hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 (pleasure is a kind of pain)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys
Aller en bas 

Lottie Allman

messages : 1820
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : bpalvin ⋅ © corpsie ♡
multinicks : penelope ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 3291
age (birth) : 26 y.o. (08/10)
♡ status : in a relationship with nyree.
work : recently poor, working at rock creek ranch (and not feeling so comfortable there).
home : pretending she has enough money to rent a room at the majestic but sharing a flat on crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : nyree ⋅ gabriela ⋅ justyn

(pleasure is a kind of pain) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (pleasure is a kind of pain) · Mer 15 Juil - 12:34
hot and then you're freezing
different every evening
baby you drive me insane
x x x
windmont bay, le 15 juillet 2020 (midnight)
@Gabriela Ortega

Ça fait plusieurs heures que Lottie est au bar, avec une supposée amie, alors que son regard est happé par la silhouette familière à quelques tables d'elles. Elles se sont dit bonjour et ont décidé d'un commun accord de passer la soirée chacune de leur côté, avec les gens avec lesquels elles sont venues. C'est mentir que de dire que c'est une simple coïncidence, Lottie a vu une photo de Gabriela sur Mazebird indiquant sa position et la belle n'a pas hésité avant d'appeler une copine pour aller y boire un verre en toute innocence - bien sûr, elle a feint la surprise et la portoricaine est tombée dans le panneau. Un verre, deux verres, la soirée passe bien trop lentement pour celle qui rêverait d'être dans les bras de son ex - une pensée qui l'occupe une grande partie de la soirée, si bien qu'elle ne prête que peu d'attention à ce que son amie lui raconte. Son regard est fixé sur son ex, qu'elle observe s'amuser bien que quelques regards s'échangent, chacun faisant accélérer son palpitant. Lorsque son amie lui indique qu'elle souhaite mettre un terme à la soirée, Lottie l'informe qu'elle n'est pas prête à partir, elle, et la laisse quitter le bar seule. Elle recommande un verre, le boit quasiment cul sec, puis se dirige vers la table que Gabriela partage avec quelques amis, moins nombreux qu'en début de soirée.
— Je peux me joindre à vous ? Elle n'a aucune gêne à débarquer dans ce groupe qu'elle ne connaît pas. Elle jette un bref coup d'oeil à l'assemblée mais son regard trouve rapidement celui de Gabriela, pour qui elle esquisse un sourire charmeur. Elle devine rapidement que la réponse ne sera pas forcément positive, alors voilà qu'elle fait semblant de trébucher à l'arrêt et se laisse tomber sur la banquette à côté de la brune, un léger rire idiot s'échappant d'entre ses lèvres.
— Oups. Elle se penche sur la table, soutient sa tête avec sa main posée contre sa tempe, toujours souriante. — Bonsoir. Murmure-t-elle à Gabriela, flirteuse. Est-elle bourrée ? Oui. À ce point ? Certainement pas, mais Lottie a décidé d'exagérer son état alcoolisé afin de capter l'attention de son ex, la connaissant assez bien pour savoir qu'elle ne la délaissera pas dans un état vulnérable - il n'y a plus qu'à espérer qu'elle se débarrasse de ses amis pour s'occuper d'elle.

_________________
"I got a stone where my heart should be and nothing I do will make you love me."

Gabriela Ortega

messages : 1493
name : all souls (maryne)
face + © : cenit nadir ▬ @corpsie (av)
multinicks : ezra, madd, riley, jean & jace
points : 1958
age (birth) : 26 yo [08.08]
♡ status : single af
work : waitress @mickey's dinner & receptionnist @camp tomahawk lake
activities : dreaming about surfing again, worrying about her situation & her dad, making out with justyn, doing extras @ezio's stripclub...
home : a flat shared with her father -and teddy- in bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | eddie, lottie, justyn, ezio & zander (have)

(pleasure is a kind of pain) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pleasure is a kind of pain) · Dim 19 Juil - 19:01
hot and then you're freezing
different every evening
baby you drive me insane
x x x
windmont bay, le 15 juillet 2020 (midnight)
@Lottie Allman

Comme régulièrement en ce moment -lorsqu'elle ne travaillait pas trop tard- la jeune portoricaine était de sortie. Rien de trop extravagant, juste le bon vieux bar de Windmont Bay. Un endroit pas trop loin de chez elle, et qu'elle pouvait rejoindre à tout moment si cette soirée la gonflait (ce qui était arrivé plus d'une fois). Des mecs trop lourds, un ennui mortel, peu importe la liste était longue, et elle ne pouvait décemment pas frapper tous les cons qui se présentaient devant elle. Ça faisait mauvais genre, et surtout, c'était elle qui finirait par se faire dégager de là.
Mais ce soir, l'ambiance était au rendez-vous. Le bar était quasiment blindé, la musique relativement forte, et il y avait bien plus d'un verre par personne. C'était sans doute en milieu de soirée que Gabriela finit par remarquer son ex -Lottie- avec une autre fille. Un bonjour, et la brune était retournée avec ses propres amis, non sans repenser à la proposition douteuse que lui avait fait la belle. Etait-ce la Nyree en question avec elle ? Ou un autre pigeon qui accepterait de rentrer dans ses jeux tordus ? Aucune idée. Mais elle avait pris soin de lui souhaiter une bonne soirée, insistant sur le fait qu'elle reste de son côté, et gaby du sien. Elle savait bien trop comment les soirées alcoolisées pouvaient tourner lorsqu'elles étaient à proximité. Et si elle s'était longtemps amusée du comportement de son ex, elle n'était pas certaine de vouloir être celle qui briserait un couple (parce que si elle continuait sur cette voie, c'était bien comme ça que ça allait finir).
Après une heure -peut-être deux, ou pas loin-  alors qu'elle relève la tête de son verre, elle aperçoit Lottie, leur demander si elle pouvait se joindre à eux. La brune hausse un sourcil en la dévisageant. Qu'est ce que c'était que ça, encore ? Elle n'a pas le temps de répondre qu'elle lui fait du grand Lottie. « Oups ? » Gabriela soupire, sent les regards de ses potes sur elle. « T'es maladroite, Lottie, mais pas à ce point là » soupire-t-elle en finissant son verre d'une traite alors que la jeune femme vient lui susurrer un 'bonsoir' à l'oreille. Et merde. Elle se tourne, entre le menton de la jeune femme entre ses doigts pour le rapprocher du sien. « t'as bu combien de verres ? » elle attend la réponse, mais elle continue de sourire. Elle ne saurait dire si elle continue de flirter ou si elle est juste complètement ailleurs. « Gaby, tu nous présentes ? » La portoricaine tourne vivement la tête vers Trevor, l'un des mecs régulièrement présent lorsqu'elle sort -un ancien de Mickey's Dinner. « c'est avec mon poing que tu vas faire connaissance, Trevor. Va voir ailleurs. De préférence une fille qui tient debout.  » aboie-t-elle sans se soucier d'une quelconque délicatesse. « Bouge » qu'elle dit à Lottie, lui faisant comprendre de sortir de la banquette pour qu'elle puisse à son tour faire de même. Sans un mot pour ses potes, ni même sans demander l'avis de la jeune femme, elle lui attrape la main pour l'emmener plus loin, à une table qui venait de se libérer. Mais avant de s'asseoir, elle examine encore ses billes azures. « elle est où ta pote ? Assis toi. » soupire-t-elle, bien consciente qu'elle n'allait pas la laisser seule ici.

_________________


BRUNETTE BOMBSHELL
she is ruthless, she lashes out with violence. she can condescending and narrow-minded and those things are wonderful. she's real

Lottie Allman

messages : 1820
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : bpalvin ⋅ © corpsie ♡
multinicks : penelope ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 3291
age (birth) : 26 y.o. (08/10)
♡ status : in a relationship with nyree.
work : recently poor, working at rock creek ranch (and not feeling so comfortable there).
home : pretending she has enough money to rent a room at the majestic but sharing a flat on crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : nyree ⋅ gabriela ⋅ justyn

(pleasure is a kind of pain) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pleasure is a kind of pain) · Mer 12 Aoû - 14:37
Elle a raison, Gabriela, Lottie peut se montrer maladroite et même sotte, mais jamais à ce point. Elle accentue les effets de l'alcool pour paraître plus vulnérable aux yeux de la portoricaine, profitant de son ébriété feinte pour se coller à son ex-amante. — Hmmm... Un, deux, trois... Je sais plus. Elle compte sur ses doigts les chiffres qu'elle prononce avant d'abandonner et de hausser les épaules comme si ça n'avait aucune importance - car ça n'en a pas, étant donné que Lottie n'est pas ivre au point où Gabriela l'imagine, bien qu'elle soit bien assez pompette et qu'elle n'a effectivement pas besoin d'un verre en plus. Ce n'est pas ça qui l'arrête, cela dit, loin d'être contre l'idée que le mensonge devienne réalité, et il ne lui en faut pas plus pour s'emparer du verre de sa belle et le finir d'une traite, sans gêne.
— Coucou. Susurre-t-elle d'une voix qui se veut sexy à l'adresse de l'ami de Gabriela qui semble intéressé, agitant ses doigts devant lui pour le saluer. Il ne lui plaît pas, il a une paire de couilles en trop pour son goût, mais si elle peut embraser une flamme de jalousie chez son ex, elle n'est pas contre. La réaction de la portoricaine ne se fait pas attendre et ne déçoit pas Lottie, qui déjà se retourne vers sa preux chevalière dans son inimitable sourire ravageur. Elle n'a pas le temps de répondre quoi que ce soit que déjà Gabriela lui somme de se lever pour aller s'installer ailleurs, recherchant alors une intimité dont Lottie n'aurait pas pu rêver.
— Elle est partie. Elle m'a abandonnée. Soupire-t-elle de façon théâtrale en se laissant tomber sur la nouvelle banquette vide, entraînant Gabriela dans son sillage en lui tirant sur le bras. — Mais c'est pas grave, parce que toi aussi t'es ma pote. Elle se veut sympa mais ce nom n'est pas correct pour désigner Gabriela ; les deux jeunes femmes n'ont jamais été de simples amies et ne le seraient probablement jamais. — Enfin... Elle grimace puis se penche vers la brune comme pour lui confier un secret. — Un peu plus, j'espère. Chuchote-t-elle alors avant de se reculer et d'éclater de rire, ses mains venant caresser la chevelure de sa belle. Une attitude qui fait partie de la supercherie, mais dont elle profite pour maintenir un contact physique constant avec elle.

_________________
"I got a stone where my heart should be and nothing I do will make you love me."

Gabriela Ortega

messages : 1493
name : all souls (maryne)
face + © : cenit nadir ▬ @corpsie (av)
multinicks : ezra, madd, riley, jean & jace
points : 1958
age (birth) : 26 yo [08.08]
♡ status : single af
work : waitress @mickey's dinner & receptionnist @camp tomahawk lake
activities : dreaming about surfing again, worrying about her situation & her dad, making out with justyn, doing extras @ezio's stripclub...
home : a flat shared with her father -and teddy- in bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | eddie, lottie, justyn, ezio & zander (have)

(pleasure is a kind of pain) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pleasure is a kind of pain) · Sam 5 Sep - 17:17
hot and then you're freezing
different every evening
baby you drive me insane
x x x
windmont bay, le 15 juillet 2020 (midnight)
@Lottie Allman

Son ex qui se colle un peu plus contre elle, sous le regard interrogateur de la portoricaine et elle finit par lever les yeux au ciel à sa réponse. Elle n'arrive pas à savoir ce que Lottie a réellement bu ou non et à quel point elle est alcoolisée. Elle la connaissait aussi assez pour savoir qu'elle était capable d'en rajouter une couche juste pour la titiller, mais démêler le vrai du faux n'était pas toujours aisé. « bah t'arrêtes » réplique-t-elle fermement alors qu'elle s'est déjà emparée de son verre qu'elle vient de finir d'une traite. « Putain, Lottie ! » elle la mitraille du regard, lui faisant comprendre que cette fois, elle n'avait pas intérêt à en choper un autre. Et qui sait ce qu'elle pouvait malencontreusement trouver dans un verre qui ne serait pas elle. Si la môme pouvait régulièrement se montrer adorable et attendrissante, elle savait aussi comment parfaitement lui taper sur les nerfs. Comme lorsqu'elle fait 'coucou' au mec d'en face, alors que gaby la sait pertinemment non intéressé -ce que lui ne sait pas. S'en est déjà trop pour la brune, et hors de question de devoir surveiller chacun des faits et gestes de son ex par peur de la connerie. Elle se lève, la tire à sa suite sans qu'elle n'ait son mot à dire. Lottie était sublime, désirable et surtout alcoolisée. Et il y avait sans doute quelques personnes dans ce bar qui se foutait de son orientation sexuelle et de la notion de consentement. Ça suffisait à mettre Gabriela en rogne. « génial. T'as des amis au top » commente-t-elle « ah bon, j'suis ta pote ? Ou ta babysitter peut-être ? » pas certaine qu'elles aient un jour été potes, ni même de simples amies. Il y avait toujours eu de l’ambiguïté, du désir et sentiments étranges. Et  comme elle aurait dû s'en douter, son ex se rapproche du creux de son oreille, et elle soupire, faussement blasée du comportement lottie. En réalité, c'était typiquement elle. Rien de surprenant là dedans. Et encore une fois, elle est là à caresser ses cheveux. Gabriella sa rapproche, prend le visage de la jeune femme entre ses mains. « y'a un moment où tu vas apprendre à faire gaffe à toi ?! » Face à ses yeux clairs, Gabriela peut difficilement l'engueuler, et elle le sait pertinemment. Elle s'approche, plante ses lèvres sur sa joue « calamité, va » elle la garde pourtant dans ses bras, appréciant tout de même le contact, et la parfum de la jeune femme, qui la ramène quelques années en arrière. Elle se recule finalement, étudie le regard de lottie, tente de déterminer son degré d'alcoolémie. « tu veux un verre d'eau ? Ou que je te ramène chez toi ? Tu restes pas ici sans personne »

_________________


BRUNETTE BOMBSHELL
she is ruthless, she lashes out with violence. she can condescending and narrow-minded and those things are wonderful. she's real

Lottie Allman

messages : 1820
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : bpalvin ⋅ © corpsie ♡
multinicks : penelope ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 3291
age (birth) : 26 y.o. (08/10)
♡ status : in a relationship with nyree.
work : recently poor, working at rock creek ranch (and not feeling so comfortable there).
home : pretending she has enough money to rent a room at the majestic but sharing a flat on crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : nyree ⋅ gabriela ⋅ justyn

(pleasure is a kind of pain) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pleasure is a kind of pain) · Sam 19 Sep - 15:32
Maintenant qu'elle a saisi l'intérêt de son ex, Lottie ne s'empêche pas de boire plus que de raison ; le rapprochement a commencé comme une supercherie, il n'est pas obligé de se finir comme tel. Elle ne bronche pourtant pas quand Gabriela lui arrache le verre des mains, appréciant un peu trop de se faire réprimander par la jolie brune, y voyant là une preuve de son affection - car peu importe ce qu'il se passe entre elles ou dans leurs vies respectives, elles compteront toujours l'une pour l'autre, il n'y a aucun doute là-dessus. — C'est pas totalement sa faute. Elle défend sa pote avec peu d'entrain, faisant la moue. — Je savais que t'étais là. À comprendre qu'elle a laissé partir son amie sans grand intérêt de la retenir, bien trop heureuse d'avoir une excuse pour aller aborder son ex-petite amie. Elle hausse les épaules quand Gabriela lui demande si elles sont potes ou si elle fait office de baby-sitter, n'osant pas en rajouter de peur de l'énerver un peu trop. Car Lottie n'est pas aveugle, elle sent bien que la portoricaine est exaspérée par son comportement, mais elle sait aussi que son affection prendra toujours le dessus et qu'elle ne l'enverra jamais chier, surtout pas dans cet état.
— Je t'ai, toi, je crains rien. Et elle lui adresse un sourire taquin avant d'être prise au dépourvu par le geste de la brune, qui vient planter un baiser sur sa joue avant de la prendre dans ses bras. Le coeur de Lottie s'emballe et elle reste immobile dans l'étreinte de son ex, profitant de ce rapprochement qui ne durera sûrement pas.
— C'est pour ça que tu m'aimes. Cette fois, Lottie feint la confiance en elle, encore perturbée par ce qu'il vient de se passer. Mais elle a toujours eu le dessus dans cette dynamique, elle est celle qui manipule et mène par le bout du nez, et elle refuse de montrer à quel point elle est affectée par cette étreinte qu'elles ont partagée.
— Hmmm. Un doigt sur son menton, elle fait mine de réfléchir à la proposition de Gabriela. — J'ai envie de boire, mais pas d'eau. Elle sent déjà le regard désapprobateur de son interlocutrice et enchaîne rapidement avant qu'elle n'ait le temps d'intervenir. — Tu peux me ramener chez moi, ou chez toi. Un clin d'oeil pour appuyer son sous-entendu. — Et puis on peut boire là-bas, sans aucune personne mal attentionnée autour de nous. C'est le compromis parfait dans la tête de Lottie ; et l'occasion idéale de se retrouver seule avec Gabriela, sa tête embuée d'alcool ne se rendant pas compte à quel point c'est une mauvaise idée.

_________________
"I got a stone where my heart should be and nothing I do will make you love me."

Gabriela Ortega

messages : 1493
name : all souls (maryne)
face + © : cenit nadir ▬ @corpsie (av)
multinicks : ezra, madd, riley, jean & jace
points : 1958
age (birth) : 26 yo [08.08]
♡ status : single af
work : waitress @mickey's dinner & receptionnist @camp tomahawk lake
activities : dreaming about surfing again, worrying about her situation & her dad, making out with justyn, doing extras @ezio's stripclub...
home : a flat shared with her father -and teddy- in bridgewater way

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | eddie, lottie, justyn, ezio & zander (have)

(pleasure is a kind of pain) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pleasure is a kind of pain) · Dim 11 Oct - 21:45
hot and then you're freezing
different every evening
baby you drive me insane
x x x
windmont bay, le 15 juillet 2020 (midnight)
@Lottie Allman

Lottie avait toujours été une sorte de weak spot. Elle ne lui passait pas tout, mais elle s'inquiétait régulièrement des états d'âme de la jeune femme et de son bien être. Puis il suffisait qu'elle batte des cils avec ses foutues yeux azurs pour que Gaby se laisse un peu plus attendrir alors même que ce n'était pas dans ses habitudes. Ses ex (parce qu'elle mettait justyn dans le lot) avait cette adorable faculté de l'agacer plus que de raison, mais chacun des deux avaient des arguments bien spécifiques pour savoir comment la faire revenir ou la faire se calmer.
Gaby hausse un sourcil, surprise qu'elle défende sa pote (quoique … à peine, vu la façon dont elle le faisait). « Je continue de dire que c'est pas très responsable de t'avoir laissé dans cet état » répond-elle sur un ton qui voulait lui faire comprendre que là-dessus, elle ne changerait pas d'avis. Elle entendait bien trop d'histoire sur ce qui pouvait arriver à des jeunes un peu trop alcoolisées. Que ça soit dans un bar, à la sortie, ou sur le chemin du retour. « va falloir que t'apprennes à faire gaffe » parce qu'elle ne serait pas toujours là, dans un coin, par hasard. Mais au moins, pour ce soir, le problème était réglé. Malgré sa silhouette frêle, la portoricaine savait se défendre (mais elle démarrait aussi au quart de tour lorsqu'on lui prenait la tête) et pourrait s'occuper de son ex, mais si elle pouvait éviter d'avoir à se prendre la tête avec qui que ce soit, elle prenait. Et dans un élan de tendresse, elle vient déposer ses lèvres sur sa joue, tout de même attendrie par la jeune femme. Elle était régulièrement agaçante mais d'une manière tout aussi adorable, et ça la rendait deux fois plus dingue. « hm » marmone-t-elle en guise de réponse, ne voulant pas donner plus de munitions à Lottie, il n'y avait aucun doute sur le fait qu'elle n'hésiterait pas à s'en servir.
« Lottie ! » soupire-t-elle, lassée de son inconscience. « qu'est ce que tu comprends pas ? Tu vas être malade. Et tu commences à me gonfler » lache-t-elle, un peu plus tranchante qu'elle ne le pensait en réalité, juste parce qu'elle espérait que ça calmerait lottie. Elle ne voulait pas la voir s'ennivrer plus que de raison. « J'te ramène chez toi, j'te mets au lit, et je rentre. Et tu boiras de l'eau avant que je parte. Seulement de l'eau ! » elle a un index accusateur pointé dans sa direction, comme on l'aurait fait avec une enfant désobéissante. « allez... » elle remet son sac à son épaule et place une main dans le bas du dos de son ex pour l'inciter à passer devant, et surtout ne pas s'éterniser ici avant qu'elle n'ait l'idée de recommander un verre.

Dehors à attendre le taxi, Gaby fait entrer Lottie dans le véhicule et se glisse à ses côtés. Mais elle se penche, ouvre la fenêtre. « evite de vomir, alors respire l'air frais » lache-t-elle, léger sourire sur le coin des lèvres alors qu'une main se perd machinalement dans sa crinière. En s'en rendant compte, Gaby ramène sa main à elle, tournant la tête de l'autre côté, sur la rue alors qu'elles partaient déjà en direction de chez Allman.

_________________


BRUNETTE BOMBSHELL
she is ruthless, she lashes out with violence. she can condescending and narrow-minded and those things are wonderful. she's real

Lottie Allman

messages : 1820
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : bpalvin ⋅ © corpsie ♡
multinicks : penelope ⋅ shiloh ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 3291
age (birth) : 26 y.o. (08/10)
♡ status : in a relationship with nyree.
work : recently poor, working at rock creek ranch (and not feeling so comfortable there).
home : pretending she has enough money to rent a room at the majestic but sharing a flat on crescent lane.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : nyree ⋅ gabriela ⋅ justyn

(pleasure is a kind of pain) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pleasure is a kind of pain) · Mar 13 Oct - 16:02
Lottie n'a jamais aimé qu'on lui donne des ordres, enfant terrible de la classe new yorkaise, elle n'a que peu de fois écouté les directives de ses parents pour n'en faire qu'à sa tête. La remarque de Gabriela aurait donc dû l'agacer, pourtant elle ne peut s'empêcher d'entendre derrière le grondement de sa voix une certaine inquiétude la concernant. Si Gabriela se fichait d'elle, elle ne lui ferait pas la morale de cette façon, alors Lottie y voit de l'espoir les concernant.
— Moi malade ? Jamais ! Et ce principalement parce qu'elle n'est pas aussi bourrée qu'elle le prétend, même si elle a bu plus d'un verre d'alcool ce soir ; voilà pourquoi Lottie insiste tant sur l'envie de continuer cette soirée, maintenant que son plan est mis en place elle a envie de se mettre dans l'état qu'elle simule afin que la portoricaine ne se rende pas compte de la supercherie. — D'accord, maman. Râle-t-elle, faussement énervée, n'allant pas à l'encontre de Gabriela puisque la perspective qu'elle vienne chez elle l'enchante plus que de raison... jusqu'à ce qu'elle se souvienne qu'elle prétend loger au Majestic et non en colocation à cause de ses moyens réduits. Paniquée, Lottie n'en dit pourtant rien et suit Gabriela à l'extérieur du bar, soudainement silencieuse.

— Tu veux vraiment que je mette ma tête par la fenêtre comme un chien ? Réplique-t-elle, le nez retroussé, surprise à nouveau par l'affection que lui démontre Gabriela en passant sa main dans ses cheveux. Leurs regards se croisent et Lottie reste immobile, le souffle coupé, quand Gabriela s'éloigne d'elle. Déçue, les yeux bleu azur de la new yorkaise se baissent et elle aussi se met à regarder par sa fenêtre, quand elle entend Gabriela donner l'adresse du Majestic au chauffeur. — Non ! S'exclame-t-elle précipitamment, jetant un coup d'oeil furtif vers Gabriela qui ne semble pas comprendre. Elle donne alors sa véritable adresse au chauffeur et se renfonce dans son siège sans regarder la jolie brune, silencieuse jusqu'à ce qu'elles arrivent sur Crescent Lane. — Sois silencieuse, ma colocataire est sûrement en train de dormir. L'alcool est toujours présent dans ses veines mais la situation fait qu'elle ne prétend plus être ivre morte. Elle prépare deux verres d'eau pour en offrir un à Gabriela puis s'assoit sur le canapé du salon, l'invitant à en faire de même.
— Mes parents m'ont mise à la porte. Je n'ai plus aucune économie. Avoue-t-elle en guise d'explication, honteuse, n'osant pas croiser le regard de la portoricaine de peur d'y lire quelque chose qui ne lui plairait pas.

_________________
"I got a stone where my heart should be and nothing I do will make you love me."
Contenu sponsorisé




(pleasure is a kind of pain) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pleasure is a kind of pain) ·
 
(pleasure is a kind of pain)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: