hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 (it's a dreamland)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak
Aller en bas 

Daniel Newman

behind
messages : 1637
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3051
moodboard : (it's a dreamland) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(it's a dreamland) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (it's a dreamland) · Sam 9 Jan - 18:57
it's a dreamland
i got miles per hour, lady, make up your mind
you never know what you might find


@Jean Shelley — january, 8th (2021)

Avec Phoebe, les choses étaient simples, naturelles, sans prises de tête. Ils aimaient passer du temps ensemble, avaient construit une amitié solide au fil des années et étaient devenus inséparables. Ils n'avaient pas besoin de faire des plans sur la comète pour profiter de la présence l'un de l'autre ni même de prévenir l'autre quand ils avaient une envie soudaine de se voir. Comme aujourd'hui. Daniel avait rencontré une fille superbe la semaine dernière et n'avait pas encore eu l'occasion de le raconter à sa meilleure amie à cause des fêtes de fin d'année qui étaient toujours une période fatigante pour tout le monde. Mais après plusieurs messages échangés avec Chani, il n'en pouvait plus et avait besoin de dire tout ce qu'il avait sur le coeur à Phoebe pour qu'elle puisse aussi le conseiller sur la marche à suivre - il avait les conseils de Xavi en tête, bien sûr, mais avoir un deuxième avis était toujours intéressant. Il enfila alors sa doudoune et brava le froid glacial du mois de janvier pour traverser Crescent Lane et se rendre sur Pioneer Oak. Sa marche lui prit quelques longues minutes mais lui fit un bien fou ; Daniel avait habité des années à Portland, il avait donc l'habitude des basses températures et les préférait aux canicules malgré qu'il soit californien de naissance. Arrivé à destination, le jeune homme s'accroupit pour soulever le paillasson et en sortir un double des clés pour s'introduire chez Phoebe sans sonner au préalable. Il détestait la prévenir, préférait bien mieux la surprendre en train de faire quelque chose d'idiot ou dans une fâcheuse posture pour pouvoir se moquer d'elle pendant des semaines durant. Le calme apparent régnant dans l'appartement, le brun se dirigea d'abord vers le salon puis ensuite vers la cuisine où ses yeux se déposèrent sur une silhouette filiforme donc il n'apercevait que la chevelure brune.
« Salut poupée ! » Il s'approcha dangereusement de Phoebe pour lui claquer la main aux fesses lorsque la jeune femme se retourna vers lui. « AH ! » S'écria-t-il de frayeur, sursautant avec un pas de recul quand il découvrit l'identité de la jeune femme. Daniel tenta de reprendre rapidement ses esprits ; il n'avait encore jamais rencontré Jean, la connaissait de nom parce que 1) elle était une star mondiale et 2) c'était la soeur de Phoebe, mais avait toujours rêvé de la rencontrer, fantasmant comme un fou sur elle - raison probable pour laquelle Phoebe avait toujours rêvé de la lui présenter. Il ne perdit pas de temps avant de retrouver son comportement habituel. « Phoebe ? T'as vachement vieilli d'un coup, 2021 te réussit pas. Je vois des rides, là. » Sa main s'approcha du visage de Jean pour y toucher les rides invisibles au coin de son oeil avant de pouffer de rire, fier de sa plaisanterie.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Jean Shelley

behind
messages : 1328
name : all souls (maryne)
face + © : cw @aurore (av) @self (gif)
multinicks : jodie, kat, riley, gaby, & jace

age (birth) : 27 yo [17.09]
♡ status : cursed or some shit
work : actress on a break
activities : resting, having fun, riding horses with luna, getting rid of her bodyguard...
home : living in her grandma's house, on ocean avenue, with nathan
points : 1125
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | phoebe, dario, gibi, daniel & justyn(vitto)

(it's a dreamland) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's a dreamland) · Mer 27 Jan - 18:37
it's a dreamland
i got miles per hour, lady, make up your mind
you never know what you might find


@Daniel Newman — january, 8th (2021)

Jean avait décidé de commencer la nouvelle année avec quelques bonnes résolutions. Rien de trop drastique -elle ne les tiendrait de toute façon jamais- mais des petites choses, si ce n'était quotidiennes, au moins régulières. Alors ce matin, elle avait décidé de faire une croix sur la grasse mat' et de faire un peu de sport. Juste une séance de tentre minutes -mais à fond- avant d'aller prendre sa douche. C'était le genre séance qui faisait pousser jusqu'au bout, mais relativement courte. Il fallait tout donner pendant le temps imparti. Aucun doute qu'elle allait avoir un coup de barre en fin d'après-midi et quelques courbatures le lendemain. Une fois toute propre et de nouvelles fringues enfilées, la britannique avait emballé tout un plat de cookies, qu'elle voulait allait déposer chez sa sœur. Elle l'avait prévenu de sa venue -et surtout de la fournée de biscuits qu'elle avait préparé la veille. Il y en avait pour tout un régiment. Si elle ne proposait jamais ses expériences culinaires en guise de cadeau par peur de voir ça mal tourner, elle n'avait aucun doute en ce qui concernait ses cookies.
Les fesses dans un taxi, et direction Pioneer Oak. Phoebe lui avait dit qu'elle serait là, et c'est en quelques secondes qu'elle lui ouvre, avant de lui expliquer qu'elle doit filer, oubliant qu'elle avait une chose (quelques courses?) à faire. Un baiser sur sa joue, et la benjamine lui dit de faire comme chez elle et de claquer la porte en sortant.
Elle se dirige vers la cuisine, ouvre son tupperware et cherche un plat dans lequel elle pourrait glisser toutes les friandises. . elle fait le transfert, un par un, en entendant un léger bruit de la porte d'entrée. Phoebe aurait-elle oublié quelque chose ? Ça ne serait pas la première fois -et surement pas la dernière. Elle ne prend pas la peine de tourner la tête, mais peut-être qu'elle aurait dû, parce qu'elle sursaute et manque de jurer lorsqu'une main vient subitement lui claquer le postérieur. « ça va pas ?! » elle se tourne, et ce n'est clairement pas sa sœur. Mais peut-être que le 'poupée' aurait dû l'alerter, si seulement elle y avait prêté attention. Un sourcil haussé, elle détaille le jeune homme face à elle sans la moindre discrétion. Il s'approche, et jean a un mouvement de recul, se retrouvant coincé contre le plan de travail. Il touche doucement son visage et la voilà en train de froncer les sourcils. « le fait que je fasse une tête de plus ne t'a pas mis sur la piste ? » les deux sœurs ne se ressemblent pas. Pas le moins du monde, et ce, même de dos. « donc en moins de dix secondes, tu trouves le moyen de me toucher le cul et de me dire que je suis vieille ? » cette fois, son visage s'est détendu, les traits presque moqueurs. « mais c'est comme ça que tu dis habituellement bonjour à ma petite soeur ? si c'est le cas, toi et moi, on va avoir une petite discussion » dit-elle en pointant son index sur son torse. « Daniel, je présume ? » elle en avait vaguement entendu parler, mais maintenant qu'elle était face à lui, pas assez à son goût.

_________________


--- divine violence
she didn't need to be saved. she needed to be found and appreciated, for exactly who she was


Daniel Newman

behind
messages : 1637
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3051
moodboard : (it's a dreamland) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(it's a dreamland) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's a dreamland) · Ven 29 Jan - 19:53
Persuadé de trouver Phoebe dans la cuisine - il était chez elle, après tout, à moins qu'il se soit trompé d'adresse ? - c'est avec une main aux fesses qu'il décida de la saluer, la jeune femme habituée à ces comportements de beauf de sa part (c'était là son seul moyen de la tripoter, il en profitait). Quelle ne fut pas sa surprise quand une (presque) inconnue se retourna, et les yeux de Daniel s'écarquillèrent tandis que ses mains venaient protéger son visage d'ange au cas où la jeune femme veuille lui asséner un coup bien mérité. Elle exclama simplement son choc mais ne fit rien pour l'attaquer, le corps du brun se détendit et il reprit rapidement confiance en s'approchant dangereusement d'elle pour lui toucher le visage et lui faire quelques remarques mal placées. Il ne l'avait jamais rencontrée mais il n'était pas sans savoir qu'il se trouvait face à Jean, la soeur de sa meilleure amie, et il avait comme l'impression de la connaître et de pouvoir se comporter avec elle comme il se comportait avec Phoebe. Il haussa les épaules quand elle pointa du doigt leur différence de taille, détail qui ne lui avait absolument pas mis la puce à l'oreille.
« Vous êtes brunes toutes les deux, ça me suffit. » Il n'avait pourtant pas fait la différence entre leurs deux derrières, Dieu sait pourtant qu'il avait maté celui de Phoebe à maintes reprises, parfois discrètement, parfois un peu moins, ne se privant pas de la complimenter quand elle le prenait en flagrant délit. « C'est la nouvelle technique de drague à la mode. » Se défendit-il en lui offrant un sourire idiot, toujours aussi taquin. « Ta soeur a vu pire, crois-moi. » Répondit-il avec innocence, n'aidant sûrement pas son cas à répliquer de la sorte - qu'allait-elle s'imaginer avec une telle remarque ? Ravi qu'elle connaisse son prénom, ce qui signifiait que Phoebe lui avait donc parler de lui, Daniel tendit une main déterminée vers la jolie brune pour la saluer de façon un peu plus polie. « Tu as entendu parler de moi, donc ? Que des bonnes choses, j'espère ? » Il imaginait mal Phoebe casser du sucre dans son dos mais vu la dynamique entre lui et la frangine, il n'était pas certain que l'aînée de la famille approuve cette amitié tordue qu'ils partageaient.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Jean Shelley

behind
messages : 1328
name : all souls (maryne)
face + © : cw @aurore (av) @self (gif)
multinicks : jodie, kat, riley, gaby, & jace

age (birth) : 27 yo [17.09]
♡ status : cursed or some shit
work : actress on a break
activities : resting, having fun, riding horses with luna, getting rid of her bodyguard...
home : living in her grandma's house, on ocean avenue, with nathan
points : 1125
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | phoebe, dario, gibi, daniel & justyn(vitto)

(it's a dreamland) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's a dreamland) · Dim 14 Fév - 15:42
it's a dreamland
i got miles per hour, lady, make up your mind
you never know what you might find


@Daniel Newman — january, 8th (2021)

En venant déposer quelques biscuits chez sa frangine -et surtout en la sachant dehors pour quelques courses- jean ne s'était pas attendue à ce que quelqu'un d'autre ne débarque, et encore moins pour venir lui claquer le postérieur. S'ils avaient été en pleine rue, en boite, ou dans un bar, la réaction aurait été toute autre : une gifle ou son poing en pleine tronche. Et ça, c'était seulement parce qu'elle avait eu la bonne idée de dégager son garde du corps. Quelle utilité pouvait-elle bien en avoir ici, dans une ville comme windmont bay ?  Même si on lui avait dit que c'était dans ce genre de ville qui semblait paisible que se cachait les pires psychopathes.
Elle arque un sourcil face à son 'ça me suffit'. Ça ne lui donnait pas forcément une bonne image de l'énergumène. Elle avait l'impression de se trouver face à un mec qui lui balancerait que si elle avait deux jambes, deux bras, des seins, c'était bon, ça ferait l'affaire, on se fout des détails. Cette fois, elle éclate de rire. On ne pouvait pas dire qu'il se démontait ou qu'il se sentait impressionné. « tiens donc... » technique dont elle ignorait visiblement tout. « et c'est censé me rassurer ? T'arrange pas ton cas là. » et elle ne préférait pas imaginer ce qu'était ce 'pire' auquel il faisait référence. Elle savait que phoebe était jeune -et elle-même n'avait pas été un modèle- mais quand même, elle n'était pas ravie de ce qu'elle entendait. Seulement, n'était-ce pas un peu mal placé de sa part de jouer les grandes sœurs protectrice maintenant ? Elle se rapproche alors du dénommé Daniel, accepte sa main tendue en y glissant la sienne. « Jean, comme t'as pu le remarquer. » mais elle tire sur sa main pour le ramener subitement jusqu'à elle. Son visage se rapproche et elle se dirige vers son oreille. « tu me touches encore une fois le cul et tu finis la tête par terre » elle le relache, lui offre un de ses sourires les plus chaleureux avant de le détailler une nouvelle fois, les bras désormais croisés sur sa poitrine. « que vous faisiez les 400 coups. J'sais pas encore ce que j'en pense. Phoebe n'a pas besoin d'aide pour trouver les problèmes. » et elle non plus. Il fallait croire que c'était un trait commun à toute la fratrie Shelley, bien qu'ils avaient tous leur propre style en la matière. Et qu'à la différence des autres, les conneries de Jean avaient régulièrement fini en première page des magazines. « et vous êtes qu'amis ? » demande-t-elle en se fichant bien que ça soit privé ou non. Le jeune homme face à elle semblait avoir sa propre perception des limites de chacun et elle ne serait pas étonné qu'il se livre sans la moindre gêne.

_________________


--- divine violence
she didn't need to be saved. she needed to be found and appreciated, for exactly who she was


Daniel Newman

behind
messages : 1637
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3051
moodboard : (it's a dreamland) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(it's a dreamland) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's a dreamland) · Dim 14 Fév - 19:03
Daniel lui offrit un sourire faussement désolé mais il n'allait certainement pas s'excuser de saluer Phoebe de la sorte. Bon, ce n'était pas non plus quelque chose qu'il faisait tous les jours, mais il est vrai que les deux amis n'avaient pas vraiment de limites, faisaient et disaient ce qui leur passait par la tête. Il ne s'était pas non plus excusé auprès de Jean de lui avoir claqué les fesses mais étant donné qu'il avait pensé qu'il s'agissait de Phoebe, ça ne comptait pas, si ? « Mon cas ? Mais on parle de Phoebe, là. Si elle fait ça avec moi, imagine ce qu'elle fait avec les autres. » Il haussa plusieurs fois les sourcils dans une moue qui se voulait mystérieuse, aggravant effectivement la situation - mais il préférait jeter Phoebe sous le bus plutôt qu'assumer ses conneries, il savait que la principale concernée ne lui en tiendrait pas rigueur. « Oui, je sais qui tu es. T'es plus belle qu'à la télé. » Un fin sourire séducteur étira ses lèvres quand il lui offrit son compliment, espérant gagner un peu de points pour se rattraper de cette entrée fracassante. Ravi quand elle glissa sa main dans la sienne pour le saluer, il déchanta rapidement quand elle l'amena à lui pour lui profaner une menace qui le fit déglutir avec difficulté. « Ça va, j'ai pas pour habitude de mettre des mains aux culs à tout le monde. » Râla-t-il. Sauf à ta soeur, aurait-il pu ajouter mais il se ravisa au dernier moment. Il se recula quand elle relâcha enfin son emprise sur lui et il lissa son tee-shirt par réflexe quand bien même elle n'y avait pas touché. « C'est plutôt elle qui m'aide à en trouver. Ma vie était bien plus calme avant qu'elle n'y débarque. » Il était à vrai dire difficile d'établir qui des deux emportait l'autre dans ses conneries, ils en tenaient une bonne couche chacun et s'étaient tout simplement bien trouvés. « T'es aussi tarée qu'elle ? » Il voulait savoir si c'était de famille et s'il avait des chances de s'entendre aussi bien avec son aînée - et on pouvait deviner au ton employé que c'était un compliment plutôt qu'une insulte. Il adorait Phoebe, si sa soeur avait le même grain de folie il l'apprécierait forcément. « J'aimerais bien avoir des potins croustillants à te raconter sur elle et moi, c'est pas faute d'avoir essayé de la mettre dans mon lit. » Daniel n'avait clairement aucune limite et ne savait surtout pas quand se taire. Mais c'était ainsi qu'il avait rencontré Phoebe, il l'avait draguée avant qu'elle ne devienne son pilier. « Mais oui, on est qu'amis. Elle est pas intéressée. » Il haussa les épaules et baissa la tête, arborant une mine de chien battu. Daniel s'était remis de son râteau il y a bien longtemps et chérissait l'amitié qu'ils avaient construite, il n'avait pas besoin de plus, mais il avait ce besoin constant de jouer la comédie et d'en faire des caisses pour se faire plaindre.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Jean Shelley

behind
messages : 1328
name : all souls (maryne)
face + © : cw @aurore (av) @self (gif)
multinicks : jodie, kat, riley, gaby, & jace

age (birth) : 27 yo [17.09]
♡ status : cursed or some shit
work : actress on a break
activities : resting, having fun, riding horses with luna, getting rid of her bodyguard...
home : living in her grandma's house, on ocean avenue, with nathan
points : 1125
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | phoebe, dario, gibi, daniel & justyn(vitto)

(it's a dreamland) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's a dreamland) · Dim 28 Fév - 22:15
it's a dreamland
i got miles per hour, lady, make up your mind
you never know what you might find


@Daniel Newman — january, 8th (2021)

Jean ne croit pas un seul instant à son sourire  désolé. Elle ne le connaissait pas, mais du peu qu'elle en savait et de ce qu'elle semblait percevoir au premier abord, la britannique était prête à parier qu'il était le genre de mec à assumer ses conneries (en tout cas en partie). Les excuses, ce n'était que pour les apparences. Cependant, il n'avait pas tort...Et comme elle l'avait dit, Phoebe n'avait besoin de personne pour faire des conneries (ou les attirer) mais l'actrice redoutait tout de même l'influence qu'ils pouvaient avoir l'un sur l'autre. « Pas vraiment non. On parle de ton influence sur ma sœur. Mais ravie de voir que t'es prête à la balancer en moins de cinq secondes » elle se marre pourtant, aussi amusée que décontenancée par le comportement du meilleur ami de sa sœur. Ce mec était un phénomène, il n'y avait pas à dire. Et s'il semblait prêt à tout pour se sortir de n'importe quelle situation, il avait aussi l'air de ne pas se démonter facilement. « merci ? Je crois » lache-t-elle à sa tentative de compliment. Il ne semblait pas plus se démonter face à elle ou impressionner par sa célébrité, et d'une certaine manière, ça lui plaisait. « c'est une tentative douteuse de rentrer dans mes petits papiers ? » elle en avait vu d'autres, surtout dans ce monde là, mais avec daniel, elle ne doutait pas un seul instant que ce serait pour d'autres raisons. Si certains le faisaient pour se faire une place au milieu des grands d'Hollywood, elle était prête à parier que pour le jeune homme, c'était simplement vis à vis de Phoebe. « hm... j'suis pas certaine, ça » commente-t-elle en le détaillant. « et avec phoebe ? C'est une habitude ? » ne pas mettre des mains au cul de tout le monde ne voulait pas dire qu'il le faisait sur une base régulière avec sa sœur. « comme si tu t'en plaignais » cette fois, jean a un regard quasi complice. Peu importe ce qu'il disait sur Phoebe, elle était prête à parier qu'il ne changerait rien si on lui en donnait l'occasion. Peu importe les problèmes, il avait l'air de bien s'amuser (et elle, ça l'inquiétait un peu). Jean éclate de rire, n'ayant pas vu venir la question. « je croyais que tu savais qui j'étais ? » le taquine-t-elle, principalement vis à vis des magazines (mode et presse à scandale) dans lesquels elle avait fait la une. Pour ses soi disant frasques, qui n'étaient finalement que des coups de gueule visant à vouloir vivre sa vie sans se faire juger par une bande de bons penseurs ayant un balais dans le cul. « on a tous un grain dans la famille » un haussement d'épaules, un sourire mystérieux, et elle n'en dirait pas plus. Qu'il se renseigne ou qu'il fasse marcher son imagination, ça l'amusait.
Cette fois, c'est une grimace qui passe sur le visage de Jean et elle ne retient pas la tape qu'elle lui assène à l'arrière du crâne. « t'es sérieux ? » il n'avait visiblement aucun problème à avouer qu'il avait régulièrement essayé de la mettre dans son lit. Soit ce mec n'avait aucune limite, soit il avait des neurones en moins. « et toi ? T'es sérieusement intéressé ou ce serait qu'une trophée de plus ? » demande-t-elle, alors qu'il devait savoir qu'il ferait mieux de surveiller sa réponse. Si sa relation avec Phoebe n'était pas parfaite, elle refusait que sa sœur soit prise pour une idiote ou qu'on lui brise le cœur, bien que, vu ce qu'elle entendait, elle avait pris les devants.

_________________


--- divine violence
she didn't need to be saved. she needed to be found and appreciated, for exactly who she was

Contenu sponsorisé




behind
the mask

(it's a dreamland) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (it's a dreamland) ·
 
(it's a dreamland)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak-
Sauter vers: