hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-33%
Le deal à ne pas rater :
Echo Dot (3ème génération) – Enceinte connectée avec Alexa
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 We ain't ever getting older | Ft. Chad


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys
Aller en bas 

Carter Siringo

messages : 7
face + © : Jodie Comer + ultraviolences
points : 39
age (birth) : 25 ans et toutes ses dents, née un 4 juillet presque parfait.
♡ status : Le cœur hermétique et la bague au doigt.
work : Ancienne étudiante en finance, stagiaire dans une grande entreprise prête à monter les échelons.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

We ain't ever getting older | Ft. Chad Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· We ain't ever getting older | Ft. Chad · Jeu 27 Aoû - 20:20
We ain't ever getting older

We're living different lives, heaven only knows. If we'll make it back With all our fingers and our toes, 5 years, 20 years, come back, it will always be the same

Carter, c'est pas qu'elle ne sortait jamais mais plutôt qu'elle n'avait personne avec qui sortir. C'est un peu triste dit comme ça, mais plus personne dans le coin n'avait de pitié pour la Siringo et sa forte tendance à piquer les femmes, les fringues et les voitures des autres. Elle se demandait parfois pourquoi elle continuait de venir dans le coin, et puis elle se souvenait de l'existence de sa fratrie infernale toujours dans ce trou de Windmont Bay, ce qui lui apportait la moitié d'une réponse. Et puis il faut dire qu'elle s'était longtemps refusé les joies de la beuverie, des fêtes endiablées et des coucheries, cette éternelle travailleuse, petite fourmis acharnée qui n'osait pas s'écarter du droit chemin de peur que la misère dans laquelle elle était née ne la rattrape. Alors c'est vrai qu'on a pas l'habitude de la voir au comptoir de ce bar plus vieux qu'elle et à la déco toute pourrie. Mais elle y était ce soir là, besoin de réfléchir peut-être, de s'éloigner un peu de ce qu'elle connaissait. Et puis en plus on l'avait invité, pour une fois. L'ancienne promo de son lycée qui souhaitait y faire sa petite réunion annuelle, mais elle était arrivée trop tard Carter et plus personne ne la reconnaissait, de toute manière. C'était peut-être en rapport avec le fait qu'ils étaient tous bourrés, sans trop de surprise.

- Un autre.


Il était trop tard pour la politesse de toute manière, et puis c'était relativement chronophage ce genre de machins. Chronophage et pas très utile en plus de ça. Alors elle claque simplement son verre de gin sur le comptoir en faisant un gentil sourire au barman pour se faire pardonner. Elle entend quelqu'un entrer et n'a même pas besoin de se retourner pour savoir de qui il s'agit. C'est son frère, enfin un de ses frères. Elle le reconnait à sa manière de marcher, de battre le sol sous ses semelles. C'est comme ça quand on a grandi entassés les uns sur les autres, il suffit d'une odeur, un son, une respiration pour se reconnaître. Pour savoir qu'on appartient à la même meute, la même tribu.

- Tiens donc.

Carter se redresse et hausse un sourcil, le faux tailleur Guerlain un peu froissé, un peu usé et la gueule enfarinée. Elle est contente de le voir au fond, même si elle voulait passer une soirée sans Siringo. Une soirée sans Siringo, c'est une soirée seule, une soirée seule ce n'est pas si marrant que ça en a l'air.

- Décidément, on peut pas avoir la paix dans ce foutu village.

Elle s'intéresse de nouveau à son verre après ça, trop de Siringo dans le coin, vraiment trop de Siringo.
made by roller coaster

Chad Siringo

messages : 863
name : Olivia
face + © : jb + lets-shining
multinicks : greyson, harper, jax, lydia, stella, tate, tobias, zoya
points : 945
age (birth) : twenty-seven
♡ status : can you love two people at the same time?
work : washing dishes @ mickey's + delivering pizzas
activities : working between two jobs, drinking too much, trying to do better, trying to hold on, falling hard for a mermaid
home : w/ too many siringos

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : rufus, sharon, carter

We ain't ever getting older | Ft. Chad Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: We ain't ever getting older | Ft. Chad · Dim 13 Sep - 21:07
@Carter Siringo
Chad avait déjà quelques verres dans le nez lorsqu’il poussa la porte du Davey’s.
Il s’était d’abord pointé au Majestic, histoire de tenir compagnie à Rufus (et accessoirement boire à l’oeil, il ne fallait pas se leurrer), mais son meilleur ami avait une soirée chargée et ils avaient échangés quelques mots entre deux ou trois tournées, jusqu’à ce que Chad comprenne que ce soir n’était pas un de ces soirs où ils finiraient à deux, comme si c’était le bon vieux temps. Il avait fini par saluer Rufus de loin et avait glissé en bas de son tabouret, laissant le bar lounge aux vrais clients de l’hôtel - il devait s’agir d’une sorte de congrès qui avait amené du beau monde et le bar du Majestic était forcément le lieu idéal pour se retrouver et se détendre après une journée de concentration intense. Enfin, Chad l’imaginait, il n’avait jamais participé à quoi que ce soit de ce genre, après tout.
Du coup, ses alternatives s’étaient réduites à quelques endroits, vu l’heure avancée de la soirée. Il aurait pu échouer au Mickey’s pour éponger l’alcool avec un burger bien gras et une portion de frites royale mais il y passait déjà le plus clair de son temps quand il y travaillait et, clairement, l’endroit était dès lors beaucoup moins attrayant que lorsque c’était son QG à l’adolescence - à l’époque, les banquettes du restaurant étaient plus accueillantes que les bancs scolaires. Il aurait pu, aussi, aller à l’Arc Light, voir si une séance tardive se jouait encore mais il se serait sûrement endormi dans la fauteuil moelleux pour être réveillé par un employé agacé et jeté dehors, retour à la case départ - il l’avait déjà expérimenté et ce n’était pas le meilleur souvenir d’une soirée désoeuvrée. Alors il lui restait le Davey’s, éternel point d’arrivée pour toute âme en perdition, et c’est vers le fameux bar de Windmont Bay que Chad se dirigea.
Le second Siringo ne remarqua même pas immédiatement sa soeur - comment aurait-il pu imaginer un seul instant la trouver là, elle tout particulièrement? C’était bien le dernier endroit où il pensait un jour la voir, même si, en vérité, il ne pouvait se figurer Carter dans ce genre de décor. Son rôle de parfaite élève lui collait à la peau et Chad n’était sûrement pas du genre à essayer de l’en délester. Ce n’est qu’au moment où elle éleva la voix - elle, il ne pouvait pas la rater, il la connaissait par coeur, il décelait, comme chaque fois, cette once de réprobation ou de hauteur, il ne savait dire laquelle - qu’il porta son attention sur la jeune femme installée au comptoir et même là, il douta quelques secondes de ce qu’il voyait.
C’était pourtant bien Carter et Chad ne chercha pas à masquer sa surprise à la trouver dans un lieu pareil.
- Ah, parce que c’est ici que tu viens chercher la paix? lâcha-t-il, moins ironique que prévu, avant de s’approcher et de s’installer sur le tabouret voisin - si elle voulait être seule, c’était raté. T’es là depuis longtemps? s’enquit-il en décochant une oeillade au verre qui se trouvait devant elle. Je te paie un verre? C’est ma tournée.
Et, grand seigneur, il jeta quelques billets froissés sur le bois usé. Il y avait peut-être assez pour deux tournées, une seule si mademoiselle préférait un cocktail fantaisie mais de toutes façons, il avait déjà trop bu pour son bien. Le souci, c’est que quand il commençait, il n’arrivait pas à s’arrêter et il fallait que son portefeuille soit en panne sèche pour qu’il se décide enfin à chercher le chemin qui le ramènerait à son lit, tout en haut de la demeure Siringo - un chemin tortueux, semé d’embûches, surtout si Rufus n’était pas là pour le soutenir, mais il avait Carter, ça ferait l’affaire, non?

_________________

Sometimes I just wanna freeze the moment and stay there forever.
 
We ain't ever getting older | Ft. Chad
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: