hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Dates stocks PS5 : stocks imminents chez Amazon et Carrefour
Voir le deal

 

 new horizons


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way
Aller en bas 

i can see the fire through your eyes

Aaron Edwards

behind
messages : 1257
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©all saouls
multinicks : jules, gabriel, evelyn

age (birth) : 22 ans, 12/08/1998
♡ status : broken heart
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 912
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo

new horizons Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· new horizons · Ven 8 Jan - 16:35

09 JANVIER 2021 - 10H30
Feat @Koa Thompson

Aujourd’hui est un jour bien particulier pour toi. Koa débarque en cette matinée pour emménager chez toi. Il a en effet accepté il y a quelques jours de devenir ton coloc’.  Ayant de gros souci financiers depuis quelques temps, tu n’avais plus d’autre choix que de te trouver un colocataire pour t’aider à payer tes factures. Mais c’était plus facile à dire qu’à faire. Ou plutôt à trouver. D’autant plus que tu ne voulais pas te précipiter auprès d’un inconnu ou premier venu pour le faire rentrer dans ton antre. Les gens malhonnêtes, tu sais que ça existe. Du coup, t’as saisi l’occasion avec Koa qui recherchait un logement car tu le connais depuis quelques années. Il t’a vu grandir et toi tu l’as vu évoluer. C’est un pote d’enfance de ton frère James à la base. Et tu as appris à le redécouvrir lorsqu’il est revenu à Windmont Bay cet automne. Vos retrouvailles se sont faites autour du sport. Une véritable passion commune. Et on peut dire qu’une amitié est naît. En tout cas, t’es content de le voir débarquer chez toi. Et tu l’accueilles comme il se doit avec un grand sourire. Quelque chose que tu avais perdu ces quelques mois, sombrant peu à peu dans la dépression. Mais il faut croire que cette année 2021 est le début d’un renouveau. – Hey ! Ça y est, t’es prêt à faire officiellement parti du clan Edwards ? – Tu lui demandes, l’air taquin. Car il sait qu’il s’agit d’une maison familiale et que t’y vis depuis toujours. Même si tes parents sont décédés il y a quelques années de ça, tu es resté quelques années à vivre ici avec tes frères avant qu’ils finissent par quitter le cocon tous les deux et te délaisse. – Je plaisante. Mais mon frangin va regretter d’être parti quand il saura que tu emménages ici. – James est le dernier a avoir quitté le nid. Son absence s’est fait progressivement autour de ces derniers mois . Il ne vivait plus avec toi à plein temps depuis un bon moment. Sa vie, il l’a faite à Portland et il a finalement décidé de s’y installer définitivement. Dommage car il aurait probablement été ravi de pouvoir vivre avec son pote Koa. – Pour la chambre, je te laisse choisir celle que tu préfères entre celle de Luke ou celle de James. – Tu jettes un vif coup d’œil sur les affaires du pilote qui ne te semblent pas être très nombreuses. Mais peut-être qu’il compte les ramener progressivement. Et puis, sa valise est tout de même plutôt épaisse. Il ne devrait néanmoins pas avoir de mal à la porter dans les escaliers et l’amener vers la chambre qu’il choisira. En tout cas, t’es là pour lui refaire visiter la baraque si besoin même si en principe il la connaît déjà. – Tu ronfles la nuit ? – Tu demandes alors subitement, car ça pourrait potentiellement influer sur le choix de chambre. Quoi que.. Tu reprends la parole aussitôt. – Tu me diras, je dors comme un loir généralement donc même si c’est le cas, je t’entendrai pas. – Tu ajoutes d’un air blagueur, vraiment content qu’il débarque ici.

_________________


I am in misery
There ain't nobody
Who can comfort me, oh-yeah

Koa Thompson

behind
messages : 33
name : Koa Thompson
face + © : Charles Melton ; © @cranberry - tumblr
multinicks : -

age (birth) : 27 ans
♡ status : single
work : air force pilot
home : usually, he doesn't have any. always flying from a place to another. as he just got back to WB, he'll stay at his parent's until finding a new place or just flying away again. the house of his childhood is located in the south of the small town - Harbor Row
points : 231
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Free. 2/5— Teodora — Bronwyn — Aaron

new horizons Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: new horizons · Lun 11 Jan - 1:03
Il semblerait que Windmont Bay ne soit pas une autre escale cette année. À son retour dans sa ville natale, le jeune Thompson était persuadé qu’il ne tiendrait pas longtemps. Il s‘était laissé un délais d’un mois. Les raisons étaient simples. Il n’avait pas vraiment entretenu les différentes relations qu’il avait pu avoir ici depuis plus de cinq ans. Il s’était évaporé pour ne pas dire envolé, du quotidien de ces personnes sans vraiment crier gare. Un peu égoïste de sa part, il en était conscient mais il avait ses raisons. Cependant il ne s’attendait pas à ça. Non tout Windmont Bay n’avait pas fêté son retour en grande parade, l’accueillant avec des banderoles en son nom. Mais il avait malgré tout reçu un accueil bienveillant de la part de chacun des habitants connaissant la famille Thompson — soit la moitié de la bourgade en raison de sa mère. Cette dernière, chirurgienne dans une clinique privée de renom à Portland, faisait des permanences pro bono un jour par semaine à la petite clinique de Windmont Bay. Les retrouvailles avec Thompson mère avaient été plus… Agréables qu’avec le paternel. Une des principales raison pour lesquelles Koa ne s’était pas donné la peine de revenir en cinq ans. Une des raisons pour lesquelles il avait peu d’espoirs en sa survie en Oregon. Revenir signifiait vivre sous le toit de son père. Et dieu seul sait à quel point cela coûtait au jeune pilote.

Depuis son retour il passait le plus de temps possible hors du domicile familial. Adepte du sport depuis très jeune, il avait cependant du atteindre des records quand aux heures qu’il passait à la salle ou tout simple à l’extérieur. Mais récemment c’étai dans une salle de sport à caractère plutôt privé qu’il s’entretenait. Celle des Edwards, si ce n’est… Leur garage.
Il avait croisé son vieil ami James et son petit frère en pleine séance de courses au supermarché. Ils avaient commencé à passer à nouveau du temps ensemble, la fréquence évoluant crescendo sur les deux derniers mois. Mais finalement, alors que lui était fraichement de retour, James quitta Windmont Bay un mois plus tard. Il avait ses raisons. Il ne lui en voulait pas.

Pour autant le cadet Edwards ne lui ferma pas la porte. Ils continuèrent de se voir, et une amitié toute nouvelle grandie. Aaron avant grandit. Ses bras faisaient presque le double de ceux du brun et il lui mettait facilement deux têtes. Lui qui l’avait vu haut comme trois pommes… When puberty hits they said… C’était réel. Mais en dehors de ça, le blond avait surtout mûri. Koa découvrait une nouvelle personne, il n’avait rien à voir avec son frère, et c’était tout autant appréciable car il ne cherchait à remplacer personne.

C’était un peu improbable. Si on lui avait dit qu’il vivrait avec Aaron Edwards, à l'aube de ses 28 ans, il ne l’aurait pas vraiment cru. Tout simplement car Koa ne s’était jamais visualisé vivre réellement à Windmont Bay, et encore moins en colocation. La cohabitation il avait donné, il en avait bouffé à la pelle — dans les dortoirs de l’armée dénués de tout intimité. Cependant il ne supportait plus de vivre avec son père, au grand désarroi de sa mère.
Koa s’était tourné vers le marché immobilier. Cependant après courte réflexion, il n’était pas encore prêt à acheter quoi que ce soit dans cette ville qu’il s’était donné tellement de mal à quitter. Côté location… Ughhh. Les offres étaient si peu alléchantes, tout semblait vieillot, miteux ou alors beaucoup trop neuf et dénué de charme. Face au départ des James, et des finances peu prospères du frère de celui-ci, la colocation s’était imposée presque comme une évidence. Il préférait clairement mettre son argent dans la location d’une chambre dans la maison familiale Edwards et soulagé l’un deux, plutôt que d’injecter de l’argent dans un appartement minable par dépit.

C’était donc arrêté. Ils vivraient ensemble. Et aujourd’hui était le jour J.
Il avait prit le principal de ses affaires, et exploité la capacité de contenance maximale de sa valise — blindant celle ci jusqu’a devoir s’asseoir dessus pour la fermer — et s’était pointé chez le blond. Et voila déjà qu’il le tâclait, à peine avait il franchit le pas de la porte. Koa s’était contenté de soutenir le regard du jeune homme sans dire mot, un demi sourire logé au coin des lèvres, avant de finalement souffler d’une voix rauque — matinale.

Tu sais quoi…? Juste pour qu'il regrette encore plus, c’est sa chambre que je vais prendre ! Belle vue en plus dans mes souvenirs non…? Mmmmh ouais… Et non. Non aux dernières nouvelles je ne ronfle pas !

Il avait un petit sourire narquois alors qu’il soulevait sa valise et pénétrait dans l’entrée, pour finalement suivre son hôte dans la pièce principale.

_________________

Plus j'en sais,
plus je sais que
je ne sais rien.


Dernière édition par Koa Thompson le Lun 18 Jan - 18:54, édité 2 fois

i can see the fire through your eyes

Aaron Edwards

behind
messages : 1257
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©all saouls
multinicks : jules, gabriel, evelyn

age (birth) : 22 ans, 12/08/1998
♡ status : broken heart
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 912
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo

new horizons Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: new horizons · Dim 17 Jan - 23:09

Ton nouveau colocataire est là, valise en main, prêt à s’installer chez toi. Une sensation étrange t’envahis. Tu ne ressens aucune appréhension, aucun stress, mais que de l’enthousiasme. T’as comme l’impression que c’est le début d’une nouvelle aire et que celle-ci s’annonce franchement bien. Du moins, tu l’espères. T’as eu ton lot de drama ces derniers mois et t’as besoin de personnes saines dans ta vie. Et puis aussi, faut pas le cacher, t’as des dettes à régler et Koa va y contribuer. – Ouais, la vue de sa chambre est pas dégueu. – Tu répètes, insinuant qu’il fait là un bon choix. Même si toi t’es pleinement satisfait de la tienne et que ça ne t’es pas venu à l’esprit de la changer. Cela serait trop étrange. Déjà que ça va te faire bizarre de croiser au quotidien quelqu’un qui ne fait pas parti de ta famille. Heureusement, Koa n’est pas non plus un étranger. Tu ne le connais pas par cœur mais t’as suffisamment confiance en lui pour ne pas avoir la sensation de te lever le matin à côté d’un inconnu. – Tu devrais lui envoyer une photo de toi en calebut sur son pieu, juste histoire de le faire rager. – Tu reviens sur le sujet initial, car au final, tu t’en fou un peu qu’il ronfle ou pas. Ça relève du détail et tu ne sais même pas pourquoi tu lui as posé cette question. – Ou habillé. Histoire que ça porte pas à confusion. – Tu visualises à peu près ce que ça pourrait donner. Mais vaudrait mieux éviter que ton frère se pose des questions quant à la sexualité de Koa même s’il le connaît mieux que toi. Recevoir une photo d’un mec à moitié-nu, y’a quand même de quoi se poser des questions de nos jours. Cela pourrait vite s’apparenter à un nude. – Avant que j’oublie, voilà les clés. – Tu décroches l’objet de l’entrée après qu’il ait prit possession des lieux pour les lui remettre en mains propres. C’est le plus important au final dans un emménagement. T’as conscience que celui-ci sera différent d’un classique puisqu’il débarque chez toi. Pas besoin d’état des lieux ou de signer quoi que ce soit. Tu lui as déjà indiqué au préalable le loyer et les charges. Il sait donc à quoi s’attendre et quand te faire le virement. Tu lui as d’ailleurs conseillé de programmer le versement histoire qu’il n’y ait pas d’oubli et qu’il ne te foute pas encore plus dans le pétrin financièrement. Mais tu lui fais confiance pour ça. – La plus grosse c’est la porte d’entrée, celle biscornu le garage, et la plus petite la boîte au lettre. Si besoin y’a un troisième trousseau pendu dans l’entrée. Mais évite de le filer à n’importe qui. Enfin.. je te fais confiance. – C’est un mec sérieux et tu doutes débarquer un jour chez toi et te retrouver dans une fête entouré de cinquante personnes ou bien face à un squatteur ayant les clés de chez toi dans les mains. De toute façon, le troisième trousseau n’est là qu’en cas de besoin. Il appartenait à Luke. Tu doutes qu’il serve à nouveau un jour. Aucun de tes frères ne semblant décider à revenir au bercail. – T’as besoin de paperasse ? Justificatif de domicile ou quoi ? – Un document attestant qu’il vit chez toi pour son taf peut-être ? Tu peux le lui procurer dès maintenant si besoin. Vaut peut-être mieux d’ailleurs avant que t’oublies et qu’il te court après par la suite.

_________________


I am in misery
There ain't nobody
Who can comfort me, oh-yeah

Koa Thompson

behind
messages : 33
name : Koa Thompson
face + © : Charles Melton ; © @cranberry - tumblr
multinicks : -

age (birth) : 27 ans
♡ status : single
work : air force pilot
home : usually, he doesn't have any. always flying from a place to another. as he just got back to WB, he'll stay at his parent's until finding a new place or just flying away again. the house of his childhood is located in the south of the small town - Harbor Row
points : 231
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : Free. 2/5— Teodora — Bronwyn — Aaron

new horizons Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: new horizons · Hier à 19:23
Koa laissait échapper un petit rire amusé. Il ne s’arrêtait donc jamais. Lui de bon matin si peu bavard, ça risquait d’être drôle ! Il regardait autour de lui. Détaillant la garçonnière du regard. C’était malgré tout bien entretenu et plutôt rangé pour une demeure exclusivement masculine. Il avait toujours aimé le charme de cette maison tout en bois, typique de l’Oregon. Le lieu était chaleureux et transpirait la bienveillance. À l’image de la famille propriétaire de ces murs.
C’était un nouveau chapitre qui s’ouvrait à lui, à eux. Ni l’un ni l’autre n’aurait pu prévoir cette cohabitation, pourtant il était plutôt clair que tout deux avaient hâte. Pourtant le jeune Thompson était plutôt ce qu’on pouvait appeler un loup solitaire. La solitude lui convenait. Le silence aussi. L’idée d’une colocation aurait pu l’ennuyer, voir peut être même l’angoisser, mais bizarrement avec Aaron, pas du tout. Il était tout son contraire. Son opposé le plus total ! Mais ouais… Il n’arrivait pas à se l’expliquer, ça ne le dérangeait pas. Peut être enfin était-il en train de mûrir quand à sa capacité à s’ouvrir aux gens…? Non pas encore, faut pas déconner ! Aaron était juste l’une de ces exceptions à la règle.

Yes merci ! - il écoutait avec attention l’explication des clés que le blond lui tendait. Il avait un hochement de tête appuyé quand il mentionnait les clés du garage. Pièce dans laquelle il serait probablement le plus souvent ! Non non sans problème, je n’ai pas prévu de ramener un troisième habitant… Ou même habitante ! D’ailleurs en parlant de ça… - il marquait une pause alors qu’il venait clipper les clés du domicile sur un trousseau pré-existant. Est-ce que je dois m’attendre à croiser une ou plusieurs filles, plans… Ou quoi? Ou c’est le néant sexuellement?

Il avait lâché ça sans prévenir. Koa? Fin? Nope. Pas de langue de bois, il allait droit au but sans pudeur aucune. Plantant ses yeux dans celui du jeune homme, il se contentant de secouer d’abord doucement la tête pour répondre à sa dernière question.

Pas besoin pour l’instant, avec l’armée ils s’en foutent un peu de savoir ou j’habite en fait… Du coup? - il enchaînait, attendant une réponse à sa question posée quelques secondes plus tôt.

_________________

Plus j'en sais,
plus je sais que
je ne sais rien.
Contenu sponsorisé




behind
the mask

new horizons Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: new horizons ·
 
new horizons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way-
Sauter vers: