hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -51%
SanDisk Carte Mémoire Ultra 200 Go + Adaptateur ...
Voir le deal
25.54 €

 

 all our words would just fall out of line.


F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: Rock Creek Ranch
Aller en bas 

gold medal ☆ silver lining

Isaac Albrecht

behind
messages : 934
name : corpsie.
face + © : zachary levi + ©me & rrdcgifs.
multinicks : beckett - maisie - oliver - peter - tony.

age (birth) : 39 ~ 28.06.
♡ status : married.
work : orthopedic surgeon & chiropractor.
activities : fixing people's bones, working out, drinking smoothies, playing video games, doing his best to take care of them, missing riding horses.
home : a huge ass house on ocean avenue.
points : 2392
moodboard :
all our words would just fall out of line. 663
Yee-fucking-haww

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off [0/3] (joseph) irvines, luna

all our words would just fall out of line. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· all our words would just fall out of line. · Lun 16 Nov - 19:51

straight from the heart
You say it's easy but who's to say
That we'd be able to keep it this way


@Luna Shelbia — 18 novembre 2020

Cela faisait longtemps que ses pas ne l’avaient pas mené sur la périphérie de Windmont Bay. Il avait bien évidemment franchi les frontières mêmes de l’État pour partir en vacances improvisées avec sa petite famille, toutefois ce trajet ne lui était plus autant familier qu’avant. Ce soir-là, c’était comme s’il possédait les souvenirs lointains d’un étranger qui était passé par là. Un étranger qui aurait eu les mêmes traits que lui, aurait-il croisé son regard. Il était aujourd’hui moins nostalgique, car il avait retrouvé la femme de sa vie, celle qui l’avait tiré hors de son trou pour faire de lui l’homme qu’il était désormais, celui-là même qui avait réussi à faire succomber une autre femme. Il y pensait souvent, sans pouvoir l’exprimer à Luna, mais l’Isaac pour qui elle éprouvait des sentiments devait tout à Rebecca ; nul doute qu’elle aurait trouvé le Dr. Albrecht de Chicago répugnant. Ce n’était pas la marche de la honte, les quelques instants durant lesquels il marcha de sa voiture jusqu’à l’entrée du ranch, néanmoins il n’était pas le plus à l’aise en se rapprochant de l’endroit. S’il était ravi d’avoir l’occasion de revoir Luna après de longues semaines, d’abord de silence, puis d’échanges de quelques SMS, une part de lui continuait de l’insulter en le traitant de sale traître infidèle, car il avait beau avoir relégué la trentenaire au rang de simple amie sitôt sa femme sortie du coma, il était incapable de refouler les sentiments amoureux qu’il éprouvait à son égard. Il était déchiré entre deux femmes merveilleuses, ce qui faisait de lui l’un des pires spécimens masculins de Windmont Bay. Il ne méritait aucune d’entre elles, chacune étant trop bien en comparaison de sa piètre personne. Pourquoi avoir accepté cette invitation à se retrouver pour une balade relaxante en fin de journée ? Ike ne pouvait se mentir et refuser d’accepter la vérité : il avait longtemps espéré lire ses quelques mots de la part de son amie car elle lui manquait énormément. Il était incapable de tirer un trait sur ce qu’ils avaient partagé, car leur relation n’avait pas été que charnelle, ils avaient vécu des moments agréables, des confessions, des rires, des plaisanteries, de belles choses qu’Isaac ne pourrait jamais regretter totalement, quand bien même il souffrait de la plus grande des culpabilités en songeant qu’il avait fait tout cela dans le dos de son épouse. Il était faible, il avait accepté ce nouveau trait de caractère. Faible, hypocrite et menteur, autant de qualificatifs qui le ramenaient au sombre individu qu’il avait été autrefois. Peut-être qu’il n’avait tout simplement jamais cessé de l’être, que ces sept dernières années n’avaient été que poudre jetée aux yeux des siens afin de leur faire croire qu’il avait changé. Il entendit une voix provenir de l’écurie et s’y dirigea, saluant au passage un employé qui quittait les lieux, ayant certainement terminé sa journée de travail. Il gratouilla les naseaux de son cheval préféré avant de trouver Luna, quelques boxes plus loin. « Howdy, cowgirl ! » s’exclama-t-il avec son plus bel accent natal appuyant son Stetson contre son torse dans une sorte de révérence tout droit sorti du far-west. Il se fendit de son large sourire made in Albrecht avant de flatter l’encolure de la jument dont elle s’occupait et qui venait de passer sa tête curieuse par-dessus la porte. « Je suis venu t’enlever, c’est fini le travail pour aujourd’hui ! » Il se recula pour jeter un coup d’œil autour de lui, afin de vérifier que personne n’écoutait, même s’il n’avait aucune volonté de balancer des phrases tendancieuses à destination de la jeune femme. Il ne comptait pas jouer sur les deux tableaux ce soir. « Qui est dispo pour moi ? Je ne suis pas monté depuis longtemps, j’en aimerais bien un confortable... » demanda-t-il, non sans une touche d’humour.

_________________
I look in the mirror and all I see is a young old man with only a dream. Am I just fooling myself that she'll stop the pain?

it's hard to open up.

Luna Shelbia

behind
messages : 765
name : sow ~ pomeline.
face + © : vikander — self.
multinicks : xavi, blake, kerry, jürgen, zélie.

age (birth) : thirty-two yo (14.08).
♡ status : divorced/empty.
work : owner of rock creek ranch (for sale) — horse trainer.
activities : cooking club — taking care of herself, eating pastries, avoiding her own problems, drinking too much margarita on friday night out, waiting for her backlash.
home : @rock creek.
points : 1591
moodboard :
all our words would just fall out of line. 2fa399a1b39e4be9adc075ba8e623253
- AS THE COWGIRL -
welcome to adulthood,
I hope you like ibuprofen

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : gibi, isaac, evelyn.

all our words would just fall out of line. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: all our words would just fall out of line. · Dim 22 Nov - 21:20
Les randonnées équestres avaient toujours eu le don de rehausser ses journées. Ces dernières semaines avaient été particulièrement mouvementées, laissant Luna dans une tourmente quasi constante, et son optimisme naturel se faisait la malle. Cette balade avec Ike lui permettrait de souffler et d'oublier un instant tout ce qui tourmentait son quotidien. Sa relation avec lui était peut-être l'un des trouble-fêtes de ses pensées, il n'en restait pas moins celui qui parvenait toujours à tout adoucir et les derniers mois passés en sa compagnie en étaient la preuve ; des moments de partage et de complicité qui créaient bien souvent une vague de nostalgie. L'amour réchauffait toujours son coeur et ses pensées, elle ne pouvait pas aller contre ou éclipser ses sentiments du jour au lendemain, mais elle avait fini par accepter que leur histoire n'aurait aucun avenir et que seule leur amitié perdurerait ; le temps se chargerait du reste et lui permettrait de passer à autre chose. Après tout, Ike était toujours là, il était toujours l'ami cher à son coeur sur qui elle pouvait compter, certainement le plus important de tous. Toutefois, d'autres tracas s'étaient invités à elle et c'était une Luna particulièrement brouillon qui tentait d'accomplir son travail. Lorsqu'Aneurin avait quitté l'écurie, elle s'était contentée d'un bref signe de la main pour le saluer, alors qu'elle s'occupait d'une jument. Son stress était devenu communicatif, la monture piétinait plus que de raison et émettait des sons nasaux destinés à la mettre en garde, mais Luna n'y accorda aucune attention sur l'instant. La voix familière d'Isaac la força à relever le nez après seulement quelques secondes, il était agréable de revoir sa frimousse dans les parages, même si elle était tiraillée entre l'appréhension et la joie après toutes ces semaines. « Salut, » souffla-t-elle, avant de pouffer gentiment de rire devant une entrée digne de ce nom qui eut le don de distiller une atmosphère légère et rassurante. Son sourire arrivait toujours à illuminer n'importe quel endroit sombre, en plus d'être communicatif, et Luna y répondit naturellement avec le même entrain. L'espace d'un instant, ses soucis disparurent dans un recoin, éblouis par l'important rayon de soleil qu'était (serait) toujours Isaac Albrecht. « Le seul cowboy du coin, arrive avec son Stetson, n'est pas monté depuis longtemps et, en plus, demande une monture confortable ? Tu as de la chance, rien ne sort jamais de cette écurie. » lança-t-elle en usant du même trait d'humour. « Tu peux prendre celle du box voisin. » Un bref signe du menton lui indiqua l'animal, tandis que sa propre jument semblait monter en pression. Elle laissa échapper un hennissement qui effraya sa propriétaire, dès lors forcée de relâcher l'étreinte faite sur son encolure. L'animal effectua plusieurs pas en retrait alors que Luna s'écarta du box. « Je crois que je vais la laisser tranquille pour le moment. Je suppose qu'elle doit ressentir que je suis un peu sur les nerfs, je n'ai pas eu une journée facile. » Elle esquissa un sourire à peine convaincant destiné à faire bonne figure, mais fut incapable de porter son regard sur Ike. L'instant de flottement qui s'en suivit n'en était pas un pour elle, ses pensées chahutaient à nouveau son esprit, ses tracas revenaient par vague, à des moments toujours inopportuns ; en l'occurrence, alors que ses yeux incrédules fixaient la jument préférée de Gibi et que les mêmes questions se représentaient encore. Ses yeux étaient humides lorsqu'elle daigna enfin jeter un coup d'oeil au cowboy. « Bon, je ne vais pas te faire attendre alors que tu n'es pas remonté en selle depuis si longtemps Je vais prendre une autre monture, il y en a bien une qui va me tolérer, » reprit-elle du mieux qu'elle pouvait, alors qu'elle semblait perdue au milieu de sa propre écurie. « Sinon comment tu te portes ? Tout le monde va bien chez toi ? »

_________________

It's not easy sleeping when I lay down the bed, 'cause I got all these worries running through my head and its hard to keep pushing forward when trouble pulls you back, and you wake up even further from a dream you had.
 
all our words would just fall out of line.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: Rock Creek Ranch-
Sauter vers: