hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites et/ou faire un petit
tour dans notre pub bazzart.
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -50%
Casque sans fil Bluetooth Bose QuietComfort 35 II
Voir le deal
189.99 €

 

 sail through the changin ocean tides.


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue
Aller en bas 

Joan Wright

messages : 667
name : anane.
face + © : natalie portman © romane, thinkky, vocivus.
multinicks : vesper, sharon.
points : 1278
age (birth) : thirty-six (17|08)
♡ status : divorced.
work : lawyer (resigned).
home : ocean avenue.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■□

sail through the changin ocean tides. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· sail through the changin ocean tides. · Dim 2 Aoû - 13:17



Il ne fallut guère plus de cinq minutes pour que Niamh ne cède aux bras de Morphée, et c’est avec un regard attendri que Joan borda sa fille précautionneusement.
Comme chaque nuit qu’elle l’avait avec elle (plus que quatre cette semaine et il faudrait laisser le privilège des couchers à Keane), Joan prit un instant pour observer le visage d’ange aux paupières closes de sa petite fille, sa main un peu potelée de bambin dont les doigts serraient étroitement une peluche en forme d’âne bleu-gris et sa mince poitrine qui se soulevait sous son pyjama au rythme lent et régulier de sa respiration endormie.
Ce soir toutefois Joan ne s’attarda par davantage – elle repasserait peut-être une tête dans l’entrebâillement de la porte, bien plus tard, au moment d’aller se coucher à son tour – autrement quoi c’était son invitée du jour qu’elle risquait faire attendre.
Elle retourna ainsi à pas de loup dans le séjour, ferma la porte de la chambre d’enfant puis celle du couloir derrière elle et diminua de quelques décibels à peine le volume du poste de radio, réglé sur une station qui diffusait du jazz, un fond musical régulier dans l’appartement qu’elle occupait sur Ocean Avenue (quand Niamh ne réclamait pas qu’elles dansassent sur des sons rock un peu plus rythmés).
Si Donna était ponctuelle – et elle l’était toujours – elle serait là d’ici moins d’une dizaine de minutes. Juste le temps pour Joan de débarrasser la table où sa fille avait dîné, prévoir deux verres à vin et sortir du réfrigérateur quelques petites choses à grignoter dont elle s’était approvisionnée chez le petit traiteur de Greywin’s shop le matin même.
La sonnerie de l’interphone retentit alors même qu’elle posait la vaisselle dans l’évier et Joan traversa le salon à grandes enjambées pour aller déverrouiller le portail de l’immeuble. Elle entrouvrit au passage la porte d’entrée pour que Donna, qui connaissait le chemin, puisse se frayer un chemin à l’intérieur de l’appartement, et déposa sur la table basse un plateau de victuailles accompagnées de deux grands verres à pied – l’art de recevoir était un don que la génétique des Wright leur faisait se transmettre de génération en génération depuis près d’un siècle.
Joan accueillit Donna avec toute la chaleur et l’amitié qui s’imposaient : un grand sourire, une légère accolade et les banalités d’usage jamais dénuées de la moindre sincérité s’agissant de Joan. Leur dernier tête-à-tête remontait à plusieurs mois, c’était pour ainsi dire la première soirée qu’elles passaient ensemble depuis que Donna avait à son tour rejoint le clan des divorcées, et depuis que Joan avait officiellement posé sa démission auprès du cabinet d’avocats de Portland qui l’employait, le divorce de son amie étant l’un des dernier dossiers qu’elle avait traités et clôturés avant de tirer sa révérence.
Elles avaient de toute évidence beaucoup de choses à rattraper, il faudrait plus d’un verre pour recueillir les confessions des deux trentenaires, aussi Joan commença-t-elle par l’essentiel : « Rouge ou blanc ? » demanda-t-elle, sourire au coin des lèvres, en gratifiant son amie d’une œillade complice. Première et élémentaire question, avant d’entamer des sujets plus personnels et d’entrer dans toutes confidences privilégiées.

_________________
sail through the changin ocean tides. TYkhACQx_o sail through the changin ocean tides. 1F38I0k6_o
bury all your secrets in my skin come away with innocence and leave me with my sins. the air around me still feels like a cage and love is just a camouflage.
 
sail through the changin ocean tides.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: