hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -17%
WD – My Passport 2To Noir – Disque dur ...
Voir le deal
79.62 €

 

 (i don't really wanna cool it down)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way
Aller en bas 

Odette Lynch

behind
messages : 886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © mine.
multinicks : -

age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : sharing ayden's bed.
points : 884
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ ezio ⋅ ali ⋅ ayden ⋅ evelyn

(i don't really wanna cool it down) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (i don't really wanna cool it down) · Jeu 12 Nov - 20:00
i've got a fever so can you check
hand on my forehead, kiss my neck
and when you touch me, baby, i turn red
x x x
@ ayden's, le 12 novembre 2020 (7pm)
@Jace O'Connor

Enfin seule. Quand la porte claque derrière Ayden, Odette pousse un soupir de soulagement et se laisse tomber sur le lit qui constitue le meuble principal de la chambre qu'ils partagent depuis peu. La colocation se passe plutôt bien et les arrange tous les deux sur le plan financier, mais il faut bien avouer qu'être coincée avec quelqu'un d'autre dans un espace aussi petit n'est pas tous les jours facile. Leur complicité existe principalement à travers leurs parties de jambes en l'air alors heureusement que l'un comme l'autre passe souvent du temps dehors, pour le travail ou autre. Ayden ne lui a pas précisé ce qu'il est parti faire mais quand il quitte la chambre à cette heure-ci il revient rarement avant quelques heures. Après avoir profité de quelques minutes de silence précieuses, Odette se relève et s'active à mettre la musique à fond, commençant à se déhancher au rythme de celle-ci. La danse a toujours fait partie de son quotidien, depuis toute petite sur la glace, aujourd'hui sur scène en petite tenue ; peu importe sous quelle forme, il s'agit de sa passion, d'une échappatoire. Mais Odette n'a le temps d'en profiter que quelques minutes que quelqu'un vient l'interrompre en frappant à la porte. Elle lâche un râle frustré, lève les yeux au ciel et va ouvrir la porte à celui qu'elle pense être Ayden - peut-être qu'il a oublié ses clés. Mais c'est Jace qu'elle trouve de l'autre côté de la porte et elle hausse les sourcils, surprise.
— Qu'est-ce que tu veux ? Pas besoin d'en faire des caisses niveau politesse, ça n'a jamais été leur genre. Elle s'éloigne de la porte, la laissant ouverte pour le laisser entrer. Elle va baisser le volume de la musique sans pour autant l'arrêter, se retournant vers son dealer préféré.
— T'as l'air de mauvais poil. Jace n'a jamais été un garçon très souriant - pas avec elle, en tout cas - mais il a l'air particulièrement de mauvaise humeur alors elle en vient à se demander ce qu'il fout "chez elle" : ils se sont revus plusieurs fois depuis leurs premiers ébats et elle lui a déjà donné rendez-vous en bas de l'immeuble d'Ayden pour récupérer ses cachets, voilà comme il a eu son adresse. Elle n'aurait jamais pensé qu'il vienne à elle, c'est toujours elle qui l'appelle pour ses cachets.

_________________
"And a little place that sits beneath the sky, she turned her face to speak but no one heard her cry."

Jace O'Connor

behind
messages : 241
name : all souls
face + © : POD ; ©self (av+gif), old money(sign)
multinicks : -

age (birth) : 26 years old
♡ status : single, and troubled
work : doing pretty much everything in the ranch
activities : working, dealing, thinking about his fav bitch, tryin' to win her heart all over again
home : big appartment on harbor row, with gab & eddie
points : 957
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : OFF | odette, finn & maggie (pristine)

(i don't really wanna cool it down) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't really wanna cool it down) · Dim 15 Nov - 21:19
i've got a fever so can you check
hand on my forehead, kiss my neck
and when you touch me, baby, i turn red
x x x
@ ayden's, le 12 novembre 2020 (7pm)
@Odette Lynch

Jace ne pensait pas spécialement un jour se rendre chez Odette pour autre chose lui filer ses cachets. C'était pour cette seule raison qu'ils s'étaient vus depuis qu'ils se connaissaient. Parfois, ils s'éternisaient un peu, échanger quelques mots, ou se taquiner -et s'envoyer en l'air, l'une de ces fois là. Mais aujourd'hui, il avait trop ruminé. Sa journée de boulot n'avait pas suffi à lui changer les idées ou à le crever. Il avait été à deux doigts de se foutre le marteau sur le doigt, à défaut de bien avoir visé le clou. Il avait la tête ailleurs, sur la texane qui avait mis les voiles. Il aurait dû s'y attendre, et surtout ne pas se faire de films. Il aurait dû savoir qu'il serait pas le mec qui obtient la nana. Il avait dû se battre pour tout, depuis sa jeunesse, et avec elle, ça n'avait pas suffit.
Alors c'était chez une autre blonde qu'il se rendait. Sa bagnole garée le long du trottoir, il s'allume une clope, appuyé contre la portière. Est-ce que c'était une bonne idée ? Surement pas. Pour tout un tas de raisons, et pourtant, il se mentirait s'il disait qu'elle ne lui avait pas fait du bien, cette fois-là, dans la voiture. La clope au bec, il va jusqu'à la bonne porte et frappe plusieurs fois jusqu'à ce qu'elle lui ouvre. Pas un bonjour, il se contente de rentrer lorsqu'elle se pousse.  « J'ai besoin d'être de bon poil pour avoir envie de te sauter ? » il tire une nouvelle fois sur sa cigarette, la regarde fixement. En réalité, il ne se voit surtout pas lui dire la raison de son humeur des derniers temps. Il ne lui dira pas qu'il voyait quelqu'un, encore moins qu'elle a fini par mettre les voiles. Laissant son mari, et le laissant lui. Elle n'a choisi aucun des deux. Finalement, elle s'est sans doute choisi elle, et il ne saura jamais si c'était qu'il y avait de mieux à faire. Odette n'était certainement pas Naila, mais elle était désirable -pas qu'un peu ; il l'avait déjà constaté- et il avait besoin de penser à autre chose. De se perdre dans autre chose. Il aurait pu appeler une fille rencontrée au détour d'une soirée -quasi inconnue- mais c'était elle, qu'il avait appelé. Pas de deal en vue, pas de cachet, juste du cul, pur et simple. Pour se défouler, pour se faire plaisir... Ou pour avoir une présence. Il se rapproche, écrase son baton de nicotine dans le cendrier qu'il voit sur un meuble ou pas mal de choses sont entassés. Ça attire son œil ailleurs ; sur des fringues de mecs. Il se tourne vers la blonde, haussant un sourcil. « t'as un mec ? » Pas de jalousie dans sa question, mais il préfère savoir dans quoi il fout les pieds. Ça n'a rien à voir avec ce qu'il vivait avec naila, ou ce qu'il ressentait pour elle. Y'a rien de sérieux, qu'une histoire qui dérape entre un dealer et sa cliente – quelques extras, mais il sait ce que c'est que de foutre les pieds dans un vrai merdier. Et il tient pas à se faire casser la gueule gratuitement. Pourtant, il s'est déjà rapproché, pour venir jouer avec la bretelle de son débardeur.

_________________


HE'S A BADASS WITH A GOOD HEART
soft, but strong. unapologetic and honest. he's the type of man you go to war beside - not against.

Odette Lynch

behind
messages : 886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : hbaldwin ⋅ © mine.
multinicks : -

age (birth) : 23 y.o. (22/11)
♡ status : no strings attached.
work : stripper at the illunis (former figure skater).
home : sharing ayden's bed.
points : 884
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : jace ⋅ velkan ⋅ dewey ⋅ ezio ⋅ ali ⋅ ayden ⋅ evelyn

(i don't really wanna cool it down) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't really wanna cool it down) · Mar 17 Nov - 21:02
Odette ouvre la porte, elle est surprise de le voir ici, se demande ce qu'il peut bien lui vouloir, lui qui n'a jamais cherché à la contacter, toujours dans le sens inverse, mais elle ne le laisse pas paraître et prend un air blasé tandis qu'elle le laisse entrer à son bon gré, s'installant à l'autre bout de la pièce - c'est-à-dire pas très loin. Elle a l'espoir qu'il lui donne quelques cachets par bonté de coeur mais ça ne lui ressemblerait pas alors elle n'y croit pas tant que ça. Finalement il prononce sa première phrase et les sourcils d'Odette se haussent, incapable cette fois de cacher sa surprise. Elle ouvre la bouche pour répondre mais aucun son n'en sort et elle la referme aussi tôt, interdite. Elle a toujours réponse à tout, reste rarement bouche bée, mais Jace a réussi à lui clouer le bec. Elle le déteste de venir ici pour la baiser, de ne la voir que comme un vide-couilles maintenant qu'ils ont franchi cette étape dans leur relation (inexistante), pourtant quelque chose en elle se réveille et elle se sent toute drôle tout à coup.
— Apparemment non. Finit-elle par répondre dans un léger rire médusé. Elle ne s'approche pourtant pas de lui, ne fait aucun geste qui lui indiquerait qu'elle est pour ou contre lui donner ce qu'il vient chercher ; à la place, elle se pose contre le bureau derrière elle, les mains de part et d'autre de son corps, l'observant d'un oeil curieux. Ils ont déjà couché ensemble, certes, mais elle a comme l'impression qu'il ne s'agit là pas que de sexe et que toute cette histoire cache quelque chose - venir chercher du sexe en étant aussi désagréable, il doit vivre un sale moment et cherche à se défouler. Elle se fiche pas mal qu'il se serve d'elle, elle en fait de même et sait qu'elle passera un bon moment - si en plus elle peut obtenir quelques faveurs de sa part par la suite, elle va jouer le jeu - mais elle est curieuse et attend de voir s'il va lui donner d'autres éléments pour expliquer son attitude. Au lieu de ça, Jace laisse son regard vagabonder dans la pièce et elle fait de même pour voir ce qu'il voit, esquissant un léger sourire à sa question.
— Qu'est-ce que ça peut te foutre ? Elle est en colocation avec un homme, oui, mais ça porte à confusion quand on voit le bordel et la petite chambre qui n'abrite qu'un lit une place, on pourrait effectivement penser que si deux personnes habitent ici alors elles sont en couple. Ayden est loin d'être son mec, bien qu'ils partagent parfois leurs nuits ensemble - pour faire plus que dormir -, mais elle n'a aucune envie de contredire Jace. Elle ne cherche pas à le rendre jaloux, elle sait que l'enjeu n'est pas là, mais elle aime le faire tourner en bourrique.
— Ça va pas t'empêcher de me sauter, si ? Elle reprend ses mots sans trop y penser, n'ayant pas beaucoup de respect pour elle-même et donc se fichant pas mal des termes employés. Pour appuyer ses propos, elle s'approche de lui doucement, séductrice, son doigt venant dessiner sa mâchoire carrée d'un geste lent et doux, son regard planté dans le sien tandis que son visage s'approche du sien jusqu'à sentir son souffle chaud sur sa peau.
— Tu seras en tout cas pas le premier à le faire dans ce lit. Mec ou pas mec, elle joue avec les mots, lui laisse la liberté d'imaginer ce qu'il veut, ce qui l'arrange.

_________________
"And a little place that sits beneath the sky, she turned her face to speak but no one heard her cry."
Contenu sponsorisé




behind
the mask

(i don't really wanna cool it down) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i don't really wanna cool it down) ·
 
(i don't really wanna cool it down)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: