hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-60%
Le deal à ne pas rater :
Câble HDMI 4K Plaqué Or en Nylon Tressé – 2 mètres
7.99 € 19.99 €
Voir le deal

 

 (all the good girls go to hell)


F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World
Aller en bas 

Odette Lynch

messages : 688
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © whorecruxx.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ shiloh ⋅ daniel.
points : 487
age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : under somebody's sheets.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ priam ⋅ ezio ⋅ ali

(all the good girls go to hell) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (all the good girls go to hell) · Sam 29 Aoû - 18:52
standing there, killing time
can't commit to anything but a crime
x x x
bar no regrets, le 28 août 2020 (1am)
@Ali Caldwell

Essoufflée, Odette se retourne une nouvelle fois pour juger de la distance qui la sépare des forces de l'ordre. La rue semble paisible, comme si aucun danger ne la guette, mais elle sait qu'elle ne doit pas prendre pour acquis le fait de les avoir semés. Elle ne ralentit donc pas son pas de course et continue jusqu'à voir la lumière au bout du tunnel sous forme de néons annonçant la présence d'un bar. Quelques minutes auparavant, Odette s'est introduit dans une épicerie pour y voler assez de nourriture pour lui durer la semaine ; habituée des vols de ce genre, elle a néanmoins déclenché une alarme silencieuse qui a averti les policiers de la ville et les a lancés à ses trousses, initiant alors une course contre la montre infernale. Soulagée de voir une enseigne ouverte, la belle ne s'arrête pas pour voir de quoi il s'agit et entre pour y trouver refuge, refermant la porte violemment derrière elle. Après quelques secondes de pause pour reprendre son souffle, elle se retourne enfin pour y découvrir un bar dont l'ambiance sent la fin de soirée - normal, vu l'heure. Rapidement, quelques détails familiers lui sautent aux yeux et, appréhensive, Odette glisse son regard vers le comptoir où elle y découvre Ali de l'autre côté. Elle est au No Regrets et, l'espace d'une seconde, elle se dit qu'elle préfère se faire attraper par les flics plutôt que de rester ici.
— Je ne reste que quelques minutes, ignore-moi. Précise-t-elle à Ali quand leurs regards se croisent, avant de jeter un coup d'oeil par la fenêtre du bar pour vérifier l'avancée de ses némésis. Quand elle voit les lumières bleues d'une voiture de police, la panique s'empare à nouveau d'elle et la blonde se précipite vers le bar sur lequel elle se hisse pour atterrir de l'autre côté et s'y baisser pour se cacher. — S'ils entrent, fais comme si je n'étais pas là. Chuchote-t-elle à l'adresse de la gérante, accroupie à côté d'elle, priant pour que son ancienne amie ne soit pas rancunière au point de la dénoncer à la police.

_________________
"'Cause the players gonna play and the haters gonna hate, baby I'm just gonna shake it off."
whiskey in a teacup

Ali Caldwell

messages : 1361
name : margot / chasinghearts
face + © : rita ora ; iron shy
multinicks : Finn ▴ James ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 302
age (birth) : 27 yo (1/07)
♡ status : mom ▴ made it Instagram official with Joseph
work : bar owner.
activities : playing music, dancing, clubbing, writing, etc
home : harbor row

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Joseph² ▴ Citra ▴ Xavi ▴ Odette (Casey) | fr/en ▴ closed

(all the good girls go to hell) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (all the good girls go to hell) · Lun 31 Aoû - 16:29
Occupée à compter sa recette du soir, Ali sursauta en entendant la porte de son bar s’ouvrir et se refermer violemment. Par réflexe, elle attrape la batte de baseball qui se trouve à côté d’elle et lève le regard vers le visiteur non désiré. Elle ne peut s’empêcher de lever les yeux au ciel en remarquant qu’il ne s’agit “que” d’Odette et repose sa batte. “Qu’est-ce que tu fais---” Pas le temps d’en dire plus, Odette lui coupe déjà la parole et lui demande de l’ignorer précisant qu’elle ne reste quelques minutes. “C’est fermé.” prit-elle la peine de préciser sans savoir ce que son ancienne amie faisait ici. Elles n’avaient pas discuté depuis des mois, pas échangés plus de quelques mois depuis près de deux ans. Ali leva une nouvelle fois les yeux au ciel en constatant qu’Odette semblait chercher à éviter quelqu’un. Se demandant malgré elle dans quel plan elle s’était encore fourrée, la barmaid s’apprêtait à lui dire qu’elle pouvait venir se cacher dans son bureau quand cette dernière sauta au-dessus de son bar pour s’y cacher. “Un s’il te plaît, ça t’arracherait la bouche j’imagine ?” précisa-t-elle, souhaitant bien faire comprendre à Odette qu’elle exagérait. Ali n’était pas idiote : elle avait bien remarqué que c’était les lumières de la voiture de police qui l’avaient fait paniqué et si elle ne lui souhaitait aucun mal, il ne fallait pas non plus qu’elle pense être prête à tout pour elle.
Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de la jeune femme quand le vent fit claquer sa porte et Ali ne résista pas à l’envie de faire tourner en bourrique son amie quelques minutes. “Je vous offre un verre, officiers ?” dit-elle d’un ton sonore, sans même jeter un coup d’oeil à Odette. Elle attrapa les quelques verres qui se trouvaient devant elle et fit mine d’y servir quoique ce soit avant de pouffer de rire - elle avait peut-être pris un ou deux verres de trop avec sa clientèle. “Lève-toi, y a personne.” dit-elle avant de ranger son argent à clé dans la caisse enregistreuse. S’assurant que rien ne traînait, Ali se leva et alla fermer à clé la porte d’entrée pour s’assurer qu’elles ne seraient pas dérangées. “Rassure-moi, tu n’as tué personne ?” demanda-t-elle d’un ton ironique. Ali n’avait en réalité pas vraiment de doute sur la question. Même si leurs chemins s’étaient séparés, elle connaissait bien Odette pour savoir de quoi elle était capable ou non. Ali avait beau être intimement convaincue que toute personne pouvait se trouver dans une situation où il se laisserait dépasser par la situation, Odette avait déboulé avec bien trop d’assurance dans son bar pour que ce ne soit le cas. Elle se rendit de nouveau à côté du bar et leur servit un verre de vin chacune avant d’envoyer rapidement un sms à Joseph pour lui dire de ne pas l’attendre pour dormir : elle serait sans doute un peu plus longue que prévue.

_________________

See I wanna stay the whole night, I wanna lay with y o u till the sun's up. I wish that I could I let you love me.

Odette Lynch

messages : 688
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © whorecruxx.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ shiloh ⋅ daniel.
points : 487
age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : under somebody's sheets.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ priam ⋅ ezio ⋅ ali

(all the good girls go to hell) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (all the good girls go to hell) · Lun 31 Aoû - 23:21
N'écoutant Ali que d'une oreille distraite, Odette saute par-dessus le comptoir - merci à ses années de patineuse pour sa souplesse et sa grâce - et s'accroupie, haletante, le coeur tambourinant contre sa poitrine. Elle se fige lorsqu'elle entend le bruit d'une porte qui claque et Ali saluer des officiers, elle espère que son ancienne amie, en souvenir du bon vieux temps, ne la poussera pas sous le bus. Quand elle entend le rire cristallin de la barmaid qui lui avoue qu'elle se paie sa tête, la blonde lâche un soupir de soulagement et se relève lentement, ne pouvant s'empêcher de vérifier si elle dit vrai. Non pas qu'elle n'a pas confiance en elle, mais on ne sait jamais.
— Tu te crois drôle ? Elle n'a pas le droit d'en vouloir à Ali, au contraire, elle devrait plutôt la remercier, mais Odette estime qu'elle ne lui doit rien puisqu'elle n'a même pas eu besoin de la couvrir. Elle aurait certes pu courir dehors et se lancer sur la voiture de flic pour leur signaler sa présence, mais ç'aurait été vraiment petit de sa part.
— Non, c'est pas l'envie qui me manque pourtant. C'est un sourire hypocrite qu'elle adresse à Ali, comme si elle essayait de faire passer un message ; l'animosité n'a jamais été présente entre elles, mais leur relation s'est brisée et Odette ne peut pas s'empêcher de la taquiner à ce sujet. Soupirant, c'est avec plaisir qu'elle accueille le verre de vin que vient de lui servir Ali. Incapable de dire merci - ça lui écorcherait la bouche -, elle lui esquisse néanmoins un sourire reconnaissant, ce qui, pour Odette, veut dire beaucoup. Elle se met alors à siroter son verre tranquillement, mais c'est sans compter sur la barmaid et son regard fixé sur elle, sans doute dans l'attente d'une explication.
— J'ai rien fait. Peut-elle jouer cette carte après le numéro qu'elle vient de lui faire ? Sans compter qu'Ali a probablement vu les phares bleu et rouge de la voiture de police.
— Rien de grave, en tout cas. Dans un soupir, elle boit une autre gorgée de son breuvage et hausse les épaules pour dédramatiser le tout. — J'ai tenté de voler une épicerie. Et avec tout ce bordel, elle n'a réussi qu'à en tirer une barre chocolatée, probablement fondue dans la poche intérieure de sa veste en simili cuir. Seulement, avouer son crime à Ali équivaut à lui avouer la misère dans laquelle elle vit, alors Odette s'empresse d'ajouter autre chose pour ne pas que la blonde aille se faire des idées. — Je m'ennuyais, ça avait l'air drôle. Et ça ne la fait pas rire, de devoir voler pour vivre, mais il vaut mieux qu'Ali la pense folle que pauvre.

_________________
"'Cause the players gonna play and the haters gonna hate, baby I'm just gonna shake it off."
whiskey in a teacup

Ali Caldwell

messages : 1361
name : margot / chasinghearts
face + © : rita ora ; iron shy
multinicks : Finn ▴ James ▴ Philae ▴ Daphne ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 302
age (birth) : 27 yo (1/07)
♡ status : mom ▴ made it Instagram official with Joseph
work : bar owner.
activities : playing music, dancing, clubbing, writing, etc
home : harbor row

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Joseph² ▴ Citra ▴ Xavi ▴ Odette (Casey) | fr/en ▴ closed

(all the good girls go to hell) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (all the good girls go to hell) · Jeu 3 Sep - 20:54
Ali leva les yeux au ciel en entendant la réflexion de son ancienne meilleure amie qui lui demandait si elle se croyait drôle. Premièrement, Ali ne se croyait pas drôle, elle l’était. Secondement, elle n’essayait surtout pas de l’être dans ces circonstances mais de faire comprendre à Odette que sa demande était déplacée et surtout qu’elle pouvait mieux se comporter. Elle n’était pas dupe, savait que c’était sans doute peine perdue mais elle n’avait pas non plus l’intention de tout lui laisser passer. La barmaid osait espérer que sa convive se comportait ainsi avec elle parce qu’elles avaient été amies dans ce qui semblait maintenant être une autre vie. “Si mon humour te gêne, tu peux aller retrouver tes copains.” lui dit-elle avant de lui faire un clin d’oeil. Elle tenait à la remettre à sa place mais ne voulait pas non plus lui faire croire qu’elle était sérieuse. Raison pour laquelle elle alla fermer la porte pour s’assurer qu’elle serait tranquille. Roulant à nouveau des yeux lorsque Odette sous-entendit qu’elle avait des envies de meurtre à son égard, Ali ne prit même pas la peine de répondre. Elle doutait sincèrement que cela soit le cas mais savait surtout qu’un bon verre de vin lui passerait toute envie de meurtre. Ali se retint d’ailleurs de justesse d’écarquiller les yeux lorsque Odette lui fit un sourire qui lui semblait sincère. Elle maintint son regard quelques secondes puis s’installa sur l’un des tabourets à coté du bar lui faisant signe d’en faire autant. “Me prends pas non plus pour une idiote, Odette.” lui précisa-t-elle quand l’ancienne patineuse artistique lui dit qu’elle n’avait absolument rien fait de mal. Elle attendit de meilleures explications de la jeune femme, en trempant ses lèvres dans son verre de vin. “Intelligent.” commenta-t-elle d’emblée quand Odette lui avoua ses méfaits. Ali n’avait absolument aucune idée de ce que Odette traversait réellement, sinon elle ne se serait probablement pas comporté ainsi (d’autant plus qu’elle était en mesure d’aider Odette sans que cela n’ampute son budget). “Chacun ses délires j’imagine… Quelque chose me dit que ça te fera moins rire quand tu finiras en garde à vue ceci dit.” Ali avait conscience d’être peut-être un peu dure avec elle mais elle ne comprenait pas pourquoi Odette mettait un point d’honneur à vouloir foutre sa vie en l’air. Elle savait que sa blessure avait très dure à vivre pour elle et avait fait tout ce qui était en son possible pour l’aider mais elle ne pouvait pas non plus la forcer à aller mieux. “T’as mangé ?” demanda-t-elle, sans se douter une seconde de la raison pour laquelle Odette avait volé dans cette épicerie. “On a eu trop de monde, j’me suis pas arrêtée depuis 14 heures.” précisa-t-elle avant de se diriger vers la cuisine pour sortir de quoi grignoter. Rien de chaud mais Ali mourrait de faim et se contentrerait de légumes et de dips avec un peu de pain. “En tout cas, maintenant tu n’as plus d’excuse pour ne pas passer ici. Tu sais où c’est.

_________________

See I wanna stay the whole night, I wanna lay with y o u till the sun's up. I wish that I could I let you love me.
Contenu sponsorisé




(all the good girls go to hell) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (all the good girls go to hell) ·
 
(all the good girls go to hell)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: