hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 some days you're the only thing i know


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak
Aller en bas 

Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· some days you're the only thing i know · Mar 1 Déc - 22:21


some days you're the only thing i know
Only thing that's burning when the nights grow cold
Can't look away, can't look away
Beg you to stay


30.11 - @ayden henney

Riley n'avait pas franchement fait gaffe au temps qu'elle avait passé sous la douche. En réalité, ça lui faisait énormément de bien. Déjà avant, l'eau chaude était comme sa propre bulle personnelle, celle dans laquelle elle réfléchit, ou au contraire, mettait tout sur pause. Mais alors depuis quelques temps, tout s'était accentué. C'était son refuge pour éviter de parler à Jake -son refuge tout court- et la détente la plus totale, quitte à faire péter la facture d'eau. Le corps enroulé dans une serviette, attachée autour de son buste, la blonde se sèche les cheveux, stoppe un instant pensant avoir entendu un bruit. Elle tend l'oreille quelques instants, mais rien. Sans doute son esprit qui lui joue des tours, alors elle remet le sèche-cheveux en marche. Elle retire la serviette, fixe son ventre un instant. Aucun changement et pourtant... Plus sensible aux odeurs, au café ou à tout ce qui serait susceptible d'être cuisiné avec une odeur un peu trop prononcée. Elle soupire, enfile son tanga, un pantalon de jogging tout doux qu'elle enfile dès qu'elle reste chez elle, avec son débardeur -qui ne tardera pas, sans aucun doute, à montrer les premiers signes de son ventre, d'ici quelques semaines.
Et lorsqu'elle sort de la salle de bain, une fois la serviette étendue, c'est dans la salon qu'elle se dirige, mais manque l'infarctus, sursautant, en voyant Ayden dans le salon. « Merde, Ayden ! » la main sur la poitrine, elle tente de récupérer un rythme cardiaque normal mais jure intérieurement à cause de la présence de son ex. que fait-il là d'ailleurs ? Ça a le don de l'exaspérer depuis quelques temps. Il se comporte comme le dernier des idiots avec elle, et comme si ça ne suffisait pas, il débarque régulièrement à l'improviste chez elle -du moins pour voir son frère. Elle se demande parfois ce qui serait le plus simple : qu'il soit aussi normal que possible avec elle -cordial et/ou aimable, ou qu'ils ne se voient absolument plus ? -ce qui ne risquait pas d'arriver vu que Jake était son meilleur ami. En ce qui la concernait, Riley aurait seulement souhaité que les choses se passent différemment, tout en continuant de se dire qu'elle était tous les jours un peu plus ridicules de se dire ça. « qu'est-ce que tu fais là ? » comme à chaque fois qu'elle le voit, elle ne sait pas sur quel pied danser -presque littéralement, et semble nerveuse à chaque mot qu'elle sort. A vrai dire, il la rend nerveuse. Il n'y a que lui pour réussir à créer ce mélange paradoxale, entre avoir envie de lui hurler de dégager, et l'envie qu'il presse ses lèvres sur les siennes, comme il avait l'habitude de le faire. Mais y'a que dans ses rêves que ça arrivera, que dans ses rêves que tout ça vit encore. « tu devrais arrêter de rentrer sans t'annoncer ; ça se fait pas, et ça m'a fait flipper » comme si ça allait changer quelque chose. Elle cherche juste à dire quelque chose, pour en pas perdre la face, encore une fois. « Et jake n'est pas là... et je pense pas que tu sois là pour me faire la conversation... Ou quoique ce soit d'autre » légère grimace blasée -blessée?- sur le visage, de celle que l'on voit rarement sur ses traits délicats. Elle tire sur son débardeur, comme pour cacher ce qui est encore invisible aux autres, mais elle n'arrive pas à détacher son regard du brun, qui sait toujours comment parfaitement capter son attention, même involontairement


_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Ayden Henney

behind
messages : 357
name : chasing hearts / margot
face + © : jaime lorente (artacide)
multinicks : Finn ▴Ali ▴ Daphne ▴ Gibi▴ Ophelia

age (birth) : 28 yo (9/08)
♡ status : what are you looking for?
work : handyman, hooker, dealer. depends who's asking.
home : tiny room on Bridgewater Way
points : 110
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Riley ▴ Odette ▴ Bronwyn ▴ Phoebe ▴ (Calla) | fr/en ▴ Open

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know · Sam 12 Déc - 21:41
Ayden avait frappé à la porte avant de se servir de la clé que Jake lui avait confiée. Il ne savait pas réellement si quelqu’un se trouvait dans l’appartement mais n’avait aucune envie de retourner chez lui avant d’avoir eu l’opportunité de discuter sérieusement avec son meilleur ami. Cela faisait plusieurs jours que ce dernier n’était pas lui-même et si Ayden avait tenté de le faire parler, cela n’avait pas particulièrement été fructueux. Généralement, il ne cherchait pas plus loin que ça et laissait Jake revenir vers lui quand il se sentait près à discuter. Cette fois, pourtant, il ne pouvait s’empêcher de se dire qu’il y avait quelque chose de différent. Jake ne semblait pas seulement à côté de la plaque mais semblait tout simplement éviter Ayden. Cela ne lui ressemblait pas et le jeune homme avait donc décidé d’en découdre définitivement ce soir. “Jake ?” appela-t-il dans l’appartement avant d’entendre que la douche coulait. Il arqua un sourcil, jeta un coup d’oeil sur la chaise sur laquelle son meilleur posait généralement sa veste et fronça les sourcils en constatant qu’elle n’y était pas. Il devait s’agir de Riley. Poussant un soupir, il se dirigea vers le réfrigérateur, attrapa une bière qu’il ouvrit à l’aide de son briquet avant d’aller s’installer sur le canapé.
La jeune femme sortit finalement de la salle de bain ce qui sembla être de longues minutes plus tard et Ayden s’apprêta à lui dire bonjour quand elle le salua à sa manière. “Hey Riley.” répondit-il, d’un ton neutre. “Je ne voulais pas te faire peur.” Observant la jeune femme, il ne put s’empêcher de sourire en coin en voyant ses cheveux humides autour de son visage. Il ne put s’empêcher de la détailler quelques secondes, notant que sa poitrine ressortait de son débardeur puis secoua doucement la tête. Il prit une gorgée de bière et se redressa en entendant sa question : “Je suis venu voir Jake”. C’est d’ailleurs généralement la seule raison pour laquelle il se rend chez les Campbell. Il arrive qu’il soit simplement trop défoncé pour pouvoir rentrer chez lui mais comme le chemin est aussi long pour aller du bar à son appart qu’à leur appartement, il était rare qu’Ayden se ramène seul après une soirée de beuverie. Et puis… il prenait toujours le risque de tomber sur Riley et s’il savait lui résister sobre, il n’était pas certain d’y parvenir quand il avait de l’alcool dans le sang. Il ne put s’empêcher cependant de lever à nouveau les yeux au ciel lorsque la jeune femme précisa qu’elle l’avait fait flipper. Il venait de s’excuser quelques secondes auparavant et s’il comptait se montrer poli, il n’allait pas non plus s’excuser quinze fois de suite. “J’ai dit que j’étais désolé, Riley.” souligna-t-il, sur un ton dénué d’agressivité. Il était passé à autre chose depuis la dernière fois qu’elle l’avait fait sortir de ses gonds et il espérait sincèrement que c’était son cas aussi. Pouffant légèrement, il ne put s’empêcher de tiquer à la dernière partie de ta phrase. “Te faire quoique ce soit d’autre, Campbell ?” lança-t-il en arquant un sourcil. Il se doutait bien qu’il ne s’agissait que d’une formulation comme une autre, mais le reprendre était tentant. Il avait bien d’autres choses qu’il avait envie de lui faire mais leur situation restait la même et c’était impossible. Soupirant légèrement, il reprit une gorgée de sa bière avant de scruter la jeune femme quelques secondes. Finalement, il posa la question qui le taraudait. “Jake est chelou avec toi aussi, en ce moment ?

_________________
❝ I can't dare to dream about you anymore ❞


Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know · Mar 22 Déc - 18:55


some days you're the only thing i know
Only thing that's burning when the nights grow cold
Can't look away, can't look away
Beg you to stay


30.11 - @ayden henney

En sortant de sa douche ; et bien qu'elle soit habillée -pas énormément mais quand même ; riley ne s'attendait pas à tomber nez à nez avec ayden. Un instant, elle se demande si elle avait oublié de fermer la porte à clé avant de se rappeler que si, et elle avait même vérifié plusieurs fois. Monsieur avait donc un double des clés. Une chose dont elle allait parler avec Jake -et sur laquelle il finirait par l'envoyer balader à coup de : j'vois pas où est le problème, c'est Ayden. Justement, qu'elle penserait finalement très fort en rendant les armes. Elle ne manque pas son sourire en coin alors qu'il la détaille, et aurait presque envie de se couvrir un peu plus avant de se rappeler qu'elle était chez elle.
Comme elle l'avait deviné, il était là pour son frangin. Pour quoi d'autre, après tout ? Encore un espoir désespéré parti en fumée qu'elle refusait de s'admettre à elle-même. Et en même temps, à quoi bon dans sa situation. Léger goût amer en bouche, elle râle encore, par habitude dès qu'il est à proximité.
Elle se retient de marmonner lorsqu'il lui s'être déjà excusé. Il n'a pas tort, seulement son palpitant peine à retrouver sa cadence habituelle et... elle reste persuadée que ça ne se fait pas de débarquer comme ça chez les gens. En réalité, ce qui l'embête le plus, c'est sans doute de savoir qu'il a une clé d'ici. Pas parce qu'elle ne lui fait pas confiance, mais parce que ça veut dire qu'il peut débarquer comme bon lui semble et surtout qu'elle pourra tomber sur lui à n'importe quel moment. En résumé, se retrouver vulnérable et non préparée face à son ex un bon paquet de fois. « hm oui » lache-t-elle finalement, croisant ses bras sous sa poitrine, en réalisant que c'était peut-être ça qui allait la trahir. Si elle n'avait pas franchement pris de poids ailleurs, ses seins avaient grossi. Elle relève subitement la tête, machoire crispée face à l'amusement d'Ayden. Et voilà, c'était reparti pour un tour. Si elle hésite un instant à l'envoyer bouler et prendre la fuite -comme à chaque fois- elle se décide finalement à rentrer dans son jeu. Elle se rapproche, pose ses mains sur les cuisses du brun pour garder un minimum d'équilibre et vient doucement -trop doucement- titiller son nez avec le bout du sien. « oui, ayden ? Quoi d'autre ? » mais c'est son palpitant à elle qui bat la chamade. Elle qui meurt d'envie de l'embrasser et qui va encore se bruler les ailes, mais si c'était ce qu'elle voulait ? Et si elle était fatiguée qu'il ne la cherche constamment pour absolument rien faire ? « rien que t'aies fait depuis des années ? » elle le sent, son souffle chaud sur ses lippes avant qu'elle ne pivote pour poser son derrière sur le canapé, l'air de rien. Seulement ses joues se colorent, comme l'impression d'être prise au piège avec la question d'ayden. « euh... je ... » elle se passe la main sur la nuque avant de tourner la tête vers lui. « un peu ? Rien de dramatique. Il est pas trop d'humeur je crois. Ça lui passera. T'en fais pas, tu retrouveras ton acolyte » soupire-t-elle. Parce que lui, visiblement, il ne comptait pas le lacher. Riley se trouvait parfois ridicule de ressentir une pointe de jalousie envers son frère. C'était complètement débile. Mais elle aurait voulu, qu'ayden ne la lache pas, comme il ne lachait pas jake. « c'est pour ça que t'es venu ? Il t'a rien dit du tout ? » ose-t-elle, avec une voix qu'elle voulait naturelle et pas suspecte. Mais rien que sa tête la trahissait, alors pour changer un peu de sujet (elle pouvait rêver), elle allonge ses jambes, et pousse doucement ayden avec ses pieds. « eh souris, tu vas retrouver ton mec hein »

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Ayden Henney

behind
messages : 357
name : chasing hearts / margot
face + © : jaime lorente (artacide)
multinicks : Finn ▴Ali ▴ Daphne ▴ Gibi▴ Ophelia

age (birth) : 28 yo (9/08)
♡ status : what are you looking for?
work : handyman, hooker, dealer. depends who's asking.
home : tiny room on Bridgewater Way
points : 110
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Riley ▴ Odette ▴ Bronwyn ▴ Phoebe ▴ (Calla) | fr/en ▴ Open

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know · Dim 17 Jan - 14:56
Si Ayden n’a pas su résister au fait de taquiner Riley, il doit bien avouer s’être fait avoir à son propre jeu. Il ne s’attendait pas une seule seconde à ce que la jeune femme entre dans son jeu. Surpris, il la regarde se pencher vers lui, laisse son regard se perdre sur sa poitrine puis revenir jusque dans ses yeux lorsqu’elle vint frotter son nez contre le sien. Il hésite, une seconde, peut-être deux puis souffle finalement, sur le même ton qu’elle : “A toi de me le dire”. Ce n’est pas très malin de sa part, parce qu’il sait pertinemment que si Riley entre dans son jeu, il ne cherchera pas à l’arrêter. Il y a une raison pour laquelle il s’est jusque là efforcé de la garder à distance raisonnable mais il n’aura pas besoin de se faire prier pour pouvoir goûter à nouveau ses lèvres, caresser son corps et la faire trembler et crier sous ses gestes. Il entrouvre les lèvres en sentant son souffle sur elle et s’apprête à approcher son visage quand elle se laisse finalement retomber sur le canapé. Il secoue la tête et se tourne vers elle. “T’as peur de retomber amoureuse, Campbell ?” Il le dit sur le même ton fier qu’il le fait toujours mais il sait pertinemment que si jusque-là, il s’est abstenu de poser la question, c’est parce qu’il ne veut pas savoir que la réponse sera probablement non. Une jeune femme aussi jolie et intelligente que Riley est sans aucun doute passer à autre chose. Jake et lui ne parlent jamais de la situation amoureuse de sa soeur et de ce fait, il ne sait pas même s’il a quelqu’un en ce moment ou a eu quelqu’un de sérieux depuis qu’ils se sont séparés. D’un autre côté, rien ne lui dit que Jake serait au courant quand ils avaient réussi à cacher leur relation pendant plus d’un an…
Préférant changer de sujet avant même qu’elle n’ait le temps de répondre, il lui parla de ce pourquoi il était venu : savoir comment Jake allait. Il fronce les sourcils à la réponse de Riley et secoue la tête. “J’me doute que ça passera d’une façon ou d’une autre mais ça ne lui ressemble pas de ne pas me dire ce qu’il y a.” Finissant sa bière d’une traite, il soupira bruyamment se demandant ce qui pouvait bien rendre son meilleur ami si inquiet et de mauvaise humeur. Il y avait peu de chance que Riley accepte de lui dire ce qui tracassait Jake, simplement par principe et pour l’agacer mais honnêtement… pour Jake, cela valait le coup de tenter sa chance. “Non, rien du tout. Tu sais ce qu’il a ?” Ne prenant pas la peine de préciser que oui, c’était bien pour cette raison qu’il était venu, tant c’était évident. Le regard perdu dans le vide, il ne prêta pas particulièrement attention à la tête que faisait Riley et esquissa un sourire quand elle le poussa avec ses pieds et lui dit qu’il allait retrouver son mec. “Je suis plus inquiet par le fait qu’il aille mal plutôt qu’il ne me parle plus, tu vois.” dit-il en se décalant pour lui laisser la place de s’installer. Il l’observa quelques secondes, s’arrêta à nouveau sur sa poitrine qui, il en était à peu près certain, n’avait jamais été aussi grosse qu’elle ne l’était aujourd’hui. Relevant le regard vers elle, il hésita une seconde puis pencha un peu la tête vers elle : “Tu sais, Riley, si tu as des besoins à combler… et j’ai cru comprendre que c’était le cas tout à l’heure, je peux t’aider.” Qu’est-ce qu’il est en train de foutre exactement ? Il a envie de se gifler rien qu’à s’entendre. “No strings attached, bien sûr. Mais si tu te sens nostalgique, tu sais où me trouver.

_________________
❝ I can't dare to dream about you anymore ❞


Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know · Dim 17 Jan - 17:58


some days you're the only thing i know
Only thing that's burning when the nights grow cold
Can't look away, can't look away
Beg you to stay


30.11 - @ayden henney

Riley pourrait bien lui faire la liste de tout ce qu'elle aurait envie qu'ils fassent, tous les deux. Et aucune de ces choses n'impliquent son frère. Pour la plupart, ils seraient sans fringue. Ça impliquerait quelques soupirs de plaisirs et des gémissements à n'en plus finir. De la tendresse et de l'amour à revendre. Le nom d'ayden soupiré à l'infini, et des prières pour qu'il ne cesse à aucun moment. Mais ça pouvait impliqué une simple étreinte, juste un moment doux. Qu'il la prenne dans ses bras, lui dise qu'il sera toujours là. Qu'il l'embrasse tendrement, en lui promettant de plus jamais mettre les voiles. Qu'elle s'endorme dans ses bras, bercée par le mouvement de sa cage thoracique. Mais tout ça, elle peut pas lui dire. Elle peut rien dire sous peine de se ridiculiser toute seule, parce qu'il l'enverra balader. Alors une nouvelle fois, elle garde le silence, balaie l'ouverture d'un mouvement de main comme si ça balaierait ses besoins avec.
Elle se mord l'intérieure de la lèvre et détourne le regard en soupirant, tout pour se donner un peu de contenance face à une vérité qui la dérange. Oui, elle avait peur. Oui, Ayden Henney était sa faiblesse. Il l'était quand elle était jeune, et l'était encore aujourd'hui. Avait-elle même un jour cessé d'être amoureuse ? Pas même lorsqu'elle avait quelques envies de meurtre à son égard ou lorsqu'il la faisait sortir de ses gonds. C'était complètement idiot de jouer à ça avec lui, elle allait perdre à tous les coups, même si elle ne cessait de se demander -et à chaque fois- s'il était réellement aussi détaché qu'il ne le laissait paraître ? Est-ce qu'elle ne représentait que son passé et une distraction lorsqu'il avait envie de l'embêter ? Est-ce qu'elle n'était plus que la sœur de son meilleur ami, une extension de sa famille ? Elle soupire, se réjouit qu'il ne lui laisse pas le temps de répondre bien que le sujet en question ne la mette pas très à l'aise. Elle se contente de hausser les épaules, ne sachant pas comment lui annoncer la chose. Si Jake n'avait rien dit, elle se doutait que ce serait à elle de le faire. Et puis, ça n'annonçait rien de bon pour la suite avec son frangin. Il était bougon -pire encore, grognon et irritable au possible depuis qu'il avait appris sa grossesse. « vaguement » elle se passe la main sur la nuque et tente, tant bien que mal, de dériver de sujet, à sa façon. Il se décale et elle soupire. « ça va ; il s'y fera » laisse-t-elle échapper alors qu'elle voit clairement les opales d'ayden glisser jusqu'à sa poitrine. Elle le dévisage alors qu'il penche la tête dans sa direction. La machoire crispée, elle a autant envie de le frapper que pousser le vice -et peut-être que dans une autre vie, l'un et l'autre se rejoignaient. « No strings attached ? » qu'elle lance un peu ironique, en se redressant doucement dans le canapé. « évidemment » comme si elle en était capable. Encore moins avec lui. Surtout pas avec lui. Elle se rapproche, s'installe sur ses cuisses, tentant de controler son palpitant et sa respiration.!un instant, elle hésite à se déshabiller, mais ce serait dévoiler son ventre. Ayden connaître son corps dans les moindres détails. Chaque courbe, chaque creux, chaque grain de beauté, il le remarquerait immédiatement. Il n'a sans doute pas loupé sa poitrine plus généreuse. Aucun artifice, pas de chirurgie, juste les joies de la nature. « t'en serais capable ? Juste du sexe, comme ça, et plus rien derrière ? » elle murmure, comme si les murs avaient des oreilles, comme si leur secret allait s'ébruiter jusqu'aux oreilles de jake. Elle frôle ses lèvres, elle a les joues rosies, mais continue de sa bêtise (et son petit jeu). « tu louches sur mes seins depuis tout à l'heure. T'as qu'à le dire si je te manque » et putain qu'elle l'espère. Qu'elle en rêve qu'il lui dise qu'elle a raison, que c'était juste con de tout arrêter. Complètement idiot de la faire partir. Mais c'est rêver à s'en faire mal, espérer à en crever. Pour lui. Alors elle lui vole un baiser, presque chaste. Trop chaste, comparé à ce qu'il lui appris, ce à quoi il a fini par l'habituer. C'est lui qui l'a initié, au plaisir charnel et à tout ce que ça comporte. Lui qui lui a montré comment se lacher, quand finalement il n'y a qu'avec lui qu'elle a vraiment réussi. « tu m'aides ou t'as peur ? » et à ce petit jeu, c'est sans doute elle qui finira par se défiler. Parce que son cœur, il est toujours entre ses mains -ou à ses pieds- et il peut encore le piétiner, même après toutes ces années.

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Ayden Henney

behind
messages : 357
name : chasing hearts / margot
face + © : jaime lorente (artacide)
multinicks : Finn ▴Ali ▴ Daphne ▴ Gibi▴ Ophelia

age (birth) : 28 yo (9/08)
♡ status : what are you looking for?
work : handyman, hooker, dealer. depends who's asking.
home : tiny room on Bridgewater Way
points : 110
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Riley ▴ Odette ▴ Bronwyn ▴ Phoebe ▴ (Calla) | fr/en ▴ Open

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know · Lun 15 Fév - 10:05
Ici, personne ne sait pour Riley et lui, sauf Riley et lui. Du fait, il n’y a personne pour demander à Ayden s’il regrette, ce que ça lui fait de la voir, s’il l’aime encore, s’il a encore envie d’elle ou s’il ne veut plus être que son ami. Ou s’il ne veut être rien. Ayden n’a personne à qui il peut dire que la question ne se pose pas, parce que les choses sont plus simples ainsi. Mais s’il est honnête, s’il est vraiment honnête, il dira que ses sentiments n’ont pas changé, ou plutôt qu’ils sont revenus mais qu’il s’en accommode, que c’est ainsi, et qu’il doute de toute façon que Riley, elle, est passée à autre chose. Quand bien même, cela ne serait pas le cas, la question ne se poserait pas. La question qui se pose pour l’instant, cependant, c’est de savoir s’il va répondre à ses avances. Réellement y répondre en tout cas, pas simplement en lui balançant quelques phrases provocatrices. Mais le sujet revient sur Jake, et toute envie de coller son corps à celui de Riley disparaît parce que Jake va mal. Quand Jake va mal, Ayden va mal. Il n’y a rien qu’il ne ferait pour cet homme et s’il a conscience que cette relation est sans doute un peu trop fusionnelle, il s’en fiche. Il est sa seule famille, l’a toujours été quoique les tests génétiques en disent. “Comment ça, il va s’y faire ?” Ayden secoue la tête mais n’insiste pas. Il y a très peu de chance que Riley finisse par lui dire. “J’vais attendre qu’il revienne quand même.” précise-t-il, n’ayant aucune intention de laisser le choix à son ex-petite-amie à ce sujet.
Sans trop savoir comment la conversation les mène jusque là, Riley se retrouve ensuite installée sur ses cuisses, dans une position dans laquelle il n’est plus habitué à la voir. Ses mains viennent tout de suite retrouver leur place sur les siennes, glissant du bas de ses cuisses pour remonter, doucement sûrement jusqu’à venir soutenir ses fesses, le regard brillant. Un sourire en coin sur le visage, il laisse la jeune femme prendre les devants dans une attitude qui ne lui ressemble pas. Enfin, qu’il pense ne pas lui ressembler en tout cas et arque un sourcil en entendant sa question. C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité. Il n’ira pas jusqu’à dire que c’est sa spécialité mais Riley doit bien se douter qu’il est loin d’être un homme chaste. Elle ne se doute évidemment pas que c’est aussi sa profession, tant il sait être discret sur le sujet quand la situation l’exige et n’a aucune intention de lui dire mais les relations sans lendemain ont toujours été ce qui correspondaient le mieux à Ayden. Sans se départir de son sourire, il hocha doucement la tête : “Ne t’en fais pas pour moi, Campbell.” Il la laisse approcher son visage, frôler ses lèvres même s’il a envie de l’attraper par la nuque pour sceller leurs lèvres avant de la renverser sur le canapé. “Et toi, t’en es capable ?” lui dit-il, mais sur un ton qui montre bien que pour lui la messe est dite. D’aussi longtemps qu’il la connait, Riley n’a jamais été capable de faire quoi que ce soit sans s’impliquer émotionnellement. C’est agaçant parfois, surtout pour des types comme Ayden mais en réalité, c’est aussi la raison pour laquelle il est tombé amoureux d’elle petit à petit en apprenant à la connaître. Ayden ne peut s’empêcher de rouler doucement des yeux, mais pas d’agacement, plutôt d’amusement. “Ton petit coeur le supporterait pas.” répond-il, plantant son regard dans le sien. Il ne nie pas qu’elle lui manque, mais n’approuve pas non plus. Hors de question de faire un effort là-dessus : il n’a jamais cherché à lui mentir sur la nature de ses sentiments mais ne lui a simplement pas dit. Et en réalité, oui, il pourrait se contenter de juste une nuit avec elle. Car ce n’est pas le sexe qui lui manque, même si cette part était une part importante de leur relation, même s’il sait qu’il apprécierait de redécouvrir chaque parcelle de son corps, de l’entendre soupirer contre lui et crier son nom pour en redemander toujours plus ensuite. Un sourire discret naît sur ses lèvres lorsqu’il sent ses lèvres contre les siennes, et il hésite. Il sait qu’il a envie de “l’aider”, comme elle dit mais aussi qu’il est possible que Jake rentre à tout instant et c’est d’ailleurs pour ça qu’il est là. Pour Jake. “Ok, je t’aide.” dit-elle avant de l’attirer contre lui et de l’embrasser comme il en a envie depuis qu’il l’a quitté. Ses mains glissent sur son buste, passent rapidement sous le tissu de son débardeur pour caresser son dos alors qu’il sent déjà sa peau réagir à leur baiser. Sa langue glisse doucement entre ses lèvres, demandant la permission d’entrer alors que ses mains glissent à nouveau sur ses fesses. Au bout de quelques minutes, il se détache et vient mordiller doucement sa mâchoire avant de glisser à son oreille : “Pas ici”. Hors de question que Jake les surprenne.

_________________
❝ I can't dare to dream about you anymore ❞


Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know · Lun 22 Fév - 14:02


some days you're the only thing i know
Only thing that's burning when the nights grow cold
Can't look away, can't look away
Beg you to stay


30.11 - @ayden henney

Riley se mord l'intérieur de la jour, peu à l'aise et surtout en conflit avec elle-même. Elle sait qu'elle doit le dire à ayden, de toute façon il finira bien par l'apprendre, mais elle savait qu'elle devait le faire avant que ça soit réellement évident. Elle devait prendre son courage à deux mains et lui avouer. C'était comme enlever un pansement, non ? Tirer fort, d'un coup, et ça ira mieux ensuite ? Non. elle avait toujours trouvé que cette comparaison était une belle connerie. Ça se passait rarement comme ça et elle n'avait aucune idée de comment allait réagir ayden. Peut-être qu'il s'en fouterait, peut-être qu'il garderait la face avec elle mais s'éloignerait... Et elle ne savait laquelle de ces réactions serait la plus blessante. Elle ne voulait pas le perdre. Ni maintenant, ni plus tard. Elle le voulait près d'elle, et plus encore. Elle le voulait comme avant tout en ayant l'impression de constamment se bercer d'illusions, et c'était à chaque un peu plus douloureux. « ah » se contente-t-elle de dire, réalisant qu'elle était coincée. Soit Jake finissait par débarquer, et il la mitraillerait du regard en comprenant qu'elle n'avait toujours rien dit au brun -et lui comprendrait que le 'problème' n'était pas jake à proprement parlé mais bel et bien elle- soit elle lui disait maintenant... et elle affrontait sa réaction directement.
Ou peut-être qu'elle préférait affronter ses envies plutôt que l'autre réalité. Elle a arrêté de réfléchir et s'est laissé guidé sans franchement savoir où ça va la mener. Droit dans le mur probablement, encore à s'en mordre les doigts en réalisant qu'il ne veut plus d'elle. Mais y'a une quantité de 'si' qui continue de se bousculer au portillon. C'est peut-être sa foutue manie à l'optimisme ou son côté fleur bleue, bien trop accentuée lorsqu'il s'agit d'ayden. Ça finira par l'achever. Elle aimerait savoir ce qu'il se passe dans sa tête -et dans son cœur. Elle aimerait savoir ce qu'il ressent encore et ce qu'il veut. Est-ce qu'il en serait vraiment capable ou est-ce qu'il dit ça par fierté ? Elle se dit qu'elle le connait, et pourtant elle doute encore. Il lui a jamais montré cette envie de reprendre, de recommencer. Parce qu'il y a Jake. Il y a toujours Jake, plus qu'elle. Elle hausse les épaules, se sent pas de mentir, préfère laisser planer le doute. Elle en est capable, avec certains. Elle en a été capable avec Will, avec quelques rares autres. C'est pas dans ses habitudes, mais ça lui est arrivé, de ne rien partager d'autre qu'un bon moment, sans rien attendre derrière, mais avec ayden, comme pour tout le reste, c'est une autre histoire. Ça sera toujours une autre histoire. « on verra bien » probablement pas. Il suffirait d'un mot, qu'il lui dise que oui, elle lui manque encore et toujours pour qu'ils reprennent là où ils se sont arrêtés. Il suffirait que d'un signe, qu'elle continue d'espérer. Alors elle préfère jouer à se bruler pour grapiller des bouts de moment plutôt que rien avoir du tout. Ou se prendre sa mauvaise humeur et son ignorance, comme ces dernières semaines. Mais elle se lance, à venir frôler ses lèvres des siennes. Elle se lance, à l'embrasser, doucement, avant de laisser échapper un gémissement quand il l'embrasse plus passionnément. Putain qu'elle en a rêvé, qu'elle l'a désiré. Ses mains de chaque côté du visage du brun, ses cuisses qui se resserrent de chaque côté de sa taille, se pressant un peu plus contre lui. Elle laisse sa langue jouer avec la sienne, son corps réagir à ses nouvelles caresses dans son dos. C'est tout son corps qui frissonne contre lui, plus encore lorsqu'il mordille sa machoire, et le retour à la réalité est brutale. Elle sait ce que sous entend le 'pas ici'. A cause de Jake. Elle adore son frère, mais elle regrette parfois qu'il soit entre eux, que leur amitié prenne autant de place. Elle lui en a injustement voulu et elle se dit que ça aurait peut-être été plus simple de tout lui dire au début, quand ça a commencé. Il se serait peut-être énervé, et ça lui serait passé, comme tout. Ils en seraient peut-être pas là, et ça l'aurait pas autant bouffé. Parce que maintenant, elle se retrouve totalement frustrée, à devoir mettre fin à ce moment. A cause de Jake, à cause d'elle et de sa lacheté. Elle sait qu'elle ne pourra pas coucher avec Ayden tant qu'elle n'aura rien dit. « je ... » elle soupire, reste la tête dans le creux de son cou, ses lippes contre sa peau, le cœur qui bat trop fort, trop vite. A cause du désir et de la peur. Drôle de mélange. Elle sait pourtant que pour elle ça changera rien, elle a juste peur que pour lui, ça change tout. « je suis enceinte » murmure-t-elle mais assez audiblement pour qu'il entende. Elle recule doucement son visage, pour au moins lui faire face. « je pouvais pas ne pas te le dire »

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

Ayden Henney

behind
messages : 357
name : chasing hearts / margot
face + © : jaime lorente (artacide)
multinicks : Finn ▴Ali ▴ Daphne ▴ Gibi▴ Ophelia

age (birth) : 28 yo (9/08)
♡ status : what are you looking for?
work : handyman, hooker, dealer. depends who's asking.
home : tiny room on Bridgewater Way
points : 110
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Riley ▴ Odette ▴ Bronwyn ▴ Phoebe ▴ (Calla) | fr/en ▴ Open

some days you're the only thing i know Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know · Mer 3 Mar - 11:20
Ayden n’a aucune idée du petit jeu auquel Riley est en train de jouer mais ça l’intrigue. Il sait pertinemment qu’il ne devrait pas se prendre au jeu, ne pas la suivre sur cette pente dangereuse mais elle est aussi bien une adulte que lui l’est. Cela ne ressemble vraiment pas à la Riley qu’il connaît d’accepter un plan cul comme ça et il a bien envie de lui demander si elle ne mélange pas tout, si elle a bien conscience qu’il ne s’agit pas là de reprendre leur histoire là où ils l’ont laissés mais simplement de s’amuser un peu, de passer du bon temps ensemble. Il sait très bien que cela réveillera certaines choses en lui mais honnêtement, s’en moque pour l’instant. Ayden sait pertinemment dans quoi il se lance, et s’il sait bien qu’il aura envie de recommencer après ça, il se fait aussi confiance : ses sentiments pour Riley n’ont jamais changé mais l’idée qu’il ne puisse jamais retourner avec elle est tellement ancré en lui qu’il ne doute pas un seul instant qu’il n’espérera pas plus, même après l’avoir entendu soupirer et crier son nom, même après qu’elle ait laissé son empreinte sur sa peau. Alors, Ayden ne cille pas quand elle lui demande de l’aide et vient l’embrasser sans se faire prier. Après avoir savouré le goût de ses lèvres, il approfondit le baiser jusqu’à venir glisser sa langue dans sa bouche. Il sent chacun des muscles de la jeune femme réagir à ses caresses, et sourit lorsque ses cuisses se ressèrent contre lui. Il vient caresser son dos, ses fesses, ses cuisses et quand il ne résiste plus à l’envie de lui arracher ses vêtements lui signifie qu’ils doivent se déplacer. Il n’est pas seulement question de Jake - même si ça serait la mort assurée pour Ayden s’il les trouvait dans cette position - mais de pudeur. Si c’était n’importe quel autre colocataire, Ayden aurait eu exactement la même réaction. Mais il voit bien dans le regard de Riley que quelque chose change. Il fronce les sourcils et de son index, la force à remonter le menton pour venir l’embrasser à nouveau. Sans la quitter du regard, il murmure contre ses lèvres : “On aura plus de place dans ton lit que sur ce canapé…” Et il a déjà plusieurs idées de ce qui y serait beaucoup plus pratique. Mais Riley baisse à nouveau le regard, vient se blottir contre son cou qu’elle embrasse et Ayden pince déjà les lèvres. Il savait qu’elle n’en était pas capable. Elle n’était pas non plus obligée de l’exciter avant de s’en rendre compte…
Mais lorsque le verdict tombe, c’est bien la dernière chose à laquelle il s’attend. Il s’apprête à exploser de rire tant il ne la croit pas une seule seconde mais quand la blonde se décide enfin à relever le regard vers lui, plus aucun doute n’est permis. Ayden la regarde, incrédule et ne dit rien. Ses mains sont toujours posées sur les fesses de la jeune femme et si l’idée d’occulter l’information et d’aller quand même la sauter dans la chambre lui paraît mieux que de devoir gérer cette information, il a beaucoup trop de respect pour celle-ci pour se le permettre. “Attends, quoi ?” demande-t-il, en secouant doucement la tête pour se remettre en place. Il réalise, doucement mais sûrement et retire ses mains de ses fesses et la fait se décaler tout doucement pour s’installer sur le canapé. Il ne veut pas se montrer brusque, parce qu’il n’a pas vraiment de raison de le faire mais son premier instinct serait tout de même de prendre ses cliques et ses claques. “C’est pour ça que Jake est comme ça ?” demande-t-il, les sourcils froncés. Il n’attend vraiment de réponse, attend surtout que ses neurones se connectent assez pour que cette situation ait du sens, mais c’est bien impossible puisqu’elle n’en a strictement… aucun. “Mais Riley, comment tu peux m’embrasser comme ça alors que t’as un mec ?” demande-t-il. Voilà quelque chose sur lequel il est bien plus simple de se concentrer, bien moins choquant que Riley, sa Riley, enceinte.

_________________
❝ I can't dare to dream about you anymore ❞

Contenu sponsorisé




behind
the mask

some days you're the only thing i know Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: some days you're the only thing i know ·
 
some days you're the only thing i know
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Mother's Day [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: