hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 cry when you get older (E/W)


F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World
Aller en bas 

can you paint with all the colors of the wind

Winifred Limon

behind
messages : 1065
name : fai
face + © : aarjona - @all souls
multinicks : woody, dewey, myrtle

age (birth) : 31 ans, 3 septembre
♡ status : tony-ed
work : artiste maquilleuse (jobless).
home : la maison de ses parents à harbor row
points : 3811
moodboard : cry when you get older (E/W) T6NLOkD
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· cry when you get older (E/W) · Sam 9 Jan - 10:10
Cry when you get older
hold up a second, i got something on my dirty mind
i start out with good intentions, but mess it up like all the time
i try to keep up appearance but always end up way out of line

@Edison Greer


Le vent hivernal lui fouetta les joues et Winifred se laissa parcourir par un frisson. Elle inspira profondément et savoura le froid tranchant qui traversait sa gorge. La séance de psychiatrie n’avait pas été de tout repos : comme souvent ces derniers temps, elle avait du mentir et cacher certaines de ses récentes actions pour ne pas retourner en internement. Un masque qu’elle retirait à cet instant, laissant sa vraie nature reprendre sa place après une heure passée à jouer la femme en voie de rétablissement. Au fond de son sac à main, une énième ordonnance pour ses médicaments qui allait rejoindre la pile d’ordonnances qui traînait chez elle. Rêveuse, elle sortit de l’enceinte psychiatrique d’un pas lent, un peu sonnée par sa consultation. Ce fut à cet instant qu’elle remarqua la silhouette d’un autre patient qu’elle connaissait de réputation. Ils vivaient dans la même ville et son histoire lui était parvenue par des bruits de couloir. Elle avait toujours été fascinée par son destin qui était bien plus complexe qu’il ne le paraissait. « Monsieur Greer ? » dit-elle sans y avoir réellement réfléchi. Qu’allait-elle pouvoir lui dire ? Sans vraiment anticiper quoique ce soit, elle poursuivit. « Je suis Winifred Limon. Vous entrez ou vous en sortez ? » Elle désigna d’un geste l’hôpital derrière eux. Malgré elle, la maquilleuse était en train de le dévisager, comme si elle cherchait à lire sur son visage les détails de son histoire. D’apparence, il paraissait tout à fait ordinaire, bien que plus charmant que la moyenne mais dans son regard, elle perçut une fébrilité qui lui était familière. En effet, il y avait dans ses yeux la même peur et la même insécurité qu’elle percevait dans son propre regard au détour d’un miroir.

_________________
❝ I wanna be alone, alone with you, does that make sense?
I wanna steal your soul and hide you in my treasure chest.
I don't know what to do with your kiss on my neck.
I don't know what feels true but this feels right so stay a sec❞

Edison Greer

behind
messages : 395
name : phyla
face + © : d. stevens + ©valtersen (gif:jyn)
multinicks : joseph - eugene - sonya

age (birth) : 38 years old (24.12)
♡ status : single
work : working at rainy river flowers
home : his mom's house on pioneer oak
points : 365
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Lun 11 Jan - 20:34
Edison se sentait toujours plus léger dès qu'il sortait de sa séance chez sa psychiatre. C'était comme si il ressortait de son bureau en ayant l'impression que sa vie allait changer dès maintenant, il avait l'impression d'aller mieux et que rien ne pourrait plus jamais lui faire de mal. Mais ce sentiment ne durait jamais longtemps, très vite il allait être rattrapé par ses pensées négatives. Puis il allait même se sentir infiniment triste et vide en s'imaginant que sa psychiatre actuelle n'était plus toute jeune et que, bientôt, elle partirait en retraite et qui sait s'il pourrait retrouver quelqu'un avec qui il se sente en confiance. Edison s'arrêta juste devant l’hôpital pour fumer une cigarette. Des psys, il en avait vu des dizaines depuis le temps et à chaque fois c'était le même cinéma... Il était en train de repousser ses pensées négatives lorsqu'il entendit une voix appeler son nom. Une femme, pas une voix dans sa tête. Edison tourna la tête vers elle, il ne put s'empêcher de penser qu'elle était divine et le genre de femme pour laquelle on ferait n'importe quoi. Elle disait s'appeler Winifred Limon, comme si il était censé savoir qui elle était... et maintenant qu'il y pensait, il est vrai que son visage ne lui était pas inconnu. « Je sors... Pourquoi? J'ai pas le droit de rester ici? » Il s'agissait là d'une vraie interrogation. Il se mit aussitôt à chercher un panneau qui indiquait 'interdiction de rester là' ou un truc du genre. « Je vous connais. Enfin, je crois vous avoir déjà vue...  » Il se souvenait plus des pathologies des gens que de leurs noms, c'était comme ça. Il lui semblait avoir entendu parler de son histoire. « Vous êtes... Kleptomane? Pardon, c'est juste ma façon de me rappeler des gens ici, j'oublie que ça peut être bizarre quand je le dis à voix haute. »


@Winifred Limon

_________________

can you paint with all the colors of the wind

Winifred Limon

behind
messages : 1065
name : fai
face + © : aarjona - @all souls
multinicks : woody, dewey, myrtle

age (birth) : 31 ans, 3 septembre
♡ status : tony-ed
work : artiste maquilleuse (jobless).
home : la maison de ses parents à harbor row
points : 3811
moodboard : cry when you get older (E/W) T6NLOkD
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Jeu 14 Jan - 15:59
@Edison Greer

Toujours aussi curieuse, Winifred continuait d’observer l’individu avec appui et lorsqu’il se mit à paniquer et sur-interpréter sa question, elle écarquilla les yeux. « Non, c’est autorisé. On a encore des droits, même si on est des patients. » Elle lui adressa un sourire complice et parut surprise lorsqu’il la qualifia par une pathologie qui ne la concernait pas. « Pas tout à fait et ne vous inquiétez pas, je ne vous juge pas. » Elle marqua une pause et jeta un œil par-dessus son épaule pour s’assurer qu’ils puissent échanger en discrétion. « J’ai juste des difficultés à tempérer mes passions. » Pour ne pas dire ‘obsessions’. Elle eut un sourire coupable avant d’enchaîner, déterminée à reporter le sujet sur le jeune homme. « Et vous, vous êtes paranoïaque. » Ce n’était pas une question, mais un constat au vu de la façon dont il avait paniqué lorsqu’elle lui avait adressé la parole. « Ça ne doit pas être facile au quotidien, non ? » Sa voix avait pris un ton posé et compréhensif. Ils ne se connaissaient pas et pourtant Winifred se sentait irrémédiablement attirée par cette âme en difficulté. Elle baissa les yeux sur sa cigarette et regarda la fumée qui s’en dégageait avec rêverie quelques secondes avant d’ajouter. « Parfois, j’ai l’impression d’avancer sur un lac à peine gelé. Que ma progression peut par moment se passer super bien comme s’écrouler en une fraction de seconde. » Elle releva son regard sur le visage de son interlocuteur et parue frappée par le bleu de ses yeux. « Vous tenez de votre mère ? » demanda-t-elle sans transition en désignant son regard si particulier.

_________________
❝ I wanna be alone, alone with you, does that make sense?
I wanna steal your soul and hide you in my treasure chest.
I don't know what to do with your kiss on my neck.
I don't know what feels true but this feels right so stay a sec❞

Edison Greer

behind
messages : 395
name : phyla
face + © : d. stevens + ©valtersen (gif:jyn)
multinicks : joseph - eugene - sonya

age (birth) : 38 years old (24.12)
♡ status : single
work : working at rainy river flowers
home : his mom's house on pioneer oak
points : 365
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Ven 22 Jan - 20:09
 Edison sembla plus détendu une fois qu'il eu la confirmation que ce n'était pas interdit de rester ici. Enfin, il doutait encore un peu car Winifred ne faisait pas parti du personnel médical après tout et elle pouvait se tromper. Ou tenter de faire en sorte qu'il ait des ennuis en restant ici... mais elle semblait amicale et il doutait qu'elle soit du genre à faire du mal à quelqu'un. Winifred n'était donc pas Kleptomane, Il grimaça lorsqu'il réalisa qu'il s'était trompé mais cela ne semblait pas l'avoir vexée. « Tempérer ses passions... C'est presque poétique. Entre vous et moi, je fais pas confiance aux kleptos. Ne le dites à personne...  » fit-il presque amusé. Ce qu'Edison préférait lorsqu'il était ici, c'était qu'il n'avait pas à se cacher ou avoir peur qu'on le juge et il y avait toujours cette liberté de s'exprimer... c'était triste à dire mais c'était comme une seconde maison pour lui. Winifred, en revanche, savait exactement ce qu'il avait. « Paranoïaque, oui. Avec... d'autres trucs aussi. » Edison commençait à être nerveux lorsqu'elle lui posa encore une autre question. « J'ai appris à vivre avec, mais c'est pas facile tous les jours. Comme maintenant... avec vous. » Edison posa longuement les yeux sur la jeune femme, se demandant ce qu'elle voulait de lui. Il vit le regard de Winifred qui s'attardait sur sa cigarette, et se dépêcha de lui en proposer une. « Peut être que vous allez trop vite. Il faut prendre son temps et faire attention... ou attendre que le... lac soit complètement gelé » Il avait tenté de parler de manière imagée, mais elle était clairement plus douée que lui. Edison fut troublé par le regard de Winifred, encore plus lorsqu'elle sembla intriguée par ses yeux.  « Euh... Je... » Il détourna aussitôt la tête, se grattant la tête en essayant de se cacher « Je sais pas, j'imagine que oui. Mais elle est... » Il eu un flash. Soudainement l'image de sa mère fit son apparition dans son esprit, comme si le fait de parler d'elle l'avait fait apparaître.


@Winifred Limon

_________________

can you paint with all the colors of the wind

Winifred Limon

behind
messages : 1065
name : fai
face + © : aarjona - @all souls
multinicks : woody, dewey, myrtle

age (birth) : 31 ans, 3 septembre
♡ status : tony-ed
work : artiste maquilleuse (jobless).
home : la maison de ses parents à harbor row
points : 3811
moodboard : cry when you get older (E/W) T6NLOkD
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Sam 23 Jan - 11:41
@Edison Greer

« Promis ! » répondit-elle, rieuse, à l’aveu d’Edison. Sous son apparence fébrile, ce fut son air enfantin, presque naïf qui lui sauta aux yeux. Intrigué, peut-être aussi amusée, Winifred ne sembla plus du tout pressée de rentrer chez elle. « Aïe, ça devient toujours plus compliqué quand les pathologies s’empilent. » Elle ne se départit cependant pas de son sourire malgré ses propos assez pessimistes. Elle était persuadée de toute façon qu’il le savait, sinon il ne serait pas devant cet hôpital psychiatrique. « Vous vous débrouillez bien, je trouve. » La jeune femme pensait ce qu’elle disait : il lui avait fallu quelques minutes seulement pour remarquer les efforts qu’il faisait. Il semblait inquiet par tout ce qui l’entourait et pourtant, il était dehors et non pas cloitré chez lui ou interné dans l’hôpital. Lorsqu’il sortit une nouvelle cigarette pour elle, Winifred pencha la tête et fit un signe de refus de la main. Elle n’était pas censée fumer avec sa prise de médicaments mais si techniquement elle ne les prenait pas et pouvait effectivement fumer, elle redoutait qu’un membre du personnel médical rôde aux alentours. Elle l’écouta au sujet de la fermeté de la glace et se sentit soudain mal à l’aise. Il visait atrocement juste car là était tout son problème : elle n’était pas patiente et se ruait vers les problèmes sans prendre le temps d’anticiper quoique ce soit. « C’est sans doute ça. » Sa voix était basse, confuse et embarrassée. Heureusement pour elle, la conversation dévia sur les traits génétiques du jeune homme et tandis qu’elle attendait la réponse d’Edison, elle fut troublée de voir qu’il resta longuement pensif. Intriguée et peut-être dans le mauvais sens, Winifred sauta sur l’occasion pour en savoir plus. Comme tout Windmont Bay, elle avait entendu parler de son histoire. « Elle était prodigieuse, si vous voulez mon avis. » Elle marqua une pause sans lâcher le jeune homme des yeux avant de poursuivre. « Elle a fait des choix discutables, c’est certain mais l’amour qu’elle vous portait... Incroyable ! » Les propos de Winifred s’élevèrent dans un chuchotement que seul Edison pouvait entendre tant ils étaient proches. Dans ses yeux noisette, une étincelle de passion brillait, comme si évoquer la mère Greer suscitaient en elle une admiration sans nom.

_________________
❝ I wanna be alone, alone with you, does that make sense?
I wanna steal your soul and hide you in my treasure chest.
I don't know what to do with your kiss on my neck.
I don't know what feels true but this feels right so stay a sec❞

Edison Greer

behind
messages : 395
name : phyla
face + © : d. stevens + ©valtersen (gif:jyn)
multinicks : joseph - eugene - sonya

age (birth) : 38 years old (24.12)
♡ status : single
work : working at rainy river flowers
home : his mom's house on pioneer oak
points : 365
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Mer 3 Fév - 15:03
La jeune femme avait raison, c'était compliqué pour lui. Edison ouvrit la bouche pour lui dire à quel point c'était dur, mais décida de se taire. Personne n'aimait entendre les gens se plaindre et surtout pas lorsque la personne en face avait ses propres problèmes à gérer...  Et puis, il aimait bien écouter de toute façon. Il se contente de hocher la tête ou hausser les épaules comme si il venait de perdre la capacité de parler. Enfin, pendant quelques minutes seulement... « C'est... tellement gentil. » fit-il lorsque Winifred lui lança un compliment. Pour la plupart des gens, il n'y avait rien d'extraordinaire à paraître normal, mais venant d'une personne qui le comprenait c'était quelque chose. Il devait prendre sur lui, tous les jours, et savait qu'elle aussi devait sans doute faire des efforts incroyables. Même si, pour Edison, Winifred avait tout l'air d'une femme forte qui réussissait tout ce qu'elle entreprenait. Mais alors qu'il était sur le point de lui poser un tas de questions sur elle, la jeune femme changea totalement de sujet et Edison fut totalement perdu.
« Vous la connaissiez ? » Maintenant il était en train de paniquer. C'était sans doute un piège, un test de la part de l’hôpital. Oui, ils devaient regarder cet échange et décider si il devait être interné immédiatement. « Non, non... ce n'était pas de l'amour. » Edison leva sa main comme si il demandait à ce qu'elle lui laisse la parole, prenant une grande inspiration.  « Ils me l'ont dit. Les docteurs, me l'ont dit et ils ne mentent pas! » Une part de lui savait qu'il devait partir et ne pas écouter ce que la jeune femme avait à dire... mais d'un autre côté, il était intrigué par la personnalité de Winifred. Elle savait sans doute de quoi elle parlait, elle avait tant d'assurance. «  Elle m'a empêché de découvrir le monde, de devenir normal... elle était égoïste et m'a gardé prisonnier. Vous feriez ça? Garder quelqu'un comme ça?   »  Il poussa un soupir « Vous êtes jolie. mais je vois clair dans votre jeu, vous êtes avec eux. » Eux. Les infirmiers, les médecins ou même autre chose. Soudainement, il n'était plus certain de lui faire confiance... pourquoi était-elle venue lui parler aujourd'hui? Pourquoi juste au moment où il allait partir?

@Winifred Limon

_________________

can you paint with all the colors of the wind

Winifred Limon

behind
messages : 1065
name : fai
face + © : aarjona - @all souls
multinicks : woody, dewey, myrtle

age (birth) : 31 ans, 3 septembre
♡ status : tony-ed
work : artiste maquilleuse (jobless).
home : la maison de ses parents à harbor row
points : 3811
moodboard : cry when you get older (E/W) T6NLOkD
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Lun 8 Fév - 12:44
@Edison Greer

Plus les minutes passaient, plus Winifred constatait à quel point cet homme était fragile. Il lui faisait penser à un moineau dans sa paume de main qu’elle pouvait aider à s’envoler ou lâcher au sol. Qu’allait-elle faire ? Même elle ne le savait pas encore à cet instant précis.
Lorsqu’Edison se mit à paniquer face à ses propos, Winifred resta impassible. Elle l’observa de ses grands yeux marrons avec une fascination grandissante. Elle voyait en lui sa mère et se sentait de plus en plus admirative face à l’impact qu’elle avait encore sur lui, même après sa mort. Comme un bon élève, il lui déblatéra des phrases que ses médecins lui avaient inculqué. Ce manège, elle le connaissait car elle aussi avait subi les dissertations de ses médecins pour la convaincre de cesser son comportement obsessionnel. Elle eut donc l’intelligence d’aller dans son sens, pour ne pas le braquer. « Non, ils ne mentent pas. » dit-elle en écho à sa voix. Elle pensait ce qu’elle disait : à ses yeux, les médecins n’étaient pas des menteurs, leurs intentions étaient même louables mais ils ne savaient pas de quoi ils parlaient. Ils pouvaient faire les études qu’ils voulaient, utiliser les traitements les plus sophistiqués, ils n’arriveraient jamais à comprendre la force de leurs maladies sans être un jour à leur place. Elle écouta chaque réponse d’Edison avec une attention entière et pourtant, elle ne put anticiper l’accusation dont il la chargea. Surprise, elle entrouvrit la bouche mais aucun son n’en sortit. Alors, elle décida de prendre les choses en main – littéralement et entraîna Edison avec elle dans une ruelle perpendiculaire, à l’abri des regards.  « Avec eux ? Vous pensez vraiment que je suis une docile petite patiente qui irait prêcher pour leur cinéma en blouses blanches ? » Elle serra malgré elle le bras d’Edison, tant elle était en colère par son accusation. Elle finit par prendre une profonde inspiration et libéra l’homme de son emprise. « Je suis désolée, ça m’a… vexé. Que vous pensiez que je sois avec eux. » Elle baissa les yeux, visiblement chamboulée et poursuivit. « Je pensais vraiment ce que je disais. Pour moi, en amour, on devrait être capable de tout. Et garder quelqu’un auprès de soi, c’est une belle preuve d’amour. » Elle haussa les épaules et releva son joli minois pour faire face à Edison. « Je ne joue pas avec vous. Vous pouvez me faire confiance. »

_________________
❝ I wanna be alone, alone with you, does that make sense?
I wanna steal your soul and hide you in my treasure chest.
I don't know what to do with your kiss on my neck.
I don't know what feels true but this feels right so stay a sec❞

Edison Greer

behind
messages : 395
name : phyla
face + © : d. stevens + ©valtersen (gif:jyn)
multinicks : joseph - eugene - sonya

age (birth) : 38 years old (24.12)
♡ status : single
work : working at rainy river flowers
home : his mom's house on pioneer oak
points : 365
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Ven 12 Fév - 20:07
Edison avait vraiment eu la sensation d'avoir gagné cette discussion, de s'être montré confiant et de n'avoir presque pas hésité. Une certaine fierté commençait à s'emparer de lui lorsque Winifred sembla être d'accord avec lui. Non, les médecins ne mentent pas. Ils ne veulent que le bien de leurs patients et il se devait de leur faire confiance. C'est pourquoi il se sentait un peu trahi de penser qu'ils aient envoyé quelqu'un pour le piéger... Winifred était trop amicale et s'intéressait un peu trop à lui, ce qu'il trouvait particulièrement suspect. Edison avait eu l'impression d'aller mieux, mais apparemment les médecins n'étaient pas du même avis.
Il était perdu dans ses pensées lorsqu'il se fut surpris par la jeune femme qui l'entraîna dans la ruelle. Winifred était passée de la petite brune mignonne à quelque chose de plus sombre... C'était à croire que la winifred qui était en train de serrer les bras d'Edison était la vraie Winifred. Et elle était étrangement plus attirante comme ça.  « Je vous ai vexée? Je suis désolé. » Il chercha à capter le regard de la brunette  « C'est juste que je ne comprends pas pourquoi vous êtes venue me parler, et quand vous avez parlé d'elle j'ai... paniqué. » Tout à coup, les doutes qu'il avait eu envers elle s'étaient évanouis et il lui faisait à nouveau confiance, tout ça parce qu'elle lui avait assuré qu'il pouvait lui faire confiance. Mais la façon dont elle parlait de sa mère continuait à le perturber. Des années on avait répété à Edison que sa relation avec sa mère était toxique, abusive et voilà que la brunette exprimait son admiration.  « Je pense pas que garder quelqu'un prisonnier soit une preuve d'amour... mais... » Il fronça les sourcils  «J'étais pas séquestré non plus, alors... » Il n'avait jamais été prisonnier mais n'avait pas la permission de sortir. Sa mère formulait les choses afin que cela lui donne plus l'air d'une mère aimante mais stricte alors qu'en réalité, elle était plus proche d'une gardienne de prison.  « La personne que vous aimez doit être très chanceux, alors. Vous semblez être quelqu'un de passionnée... » Peut être qu'il avait envie de retrouver cette intensité lui aussi.  « On peut se revoir? »


@Winifred Limon

_________________

can you paint with all the colors of the wind

Winifred Limon

behind
messages : 1065
name : fai
face + © : aarjona - @all souls
multinicks : woody, dewey, myrtle

age (birth) : 31 ans, 3 septembre
♡ status : tony-ed
work : artiste maquilleuse (jobless).
home : la maison de ses parents à harbor row
points : 3811
moodboard : cry when you get older (E/W) T6NLOkD
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) :

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Mar 16 Fév - 15:34
@Edison Greer

Malgré la température basse, Winifred commençait à avoir chaud. Ce jeune homme avait réussi à susciter en elle une multitude d’émotions, parfois contradictoires et qui juraient avec sa santé mentale. Elle prit alors une nouvelle et profonde inspiration, en tirant sur son écharpe pour laisser un peu d’air la rafraîchir. « C’est le destin qui nous a réuni, c’est peut-être aussi simple que ça. » répondit-elle très sérieusement. Elle non plus ne savait pas exactement ce qui l’avait poussée à lui parler mais elle ne le regrettait pas. Il était le fils d’une des femmes les plus spectaculaires que la région ait connu, après tout. Il donna son avis sur sa vision de l’amour et le raccourci qu’il fit au sujet de la séquestration la fit légèrement grimacer. Le terme employé était connoté et forcément suscitait le scandale. « Elle vous tenait en sécurité, j’aurais dit. » Elle fit un geste pour attraper la cigarette qu’il tenait entre ses doigts. Maintenant qu’ils étaient à l’abri des regards et du corps médical, elle pouvait se permettre de tirer quelques taffes. Avec délice, elle inspira une bouffée de tabac et regarda, les yeux brillants, Edison qui, à sa grande surprise, semblait enfin s’être détendu. « Je ne suis pas sûre qu’il soit conscient de ce à quoi je suis prête pour lui. Mais il l'apprendra un jour. » Elle souffla doucement de biais et rendit sa cigarette au jeune homme. « Je serai ravie de vous revoir. J’ai le sentiment qu’on a beaucoup en commun, et tout autant à partager. » Elle posa une main sur son avant-bras, cette fois avec douceur, comme pour se racheter de la violence dont elle avait preuve quelques minutes auparavant. « N’oubliez pas ce que vous ai dit. Les médecins ne savent pas tout mais le dévouement et l’amour de votre mère, ça c’était réel ! » Elle avait prononcé ces quelques mots avec ferveur et sans lâcher Edison des yeux. Ses yeux si bleus, si limpides, la captivaient.

_________________
❝ I wanna be alone, alone with you, does that make sense?
I wanna steal your soul and hide you in my treasure chest.
I don't know what to do with your kiss on my neck.
I don't know what feels true but this feels right so stay a sec❞

Edison Greer

behind
messages : 395
name : phyla
face + © : d. stevens + ©valtersen (gif:jyn)
multinicks : joseph - eugene - sonya

age (birth) : 38 years old (24.12)
♡ status : single
work : working at rainy river flowers
home : his mom's house on pioneer oak
points : 365
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia

cry when you get older (E/W) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) · Lun 22 Fév - 13:54
Le destin les avaient réunis, disait-elle. Peut être. Deux êtres qui avaient été brisés par la vie et les gens, il y avait de quoi discuter même si Winifred restait toujours très vague lorsqu'il lui posait des questions alors qu'elle n'avait cessé de l'interroger lui. Sa paranoïa lui criait de rester sur ses gardes mais d'un autre côté, la jeune femme était intrigante et lui rappelait les femmes fatales dans les vieux films hollywoodiens. Cela dit, le fait qu'elle ne cesse de défendre sa mère commençait à le perturber et Edison devenait visiblement plus agité. « Vous ne savez pas ce qui s'est passé dans cette maison pendant toutes ces années » Il y avait des choses, des paroles et des gestes qu'il avait gardé pour lui et même les psychiatres n'étaient pas au courant. Sa mère pouvait être incroyablement aimante et douce puis, quelques heures plus tard, elle devenait une autre femme qui pouvait se montrer froide et cassante. Edison avait appris à éviter le regard de sa mère pour ne pas se faire remarquer lorsqu'elle était de mauvaise humeur et encore aujourd'hui il avait conservé cette habitude de ne pas regarder les gens dans les yeux plus de cinq secondes avant de détourner le regard. « Si on se revoit, j'espère que vous me parlerez de vous. D'ailleurs, vous pouvez venir chez moi quand vous voulez pour boire un café! J'habite dans sa maison... » inutile de préciser qu'il vivait dans la maison de sa mère, Winifred aurait compris de qui il parlait. Il était excité à l'idée d'avoir de la compagnie, d'entendre quelqu'un sonner à sa porte et qui ne serait pas que le facteur. Winifred serait son amie qui pourrait le comprendre et serait en mesure de l'aider si jamais il n'allait pas bien. Oui, tout allait s'arranger grâce à elle. « J'ai hâte de vous revoir! » fit-il en la regardant s'éloigner, jetant sa cigarette au sol comme un acte de rébellion alors qu'il savait que c'était interdit.


TOPIC TERMINE.

_________________
Contenu sponsorisé




behind
the mask

cry when you get older (E/W) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: cry when you get older (E/W) ·
 
cry when you get older (E/W)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: