hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -62%
ANGEL CARE AC620 Babyphone
Voir le deal
23.19 €

 

 The kids are alright


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane
Aller en bas 

Jürgen Rowley

messages : 873
name : sow — pomeline.
face + © : rudyp — @self.
multinicks : xavi, blake, kerry, priam, luna.
points : 1655
age (birth) : twenty-five yo (05/01).
♡ status : single.
work : musician/guitarist.
home : @his parents (crescent lane).

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : james, maggie.

The kids are alright Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· The kids are alright · Jeu 10 Sep - 11:29

I was just thinking about how crazy the world is right now for a kid to grow up in
05.09.20 // @Maggie Stryder

« Je veux bien écrire une chanson sur ta maman, mais est-ce que tu as d'autres rimes ? Parce que « Maggie fait pipi au lit », « Maggie aime pas trop les brocolis » et « Maggie il fait nuit », je vais pas arriver à grand chose moi. » La petite Dianna, cinq ans, le fixait de son regard incrédule comme si Jürgen venait d'insulter ses idées. Les sourcils froncés de la gamine ne tardèrent pas à se dissiper pour laisser place à une mine plus enjouée, accompagnée d'un sourire mutin. Il n'en fallait pas plus au jeune homme pour fondre devant une bouille pareille, bouille qui venait de repartir en courant dans le jardin, alors qu'il tentait vainement de la poursuivre sur une draisienne bien trop petite pour lui. Henry n'était pas loin, il jouait avec un camion et une voiture de police, tout en s'égosillant. Les trois étaient plein de terre, les genoux salis par la pelouse, mais semblaient s'amuser plus que de raison. Jürgen adorait les enfants, ce n'était un secret pour personne et les facilités qu'il possédait avec ces petits êtres étaient flagrantes : il pouvait passer des heures à jouer avec eux, à tout et n'importe quoi, sans jamais se lasser un seul instant. C'était la raison pour laquelle il poussait Maggie, une amie de la famille, à lui confier sa progéniture dès qu'elle le pouvait - pas assez puisque le blond revenait souvent à la charge. En l’occurrence, la matinée s'était très bien passée et il n'avait pas vu le temps filer, si bien qu'il ne remarqua même pas l'arrivée de Maggie qui se tenait non loin d'eux. « Ah je crois que maman est arrivée ! » souffla-t-il subitement en arrêtant son mini bolide au milieu de l'allée. Il offrit un bref signe de main à son amie, le tout accompagné d'un immense sourire alors que le trio la rejoignit rapidement. « Ok ils sont un peu crado mais t'as l'habitude maintenant. » Il haussa les épaules, alors qu'il venait de jeter un coup d'oeil plus long au deux minis êtres qui traînaient là. Peut-être aurait-il dû surveiller l'heure afin de les barbouiller comme il se devait, mais l'amusement était bien trop grand pour qu'il se soucie de détails pareils. S'il adorait les enfants, il en restait un lui-même et revenir à des broutilles d'adultes lui semblaient parfois compliquées, voir impossibles. « Je peux les nettoyer au tuyau d’arrosage si tu veux ? » proposa-t-il avec un sourire en coin. Il s'agissait d'une simple boutade, même si en temps normal il aurait tout à fait été capable d'envisager sérieusement l'idée. Peut-être en compagnie de jeunes adultes, certainement pas avec des tout-petits. « Bon, il est presque midi, tu nous as ramené à manger ? Parce qu'on meurt de faim et on a clairement pas eu le temps de cuisiner. » Faux, Jürgen comptait sur elle pour le repas, il était incapable d'envisager la chose sérieusement et n'aurait même pas su par où commencer. La cuisine, hormis le frigo et le placard à cochonneries, était un environnement hostile à ses yeux, une terre sur laquelle il ne s'aventurait pas au risque de ne pas en ressortir vivant - ou de faire cramer la maison entière.

_________________

keep the earth below my feet, from my sweat, my blood runs weak, let me learn from where I have been, keep my eyes to serve, my hands to learn.

Maggie Stryder

messages : 1000
name : margot / chasinghearts
face + © : Amanda Seyfried + doomsday
multinicks : Finn ▴ Ali ▴ James ▴ Daphne ▴ Gibi ▴ Maya ▴ Rory ▴ Oscar
points : 1240
age (birth) : 33 ans (19|08)
♡ status : veuve, deux enfants.
work : pâtissière.
activities : comité d'organisation, Windmont Bay Fire Watch, club de yoga.
home : small two-bedroom flat in Bridgewater

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Jace ▴ Keith ▴ Nellie ▴ Jürgen (Luna, Gabi, Ezra) | fr/en ▴ Closed

The kids are alright Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: The kids are alright · Mer 16 Sep - 14:09
Qu’il s’agisse de Jürgen, de ses parents, de ses beaux-parents, d’Eugene ou encore de Keith, Maggie détestait confier ses enfants. Elle avait conscience que c’était son côté mère juive qui prenait le dessus - même si toute sa famille était protestante - et qu’il fallait qu’elle se détende un peu mais c’était plus fort qu’elle. En toute honnêteté, si Maggie avait eu le choix, elle aurait arrêté de travailler quand ses enfants étaient nés. Cela n’avait pas été possible pour des raisons financières mais cela resterait l’un de ses plus grands regrets. Elle soupira à cette pensée, finissant de nettoyer la cuisine du Marceline’s avant d’aller aux vestiaires changé de tenue. Exceptionnellement, son shift n’avait été que de quelques heures, Maggie dépannant l’une de ses collègues. Au fond, cela l’arrangeait bien car quelques dollars de plus sur son compte en banque seraient loin d’être superflus mais elle avait l’impression de manquer des moments clés de l’existence de ces enfants, même si en réalité, elle ne manquait pas grand chose tant elle se pliait en quatre pour être au maximum disponible. Et puis, il fallait bien l’avouer, les gamins étaient rarement aussi surexcités que lorsqu’ils allaient passer quelques heures avec tonton Juju qui avait le don de les amuser comme personne. Maggie avait tout à fait conscience que c’était surtout lié au fait qu’il n’était rien d’autre qu’un grand enfant mais c’était probablement la raison pour laquelle elle lui prêtait autant d’affection.
Concentrée sur la route qui la mènerait jusque chez le jeune Rowley, elle se demanda dans quel état elle allait pouvoir les retrouver cette fois. Ils étaient toujours sales, décoiffés, froissés, parfois même la tête à l’envers quand elle les retrouvait avec son ami mais ils étaient surtout toujours heureux, riants et pressés de raconter toutes leurs aventures à Maggie; elle n’aurait souhaité changer ce babysitter pour rien au monde. Elle se gara rapidement dans l’allée et ne put s’empêcher de rire en voyant Jürgen sur sa draisienne. Sortant de sa voiture, elle lui rendit son signe avant de s’accroupir alors que ses enfants couraient vers elle. “Hello mes amours.” dit-elle, les serrant dans ses bras avant de secouer la tête en entendant Juju. “T’inquiète, tant qu’ils sont entiers, ça m’va.” Elle se redressa et l’enlaça rapidement tandis que les bambins commençaient à lui raconter deux histoires différentes à la fois. Riant doucement, elle leur fit signe de se calmer. “Un à la fois, sinon je vais rien comprendre.” expliqua-t-elle avant de reporter son attention sur Ayden. Tant Sophie que Henry semblaient particulièrement enthousiastes à l’idée qu’il venait de mentionner : “On va éviter, j’ai pas pris d’affaires de rechange.” répondit-elle avec un petit clin d’oeil. Elle en prévoyait d’ordinaire toujours avec Juju, mais était partie précipitamment ce matin-là. Ils devraient donc rester crades jusqu’à ce qu’ils rentrent à la maison - enfin, ça n’empêcherait pas Maggie de débarbouiller leurs visages. Maggie arqua un sourcil en entendant son ami lui demandait si elle avait pensé à leur ramener à manger. Amusée, elle le taquina : “Toi, t’as pas pris de petit-déjeuner.” avant de secouer la tête de gauche à droite. “Non, j’suis venue directement après le boulot. J’ai juste un marbré aux trois chocolats qui t’attends dans la voiture.” Alliant le geste à la parole, elle sortit un gâteau emballé dans de l’aluminium du côté passager avant de lui faire signer de se diriger à l’intérieur. “T’as quelque chose dans ton frigo au moins ? Je peux nous préparer quelque chose.” Et s’il était vide… eh bien, elle ferait une entorse à son budget et leur paierait le Mcdonalds. C’était bien la moindre des choses pour remercier Jürgen.

_________________


Each day I feel so blessed to be looking at you 'cause when you open your eyes, I feel alive.
 
The kids are alright
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: