hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -83%
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 ...
Voir le deal
15.51 €

 

 (in the bad times i fear myself)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak
Aller en bas 

Shiloh Ragston

behind
messages : 2220
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : gosling ⋅ © mine.
multinicks :

lottiedanielodettescar


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 4378
moodboard : (in the bad times i fear myself) Tumblr_pywyzy0BDE1qlwxs5o2_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ donna ⋅ persy ⋅ aaron

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (in the bad times i fear myself) · Sam 19 Sep - 20:14
aren't you tired tryin' to fill that void
or do you need more
ain't it hard keeping it so hardcore
x x x
windmont bay, @ riley and jake's, le 18 septembre 2020 (7pm)
@Riley Campbell

Il s'en veut, Shiloh, et pas seulement depuis quelques jours mais depuis des mois, depuis ce fameux quatre juillet passé à la caserne, événement durant lequel il s'est donné en spectacle avec Riley. Il s'en veut mais il ne dit rien, n'a pas pris la peine de l'appeler dans les jours suivants pour s'excuser d'avoir agi en véritable connard. Elle est habituée depuis le temps, non ? Il se doute qu'elle a tout gardé pour elle, qu'elle n'a rien dit à Jake, ou ce dernier serait venu le trouver il y a bien longtemps - après tout, il sait où il habite. Elle n'est pas non plus venue le voir pour tenter d'apaiser (encore) les choses. Elle en a trop fait, peut-être s'en rend-elle compte, peut-être a-t-elle enfin décidé d'abandonner l'idée d'améliorer la situation. Shiloh en serait soulagé, c'est ce qu'il veut depuis des années, ce qu'il s'efforce à lui faire comprendre les rares fois où leurs chemins se croisent. Pourtant, il doit bien l'avouer, ce silence radio de la part de Riley lui fait mal au coeur ; il n'espère pas qu'elle appelle, non, elle a raison de ne pas le faire, seulement il se rend compte de son absence, et donc de l'importance qu'elle a dans sa vie, qu'il le veuille ou non. Après plusieurs jours à se poser trop de questions, le capitaine a donc décidé de faire un pas vers elle, ne sachant pas vraiment si c'est la chose à faire mais bien conscient que ça n'allait pas lui sortir de la tête tant qu'il ne l'aurait pas fait. Devant la porte des Campbell, Shiloh frappe trois coups à la porte et espère que Jake ne sera pas celui à lui ouvrir ; il apprécie l'homme, là n'est pas la question, il est tout important à ses yeux que Riley, mais il n'a pas la patience nécessaire pour lui expliquer ce qu'il s'est passé avec Riley lors du car wash.
— Riley. Il la salue quand elle lui ouvre, mal à l'aise, comme toujours depuis des années en sa compagnie, puis se racle la gorge. — Tiens, c'est pour toi. Shiloh lui tend le bouquet de fleurs qu'il a dans les mains, attend qu'elle s'en empare avant de se gratter l'arrière de la nuque, signe de sa nervosité. — Je ne savais pas ce qui te ferait plaisir mais Olga adorait ces fleurs, alors... Il hausse les épaules, ne sait pas trop quoi dire d'autre, quand bien même il est venu la voir pour s'excuser.

_________________
"You can’t be strong all the time. Sometimes you just need to be alone and let your tears out."

Riley Campbell

behind
messages : 1789
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @ndia
multinicks : ezra, madd, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, tryin' to make a good life, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2655
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden & bee

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Ven 25 Sep - 19:23
aren't you tired tryin' to fill that void
or do you need more
ain't it hard keeping it so hardcore
x x x
windmont bay, @ riley and jake's, le 18 septembre 2020 (7pm)
@Shiloh Ragston

Plantée devant son dressing (quoique n'importe quelle autre femme n'aurait pas appelé ça un dressing, plus un cagibi rempli de fringues), Riley se demandait ce qu'elle allait faire de ses robes hors de prix. Une fois qu'elle aurait définitivement tiré un trait sur son boulot d'escort, qu'allait-elle faire de ça ? Elle pouvait les garder évidemment, mais pour faire quoi ? Les porter en soirée ? Elle ferait sans doute tout aussi tâche qu'avant. C'était en tout cas comme ça qu'elle le ressentait. Comme si chacun pouvait voir qu'elle n'avait pas les moyens de se payer une robe pareille. Elle était bien plus à l'aise avec les robes dans lesquelles elle investissait personnellement -et dans sa tranche de prix. Elle hésitait un peu, les donner à une œuvre quelconque (mais là encore, en auraient-ils l'utilité?) ou les vendre, moins cher que ce qu'elles coutent en réalité... Mais ça ferait sans doute le bonheur d'une étudiante en quête de glamour à un prix bien plus raisonnable...
Mais elle n'avait pas encore la réponse à cette question alors que ça frappe à la porte, manquant de la faire sursauter. Jake étant encore hors de la ville, elle se précipite jusque dans l'entrée, pour tomber sur Shiloh. La blonde reste la bouche entrouverte, surprise (et le mot est faible). Il était bien la dernière personne qu'il s'imaginait voir ici. Et avec un bouquet de fleurs. « Shiloh... » quelle surprise, qu'elle manque de lacher. Ses yeux bleus descendent sur le bouquet qu'elle ne pouvait décemment pas manqué. Après leur dernière conversation, elle ne pensait plus le revoir, peut-être le croiser au détour d'une rue commerçante, mais certainement pas le voir se pointer ici et prendre le risque d'y croiser son frangin. « je... » elle attrape le bouquet qu'il lui tend, et elle ne peut pas s'empêcher de sourire. « merci » ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas entendu prononcer le prénom de sa femme. Le sourire de la môme se veut réconfortant, et sans qu'elle ne réfléchisse vraiment, elle est déjà dans ses bras, sous une impulsion quelconque. De soulagement peut-être bien. Les bras jusque derrière sa nuque, et l'enlace fort « elles sont magnifiques » un bref baiser sur sa joue, elle finit par se décoller, reculer de quelques pas, en réalisant que cette étreinte était peut-être venue trop tôt pour lui. Un sourire un peu gêné et elle joue nerveusement avec les tiges du bouquet. « hm tu voulais … ? enfin tu veux entrer ? »

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Shiloh Ragston

behind
messages : 2220
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : gosling ⋅ © mine.
multinicks :

lottiedanielodettescar


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 4378
moodboard : (in the bad times i fear myself) Tumblr_pywyzy0BDE1qlwxs5o2_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ donna ⋅ persy ⋅ aaron

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Dim 4 Oct - 21:10
Il est gêné, Shiloh, il a depuis longtemps perdu l'habitude de présenter ses excuses, principalement parce qu'il a arrêté de se soucier des autres et préfère mener une vie solitaire, à l'abri de toute souffrance, d'un côté comme de l'autre. Mais Riley, c'est différent, elle fait partie de sa vie depuis longtemps, trop longtemps, depuis bien avant que sa vie ne s'effondre, alors il ne peut pas laisser leur relation mourir pour des conneries, pour une attitude de merde dont il est le seul responsable. — De rien. Répond-il un peu penaud, avant d'être pris par surprise par l'étreinte soudaine de Riley. Shiloh n'est pas étonné par une telle marque d'affection, la blonde ayant toujours été plus démonstrative que lui (ce qui n'est pas difficile), mais le contact humain est devenu étranger au pompier qui n'a alors plus l'habitude de se trouver aussi près de quelqu'un. Ce câlin improvisé le met mal à l'aise et son corps reste raide, un signe que Riley semble capter puisqu'elle se recule rapidement pour lui laisser de l'espace pour respirer. Il esquisse un léger sourire, à la fois pour s'excuser et pour la remercier, lui faisant comprendre que le coeur y est malgré tout.
— Jake n'est pas là ? Demande-t-il, plus par politesse que par réelle peur de se retrouver face au grand frère de la blonde ; s'il est au courant de ce qu'il s'est passé il risque de passer un mauvais quart d'heure, mais les deux hommes s'entendent globalement très bien et sont surtout au même niveau physique, l'un n'a pas besoin de craindre l'autre. Il finit par opiner doucement du chef et suit Riley à l'intérieur, découvrant alors son intérieur pour la première fois - car depuis qu'ils habitent tous les deux à Windmont Bay, Shiloh met un point d'honneur à l'éviter comme la peste et n'a donc jamais mis les pieds chez elle. — Comment tu vas ? À comprendre, depuis la dernière fois. Et depuis toujours, d'ailleurs, car on ne peut pas dire que Shiloh se soit intéressé à son bien-être lors de leur dernière entrevue, ni même depuis longtemps. Il se rend compte qu'il ne connaît pratiquement rien de sa vie et il en a honte, baissant le regard alors qu'il attend la réponse, ne sachant pas s'il préfère qu'elle lui réponde honnêtement ou poliment.

_________________
"You can’t be strong all the time. Sometimes you just need to be alone and let your tears out."

Riley Campbell

behind
messages : 1789
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @ndia
multinicks : ezra, madd, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, tryin' to make a good life, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2655
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden & bee

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Mar 13 Oct - 22:26
aren't you tired tryin' to fill that void
or do you need more
ain't it hard keeping it so hardcore
x x x
windmont bay, @ riley and jake's, le 18 septembre 2020 (7pm)
@Shiloh Ragston

Riley n'aurait jamais imaginé Shiloh débarquer chez elle, encore moins pour lui présenter des excuses. Lui hurler dessus, peut-être, dans un moment de folie, mais pour s'excuser, certainement pas. Il lui semblait parfois bien loin le temps où ils étaient proches, quand tout allait bien. Leur nuit ensemble, elle lui semblait irréelle, presque comme si c'était une vie parallèle ou que c'était arrivé à quelqu'un tant d'autre. Mais c'était bien leur complicité qui lui manquait. Celle qu'ils avaient eu, d'abord grace à Olga et ensuite parce qu'ils s'étaient naturellement entendus. Alors elle sait pas bien si c'est la joie (et la surprise) de le voir ou si c'est le manque qu'il a créée avec toutes ses conneries qui la pousse à fondre dans ses bras, mais Riley sent rapidement le malaise. Peu habitué des contacts, elle le sent se raidir et elle se recule, un léger sourire aussi gêné que désolé sur le visage.
Elle s'écarte un peu plus pour le laisser passer avant de répondre à sa question. « Non, il n'est pas en ville aujourd'hui » est-ce qu'il voulait des détails ou était-ce seulement la première question qui lui était passée par la tête ? Elle s'écarte un peu pour aller récupérer un vase dans l'un des placards (elle n'en avait que deux) et met un peu d'eau dedans avant de se retourner vers Shiloh, sans trop savoir quoi lui répondre. Là non plus, elle ne savait pas si elle devait rentrer dans les détails, ou si ce n'était pas 'trop' pour une première fois. « Je fais aller. » répond-elle en haussant les épaules. « Quelques changements professionnels... » en réalité, il y avait même peu de chance pour que shiloh soit au courant de l'activité qu'elle exerçait depuis un peu plus d'un an, et sans doute n'aurait-il pas approuvé. « Je vais peut-être travailler à la réception d'un cabinet vétérinaire » ça n'avait sans doute rien de très excitant pour la plupart des gens, mais pour la jeune Campbell, c'était surtout le signe d'un changement plus grand dans sa vie. « tu veux quelque chose à boire ? Ou à manger ? » demande-t-elle en se grattant la nuque avant de lui désigner le canapé pour l'invité à s'asseoir. « comment tu vas, toi ? A la caserne, ça se passe bien ? »

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Shiloh Ragston

behind
messages : 2220
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : gosling ⋅ © mine.
multinicks :

lottiedanielodettescar


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 4378
moodboard : (in the bad times i fear myself) Tumblr_pywyzy0BDE1qlwxs5o2_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ donna ⋅ persy ⋅ aaron

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Mer 14 Oct - 11:09
Shiloh demande des nouvelles de Jake, pour changer de sujet, pour oublier la gêne de cette étreinte, parce qu'il ne sait pas quoi dire d'autre, aussi. Depuis quelques années leur complicité s'est transformée en une relation conflictuelle et Shiloh en est le seul responsable ; seulement, il s'y est tellement habitué, que ce soit avec Riley ou autre, qu'il ne sait plus se comporter autrement. — Bien. Il ne peut pas cacher son soulagement de ne pas croiser son frère, Jake est bien moins patient que Riley quand il est question de ses conneries et lui a souvent reproché son attitude sans forcément prendre de gants. Légitime, certes, mais il n'a pas envie de se prendre la tête aujourd'hui, il n'est pas venu pour ça. Il suit alors Riley à l'intérieur de chez elle, prenant conscience qu'il n'y a jamais mis les pieds et observant donc avec attention l'endroit dans lequel elle vit. Afin de combler le silence, le pompier lui demande comment elle va, mais il est réellement intéressé par la question. Il a l'impression que ça fait une éternité qu'il ne lui a pas posé cette question, qu'il ne s'est pas inquiété de son bien être.
— Oh. Surpris par ce que lui annonce Riley, Shiloh fronce les sourcils. Il détecte un certain soulagement dans sa voix bien qu'il soit complètement perdu quant à sa profession précédente. — Et ça t'intéresse ? Il n'ose pas lui demander ce qu'elle faisait avant, de peur de passer pour le con qu'il est sûrement de toute façon. — Ça te va bien. Un léger sourire se dessine sur ses lèvres alors qu'il imagine Riley dans un cabinet vétérinaire, elle semble douée avec les animaux et sa douceur ne pourra faire que du bien dans un tel environnement. — Tu as une bière ? Demande-t-il quand elle lui propose à boire ou à manger, un peu d'alcool ne lui fera pas de mal pour lui permettre de se détendre. Il s'installe sur le canapé et attend que Riley revienne pour répondre à sa question. — C'est compliqué, dernièrement. Les incendies nous ont épuisés et il y a beaucoup de paperasse à faire... Il n'a pas l'habitude de s'épancher sur sa vie, qu'elle soit professionnelle ou personnelle, mais il peut bien faire un effort pour Riley, il n'est pas venu pour rien mais bien pour se rattraper. — Pour être honnête, ça me manque d'être sur le terrain. Il a eu l'occasion d'y retourner, avec les incendies, ils avaient besoin d'un maximum de bras pour éteindre les feux au plus vite. Ça n'a fait que lui rappeler à quel point il aime son métier, et bien que le poste de capitaine soit important, il regrette de ne pas être autant dans l'action qu'avant.

_________________
"You can’t be strong all the time. Sometimes you just need to be alone and let your tears out."

Riley Campbell

behind
messages : 1789
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @ndia
multinicks : ezra, madd, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, tryin' to make a good life, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2655
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden & bee

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Dim 1 Nov - 20:35
aren't you tired tryin' to fill that void
or do you need more
ain't it hard keeping it so hardcore
x x x
windmont bay, @ riley and jake's, le 18 septembre 2020 (7pm)
@Shiloh Ragston

Riley se doute que les retrouvailles avec Jake auraient pu être étranges. Son frère avait toujours été loyal et ne comprenait que rarement que les gens tournent le dos sans raison. Pour Shiloh, il avait longtemps tenté de mettre ça sur son deuil, sans plus vraiment y croire au fil des années, pendant que riley n'avait cessé de se dire que c'était de sa faute. Leur faute. Qu'à cause de cette nuit partagée, son frère avait vu l'une des rares membre de sa famille -par extension- s'éloigner. Mais mieux valait qu'il ne soit pas là ce soir. La blonde n'aurait su dire quelle réaction il aurait eu en le voyant se pointer sans s'annoncer. Sans doute aurait-elle fini par donner quelques détails, tout en en passant d'autres sous silence.
Riley lui offre un léger sourire quand elle lui répond. Elle essaie de ne pas trop s'emballer, de se dire que ce n'est pas fait ou que ça peut ne pas fonctionner. Il y a sans doute plus compétente qu'elle pour le poste, considéré qu'elle n'a aucune expérience. Pourtant, elle ne peut s'empêcher d'espérer tant elle a besoin de se sortir de là, de cette situation dans laquelle elle s'est foutue pour se sortir d'une autre. « oh je sais pas trop. J'ai jamais vraiment fait... Mais j'ai besoin de changement, alors ça ne peut être que mieux » elle se retient de dire que voir des chiots passer est un bonus non négligeable, à défaut de passer pour un naïf bisounours qui ignorerait tout de la vie en entreprise. Son sourire s'agrandit et elle baisse légèrement la tête, les joues un peu rosies. « merci. J'espère vraiment que ça va aller. Je ne sais pas trop comment préparer l'entretien, mais je croise les doigts » sans doute avec quelques recherches sur le net, ou peut-être demandé à une ou deux connaissances qui pourraient avoir une expérience là-dedans. Autant dire que jusque-là, elle n'avait pas eu à se plier à l'exercice très souvent. Elle acquiesce d'un signe de tête en se dirigeant vers la cuisine pour sortir une bière du frigo avant de se servir une citronnade pour elle-même. « tiens » elle lui tend sa bière et prend place à côté de lui, sans pour autant trop le coller, pour ne pas le brusquer. Une étreinte, c'était déjà bien assez. La jeune Campbell ne pouvait qu'imaginer ce que c'était que de travailler dans un milieu pareil, régulièrement sous pression. Elle fronce alors un sourcil en entendant son aveu. « tu peux pas faire les deux ? Enfin si t'es capitaine, tu vas forcément moins sur le terrain ? » c'est vrai que c'était dommage. Elle s'imaginait qu'en règle générale, ceux qui devenaient capitaine étaient bons, peut-être même les meilleurs dans leur métier, et qu'avec l'expérience, ils finissaient par monter en grade. Ça ne voulait pas dire qu'ils souhaitaient être loin du feu de l'action -littéralement. « enfin j'y connais pas grand chose. Mais fais attention si t'y vas... » parce qu'elle en tenait pas à ce qu'on lui apprenne une mauvaise nouvelle, un jour. « surtout avec la fatigue. »

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Shiloh Ragston

behind
messages : 2220
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : gosling ⋅ © mine.
multinicks :

lottiedanielodettescar


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 4378
moodboard : (in the bad times i fear myself) Tumblr_pywyzy0BDE1qlwxs5o2_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ donna ⋅ persy ⋅ aaron

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Mar 3 Nov - 20:55
L'ambiance est un peu plus chaleureuse que lors de leur dernière rencontre mais un certain malaise se fait ressentir. Ça fait des années qu'ils ne se sont pas retrouvés tous les deux dans l'intimité d'une maison, des années que Shiloh n'a pas pris la peine de lui dire quoi que ce soit de gentil à son égard, déterminé à l'éloigner de lui. Mais il doit bien accepter ses torts cette fois et il se rend compte qu'il en devient méchant. Son but est de la protéger, pas de lui faire du mal. Alors une fois ses excuses présentées et une brève étreinte, le pompier change de sujet, la questionne sur son avenir professionnel. Tout sauf ce qu'il s'est passé entre eux, c'est déjà bien assez difficile pour Shiloh d'être ici et de s'excuser.
— Si tu n'étais pas heureuse dans ton boulot, alors oui, il vaut mieux changer. Il fronce les sourcils quand il se rend compte qu'il ne sait même pas ce qu'elle faisait avant, et il n'ose pas le lui demander car ça ne ferait que mettre en lumière cette relation qui se dégrade depuis cinq ans. — Et si ça ne te plaît pas tu pourras toujours essayer autre chose, tu es jeune. Il hausse les épaules, il ne sait pas vraiment ce qu'il raconte puisque par un concours de circonstances terribles, devenir pompier est devenu une vocation pour le jeune Shiloh de l'époque. — Si tu as besoin d'aide... Maintenant qu'il est capitaine, il en a eus, des entretiens, avec tout type de personne pour tout type de raison. Il ne sait pas pourquoi il lui propose son aide alors qu'il y a seulement quelques mois il l'insultait presque pour qu'elle le laisse tranquille, mais à croire que son instinct protecteur reprend le dessus. Vue la façon dont il la traite ces dernières années, de toute façon, il n'est pas sûr qu'elle accepte son aide. Shiloh lève la tête vers elle et lui offre un léger signe de tête en guise de remerciement quand elle lui tend une bière, son corps se raidissant en la voyant s'approcher de lui. Il lâche un léger soupir de soulagement quand il la voit respecter une certaine distance, inaudible.
— Je suis là pour diriger les équipes, pas pour foncer droit dans le mur. Je ne peux plus me permettre d'être une tête brûlée, je dois empêcher mes soldats de le faire. Il sait ce que c'est, de vouloir se jeter dans un immeuble en feu sur le point d'exploser pour sauver les victimes, mais aujourd'hui il doit savoir dire aux pompiers, parfois en haussant le ton, de rester où ils sont car les risques sont trop grands. C'est tragique, quand ça arrive, mais quand bien même les hommes du feu sont préparés à l'idée de mourir pour autrui, leur job n'est pas de se lancer dans des missions suicides.
— Ça m'arrive dans des cas particuliers, compliqués, quand il y a besoin de bras. Mais il reste bien trop souvent à son bureau ou près de son véhicule quand il se déplace avec son équipe, à observer la situation d'un oeil expert et à superviser. — Êtes-vous inquiète, Miss Riley Campbell ? Un léger sourire taquin prend forme sur ses lèvres, c'est plus fort que lui. — Mon bien-être ne devrait plus être l'une de tes préoccupations. Ajoute-t-il d'un ton moins enjoué, baissant la tête tandis que le poids de son non-dit pèse sur la pièce. Après tout ce qu'il lui a fait subir depuis cinq ans, il ne comprend pas pourquoi elle est toujours là à le soutenir, à essayer - il ne le mérite pas.

_________________
"You can’t be strong all the time. Sometimes you just need to be alone and let your tears out."

Riley Campbell

behind
messages : 1789
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @ndia
multinicks : ezra, madd, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, tryin' to make a good life, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2655
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden & bee

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Dim 15 Nov - 21:03
aren't you tired tryin' to fill that void
or do you need more
ain't it hard keeping it so hardcore
x x x
windmont bay, @ riley and jake's, le 18 septembre 2020 (7pm)
@Shiloh Ragston

Riley prend sur elle pour ne pas le fixer pendant de longues minutes, sous peine de passer pour une folle. A la place, elle jette de petits coups d’œil vers lui, de temps à autres (sans doute pas aussi discrets qu'elle l'aurait voulu) mais elle observe chaque chose qui aurait pu changer chez Shiloh depuis tout ce temps. Les rares fois où elle l'avait croisé, c'était de loin, ou pas assez longtemps qu'elle l'observe réellement. Dans le meilleur des cas, il avait été fuyant, dans le pire des cas, totalement désagréable. Elle espérait sincèrement que ce soir marquait un nouveau tournant.
« oui, il était temps » mais ça n'avait pas été si facile que ça de se décider et de commencer à prospecter ailleurs. « j'imagine, mais j'espère que ça marchera. Je ferai de mon mieux » et elle croisera sans doute un peu les doigts aussi. Elle hausse un sourcil, surprise mais amusée qu'il ne lui propose son aide sur quelque chose comme des entretiens d'embauche, surtout vu leur passé. Ça voulait dire qu'une fois de plus, ils risquaient de se retrouver seuls tous les deux. Si Riley n'avait aucun problème avec ça, elle ne savait pas ce qu'il en était pour Shiloh. « tu veux qu'on se fasse des jeux de rôle pour me préparer à l'entretien ? Tu vas rire je crois » dit-elle, en riant elle-même en imaginant un semblant de scène. La jeune Campbell avait toujours eu quelques difficultés à se vendre mais elle se promettait de faire de son mieux, tout bonnement parce qu'elle n'avait pas le choix.  La bière ramenée, la blonde prend place sur le canapé à côté de shiloh, sans pour autant être collée pour qu'il ne se sente pas oppressé.
Riley l'écoute parler, lui expliquer comment ça fonctionne depuis qu'il est capitaine. Elle n'y connait pas grand chose, à peine ce qu'on en voit dans les séries télé, tant elle en regarde peu. Mais elle peut imaginer ce que c'est que la frustration de ne pas aller au front, de ne pas être au côté de son équipe. « c'est peut-être la maturité aussi, qui fait que tu n'es plus aussi tête brulée » le taquine-t-elle avant que ses joues ne se colorent doucement. « hum oui, enfin comme n'importe quelle personne normalement constituée » elle voit son sourire amusé et elle secoue la tête « ça va, je plaide coupable, je m'inquiète andouille » mais elle soupire, attrape un coussin qu'elle envoie sans ménagement dans la tronche de shiloh avant de hausser les épaules, faussement innocente. « c'est pour la connerie que tu viens de de dire. Je m'inquièterai toujours, peu importe à quel point t'es buté » à défaut de lui dire qu'il avait agi comme un con, elle se doutait qu'il le savait déjà. « puis, nouveau départ, non ? » qu'elle demande, avec un peu d'espoir, ses billes claires posées sur le pompier.

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Shiloh Ragston

behind
messages : 2220
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : gosling ⋅ © mine.
multinicks :

lottiedanielodettescar


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 4378
moodboard : (in the bad times i fear myself) Tumblr_pywyzy0BDE1qlwxs5o2_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ donna ⋅ persy ⋅ aaron

(in the bad times i fear myself) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) · Dim 22 Nov - 15:34
Il ne saura probablement jamais ce qu'elle a fait de toutes ces années pendant lesquelles il s'est forcé à être aux abonnés absents. Il s'en veut mais il se rassure en se disant que c'était nécessaire, et ça l'est toujours. Seulement Riley compte pour lui, depuis toutes ces années qu'ils se connaissent, et il ne peut pas continuer à la repousser alors qu'elle s'accroche à lui et lui fait comprendre à quel point elle l'aime malgré son entêtement à vouloir la faire fuir. Sa femme aurait détesté être témoin de la dégradation de leur relation et lui aurait sûrement passé plusieurs savons concernant son comportement envers la blonde.
— C'est pour t'aider, on est pas obligés hein. Réplique-t-il, boudeur, quand il voit dans sa boutade une moquerie. Son idée est peut-être stupide mais c'est pour elle qu'il propose son aide. Il sait néanmoins que Riley ne fait que plaisanter mais il est connu pour être ronchon et il est hors de question qu'il soit de trop bonne humeur près de la blonde, elle pourrait s'y habituer.
— Je sais pas. Il fronce les sourcils en réfléchissant à ses propos. Se peut-il que l'âge le calme, lui fasse appréhender les choses de manière différente ? Ou doit-il tout à sa position de capitaine ? Il est parfois frustré de ne plus pouvoir se comporter comme un pompier lambda mais il doit aussi avouer qu'il voit les choses différemment, d'un oeil plus responsable. Il foncerait néanmoins dans un immeuble sur le point de s'effondrer, sans hésiter, si Riley se trouvait à l'intérieur.
— Tu n'as pas à... Il est interrompu par le coussin qui lui arrive en pleine figure. Il le dégage rapidement mais reste interdit face à ce qui vient de se passer. Il plisse les yeux quand elle hausse les épaules de façon innocente puis secoue légèrement la tête, un sourire amusé venant illuminer ses traits sombres. Il ne mérite pas Riley, il est bien conscient qu'il a de la chance de l'avoir.
— Je ne peux rien te promettre, Riley. Commence-t-il par la contredire, ne voulant pas qu'elle se fasse de faux espoirs quant à la suite de leur relation. Il est ici pour réparer ses erreurs, certes, mais il sait aussi qu'il doit la protéger de lui-même et qu'ils ne retrouveront jamais ce qu'ils avaient avant. — Nouveau départ. Finit-il par souffler, acceptant une trêve, levant sa bière dans les airs comme pour trinquer.

( o v e r )

_________________
"You can’t be strong all the time. Sometimes you just need to be alone and let your tears out."
Contenu sponsorisé




behind
the mask

(in the bad times i fear myself) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (in the bad times i fear myself) ·
 
(in the bad times i fear myself)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: