hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
50.47 € 100 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -46%
Vélo électrique 26′ VELOBECANE -7 ...
Voir le deal
649.99 €

 

 (bite my tongue, bide my time)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way
Aller en bas 

Odette Lynch

messages : 688
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © whorecruxx.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ shiloh ⋅ daniel.
points : 487
age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : under somebody's sheets.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ priam ⋅ ezio ⋅ ali

(bite my tongue, bide my time) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (bite my tongue, bide my time) · Mer 15 Juil - 11:01
tell me which one is worse
living or dying first
sleeping inside a hearse
i don't dream
x x x
club illunis, le 14 juillet 2020 (10pm)
@Dewey Griffith

Ses hanches dansent sur scène, son regard perdu à l'horizon, son esprit concentré sur la tâche. Elle déteste se déshabiller en public mais elle s'accroche au côté sportif du métier, et à l'argent qu'elle reçoit derrière. Ce n'est pas montrer son corps qui la dérange, c'est le regard des hommes, car dans un lieu comme celui-ci les clients sont rarement dotés de bonnes intentions. Elle ne dit rien, la plupart du temps - sans jouer le jeu, elle fait le boulot, car elle sait qu'elle risque sa place si elle l'ouvre trop souvent. Mais la limite est bien là, et gare à celui qui la dépassera. Pour jouer avec le public, sachant que c'est ce que l'on attend d'elle, Odette descend de la scène, se déplace légèrement à travers la pièce, forçant les clients à se tourner et se retourner pour la suivre du regard (faut bien qu'ils y mettent du leur, eux aussi). Elle frôle les corps masculins avec ses hanches, les enivrent de son parfum lorsqu'elle passe à côté d'eux, joue de sa séduction pour éveiller leurs sens - elle veut les frustrer, et peut-être qu'elle cherche un peu les emmerdes, aussi. Elle a un trop plein d'énergie, ce soir, et elle ne serait pas contre une confrontation ; Odette est une lionne, agressive, elle a besoin de se défouler sur les autres pour vivre. Une première main l'attrape par les hanches, sûrement pour l'attirer sur une paire de genoux, mais elle donne une tape (pas si légère que ça) sur ladite main pour lui faire comprendre que c'est non. Finalement son numéro se termine, une autre fille la remplace, mais Odette reste dans la salle et se dirige vers le bar pour y prendre un verre ; sur son passage, le même homme en profite pour lui mettre une main aux fesses.
— Hey ! Elle s'écrit, se retourne vers l'homme en question. — Je t'ai dit de pas me toucher, connard. Qu'il aille se plaindre qu'elle l'a insulté, elle s'en fiche. Odette ne décolère pas, plante son regard dans celui de l'homme comme pour lui donner le défi de recommencer, de la toucher une nouvelle fois. Il se lève de sa chaise pour la surplomber d'une bonne tête, estime être dans son droit, qu'elle est à son service. Elle l'ignore, reprend sa marche vers le bar, mais il lui attrape le bras peu de temps après, insistant. Si la belle aime les joutes verbales, elle n'est pas non plus suicidaire, et le corps imposant de l'homme lui indique qu'elle ne ferait pas long feu face à lui. Déglutissant avec peine, la blonde jette un coup d'oeil à l'assemblée mais tous les hommes semblent hypnotisés par le numéro de Gabriela, la laissant seule dans les griffes du prédateur.

_________________
"'Cause the players gonna play and the haters gonna hate, baby I'm just gonna shake it off."
aka Elvis Flowers

Dewey Griffith

messages : 1003
name : fai
face + © : michael fassbender ©patsy
multinicks : wlimon,dlowe,whawkes
points : 1437
age (birth) : 39 ans
♡ status : marié à la magie
work : prestidigitateur & hypnotiseur
activities : tromper les gens, tester ses tours en permanence, collectionner les chemises hawaïennes, cuisiner des pâtisseries pour lui seul.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible.

(bite my tongue, bide my time) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (bite my tongue, bide my time) · Mer 15 Juil - 19:43
w/ @Odette Lynch

Une tape sur l’épaule, pressante, cinglante. L’homme se retourna et fit face à Elvis Flowers, le célèbre prestidigitateur. Ce dernier ne laissa pas le temps à l’homme de parler, jouant de l’effet de surprise pour accentuer sa pression. « Oh, il semblerait que votre femme soit en train de vous appeler ! » Dewey tint pourtant le téléphone à bonne distance de l’homme dont la panique commença à se lire sur le visage. Le magicien fit mine de vouloir décrocher mais se rétracta et reprit la parole. « Filez. » siffla-t-il avec intransigeance à l’homme et en lui lançant son téléphone qui continuait de vibrer sous l’appel. Penaud, l’individu se hâta pour sortir du Club et parler à sa femme. Dewey haussa les épaules et appuya son dos contre le bar, avant d’adresser la parole à la strip-teaseuse. « Il avait laissé son téléphone sur la table, le crétin. » Faux. Dewey avait dérobé le mobile de façon invisible dans la poche de l’énergumène et avait composé le numéro d’urgence enregistré. L’instant d’après, sa femme rappelait. Typique des sales types dans son genre. Le prestidigitateur jeta un coup d’oeil à la demoiselle mais sans insister. Elle lui avait paru en mauvaises postures et il s’était imposé pour la sortir de cette situation qu’il avait jugé douteuse dès l’instant où il avait vu l’homme la toucher pendant son numéro. Parce que Dewey avait tout vu. Fin observateur, dans une salle de cet envergure, pas un mouvement anormal ne lui échappait. « J’espère qu’il ne vous a pas fait de mal. Sinon, je m’en voudrais de l’avoir laissé filer. » Il croisa les bras contre sa poitrine et regarda la porte par laquelle l’homme avait disparu.

_________________
❝ All that is gold does not glitter, not all those who wander are lost. ❞

Odette Lynch

messages : 688
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © whorecruxx.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ shiloh ⋅ daniel.
points : 487
age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : under somebody's sheets.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ priam ⋅ ezio ⋅ ali

(bite my tongue, bide my time) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (bite my tongue, bide my time) · Lun 3 Aoû - 10:22
Et voilà qu'un homme s'interpose, tel un preux chevalier. En temps normal, Odette a horreur de ce genre de comportement, se croire un héros simplement parce qu'on a une paire de couilles - et ce n'est pas parce qu'elle est une fille qu'elle ne sait pas se défendre. Mais cette fois-ci, la blonde a vite compris qu'elle était dépassée par les événements, que l'homme en face d'elle pouvait lui faire du mal s'il le voulait, alors elle est reconnaissante - même si elle n'est pas prête à l'avouer, à le remercier non plus. Elle se contente d'un léger sourire sur le côté en entendant l'explication de son sauveur, n'ayant jamais vraiment cru à ce genre de coïncidence. Elle se fiche pas mal si c'est vrai ou s'il a créé une situation pour pouvoir venir l'aider, l'important c'est qu'il a réussi à faire fuir son agresseur.
— Il n'en a pas eu le temps, non. Elle aurait pu s'indigner, expliquer à l'homme qu'on ne lui fait pas de mal, à elle, qu'elle se serait défendue par ses propres moyens si les choses étaient allées aussi loin que ça ; mais elle n'aurait pas été crédible. — Je vous dois bien un verre. Histoire de lui dire merci sans prononcer ce mot qui lui arrache la gueule à chaque fois qu'elle s'y essaye. Elle hèle alors le barman pour que son interlocuteur puisse commander un verre, elle en fait de même, puis elle écrase sur le comptoir une carte de crédit qui n'est pas à son nom.
— C'est monsieur qui paye. Elle hausse les épaules comme si ce n'était pas grand chose, elle a l'habitude de voler, tellement qu'elle est passée experte et ne se fait pas attraper, la plupart du temps. Elle ne se sent jamais coupable, même quand elle vole des âmes innocentes, mais cette fois elle est même fière d'elle, ce connard le mérite.
— Je vous ai déjà vu par ici. Ce n'est pas une question mais une affirmation, l'homme lui paraît familier et dans ce club certaines têtes reviennent souvent. Elle n'essaye pas de faire la conversation, c'est un passe-temps qui l'horripile habituellement, mais il est là alors autant se montrer plus ou moins sympathique puisqu'il vient de lui sauver la mise.

_________________
"'Cause the players gonna play and the haters gonna hate, baby I'm just gonna shake it off."
aka Elvis Flowers

Dewey Griffith

messages : 1003
name : fai
face + © : michael fassbender ©patsy
multinicks : wlimon,dlowe,whawkes
points : 1437
age (birth) : 39 ans
♡ status : marié à la magie
work : prestidigitateur & hypnotiseur
activities : tromper les gens, tester ses tours en permanence, collectionner les chemises hawaïennes, cuisiner des pâtisseries pour lui seul.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible.

(bite my tongue, bide my time) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (bite my tongue, bide my time) · Lun 10 Aoû - 18:11
w/ @Odette Lynch

Dewey eut un instant d’hésitation lorsque la jeune femme lui proposa un verre. Il n’était pas venu pour profiter du lieu et cette invitation lui fit craindre qu’elle se sente redevable d’une quelconque façon envers lui pour son geste. Il n’avait pas agit avec l’intention de recevoir quoique ce soit en retour mais elle parut si déterminée qu’il lui parut impoli de décliner son offre. Il arqua un sourcil en la voyant sortir une carte bleue de nulle part et qu’elle assuma comme l’ayant dérobée de son ‘agresseur’. « C’est particulier… De se voir offrir un verre grâce aux sous de la personne qu’on vient de faire déguerpir. » Un fin sourire se dessina sur ses lèvres avant qu’il finisse par hausser les épaules, finalement résolu, et de demander un martini au serveur. 
Il s’accouda ensuite alors au bar, laissant son regard vagabonder, par réflexe, sur le reste de la salle. De nouvelles danseuses étaient montées sur scène mais c’était surtout les clients qui attiraient l’attention du prestidigitateur. A la question de la demoiselle, Dewey eut un temps de réaction avant de lâcher un « Hum ? » distrait. Il récupéra son verre déposé par le serveur et joua quelques secondes avec l’olive au fond du verre. « C’est possible, mais j’ai surtout un visage familier. » Il tourna alors son visage vers la danseuse et la regarda, attendant que l’étincelle dans ses yeux apparaissent lorsqu’elle réaliserait son identité. Il lui suffisait souvent de planter ses yeux bleu lagon, électriques, dans ceux de ses interlocuteurs pour que ces derniers le reconnaissent à partir d’un spectacle ou d’une affiche d’un de ses shows grandioses.

_________________
❝ All that is gold does not glitter, not all those who wander are lost. ❞

Odette Lynch

messages : 688
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © whorecruxx.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ shiloh ⋅ daniel.
points : 487
age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : under somebody's sheets.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ priam ⋅ ezio ⋅ ali

(bite my tongue, bide my time) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (bite my tongue, bide my time) · Sam 29 Aoû - 15:31
Un fin sourire se dessine sur les lèvres de la danseuse, s'apprêtant déjà à lever les yeux au ciel face au refus de cet homme bien trop droit dans ses baskets. Mais, à sa surprise, il finit par accepter et commande son verre, ce qui indique à Odette qu'il est peut-être plus intéressant qu'il n'y paraît. — Ça m'empêchera pas de dormir cette nuit, il s'en sort plutôt bien. Il a bien de la chance qu'elle ne se serve de sa carte que pour payer quelques verres, bien que la blonde ait l'intention de l'emprunter aussi longtemps que possible avant qu'il ne s'en rende compte et ne la bloque. Commandant à son tour un verre, elle tend la carte bleue au serveur puis se retourne vers son nouvel interlocuteur, l'observant un instant pendant que le regard de l'homme balaye la salle. C'est bien la première fois qu'elle voit quelqu'un - un homme, surtout - s'intéresser plus au public qu'aux danseuses sur scène, et voilà qu'Odette fronce les sourcils, se demandant ce qu'il observe. Finalement, elle préfère lancer la discussion sur lui, et sa réponse l'intrigue plus que de raison.
— Vous êtes connu ou un truc du genre ? Elle tend sa main pour attraper une cacahuète et la met dans sa bouche, la mâchant lentement en observant l'homme en face d'elle, qui la fixe lui aussi de ses yeux hypnotiques. — Parce que vous me regardez comme si j'étais censée savoir qui vous êtes. Elle dit ça comme si c'était une mauvaise chose. En réalité, le visage de l'homme lui est bel et bien familier, et elle a beau ne pas être physionomiste elle sait que son nom finira par lui revenir si elle le connaît. Cependant, elle ne lui fera pas le plaisir de faire comme si ça l'intéressait, tant pis pour son ego.

_________________
"'Cause the players gonna play and the haters gonna hate, baby I'm just gonna shake it off."
aka Elvis Flowers

Dewey Griffith

messages : 1003
name : fai
face + © : michael fassbender ©patsy
multinicks : wlimon,dlowe,whawkes
points : 1437
age (birth) : 39 ans
♡ status : marié à la magie
work : prestidigitateur & hypnotiseur
activities : tromper les gens, tester ses tours en permanence, collectionner les chemises hawaïennes, cuisiner des pâtisseries pour lui seul.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible.

(bite my tongue, bide my time) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (bite my tongue, bide my time) · Mar 8 Sep - 10:50
w/ @Odette Lynch

Dewey serra la mâchoire aux réflexions de la jeune femme. Elle ne l’avait pas reconnu et il se rappela alors qu’il n’était plus à New York. Ici, les références étaient sans doute différentes. « Elvis Flowers. » dit-il alors en guise de présentation, tenant toujours entre ses mains le verre d’alcool offert. « Mon nom est souvent synonyme de spectacles grandioses et illusions improbables. » Il haussa les épaules, faussement détaché avant d’ajouter. « Et à qui ai-je affaire ? Je vous avoue que je n’ai pas porté d’attention particulière aux noms des performeuses qui sont sur scène ce soir. » Ni aux noms, ni même aux silhouettes, à vrai dire. Ce n’était pas que les femmes n’étaient pas attirantes ni qu’elles ne lui faisaient pas d’effet, c’est juste qu’il n’était pas là pour ça et que sa priorité était ailleurs. Toutefois, à cet instant, il accepta d’être dans une parenthèse le temps de quelques minutes en compagnie de cette jeune femme. « Ezio est-il au courant de ces comportements ? » Dewey resta volontairement vague dans sa question - parlait-il des actes déplacés de certains clients, ou des tendances cleptomanes de la belle stripteaseuse ? A elle de juger mais quoiqu’il en soit, il savait que c’était quelque chose que le propriétaire des lieux méritait de savoir.

_________________
❝ All that is gold does not glitter, not all those who wander are lost. ❞
Contenu sponsorisé




(bite my tongue, bide my time) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (bite my tongue, bide my time) ·
 
(bite my tongue, bide my time)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: