hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 took some time to celebrate


F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World
Aller en bas 
welcome to badlands.

Xavi Moroe

messages : 695
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : blake, kerry, priam, luna, jürgen.
points : 1870
age (birth) : thirty-four yo (03/11).
♡ status : in a rs with citra.
work : heir, ex ceo.
activities : buying unnecessary things, treating people the way they deserve it (like shit most of the time), having good time with citra, trying to take care of his daughter.
home : a villa @ ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [off] maisie, citra, ali, daniel.

took some time to celebrate Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· took some time to celebrate · Mar 28 Juil - 21:17

your touch is so magic to me, the strangest things can happen
the way that you react to me, I wanna do something you can't imagine

20.07.20 // @Citra Leviani

« Comment ça, il y a un problème ? » Le regard de Xavi dévia d'une silhouette à l'autre, cherchant à déterminer lequel des deux ouvrirait la bouche le premier et, par extension, lequel finirait par se prendre une soufflante. Citra et lui avaient atterri à Porto Rico environ deux heures plus tôt, il s'agissait là du premier cadeau de l'héritier à sa douce et tendre (sauvage et délicieuse) moitié qui fêtait ses trente ans. Sa relation avec l'italienne s'étendait depuis quelques semaines - il n'était pas un homme capable de retenir depuis quand exactement, il n'était même pas certain que leur couple ait un quelconque intérêt pour ce genre de détail superflu - et se portait jusqu'ici au beau fixe, hormis quelques points disgracieux amenés là par des âmes extérieures à leur couple. En soit, rien qui n'ait réellement perturbé l'héritier dans son bout de chemin parcouru avec sa nouvelle compagne. Sur bien des points, Citra et lui se ressemblaient : tous deux étaient opportunistes, portés par leurs propres intérêts et profitant l'un de l'autre pour diverses raisons - lui, pour sa magnifique poitrine, elle, pour sa carte de crédit qu'il lui tendait sans rechigner. Au delà de ça, il ne pouvait nier avoir développé des sentiments pour la belle italienne, même s'il n'avait jamais pris la peine de les étaler au grand jour. Il n'était pas un homme très expansif de ce côté là, estimait ne pas avoir besoin de l'être avec elle, et se contentait de vivre leur relation au jour le jour. Une bouffée d'air frais après le nuage toxique qui s'était abattu sur son union avec Georgie - dont il prenait une part non négligeable de responsabilités, mais certainement pas la totalité. C'était dans ce but premier : profiter d'un moment à deux, fêter son anniversaire comme il se devait, que Xavi avait initié ce voyage sur l'archipel mais jusqu'ici, rien ne se déroulait comme prévu. Leurs bagages avaient été perdu il ne savait où et désormais il y avait un problème avec la sublime villa qu'il avait réservé. Le karma semblait s'être arrêté sur lui - sur eux - et la mine renfrognée de l'héritier ne présageait rien de bon pour le personnel, toujours muet, debout face à lui. « Est-ce que quelqu'un compte me répondre ou est-ce que je dois envisager de racheter votre complexe pour avoir le plaisir d'y construire un parking et de pouvoir vous virer ? » Il afficha son sourire le plus dédaigneux à chacun des employés alors qu'il pivota légèrement pour jeter un coup d'oeil à Citra, toujours dans l'attente de pouvoir profiter des vacances promises. Finalement, l'un d'eux articula quelques mots pour signifier à Xavi que leur responsable serait sur les lieux d'ici quelques minutes. Un semblant de réponse qui l'exaspéra un peu plus alors qu'il fit glisser ses lunettes de soleil de son front afin de camoufler le regard assassin qu'il offrit à son interlocuteur. « Chérie, il y a un problème avec la villa, je ne sais pas de quel ordre, je vais emplafonner leur manager qui devrait arriver sous peu. » Et il était à peu près certain de se faire emplafonner lui aussi par une italienne déjà bien remontée par la perte de ses bagages. Mais que pouvait-il y faire ? Il ne gérait pas l'incompétence du personnel et de l'agence par laquelle il était passé. « Vois le bon côté des choses, si tu n'as pas tes maillots, on pourra profiter de plusieurs bains de minuit, c'est tout de même beaucoup plus intéressant que tes deux bouts de tissus inutiles. » Il éluda de lui-même le sujet « hébergement », espérant que Citra passerait outre ce dernier détail et que tout rentrerait dans l'ordre une fois le responsable arrivé. Il était tout bonnement hors de question que cette villa lui passe sous le nez pour un quelconque problème dont il n'était pas à l'origine. Pire encore, il ne mettrait pas un orteil dans un hôtel du coin, peu importait son nombre d'étoiles ou les services proposés. Xavi aimait sa paix, son havre de tranquillité qu'il ne souhaitait partager qu'avec Citra, certainement pas au milieu des gueux des quatre coins du monde, aussi aisés soient-ils.

_________________

“I feel the sunrise on your face as you're standing by the window, feel my hand wrapped 'round your waist as you light your cigarette and it looks just like a scene from an old italian movie, and it feels like we're unique.”
driver roll up the partition please.

Citra Leviani

messages : 1824
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © corpsie.
multinicks : aneurin, alex, aurora, eliot, tori.
points : 2067
age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : entichée.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird quand elle ne dépense pas l'argent de xavi.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, passer du temps avec xavi, boire, buller.
home : chez lui.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/3 : free} : ali, ezra, lila, xavi.

took some time to celebrate Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: took some time to celebrate · Mar 22 Sep - 20:22
Ils s’étaient levés tôt pour prendre l’avion, avaient mangé des plats immondes à peine tiède et avaient perdu leurs écouteurs sous le siège. Pendant plus d’une demie heure, Citra avait ainsi cherché en vain à remettre la main dessus, persuadée que le gamin assis derrière eux lui avait volé. Ce n’était qu’en débarquant trois heures plus tard, qu’elle avait fini par les retrouver par hasard dans la poche de son blouson. Or le destin – ou le karma - ne comptait vraisemblablement pas s’arrêter en si bon chemin. Après avoir attendu pendant des heures leurs valises à l’aéroport, un employé s’était fendu d’une moue désolée – on ignorait où étaient parties celles-ci. Autrement dit il y avait plus de quatre milles dollars qui se baladaient dans la nature dieu sait où et personne n’était capable de leur dire quand ils pourraient récupérer leurs affaires. Malgré ces déconvenues, elle tâcha de ne pas s’agacer car ils n’étaient pas là pour se prendre la tête mais pour fêter son anniversaire et se détendre. Une surprise qui prenait désormais des allures de cauchemar néanmoins elle n’avait pour l’heure fait aucun commentaire, si ce n’était des insultes sotto voce à l’attention du personnel médiocre. Qui plus est, le lieu que Xavi avait choisi était superbe, c’était toujours ça de sauvé, du moins le croyait-elle, alors que la situation s’éternisait à l’accueil de la villa. Trop occupée à observer les alentours derrière des lunettes de soleil immenses, Citra avait laissé son cher et tendre gérer les détails administratifs pour se concentrer sur l’essentiel. Elle se voyait déjà prendre des photos dans la piscine, rêvasser sur les transats en profitant à temps plein de son compagnon. Les dernières semaines avaient été mouvementées par tout un tas d’imprévus, ainsi que l’opération de Xavi et elle avait hâte de souffler un peu. Si elle n’était pas du genre à s’exprimer ouvertement sur leur relation, préférant prendre les choses comme elles venaient, CItra était on ne peut plus heureuse à ses côtés. Il lui semblait avoir trouvé quelqu’un qui lui correspondait et qu’elle appréciait sincèrement, assez pour dépasser le simple stade de vouloir le dépouiller. A bien des égards elle tenait à Xavi et l’affaire paraissait être réciproque. Certes chacun avait eu son idée derrière la tête, cependant force était de constater qu’un sentiment différent s’était installé entre eux. Elle se tourna d’ailleurs vers lui en voyant que la conversation n’en finissait pas et capta quelques mots qui la firent froncer des sourcils. Il y avait visiblement un souci avec la réservation, une histoire de date ou d’absence de confirmation. « Comment ça ? Mais je croyais que tu t’étais occupé de tout ? » Elle n’avait rien vu des préparatifs en amont : on lui avait mis le billet directement dans les mains et elle avait fait ses valises pour le suivre. Xavi avait certes parlé de plusieurs cadeaux toutefois elle espérait que ce n’était pas de ce genre-là. Elle s’imaginait déjà finir dans un hôtel bas de gamme, ou pire encore, dans un camping au milieu des gens : une horreur. Elle n’avait plus l’habitude de se mêler au commun des mortels et n’avait nulle envie de renouer avec son passé.  « Mais es-tu sûr qu’ils ont bien compris ? Qu’ils parlent anglais ? »  À en juger les mines ahuries qui les observaient tour à tour, elle était en droit de douter alors que sa patience était mise à rude épreuve. « Vous attendez quoi ? Une invitation ? » Répéta-t-elle au groupe en sus des commentaires que Xavi avait pu faire, à ceci près que des deux, elle était probablement la plus redoutable. SI on ajoutait à cela qu’elle avait perdu ses fringues et très mal dormi, on obtenait un combo dangereux, susceptible d’exploser à chaque seconde. « Au moins je ne verrais pas tes affreux flip-flop multicolores. » Elle grimaça et poursuivit les mains sur les hanches. « Je m’en fou de mon maillot, enfin... non, ça vaut une fortune. Mais le plus important c’est où allons-nous dormir, s’ils ne peuvent pas régler le problème ? On ne va quand même pas devoir dormir dehors ? » La perspective d’un bain de minuit avait beau être alléchante, il en était autrement de passer une nuit à la belle étoile à même le sable.

_________________

All night I'll riot with you I know you got my back and you know I got you, so come on, come on, come on let's get physical | @ dua lipa.
welcome to badlands.

Xavi Moroe

messages : 695
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : blake, kerry, priam, luna, jürgen.
points : 1870
age (birth) : thirty-four yo (03/11).
♡ status : in a rs with citra.
work : heir, ex ceo.
activities : buying unnecessary things, treating people the way they deserve it (like shit most of the time), having good time with citra, trying to take care of his daughter.
home : a villa @ ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [off] maisie, citra, ali, daniel.

took some time to celebrate Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: took some time to celebrate · Jeu 8 Oct - 17:34
Il s'offrit le luxe de lever les yeux au ciel à la remarque de l'italienne - ce qu'il cacha en détournant légèrement la tête, avant d'opter pour un bref sourire. Citra venait de fêter ses trente ans, un anniversaire qu'il souhaitait mémorable et marqué par une salve de cadeaux surprises. Ce faux départ ne présageait rien de bon, tout comme l'exaspération de sa compagne. « Je me suis occupé de tout, mais ces crétins ne sont pas foutus de faire leur boulot correctement. » argua-t-il en pointant un index accusateur sur chacun d'eux. Il n'eut aucune réponse à cette attaque gratuite, les deux employés restant tout à fait stoïques et imperméables aux réprimandes du jeune couple. « Mais je me fous de la langue qu'ils parlent, je suis client, ils doivent me comprendre, c'est pas à moi de faire l'effort. » Xavi n'était pas un client d'une relative amabilité, pensait que tout lui était dû et traitait le petit personnel avec mépris. Un comportement qui fut accentué par les grimaces de Citra : lui qui souhaitait lui faire plaisir, se retrouvait à devoir réparer des erreurs dont il n'était pas responsable. L'héritier s'était déjà fait des plans sur la comète, imaginant une soirée cosy en compagnie de l'italienne, le tout saupoudré par la présence d'un chef étoilé qui serait à même de se plier en quatre pour satisfaire les exigences de sa moitié. Au-delà de leur hébergement, tout son plan tombait à l'eau à cause d'une simple erreur. « C'est quoi ton problème avec ça ? Tu as été attaqué quand tu étais jeune ? Il n'y a que ça en Italie ? Dis moi, parce que ton obsession là-dessus devient flippante. » lâcha-t-il, lui aussi dans une grimace, alors qu'il agita son pied pour mieux embêter Citra. Un bref instant de légèreté qui fut rattrapé par un sujet qu'il avait si bien éludé jusqu'ici. Xavi fit la moue et prit quelques secondes pour réfléchir correctement à la situation, alors que l'un des deux employés intervint pour signifier la présence de leur hôtel non loin. « Est-ce qu'on a une tête à aller dans un hôtel !? » rectifia-t-il dans la foulée, alors qu'il agita la main pour mieux leur spécifier de la fermer. « On ne va pas dormir dehors, leur manager va arriver et... ah, la voilà. » Sauvé in extremis d'une explication foireuse, il accueillit la femme d'une quarantaine d'année avec peu de considération : ses lunettes de soleil trainaient toujours sur son nez, ses bras étaient croisés, signe d'exaspération et il la toisa de haut en bas avec insistance. Cette dernière, certainement habituée par sa clientèle, ne cilla pas et leur offrit son plus beau sourire. « J'ai loué cette villa, je voudrais les clés. Maintenant. Je vous passe les détails de notre arrivée merdique dans le coin et de la perte de nos bagages, mais vous allez me régler ça rapidement. » commença-t-il, alors que son œillade bifurqua sur Citra, et qu'il reprit, le tout accompagné d'un sourire en coin. « Ma compagne est enceinte, elle est fatiguée, elle a besoin de calme. » L'exagération pour obtenir gain de cause était une habitude bien ancrée chez Xavi, il espérait simplement que Citra le suivrait dans son mensonge, en accentuant un tantinet le tout. Pour autant, il estimait être dans son bon droit : après tout, il avait bel et bien loué cette villa, ils en étaient donc les heureux locataires durant la prochaine semaine à venir. Les détails concernant leur mauvaise gestion ne le concernaient en rien et ne devaient guère avoir d'impact sur eux. D'un geste tendre, Xavi se mit à caresser doucement le ventre - bien plat - de Citra comme pour prouver sa bonne foi, alors qu'il passa son bras libre autour de sa taille pour l'attirer tout contre lui. Il était néanmoins suspendu à la réponse de leur interlocutrice qui ne manquerait pas de se prendre une soufflante si jamais ils n'obtenaient pas gain de cause.

_________________

“I feel the sunrise on your face as you're standing by the window, feel my hand wrapped 'round your waist as you light your cigarette and it looks just like a scene from an old italian movie, and it feels like we're unique.”
Contenu sponsorisé




took some time to celebrate Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: took some time to celebrate ·
 
took some time to celebrate
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: