hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-60%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
28.80 € 71.26 €
Voir le deal

 

 ( topic commun ) — happy fourth of july.


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak :: windmont bay firehouse
Aller en bas 

The Observer

messages : 80
name : everyone.
face + © : fs, tumblr.
points : 763
age (birth) : timeless.

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· ( topic commun ) — happy fourth of july. · Sam 4 Juil - 17:58

Célébrations du 4 juillet (firehouse)
topic commun #3


évènement proposé et rédigé par @Tommy Winters
Le 4 juillet, à partir de 14 heures.
Chaque année, l’effervescence gagnait les habitants de la bourgade, comme partout ailleurs dans le pays, à l’approche du 4 juillet. Le contexte politique compliqué était mis de côté pour laisser place aux célébrations, à la bonne humeur et aux mille couleurs qui exploseraient ce soir dans le ciel sombre de Windmont Bay et illumineraient le regard des petits et grands. La caserne avait, une fois n’est pas coutume, répondu présente pour organiser l’événement annuel qui marquait l’indépendance des Etats-Unis et leur permettait, à leur humble échelle, de récolter de l’argent pour une association choisie. Pour l’édition 2020, c’est un car-wash éphémère qui prenait place sur le parking de la caserne, chacun des employés prêts à donner un peu d’huile de coude pour refaire une beauté aux véhicules de leurs visiteurs du jour.

De nombreuses banderoles décoraient les murs, affichant fièrement les couleurs du pays, et tout le monde était invité à s'attarder et se joindre à la fête, avec ou sans voiture. Les portes de la caserne étaient grandes ouvertes au public et les visiteurs étaient invité à se mettre dans les bottes des hommes du feu lors de diverses simulations. Musique, boissons rafraîchissantes, stand photo, tout était prêt pour passer une après-midi festive et tenter d'oublier les tristes événements ayant marqué la bourgade lors des célébrations précédentes.


infos en plus
- Tous les habitants sont conviés à se joindre aux célébrations.
- Tous les habitants peuvent se porter volontaire et prêter main forte aux pompiers/secouristes.  
- Toutes les activités sont payantes, l'argent sera reversé à une association qui vient en aide aux victimes du 4 juillet 2019.
- La fête ainsi que le car-wash ont lieu sur le parking de la caserne, les démonstrations se font à l'intérieur.
- Un bar est ouverts et des snacks divers sont en vente.


Il vous faudra poster à la suite de ce sujet. — Privilégiez les réponses courtes afin de faire avancer le TC plus rapidement — Précisez si votre personnage vient seul ou accompagné, n'hésitez d'ailleurs pas à taguer pour mentionner les joueurs concernés. — Vous pouvez poster un résumé de votre rp sous ce dernier entre les balises spoilers — Ce topic commun sera ouvert pour une durée indéterminée, vous pouvez bien sûr le rejoindre en cours de route. — Pour finir, amusez-vous bien !

_________________

“ Tell me that you'll open your eyes. ”


A CONTACTER EN CAS DE QUESTIONS OU DE DEMANDES

✽ if firefighting was easy, cops would do it.

Tommy Winters

messages : 2970
name : mrs.brightside (marine)
face + © : c.wood + ōkami, ts, rostovarps
multinicks : mila ⋅ owen ⋅ sören ⋅ casey ⋅ howard ⋅ dean ⋅ nathan ⋅ naila ⋅ rafael.
points : 2840
age (birth) : thirty-one y.o ⋅ 20|04
♡ status : who knew you could get a divorce for $273 only?
work : firefighter since 2014.
activities : windmont bay fire watch, video games, drawing, trying to focus on work and his family.
home : a crappy old house on pioneer oak (26).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lucas, daphne/oliver, maeve (finn, bee, georgie, josh, gabriel) ⋅ |close|

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Dim 5 Juil - 22:26
Cette année, le cœur y était un peu moins que les précédentes. Tommy s’était impliqué dans les projets de la caserne afin de célébrer l’indépendance des États-Unis, mais l’excitation qui précédait souvent l’événement n’était jamais arrivée jusque lui. Cela ne l’avait pas empêché d’arriver en avance ce matin, pour s’assurer que tout était prêt, un sourire sans égal plaqué aux lèvres et une fausse bonne humeur qui n’attendait qu’à être déployée. Le pompier savait que le geste avait une symbolique, que certaines personnes bénéficieraient de cette journée de bénévolat, il était donc hors de question de se défiler. S’il avait repris ses marques dans la caserne ‘comme au bon vieux temps’, personne n’avait oublié ses six mois de suspension et Winters n’était pas prêt à s’attaquer de si tôt au nerfs de @Shiloh Ragston. A l’aide d’@Aaron Edwards, Il plaça plusieurs tables pliantes sur le parking, qui feraient aujourd’hui office de billetterie pour l’une, de bar pour une autre, ou encore de boutique éphémère pour la dernière. C’était le jour pour se procurer un tas de goodies ridicules ou vêtements affichant fièrement le logo de la Windmont Bay Firehouse. « Merci de filer un coup de main. » Il adressa un sourire poli à @Madd Wilson avant de lui donner une légère tape sur le dos, puis rejoignit le cercle formé par l’équipe présente, alors que les rôles étaient distribués pour le bon déroulement des festivités. Tommy serait, lui, au car-wash pour commencer, mais ils étaient tous libres d’inverser les rôles à tout moment, à condition qu’il y aie toujours quelqu’un au poste.
A dix minutes du lancement de l’événement, il glissa un regard en biais vers les premiers curieux qui s’aventuraient sur le parking et s’éloigna un peu pour envoyer quelques messages. Le premier à sa famille, qui faisait chaque année acte de présence, le deuxième à @Beckett Schaeffer et le troisième à @Finn Prentis, dont les jours heureux à la caserne s’étaient arrêté il y a plusieurs semaines, lorsqu’elle avait enterré son meilleur ami. S’il savait que la jeune femme était loin d’être prête à rejoindre leur rang à nouveau - elle le lui avait fait savoir lors de leur rencontre/beuverie la semaine dernière, Tommy espérait qu’une telle journée puisse lui faire du bien. Il voulait surtout qu’elle s’y sente bienvenue, malgré la pause imposée que subissait sa carrière. @Georgie Keily lui fit un signe de main pour lui signaler qu’il était temps pour lui de lâcher son portable et le brun s’empressa d’envoyer un ultime message à @Lucas Helberg, pour lui rappeler le début des célébrations. Nul doute que son ami n’avait pu oublier, vu le nombre de fois où Tommy lui avait rappelé, mais il tentait sa chance de le convaincre de se mélanger au reste du monde. S’il y avait bien une personne à honorer, en ce 4 juillet, c’était  bien lui, et la vie de chacun des soldats qui se battaient chaque jour pour le reste de population. Replaçant son téléphone dans la poche arrière de son short, Tommy se leva et claqua une bonne fois dans ses mains pour se donner la motivation nécessaire. L’homme du feu attrapa Georgie par les épaules une fois à sa hauteur, écrasa un baiser sur sa tempe avant de la lâcher, marchant à reculons pour ne pas la perdre immédiatement de vue. « God bless America. » Lança-t-il narquois à son adresse, avant de se détourner de la belle pour rejoindre son poste, prêt à accueillir le premier véhicule.

_________________
-- but i can see us lost in the memory, august slipped away into a moment in time 'cause it was never mine. and i can see us twisted in bedsheets, august sipped away like a bottle of wine, cause you were never mine.

Shiloh Ragston

messages : 1481
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © visenya.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ odette.
points : 2811
age (birth) : 39 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : etta ⋅ dorothy ⋅ lila ⋅ finn ⋅ donna ⋅ persy

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Lun 6 Juil - 18:08
Si l'heure est aux festivités aujourd'hui, le travail, lui, ne s'arrête jamais - et c'est une énième réunion qui empêche Shiloh de participer à l'installation des festivités. Si le capitaine déteste la paperasse, on ne peut pas dire qu'il soit déçu de s'échapper des tâches ingrates : ce n'est pas le boulot en lui-même qui l'inquiète, le blond est assez manuel, c'est plutôt que lors d'une journée comme celle-ci pour un événement comme celui-là, l'ambiance est plutôt décontractée, et Shiloh a beau bien s'entendre avec ses pompiers, il n'est pas leur ami pour autant, car il doit non seulement mettre une distance entre lui et les autres dans un cadre professionnel, mais surtout parce qu'on ne peut pas dire qu'il soit l'homme le plus sociable du monde. Cependant il se doit d'assister aux festivités de la fête d'indépendance, en bon patriote et en bon capitaine, alors c'est vers la caserne qu'il se dirige directement après la réunion, arrivant alors que tout semble être en place dans l'attente des premiers participants. Après un petit tour à l'intérieur, Shiloh se dirige sur le parking où est installé le car-wash, bien qu'aucune voiture ne s'y trouve pour l'instant. En voyant Tommy prêt à accueillir le premier véhicule, ce qui ne devrait pas tarder, il marche jusqu'à ses côtés puis s'arrête, les bras croisés contre son torse. — Bon boulot, Tommy. Acquiesce-t-il, bien conscient qu'il a largement aidé à la préparation - comme tous les ans, il en a été témoin bien des fois avant même d'être nommé capitaine. Si sa relation avec Tommy est en dent de scie depuis que leurs rapports professionnels ont évolué, il n'en reste pas moins un homme qu'il apprécie et respecte. — J'espère que tu sauras suivre les ordres, aujourd'hui. Les clients sont rois. Est-ce une plaisanterie de sa part ? Difficile à croire quand on connaît le spécimen, lui qui paraît froid de prime abord, mais le léger rictus qui étire ses lèvres est la preuve de sa taquinerie mal placée. Il désigne alors d'un signe de tête la première voiture qui approche tandis que, derrière lui, affluent plusieurs personnes prêtes à célébrer le quatre juillet avec eux ; lorsqu'il se retourne pour faire état de leur nombre, il voit Georgie s'approcher de Tommy et lui, le visage espiègle, comme toujours, le mettant au défi de participer au car-wash. — Il faut un superviseur pour... superviser. Je ne peux pas être distrait de ma tâche. Mais sa défense est faible, et malgré un rapide regard en direction du pompier pour y chercher un peu de soutien, il comprend rapidement qu'il ne pourra pas échapper à donner de son corps pour la bonne cause. Levant les yeux au ciel, Shiloh dépose sa radio à l'abri de l'eau et s'avance vers une autre voiture, pointant du doigt Georgie avant de se mettre à la tâche. — Je ne finirai pas torse-nu, je te préviens.

(Libre à qui veut de se faire laver sa voiture par Shiloh)

_________________
b717ac592fa1b6486865778f94aeeb1d9ae3fdc8.gifv
"did you ever know, dear, how much you took away with you when you left?"
a man on fire × a violent desire

Beckett Schaeffer

messages : 3712
name : corpsie.
face + © : j. lowden x ©jack-lowden.
multinicks : isaac, marnie, oliver, peter, tony, maisie.
points : 4924
age (birth) : 28 {11.06}
♡ status : bzz ❤ bzz.
work : dad, handyman at the camp TL.
activities : trying to be the one people expect him to be.
home : here ☆ and there ♡.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (off) marley, riley, tc (william).

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Mar 7 Juil - 10:44
Le travail ne manquait pas au campement depuis le retour des beaux jours, et l’arrivée des vacances estivales, cependant Beckett n’avait eu aucun mal à convaincre son boss de lui laisser sa journée fériée. Il avait certifié en retour de mettre les bouchées doubles les jours suivants, même s’il n’avait guère besoin d’une telle promesse, il était doté d’une conscience professionnelle qui ne lui avait pas fait défaut depuis son arrivée au camp Tomahawk Lake, et cela se savait désormais. Il était déjà en route pour la caserne lorsque son téléphone vibra et cela lui tira un sourire en coin. Tommy pensait vraiment qu’il oublierait une telle date ? Lui qui supportait l’équipe des pompiers depuis plus d’une demi-décennie maintenant ? Il n’avait plus ses preuves à faire, il méritait par ailleurs une médaille honorifique de « meilleur participant aux célébrations du 4 juillet à la caserne de Windmont Bay », il faudrait qu’il en touche deux mots à son meilleur ami. Arrivé non loin de sa destination, il se mit à klaxonner pour prévenir l’assemblée que le chieur de service était présent, mais aussi pour encourager les quelques véhicules qu’il croisa au passage de s’arrêter pour participer à l’événement. Il ouvrit la vitre pour passer sa main et saluer quelques têtes connues, avant de finalement s’arrêter au niveau d’un petit groupe au milieu duquel il reconnut Winters. « Ok, donc je veux quelqu’un d’autre pour s’occuper de ma caisse, merci, » rétorqua-t-il après avoir coupé son moteur et entendu la remarque du chef de la caserne qui s’approchait déjà de sa voiture. « Plus je vois de peau, plus j’aligne la thune, je préviens ! » Il remonta ses lunettes sur le sommet de son crâne en descendant puis lança un clin d’œil amusé en direction de Shiloh avant de trottiner vers son meilleur pote. « Holà, muchacho ! C’est un peu timide par ici, tu veux que j’aille me promener en ville avec un seau de boue pour attirer le chaland ? » Il reconnut le visage familier de Georgie, dont il avait eu le plaisir de faire la rencontre l’année précédente, au cours de la même célébration. « Beckett, » lui rappela-t-il tout de même, dans le cas où elle l’aurait oublié – fait improbable, mais il valait mieux prévenir que guérir. « Je suis le meilleur pote de ce beau gosse. » Il désigna Tommy d’un coup de tête, en parfait wing-man qu’il pouvait être, surtout quand personne ne lui demandait.


_________________
I'm just a man, it's all I am
The future & the past are falling through our hands & all we have is now. So take me as I am, cause it ain't easy. I know you see me & I'm not ashamed to show you who I really am.

Riley Campbell

messages : 1608
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : ezra, madd, gabriela, jean & jace
points : 1869
age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single
work : escort looking for an escape
activities : worrying over and over about jake, tryin' to make a good life, reading
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | adara, bee, casey, priam, daphné, joseph, jake & tc (velkan, have ; gabriel)

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Mar 7 Juil - 15:48

Riley appréciait toujours de passer à l'évènement organisé par les pompiers. C'était festif, et ça servait toujours une bonne cause. Elle ne restait jamais trop longtemps. Elle s'attardait un peu, une heure tout au plus, pour dépenser un peu, voir quelques connaissances et elle rentrait généralement une fois tout ça fait -bien qu'elle revenait régulièrement pour le feu d'artifice. Mais venir à la caserne, c'était aussi voir Shiloh -en théorie. Et la jeune Campbell ne désespérait pas d'un jour voir leurs relations retrouver un semblant de normalité. Il leurs parlait à peine, que ça soit à elle ou à Jake. Il avait cette gêne constante -ça, elle se doutait très bien d'où ça venait- sans parler de ce mutisme dans lequel il s'était enfermé depuis le décès de sa femme. Pourtant, les années passaient, et pas grand chose ne semblait changer. Aujourd'hui, la blonde comptait bien s'imposer, quitte à passer outre les quelques embarrassants que ça allait sans doute leur réserver. Et puis l'excuse, c'était la bonne cause non ?
Au volant de sa voiture -surtout celle de Jake- un peu vieille mais toujours fonctionnelle, Riley se fraye un passage avant de se garer pas très loin de Shiloh, qui semblait tout, sauf dans son élément. Elle retient un sourire, amusée de le voir -peut-être- se lacher à cet événement. Mais en sortant du véhicule, c'est surtout une voix bien familière qu'elle reconnaît. Beckett. Elle avance rapidement, sourire radieux sur les lèvres en se trouvant de la jeune femme à ses côtés et son ami. « bonjour, je passe rapidement » et elle dépose un baiser sur la joue de bee. « c'est sympa de te voir ici aussi » qu'elle lui lance avec un sourire, mais s'éloignant déjà pour rejoindre un 'ami' qui datait encore plus. « Shiloh ! » elle accélère le pas, capte la fin de sa phrase et hausse un sourcil. « je croyais que le principe de ce genre d'évènements était de faire tout ça torse-nu ? » elle tente une blague, mais lui offre surtout un sourire bienveillant. « j'ai ma voiture qui a besoin d'un petit lavage. Et t'as pas le droit de te défiler. Tu le fais depuis trop longtemps » les bras finalement croisés sur la poitrine, riley ne lui laisse pas vraiment le choix. Elle était douce, attentionnée et généreuse, mais elle pouvait tout autant se montrer catégorique et déterminée quand elle le voulait. Et elle avait décidé qu'aujourd'hui, Shiloh resterait ici, en sa compagnie, au moins quelques minutes.

@beckett schaeffer @georgie keily @shiloh ragston

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.
i can see the fire through your eyes

Aaron Edwards

messages : 757
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©corpsie
multinicks : jules, gabriel
points : 950
age (birth) : 21 ans, 12/08/1998
♡ status : w/estrella
work : firefighter
activities : club d'ecologie, wb fire watch, sport
home : bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Mer 8 Juil - 18:52
C’est la première année que t’as l’occasion de contribuer au fameux bal des pompiers ou plutôt la célébration pour le 4 juillet, commémoration de l’indépendance aux Etats-Unis. Cette année, elle a également pour but de rassembler des fonds pour les victimes des feux de l’an passé. Tristes souvenirs pour la communauté de Windmont Bay. Le thème des festivités c’est le car wash. Une idée qui t’a tout de suite plu lorsque l’on te l’a annoncé. Cela changera les idées des nostalgiques. C’est aussi une manière pour vous, en tant que pompiers, de vous rendre encore une fois utiles en rendant service aux habitants de la ville. Nettoyer des voitures et obtenir en récompense des fonds pour l’association, c’est chouette. Et puis ça risque d’être amusant. L’ambiance est déjà sympa alors que cela ne fait que commencer. Un certain Beckett, ami de Tommy, souhaite qu’on lui lave sa voiture tout comme une jolie blonde qui requiert les services du chef tout en l’incitant à ôter son haut, ce que le principal concerné ne semble pas encore décidé à faire. Faudrait-il rappeler à Shiloh ce qu’il vous as dit quelques secondes auparavant comme quoi le client est roi ? – Allez chef, au boulot. C’est le moment de nous montrer l’exemple. – Tu te permet de charrier gentiment ce dernier. L’occasion s’y prête pour une fois et t’es à peu près sûr qu’on ne t’en tiendra pas rigueur. Tommy, quant à lui, s’est déjà mis au boulot avec l’aide de Georgie qui le supervise. Toi pour l’instant, tu t’occupes de la buvette avec Victoria. Tu t’y mettras sûrement après. T’en profites pour appeler discrètement Winifred qui est resté chez elle toute seule et t’assurer que tout va bien. Visiblement, ça a l’air d’aller. T’as tout de même pris soin de cadenasser son cabanon au cas où elle aurait d’autres idées obscures. T’aurais aimé qu’elle soit là avec toi afin de pouvoir la surveiller mais elle n’a pas souhaité venir. Ce n’est peut-être pas plus mal car t’attends la venue d’une autre jeune femme. Chani. Tu devais aller initialement avec elle au ciné ce soir mais le plan est tombé à l’eau. Du coup, tu lui as proposé de venir boire un verre à la caserne ou de laver sa voiture familiale. Et elle t’as assuré qu’elle passerait.
you were my life but life is far away from fair.

Georgie Keily

messages : 932
name : olivia (carolcorps)
face + © : lizzie olsen | @mine — @pinterest/tumblr
multinicks : leni ⋅ inej ⋅ sofia ⋅ etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ leslie ⋅ maeve ⋅ lilibell ⋅ archie.
points : 1211
age (birth) : [ 01|05 ] twenty eight years old.
♡ status : single.
work : firefighter.
activities : take care of LJ, read comic books, fangirl over superhero movies, video games, watching over the boys (alvin & ike), desperately trying to bake a cake, work a lot — fire watch — religious club.
home : staying at Ike's. searching for a small flat.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (citra, dewey, tciii, xavi) - tommy.

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Jeu 9 Juil - 21:03
Il était rare pour la jeune Keily, de faire l’impasse sur une occasion de faire la fête. D’autant plus si les festivités se déroulaient à la caserne auprès de ses collègues. Depuis les premiers jours, Georgie s’y était sentie à sa place. Et ce, en dépit des bizutages qu’elle avait pu subir dès l’obtention de son poste. Mais la blonde n’avait rien d’une femme facile à abattre, et être la petite nouvelle ne l’avait jamais effrayé. Au contraire, elle avait plutôt tendance à s’en amuser et s’était très vite imposée. Si elle avait d’abord fait ses preuves à Los Angeles, c’était aujourd’hui, chez elle, à Windmont Bay, qu’elle avait trouvé une seconde famille auprès de ses collègues. Et c’était tout naturellement qu’elle s’était jetée corps et âme dans l’organisation de ces festivités comme chaque année. C’était une tradition et une occasion pour elle de se changer les idées et de profiter simplement de cette journée. Lily-Jean était avec son père, lui laissant l’opportunité de mettre ce jour de congés à profit. Elle avait commencé par participer à l’installation, aidée par Aaron. Il y avait pas mal à faire avant de pouvoir accueillir les premiers visiteurs. Mais l’équipe soudée était aussi bien rodée dans la mise en place de ce genre d’évènements. Méthodiques et malgré les âneries de la blonde, ils étaient parvenus à finir à temps. Affublée d’une banane aux couleurs de leur drapeau -dieu merci, c’était au moins revenu à la mode- Georgie était prête à naviguer entre les différentes voitures pour récolter l’argent des visiteurs. Tout était prêt et leur chef ne manquant pas l’occasion de faire sa petite inspection, ni même de tenter un trait d’humour hasardeux. Elle ne pu réprimer un petit regard noir, lourd de sous-entendus à l’adresse de Shiloh. S’il s’essayait maladroitement à la plaisanterie, elle ne craignait que son ami n’y voit pas là, un supérieur blagueur. Et ce n’était ni le moment, ni l’endroit pour une nouvelle prise de bec. D’autant, qu’elle même n’était pas certaine d’être capable d’objectivité selon la clientèle qu’elle aurait face à elle. Il y avait bien deux personnes en ville qu’elle refusait de voir ici. Bien que l’une d’entre elle soit blindé de fric et qu’un don de sa part ne ferait aucun mal.  « Ne te mouille pas trop! » fit-elle moqueuse à l’adresse de Tommy, avant de lui envoyer un petit clin d’oeil complice. C’était certain, il faisait honneur à l’Amérique, et les pompiers de la ville mettaient du coeur à l’ouvrage pour aider leurs concitoyens. Enfin, tous n’avaient pas le même entrain face à la tâche et la jolie blonde n’était pas prête à voir son chef se défiler. « Hm.. » peu convaincue face à ses ‘prétendues’ excuses en carton, elle renchérit très vite. « On rechigne face à une lance à eau.. c’est nouveau ça! » les mains sur les hanches, un petit sourire satisfait au coin des lèvres elle fut ravie de voir qu’elle n’aurait pas à user de quelconques ruses pour le convaincre d’avantage. Et si elle s’apprêtait à le traiter de rabat-joie, leur tout premier client vint le faire à sa manière. Georgie reconnut l’homme qui l’avait libéré de son tabouret en plein soleil, l’an dernier. « Nous sommes d’accord! Il faut savoir se sacrifier pour la bonne cause chef! »  eut-elle la bonne idée de lancer avant qu’une jolie blonde ne se joigne à la fête. Et sans la moindre discrétion aucune, elle offrit un large sourire et quelques haussements de sourcils sans équivoque à l’adresse de Shiloh. Son attention se reporta finalement vers Tommy et son ami qu’elle n’aurait pas pu oublier. « Georgie! Mais oui, je me souviens. Tu es mon sauveur de l’an dernier! » elle n’avait eu l’occasion que de discuter très brièvement avec lui, mais l’avait déjà aperçu auprès du pompier à plusieurs reprises. « Oh pas besoin! Je suis sûre que dans moins d’une dizaine de minutes une flopée de quadra en manque de frissons vont faire la queue auprès de notre beau gosse. » elle se balança légèrement pour donner un petit coup d’épaule à Tommy. Proposition tentante, mais elle était certaine que bon nombre de personnes ne risquaient pas de louper l’occasion de voir des pompiers jouer avec de l’eau sans leur uniforme. « Nous feras-tu l’honneur d’être notre premier généreux donateur? Tommy me disait à l’instant qu’il avait hâte de s’y mettre. » Elle releva la tête vers son ami, heureuse de son petit statut actuelle de spectatrice.

@Shiloh Ragston @Tommy Winters & @Beckett Schaeffer

_________________

the reasons are gone for why i was holding on to you. i tried so hard, to be the one. i don't like who i've become. won't keep my mouth shut anymore, i've had my share of closing doors.

Shiloh Ragston

messages : 1481
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © visenya.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ odette.
points : 2811
age (birth) : 39 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : etta ⋅ dorothy ⋅ lila ⋅ finn ⋅ donna ⋅ persy

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Ven 10 Juil - 14:00
Lorsque Georgie lui lance un regard accusateur, Shiloh hausse les épaules dans un geste innocent puis soupire, s'éloignant des deux pompiers pour s'occuper d'une voiture qui arrive - tout pour se distraire et ne pas avoir à faire la conversation plus que ça. Il s'entend bien plus avec la blonde qu'avec Tommy et elle essaye souvent de temporiser les choses entre eux, mais à croire que sa blague était de mauvais goût. Un léger sourire amusé se dégage de son visage à la remarque du meilleur ami de Tommy qui vient de débarquer, bien qu'en temps normal il aurait pris un air renfrogné et se serait isolé - mais aujourd'hui est un jour de fête et Shiloh s'est promis de laisser son côté ronchon au placard (seulement parce qu'il dirige la caserne, il n'aurait pas pris cette peine si les festivités s'étaient déroulées ailleurs). — Bien, bien, je laisse Winters s'occuper de ceux qui veulent de la nudité, alors. Il lève les mains, fait quelques pas en arrière pour rejoindre la voiture suivante, laissant le nouveau venu avec son ami de longue date qui ferait bien plus d'heureux en se déshabillant que le chef de la caserne, connu pour son caractère de merde. Pourtant, quand il se retourne et tombe nez-à-nez avec Riley, il en vient à regretter sa décision de ne pas avoir fait tomber le haut pour les beaux yeux de Beckett. — Je ne suis pas un gigolo. Répond-il à l'adresse de la jolie blonde, bougon, avant de jeter un coup d'oeil autour de lui pour trouver un échappatoire - c'est le regard de Georgie qu'il croise et il devine rapidement qu'elle ne viendra pas à sa rescousse, ayant l'air bien trop heureuse de le voir avec une fille, ce qui lui fait lever les yeux au ciel avant de se retourner vers Riley. — Bien. Je n'ai pas le choix de toute façon, et puis c'est pour la bonne cause, n'est-ce pas ? Il plaque sur ses lèvres un sourire qui n'a rien de sincère avant d'attraper un seau d'eau et une éponge et de se mettre au travail sur la voiture de Jake. Il pourrait lui faire la conversation, lui demander comment va son frère, comme elle va, mais non - Shiloh s'enterre dans un silence qui contraste avec la frénésie autour de lui. Sentant la présence de la blonde à ses côtés, ce qui finit par lui taper sur le système, il se retourne vers elle dans un soupir agacé. — Tu n'es pas obligée de rester, tu sais. Tu peux aller te promener, faire un tour des activités. Y a pas mal de choses à faire. En gros : qu'elle le laisse tranquille, il n'a pas besoin d'elle pour nettoyer son véhicule.

_________________
b717ac592fa1b6486865778f94aeeb1d9ae3fdc8.gifv
"did you ever know, dear, how much you took away with you when you left?"
✽ if firefighting was easy, cops would do it.

Tommy Winters

messages : 2970
name : mrs.brightside (marine)
face + © : c.wood + ōkami, ts, rostovarps
multinicks : mila ⋅ owen ⋅ sören ⋅ casey ⋅ howard ⋅ dean ⋅ nathan ⋅ naila ⋅ rafael.
points : 2840
age (birth) : thirty-one y.o ⋅ 20|04
♡ status : who knew you could get a divorce for $273 only?
work : firefighter since 2014.
activities : windmont bay fire watch, video games, drawing, trying to focus on work and his family.
home : a crappy old house on pioneer oak (26).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lucas, daphne/oliver, maeve (finn, bee, georgie, josh, gabriel) ⋅ |close|

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Lun 13 Juil - 12:35
Si sa bonne humeur était déjà surfaite, celle-ci s'évapora presque instantanément à la remarque déplacée - à son gout - de Ragston. Tommy força un sourire, les mains crispées dans les poches de son short pour ne pas lui dresser son majeur, et ne prononça pas le moindre mot, bien conscient que le go fuck yourself était écrit dans ses yeux comme s'il l'était noir sur blanc. Le pompier n'était pas là pour faire des histoires et estimait avoir purgé sa peine, entre sa suspension et la perte du gamin. Un rappel à chaque occasion, alors que Winters se tenait à carreaux et tentait, tant bien que mal, de mettre cette histoire derrière lui, était tout sauf bienvenu. Dans un soupire, il décidé de se concentrer sur Georgie plutôt que sur le chef, levant innocemment les épaules lorsqu'elle lui demanda de ne pas trop se mouiller. « Il faut ce qu'il faut. » Plaisanta-t-il dans un large sourire, avant de tourner la tête vers le premier véhicule qui arrivait en fanfare et dont l'occupant ne pouvait même pas le surprendre. S'il y avait bien quelqu'un pour faire une entrée remarquable, c'était son meilleur ami. « Tant que le boss a son haut, ne comptez pas sur moi pour faire tomber le mien. » Tommy annonça à la générale, prenant soin de lever suffisamment la voix pour qu'elle parvienne jusque Shiloh à qui il adressa un clin d’œil. Comme Aaron l'avait si bien dit, c'était à lui de montrer l'exemple et Winters ne risquait pas de perdre l'occasion de prendre sa revanche au détour d'un défi. « On est ouvert depuis exactement... 3 minutes, ça va venir. » Il marqua une pose pour observer sa montre avant de préparer un sceau pendant qu'une petite blonde passait en vitesse et que Bee et Georgie se présentaient. Trop occupé à tenter de renouer avec son fils lors des festivités 2019, Tommy n'avait pas assisté à leur rencontre mais était ravi de voir deux des personnes les plus importantes dans sa vie s'entendre. Son sourire s'élargit à la réflexion de Keily, lui rendant son coup d'épaule. « Je crois que la population masculine attend surtout que tu t'y mettes. Choix judicieux, le t-shirt blanc. » Son regard glissa sur le dit t-shirt, puis remonta, narquois, vers son minois. Tommy poussa ensuite un soupire de manière exagérée, sans se départir de son sourire, et récupérer le sceau pour s'approcher de la voiture de Bee. Accompagné des deux-là, la journée ne serait peut-être pas si difficile à passer. « Tu as intérêt à aligner les billets, c'est la première et dernière fois que tu me vois laver ta caisse. » Par chance, elle était un peu moins crasseuse qu'à l'époque. Du haut de leur seize ans, les voitures ressemblaient à une porcherie plus qu'autre chose et le Tommy 2020 n'aurait franchement pas apprécié y poser les fesses. « C'était qui la jolie blonde ? Une substitution pour Marley qui brille par son absence ? » Tommy le nargua, tout en se mettant au travail.

_________________
-- but i can see us lost in the memory, august slipped away into a moment in time 'cause it was never mine. and i can see us twisted in bedsheets, august sipped away like a bottle of wine, cause you were never mine.

Chani Rodrigues

messages : 1380
name : ndia
face + © : daniella beckerman @self
multinicks : justyn, zander
points : 3412
age (birth) : 22 y.o. (december 21st)
♡ status : single candy lady
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [open] philae ・nyree・nathan・maisie・vesper・tc(majestic)・tc(aaron)・luther - (jean・teodora・eddie)

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Mar 14 Juil - 17:27
Chani ne rate rarement un événement organisé dans Windmont Bay. Elle n’a jamais loupé une grande occasion célébrée dans sa petite ville natale. Cette année encore, elle célébrera le quatre juillet. Elle avait eu vent, quelques jours auparavant, des célébrations organisées au sein de la caserne – ce qui a ensuite été confirmé par un message envoyé par l’un des pompiers de ladite caserne, Aaron Edwards. Pour l’occasion, elle a noué un foulard aux couleurs des Etats-Unis autour de son cou. Le reste de sa tenue ne dénote pas avec ce qu’elle a l’habitude de se mettre : un débardeur et un short en jean. Elle a noué les lacets de ses converses, avant de s’installer aux côtés de son père, dans la jeep familiale. Elle sort son téléphone portable. Pendant un moment, elle se demande si elle y retrouvera Luther. Elle l’espère en son for intérieur. Elle sait que pour en avoir la certitude, elle peut lui envoyer un message mais elle s’abstient, se disant qu’elle lui fera la surprise en se croisant à la caserne. Finalement, elle se résout à le ranger dans la poche de son short et se concentre sur la route qui défile devant eux. Elle écoute la voix de son père lui faire la conversation et lui partager ses souvenirs d’enfance liés au 4 juillet – anecdotes auxquelles elle a le droit chaque année, depuis une dizaine d’années déjà. Arrivés sur les lieux, il gare la voiture sur le parking, proche de plusieurs personnes agglutinés en train de discuter entre eux. Chani descend du véhicule et écoute les dernières indications de son père, tout en hochant la tête vivement – oui, promis, elle fera attention à l’eau et à ne pas être éclaboussée, oui, oui. Ricardo salue les hommes présents, avant de se faufiler à l’intérieur pour assister aux quelques démonstrations. « Coucou ! », s’exclame-t-elle devant Aaron, qui arrive à ses hauteurs. «  On m’a donné comme mission de superviser que le travail soit bien fait », elle reprend, dans un petit sourire léger et amusé. En réalité, il n’en est rien – son père comme elle ont confiance quant au fait que leur voiture sera nettoyée et lavée comme il faut –. « Tu vas bien ? », elle lui demande alors. Elle sait que les derniers jours n’ont pas été si faciles pour lui. « Oh, tu sais, je ne t’en veux vraiment pas d’avoir annulé le cinéma de ce soir, comme je te l’ai dit par message », elle veut que cela soit clair. Elle n’est pas du genre à être rancunière pour une sortie annulée, Chani. Un nouveau sourire s’affiche sur son visage, alors que son regard balaie le parking.

@aaron edwards

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell
a man on fire × a violent desire

Beckett Schaeffer

messages : 3712
name : corpsie.
face + © : j. lowden x ©jack-lowden.
multinicks : isaac, marnie, oliver, peter, tony, maisie.
points : 4924
age (birth) : 28 {11.06}
♡ status : bzz ❤ bzz.
work : dad, handyman at the camp TL.
activities : trying to be the one people expect him to be.
home : here ☆ and there ♡.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (off) marley, riley, tc (william).

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Ven 17 Juil - 17:05
La bonne humeur générale semblait mise à mal par quelques humeurs dissonantes que Beckett choisit d’esquiver ; il ne faisait plus partie des ragots de la caserne depuis un moment maintenant, mais il savait que des récents événements avaient porté préjudice à l’esprit de fraternité qui régnait auparavant dans les lieux. Il trouvait que l’idée de se rassembler sous une même bannière, pour la bonne cause, était parfaite pour pallier cela, même si les efforts à déployer étaient importants pour certains. De son côté, il ne se défaisait pas de son sourire, amusé par les allers et retours entre les hommes et femme du feu. C’était encore plus intéressant que la telenovela qu’il avait commencé à suivre l’année dernière, pendant les siestes de Harry. « Vous êtes sérieux, c’est moi qui vais devoir me désaper ? » Maintenant qu’il savait qu’il avait un public de convertis – tout du moins de personnes qui les connaissaient, lui et sa flamboyante personnalité – il pouvait se montrer en spectacle sans trop se formaliser du qu’en-dira-t-on. Chantonnant l’air connu de « You Can Leave Your Hat On », il se dandina en glissant ses mains dans la ceinture de son pantalon, comme s’il s’apprêtait à le descendre, alors qu’il se contenta d’attraper son portefeuille et de le remuer sous le nez de son meilleur ami. « Vous avez de la chance que je sois généreux, parce que je sais d’avance que le service rendu sera mauvais... » Il tira deux billets de vingt dollars et pinça les lèvres en fixant le dos de Tommy. « Tu crois que je vais me prendre un pain si je lui fourre dans le caleçon ? » murmura-t-il à l’attention de Georgie, juste avant que son râleur de meilleur ami ne s’adresse à nouveau à lui. Il se fendit d’un sourire poli et secoua la tête. « Oh, il te manque tant que ça ? Tu veux que je l’appelle pour qu’il vienne te faire des câlins mouillés ? » Marley était occupé à sauver des vies, à sa manière. Il ne lui avait pas proposé de venir, cependant il lui avait indiqué où il se trouverait une bonne partie de la journée. « C’est Riley. Elle est mignonne, hein ? Et célibataire ! Je sais que tu as un truc pour les jolies blondes... » Il coula ensuite un regard vers Georgie et passa un bras autour de ses épaules, n’ayant toujours pas appris à être moins tactile avec le reste de l’espèce humaine. Il lui tendit les billets et lui glissa à l’oreille : « Je rajoute dix dollars si tu vas lui filer un coup de main... » Il n’était pas question de faire une proposition indécente à la jeune femme, il n’était pas un pervers qui souhaitait se rincer l’œil contrairement à ce que ses propos laissaient penser. « Même si j’ai l’impression que tu irais gratos, je me trompe ? » Oui, Beckett Schaeffer avait été tenu bien trop longtemps éloigné des ragots de la caserne, il était temps de rallumer la flamme.


_________________
I'm just a man, it's all I am
The future & the past are falling through our hands & all we have is now. So take me as I am, cause it ain't easy. I know you see me & I'm not ashamed to show you who I really am.

Riley Campbell

messages : 1608
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : ezra, madd, gabriela, jean & jace
points : 1869
age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single
work : escort looking for an escape
activities : worrying over and over about jake, tryin' to make a good life, reading
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | adara, bee, casey, priam, daphné, joseph, jake & tc (velkan, have ; gabriel)

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Ven 17 Juil - 17:36

Riley appréciait l'ambiance qui régnait à la caserne. Cette ambiance générale de fête et de bonne humeur. Tout le monde semblait contaminer, à l'exception de Shiloh, encore et toujours muré dans cette humeur peu aimable. Mais ce n'était pas ça qui allait l'arrêter. Alors après un bref bonjour -un peu timide envers ceux qu'elle ne connaissait pas- et une embrassade avec Bee, elle avait rapidement rejoint le chef de la caserne, bien décidée à ne pas le laisser s'échapper. Et puis, quelle belle excuse que d'avoir sa voiture à lui faire laver ? « T'as tout compris ! » répond-elle, les bras croisés sur la poitrine en avançant un peu plus vers lui. « avec un sourire, c'est mieux aussi » elle tente le diable, elle le sait. Ça fait un moment qu'ils ne se sont pas parlés hormis un bref bonjour et des banalités rapidement expédiées, souvent du fait du blond. Aujourd'hui, il ne pouvait pas se faire la malle, et elle comptait bien en profiter. Elle ne le lache pas du regard quand il attrape le seau d'eau et l'éponge, pas tant à admirer son corps, mais plus perdue dans ses pensées, à se demander à quel moment quelque chose s'était réellement fracturée entre eux (et au sens large, avec jake). La réponse était assez évidente, il s'agissait du décès de sa femme, mais Riley ne comprenait pas pourquoi il s'était tant éloigné, et pourquoi il les gardait à distance. Elle pouvait aisément se dire que leur petit dérapage y était sans doute pour quelque chose, mais à ce point là ? Elle sort de sa rêverie lorsqu'il s'adresse de nouveau à elle, et elle arque un sourcil, surprise et -à son tour- un peu agacée. « c'est la seule chose que t'as trouvé pour me demander d'aller voir ailleurs ? » rien à faire, la môme se rapproche et se penche vers lui  « je suis gentille, Shiloh, pas complètement débile. »  elle se redresse, mais ses bras ne se décroisent pas. Ça risque d'être plus compliqué que prévu. « je ne bougerai pas » affirme-t-elle sans bouger plus, quitte à recevoir un peu d'eau à chaque mouvement d'éponge trop brusque. « tu crois pas que ça a assez duré ? Hello ?? shiloh ! Toi, Jake, moi ?? ça te rappelle quelque chose ? » Si elle devait l'agacer jusqu'à ce qu'il s'énerve pour avoir un semblant d'attention -quoique rien que sa présence semblait le titiller- alors il en serait ainsi. « tu pourrais... j'sais pas, venir manger à la maison ? »

@shiloh ragston

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.
you were my life but life is far away from fair.

Georgie Keily

messages : 932
name : olivia (carolcorps)
face + © : lizzie olsen | @mine — @pinterest/tumblr
multinicks : leni ⋅ inej ⋅ sofia ⋅ etta ⋅ callum ⋅ reggie ⋅ leslie ⋅ maeve ⋅ lilibell ⋅ archie.
points : 1211
age (birth) : [ 01|05 ] twenty eight years old.
♡ status : single.
work : firefighter.
activities : take care of LJ, read comic books, fangirl over superhero movies, video games, watching over the boys (alvin & ike), desperately trying to bake a cake, work a lot — fire watch — religious club.
home : staying at Ike's. searching for a small flat.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (citra, dewey, tciii, xavi) - tommy.

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Dim 19 Juil - 18:15

@Tommy Winters & @Beckett Schaeffer

Toujours très patriotique et parce qu’elle en avait bien besoin, c’était avec enthousiasme qu’elle avait attendu cette après-midi. Un moment où elle pourrait ne penser à rien d’autre qu’à elle, s’amuser avec des gens qu’elle appréciait. Récolter de l’argent pour une bonne cause, faire de nouvelles rencontres. Elle voyait ces quelques heures comme la parfaite occasion d’oublier sa solitude. Et en l’occurence, elle se trouvait en très bonne compagnie. « Si je te dis que c’était le seul t-shirt qui me restait, tu me croiras pas hein? » Georgie était là pour s’amuser. D’une façon ou d’une autre, aujourd’hui elle voulait profiter de cette journée. Alors non, ce t-shirt blanc n’était pas franchement prémédité. Mais si cela pouvait jouer en leur faveur et leur attirer quelques billets supplémentaires, Georgie n’était pas contre se mouiller un peu.  « Alors là, je n’ai jamais été autant déçu de ma vie. Qu’est-ce qu’il faut faire pour avoir la suite? » s’indigna la jeune femme devant ce spectacle si vite avorté. Mais, elle n’oubliait pas pourquoi ils étaient là en premier lieu, et la vu de son portefeuille titilla fortement son intérêt.  « Je te protège, lance-toi! » suggéra-t-elle. Pas sûre, en revanche, qu’elle s’interpose réellement. Georgie avait plutôt prévu de se marrer dans son coin en admirant le spectacle.  « Et qui est Marley? » Plus on est de fous, plus on rit, et elle n’irait pas rechigner devant un client supplémentaire. Pourtant, elle devinait que la situation risquait de se tendre légèrement si l’inconnu rappliquait. Bien que curieuse, Georgie prit le parti de ne pas poser d’avantages de questions. D’autant que Beckett avait une petite idée en tête. D’abord interloquée, elle ne put s’empêcher de sourire dissimulant à peine ses joues rosies. « Tiens donc. Et tu dis ça, bien sur, parce que tu sais de source sûre que personne ne peut résister à son charme d’enfer? » La caserne de Windmont Bay répondait parfaitement au cliché du pompier sexy, ses collègues les premiers. Et elle eut plusieurs fois l’occasion d’en avoir le coeur net. L’une des nombreuses joies de son boulot. « Allonge d’abord la monnaie. » fit-elle, taquine. La main tendue vers Beckett, elle lui offrit son plus grand sourire avant de se retourner vers Tommy qui s’affairait déjà sérieusement. « Attends moi, ton blondinet à l’air de ne pas te faire confiance pour faire du bon boulot. » la belle détacha sa précieuse banane qu’elle confia à leur client n°1. « N’en profite pas pour t’enfuir! » un doigt pointé vers Beckett lui faisant signe qu’elle l’avait à l’oeil, elle sautilla ensuite vers la voiture. Une éponge à la main, la belle se mit à la tâche non sans un coup d’oeil vers Tommy. « Hmm, hmm, tu bâcles un peu là non?! » dit-elle en se mettant sur la pointe des pieds pour le voir de l’autre côté du véhicule. « T’as oublié un coin là bas!. » quitte à l’aider, elle comptait bien prendre son boulot au sérieux.. ou pas.

_________________

the reasons are gone for why i was holding on to you. i tried so hard, to be the one. i don't like who i've become. won't keep my mouth shut anymore, i've had my share of closing doors.

Shiloh Ragston

messages : 1481
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © visenya.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ odette.
points : 2811
age (birth) : 39 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : etta ⋅ dorothy ⋅ lila ⋅ finn ⋅ donna ⋅ persy

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Lun 20 Juil - 12:30
À la remarque de Tommy, Shiloh arque un sourcil en se retournant vers lui, décelant un défi dans ses mots ; défi auquel il se serait prêté volontiers il y a cinq ans, quand la vie ne l'accablait pas plus que de raison, ou peut-être même avant le drame qui a entouré Tommy, histoire d'apporter un peu de bonne humeur lors de cette journée si spéciale pour la caserne et tous les patriotes. Mais bien conscient de la tension toujours présente entre les deux pompiers, le capitaine décide de ne pas relever et de se concentrer sur la voiture qui arrive, seulement pour découvrir Riley en sortir ; et il se blâme de ne pas avoir repéré le véhicule qu'il connaît bien avant d'en voir la propriétaire, il aurait pu éviter la gêne de cette rencontre s'il avait prêté un peu plus attention à son environnement. Quand elle lui réclame un sourire, Shiloh lui en offre un, aussi grand que faux, avant de revenir à sa resting bitch face naturelle et de se mettre au travail, bien décidé à le faire dans un silence de plomb pour la faire fuir, allant même jusqu'à lui prononcer quelques mots quand il voit qu'elle n'a pas l'air de comprendre le message. Si la détermination de la jeune femme aurait pu lui arracher un rictus amusé, son visage se renferme encore plus quand elle lui affirme qu'elle ne bougera pas d'ici, une moue boudeuse venant épouser ses traits (il ne manque plus que la fumée sortant de ses narines pour compléter le tableau). Prenant sur lui pour ne pas répondre à ses attaques, Shiloh continue de frotter la voiture, avec un peu plus de véhémence qu'au début, trop pour que ses gestes ne semblent naturels. Jusqu'à la proposition de Riley qui lui décoche un rire sarcastique. — Venir manger à la maison ? Sérieusement, Riley ? Il est conscient que l'ambiance est à la fête, que tout le monde est venu ici pour s'amuser, mais lui il bouillonne, et ce n'est qu'une question de temps avant que les autres ne le remarquent. Le blond finit par se relever, jetant l'éponge dans le seau d'eau avec une telle violence que l'impact provoque bon nombre d'éclaboussures, auxquelles il ne semble pas prêter attention. — Tu te rends compte à quel point c'est ridicule ? Je sais pas, tu dis pas que, peut-être, il manquerait quelqu'un ? Il est injuste, il le sait, mais la voir lui est devenu insupportable, elle plus que son frère. Ça le renvoie à trop de mauvaises choses : la mort de sa femme, leur nuit passée ensemble pour laquelle il ne s'est jamais pardonné, et la malédiction qui semble le suivre et lui prendre tous ses proches. — C'était elle, ta famille. Pas moi. Pourquoi refuse-t-elle de le comprendre ? Olga était leur dénominateur commun ; sans elle, ils n'ont rien à partager. C'est en tout cas ce qu'il préfère se dire, plutôt que d'affronter la réalité.

_________________
b717ac592fa1b6486865778f94aeeb1d9ae3fdc8.gifv
"did you ever know, dear, how much you took away with you when you left?"
i rise from my scars, nothing hurts me now.

Allen Reilly

messages : 527
name : max @ lannisters.
face + © : noah mills — © romane, pinterest stuff.
multinicks : reid, rheni, selina, winona.
points : 712
age (birth) : thirty eight years old.
♡ status : divorced dad, his wife just left him and his son.
work : editor-in-chief of the wb newspaper.
home : house @ ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Lun 20 Juil - 17:10
« Est-ce que tu veux une barbe à papa ? » demanda Allen à Niko, son fils de cinq ans. Difficile de le tenir en place, le petit garçon n’avait d’yeux que pour les camions et autres véhicules des pompiers. Son père avait beau lui parler, le petit garçon l’ignorait royalement. Allen ne pouvait cependant pas lui en vouloir, c’était la première fois qu’il voyait son fils aussi heureux depuis leur arrivée à Windmont Bay. Allen était conscient d’avoir bouleversé le quotidien de son petit garçon en quittant leur vie à New York pour s’installer dans la maison léguée par ses parents mais c’était nécessaire pour le journaliste. Sa femme était partie du jour au lendemain, sans explications. Et si lui n’avait pas de nouvelles, Allen savait que sa belle-famille en avait si bien qu’il ne s’était pas présenté au poste de police pour signaler la disparition soudaine et inattendue de sa femme. Le message avait pourtant été clair, et bien reçu par Allen qui avait prit le premier avion pour l’Oregon en compagnie de Niko pour s’installer à Windmont Bay. Une nouvelle vie par son fils, et pour lui-même, en tant que rédacteur en chef du petit journal local. « Niko, je te parle. » dit-il, fermement mais sans lever le ton, afin d’attirer l’attention de son fils. Un petit oui timide s’échappa de ses lèvres et Allen l’attrapa par les hanches pour le porter. Niko s’écria, avant de rire de plein cœur, un son qui emplit de joie et de fierté Allen qui l’installa habillement sur ses épaules. « Peut-être que tu pourras grimper dans un camion après, ça te ferait plaisir ? » Son fils s’agrippa à ses cheveux noirs, ce qu’il interprétera comme un signe de contentement de la part du petit garçon. Son regard se porta sur la foule présente, et il ne pouvait s’empêcher de trouver ce genre d'événements convivial. Ce n’était pas à New York qu’il pourrait assister à des célébrations pour le 4 juillet comme celle-ci. Bien qu’il ne travaillait pas réellement aujourd’hui, Allen se dit que ce pourrait être un bon petit article pour le journal. Se saisissant de son téléphone portable, il envoya rapidement un message à Madd pour savoir si elle pouvait se rendre disponible le temps de faire quelques photographies, en échange d’un bon repas si le cœur lui en disait. Il s’occuperait lui-même de l’article. « Tiens, attrape ça buddy. » Allen tendit la barbe à papa à Niko qui se saisit du bâton. « Ne m’en mets pas dans les cheveux. » ajouta le trentenaire en souriant, avant qu’il ne se tourne brusquement, sans réaliser qu’une personne se trouvait derrière lui. « Oh, désolé. » s’excusa Allen, s’assurant que Niko tenait toujours bien en place. « Je n’ai pas fait attention. »

(free)

_________________

i miss you more than i have so far tonight, you weren't joking when you said you'd left nothing behind.

Madd Wilson

messages : 1841
name : all souls (maryne)
face + © : abbey cowen — @self (av) ; @old money (sign) @self (gif)
multinicks : ezra, riley, gaby & jean
points : 2489
age (birth) : 25 yo [18.05]
♡ status : single
work : photographer @WB bulletin
activities : drinking, annoying marley, taking pictures, and trying to get better
home : a flat on crescent lane

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : OFF | dean, marley, leni, finn, nyree, jules & tc

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Lun 20 Juil - 18:14
Madd s'était portée volontaire pour le car wash organisé par les pompiers. Ce n'était pas la première fois qu'elle donnait un peu de sa personne pour un événement du genre. Mais si cette année elle le faisait, c'était moins par bonté d'âme que pour se changer les idées. Elle avait besoin de voir autre chose, et surtout d'assister à quelque chose de plus léger. Elle avait besoin de s'amuser, tout en étant certaine que ça ne parte pas en vrille. Alors elle s'était présentée au dénommé Tommy, avec la tenue la plus cliché qu'on aurait pu espéré pour une activité pareille. Ils voulaient du fric ? La rouquine savait comment le rapporter. Un minishort en jean, un crop top principalement blanc, et la môme était prête à laver quelques voitures pour la bonne cause.
Elle fait un léger sourire à tommy, qui laissait sous-entendre : c'est normal. En réalité, elle avait plus l'impression que c'était lui qui l'aidait plutôt que l'inverse. Et peu après, elle sentit son téléphone vibrer dans la poche. Le boss. Allen. Le sourire s'agrandit au fur et à mesure de la lecture. Comme quoi, les grands esprits se rencontraient, et lui répondit dans l'instant : already here, to wash cars, but I have my cam with me.
Et il n'en fallait pas plus pour que les festivités soient lancées. Elle connaissait quelques têtes d'autres noms, d'autres pas vraiment. Elle remarqua sans mal Beckett, pour les nombreuses photos dont Marley l'avait inondé. Et encore maintenant, elle n'était pas certaine qu'il la porte dans son cœur pour toutes les conneries qu'elle avait pu entreprendre avec son homme. Alors elle s'éloigne un peu plus, admire les camions scintillants et voient quelques premières voitures arriver. Un sceau à la main, l'éponge dedans elle slalome entre quelques personnes, le nez par terre, en essayant d'attraper tant bien que mal son téléphone qui venait encore de vibrer. Moment d'inattention qui lui fait se bouffer de plein fouet la première personne venue. « Outch ! » plus pour la forme qu'autre chose. Les yeux qui se relèvent et elle tombe nez à nez avec son patron. « Allen ! Tu devais passer aussi? » elle lance un sourire immense au petit niko, dont elle avait entendu parler, à ses côtés « coucou toi » elle reporte alors son attention sur son père. « j'espère que ça te dérange pas qu'en même temps je lave quelques voitures ? » dit-elle en montrant son matériel. « je mets un peu de ma personne pour la bonne cause » et elle se dandine avec un large sourire, pour lui montrer ses atouts -comme s'ils étaient possibles à manquer avec sa tenue.

@allen reilly ( topic commun ) — happy fourth of july. 4124862262

_________________


   AND SHE'S BOLD
she has been through hell. so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.
i can see the fire through your eyes

Aaron Edwards

messages : 757
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©corpsie
multinicks : jules, gabriel
points : 950
age (birth) : 21 ans, 12/08/1998
♡ status : w/estrella
work : firefighter
activities : club d'ecologie, wb fire watch, sport
home : bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Mar 21 Juil - 14:08
Ta relation avec Tommy s’est nettement améliorée ces dernières semaines. Tu as appris à mieux le connaître et à apprécier son humour. Si bien que tu ne peux t’empêcher de rire et de le soutenir lorsqu’il annonce au chef que tant que celui-ci n’aura pas retiré son haut et montré l’exemple, lui non plus ne se pliera pas aux règles. Une sorte de chantage amusant. Pour autant, Shiloh ne se prête pas au jeu. Qu’il est rabat-joie. Mais vous vous y êtes habitués à présent même si t’aimerais parfois pouvoir rigoler amicalement avec ton chef. Ça ne sera pas pour tout de suite. Tu profites du fait de ne pas être encore sollicité pour passer un coup de fil auprès de Winifred, puis, te voilà quelques minutes plus tard en charmante compagnie. @Chani Rodrigues est là. Tu retrouves le sourire. – Hey ! Merci d’être venu. – Elle t’avait assuré qu’elle passerait mais vu que tu ne la connais pas encore parfaitement, t’avais toujours une petite crainte qu’elle ne soit pas présente. Tu admires discrètement sa tenue et son foulard aux couleurs du pays, puis constates qu’elle n’est pas venue seule. – C’est ton père là-bas ? – Ton regard se dirige au loin vers un homme beaucoup plus âgé qui est déjà parti assister à des démonstrations de car wash. Tu n’as même pas eu le temps de faire ton boulot et lui servir à boire. – Oui, ça va. – Tu réponds de manière assez neutre sans retourner la question. Ton sourire n’est pas très présent en ce moment avec tout ce qu’il t’arrive. Heureusement qu’il y a des festivités comme celles-ci pour te changer les idées. – J’suis désolé pour le ciné. – Tu déclares aussitôt avant que la jeune femme te dise que ce n’est pas grave et qu’elle ne t’en veut pas. Tant mieux. Si elle t’en voulait après tout, elle n’aurait pas prit la peine de faire le déplacement pour venir te voir ici. Ça veut aussi dire quelques part qu’elle t’apprécie. – J’ai une visite qui s’est faite en dernière minute ce week-end. – Tu annonces alors sans trop en dire. Tu serais gêné de déclarer qu’il s’agit de ta copine qui a une permission de sortie pour le week-end. Tu préfères autant laisser penser à Chani qu’il s’agit d’un membre de ta famille. – Tu veux boire quelque chose avant que je me mette au travail ? – Autant assurer la buvette jusqu’au bout avant de passer au car wash de la voiture familiale des Rodrigues. Une grosse jeep qui va probablement te donner du fil à retordre.

Chani Rodrigues

messages : 1380
name : ndia
face + © : daniella beckerman @self
multinicks : justyn, zander
points : 3412
age (birth) : 22 y.o. (december 21st)
♡ status : single candy lady
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [open] philae ・nyree・nathan・maisie・vesper・tc(majestic)・tc(aaron)・luther - (jean・teodora・eddie)

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Jeu 23 Juil - 12:15
Chani écoute d’une oreille distraite les dernières consignes de son père, opinant de la tête sans dire un mot. Son regard balaie furtivement le parking : les véhicules puis les groupes déjà formés et agglutinés. Elle y cherche Luther, sans le trouver en vain puis elle trouve sans mal le blond qui l’avait convié – en réalité, elle serait tout de même venue même s’il ne lui avait pas envoyé ce message quelques jours plus tôt. Elle le salue, ne quittant pas son sourire. Rapidement son attention suit le regard de son interlocuteur, dirigé vers son père qui n’a pas perdu de temps pour se rendre à l’intérieur de la caserne pour assister des démonstrations qui avaient lieu – s’informer des horaires des démonstrations dans un premier, assister aux démonstrations dans un second temps – et laisser Chani seule sur le parking. Elle hoche de la tête : « oui, c’est mon père. Il voulait venir voir les démonstrations qui sont proposées », elle précise, reportant son regard noisette sur le jeune homme. Ce dernier lui répond très brièvement qu’il allait bien et s’en satisfait : Aaron n’est pas un garçon très bavard. Il est plus mutique que loquace, ce qui est quelque peu déroutant pour la boule d’énergie qu’est la portugaise. Elle balaie du revers de sa main, les nouvelles paroles du garçon. Il dit être désolé pour le cinéma, qu’il lui avait proposé quelques jours auparavant, mais ce n’est pas grave. Elle ne s’en formalise pas. Il a toutes les raisons pour décliner et annuler cette soirée qu’il lui avait proposé. Elle ne lui demande même pas de se justifier – car elle sait très bien qu’il ne le fera pas. Il est comme ça, le Edwards : pas bavard. « Oooh, c’est chouette ça ! », qu’elle s’exclame quand il lui explique qu’il reçoit une visite, ce week-end. « J’imagine que ta visite va passer te voir », elle suppose, dans un large sourire, lui peignant cet air enjoué sur son joli minois. Puis, Aaron prend l’initiative de lui offrir un verre. « Avec plaisir ! C’est une très bonne idée, d’ailleurs », elle énonce, en prenant un petit air léger et taquin. « Je pourrais siroter mon verre, tout en te regardant travailler. » Un bon point pour Aaron Edwards. Ca l’amuse de s’imaginer, les bras croiser, en train de siroter sa boisson, pendant qu’Aaron s’adonne à la tâche pour laver la voiture de Ricardo Rodrigues. Tout en discutant, ils se rendent à la buvette installée sur le parking, non loin de là où ils se sont garés. « Je prendrai un jus d’orange, s’il te plait », elle l’informe. « Oh, ne crois pas que je ne prends d’alcool parce que mon père est là », qu’elle reprend.

@aaron edwards

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell
i can see the fire through your eyes

Aaron Edwards

messages : 757
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©corpsie
multinicks : jules, gabriel
points : 950
age (birth) : 21 ans, 12/08/1998
♡ status : w/estrella
work : firefighter
activities : club d'ecologie, wb fire watch, sport
home : bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Dim 2 Aoû - 15:12
La demoiselle avec qui tu avais initialement un rencart ce soir est venue aux festivités de la caserne comme tu le lui avais demandé. Ça te fait plaisir. Tu culpabilises un peu d’avoir annulé votre cinéma mais en même temps, t’avais pas trop le choix. T’allais pas laisser Winifred en plan. Tu dois la surveiller. Déjà que t’es pas très à l’aise de l’avoir laissé seule chez elle. Mais tu ne pouvais pas non plus la forcer à venir ici. C’est pas plus mal au final qu’elle ne soit pas là. Tu ne tiens pas forcément à ce qu’elle rencontre @Chani Rodrigues. – Il y a un air de ressemblance. – Tu déclares à la jeune femme qui t’as confirmé que l’homme là-bas est bien son père. Tu l’avais deviné. – Il devrait pas être déçu. – En ce qui concerne les démonstrations qui seront effectuées par vous autres pompiers. Tu devras d’ailleurs participer à l’une d’elle. Mais pour le moment tu es avec Chani. Il faut que tu t’occupes de sa voiture. T’as déjà du boulot. Tu lui proposes de boire quelque chose après t’être excusé à nouveau. – Ici ? Oh non, ça ne l’intéresse pas. – Tu restes flou sur la fameuse personne. Tu préfères laisser penser à Chani qu’il s’agit d’un membre de ta famille qui vient te voir en last minute. – C’est qu’il fait chaud. Je voudrai pas que tu te déshydrate en attendant et nous fasse un malaise. – Non pas que ça te dérangerai de lui faire du bouche à bouche si besoin. Mais la jeune femme est en forme et tu ne tardes pas à lui servir la boisson qu’elle a désigné comme étant son choix. Un jus d’orange. – Et voilà madame. – Tu t’improvises même barman. Un homme à tout faire. – Tu ne bois pas d’alcool. J’ai remarqué. – Tu affirmes avec un sourire bienveillant te souvenant que la première fois que vous avez bu un verre ensemble, elle avait également prit une boisson non-alcoolisée. En attendant, tu prépares le matos pour laver la voiture qui se trouve garée à vos côtés. T’enlèves directement ton tee-shirt pour te retrouver torse-nu. Toi au moins tu sais ce que c’est qu’un vrai car wash. – Prenez en de la graine. – Tu cries auprès de Shiloh et Tommy qui se trouvent à proximité et qui jouent les prudes. T’espère ainsi leur montrer la voie. Il fait assez chaud comme ça en plus. Tu glisses alors quelques mots à Chani avant d’allumer le jet. – Je dégaine ma lance et c’est parti. – Première étape, rincer à froid le bolide. Tu le frotteras ensuite et l’astiqueras bien comme il faut.


Dernière édition par Aaron Edwards le Lun 3 Aoû - 13:57, édité 1 fois

Chani Rodrigues

messages : 1380
name : ndia
face + © : daniella beckerman @self
multinicks : justyn, zander
points : 3412
age (birth) : 22 y.o. (december 21st)
♡ status : single candy lady
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [open] philae ・nyree・nathan・maisie・vesper・tc(majestic)・tc(aaron)・luther - (jean・teodora・eddie)

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Dim 2 Aoû - 19:13
Chani n’a aucune raison de cacher sa parenté avec l’homme qui l’a accompagné : Ricardo Rodrigues. Elle opine délicatement face aux paroles d’Aaron, quand il évoque l’air de ressemblance entre son père et elle. Son père avait accepté de l’emmener aux célébrations du 4 juillet, notamment car il désirait assister aux différentes démonstrations qui ont été promises aux habitants de Windmont Bay. « Alors ça, je sais que je n’échapperai pas à son debriefing dans la voiture au retour », elle claironne de sa voix joyeuse. Elle est certaine que son père lui racontera tout ce qu’il aura pu voir dans l’après-midi, et ponctuera chacune de ses phrases par « tu te rends compte » ou « tu aurais dû voir ça, Chani ». « Je te redirai ça ! », il est certain que si son père se plaindra du contenu des manifestations, elle ne manquera pas de le faire remarquer au jeune pompier. Chani profite de se trouver seule avec le blond pour évoquer leur soirée – ou plutôt l’annulation de leur soirée – : elle ne lui en veut pas. Elle se trouvera une autre sortie. Aaron avait dû annuler quelques jours auparavant : il reçoit de la visite. Elle imagine que cette personne se rendra à la caserne pour le saluer. « Vraiment ? C’est dommage... », elle commente à haute voix, quelque peu peinée, quand il lui explique que cela n’intéresse pas à son convive. Elle trouve dommage que son proche ne profite pas de cet événement pour venir voir Aaron sur son lieu de travail et partager authentique avec lui. Quant au verre qu’il lui propose, elle l’accepte volontiers. « Quelle attention ! », qu’elle réplique, dans un ton amusé, et laissant échapper un éclat de rire en l’écoutant se justifier. Selon lui, il ne voudrait pas qu’elle se déshydrate et fasse un malaise sur le parking de la caserne de Windmont Bay. Chani profite de ces quelques instants pour balayer de nouveau du regard le parking, avant que ses prunelles ne se reposent sur le visage d’Aaron qui lui apporte sa boisson. « Oh merci beaucoup !! », dit-elle, en se saisissant du verre qu’il lui tend. « Ah ? », laisse-t-elle fuiter entre ses lèvres quand il lui dit avoir remarqué qu’elle ne buvait pas d’alcool – cela remonte déjà à plusieurs mois déjà leur premier et dernier verre pris ensemble. Puis d’un revers de la main, elle balaie ces mots. Elle boit une gorgée de sa boisson fruitée puis suit en silence Aaron jusqu’au véhicule familial. Elle n’oublie pas qu’elle doit superviser son travail. Ses billes noisettes se posent rapidement sur le torse nu d’Aaron qui s’offre à elle, sans aucune gêne. Puis elle regarde autour d’elle, avant de reporter son verre à ses lèvres. « Fais ça bien, s’il te plaît », elle énonce, quand il lui annonce dégainer sa lance. Elle recule légèrement pour ne pas recevoir de l’eau sur elle, par sécurité pour ses oreilles artificielles. Après quelques minutes et sirotant son verre, « tu as besoin d’aide ? », qu’elle lui demande. Parce que le rôle de la spectatrice plante verte, ce n’est pas pour elle.

@aaron edwards

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell
i can see the fire through your eyes

Aaron Edwards

messages : 757
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©corpsie
multinicks : jules, gabriel
points : 950
age (birth) : 21 ans, 12/08/1998
♡ status : w/estrella
work : firefighter
activities : club d'ecologie, wb fire watch, sport
home : bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Ven 7 Aoû - 10:13
Il s’agit donc bel et bien du père de @Chani Rodrigues. Vu l’air de ressemblance, cela ne faisait nul doute. Ce dernier préfère assister aux démonstrations faites par certains de tes camarades. Tant mieux, cela te laisse le champ libre pour discuter avec sa fille tranquillement. Il lui racontera dans la voiture sur le retour ce qu’il a apprit aujourd’hui. – Un débriefing qui s’annonce très intéressant. – Tu ajoutes, taquin car cela ne semble pas enchanter Chani. Visiblement, son papa est bavard et parfois peut-être un peu pompeux. Mais il n’empêche qu’il aura des choses intéressantes à raconter vu que cela provient de vous autres pompiers. Elle te redira ça en tous les cas. Concernant ta visite imprévue, tu sais qu’elle ne rappliquera pas ici car elle t’as affirmé qu’elle ne souhaitait pas venir. Pas de risque donc. Tu réponds néanmoins par la positive quand Chani estime que c’est dommage. – Ouais. – Tu n’en penses pourtant pas un traître mot. Cela fait bien ton affaire que Winifred ne soit pas dans les parages. La situation est déjà bien assez complexe comme ça. D’ailleurs, assez parlé d’elle. Tu préfères te concentrer sur la demoiselle qui se trouve à tes côtés. Tu lui offres donc à boire, sous-entendant une galanterie ou plutôt lui rendre service afin qu’elle ne fasse pas de malaise. Celle-ci te remercie, amusée. Tu te souviens qu’elle ne boit pas une goutte d’alcool. Ou plutôt tu l’avais déduis et ça ne te dérange pas pour autant. T’es pas un fin partisan de la boisson. Du moins, tu connais très bien ses limites. Une fois le verre bu, tu te diriges avec la blonde jusqu’au véhicule, puis, prépare le matos pour le nettoyer et te met torse-nu. Tu ne perds pas de temps pour commencer à laver le véhicule. La propriétaire te donne une dernière consigne : faire les choses bien. – Madame est exigeante. – Tu ajoutes alors avec un fin sourire, avant de reprendre la parole et tenter de la rassurer. – La voiture sera comme neuve. – Tu feras de ton mieux en tout cas. T’es pas là pour afficher tes abdos et flamber. Non, on t’as confié une mission et tu comptes la remplir sérieusement. Est-ce que tu as besoin d’aide ? Tu serais tenté de dire non mais tu sens que la jeune femme a envie de contribuer donc tu réfléchis quelques secondes avant de donner ta réponse. – Tu peux me faire passer le seau là-bas s'il-te-plait ? Il contient un savon et une brosse normalement. – Deuxième étape : nettoyer plus en profondeur le bolide et bien le frotter comme il faut pour enlever les saletés incrustées. Cela risque de mousser. D’ailleurs, tu t’en mets accidentellement un peu sur le nez et celle-ci vient gentiment et délicatement te l’enlever, après s’en être amusé. – Merci. C'est pas soirée mousse le thème ? – Tu plaisantes une fois de plus, passant un bon moment en compagnie de la demoiselle et oubliant tous tes tracas quotidien.

Chani Rodrigues

messages : 1380
name : ndia
face + © : daniella beckerman @self
multinicks : justyn, zander
points : 3412
age (birth) : 22 y.o. (december 21st)
♡ status : single candy lady
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [open] philae ・nyree・nathan・maisie・vesper・tc(majestic)・tc(aaron)・luther - (jean・teodora・eddie)

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Sam 8 Aoû - 14:04
Elle opine la tête, en entendant la réplique d’Aaron, concernant la conversation qui se tiendra, dans quelques heures, dans le véhicule des Rodrigues. Elle connaît déjà trop bien la scène : il éteindra la radio – qui diffusera l’un des derniers tubes à la mode – et prendra la parole. Il lui expliquera avec des détails précis tout ce qu’il aura vu et appris, au cours de ces différentes démonstrations offertes par les professionnels du feu. Elle n’y voit pas une conversation inintéressante. Loin de là. Quant à Aaron, il aurait pu recevoir la visite surprise de l’un de ses proches, si ce dernier avait décidé de mettre de côté son désintérêt pour la profession du blond. Elle ne peut s’empêcher de commenter et de trouver cela dommage. Très dommage, même. Elle est un peu peinée, de l’entendre. Chani ne délaisserait jamais un proche, pour la simple raison qu’elle n’est pas intéressée – ou n’aime pas – ce qu’il fait. Elle est toujours présente pour eux mais elle se rend à l’évidence que tout le monde n’est pas comme elle. Son fonctionnement n’est pas compatible avec tout le monde, il est vrai. Finalement, la conversation dévie, au même moment où Aaron l’emmène à ce qui fait office de buvette sur le parking de la caserne. Elle réceptionne son verre de jus de fruit qu’elle lui a commandé puis le suit jusqu’à son véhicule. Elle sait qu’elle aura tout le loisir de profiter de la scène, en savourant son breuvage fruité : Aaron, torse nu, usant de son huile de coude plus que de raison pour nettoyer le véhicule – déjà bien propre, Ricardo Rodrigues tient à ce que sa voiture soit toujours propre –. « Toujours », déclame-t-elle, tout en levant son verre de façon solennelle quand il lui fait remarquer son exigeante. En réalité, Chani Rodrigues n’est en rien une personne exigeante. « Fais attention à ce que tu dis, je pourrais te prendre au mot » et attendre à ce que le véhicule soit flambant neuf. « Je verrai ça quand je ferai mon inspection », qu’elle continue, sur un ton léger. Elle plonge ses lèvres dans son verre pour boire une nouvelle gorgée, tout en scrutant du regard le jeune homme à l’oeuvre. Il est évident que cela n’est pas déplaisant à regarder, bien au contraire. Certaines à sa place se délecteraient de ce petit spectacle, profitant des atouts dévoilés d’Aaron – car il ne faut pas le nier qu’il possède un physique fort avantageux –. L’ennui commence tout de même à l’envahir : clairement, ce n’est pas dans ses habitudes de rester, là, debout, à ne rien faire et à regarder les choses se passer. Alors, spontanément, elle lui propose son aide, sans même se demander si c’était une bonne chose à faire. Son sourire s’élargit, quand il lui demande alors qu’elle lui amène un seau. « Bien sûr, considère cela comme fait ! », elle articule spontanément, en terminant son verre, qu’elle dépose. Elle cherche du regard l’endroit désigné verbalement par le blond. Elle récupère ledit seau et le ramène vers son interlocuteur. « Voilàà ! », s’exclame-t-elle, en le posant juste à côté de lui. « Fais attention de ne pas mettre ton pied dedans, hein », l’avertit-elle. Un petit air amusé peint sur son joli minois, alors qu’elle se recule pour le laisser s’affairer avec les seaux. Elle ne peut que constater le sérieux d’Aaron. Son sérieux qui vient d’être cassé par cette mousse qui est venue se déposer sur son visage. Chani s’en amuse et vient le lui enlever le surplus de mousse sur son visage. « Je ne sais pas, ce n’est pas moi qui ait organisé… », elle souffle, dans un sourire. Elle se fraye un chemin pour retirer son appareil auditif qu’elle range dans son sac à main – elle sait que son appareil et l’eau ne sont pas de grands copains –. Puis elle s’approche d’Aaron et vient récupérer de la mousse à la surface du seau. « Tu devrais faire attention à être plus sérieux », l’avertit-elle, prête à user de son arme (la mousse).
@aaron edwards

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell
i rise from my scars, nothing hurts me now.

Allen Reilly

messages : 527
name : max @ lannisters.
face + © : noah mills — © romane, pinterest stuff.
multinicks : reid, rheni, selina, winona.
points : 712
age (birth) : thirty eight years old.
♡ status : divorced dad, his wife just left him and his son.
work : editor-in-chief of the wb newspaper.
home : house @ ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Dim 9 Aoû - 15:31
Le monde était petit, pensa le rédacteur en chef lorsqu’il se retrouva nez à nez avec Madd, son employé. Il ne s’attendait pas à la croiser à la caserne des pompiers mais après tout, c’était non seulement le weekend mais aussi le quatre juillet, le jour de la fête nationale du pays. S’il était proche de Madd, depuis son arrivée à Windmont Bay, c’était peut-être la première fois qu’il la voyait hors contexte du travail. « Oh hey Madd. Je me suis dis qu’on pourrait peut-être sortir un peu pour une fois. » dit-il en souriant, avant d’hausser les épaules pour amuser Niko. « Et puis, il voulait voir les camions. » ajouta le père qui ne pouvait rien refuser à son enfant, qui en profita pour saluer Madd. «  Coucou ». Il observa d’un œil amusé la tenue de la jeune femme, puis son regard s’arrêta sur le sceau d’eau qu’elle transportait, comprenant rapidement qu’il allait peut-être interrompre l’une de ses activités lorsqu’il lui avait demandé de venir à la caserne pour prendre quelques photos. « Non, non, bien sûr que non, je suis désolé. » s’excusa le rédacteur en chef, penaud à l’idée de déranger son employé durant un jour comme celui-ci. « Prends ton temps surtout, et profites-en pour passer un bon moment. » ajouta Allen en souriant. Il était nécessaire pour lui, en tant que rédacteur en chef, d’avoir une bonne relation avec ceux et celles qui travaillaient pour lui. Il souhaitait que le journal soit un lieu d’échange et de partage et non imposer une ligne éditoriale comme certain rédacteur pouvait le faire. « Il y a une petite cagnotte pour faire des dons ? » questionna Allen, alors qu’il pouvait sentir Niko trépigner d’impatience. Le petit garçon n’était pas connu pour être patient, mais il semblait s’améliorer avec le temps et il se contenta de dévorer sa barbe à papa sans faire de remarques, bien qu’il gesticulât sur les épaules de son père. « Si tu connais le capitaine des pompiers, peut-être que je pourrais avoir une discussion avec lui. » Il y avait pas mal de monde à la caserne, et l’évènement semblait être un véritable succès. Un fort esprit communautaire se dégageait de la petite commune, loin de la mégalopole qu’était New York et plus les jours passaient et plus Allen se disait que, oui, Windmont Bay allait être le lieu parfait pour que Niko grandisse et s’épanouisse. « Le car wash a déjà débuté ? »

@Madd Wilson
( topic commun ) — happy fourth of july. 299465633

_________________

i miss you more than i have so far tonight, you weren't joking when you said you'd left nothing behind.
✽ if firefighting was easy, cops would do it.

Tommy Winters

messages : 2970
name : mrs.brightside (marine)
face + © : c.wood + ōkami, ts, rostovarps
multinicks : mila ⋅ owen ⋅ sören ⋅ casey ⋅ howard ⋅ dean ⋅ nathan ⋅ naila ⋅ rafael.
points : 2840
age (birth) : thirty-one y.o ⋅ 20|04
♡ status : who knew you could get a divorce for $273 only?
work : firefighter since 2014.
activities : windmont bay fire watch, video games, drawing, trying to focus on work and his family.
home : a crappy old house on pioneer oak (26).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : lucas, daphne/oliver, maeve (finn, bee, georgie, josh, gabriel) ⋅ |close|

( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. · Hier à 20:17
Tommy détailla à nouveau le haut de Georgie - il faut dire que ses paroles invitaient un peu à le faire - sans se départir d’un sourire espiègle. « Je suis un peu déçu que tu essayes de me faire avaler ça. » Il commença, affichant une petite moue censée illustrer sa pseudo-déception. « Je vais me concentrer sur la vue, plutôt que sur ton baratin. » Winters en faisait des tonnes, pour le simple plaisir de la taquiner, le tissus ne laissant rien entrevoir - pour l’instant. Le moment vu, cela leur permettrait sans aucun doute de récolter quelques billets en plus et puisque les femmes voulaient l’égalité des sexes, il n’y avait pas de raison à ce que leur corps ne soient pas au moins aussi exposés que ceux des mecs aujourd’hui. Pour la bonne cause, bien sûr. « Vous êtes sérieux, c’est moi qui vais devoir me désaper ? » Tommy leva les épaules, se retenant de rire, en regardant son meilleur ami se déhancher, mains sur la ceinture. « Tu fais ça très bien. Tu devrais d’ailleurs te porter volontaire pour le prochain client, toute aide est la bienvenue. » Le nargua-t-il, à moitié sérieux. Bee allait déjà aligner les billets et, au delà de ses collègues, ils avaient quelques personnes volontaires prêtes à se retrousser les manches et se donner à fond, autant que Bee profite de la journée. Ils avaient après tout autant besoin d’aide manuelle que de ‘clients’ qui feraient vivre le bar - non sans faire l’animation, au passage. A la remarque suivante de Beckett, Tommy tourna sur lui-même pour lui dresser ses deux majeurs dans les airs, avant de se concentrer sur la voiture qu’il était supposé récurer. « Marley aurait pu être l’homme de ma vie mais ce Don Juan a réussi à mettre la main dessus avant moi. » Lança-t-il de manière aussi peu sérieuse que théâtrale, sans aucune haine derrière ses propos pour autant. L’eau avait coulé sous les ponts et si Marley et lui n’étaient pas devenu les meilleurs amis du monde - ils ne s’étaient pas vraiment laissé une chance, non plus -, Tommy n’avait aucune rancœur à son égard. Il n’avait fait que se ranger du côté de sa meilleure amie, à raison qui plus est. « Ça ira pour la câlin mais s’il veut faire péter son compte en banque, il est le bienvenu ! ».
Son regard glissa ensuite sur la silhouette de Riley, qui semblait préférer la compagnie de Shiloh à celle de Bee, sans s’y attarder, avant de lever les yeux au ciel aux sous-entendus à peine voilés de son meilleur ami. Il ne trouva rien à en dire, parce qu’en effet, ces deux dernières petites amies étaient blondes, et que les deux dans son champs de vision étaient loin d’être désagréable à regarder. S’attelant à la tâche, il releva la tête lorsque Georgie le rejoint, mains appuyé sur le capot pour l’observer par dessus ce dernier. « Il a déjà payé, c’est pas bien grave, ce n’est pas satisfait ou remboursé. » Tommy plaisanta, avant de se remettre au boulot, frottant sans grande attention puisque celle-ci était tournée vers les commentaires de son amie et collègue. « On prime la quantité aujourd'hui, Keily, pas la qualité. »  Sourcil arqué, il profita que sa tête dépasse pour lui balancer l’éponge qu’il avait à la main sur l’épaule alors que la jeune femme lui narguait une nouvelle fois. « Il n’y a qu’une femme pour être aussi attentive aux détails. » Faisant le tour du véhicule, Tommy la poussa d’un coup de bassin pour récupérer son éponge au sol et se remettre au travail, non sans la bousculer du bras dans ses larges mouvements exagérés, visant à couvrir toute la carrosserie de gauche à droite. Et surtout à l'embêter.

_________________
-- but i can see us lost in the memory, august slipped away into a moment in time 'cause it was never mine. and i can see us twisted in bedsheets, august sipped away like a bottle of wine, cause you were never mine.
Contenu sponsorisé




( topic commun ) — happy fourth of july. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: ( topic commun ) — happy fourth of july. ·
 
( topic commun ) — happy fourth of july.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak :: windmont bay firehouse-
Sauter vers: