hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 a shoulder to cry on.


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak
Aller en bas 
most times, a ghost is a wish.

Leslie Pearson

messages : 1039
name : olivia (carolcorps)
face + © : sydney sweeney | @maryne — @tumblr/billie eilish
multinicks : maeve ⋅ archie ⋅ dario.
points : 697
age (birth) : [ 29|05 ] twenty four years old.
♡ status : dating naaji.
work : embalmer — studying to become a medical examiner.
activities : drawing, singing in the shower, hanging out with eliot, stalking stephen king on social media, watch horror movies, reorganize her bookshelves — photography club.
home : a flat on pioneer oak.

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( ●●● ) - off (the gang, woody, eliot) - nathan.

a shoulder to cry on. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· a shoulder to cry on. · Mer 14 Oct - 18:11

@Eliot Hastings

Cela faisait près de deux heures qu’elle parcourait les livres étalés devant elle. Deux heures qu’elle essayait d’étudier dont une bonne trentaine de minutes sur la même phrase qu’elle n’avait de cesse de lire et relire encore. Leslie avait la tête ailleurs, sa concentration s’était envolée et devait se résoudre à l’évidence, elle n’était pas faite pour réviser dans une bibliothèque. Les bruits des vivants l’irritaient comme jamais. Elle avait passé dix minutes à fixer une fille qui s’obstinait à mastiquer férocement son chewing-gum, son regard lançant des éclairs, avant que cette dernière ne lui adresse une grimace. Certainement une façon de dire « t’as un problème? » ce à quoi la blonde répondit par un dramatique roulement de paupières avant de tenter de reprendre sa lecture. Elle n’avait sur-ligné que quelques phrases avant que son voisin de table ne décapsule sa canette de soda, pour la boire tout en laissant tout entendre du chemin parcourus par le liquide à bulles.« Sérieusement? » murmura-t-elle? Bien plus à l’aise dans sa chambre ou à sa table de travail, Leslie regrettait de ne pas être restée à la boutique. Mais son esprit était ailleurs, absorbé par tout sauf ses cours d’anatomie. Cours qu’elle trouvait ridicule tant elle était familière avec l’anatomie humaine. Machinalement elle se mit à gribouiller au milieu de ses cours. Des silhouettes informes qui ne représentaient rien en particulier. Quoique, à y regarder de plus près, peut être qu’elle en reconnaissait une. Une qu’elle n’avait de cesse de gribouiller un peu partout si l’on y prêtait un peu attention. Distraite, la blonde prit son téléphone portable pour en faire défiler sa galerie. Remontant à de vieilles photos comme des plus récentes. Se perdant peu à peu entre rêvasseries et souvenirs, peinant à faire la différence à ce jour. Ce fut dans un sursaut qu’elle accueillit la petite vibration lui signalant un sms. Prenant cela comme un signe qu’elle devrait retourner à ses cours, Leslie faillît le laisser de côté avant de voir le nom d’Eliot s’afficher. S’il y avait bien une personne dont elle n’ignorait jamais appels ou messages, c’était bien ceux de son meilleur ami. Le jeune homme avait une place toute spéciale dans le coeur de la jeune femme. Premier amour, oui, mais aujourd’hui il était aussi sa famille de coeur. Comme une partie d’elle dont elle ne se voyait pas se séparer un jour. Il y a longtemps, elle avait lu quelque chose sur les âmes sœurs. Redéfinissant le terme loin du couple d’amoureux fougueux que l’on avait tendance à s’imaginer. Non, ce terme englobait bien plus et une relation comme la leur, pouvait très bien être qualifiée de telle. Bien sûr, très pudique, Leslie gardait cela pour elle, certaine qu’Eliot savait ce qu’il représentait pour elle. Ainsi la jeune femme se détourna rapidement de ses cours pour répondre à son meilleur ami avant que l’inquiétude ne l’a gagne. Il ne semblait pas dans son assiette, et le ton sérieux de ses messages n’étaient en rien rassurant. Tout en rassemblant ses affaires, Leslie lui promit de le rejoindre rapidement. Elle en profitant pour jeter une boulette de papier à la vache en face d’elle et lui adressa un doigt d’honneur des plus matures en quittant la bibliothèque. Assez peu regardante sur les limitations de vitesse, un danger ambulant derrière un volant. La blonde put tenir sa promesse en se garant moins d’une quinzaine de minutes plus tard. Comme toujours, elle ne s’inquiétait de rien de matériel, et laissa son sac et autres affaires sur le siège passager avant de refermer sa voiture. Son téléphone glissé dans la poche arrière de son jean, son paquet de clopes dans l’autre, elle fini sonner son porte clé et verrouilla le véhicule. Devant la porte, la mine inquiète, la blonde frappa quelques coups fébrilement avant de repérer son ami finissant sa cigarette à la fenêtre de sa chambre. Il devait être absorbé par ses pensées pour ne pas l’avoir entendu arriver en trombe. « Eh!! » cria-t-elle en agitant les bras. Et lorsque ce dernier reporta son attention sur elle, son regard ne lui dit rien qui vaille. « J’ai fais aussi vite que possible, qu’est ce qui se passe? » l’interrogea-t-elle en espérant qu’il finirait par descendre de son perchoir pour lui ouvrir la porte. Sa jambe frappait nerveusement contre le pavé, et elle ne put s’empêcher de se mordiller la lèvre inférieur. Cela ne ressemblait pas à son meilleur ami et ne fit qu’accroître son inquiétude le concernant.

_________________

all the good girls go to hell 'cause even god herself has enemies, and once the water starts to rise, and heaven's out of sight, she'll want the devil on her team. -
 
a shoulder to cry on.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: