hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-35%
Le deal à ne pas rater :
Pack LEGO Super Mario – La forteresse de la Plante Piranha
32.48 € 49.99 €
Voir le deal

 

 (it's 'bout time to raise up and petition)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane
Aller en bas 

Odette Lynch

messages : 654
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © gysophile.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ shiloh ⋅ daniel.
points : 374
age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : under somebody's sheets.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ priam ⋅ ezio

(it's 'bout time to raise up and petition) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (it's 'bout time to raise up and petition) · Jeu 16 Juil - 14:45
fill my cup with endless ambition
and paint this town with my very own vision
x x x
windmont bay, le 15 juillet 2020 (2pm)
@Priam Eason

Assise sur une banquette, elle observe sa cible. Riche, sans aucun doute - plus qu'elle, en tout cas. Pianotant sur son ordinateur dernier cri, une oreillette bluetooth activée et un téléphone posé sur la table qui vaut probablement plus que son salaire. Elle déteste ces gens-là, qui exhibent leur argent sans penser aux autres, à ceux qui n'ont pas les moyens d'avoir ne serait-ce qu'un seul de ces objets. Oh oui, Odette possède un smartphone, seulement parce qu'elle l'a volé - et il y a de ça deux ans, ce qui fait qu'il est désormais obsolète dans cette société où tout va trop vite. Se décidant à sauter le pas, la blonde se lève de son siège (sans déposer de billet sur la table puisqu'elle n'a pris qu'un verre d'eau) et se dirige vers la sortie, trébuchant à l'endroit où l'homme est assis, renversant alors tout son verre d'eau, plein, sur lui. Elle aurait bien choisi un liquide coloré, type café, pour que ça tâche, mais elle n'a pas les moyens de s'accorder une telle folie - bien qu'elle espère se faire plus d'argent que les quelques dollars que requiert un café avec cette manigance. Surpris, il se lève subitement de son siège, râle après elle mais voilà que la "méchante" Odette se montre serviable, attrape un paquet dense de mouchoirs pour l'aider, s'excuse à foison - tout pour faire du bruit, créer une agitation suffisante pour le distraire, pour garder son regard sur elle. Il finit par se rassoir, non sans soupirer, et la belle quitte les lieux innocemment. Une fois dehors, elle sort de sa poche le téléphone qu'elle a réussi à dérober pendant sa distraction, un fin sourire satisfait étirant ses lèvres d'habitude boudeuses. Elle est consciente que ce n'est pas un téléphone qui lui fera des ovaires en or mais elle compte bien se faire quelques centaines de dollars sur le dos de l'individu, qu'elle ne considérera jamais comme une victime (nul doute qu'il irait en racheter un sur le champ en s'apercevant de sa disparition, sans se soucier du coût). Prête à le ranger dans sa poche au moment où elle tourne au coin de la rue, son corps entre en collision avec un homme bien plus grand et bien plus baraqué qu'elle, lui provoquant un mouvement de recul durant lequel l'appareil lui échappe des mains et se fracasse au sol.
— Putain ! Vous pouvez pas faire attention où vous allez ? De mauvaise foi, elle sait pertinemment que c'est de sa faute, son regard rivé sur ce qu'elle avait entre les mains. Sans jeter un coup d'oeil à son interlocuteur, Odette se baisse pour récupérer l'appareil et constater les dégâts - inexistants, fort heureusement. Mais voilà qu'elle appuie longuement sur le bouton pour l'éteindre afin de présenter un écran noir à l'homme, furtivement, avant de le ranger dans sa poche pour ne pas qu'il capte la supercherie.
— Bravo, vous voyez ce que vous avez fait ? Elle jette un regard noir vers l'homme, feint l'indignation de voir son téléphone cassé à cause d'un abruti qui l'a bousculée, sans se douter une seule seconde que cette rencontre n'est pas due au hasard. — Vous allez me le payer. Littéralement. Parce que chaque occasion est une opportunité pour Odette de se faire de l'argent sur le dos de pauvres âmes innocentes.

_________________
"people label themselves with all sorts of adjectives. i can only pronounce myself as 'nauseatingly miserable beyond repair'."

Priam Eason

messages : 802
name : sow ~ pomeline.
face + © : cavill — mine.
multinicks : xavi, blake, kerry, luna.
points : 580
age (birth) : thirty-eight yo (18/03).
♡ status : single.
work : private eye.
activities : trying to sleep, keeping an eye on nomi, thinking about his son.
home : house @bridgewater.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : nomi, riley, tori, odette (lila).

(it's 'bout time to raise up and petition) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's 'bout time to raise up and petition) · Lun 20 Juil - 10:45
La complexité de certaines affaires n'était pas palpable de prime abord et en l'occurence, celle qu'il avait entre les mains lui donnait du fil à retordre. L'histoire la plus banale du monde, l'idée d'une double vie, d'une « autre personne », d'un amant, il n'y avait rien de plus simple à confirmer ou infirmer. Néanmoins, l'homme qu'il était censé prendre sur le fait accompli était plus discret qu'il n'y paraissait et jusqu'ici, Priam n'avait pas fait mouche. Peut-être que son innocence était avérée et qu'il était possible de fournir une toute autre explication ? Un travail trop prenant ? Un soucis de couple sans tromperie ? Autant de possibilités qui germaient dans l'esprit du détective, sans pour autant qu'il s'y intéresse (pour l'instant). Sa nature soupçonneuse le forçait toujours à chercher plus loin, poussé par ce besoin viscéral de prouver que tout le monde en ce bas monde avait quelque chose à cacher. Dans la plupart des cas, il avait raison : la confiance entre deux êtres ne se rompaient pas pour des broutilles, les doutes étaient souvent avérés mais la finalité n'était pas toujours celle imaginée. Dans son excès de zèle, Priam avait eu l'idée d'emprunter le téléphone de sa cible et il se retrouvait donc à lorgner sur celui-ci, assit sur une banquette distante de quelques mètres. L'homme était absorbé par son ordinateur, il s'agissait donc du moment idéal pour s'emparer de l'objet avec toute la discrétion possible et de ce fait, Priam tenta une approche. Néanmoins, un étrange manège se jouait devant lui, la réplique quasi parfaite d'une poupée venait de créer un tel bordel dans le lieu que l'homme n'avait pas remarqué un seul instant le vol de son téléphone. Il ne fut pas en mesure de cacher son sourire en coin, amusé par la technique employée, et prit en premier la poudre d'escampette, sans pour autant quitter du regard la jeune voleuse. Priam fit quelques pas dans une direction, afin de mieux observer de loin celle qui retenait en otage l'objet de ses convoitises. Par chance, cette dernière se rapprochait de lui et dans une vaine tentative de rapprochement inopiné, il la bouscula afin de stopper sa folle course. « Ça ne vous arrive jamais de ne pas regarder où vous allez !? » Le ton était sec, un brin moralisateur et Priam la toisa de son mètre quatre-vingt-cinq. « Vous me prenez pour un abruti ? » Il fit la grimace, jetant un bref coup d'oeil au téléphone soit disant endommagé de son interlocutrice. Qu'il le soit ou non, Priam n'était pas enclin à aller dans son sens, ou même à s'excuser. « Et vous me menacez maintenant ? » Il retint un rire moqueur, secouant la tête de droite à gauche. Au moins, elle ne manquait pas de toupet pour une petite midinette qui ne savait pas voler correctement, mais son agressivité avait de quoi l'exaspérer. « Ou bien vous et moi on peut négocier. Vous me donnez ce téléphone que vous venez de voler et je ne vous balance pas à la première patrouille de flics que je croise. » Priam n'était pas d'humeur à tergiverser plus longtemps, à perdre son temps avec une apprentie voleuse aussi aimable qu'une porte de prison et qui n'avait, en somme, pas grand intérêt pour lui. Persuadé d'obtenir gain de cause, il tendit sa paume pour récupérer l'objet, optant fièrement pour une moue arrogante.

_________________

“you gotta learn to hide the anger, practice smiling in the mirror,
it's like putting on a mask.”

Odette Lynch

messages : 654
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © gysophile.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ shiloh ⋅ daniel.
points : 374
age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : under somebody's sheets.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ priam ⋅ ezio

(it's 'bout time to raise up and petition) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's 'bout time to raise up and petition) · Mar 4 Aoû - 15:37
Son agressivité ne vient pas de nulle part, Odette s'en est toujours servie pour se défendre, que ce soit justifié ou non. En l'occurence, cette fois, ça ne l'est pas ; l'homme l'a bousculée mais il a raison, ça arrive à tout le monde, elle aurait pu maugréer quelques mots dans sa barbe, accepter des excuses balancées en l'air et reprendre sa route sans repenser à cette personne. Pourtant, elle sait qu'elle est en tort, elle vient de commettre un crime, elle est donc sur les nerfs, un peu plus sur la défensive que d'habitude.
— C'est pas une menace. Répond-t-elle rapidement, déglutissant avec peine, glissant le téléphone dans sa poche pour cacher sa supercherie que l'homme semble avoir compris en un quart de seconde. Elle se sent idiote, d'être aussi transparente, elle pensait être meilleure menteuse que ça. — Je remarque simplement votre rôle dans tout ça et vous demande de prendre vos responsabilités. Mais sa voix s'affaiblit déjà, consciente que l'homme ne va pas entrer dans son jeu et qu'elle ne va rien obtenir de lui. Quand il la menace de la dénoncer, Odette n'est pas vraiment surprise (ce ne serait pas la première fois), alors elle commence à ressortir l'appareil de sa poche, prête à le déposer au creux de sa paume tendue vers elle, quand enfin les propos de l'inconnu la font réfléchir. Fronçant les sourcils, elle a un mouvement de recul, comme si elle craignait qu'il ne lui saute dessus pour lui arracher le téléphone des mains.
— Et je peux savoir pourquoi vous semblez tant intéressé par ce téléphone ? Je suis à peu près sûre que vous avez le même. Elle le toise de la tête aux pieds sans s'en cacher, à la recherche du moindre signe de pauvreté, mais elle n'en trouve pas. Il est bien sapé, sa moustache est parfaitement taillée (en plus de lui aller comme un gant), il semble prendre soin de lui et en avoir les moyens. Alors pourquoi veut-il un téléphone qu'elle a volé à quelqu'un d'autre ?
— Vous le voulez vraiment, pas vrai ? Un léger sourire étire ses lèvres à cette réalisation, en plus de la satisfaction qu'elle ressent à effacer cet air arrogant de son visage. L'homme a peut-être l'habitude d'obtenir ce qu'il veut, mais certainement pas avec elle.
— Si je vous le donne, je peux moi aussi aller à la police vous dénoncer. Alors... Elle fait mine de réfléchir, l'observe quelques secondes en silence. — Combien ça vaut pour vous ? Elle arque un sourcil, tend à son tour la main pour qu'il y dépose quelques billets ; c'est encore mieux que de lui faire croire que l'appareil est cassé.

_________________
"people label themselves with all sorts of adjectives. i can only pronounce myself as 'nauseatingly miserable beyond repair'."
Contenu sponsorisé




(it's 'bout time to raise up and petition) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's 'bout time to raise up and petition) ·
 
(it's 'bout time to raise up and petition)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: