hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 calm down crazy


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way
Aller en bas 

Gabriela Ortega

behind
messages : 1837
name : all souls (maryne)
face + © : cenit nadir ▬ @aurore/ndia ♡ (av) @ultraviolences (gif)
multinicks : katarina, riley, jean & jace

age (birth) : 26 yo [08.08]
♡ status : falling for z.
work : waitress @mickey's dinner & burlesque dancer @illunis
activities : dreaming about surfing again, worrying about her situation & her dad, wondering justyn.
home : a flat shared with her father in bridgewater way
points : 2430
moodboard : calm down crazy XXDtmCX
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | eugene & zander (justyn)

calm down crazy Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· calm down crazy · Mer 11 Nov - 12:46


calm down crazy
@eugene stryder

La veille Eugene lui avait envoyé un message pour se faire une 'soirée cinéma'. Comme souvent, la portoricaine avait cherché à le faire marcher avant d'accepter. Seule condition : il devait y avoir du popcorn, des bonbons et du chocolat blanc. Pas moins. Et qu'avec ça, peut-être allait-elle envisager de passer la soirée en compagnie. Si elle s'amusait régulièrement à lui faire croire que passer du temps avec lui n'était pas si dingue que ça, la vérité était tout autre. Il l'amusait (la faisait souvent mourir de rire -et s'il n'existait pas, il aurait fallu l'inventer), l'attendrissait parfois, mais plus que tout, il était un ami solide, peu importe à quel point elle refusait de l'admettre devant lui. De toute façon, il savait comment la faire venir, lui promettre un film d'horreur avec quelques friandises était le meilleur moyen de la faire rappliquer. Ça ou une soirée avec une bouteille de tequila. Halloween avait beau être passé, Gabriela restait d'humeur à se faire peur.

Arrivée sur Bridgewater, elle frappe à la porte sans grande délicatesse. « eugeeeeeeeeeeene » la porte ouverte, elle lui assène une légère tape sur le torse en entrant dans l'appartement. « j'espère que t'as tout prévu » dit-elle en laissant ses yeux vagabonder dans l'appartement à la recherche de quelques friandises. Et sans attendre, elle s'installe déjà dans le canapé en tapotant pour qu'il vienne s'installer à côté d'elle. « tu m'as toujours pas dit ce qu'on regardait comme films. Et les gremlins ne sont pas là ? » demande-t-elle, un sourire amusé sur le coin des lèvres. Elle ne comptait plus le nombre de fois où il lui avait demandé de venir lui prêter main forte (sans jamais le présenter comme ça évidemment), et elle n'était pas certaine de pouvoir affirmer qu'ils étaient les meilleurs babysitter au moment. Officiellement, elle ne l'a même jamais été. Elle tire sur le plaid, étend ses jambes sur la petite table basse en attendant eugene et son adorable tête d'andouille. « t'as l'air un peu trop heureux pour pas que ça soit suspect, il se passe quoi ? » en règle général, soit il avait le nez sur son téléphone -ou tout engin de technologie disposant du wifi- soit il était dans la lune, ce qui permettait régulièrement à Gaby de se payer sa tête. Mais lorsqu'il arborait ce sourire d'idiot heureux, la brune avait toujours tendance à se méfier.


_________________


BRUNETTE BOMBSHELL
she is ruthless, she lashes out with violence. she can condescending and narrow-minded and those things are wonderful. she's real

Eugene Stryder

behind
messages : 321
name : phyla
face + © : henry golding + ©dea tacita (gif: me)
multinicks : sonya - joseph - edison

age (birth) : 33 years old (12.10)
♡ status : single
work : advertising manager
points : 855
moodboard : calm down crazy Tumblr_inline_phymhfudBg1rqq37j_400
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gabriela, zélie, kat

calm down crazy Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: calm down crazy · Mar 24 Nov - 18:27
Difficile d'imaginer que ces deux-là deviendraient amis tant leur première rencontre fut mouvementée. Et pourtant, Eugene considérait Gabriela comme une amie proche à ce jour et appréciait passer du temps avec elle. La brunette aimait lui lancer des piques mais, au fond, il savait qu'elle l'aimait bien et il s'était fixé comme but de lui faire admettre d'ici la fin de l'année. Maggie avait décidé de passer une soirée hors de la maison avec les enfants ce qui lui laissait le champ libre pour inviter Gabriela à une soirée cinéma. Eugene l'avait convaincue en lui promettant des sucreries et, surtout, un bon film d'horreur. Mais en réalité, le film d'horreur n'en était pas un et il avait décidé de faire regarder un film romantique à son amie. Eugene voulait prouver que les films romantiques pouvaient être sympathiques à regarder et il avait donc sélectionné un classique du genre. Lorsque Gabriela entra dans l'appartement, il ouvrit les bras afin de l'accueillir dans ses bras afin de la saluer mais cette dernière décida de le frapper gentiment à la place. C'est pas grave, Eugene pensa-t-il en se disant qu'un jour elle n'aurait plus peur d'admettre l'affection qu'elle lui portait. Il se mit à sourire lorsqu'elle lui demanda si les enfants n'étaient pas là « Mais enfin, Gaby! Ils sont juste à côté de toi! C'est pas cool de les ignorer comme ça... » fit-il en lui filant un léger coup d'épaule avant de filer vers la cuisine pour récupérer le pop-corn qu'il venait de préparer. Prenant place sur le canapé, il tourna la tête vers Gabriela qui semblait penser qu'il préparait un mauvais coup. « parce que je fais pas la gueule c'est suspect? » Elle n'avait pas tort, Eugene avait tendance à se montrer hautain et désagréable mais ce soir, il était juste heureux.  « je suis juste content de passer une soirée avec ma pote, c'est un crime madame la juge? » Il secoua la tête, avalant une poignée de pop-corn tout en allumant la télévision et en lançant le film. « pour répondre à ta question, on va regarder un film d'horreur. enfin, c'est plus un thriller psychologique... » oui, coup de foudre à notting hill, le fameux film d'horreur.

_________________
 

Gabriela Ortega

behind
messages : 1837
name : all souls (maryne)
face + © : cenit nadir ▬ @aurore/ndia ♡ (av) @ultraviolences (gif)
multinicks : katarina, riley, jean & jace

age (birth) : 26 yo [08.08]
♡ status : falling for z.
work : waitress @mickey's dinner & burlesque dancer @illunis
activities : dreaming about surfing again, worrying about her situation & her dad, wondering justyn.
home : a flat shared with her father in bridgewater way
points : 2430
moodboard : calm down crazy XXDtmCX
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | eugene & zander (justyn)

calm down crazy Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: calm down crazy · Sam 12 Déc - 23:14


calm down crazy
@eugene stryder

Son amitié avec Eugene était aussi surprenante qu'originale. S'ils étaient à deux doigts de s'étriper de manière régulière -surtout elle, lui subissait- son humour décalé (et awkward) lui convenait parfaitement, malgré les nombreux sms assassins et blasés qu'elle lui avait envoyait. Les soirées à deux se multipliaient, que ça soit pour boire un verre ou parfois juste lorsqu'elle s'ennuyait. Il avait fini par devenir la personne qu'elle appelait -et emmerdait- pour un rien, en inventant souvent une excuse débile pour justifier leurs rencontres. « toujours aussi drôle, hein » répond-elle avec ironie, mais néanmoins un léger sourire sur le coin des lippes une fois qu'il part récupérer les pop-corns. Elle continue de le fixer alors qu'il prend place à coté d'elle, les friandises en main. « bin... ouais ? » elle se pince les lèvres, manquant de se marrer. En même temps, on ne pouvait pas dire que la première fois qu'elle avait rencontré Eugene, il était le plus souriant. Il s'était pris la tête -pour un foutu jus de pamplemousse- et les fois d'après, elle l'avait souvent surpris le nez rivé sur son téléphone, aussi désagréable qu'on pouvait l'imaginer. « j'imagine que non. A condition que t'aies fait un bon choix » admet-elle, mais remettant encore un peu ses goûts en question. Elle espérait qu'il n'ait pas choisi n'importe quel film d'horreur. Même si c'était son genre favori, elle admettait volontiers qu'il y avait aussi quelques navets. Mais déjà, Gaby fronce les sourcils. Ça commençait déjà à changer, on passait de film d'horreur à thriller psychologique et elle sentait la connerie arriver. « Un vrai thriller ? J'espère que c'est angoissant au moins » soupire-t-elle, avec un peu de mauvaise foi, en s'enfonçant un peu plus dans le canapé, et choppant une poignée de pop-corns au passage. « parce que sinon, c'est toi que j'étrangle. Avec toute mon amitié évidemment » ajoute-t-elle, sourire forcé mais surtout taquin sur les lèvres. Il était habitué aux humeurs de la portoricaine, et plus encore à sa manière de tordue de lui montrer qu'elle tenait à lui. Si beaucoup en aurait douté, Eugene était plutôt sur de lui sur ce point-là -et aussi chiant que c'était pour elle de l'admettre, il avait raison d'y croire. Mais à peine le film commencé qu'elle fronce déjà les sourcils. « Un thriller ? Vachement lumineux... » elle était habituée aux ambiances sombres, parfois un peu glauques ou froides, mais pour le moment, ce film étaient aux antipodes des codes habituels. Et celui qui semblait être le héro -ou du moins le personnage principal- avait tout du british coincé et gênant. « j'espère que c'est pas lui qui survit... il a une tête d'idiot » commente-t-elle finalement, avec une nouvelle poignée de pop-corns.


_________________


BRUNETTE BOMBSHELL
she is ruthless, she lashes out with violence. she can condescending and narrow-minded and those things are wonderful. she's real

Eugene Stryder

behind
messages : 321
name : phyla
face + © : henry golding + ©dea tacita (gif: me)
multinicks : sonya - joseph - edison

age (birth) : 33 years old (12.10)
♡ status : single
work : advertising manager
points : 855
moodboard : calm down crazy Tumblr_inline_phymhfudBg1rqq37j_400
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gabriela, zélie, kat

calm down crazy Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: calm down crazy · Lun 11 Jan - 20:37
Il ne l'avouerai jamais, du moins pas devant elle, mais Gabriela était une bouffée d'air frais dans sa vie. Lui même ne savait pas qu'il avait besoin de quelqu'un comme elle mais il se sentait un peu moins seul dans cette ville qu'il méprisait. Gaby n'était pas toujours tendre avec lui et bien souvent il le méritait et, il devait bien l'avouer, il aimait plutôt ça chez elle. Chaque jour, c'était à celui qui pourrait dire ou faire quelque chose pour enrager l'autre... et aujourd'hui, c'était à son tour. Il avait un plan parfait et Gabriela était en train de tomber dans le panneau. « Si cette ville était pas aussi chiante, peut être que je ferais un peu moins la gueule » Certes, il ne portait toujours pas Windmont Bay dans son coeur mais, depuis qu'il était revenu dans cette ville qui l'avait vu grandir, Eugene devait admettre qu'il avait retrouvé quelques petits trucs plutôt sympa et que ce n'était pas aussi horrible que ça. « tu veux toujours m'étrangler, c'est quoi ton problème? C'est un de tes fantasmes? » Fit-il en souriant. Mais la jeune femme commençait à émettre des doutes sur le film qu'ils étaient en train de regarder. Il s'était évidemment préparé à cette éventualité en ayant inventé tout un tas de conneries à lui répondre pour la pousser à aller jusqu'au bout et crier victoire à la fin. « C'est un de ces films qui te donne une fausse impression. On voit ces personnages vivre leur vie et c'est au fur et à mesure que ça devient dérangeant... J'ai lu que c'était un peu lent au début mais que la fin était hyper violente... » Il haussa les épaules « Il paraît même que des gens ont fait des malaises et d'autres des cauchemars pendant des jours. » Posant le regard sur son amie, il lui donna un coup d'épaule « toi je suis sûr que t'es le genre à faire des cauchemars. Tu va flipper et m'appeler en pleine nuit, je le sens »
Ou alors elle allait le tuer en réalisant qu'il l'avait piégée.


@Gabriela Ortega

_________________
 

Gabriela Ortega

behind
messages : 1837
name : all souls (maryne)
face + © : cenit nadir ▬ @aurore/ndia ♡ (av) @ultraviolences (gif)
multinicks : katarina, riley, jean & jace

age (birth) : 26 yo [08.08]
♡ status : falling for z.
work : waitress @mickey's dinner & burlesque dancer @illunis
activities : dreaming about surfing again, worrying about her situation & her dad, wondering justyn.
home : a flat shared with her father in bridgewater way
points : 2430
moodboard : calm down crazy XXDtmCX
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : CLOSED | eugene & zander (justyn)

calm down crazy Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: calm down crazy · Dim 31 Jan - 19:41


calm down crazy
@eugene stryder

La môme lève les yeux au ciel, comme souvent en compagnie d'eugene. « bien sûr, c'est la faute des autres » râle-t-elle face à la justification qu'il venait de lui sortir. N'importe quoi, qu'elle pense. Il devait surtout faire preuve d'une sacrée mauvaise foi, parce qu'elle était à peu près certaine qu'il trouvait quelques charmes à cette ville qu'il qualifiait pourtant de chiante. Ce n'était pas new York ou Los Angeles, mais elle avait ses bons côtés. Gaby tourne vivement la tête, mine de pseudo dégoût sur les lèvres. « un de mes fantasmes ? Ew non ; ça va pas » mais rapidement son visage se fend avec un sourire, signe qu'elle accentuait sans doute un peu les choses. Il était loin d'être dégueu, mais elle ne le voyait absolument pas de cette façon. « peut-être que si t'étais moins relou, j'aurais moins envie de t'étrangler... » et là-dessus, il ne pouvait pas la contredire. Il passait son temps à l'emmerder -ou presque, elle aimait parfois prendre le relais. Mais pour l'heure, elle essayait surtout de se concentrer sur ce film qui n'avait rien à voir avec les films d'horreur qu'elle regardait habituellement. Sans savoir vraiment pourquoi, c'est un regard suspicieux qu'elle jette à son ami. « hm. Vraiment ? » cette fois, elle éclate de rire en se tournant vers eugene. « c'est la seule excuse que t'as trouvé pour pas que je te traite de sensible une fois que TU te seras évanoui ? »après son coup d'épaules, elle attrape un coussin et lui met dans la tronche. « c'est bien ce que je pensais. T'inverses carrément les rôles ! C'est toi la flipette » lache-t-elle en se marrant, en essayant d'attraper quelques bouts du film. Mais à part une rousse qui débarquait... elle allait sans doute se faire buter en premier, qu'elle pense. C'était toujours les plus belles qui se faisaient tuer les premières, souvent parce qu'elles avaient pour joyeuse idée que d'aller se promener seule -ou prendre un bain de minuit- en pleine nuit et loin du groupe. Puis soudain, elle réalise « mais... on l'a pas déjà vu dans autre chose cette fille ? »


_________________


BRUNETTE BOMBSHELL
she is ruthless, she lashes out with violence. she can condescending and narrow-minded and those things are wonderful. she's real

Eugene Stryder

behind
messages : 321
name : phyla
face + © : henry golding + ©dea tacita (gif: me)
multinicks : sonya - joseph - edison

age (birth) : 33 years old (12.10)
♡ status : single
work : advertising manager
points : 855
moodboard : calm down crazy Tumblr_inline_phymhfudBg1rqq37j_400
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gabriela, zélie, kat

calm down crazy Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: calm down crazy · Hier à 19:28
« J'ai grandi ici! » dit-il, comme si ça lui donnait le droit de critiquer cette ville et ses habitants autant qu'il le voulait. « C'est une petite ville charmante, je suis d'accord... mais est-ce que t'aimes le petit côté ragots, où on te regarde de travers si t'as le malheur de changer de marque de shampoing ? » Il secoua la tête, ayant conscience d'exagérer un peu les choses avec cet exemple. Gabriela était une jeune femme pleine de vie, elle devrait être sur la même longueur d'onde et trouver cette ville ennuyeuse mais il n'en était rien. La brunette semblait sous le charme de Windmont Bay. « Quoi? Tu me trouve si répugnant que ça? » Il fit mine d'être vexé mais se mit à rire aussitôt après. Ces deux-là n'avaient aucune attirance l'un envers l'autre... enfin, la première fois qu'il avait vu Gabriela, il avait pensé qu'elle était canon mais ils avaient ensuite échangé quelques mots et il avait alors vu en elle une simple amie. Eugene ne savait pas ce qu'avait pensé la jeune femme lorsqu'elle l'avait vue la première fois, il avait franchement peur qu'elle ne lui sorte un truc hyper vexant dont il ne se remettrait jamais. «je suis pas relou... » il lui balança quelques pop-corn au visage, pour lui prouver sa maturité.
Il avait l'impression d'avoir réussi la blague de la décennie en faisant regarder ce film à Gabriela. Il avait envie de rire mais devait attendre la fin du film pour cela. « hé, la sensibilité c'est une qualité alors si tu voulais m'insulter avec ça, c'est loupé! » Mais Gabriela avait vu juste: il avait tendance à être facilement effrayer et à sursauter au moindre bruit. Lorsque cette dernière sembla reconnaître Julia Roberts, il se demanda s'il devait lui dire qu'il ne savait pas ou lui donner son nom et prendre le risque de la voir chercher sur internet dans quels films elle avait joué. « C'est une actrice, alors forcément que tu l'as déjà vu quelque part c'est son boulot! Tu regardes pas beaucoup de films toi, hein? » fit-il avec un air moqueur.


@Gabriela Ortega

_________________
 
Contenu sponsorisé




behind
the mask

calm down crazy Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: calm down crazy ·
 
calm down crazy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: