hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -50%
-50% sur la Sélection de Jeux PS4 Gamme ...
Voir le deal
9.99 €

 

 everything will be alright (daphne)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue
Aller en bas 

where's the good in goodbye?

Casey Abbott

behind
messages : 1468
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.sharman ⋅ all souls ⋅ bj
multinicks : dean ⋅ nathan ⋅ sören ⋅ tommy.

age (birth) : thirty two ⋅ 24|12
♡ status : widower, father.
work : veterinarian.
home : ocean avenue with colin, and (temporary) daphne.
points : 1676
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : riley, eliot, daphne, blake (ali) ⋅ |close|

everything will be alright (daphne) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· everything will be alright (daphne) · Ven 23 Oct - 0:53
i'll never let you out of my sight
We used to talk every day and night but now when we're talking, It don't feel right.

@Daphne Shearer - 21 octobre 2020.
De retour depuis près d'une semaine, Casey reprenait doucement ses marques à Windmont Bay et surtout sur ce fuseau horaire. Il n'avait jamais été champion pour s'adapter au décalage horaire et le fait que Colin soit éveillé la moitié de la nuit, lui aussi, n'aidait certainement pas le jeune papa à se faire un nouveau rythme. Daphne continuait de se proposer pour aider afin qu’il puisse finir sa nuit mais Casey insistait bien souvent pour s’en charger à présent, lorsqu’il n’était pas trop épuisé pour le faire. Sans la présence de sa meilleure amie, il n’aurait de toute façon pas d’autre choix. Retourner travailler une semaine après son retour n’aidait pas non plus à effacer les marques bleues sous ses yeux, mais le britannique s'était absenté de longues semaines et ne pouvait décemment pas se permettre de se prendre un peu plus de temps personnel, à moins de vouloir perdre son emploi. Son patron s'était montré compréhensif vu sa situation et le fait qu'il n'avait pratiquement pas pris un seul jour depuis le décès de sa femme, mais il y avait des limites à ne pas dépasser. C'est sur le coup de vingt heures qu'il passa la porte d'entrée de chez lui, les mains remplies des courses qu'il était passé faire sur le retour. Le visage du vétérinaire s'illumina en voyant Colin courir vers lui dans son petit pyjama toy story, laissant ses achats sur le sol pour le soulever rapidement, ravi de constater qu’il n’était pas encore au lit. « Hey bonhome. » Si le petit semblait parfois préférer la présence   de Daphne à la sienne, Colin ne donnait pas l'impression de tenir rigueur à son père pour ces neuf premiers mois à prétendre qu'il n'existait pas. Ces quelques semaines à Londres leur avaient fait le plus grand bien et d'une certaine façon, Casey était persuadé que le fait d'être entouré " d'inconnus " avait aidé à consolider son lien avec son fils, qui s’était donc tourné vers le seul visage connu du groupe. Le bambin s’était bien vite habitué à passer dans les bras de ses grands-parents et son arrière grand-mère, mais c’est toujours dans ceux de son père qu’il finissait une fois fatigué ou boudeur. Si cela ne faisait qu’amplifier sa culpabilité, Casey n’en était pas moins heureux de savoir qu’il n’était pas trop tard pour créer un réel lien entre eux. Le petit dans un bras, il s’abaissa pour récupérer les courses, aidé de Daphné, avant de se rendre à la cuisine pour poser celles-ci sur le plan de travail et y asseoir Colin également. « Tu vas aller faire dodo? » Casey questionna, récoltant un petit hochement de tête de la part du petit qui était trop fatigué pour ronchonner. « Je m’occupe de lui. » Casey informa Daphne, avant de soulever le petit prince à nouveau, s’approchant de sa meilleure amie pour qu’elle puisse l’embrasser. « Tu dis bonne nuit à tata? » Ses petits bras se tendirent vers elle et Casey patienta qu’ils aient fini leur petit câlin du soir pour le récupérer et se rendre à l’étage. Lui qui avait essayé de fuir la maison le plus souvent possible, afin de ne pas se retrouver en présence du petit, se retrouvait à présent à regretter de rentrer si ‘tard’, lorsqu’il était temps pour Colin de rejoindre les bras de Morphée. Ça ne lui plaisait pas vraiment de le croiser quelques minutes seulement, mais sa carrière était sa vie et il ne pouvait définitivement pas tirer un trait dessus, même pour quelques mois, car le prêt de la maison n’allait pas se payer seul. Après une trentaines de minutes, Casey rejoignit Daphne à la cuisine où elle s’occupait du repas, ce qui le fit sourire quand bien même son estomac, lui, se nouait légèrement. Ils n’avaient pas pris le temps de discuter réellement et peut-être était-il temps qu’ils se lancent. « T’as besoin d’aide ? » Il offrit dans un premier temps, ignorant comment il était censé amener ce sujet sur le tapis.

_________________

a whole lot of leavin
i close my eyes and picture you're hand in mine. i still hear your voice that takes me back to that time where i can find a reason to be strong.

there's bravery in being soft

Daphne Shearer

behind
messages : 1464
name : margot
face + © : Candice King + intheair
multinicks : finn▴ali ▴ gibi ▴ maya ▴ maggie ▴ ayden

age (birth) : 29 yo (14/01)
♡ status : separated▴ birth giver to a 16 yo boy named Ollie.
work : music teacher/youtuber - pianist.
activities : playing piano, dancing, cooking, reading.
home : @ Casey's
points : 1272
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Casey ▴ Riley ▴ Blake ▴ Ollie | en/fr ▴ closed

everything will be alright (daphne) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: everything will be alright (daphne) · Dim 25 Oct - 0:25
Installée dans le salon après avoir passé la journée en tête à tête avec Colin, Daphne était en train de lui montrer comment mettre ses jouets en bois dans les bons trous en fonction de leur forme. C’était aussi impressionnant que fascinant de voir un petit être évoluer et apprendre des choses qui semblaient évidentes aux adultes, surtout parce qu’il semblait ne jamais renoncer. Colin éclata de rire en voyant le cube tomber dans son trou, comme si c’était la chose la plus drôle qui existait sur terre et Daphne s’apprêtait à embrasser sa joue quand la porte d’entrée s’ouvrit. Tournant tout de suite la tête vers la porte, Colin se redressa et courut vers son père sous les yeux émus de la pianiste. Elle se releva à son tour et rejoint Casey pour récupérer les courses. “Il devrait déjà être au lit mais il a fait sa sieste tard et j’me suis dit que ça te ferait plaisir de le voir éveiller quelques minutes…” Si Daphne se doutait bien que Casey ne lui en tiendrait pas rigueur, elle tenait aussi à ce qu’il sache qu’elle ne prenait pas des libertés sur son éducation. Et puis… Daphne se rendait bien compte qu’elle n’avait pas tout à fait la place d’une tante pour cet enfant. A vouloir être présente pour Colin et Casey, elle s’était attachée plus que de mesure au bébé. Elle avait commencé à prendre soin de lui probablement lors de l’un des pires moments de sa vie et maintenant que les choses ne s’étaient pas arrangés, Daphne se rendait compte qu’elle devait prendre du recul. Elle n’en avait aucunement envie et continuerait de faire l’autruche aussi longtemps que cela serait possible mais elle savait bien que ce n’était pas normal d’être un peu déçu que Casey se lève la nuit pour s’occuper de lui désormais… Daphne était sincèrement heureuse du lien qui se développait entre eux, tant pour Casey qui redevenait un peu lui-même que pour Colin qui avait besoin de son père. C’était juste qu’elle était comme… jalouse de ces moments auxquels elle n’avait plus le droit. “T’inquiète, je peux les prendre.” précisa-t-elle lorsqu’il s’abaissa pour ramasser les courses. Elle l’accompagna dans la cuisine et commença à ranger chaque chose à sa place, qu’elle connaissait désormais par coeur. Elle venait de refermer le réfrigérateur quand Casey lui demanda s’il était fatigué et Daphne les observa d’un air attendri avant de se rapprocher pour prendre Colin dans ses bras quelques minutes. Elle lui murmura à l’oreille qu’elle aimait et lui souhaita de faire de jolis rêves plein d’animaux avant de le remettre dans les bras de Casey. Hésitant une seconde à les suivre, Daphne secoua doucement la tête et finit de ranger les courses avant de se mettre à leur préparer une salade composée. Elle n’avait pas particulièrement d’idées de quoi à faire dîner et maintenant que le frigo était plein de légumes, c’était la seule chose à laquelle elle pouvait penser. Elle sortit deux pièces de poulet du frigo qu’elle assaisonna puis mis dans une poele pour les faire cuire à basse température avant de couper les légumes en petits morceaux. Elle était en train de découper les morceaux de poulet en petits morceaux pour les mettre dans la salade quand Casey redescendit. “Non, non c’est quasi prêt.” Elle releva le regard vers lui, souriante et l’interrogea : “Alors comment était ta première journée ? Pas trop compliqué le retour à la vraie vie ?” Daphne, elle, n’était absolument pas pressée de retrouver la sienne, prolongeant probablement plus que de raison sa parenthèse à Windmont Bay. Au fur et à mesure que les semaines passaient, la pianiste avait de moins en moins envie de repartir et avait même contacté son agent pour savoir s’ils pourraient s’organiser pour qu’elle puisse avoir comme résidence principale cette petite ville d’Oregon. Evidemment, si c’était le cas, elle devrait se trouver un appartement mais pour l’heure, elle était heureuse de retrouver son meilleur ami tous les soirs - surtout après autant de temps sans se voir, elle n’y était vraiment plus habituée - et n’était pas prête à renoncer à la complicité qu’ils commençaient réellement à retrouver.

_________________


Yes I want to grow, yes I want to feel. Yes I want to know, show me how to heal it up --

where's the good in goodbye?

Casey Abbott

behind
messages : 1468
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.sharman ⋅ all souls ⋅ bj
multinicks : dean ⋅ nathan ⋅ sören ⋅ tommy.

age (birth) : thirty two ⋅ 24|12
♡ status : widower, father.
work : veterinarian.
home : ocean avenue with colin, and (temporary) daphne.
points : 1676
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : riley, eliot, daphne, blake (ali) ⋅ |close|

everything will be alright (daphne) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: everything will be alright (daphne) · Jeu 19 Nov - 18:37
Dés la porte passée, c’est dans ses bras que Casey le pris, sautillant pour le bercer en le gardant contre lui. « Tu as bien fait. » La rassura-t-il lorsque Daphne se justifia sur le fait que Colin soit encore levé si tard. Ce n’était pas comme s’il devait se lever pour aller à l’école le lendemain, même si l’anglais savait qu’il était important pour le bambin d’avoir un bon rythme. « Je vais essayer de m’organiser pour avoir des shifts le plus tôt possible. » Casey annonça tout en se dirigeant vers la cuisine, réfléchissant déjà à comment il allait pouvoir présenter cela à son patron. Il pouvait, sans doute, opérer très tôt le matin avant l’ouverture de la clinique et commencer à recevoir dés huit heures, bien que c’était déjà un peu ce qu’il faisait. Peut-être que Casey n’allait pas avoir le choix d’abandonner quelques heures, afin de les troquer pour la compagnie de son fils. Si ça lui semblait totalement irréaliste il y a encore quelques mois, c’était un sacrifice évident aujourd’hui.
Le vétérinaire abandonna Daphne et les courses pour monter à l’étage et déposer le petit dans son lit, lui racontant sa journée comme s’il comprenait un traitre mot de ce qu’il racontait. Il eut quand même droit à quelques gazouillis en guise de réaction, avant que ses paupières ne se fassent lourdes et qu’il se laisse happé dans les bras de Morphée. Casey profita quelques minutes de plus de ce calme, les yeux rivés sur la petite poitrine de Colin qui se soulevait et s’abaissait au rythme de sa respiration, avant de finalement rejoindre sa meilleure amie à la cuisine.  
Savoir que son fils était en présence de sa tante toute la journée avait quelque chose de rassurant. Si Casey n’avait pas hésité à le confier à des baby-sitters qu’il ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam les premières semaines, il réalisait aujourd’hui qu’il avait été quelque peu inconscient. Certes, il n’avait pas énormément d’options devant lui puisqu’il travaillait toute la journée et que Tess n’avait pas désiré chercher une crèche en avance. A vrai dire, il ignorait un peu comme sa femme comptait s’en sortir, puisqu’elle avait toujours été clair sur le fait qu’elle reprendrait le travail, au minimum à mi-temps, dés la fin de son congé maternité. Peut-être avait-elle espéré voir Casey se libérer de plusieurs heures, ou qu’elle comptait sur ses parents, malgré l’état de santé fragile de sa mère. Toujours est-il qu’ils n’avaient engagé personne pour les aider, autre qu’une femme de ménage une fois par semaine, principalement pour les lessives - car s’il y a bien une chose que la jeune Shearer-Abbott détestait, c’était bien le repassage. Casey s’était donc retrouvé seul, désemparé, avec un bébé qu’il ne parvenait même pas à regarder. Le confier à des jeunes femmes, aussi inconnues soient-elles, avait été le seul choix possible pour le vétérinaire, mais il était reconnaissant de l’arrivée de sa meilleure amie à Windmont Bay. Plus qu’il ne pourrait jamais le lui dire. Colin avait gagné une tante, quelqu’un qui prenait soin de lui au quotidien et surtout qui l’aimait plus que tout, lui qui devait désespérément manqué d’amour. Si Casey essayait de se rattraper plutôt que de se punir pour ces mois à ne pas le regarder, il était parfois compliqué pour lui de ne pas culpabiliser, plus encore lorsqu’il voyait son fils courir vers lui et tout lui pardonner. Colin était l’innocence même, bien trop petit pour se montrer rancunier alors qu’il en avait toutes les raisons. La pédiatre avait d’ailleurs dit, mot pour mot, à l’anglais qu’il avait beaucoup de chance, car les bébés ressentaient tout. Le problème à présent était que, aussi reconnaissant que Casey pouvait l’être, Daphne avait pris une place dans leur vie qui ne lui appartenait pas et qui était malsaine, aussi bien pour eux que pour elle. Casey n’avait aucune idée de comment aborder ce sujet avec elle alors que la jeune femme traversait une épreuve dans sa vie personnelle, pourtant il savait qu’il allait devoir le faire au plus vite afin de remettre les pendules à l’heure. Le tout était de trouver comment le faire sans la blesser. « Ça a été. Tu savais que Blake a été engagée à la clinique en tant que réceptionniste ? » Ils n’en avaient pas parlé, mais les deux jeunes femmes devaient forcément s’être confiée à ce sujet. « Elle m’avait envoyé un message pour me prévenir il y a quelques jours mais c’était quand même bizarre de la voir là. » Pas désagréable mais tout de même étrange. « Sinon rien de spécial à signaler… Irvine n’était pas ravi de mon départ précipité en aout, mais il a compris mes raisons. » Tout du moins, il avait accepté les excuses de Casey et décidé de le garder à la clinique. Heureusement, parce que le vétérinaire s’était donné corps et âme à elle ces cinq dernières années et aurait eut beaucoup de mal à accepter une mise-à-pied. « Et toi, la journée avec le petit ? »

_________________

a whole lot of leavin
i close my eyes and picture you're hand in mine. i still hear your voice that takes me back to that time where i can find a reason to be strong.
Contenu sponsorisé




behind
the mask

everything will be alright (daphne) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: everything will be alright (daphne) ·
 
everything will be alright (daphne)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: