hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 what a surprise


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane
Aller en bas 

Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

what a surprise Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· what a surprise · Dim 3 Jan - 21:39
what a surprise
the doutbers are just dreamers
with broken hearts


@beckett schaeffer — january, 3rd (2021)

Riley aurait dû venir chez Beckett depuis plusieurs semaines déjà. Elle lui disait toujours, lui demandait toujours conseils, mais cette fois, elle était restée muette, et surtout, complètement à l'ouest. Parfois, elle avait l'impression de ne pas réaliser ce qui l'attendait, ni même sa situation. Qu'elle soit enceinte -et toujours aussi célibataire- lui paraissait complètement incongrue (mais pas impossible) et elle réalisait encore difficilement. Sauf lorsqu'elle avait ses nausées et qu'elle devait courir jusqu'à la salle de bain. C'était bien l'un des aspects de la grossesse qui ne lui manquerait surement pas. Il y en aurait sans doute d'autres avec le temps, mais pour le moment c'était le point qu'elle avait noté. Et puis, elle avait dû gérer Jake. Jake et ses réactions. Jake et son silence, à cause de son annonce. Elle avait plus ou moins relégué toutes les autres choses (et personnes) au second plan. Pas franchement par envie, mais par manque d'organisation et de concentration. Elle avait d'abord été dans le déni, à se dire qu'à le cacher et ne le dire à personne allait tout régler (sa naïveté continuera d'en surprendre plus d'un), puis avait suivi une panique totale. Comment allait-elle faire ? Non, la première question était en réalité comment allait-elle réussir à le sortir de là ? Plus elle pensait à l'accouchement en lui-même plus son palpitant s'emballait. Est-ce qu'elle allait être une bonne mère ? Joseph avait beau lui faire une confiance aveugle sur le sujet, elle ne pouvait s'empêcher de douter. Elle avait régulièrement deux pieds gauches et oubliait souvent de se nourrir tant elle avait la tête en l'air. Et si Jake continuait de faire la gueule (ou de se murer dans un mutisme aussi agaçant qu'incompréhensible), la jeune Campbell n'avait aucune idée de comment elle allait s'en sortir. Heureusement pour elle, sa situation -professionnelle- était désormais stable. En même temps, ça aurait fait mauvais genre une escort avec un ventre proéminent.
En ce dimanche après-midi, après plusieurs minutes à tourner en rond, elle s'était finalement emmitouflée dans une grosse veste pour aller chez Bee. Il était plus que temps. Pas qu'elle avait peur qu'il la juge, mais s'il se mettait à paniquer autant qu'elle ? Ça n'allait certainement pas l'aider. Tant pis. Un bonnet sur le crâne, et la blonde était déjà dans les rues à presser le pas. Son souffle laisser apparaître une fumée blanche, signe que les températures avaient considérablement chuté, et il y avait encore de la neige sur les trottoirs. Il n'y avait pas à dire, la blonde préférait de loin l'été. Le froid avait tendance à lui donner un air encore plus enfantin : les joues rosées, les yeux bleus pétillants et un bout de nez rougit. Après quelques minutes de marche -et pas beaucoup plus réchauffée- les mains enfouies dans ses gants et dans ses poches, elle arrivait enfin devant chez son amie. Elle toque, une fois, deux fois, trois fois. « beeeee, j'ai froid » et en quelques secondes, il était à lui ouvrir la porte. C'est pas avec un bonjour qu'elle l'accueille, mais avec une accolade -plus un calin- comme elle en avait l'habitude. Elle se recule légèrement, affichant une drôle de tête. « J'ai un petit quelque chose à te dire. Mais tu cries pas hein » elle se faufile alors à l'intérieur, juste dans l'entrée, mais au moins, il faisait meilleur ici. Doucement, elle ouvre la fermeture de sa doudoune, et soulève son pull pour laisser apparaître un ventre qui s'était aussi bien agrandi qu'arrondi. « surprise ? »

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

a man on fire × a violent desire

Beckett Schaeffer

behind
messages : 4416
name : corpsie.
face + © : j. lowden x gif©jack-lowden.
multinicks : isaac - larissa - maisie - oliver - peter - tony

age (birth) : 28 {11.06}
♡ status : bzz ❤ bzz.
work : dad, handyman at the camp TL.
activities : telling dad jokes like he invented them.
home : a love nest on crescent lane.
points : 5513
moodboard : what a surprise E17418a27aa5dfffe27c9e9d3ee20e307f6af814
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (off) (marley, riley, tommy).

what a surprise Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: what a surprise · Mer 13 Jan - 14:37
Ce foutu radiateur le faisait maugréer depuis une heure désormais. Il avait resserré toutes les vis, les écrous, vérifié un par un tous les joints, il en était venu à le démonter à moitié et maintenant galérait à le réinstaller pour s’assurer que ses efforts n’étaient pas vains, le tout en faisant le moins de bruit possible afin de ne pas risquer de réveiller le marmot endormi dans la pièce voisine. Beckett était rarement de mauvais poil, cependant la journée était tout sauf agréable ; il ressassait les événements de la veille et avait mal dormi, Marley avait commencé tôt donc il n’avait pas pu profiter de sa chaleur longtemps, Harry était son ronchon habituel. En bref, il avait connu meilleures dispositions. Le babyphone grésilla, signe que son fils était en train de remuer et il laissa tout en plan afin d’aller vérifier qu’il ne se réveillait pas. La petite tête blonde remuait dans son sommeil mais ne semblait fort heureusement pas disposée à ouvrir les yeux. Tant mieux, Bee apprécierait chaque instant de calme qu’il lui offrirait après lui avoir fait la misère pendant une bonne partie de la matinée. Il entendit finalement ce qui avait perturbé le dodo du gosse et fronça les sourcils. Il n’attendait pas de visite, à moins qu’il avait zappé un rendez-vous ou que la journée de travail de Marley avait pris fin plus tôt que prévue et qu’il avait oublié ses clés (faits peu probables mais qui constituaient l’option la plus agréable pour Schaeffer). Il enfila un sweat par-dessus son t-shirt qui ne devait plus sentir la rose après tous les efforts déployés vainement, puis se dirigea vers l’entrée pour ouvrir la porte sur un adorable petit inuit congelé. Sa mine bougonne laissa place à un large sourire tandis qu’il réceptionnait son amie dans ses bras et l’étreignait en retour en guise de salutations. « Hé ! » Riley ne lui laissa pas le temps de lui exprimer combien il était content de la voir, ni de lui présenter ses vœux, encore moins de lui assurer qu’il ne pouvait pas se permettre de crier sous peine de réveiller le dragon jusqu’alors assoupi dans la chambre d’amis. La bouche béante, son regard stupéfait passa de la zone de peau rebondie qu’elle exhibait à son visage. « Sur...prise… ? » Ce simple mot était composé d’une centaine de secrets et d’interrogations que Beckett peinait à mettre en forme dans son esprit. Il referma la porte et l’invita à entrer un peu plus à l’intérieur, pour être plus au chaud dans la pièce à vivre. Il ne savait pas quelle réaction avoir, il était pareil à un faon perdu face aux phares d’une voiture. « Riley Campbell ! Comment avez-vous osé ?! » Son exclamation contenue lui donnait un air un peu idiot. « Comment c’est possible ? Je ne savais même pas que tu fréquentais quelqu’un ! » Encore moins quelqu’un de sérieux avec qui elle aurait été susceptible de franchir ce cap. S’il était content pour elle, il ne pouvait s’empêcher de se sentir un peu trahi d’avoir été ainsi placé sur la touche. Peut-être qu’elle avait eu ses raisons de ne rien lui dire. « Ça fait autant de temps qu’on ne s’est pas vus ? » Il n’avait pas le compas de la maternité dans l’œil et était bien incapable de se prononcer sur le nombre de mois écoulés depuis que la graine de Campbell avait commencé à germer. « Des félicitations sont de rigueur, et je n’ai pas besoin de te souhaiter une bonne année, puisqu’elle a de fortes chances de l’être... » Elle avait déjà quitté l’obscurité du monde des escorts, ce petit bout qui grandissait en elle serait la cerise sur le gâteau de l’existence de la blondinette. Du moins, c’était ce qu’il se disait en voyant sa jolie mine.

_________________
what a surprise 1f41d  what a surprise 1f41d
I'm just a man, it's all I am
The future & the past are falling through our hands & all we have is now. So take me as I am, cause it ain't easy. I know you see me.

Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

what a surprise Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: what a surprise · Sam 23 Jan - 22:49
what a surprise
the doutbers are just dreamers
with broken hearts


@beckett schaeffer — january, 3rd (2021)

Depuis plusieurs jours, Riley ne cessait de caresser son ventre. Si elle avait bien mis plsuieurs semaines à se faire à la nouvelle -l'accepter était une chose, mais véritablement le réaliser en était une autre- voir son ventre arrondi ne cessait de rendre cette grossesse plus réelle. Elle guettait la moindre différence, le moindre mouvement. Elle essayait le plus possible d'être à l'écoute de son corps -pas toujours facile lorsqu'il lui envoie des signaux contradictoires- mais était surtout obsédée par ce ventre arrondi qui ne cessait de grandir. Et il était temps qu'elle le partage avec un de ses amis les plus précieux. Depuis qu'elle connaissait Bee, il n'avait cessé de l'aider ou de la conseiller. Il était une épaule sur laquelle elle pouvait se reposer, et surtout à qui elle pouvait se confier. S'il pouvait facilement (et gentiment) se moquer de la jeune Campbell, il ne la jugeait jamais.
Alors lorsqu'il ouvre la porte, elle ne lui laisse même pas une seconde, pas un instant pour lui souhaiter une bonne année ou ses meilleurs vœux. Elle l'enlace rapidement et s'incruste dans son entrée pour lui dévoiler son ventre arrondi et désormais bien visible lorsqu'elle ne portait pas trois couches de vêtements ou XXL. Elle n'avait pas franchement réfléchi à comment lui annoncer. Comme à son habitude, elle avait juste fait. Bee avait la bouche grande ouverte, sans mot pendant quelques secondes, et elle ne pouvait l'en blâmer. En réalité, elle retient même un rire, mais rapidement, un sentiment de culpabilité l'envahit. Elle avait tardé, et pas qu'un peu, seulement elle ne voulait pas qu'il se sente mis de côté ou croire qu'elle n'estimait pas leur amitié. C'était tout le contraire. Elle retient une blague (pas très drôle), voulant lui demander si elle devait lui expliquer tout le procédé pour rendre cette grossesse possible, mais elle garde cet humour particulier pour elle. « oh euh, en réalité je ne fréquente personne. c'est juste... mais t'en fais pas, rien de dramatique » le rassure-t-elle précipitamment. qu'allait-il penser ? Il savait aussi bien qu'elle que les coups d'un soir étaient rares chez la jeune femme, mais celui là avait bien marqué le coup. « je suis vraiment désolée » et elle l'était sincère, ça se voyait d'autant plus sur son visage et dans son regard. « je voulais te le dire plus tôt, mais pas te l'annoncer par sms... le temps a filé... » soupire-t-elle en retrouvant ses couleurs habituelles. Elle hausse doucement les épaules, un léger sourire sur les lippes. « merci. C'était franchement pas prévu et je crois que j'ai encore du mal à réaliser mais... ça me plait bien » elle a un sourire coupable. De toute façon, elle n'avait pas envisagé l'avortement une seule seconde. Oh elle avait bien paniqué, un long moment, mais jamais elle n'avait envisagé de mettre un terme à cette grossesse. « tu me pardonnes ? » le regard suppliant, la moue adorable, elle espère sincèrement que ça sera le cas mais s'en veut tout de même de ne pas avoir réussi à passer plus tôt « à ton avis, ça sera une fille ou un garçon ? » peut-être qu'il avait un sixième sens -ou quelque chose dans le genre- ou une intuition quelconque maintenant qu'il avait son bidon sous le nez. Elle remet néanmoins son pull en place avant de jeter un coup d'oeil autour d'elle, curieuse, et subitement, elle se sent un peu gênée, n'ayant pas pensé une seule seconde qu'elle le dérangeait peut-être au beau milieu de quelque chose d'important. « j'espère au moins que je ne t'ai pas dérangé ? Sinon je peux passer plus tard ? » il y avait peut-être marley dans une autre pièce, et son petit prince en train de jouer quelque part, malgré le calme qui semblait actuellement régner dans la maison.

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

a man on fire × a violent desire

Beckett Schaeffer

behind
messages : 4416
name : corpsie.
face + © : j. lowden x gif©jack-lowden.
multinicks : isaac - larissa - maisie - oliver - peter - tony

age (birth) : 28 {11.06}
♡ status : bzz ❤ bzz.
work : dad, handyman at the camp TL.
activities : telling dad jokes like he invented them.
home : a love nest on crescent lane.
points : 5513
moodboard : what a surprise E17418a27aa5dfffe27c9e9d3ee20e307f6af814
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (off) (marley, riley, tommy).

what a surprise Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: what a surprise · Ven 29 Jan - 14:56
Même s’il vivait dans une petite ville, où tout le monde connaissait tout le monde, Bee avait parfois l’impression d’être déconnecté de la réalité, du temps qui passait et des histoires qui se racontaient. Pris dans son emménagement et dans ses travaux, il n’avait plus eu l’occasion de laisser ses oreilles traîner, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas été amené à croiser la vieille Baker sur le marché, et il avait de grosses difficultés à garder le contact avec ses amis. Il n’avait dès lors aucune raison d’être aussi étonné par l’annonce de Riley, pourtant il ne parvenait pas à défaire son regard de la courbe inattendue de son ventre. Lorsqu’elle commença son récit en précisant qu’il n’y avait pas de père dans les parages, ses poings se serrèrent, prêt à en découdre avec le sale type qui avait osé abuser de son amie ; il se radoucit à la suite de son explication. « T’as fait un bébé toute seule ? » Malgré ses antécédents qui le forçaient à se montrer méfiant à l’égard des grossesses inattendues, il estima préférable de croire la blondinette sur parole. Si elle avait l’air un peu fatigué, elle ne paraissait pas particulièrement tourmentée, ce qui le rassura quelque peu. Il remua rapidement sa main entre eux pour éloigner ses excuses inutiles. « C’est moi qui aurai dû prendre de tes nouvelles, on est tous les deux fautifs dans l’histoire, allez. » Il s’avança pour la prendre à nouveau dans ses bras et plaqua un bisou bruyant sur son front. Il n’essaya pas de la soulever comme il en avait l’habitude, par crainte de ne pas parvenir à supporter son poids de femme enceinte et de la heurter dans sa sensibilité ; il connaissait bon gré mal gré la fragilité qui provenaient des hormones en ébullition. D’un bras ouvert, il l’invita à venir s’installer dans le canapé alors qu’il faisait le tour pour se rapprocher de la cuisine, un bon hôte se devait de servir une boisson à ses invités. Il s’arrêta à sa question pour la détailler des pieds à la tête. « Les deux ? » la taquina-t-il avant de lâcher un rire amusé. Sans être tabou, le genre n’était pas un sujet sur lequel les maîtres des lieux s’appesantissaient. « Non, tu ne déranges pas du tout ! Marley est au travail, Harry est en train de faire la sieste, donc à partir du moment où tu ne te mets pas à hurler ou à chanter à tue-tête, tu es la bienvenue. » Il aimait bien recevoir des gens chez lui. Il n’avait pas encore pris cette habitude et il ignore si son compagnon serait d’accord avec ce principe, mais il avait hâte d’organiser des soirées autant que d’accueillir des proches à l’improviste, que cette maisonnette devienne un sanctuaire d’amour et d’amitié. « Tu veux quelque chose à boire ? J’ai du jus d’orange pressé de ce matin par mes petites mimines, du chocolat chaud pour réchauffer le corps et le cœur, ou de l’eau, du robinet... » La dernière proposition n’était pas glamour mais il avait entamé la dernière bouteille disponible le matin-même. « Il faut que je te fasse visiter, aussi, pendant que tu me racontes un peu plus de détails par rapport à ta nouvelle condition de future maman. » Beckett ne doutait pas qu’il y avait une histoire là-dessous, et il l’espérait assez joyeuse pour être partagée avec lui. Et si elle était triste, il souhaitait l’entendre aussi, afin de jouer son rôle d’ami, d’apprenti protecteur qu’il n’était plus vraiment depuis leurs reconversions professionnelles mais qu’il avait aimé endosser et lui avait permis de découvrir à quel point Riley était une jolie personne, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

_________________
what a surprise 1f41d  what a surprise 1f41d
I'm just a man, it's all I am
The future & the past are falling through our hands & all we have is now. So take me as I am, cause it ain't easy. I know you see me.

Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

what a surprise Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: what a surprise · Sam 6 Fév - 21:44
what a surprise
the doutbers are just dreamers
with broken hearts


@beckett schaeffer — january, 3rd (2021)

Riley était consciente que c'était un sacré morceau à avaler -aussi gros que son ventre. Et elle s'en voulait sincèrement de ne pas avoir tenu son ami au courant plus tôt. Mais intérieurement, elle se promettait de ne plus restée sans nouvelle aussi longtemps. Le sourire de la jolie blonde s'agrandit, amusée par sa question. Elle essayait parfois de s'amuser de la situation, avant de se remettre à paniquer quelques après, la plupart du temps. « je suis pas la vierge, bee » rit-elle avant de lui offrir un énième sourire, dans le but de le rassurer. Si la situation n'était ni idéale, ni planifiée, mais elle voulait le rassurer : ce n'était pas si dramatique, il s'agissait d'un accident. Et lorsqu'elle pensait à la nuit partagée avec will, il n'y avait rien de glauque ou de triste. Seulement du rire et du plaisir. « d'accord » concède-t-elle en se glissant volontiers dans les bras de son ami. Elle s'y sentait bien, comme lorsqu'elle entrait dans un lieu familier. Beckett avait ce quelque chose de rassurant qui ne le quittait jamais et avec qui, elle le sentait, elle pouvait toujours se laisser aller. D'un regard rapide elle étudie le salon qu'il lui désigne avant de reporter son regard sur son ventre rebondi. Est-ce qu'il avait une idée ? Un pressentiment ? Elle hausse alors les épaules. « t'as raison. On s'en fout. Il ou elle sera parfait de toute façon » et ça y est, elle devenait déjà une mère gaga à trouver que sa progéniture était la plus parfaite de toute (avant même de l'avoir mis au monde). « oh, le petit est en train de dormir ? » lache-t-elle immédiatemment en baissant la voix, mais avec des étoiles plein les yeux et un sourire radieux, prête à chouchouter dès qu'elle en aurait l'occasion. Elle n'avait jamais rencontré Harry mais ne comptait plus le nombre de photos qu'elle avait pu voir du petit bout. Et penser à harry dans son lit lui faisait penser qu'elle allait sérieusement devoir se mettre à penser au mobilier qu'elle allait devoir acheter. À toutes les choses qu'elle allait devoir trouver -si possible à moitié prix- pour le petit être qui grandissait dans son ventre. Les neuf mois allaient passer vite, surtout si on pensait au fait qu'elle allait devoir en faire le moins possible sur les dernières semaines. Peut-être que le blond avait quelques bons plans. « oh du jus d'orange dans ce cas. Surtout s'il est fait par tes petites mains » elle ne se souvenait plus de la dernière fois où elle avait bu un vrai jus d'orange, se contentant de prendre les bouteilles du supermarché, souvent pleines de sucre. Ils se dirigent naturellement vers la cuisine alors qu'elle acquiesce d'un signe de tête. « avec plaisir » pour les deux choses. Bien qu'elle ne savait pas tellement s'il y avait grand chose à dire sur la conception de ce bébé. Enfin elle n'allait tout de même pas lui raconter tous les détails ? Bee avait beau régulièrement la taquiner là-dessus, elle doutait qu'il veuille entendre ça. Son verre de jus d'orange en main, elle glisse son bras libre par dessous celui de son ancien mentor (mais dont elle avait encore et toujours besoin), prête à démarrer la visite. « je suis allée quelques jours à San Francisco voir une amie... et un soir on  a fini dans un bar et j'ai rencontré Will » elle hausse épaules, avec un sourire un peu nostalgique sur les lippes. « il était mignon, et adorable. Tu sais, rien des gros lourds qu'on voit dans les bars. Il n'était pas timide mais... prévenant et poli. » chose assez rare pour qu'elle puisse le noter. C'était bien lui qui l'avait abordé, mais tout en douceur, et en lui laissant le choix de le rembarrer si elle avait voulu être tranquille. « je me suis laissée embarquer dans le moment. Ça se passait bien, on rigolait... et on a été faire un tour » et lorsque son frère avait fini par comprendre cette partie, il n'avait cessé de lui hurler qu'elle avait été complètement inconsciente et qu'il aurait pu lui arriver n'importe quoi. Seulement comment faisait toutes les jeunes femmes qui succombaient aux charmes de la gente masculine dans ce genre de cas ? Elle aussi, elles devaient prendre des risques. « c'était simple, et naturel, mais on savait tous les deux que c'était comme ça » ça n'arrivait pourtant que très rarement à riley d'avoir ce genre de 'one night thing'. « c'est un militaire, lui aussi était seulement de passage. du coup, ça finit comme ça quand je t'écoute un peu trop sérieusement » ajoute-elle en rigolant pour le taquiner.

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.

a man on fire × a violent desire

Beckett Schaeffer

behind
messages : 4416
name : corpsie.
face + © : j. lowden x gif©jack-lowden.
multinicks : isaac - larissa - maisie - oliver - peter - tony

age (birth) : 28 {11.06}
♡ status : bzz ❤ bzz.
work : dad, handyman at the camp TL.
activities : telling dad jokes like he invented them.
home : a love nest on crescent lane.
points : 5513
moodboard : what a surprise E17418a27aa5dfffe27c9e9d3ee20e307f6af814
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (off) (marley, riley, tommy).

what a surprise Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: what a surprise · Jeu 18 Fév - 10:41
L’étonnement lié à cette nouvelle lui fit louper la perche tendue par Riley ; elle n’était certainement pas d’humeur à se faire rappeler qu’il était plus qu’au courant du job qu’elle faisait. Qu’elle avait fait. Il ne savait plus trop où elle en était d’un point de vue professionnel – car il s’agissait bien d’une profession, même si les bien-pensants refusaient de l’admettre. Sa question n’avait pas été de savoir si elle été tombée enceinte par l’opération du Saint-Esprit, mais s’il s’agissait d’une volonté consciente de sa part ou non. Le monde de la nuit regorgeait de nombreux « accidents » morbides qui avaient hélas engendré de nombreuses enfances malheureuses. Le sourire communicatif de son amie le rassura et il chassa cette idée de sa caboche. « Comment pourrait-il en être autrement ? » approuva-t-il avant de hocher la tête à la mention de Harry. Il désigna d’un mouvement de tête l’une des pièces voisines et posa son index devant ses lèvres pour lui intimer de ne pas faire de bruit. Si l’enfant avait voulu se réveiller, il l’aurait fait dès son entrée fracassante, mais il préférait prendre le moins de risque possible maintenant qu’il était parvenu à l’endormir. Riley aurait l’occasion de faire sa rencontre plus tard, il ne comptait pas la chasser de sitôt et il espérait qu’elle ne passait pas qu’en coup de vent. Par prévision, il lui remplit un grand verre de jus de fruit et lui tendit avant de se servir de l’eau, pour ne pas la laisser trinquer seule en l’honneur d’une si grande nouvelle. Son bras glissé sous le sien, il se mit en marche en direction du petit couloir qui menait vers les chambres et la salle de bain, mais s’arrêta avant la première porte afin d’écouter avec attention son récit. Si le début le fit sourire avec bienveillance, son expression se crispa au fur et à mesure qu’elle égrainait les circonstances de la conception de son enfant. Il ouvrit plusieurs fois la bouche, sans rien articuler pour ne pas l’interrompre, cependant sa dernière remarque le fit rire jaune. « Ok, je t’ai jamais dit de faire la fofolle à ce point, Riley… » Peut-être aurait-il dû lui préciser de s’amuser en gardant toujours des capotes dans son sac à main ? Pour une ancienne escort qui avait vendu, elle aussi, son corps, elle était tombée dans un piège de débutante. « Je suis content que tout se soit bien passé, que tu en gardes des bons souvenirs et que tu sois assurée qu’il était suffisamment séduisant pour te faire un beau bébé. » Il roula sa langue dans l’intérieur de sa joue pour retenir un discours moralisateur dont elle n’avait pas besoin. Il connaissait vaguement son grand frère et ce dernier avait déjà dû mettre le doigt sur son inconscience. « Tu comptes le chercher ou tu as tiré un trait définitif sur lui ? » Il en revenait à sa question initiale, envisageait-elle d’élever cet enfant seule, en mère célibataire, sans en avertir le géniteur? Il était trop tôt pour savoir si la jeune femme ferait une bonne mère, néanmoins il était bien placé pour témoigner qu’il était possible pour un travailleur du sexe de se réformer afin de devenir parent. Il n’était pas un modèle en la matière, mais pouvait se placer en tant qu’inspiration. « Ma Riley se tape des militaires gratos, maintenant ! » commenta-t-il avec amusement après un silence, tandis qu’il ouvrait la porte de la chambre principale. Lui présenter l’intérieur rénové de sa maison lui semblait dérisoire désormais, il n’arriverait jamais à la cheville d’une telle annonce, même s’il s’agissait d’un événement aussi important qu’heureux dans son existence. Chacun se réorientait dans la vie à sa façon, lui se mettait en ménage, elle se créait une famille rien qu’à elle. « Voilà la chambre, comme le grand lit l’indique... » Il ne s’y attarda que le temps pour la jeune femme de jeter un regard à l’intérieur avant de la diriger vers la salle de bain. Nul doute que Marley n’apprécierait pas que quelqu’un s’attardât dans leur pièce en son absence. « Et la salle de bain. J’ai quasiment tout rénové moi-même, donc si tu as besoin de quelqu’un de pas cher pour refaire une chambre d’enfant ou autre, n’hésite pas, » ajouta-t-il avec un sourire, lui laissant plus de temps pour s’imprégner de l’ambiance des lieux, cette fois. « Tu as déjà réfléchi à ce que tu allais faire ? Tu vas rester avec Jake ? » Il était un peu tôt pour réfléchir à tout cela, même si son ventre continuerait de s’agrandir plus vite qu’elle ne l’escomptait. Il relâcha son bras pour lui frotter le dos et déposa un bisou sur sa tempe, gratuitement. « Je pourrais te filer le numéro de mon agent immobilier, il est super sympa et pro. Enfin… je dis ça, je dis rien… » Il laissa échapper un rire nerveux, loin de lui l’envie de se montrer intrusif. Il était, après tout, l’un des derniers à être mis au courant de sa grossesse, Riley ne souhaitait probablement pas autre chose qu’un soutien moral de sa part.

_________________
what a surprise 1f41d  what a surprise 1f41d
I'm just a man, it's all I am
The future & the past are falling through our hands & all we have is now. So take me as I am, cause it ain't easy. I know you see me.

Riley Campbell

behind
messages : 1848
name : all souls (maryne)
face + © : gabriella cutie wilde ▬ @self
multinicks : jodie, katarina, gaby, jean & jace

age (birth) : 26 (18.04)
♡ status : single & pregnant
work : former escort, now receptionist at the vet center
activities : worrying over and over about jake, reading, being pissed of by ayden
home : in the north of windmont bay, in an appartment, with jake.
points : 2318
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | daphne, joseph, ayden, bee & casey (s4: shiloh)

what a surprise Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: what a surprise · Mer 24 Fév - 13:13
what a surprise
the doutbers are just dreamers
with broken hearts


@beckett schaeffer — january, 3rd (2021)

Le sourire de Riley était radieux. Elle n'avait jamais rien eu d'autre que des compliments de la part de Beckett. Il avait cette tendance naturelle à la rassurer au bon moment. Elle n'avait pas encore fait la connaissance de son petit (et forcément lui non plus) qu'elle savait que ça irait. Il (ou elle) serait parfait. Peu importe le sexe ou la couleur de cheveux. Peu importe que son géniteur soit dans les parages ou non. Sa famille, elle allait se la construire, peu importe que ça soit avec des liens du sang ou non. Elle était bien placée pour savoir qu'un patrimoine génétique ne faisait pas tout, bien au contraire. Si pendant des années sa famille s'était limitée à  Jake et à Kerry (bien qu'elle l'avait vu moins souvent), et par extension à Ayden, peu importe le comportement qu'il avait avec elle, depuis qu'elle était à Windmont Bay, sa famille s'était agrandie. Et elle incluait désormais Bee et Joseph. Ils ne partageaient aucun ADN commun mais elle ne se voyait désormais plus passer sa vie sans eux.
« Merci » dit-elle en réceptionnant le verre de jus d'orange, ayant hâte d'autant voir le petit Harry (même si ce n'était que plus tard) que commencer la visite de cette maison dont elle avait tant entendu parler. Mais leur visite allait surtout être rythmée par le récit inattendu de cette grossesse. Un accident qu'elle allait devoir assumer pour le reste de sa vie. « Oui je sais » la moue qu'elle affiche est digne d'une enfant qui se fait gronder, qui aurait un peu abuser des bonnes choses et à ne pas respecter de limites. Mais sa tentative d'humour était un peu tombée à l'eau, évidemment elle ne tenait pas bee responsable de quoique ce soit. Elle était assez grande pour faire ses choix et réfléchir toute seule (ou oublier de le faire). Elle hausse les épaules, se sentant un peu comme une enfant. « je sais que c'était pas très malin, tu peux le dire. Jake s'est contenté de hurler et de faire la gueule pendant des semaines, comme si ça allait changer les choses... » soupire-t-elle Mais c'était fait et elle ferait tout pour que ce bébé ne manque de rien. Il n'aurait pas de père, pas vraiment, mais il ne manquerait pas d'amour, elle en était certaine. « non je ne pense pas. Je vais me débrouiller » elle était un peu hésitante dans sa réponse et pourtant, on y dénotait aussi de la fermeté : sa décision était prise. Dire qu'elle allait élever cet enfant seule n'était pas tout à fait vrai, elle savait qu'elle serait un minimum entourée, même si elle ferait toujours tout pour ne pas mettre cette charge sur les épaules de son entourage. « je sais que c'est pas l'idéal, mais je ne me vois pas le chercher et lui lacher ça. J'le connais pas... Ce qui semble complètement con vu mon état... Mais je crois que je préfère assumer seule » elle a un sourire amusé qui se dessine sur son visage à la réflexion de bee. Ça semblait aussi improbable que la voir enceinte et sans le père. Comme quoi... Elle jette alors un coup d'oeil à l'intérieur de la chambre avant d'être rapidement dirigée vers la salle de bain. Le travail état bien fait et ça lui donnait des envies de re-décoration pour chez elle. « je retiens » dit-elle avec un sourire complice. « oh euh » le sourire s'efface et la blonde soupire. « j'en sais rien » à vrai dire, ça la faisait paniquer. Elle savait qu'elle ne pouvait pas rester avec Jake. Pas sur le long terme... Elle devait se construire sa vie et penser à son bébé, seulement elle avait été tellement habituée à ce que ça ne soit qu'eux deux face au monde entier que l'idée d'habiter seule (ou presque) l'angoissait plus que de raison. « j'y ai pas réfléchi. J'ai essayé et je me suis à paniquer. J'ai toujours vécu qu'avec lui. C'était que tous les deux... enfin, ayden qui squatte souvent mais... » elle soupire et glisse son bras dans le dos de son ami lorsqu'il dépose un bisou sur sa tempe.  Il n'y a pas à dire, le soutien de Bee lui fait du bien. Elle se met à rire nerveusement. « c'est vraiment pour le côté pro ? T'essaies pas de me caser avec ? » et finalement, c'est un léger calin qu'elle vient lui faire, pour essayer de grappiller tout le réconfort qu'elle pouvait obtenir. « tu m'aiderais ? À trouver un appart ? Mais je sais pas combien je peux me permettre dans un loyer » elle réfléchissait à haute voix, se disant que ça n'allait pas du tout être la même chose que se partager un loyer, mais elle n'allait pas avoir le choix. L'appartement qu'elle avait avec son frère ne permettait pas d'accueillir un bébé, pas sur le long terme. « puis je t'appellerai pour les rénovations » rajoute-t-elle avec un sourire un peu plus grand en se reculant légèrement. Elle avait quelques notions de bricolage, mais rien d'aussi poussé.

_________________


 HEART OF GOLD
she possesses an innocence so destructive. she put angels to shame.
Contenu sponsorisé




behind
the mask

what a surprise Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: what a surprise ·
 
what a surprise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: