hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 little ones.


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue
Aller en bas 

Gibi Shelbia-Newman

behind
messages : 1210
name : margot
face + © : olivia rodrigo; sowleil
multinicks : finn ▴ ali ▴ daphne ▴ ayden

age (birth) : 17 yo (28/02)
♡ status : single - mom.
work : helping @ Marceline's during the summer and @ the Ranch from time to time
home : Harbor Row with Haley, Howard & Denver.
points : 1902
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Nathan ▴ Alvin ▴ Jean ▴ Daniel ▴ Zander | fr/en ▴ closed

little ones. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· little ones. · Mar 15 Déc - 21:10
little ones.
15.12.20 / @Jean Shelley

Alors qu’elle prenait la route pour se rendre chez Jean, Gibi avait l’impression d’être partie depuis des lustres. Une seule petite heure s’était pourtant écoulée mais habituée à passer quatre-vingt-dix-neuf pour cent de son temps avec sa fille, Haley, l’adolescente ressentait un manque intense. La seule idée de la laisser chez sa cousine pour une heure lui avait fait de la peine et l’avait inquiété mais elle savait au fond que sa petite était entre de bonnes mains - et qu’il était aussi important qu’elle s’habitue progressivement à se retrouver sans sa maman quelques heures en préparation de la crèche au mois de janvier. Pour l’heure, les deux seules personnes qui avaient eu le droit de garder le bébé seuls étaient Howard et Jean mais Gibi s’était promis d’élargir progressivement le panel de gens à qui elle octroyait ce droit. Elle savait que les prochains seraient Phoebe et Alvin, respectivement marraine et parrain de la gamine (la plus petite des deux) mais elle ne voulait pas non plus leur imposer cela. Elle attendait généralement que les gens se proposent et insistent plusieurs mois pour le faire. Ce n’était probablement pas la bonne technique mais au final, ses grands-parents étaient également venus la voir et Gibi n’avait pas eu l’occasion de laisser la petite - et surtout n’en avait absolument pas eu l’envie.
Elle se gara juste derrière la voiture de Jean, vérifiant qu’elle ne gênait pas la route puis trottina jusqu’à la porte avant de revenir en arrière pour vérifier qu’elle avait bien verrouillé son véhicule. L’intégralité de ses cadeaux de Noël s’y trouvait et elle n’avait aucune envie de devoir recommencer à zéro - surtout vu ce que cela lui avait coûté. Il n’y avait pas grand chose d’extraordinaire mais Gibi essayait de compter chaque dollar qu’elle dépensait maintenant que Haley était dans sa vie. Si pour l’instant son père avait insisté pour qu’elle reste à ses côtés, l’adolescente savait que ce n’était pas une solution viable sur le long terme et ne souhaitait pas épuiser son père avec les cris d’un enfant éternellement. Elle ne prévoyait pas de déménager tout de suite, surtout qu’elle venait à peine d’emménager avec lui mais espérait trouver une solution satisfaisante qui lui permettrait de rattraper les années perdues tout en le ménageant un maximum. Appuyant sur la sonnette, Gibi espérait que cela ne réveillerait pas Haley mais c’était normalement l’heure de son biberon de l'après-midi. De plus, elle n’avait pas vraiment le sommeil léger. Quand enfin après environ dix longues secondes, Jean ouvrit la porte, Haley dans les bras, Gibi prêta à peine attention à sa cousine et vint directement déposer un baiser sur le front de sa fille. “Tu m’as tellement manqué, Haley baby.” souffla-t-elle avant de la prendre des bras de Jean pour la serrer contre elle. “Merci de t’en être occupée !” lança-t-elle avant de déposer un baiser sur sa joue.

_________________




Jean Shelley

behind
messages : 1328
name : all souls (maryne)
face + © : cw @aurore (av) @self (gif)
multinicks : jodie, kat, riley, gaby, & jace

age (birth) : 27 yo [17.09]
♡ status : cursed or some shit
work : actress on a break
activities : resting, having fun, riding horses with luna, getting rid of her bodyguard...
home : living in her grandma's house, on ocean avenue, with nathan
points : 1125
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | phoebe, dario, gibi, daniel & justyn(vitto)

little ones. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: little ones. · Sam 16 Jan - 20:50
Aujourd'hui, il n'était pas question de scénarios, et pourtant, c'était d'un tout nouveau rôle dont elle venait d'écoper. Depuis que Gibi avait accouché, Jean rêvait de tenir la petite dans ses bras plus de cinq ou dix minutes. La première fois, la sensation avait été étrange. Aussi merveilleuse que bouleversante. Mais la britannique avait gardé ses émotions et états d'âme pour elle, préférant une fois de plus enfouir le tout, très loin, dans sa tête et son cœur. Et finalement, sa cousine lui avait confié la garde de sa fille pour une heure. Le temps d'aller faire quelques courses tranquillement -bien qu'elle ne doutait pas un seul instant que gibi allait se dépêcher pour retrouver sa petite princesse au plus vite.
L'actrice avait profité du temps imparti. Elle avait joué quelques minutes avec elle, l'avait regardé dormir et venait tout juste de lui faire boire son biberon. Elle avait quasiment tout englouti et semblait désormais dans un pseudo coma post lait, la fameuse milk drunk face. Haley la faisait craquer plus que de raison, et pourtant, pendant plusieurs minutes, Jean avait senti les larmes couler le long de ses joues. Pas de gros sanglots, pas de crise de larmes, seulement des larmes témoins d'une tristesse trop longtemps enfoui. Elle avait cru que ça ne lui faisait rien. Que ça ne lui faisait plus rien mais elle s'était voilée la face. Ça ne s'effaçait pas comme ça. Ça avait été trop brutal, trop soudain. Un peu comme l'annonce de la grossesse de Gibi. Inattendue. Si bien qu'elle n'avait su comment réagir au début. Lui remonter un peu les bretelles évidemment -en douceur, parce que ce n'était pas là son rôle- et puis, se décider à la soutenir plutôt qu'à se laisser submerger. Ça pouvait peut-être même l'aider elle, non ? C'est en tout cas ce dont elle avait essayé de se convaincre. Et peut-être que ça l'avait quand même fait. Un peu.
Le bébé dans les bras, Jean s'essuie les yeux d'un revers de main avant d'entendre la sonnette à l'entrée. Sans aucun doute la jeune mère. Un bisou sur la joue de la petite -avec déjà une forte envie de la bouffer entièrement tant elle était craquante- et elle est en route pour rouvrir la porte. Sans surprise, c'est bien Gibi -plus impatiente que d'habitude encore- qui se tient sur le perron. Alors elle s'écarte un peu pour la laisser entrer et se laisse reprendre la petite des bras. Première sensation : un vide. Une envie de la reprendre, de ressentir son petit cœur, avant d'accepter -sans trop de choix- qu'elle allait devoir s'y habituer. Ce n'était qu'une heure après tout. Mais le palpitant se serre, et Jean détourne le regard un bref instant. « C'est normal. Elle est adorable, et c'était sympa de passer du temps avec elle » dit-elle, sincère. « t'as pu faire tout ce que tu voulais ? » doucement, elle recule pour aller vers le salon, en soufflant doucement un coup. « tu veux quelque chose à boire ? » et il fallait aussi qu'elle lui rende les quelques affaires de la petite.

@gibi shelbia-newman

_________________


--- divine violence
she didn't need to be saved. she needed to be found and appreciated, for exactly who she was


Gibi Shelbia-Newman

behind
messages : 1210
name : margot
face + © : olivia rodrigo; sowleil
multinicks : finn ▴ ali ▴ daphne ▴ ayden

age (birth) : 17 yo (28/02)
♡ status : single - mom.
work : helping @ Marceline's during the summer and @ the Ranch from time to time
home : Harbor Row with Haley, Howard & Denver.
points : 1902
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Nathan ▴ Alvin ▴ Jean ▴ Daniel ▴ Zander | fr/en ▴ closed

little ones. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: little ones. · Ven 12 Fév - 12:44
Gibi est tant préoccupée par le fait de retrouver sa fille qu’elle ne remarque pas tout de suite le visage triste de sa cousine. C’est pourtant d’ordinaire la première chose qu’elle aurait remarqué, plus attentive aux autres qu’elle peut sembler l’être, mais son rôle de mère a changé beaucoup de choses chez la jeune femme et à commencer par ses priorités. Elle qui autrefois passait des heures sur son téléphone, se retrouve désormais à y jeter un rapide coup d'œil deux fois par jour, et encore plus parce qu’elle veut prendre des nouvelles de ses amis et envoyer des photos d’Haley à ses proches que par réelle envie d’être sur son téléphone. Si elle est tout à fait honnête, la jeune maman se sent un peu dépasser par ce nouveau rôle qui est le sien. Il est difficile à conjuguer avec celui de fille, de petite-fille, de meilleure amie, d’amie, de cousine et plus encore celui d’écolière… Elle essaie de faire de son mieux mais ce sont ses heures de sommeil qui en pâtissent plus qu’autre chose, et s’il y a une chose qu’elle a remarqué pendant ses quelques mois où elle fait la connaissance du plus merveilleux des petits êtres, c’est qu’elle n’est pas une très bonne maman quand elle est trop fatiguée. Alors, petit à petit, elle abandonne ses devoirs, les bâcle à la dernière minute. Elle laisse des messages sans réponse, oublie d’en rappeler certains… Gibi n’a, en somme, jamais l’impression d’en faire assez mais son père lui dit que c’est normal, que c’est beaucoup de choses à gérer, surtout seule alors Gibi se raccroche à ça et au sourire qui se dessine parfois sur les lèvres de Haley quand elle la prend dans ses bras - non, ce ne sont pas des gaz ! C’est sans aucun doute la raison pour laquelle elle arrache presque la petite des bras de sa cousine et ne remarque que quelques minutes plus tard les yeux encore humides de sa cousine. Elle fronce un peu les sourcils mais Jean ne lui laisse pas vraiment le temps de lui demander ce qui ne va pas, et lui proposer directement d’entrer. “Tout, pas vraiment. J’ai au moins besoin de dormir douze heures et dix mille trucs à faire mais le plus urgent, c’est fait.” En temps normal, Gibi se serait sans doute plus étendue que ça sur la liste de tout ce qui lui restait à faire mais elle était trop fatiguée pour cela. “J’veux bien un café oui s’il te plaît. Mais tu es sûre que ça va ?” demande-t-elle, en posant sa main sur son bras. “Si tu n’étais pas en forme, il fallait me le dire. On aurait pu aller se promener toutes les trois.” Cela aurait encore repoussé l’échéance des courses de Gibi mais mettre un sourire sur le visage de Jean restait plus important que le reste. “Ou faire des cookies !” lui dit-elle avant de lui faire un petit clin d’oeil, faisant référence à leur activité préférée lorsqu’elles sont ensemble, même si la passion de Gibi est surtout de manger tout ces cookies, plutôt que de les faire.

_________________




Jean Shelley

behind
messages : 1328
name : all souls (maryne)
face + © : cw @aurore (av) @self (gif)
multinicks : jodie, kat, riley, gaby, & jace

age (birth) : 27 yo [17.09]
♡ status : cursed or some shit
work : actress on a break
activities : resting, having fun, riding horses with luna, getting rid of her bodyguard...
home : living in her grandma's house, on ocean avenue, with nathan
points : 1125
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | phoebe, dario, gibi, daniel & justyn(vitto)

little ones. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: little ones. · Mar 23 Fév - 19:27
« t'en fais pas, tu prendras le rythme » du moins c'est ce qu'elle imaginait. Il fallait un temps d'adaptation, sans doute plus important que d'habitude pour Gibi, vu sa situation. Et puis, elle n'avait pas le choix non plus, mais ça, elle ne le disait pas, pour lui mettre la pression et parce qu'elle ne le pensait pas méchamment. Mais c'était sans doute de ces situations où on se pensait dépassé mais qu'on se retrouvait des ressources qu'on ne soupçonnait même pas. Elle acquiesce d'un signe de tête, prête à aller lui préparer un café avant d'être arrêtée par la main de jeune femme sur son bras. Un instant Jean la regarde interdite, ouvre la bouche puis la referme sans vraiment savoir quoi répondre. Inventer un mensonge ? Lache une semi-vérité ? Dire toute la vérité ?  Elle secoue la tête en essayant de lui offrir un sourire qui se  voulait rassurant. « oh t'en fais pas, j'ai adoré l'avoir » cette fois le sourire de la britannique s'agrandit un peu plus malgré elle. « ou des cookies, oui » mais elle n'était pas aussi enjouée que d'habitude, pourtant elle appréciait réellement le clin d'oeil et surtout l'idée de faire des biscuits avec cette petite bouille sous l'oeil curieux d'haley.
La petite dans les bras de sa mère, elles se dirigent toutes vers la cuisine où Jean insère une dosette de café. En attendant la machine, elle soupire et passe une main sur sa nuque en regardant gibi puis la petite. Naturellement, elle ramène son index vers elle, qu'elle attrape rapidement entre ses petits doigts. « je t'ai pas tout dit » elle a déjà les yeux brillants alors qu'elle s'était promis de ne plus y penser, à essayer de se convaincre que tout ça n'était qu'une vieille histoire qui n'avait pas besoin d'être ressassée. Seulement ça semblait être un fiasco, et voir la petite provoquait différentes émotions. Elle l'adorait littéralement, était complètement gaga dès qu'elle posait les yeux dessus, mais ça lui faisait se demander ce qu'il en aurait été d'elle. Et si? « à vrai dire j'ai jamais rien dit à personne » un autre soupir et prend la tasse de café pour la donner à Gibi. « tu te souviens quand j'étais avec Nate ? » sa seule relation sérieuse des dernières années, avec un autre acteur, celui qu'elle avait cru être 'le bon'. Une belle erreur. Sur toute la ligne. Si leur couple avait déchainé les passions, il avait déchainé les foules et diverses réactions lorsque le public avait su que la britannique s'était faite battre. « je suis tombée enceinte » elle croise les bras, a presque envie de disparaître ou au moins d'aller se rouler en boule dans son lit, et ça se ressent dans sa posture. « personne le savait, et je comptais le quitter. C'est quand je lui ai dit que je voulais me barrer que ça a dérapé... » elle a un sourire crispé, pour faire bonne figure et hausse les épaules comme si la suite était évidente. « je l'ai perdu en atterrissant en bas des escaliers. Y'a que Jake qui a su... parce qu'il m'a amené à l'hopital »

@gibi shelbia-newman

_________________


--- divine violence
she didn't need to be saved. she needed to be found and appreciated, for exactly who she was


Gibi Shelbia-Newman

behind
messages : 1210
name : margot
face + © : olivia rodrigo; sowleil
multinicks : finn ▴ ali ▴ daphne ▴ ayden

age (birth) : 17 yo (28/02)
♡ status : single - mom.
work : helping @ Marceline's during the summer and @ the Ranch from time to time
home : Harbor Row with Haley, Howard & Denver.
points : 1902
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Nathan ▴ Alvin ▴ Jean ▴ Daniel ▴ Zander | fr/en ▴ closed

little ones. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: little ones. · Jeu 4 Mar - 22:47
Gibi se force à esquisser un sourire quand Jean lui dit qu’elle prendra le rythme. Elle ne veut pas se montrer désagréable et sait pertinemment que c’est sa fatigue qui la rend susceptible - au-delà de sa susceptibilité naturelle - mais la remarque lui déplaît. Elle n’est pas en train de se plaindre, ou de dire qu’elle ne s’en sort pas ou quoique ce soit mais répond uniquement à la question de Jean. De toute façon, l’air sur le visage de Jean la dissuade de dire quoique ce soit. Jean ne pense probablement à mal avec ce genre de remarque et essaie probablement uniquement de lui apporter un peu de soutien. Elle l’arrête cependant quand la jeune femme part vers l’intérieur, souhaitant lui faire remarquer qu’elle ne va bien. Gibi ne sera probablement pas aussi insistante que d’ordinaire si sa “cousine” refuse de parler - la fatigue, toujours - mais elle tient quand même à lui faire savoir qu’elle a remarqué son état et qu’elle trouvera bien un moyen ou un autre de la faire sourire. Elle fronce un peu les sourcils quand Jean lui répond mais décide de lui laisser un peu de temps et de voir si elle a l’occasion de remettre le sujet sur le tapis avant la fin de son café.
Focalisée sur la petite qui fait des sourires plus beaux que jamais à sa mère - non, ce ne sont pas des gaz, Gibi ne prête pas particulièrement attention à Jean qui prépare le café et se contente de caresser la joue de la petite. Le regard brillant, elle ne peut s’empêcher de se dire que décider de garder cet enfant est de loin la meilleure décision qu’elle ait jamais comprise et comprend mieux ce que son père essayait de lui dire à demi-mots quand elle était en pleine réflexion sur le sort de la petite. L’adolescente fait un petit clin d’oeil à Jean quand elle la voit prendre la main de Haley de son index mais perd un peu son sourire quand Jean lui a dit qu’elle n’a pas tout dit. Ce n’est pas que sa cousine doive lui donner les moindres détails sur sa vie mais la façon dont elle le dit laisse penser qu’il y a quelque chose de grave. Elle se redresse un peu et la regarde avec attention, posant automatiquement la tasse de café à côté d’elle quand elle lui tend. “Oui bien sûr que je me souviens de Nate. J’ai eu les pires fous rires avec lui !” dit-elle avec un sourire légèrement nostalgique sur le visage sans se douter une seule seconde de ce qui allait suivre. Les bras de Gibi se referment instinctivement sur Haley qu’elle sert un peu plus contre elle quand Jean lui dit qu’elle est enceinte car il n’y a pas besoin d’être devin ou fin psychologue pour se douter de la suite des événements. Et pourtant… Gibi ne s’attend certainement pas à ce que Jean lui disait que si elle a perdu ce bébé, ce n’est pas pour un simple accident mais parce qu’elle a été poussée dans les escaliers. Sous le choc, Gibi ne peut s’empêcher de la regarder un peu bouche bée, incapable de trouver quoi dire ou quoi faire. Elle n’a jamais soupçonné qu’une telle chose puisse être arrivée à la jeune femme et même si elle sait bien qu’elle était sans doute trop jeune pour se rendre compte de quoi que ce soit, elle ne peut s’empêcher de se sentir un peu coupable. Elle finit par expirer quand elle se rend compte qu’elle retenait sa respiration et incapable de trouver les mots - que peut-on répondre à ce genre de révélations à dix-sept ans ?, elle porte Haley sur son côté gauche et se rapproche de Jean pour la prendre dans ses bras. “Jean, je suis désolée…

_________________



Contenu sponsorisé




behind
the mask

little ones. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: little ones. ·
 
little ones.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: