hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 

 anxiety (D/S)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys
Aller en bas 
ain't no rest for the wicked

Dorothy Lowe

messages : 611
name : fai
face + © : phoebe tonkin©tag
multinicks : wlemon, dgriffith
points : 1085
age (birth) : 25 ans
work : naturaliste de terrain et de préservation
activities : prendre soin de sa soeur, lire à s'en crever les yeux, se promener la nuit tombée, grimper aux arbres, maudir shiloh
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible

anxiety (D/S) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· anxiety (D/S) · Sam 19 Sep - 20:34
anxiety
Oh, I try my best just to be social
then I overthink about the things I'm missing
now I'm wishing I was with 'em.

@Shiloh Ragston


Sur les conseils de Maya, Dorothy s’était accordée une soirée (ou plutôt une heure et quarante cinq minutes) en dehors de chez elle pour participer à une activité de son âge. Emy, sa soeur handicapée, était auprès de la belle-cousine qui s’était montrée volontaire (pour ne pas dire « avait insisté lourdement ») pour lui tenir compagnie. Si la brune avait montré quelques réticences, elle avait fini par accepter à la condition d’être contactée à la moindre anomalie. Ainsi, le téléphone tenu dans sa main droite, la jeune femme s’installa au bar non sans un certain malaise. Elle n’était pas habituée à se retrouver au milieu d’individus bruyants et festifs et elle craignait d’être vite dépassée. Elle commanda un soda car elle tenait pas l’alcool et avait perdu depuis bien longtemps l’habitude de boire quoique ce soit de plus fort qu’une boisson gazeuse. Assise sur son tabouret, elle observa la salle d’un oeil craintif, hésitant sur l’attitude à adopter. Elle savait que dès qu’elle rentrerait, Maya la passerait au crible pour s’assurer qu’elle avait discuté et rencontré de nouvelles personnes. Maladroitement, elle fit un sourire à une demoiselle accoudée au bar mais celle-ci lui adressa un regard interrogatif avant de partir rejoindre son groupe d’amies qui l’attendait à une table du bar. Honteuse du vent qu'elle venait de se prendre, Dorothy observa un instant le groupe de filles, enviant leurs amitiés insouciantes. Son verre finit par être servi et elle se retourna vers le bar, jouant du bout de sa paille avec la rondelle de citron qui flottait tristement au milieu des bulles. Un peu comme elle ce soir. « Ca va aller, tu peux le faire. Il te reste… Une heure trente à tenir. » Elle avait parlé bas pour elle-même, pour se donner du courage, comme elle avait l’habitude de faire lorsqu’elle était en situation de stress. Obnubilée par sa boisson, elle ne remarqua pas la silhouette masculine qui s’installa à côté d’elle et ce ne fut que lorsqu'il passa sa commande que sa voix la sortit de sa contemplation. Elle écarquilla les yeux et sans avoir besoin de tourner la tête, elle su qui était à sa droite. Elle essaya alors de se faire la plus discrète possible, espérant que Shiloh n’avait pas remarqué sa présence, qu’il attraperait son verre et partirait à l'autre bout du bar rejoindre ses compagnons de beuverie.

_________________
❝ It is not light that we need, but fire; it is not the gentle shower, but thunder. We need the storm, the whirlwind, and the earthquake. ❞

Shiloh Ragston

messages : 1784
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © mine.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 3393
age (birth) : 39 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dorothy ⋅ lila ⋅ finn ⋅ donna ⋅ persy ⋅ riley

anxiety (D/S) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anxiety (D/S) · Jeu 8 Oct - 20:49
Comme souvent lorsque Shiloh quitte la caserne et son bureau de capitaine, c'est vers le Davey's qu'il a l'habitude de se diriger plutôt que chez lui, appréciant toujours de boire un verre ou deux histoire de décompresser avant de rentrer. C'est une habitude qu'il a depuis presque toujours, déjà lorsque tout allait bien dans sa vie, afin de ne pas ramener des histoires parfois trop lourdes à la maison. Olga avait été une oreille attentive de son vivant, le laissant extérioriser ce qu'il ressentait par rapport à son job, mais il n'avait jamais aimé ramener les ondes négatives chez eux. C'est comme ça qu'est née la tradition ; à l'époque, Shiloh était encore un animal social et c'est souvent entre collègues qu'ils sortaient boire un verre avant de rentrer auprès de leurs femmes pour certains ou de faire la fête jusqu'au bout de la nuit pour d'autres. Mais ce soir c'est seul qu'il passe les portes du Davey's, comme souvent depuis cinq ans. Perdre sa femme l'a éloigné de tous ses proches, par choix : non seulement il a quitté Portland pour retrouver sa ville natale où il ne connaît plus grand monde, mais le pompier refuse également, depuis ce drame, de créer de nouveaux liens pour ne pas risquer de les perdre de façon tragique. Parfois, il rencontre au Davey's des personnes qu'il connaît, de vue ou un peu plus, mais un coup d'oeil rapide et il comprend que personne ne viendra l'importuner ce soir, bien qu'il connaisse de vue à peu près tout le monde présent dû à son poste de capitaine de caserne. Il s'installe alors au comptoir et commande un whisky quand un murmure lui parvient aux oreilles. Il ne comprend pas le charabia qui s'échappe de ce qu'il devine être une voix féminine mais le bruit lui parvient assez fort pour qu'il tourne la tête et jette un coup d'oeil curieux à côté de lui. Son coeur loupe un battement quand il reconnaît Dorothy Lowe — leurs chemins se sont croisés il y a des années et ils - elle - s'ignorent depuis, mais Shiloh n'oublie jamais un visage qui croise sa route professionnelle, en particulier les âmes esseulées qui lui rappellent un peu trop son passé dramatique.
— Bonsoir, Dorothy. Il aurait pu choisir de l'ignorer mais ils se sont vus tous les deux et ce serait stupide de prétendre le contraire. — Vous attendez quelqu'un ? Sa façon à lui de lui donner une porte de sortie si elle ne veut pas de lui à ses côtés ou si elle attend vraiment quelqu'un ; il ne dit rien, mais il a quand même l'impression qu'elle fait tâche dans ce décor festif et il se demande si la mort de ses parents la pèse depuis toutes ces années ou si la vie est simplement trop dure pour cette jeune femme.

_________________
b717ac592fa1b6486865778f94aeeb1d9ae3fdc8.gifv b717ac592fa1b6486865778f94aeeb1d9ae3fdc8.gifv
"There's a thousand faces but you're not around, Would I make you proud if you could see me now?"
ain't no rest for the wicked

Dorothy Lowe

messages : 611
name : fai
face + © : phoebe tonkin©tag
multinicks : wlemon, dgriffith
points : 1085
age (birth) : 25 ans
work : naturaliste de terrain et de préservation
activities : prendre soin de sa soeur, lire à s'en crever les yeux, se promener la nuit tombée, grimper aux arbres, maudir shiloh
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible

anxiety (D/S) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anxiety (D/S) · Dim 18 Oct - 17:38
@Shiloh Ragston

Aïe, son prénom retentit à ses oreilles et la jeune femme comprit qu’elle avait été repérée. A contre coeur, elle leva son visage pour faire face au pompier, maugréant un « B’soir. » à peine audible en réponse à sa salutation. C’était toujours douloureux de se retrouver en sa présence, pour un tas de raisons : le souvenir de leurs premières rencontres, la colère qu’elle avait dirigé vers lui et surtout, l’absence d’excuses de sa part envers lui. Aujourd’hui, elle savait parfaitement que son attitude, le soir du décès de ses parents, avait été trop vive, et que Shiloh n’avait pas mérité le quart de son courroux mais elle n’avait jamais pris la peine - ou eu le courage - de lui présenter ses excuses. Alors ce soir, se retrouver face à lui, lui fit ressentir de la tristesse et de la culpabilité à la fois. Des émotions fortes pour une femme aussi pudique que Dorothy et qui préféra donc les camoufler sous une attitude défiante. Lorsqu’il lui demanda si elle attendait de la compagnie, la jeune femme réfléchit un instant. C’était là une porte de sortie idéale : il lui suffisait de dire qu’elle attendait un rendez-vous galant pour qu’il comprenne qu’il n’était pas le bienvenue à ses côtés. Et pourtant, ce fut tout autre chose qui sortit de ses lèvres rosées. « Je n’attends personne, ça évite les déceptions. » Elle leva son verre et fit mine de trinquer dans l’air. « A votre santé, le pompier. » Elle sirota une gorgée de son soda et laissa les bulles chatouiller ses narines avant de reprendre la parole. « Je présume que je dois vous remercier pour votre lutte contre les feux. C’est plutôt admirable. » Une façon comme une autre de se montrer un peu plus sociable que lors de leurs précédents échanges. Maya ne pourra que se montrer fière d’elle lorsqu’elle l’apprendra. Dorothy espéra alors que ces quelques politesses suffiraient au jeune homme et qu’il ne tarderait pas à lui souhaiter une bonne soirée avant de retrouver un groupe de collègues ou d’amis.

_________________
❝ It is not light that we need, but fire; it is not the gentle shower, but thunder. We need the storm, the whirlwind, and the earthquake. ❞


Dernière édition par Dorothy Lowe le Mar 20 Oct - 13:02, édité 1 fois

Shiloh Ragston

messages : 1784
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © mine.
multinicks : penelope ⋅ lottie ⋅ odette ⋅ daniel.
points : 3393
age (birth) : 39 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dorothy ⋅ lila ⋅ finn ⋅ donna ⋅ persy ⋅ riley

anxiety (D/S) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anxiety (D/S) · Lun 19 Oct - 18:37
Il sent qu'elle n'est pas à l'aise à l'idée de lui parler, il perçoit presque de la déception dans sa voix - l'a-t-elle repéré avant lui, espérant qu'il ne l'aborde pas ? Il n'aurait peut-être pas dû, il doute qu'ils aient beaucoup à se raconter, mais il se demande si elle le déteste toujours autant que ce jour-là malgré les années qui ont passé. Une légère grimace se forme sur les traits de son visage à la réponse de la jeune femme mais il ne peut malheureusement pas contrer ce qu'elle dit, ce serait être totalement hypocrite.
— Je vous comprends, je suis du même avis. Il ignore pourquoi il le lui précise, il n'a jamais été du genre à s'épancher sur ses émotions ou sa vie privée, mais peut-être y voit-il là une opportunité de lui montrer, toutes ces années après, qu'ils ne sont pas si différents, elle et lui. Il l'imite alors lorsqu'elle soulève son verre comme pour trinquer dans les airs puis il boit une gorgée de sa boisson, accueillant avec plaisir la brûlure de l'alcool dans son oesophage. Il ne sait pas si elle est sarcastique, relever sa profession est peut-être là encore une attaque en souvenir de ce qu'il s'est passé, un rappel qu'elle le tient encore responsable de la mort de ses parents. C'est pourquoi il ne dit rien et boit en silence ce verre qu'il a attendu toute la journée, quand Dorothy reprend la parole à côté de lui. Il ignore pourquoi elle lui fait la conversation mais il ne va pas s'en plaindre, c'est une amélioration par rapport à leur dernière entrevue.
— C'est notre métier. Répond Shiloh de facto, haussant les épaules comme si ce n'était pas grand chose. — C'est tragique, ce qu'il s'est passé. Pour la région, pour le pays tout entier et même pour le monde. Une énième preuve que la planète est épuisée par les actions humaines, à se demander s'il y a encore de l'espoir pour la Terre Mère.
— J'ai aidé un maximum mais je ne suis plus sur le terrain. Là encore il se surprend à faire la conversation, mais si Dorothy fait l'effort de lui adresser la parole il peut bien en faire de même. — Je suis passé capitaine. Explique-t-il, bien qu'elle doit se ficher de sa promotion. Il évite d'ailleurs de préciser que si à l'époque il n'avait pas eu son mot à dire sur la procédure à suivre, il était aujourd'hui l'homme qui faisait les choix difficiles - et qu'il aurait probablement pris la même décision que son chef de l'époque concernant l'accident de ses parents.

_________________
b717ac592fa1b6486865778f94aeeb1d9ae3fdc8.gifv b717ac592fa1b6486865778f94aeeb1d9ae3fdc8.gifv
"There's a thousand faces but you're not around, Would I make you proud if you could see me now?"
ain't no rest for the wicked

Dorothy Lowe

messages : 611
name : fai
face + © : phoebe tonkin©tag
multinicks : wlemon, dgriffith
points : 1085
age (birth) : 25 ans
work : naturaliste de terrain et de préservation
activities : prendre soin de sa soeur, lire à s'en crever les yeux, se promener la nuit tombée, grimper aux arbres, maudir shiloh
home : pioneer oak

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Disponible

anxiety (D/S) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anxiety (D/S) · Ven 23 Oct - 15:09
@Shiloh Ragston

Une crispation sur son visage en guise de sourire, c’est tout ce qu’elle réussit à rétorquer lorsqu’il lui avoua partager sa vision sur l’attente et les espérances envers autrui. Était-il en train de leur trouver des points communs ? Et si, effectivement, il y avait des similitudes, des atomes crochus entre eux ? Une perspective qui effraya la jeune femme et qu’elle préféra ignorer pour le moment. Timidement, elle le regarda du coin de l’œil boire sa première gorgée. Pourquoi la but-il ici, au bar, plutôt qu’auprès de ses compagnons de caserne ? Elle fronça alors les sourcils sans vraiment s’en rendre compte, soudain suspicieuse. Il sembla s’installer au bar à son tour, loin de l’apparence de celui qui est attendu ailleurs. Puis, lorsqu’il lui annonça qu’il n’avait pas été sur le terrain des feux parce qu’il avait à présent un nouveau titre, Dorothy lâcha un « Oh. » mi-surprise, mi-pensive. « Félicitations, alors ? » dit-elle sous la forme d’une question car elle eut le sentiment qu’une certaine fatalité se lisait sur son visage. Elle baissa les yeux sur son verre dont les bulles frémissaient en surface. Contre toute attente, elle ajouta d’une voix neutre, sans le regarder. « Vous étiez bon sur le terrain. » Un aveu qui lui fut difficile à formuler mais qu’elle tenait à lui partager car c’était vrai. Bien qu’elle ait été intransigeante et froide à son égard, elle ne pouvait nier que son attitude et son support avait été sans faille le soir de l’accident de ses parents. Un aveu sans doute tardif, voire déplacé puisqu’elle n’avait jamais admis jusqu’ici que sa présence avait été, dans une certaine mesure, bénéfique. Elle continuait d’éprouver à son égard de fortes rancœurs mais depuis que son deuil était terminé, elle avait revu certains de ses jugements et appréciait différemment l’aide dont il avait fait preuve envers elle.

_________________
❝ It is not light that we need, but fire; it is not the gentle shower, but thunder. We need the storm, the whirlwind, and the earthquake. ❞
Contenu sponsorisé




anxiety (D/S) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: anxiety (D/S) ·
 
anxiety (D/S)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: