Rares étaient les personnes en qui Nathan avait confiance et Vic était la dernière qu’il souhaitait rayer de cette liste. Elle y avait cru, quoi qu’elle en dise, mais tant que cette idée lui était complètement sortie de la tête à présent, ça lui allait. Nathan fronça le nez tout en éloignant sa tête lorsqu’elle écrasait un baiser sur sa joue, se devant d’au moins faire semblant d’être dérangé par sa démonstration d’affection. « Si ça n’existe pas, tu peux toujours m’en faire une à la main. » Avec de beaux coloriages et tout son amour. Bien mieux qu’un truc tout fait dans un magasin. A moitié allongé sur le flanc - tenir à deux sur un transat n’était pas la chose la plus facile qui soit, aussi maigre puisse-t-elle être -, les yeux de Nathan détaillait les traits de Vic, qu’il connaissait pourtant par cœur. S’il prétendait être agacé les trois-quart du temps par l’excitation constante qui rythmait les mots de l’ambulancière, la vérité était que la voir s’emballer pour un rien était surement une des choses qu’il préférait chez elle. Victoria était le yin de son yang, son opposé, et parfois Nathan questionnait vraiment ce qui les avait poussé à s’emboiter à la perfection lorsque tout semblait les séparer. Un rien lui donnait le sourire - même lui était capable de lui en décrocher plusieurs à la minute, c’est pour dire!
Les yeux jusqu’ici rivés vers le ciel, le visage de Vic tournait pour accrocher le regard de Nathan, qui ne bronchait pas et levait simplement les épaules. Ce n’était pas de l’indifférence mais tant que ça lui faisait plaisir, à elle, et que c’était accessible en voiture - il n’avait jamais pris l’avion et ça ne faisait pas partie de sa bucket list -, ça lui allait. Ou presque. Il était heureux de s’être contenté de le penser sans se prononcé à voix haute, maintenant que la jeune femme partait dans ses délires de vampires. Elle l’avait forcé à regarder les quatre films sur la même semaine, au tout début de leur rencontre, et Nathan se demandait encore aujourd’hui comment, après ça, elle était devenue sa meilleure amie. « Parce que ça existe vraiment Forks?! » Sourcil arqué, il questionna, s’étant imaginé que c’était tout droit sorti de l’imagination de l’auteure. « Je ne me suis jamais vraiment absenté pour plusieurs jours, mais j’imagine que ça doit être faisable… T’es plutôt bien placée pour négocier ça avec mes employeurs. » Dit-il en lui adressant un sourire angélique, comme incapable de faire cette demande de lui-même. En deux ans, Nathan avait eut quelques jours de vacances imposés ‘parce qu’il devait les utiliser’ mais il n’avait demandé que deux jours de congés de lui-même, tout deux liés à la fille de ses patrons, d’ailleurs. C’était un peu bête, parce qu’il savait que c’était légal et tout-à-fait normal et mérité, mais le gamin était gêné de demander à s’absenter, surtout si c’était dans de bref délai. « Et loup-garou, quelle question! J’aurais carrément pu être casté pour jouer Jacob si le film était sorti quelques années plus tard. » Il ne savait pas en quelle année exactement était sortie la saga, mais il était presque sûr de ne même pas encore avoir été au collège au moment du premier film. Sortant le portable de sa poche, Nathan vérifia de lui-même la route qui les séparaient de Forks - fût presque déçu de constater qu’ils étaient à moins de cinq heures de voiture - puis de Victoria, au final assez proche de la première destination. « Est-ce que la playlist est négociable ou pas du tout? » Parce que cinq heures de bell’s lullaby, c’était pour vouloir en finir et planter la voiture dans le décor. Un sourire creusa cependant ses fossettes, déjà vaincu. Nathan Hyland était pourtant doué pour dire non et envoyer chier les autres, mais si le rêve d’ado de Vic se trouvait si proche d’eux, il ne voulait pas la voir le réaliser avec quelqu’un autre, aussi douloureux qu’allait peut-être (sans doute) être ce voyage pour lui.

_________________

do or die.
fate is coming , that i know. time is running, got to go.

Victoria Barrett

messages : 177
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 757
age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (2) nathan, finn.

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Dim 6 Sep - 15:51

29 juin 2020 ★ @nathan hyland ★ nate's flat.

Quand je me retrouve face à Nathan, à douter et à partir dans tous les sens, je sais que quelque chose cloche. Je crois que c'est à ce moment même, quand mon coeur rate un battement, que j'ai peur de sa réponse - alors que je la connais - et que j'attends cette dernière pour me soulager que ça me frappe. J'ai des sentiments pour lui et ils sont plus importants que ce que je pouvais imaginer. Oui, il m'est déjà arrivé de rêver du jeune Hyland. Oui, peu de vêtements étaient présents dans ce rêve mais c'est seulement les hormones, tout ça. Enfin, c'est ce que je me suis toujours dis. Mais je crois qu'aujourd'hui, je me rends compte que c'est pus que ça, que le savoir possiblement père, ça me tracasse parce que, si ça avait été le cas, il n'aurait pas agis comme son père. Il aurait pris ses responsabilités à contre coeur mais à coeur quand même. Dieu merci, le poids sur mes épaules se soulève. Adieu. What's next ? Parce que sauter du coq à l'âne, c'est bien ma spécialité. Trop d'idées, un flot de paroles trop élevé - souvent apparenté pour un dégueuli incontrôlable - et avec ce que Nathan venait de dire, il devrait s'attendre à recevoir du courrier sous peu. Parce que je n'ai aucun doute sur le fait que, oui, je vais profiter de moments creux à la caserne pour dessiner à la peinture à l'eau la plus jolie des cartes. Je suis douée de mes deux mains peut-être pas tant que ça. Enfin c'est l'intention qui compte, n'est-ce pas ? Je sais qu'il ne m'en tiendra pas rigueur si ça ne ressemble à rien. Il risque juste de se moquer de moi, le saligot. Mais si c'est pour entendre son rire - qui fait clairement chavirer mon coeur - je suis prête à m'appliquer dans ma bêtise. Je suis déjà entrain de penser à ce que je vais faire. Une couronne de fleur, un gros bébé tout mignon avec une grosse couche bleu, histoire de faire cliché. Je ne sais même pas si Gibi attend une fille ou un garçon mais dans ma tête, ça sera un mini Nathan-pas Nathan. Et vu qu'il n'aura pas de couche à changer cet été, mon envie de partir en vacances avec lui peut donc avoir lieu. Je le regarde et souris en acquiesçant. Bien sûr que ça existe ! C'était un lieu de pèlerinage pour toutes les fans à l'époque. Mes parents n'ont jamais voulu y aller. Le comble quand même. Ils bossent au cimetière, une ville connue pour ses vampires, c'est classe ! Mais ils sont croyants, respectueux du défunt et de la famille. Forcément, entendre leur fille déblatérer au sujet de vampires, de loups garous et de légende Quileute, c'était trop pour eux. Ce que je comprends. Et à la réflexion suivante de Nathan, j'ouvre grand la bouche et donne un coup dans son épaule. Ah ouai, tu profites de moi quoi ! J'essaye de jouer la choquée - presque déçue - mais je suis incapable de rester concentrée bien longtemps. Aucun doute qu'ils diront oui. T'es toujours là quand on a besoin… Ils connaissent notre amitié, je crois qu'ils voient mieux ce qu'il se passe dans mon coeur que moi même alors… Ca se passera bien. Mon père risque juste de glisser une boite de préservatif dans ma valise mais ce n'est qu'un petit détail, n'est-ce pas ? Ça servira à faire des ballons après les avoir bien rincés. Je m'imagine déjà lui balancer un -ballon- à la tronche. Mes yeux dans les siens, je fronce le nez à sa réponse. Mes doigts habilles sur glisse sur ses sourcils. T'as totalement la pilosité d'un loup garou, je confirme. Et après avoir ébouriffé ses sourcils, mes mains glissent dans ses cheveux, pour l'enquiquiner un peu. Il y a de la masse. Les cheveux épais, foncés. Il a tout d'un loup garou, c'est sur. Taquine et moqueuse, quand il bouge, je fronce le nez et lui tire la langue. Petit idiot. Et je plonge à nouveau mon regard sur le ciel, une fesse dans le vide pour qu'on arrive à tenir l'un à côté de l'autre. Le fait qu'il ait demandé à ce que je négocie pour lui, c'est qu'il est partant. Et c'est tout ce que je voulais. La playlist est négociable. Que je souffle doucement, le regard sur le ciel. Les nuages vont vite. À croire qu'ils font la course l'un contre l'autre. Il faut juste que ce soit la berceuse de Bella à fond quand on entre dans Forks. Enfin, si c'est bien là qu'on va mais je pense bien que oui. Les yeux toujours en l'air, je regarde ce lapin se déformer sous ces derniers. Je tourne la tête et observe un nuage qui ressemble à un oiseau. Ça veut dire qu'on part en vacances ? Que je souffle en quittant le spectacle sous mes yeux pour regarder Nathan. Quand ? Mi-septembre ? Et s'il comptait décliner, il ne peut plus, mon cerveau tentant de se rappeler mentalement de tout ce que j'ai prévu dans les mois à venir. Prendre des vacances à la caserne va être compliqué. Mes parents partent quelques jours donc nous sommes bloqués parce que le funérarium ne peut pas fermer. On les mettrait où les morts sinon ? Après le week end du labor day ? On peut y aller 4-5 jours. Je sais pas trop, tu préfères quoi ? Je ne vais quand même pas tout décider ! Mais je suis aussi excitée qu'une enfant - enfin, que moi - à noël ou lors de son premier voyage à Disney - pas moi pour le coup. Allez Nathan, dis moi tout ce que tu as en tête, donne moi accès à ce cerveau que j'affectionne tant.


_________________
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 1120
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + all souls
multinicks : tommy ⋅ owen ⋅ sören ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 1535
age (birth) : twenty ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ec (leslie, gibi, chani) ⋅ |close|

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Ven 11 Sep - 21:36
Nathan ne voyait pas trop l’intérêt de recevoir une lettre de félicitations qu’il n’est pas le père, lorsqu’il n’a même pas touché Gibi, mais si ça pouvait définitivement mettre cette histoire derrière eux, pourquoi pas. Il en voulait un peu à Vic d’avoir douté et cru à ces rumeurs débiles, mais au moins, elle le croyait sur paroles. Autant dire que Nathan n’aurait pas pris la peine de lui prouver par A+B que ce n’était pas le cas si elle avait remis sa promesse en doute. Afin d’éviter que la question ne lui revienne à l’avenir, Nathan tenta de dresser mentalement la liste des personnes qu’il souhaitait informé de sa non-paternité, en venant rapidement à la conclusion que ça s’arrêtait à Vic et Jean. Il osait espéré que Gibi avait au moins pensé à l’innocenter auprès de sa tante et son père, parce qu’il était trop jeune pour mourir.
Hyland arqua un sourcil aux explications sur Forks, comprenant bien plus ses employeurs que leur fille sur ce coup là, quand bien même il ne s’oserait pas à l’énoncer à voix haute. Au fond, le gamin se moquait un peu d’où ils allaient. L’idée de quitter Windmont Bay quelques jours en compagnie de la brune lui plaisait bien, lui qui n’avait pratiquement jamais bougé de la bourgade et s’aventurer, au plus loin, sur Portland. Nathan avait souvent eut envie de prendre la voiture et descendre sur Salem, afin de savoir si sa mère y vivait toujours, mais il noyait cette idée aussi vite qu’elle s’imposait à lui. Ils avaient déménagé avec son père, lorsqu’il n’était âgé que de six ans, parce que celle-ci avait choisi de les abandonner, le brun n’allait certainement pas courir après elle. Surtout pas quatorze ans plus tard. Il n’aurait de toute façon pas su où se rendre, n’ayant pratiquement aucun souvenir de son enfance. Forks, c’était bien. Le but était de prendre quelques jours de vacances et non de rentrer plus abattu que jamais. « C’est pas plus mal qu’ils aient refusé, c’était surement bourré de fans à l’époque alors que tu dois être la seule personne encore fan de Twilight en 2020. » Il se moqua, non sans rouler des yeux pour appuyer son avis sur la saga. Nathan n’avait même pas trouvé les films totalement pourris, mais ça ne méritait clairement pas la folie qu’il y avait eut autour à l’époque. En plein moins de septembre et autant d’années après la sortie des films, ils devraient ne pas avoir trop de touristes dans les parages, ce qui lui allait très bien. « Bah… C’est ton idée. » Se défendit-il lorsque Vic joua l’offusquée avant d’ajouter rapidement « Mais je suis partant. ». S’il ne se serait jamais de la vie rendu à Forks de lui même, Nathan n’en était pas moins content d’accompagner Victoria. Ne restait qu’à espérer qu’il entendrait parler d’autre chose que d’Edward Cullen durant ces quelques jours - il se lancerait d’ailleurs dans une recherche plus approfondie ce soir, afin que leurs vacances ne se résument pas aux vampires. « Je ne sais pas comment je dois le prendre. » Dit-il, tout en secouant la tête après qu’elle lui aie ébouriffé les cheveux. Autre note à lui-même : passer chez le coiffeur avant le voyage, parce que ça ne ressemblait plus à rien, Nathan serait bientôt capable de se faire des tresses.
Hochant la tête, rassuré sur la playlist, Nathan fit une légère moue à sa petite négociation. Ils allaient arrivés avec une pancarte « attention gros fans en vue » plaqué sur la voiture à ce stade, mais s’il n’avait à l’écouter qu’à l’arrivée à Forks, il survivrait. Normalement. « Je serais plutôt parti sur Muse, mais ok. » Il ne pouvait pas juger. Nathan avait du entendre la fameuse berceuse deux fois à tout cassé et n’en avait aucun souvenir. « Ça veut dire qu’on part en vacances. » Il répéta pour confirmer, un sourire aux lèvres. « Enfin, si mes congés sont acceptés. » Ce serait quand même dommage qu’on lui refuse, alors qu’il ne s’absentait jamais, mais le délai était assez court et Nathan aurait compris que ce soit impossible. Il préférait émettre la possibilité face à l’enthousiasme de Vic, afin qu’elle ne soit pas pire que déçue si l’hôpital décidait de lui dire non - il n’avait pas trop de craintes concernant le funérarium. « Hm. Y’a de quoi s’occuper 5 jours à Forks? » Qu’est-ce qu’il y avait réellement à voir en dehors des falaises, le lycée (s’il était réel?), la plage et la réserve des Quinaults ? « Au pire on peut peut-être s’arrêter en route, si y’a des trucs cool à voir. » Nathan proposa, afin que son amie sache qu’il n’était pas du tout contre l’idée de passer cinq jours en sa compagnie. Il voulait juste s’assurer qu’ils ne se retrouveraient pas dans un coin paumé avec rien à faire après quarante-huit heures.

_________________

do or die.
fate is coming , that i know. time is running, got to go.

Victoria Barrett

messages : 177
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 757
age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (2) nathan, finn.

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Lun 28 Sep - 20:27

29 juin 2020 ★ @nathan hyland ★ nate's flat.

L'excitation à l'idée d'aller à Forks ne mit pas longtemps à se faire ressentir. Je me voyais déjà à visiter la ville comme si c'était Paris, des étoiles pleins les yeux, prête à faire stopper Nathan à chaque fois qu'un lieu du tournage serait devant moi. Je me voyais déjà refaire la scène dans le restaurant où Bella secoue le ketchup sans même en mettre dans son assiette. Et sauter d'une falaise. Visiter la réserve des Quileutes. La boutique des robes de bal… Je n'ai pas vu les films depuis des mois mais je m'en souviens comme si c'était hier. Mes yeux sur Nathan, sa réflexion sur le fait que je dois être la seule fan en 2020 m'offusque prête. Les gens vont faire la queue devant les librairies pour la sortie de Midnight Sun, mon cher ! Bon, pas mon cas. Je l'ai précommandé alors il arrivera tout simplement sur le pas de ma porte. Pas besoin de me déplacer. Je sais bien que ce n'est pas bien mais je ne l'ai pas précommandé sur Amazon, c'est déjà ça ! Je soutiens ma librairie locale. Les yeux qui voguent entre Nathan et le ciel, je ne peux m'empêcher de rouler des yeux quand il me dit que c'est mon idée. Heureusement qu'il se rattrape rapidement. Je ne peux pas lui en vouloir parce que c'est la vérité. Et de pics en petites blagues, je finis par souffler, plus pour moi que pour lui, Prends le bien, je préfère les loups garous. J'espère bien qu'il n'a pas vraiment entendu ce murmure, étouffé par ma moustache invisible. Ce n'est pas que je me cache mais si je commence à ressentir quelque chose pour Nathan, je sais d'avance que ça va mal finir et je ne veux pas le perdre comme j'ai perdu Tobias à l'époque. Je ne réussirais pas à m'en remettre comme à l'époque, ça c'est sur. Muse ? C'est que monsieur a bien écouté… Que je lance, un peu taquine, un sourire dans sa direction. Mes parents accepteront. Parce que je ne leur laisserais pas le choix. Je risque des les embêter jusqu'à ce qu'ils capitulent et me laissent partir en vacances mais surtout lui. Il a toujours été là, jamais en retard, toujours présent, d'accord pour les heures supplémentaires, pour les pauses raccourcies, pour écouter les petits vieux pleurer leur moitié, les plus jeune pleurer sur les aïeux. Comportement exemplaire et je ne me souviens pas de la dernière fois où il a pris du temps pour lui. Tu penses que la clinique s'y opposerait ? Parce que ça risque d'être eux le plus gros problème. Mais son éthique professionnelle ne se limite pas aux pompes funèbres, aucun doute là dessus. Bien sûr qu'il y a de quoi s'occuper ! Mais on peut aussi y monter, y passer deux ou trois jours et sur le chemin du retour s'arrêter quelque part comme tu dis. Il doit y avoir des endroits magnifiques dont on a même pas idée. Parce qu'on est pas forcément de grands rêveurs. J'ai la joie de vivre, l'envie d'avancer et de bouger mais Windmont Bay me convient à cent milles pour cent. Ça va être trop bien. J'ai trop hâte ! Que je dis en me redressant rapidement sur le transat partagé avec Nathan. Je m'assois et commence à lister mentalement toutes les choses à faire. Tu peux demander dès demain à la clinique et mes parents ? Qu'on sache ce qu'il en est tout de suite ? Je demanderais lors de mon shift demain à mon capitaine. Que je dis en attrapant la main de Nathan, le tirant de toutes mes forces pour le forcer à s'asseoir à mes côtés. Mes bras s'enroulent autour de lui et je le serre tout fort, ma joue contre son bras. Ça va être trop bien ! Surexcitée, vous dites ?


_________________
a wise man once said nothing

Nathan Hyland

messages : 1120
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + all souls
multinicks : tommy ⋅ owen ⋅ sören ⋅ dean ⋅ casey ⋅ naila.
points : 1535
age (birth) : twenty ⋅ 29|08
♡ status : single.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ec (leslie, gibi, chani) ⋅ |close|

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Mer 30 Sep - 0:23
« La sortie de quoi ? » Nathan s'exclama, n'ayant aucune idée d'à quoi Victoria faisait référence. Ce n'était pas fini depuis des années twilight ? En tout cas lui n'en avait pas entendu parlé depuis une éternité et ne s'en portait pas plus mal. Ça lui faisait plaisir de se rendre à Forks avec la brune pour la bonne raison que ça l'enchantait et qu'il savait d'avance qu'il aurait droit à une Vic enthousiaste (peut-être trop) non-stop durant ces vacances. « Assume tes préférences, Vic. » Qu'il dit, taquin, lorsque son amie murmure à peine que c'était un compliment. « Les vampires ont l'audition sur-développée mais je doute qu'ils peuvent t'entendre jusque Forks. » Nathan ajouta dans un sourire, n'ayant aucun mal à entrer dans son jeu quand bien même il n'avait aucune croyance en des monstres, quels qu'ils soient. Les vrais monstres ici bas, c'était eux. Les êtres humains, bien réels, toujours prêts à frapper où ça fait mal. « Tu m'as fait regardé ces films, ce serait dommage que je n'ai pas retenu la seule scène intéressante de la saga. » En vrai ce n'était pas si horrible. Nathan s'était moqué du début à la fin de l'absence de logique, de la niaiserie de la plupart des scènes, mais ça n'avait pas non plus été un supplice de s'y coller. Hochant la tête lorsque Vic affirma que ses parents accepteraient sa demande de congé, Nathan leva ensuite les épaules sur la question concernant son deuxième emploi. Le gamin n'en avait pas la moindre idée, n'ayant jamais vraiment eut à poser de vrais congés. Il lui était arrivé à quelques reprises d'échanger ses nuits avec d'autres collègues afin de rassembler ses jours de travail et ceux où il avait le luxe de pouvoir dormir sans s'inquiéter, mais ça s'arrêtait là. Après, c'était légal et humain d'en prendre, Nathan espérait donc que ça ne poserait pas problème, ne souhaitant pas décevoir Vic à présent. Ils n’étaient jamais parti plus de quelques heures en tête-à-tête et si la destination n’était pas vraiment le premier choix du brun, il avait hâte de s’échapper de Windmont Bay en sa compagnie. « Je ne pense pas, si personne d’autre n’a posé ces dates. » Malheureusement, l’hôpital de Windmont Bay était bien loin des hôpitaux de grande envergure en centre ville ce qui avait pour résultat un nombre assez limité d’employés et, en conséquence, plus de difficulté à s’absenter si quelqu’un manquait déjà à l’appel. Nathan s’intéressait trop peu aux gens avec qui il travaillait pour se rappeler si l’un d’eux avait mentionné des vacances, ne lui restait donc qu’à espérer que ce n’était pas le cas. « Je demanderai demain. » Histoire d’être fixés et ne pas tirer des plans sur la comète inutilement. Dans le pire des cas, ça ne serait jamais que retardé, ce n’était pas dramatique. Nathan écouta le programme proposé par son amie et hocha la tête, satisfait de ce dernier. Cela leur laisserait l’opportunité de s’attarder à Forks si ça leur plaisir ou qu’ils n’avaient pas eut le temps de visiter tout ce qu’il y avait à voir, avant de consacré les derniers jours (ou heures) à ce qui se trouverait sur leur route. Un sourire étira les lèvres du croque-mort face à l’excitation de Victoria, soulagé que le sujet ‘ Gibi ‘ aie été mis aussi rapidement de côté et surtout de la voir retrouver la petite étincelle qui ne la quitte normalement jamais. « Oui oui, promis je leur en parle demain et je te tiens au courant de leur décision. » Si le boulot a toujours été ma priorité, j’espérais vraiment ne pas décevoir Vic après un refus de leur part. Il contracta un peu ses abdominaux pour se redresser lorsqu’elle tirait sur son bras, pinçant les lèvres sans broncher lorsqu’elle l’enroula de ses bras. Nathan ne devrait même plus être surpris avec le temps, mais son coeur s’emballait toujours plus que de raison lorsque la brune avait des effusions d’affection à son égard, jusqu’à ce que son cerveau active le mode parano à l’idée qu’elle le remarque. « Je proposerais bien qu’on prenne la chevrolet, mais j’ai un peu peur qu’elle nous lâche au bon milieu du chemin. » Dit-il en tournant la tête pour lui adresser une petite moue désolée. A quel point cela aurait été cool de s’y rendre dans une chevrolet ressemblant de très près à celle de Bella Swan ? Malheureusement, la sienne n’avait pas été rafistolée par un mécanicien et risquait surtout de les planter avant même d’apercevoir le panneau leur annonçant leur arrivée à Forks, Washington.

_________________

do or die.
fate is coming , that i know. time is running, got to go.

Victoria Barrett

messages : 177
name : julie.
face + © : maia mitchell + weaslove.
multinicks : none.
points : 757
age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : single.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (2) nathan, finn.

a head full of dreams ((nathan)) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) · Sam 10 Oct - 19:55

29 juin 2020 ★ @nathan hyland ★ nate's flat.

Je le regarde avec des yeux ronds comme le monde. Midnight sun. Fascination mais du point de vue d'Edward. Que je souffle comme si ça coulait de source. C'est comme s'il venait de me demander à combien de degré l'eau bout. Je n'arrive pas à y croire, il ne m'a pas écouté quand on regardait les films parce que je suis sûre d'en avoir parlé. C'est un peu un évènement dans la communauté des TwiHards. Mais même si Nathan a tout regardé avec moi, j'en oublie qu'il n'avait pas le coeur serré lorsque la tête de Carlisle s'est retrouvé détaché du reste de son corps. Je préfère les loups garous ! Que je dis plus fort, en lui tirant la langue comme une enfant. Voilà, c'est dit. Je préfère les gens à la chaleur humaine, ceux qui ne volent pas l'énergie des autres pour pouvoir vivre. Un peu trop égoïste pour moi. Le coeur sur la main, jusque dans mon choix de créature magique. On ne me changera jamais et même si je ne suis pas du même avis que mon ami pour la palme de la 'meilleure scène', je ne le contredis pas, bien trop ravie qu'il en ait retenu quelque chose d'autre que des citations qui types "and the lion fell in love with the lamb" ou bien encore la scène où Bella monte sur le dos de son petit ami - comme un singe - et qu'il grimpe aux arbres. J'avais la forte envie de le regarder ce soir et de pleurnicher d'ici quatre soirs devant la vision d'Alice. Bien que totalement préparée à cette scène, je me souviens encore avoir pleuré toutes les larmes de mon corps au cinéma lorsque je l'ai vu. Une vraie passionnée, que voulez-vous. Mais avant de fangirler pendant des jours, nous allions devoir poser des vacances et j'espère que tout s'imbriquera parfaitement. T'es le meilleur. Que je souffle, le tirant vers moi, remplie de joie et de hâte à l'idée de partager ce moment avec lui. De toutes mes conversations avec Nathan, je suis sûre qu'il n'a jamais mentionné de vacances et j'ai vraiment envie de partager ce moment avec lui. Un pas de plus dans notre amitié, notre complicité qui fait souvent sourciller. Nathan ne parle pas et moi, à l'opposé, je ne me tais jamais. Mes parents sont toujours surpris de nous voir ensemble mais mon débit de paroles et de -sur-excitation aide à cette relation. Et quand il parle de la Chevrolet, mon sourire s'élargit - le chat de Cheshire n'a qu'à bien se tenir - et je soupire doucement, mes épaules s'affaissant. Oui non, puis tu en as besoin alors elle va rester ici. Parce que même si ça serait tellement cool de se pavaner dans Forks avec ça, si sa voiture lâche, les frais seront un trou dans notre budget et un point noir à ce week end. On prendra ma voiture, c'est pas un soucis, ça sera quand même génial. Que je souffle, complètement vendue et prête à faire mes valises, ne sachant pas encore que notre séjour devra être repoussé jusqu'à mi octobre. Mais ça n'aura qu'un effet : me rendre encore plus surexcitée à l'idée de partir avec Nathan dans une ville qui me fascine depuis mes dix ans.

RP TERMINÉ.


_________________
Contenu sponsorisé




a head full of dreams ((nathan)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: a head full of dreams ((nathan)) ·
 
a head full of dreams ((nathan))
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: