hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le deal à ne pas rater :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% avec le code NIKE2021
Voir le deal

 

 you'll get what you pay for.


F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World
Aller en bas 

Ayden Henney

behind
messages : 152
name : chasing hearts / margot
face + © : jaime lorente (artacide)
multinicks : Finn ▴Ali ▴ Daphne ▴ Gibi

age (birth) : 28 yo (9/08)
♡ status : what are you looking for?
work : handyman, hooker, dealer. depends who's asking.
home : tiny room on Bridgewater Way
points : 454
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Riley, Odette, Bronwyn | fr/en ▴ Open

you'll get what you pay for. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· you'll get what you pay for. · Mer 13 Jan - 23:32
You'll get what you pay for.
@Phoebe Shelley

Ayden ne savait pas vraiment à quoi s’attendre pour ce rendez-vous avec cette fameuse Phoebe mais cela lui était bien égal. La jeune femme avait besoin de ses services et tant qu’elle payait, l’homme à tout faire ne rechignerait pas à la tâche. Il n’était jamais à l’abri d’une demande étrange mais généralement, les services sexuels qu’il rendait n’était pas trop déplaisant. Contrairement à ce que la plupart des gens s’imaginait, les personnes qui avaient recours à des services sexuels étaient la plupart du temps tout à fait normaux. Il s’agissait de gens qui ne s’assumaient pas, qui étaient curieux ou simplement des gens qui se sentaient seuls. Ayden avait pourtant eu beaucoup d’a priori au début et avait même eu un peu peur de vendre son corps de la sorte mais il avait finalement été rassuré au fur et à mesure de ses expériences. Les premières n’avaient pas nécessairement été plaisantes mais c’était surtout parce que Ayden craignait de se faire égorger au détour d’une ruelle et puis, petit à petit, il avait pris du plaisir à ce qu’il faisait. Il n’avait certes pas grand chose d’un homme altruiste mais il devait avouer ressentir une certaine fierté à voir des gens s’épanouir dans leur vie sexuelle - d’autant plus que la vie personnelle ne tardait généralement pas à suivre. Et puis, à sa façon, Ayden s’était fait une petite “renommée”. Il ne se faisait pas des milles et des cents, bien au contraire mais sa clientèle revenait “régulièrement” et le bouche à oreille fonctionnait raisonnablement. Assez bien, en tout cas, pour qu’il puisse survivre avec ses petits jobs “habituels”.
La jeune Phoebe, à qui il avait demandé une photo pour la reconnaître en la rejoignant au bar, était l’exemple parfait de ce bouche à oreille. Un plus certain : elle était plutôt mignonne et semblait assez jeune, ce qui intriguait Ayden. Il ne savait pas vraiment pourquoi elle avait besoin de payer pour coucher avec quelqu’un mais il n’y avait pas non plus douze mille options : soit elle était mal dans sa peau, soit elle était vierge, soit elle avait un kink étrange ou encore avait-elle fait un pari avec ses amis. Il ne voyait pas grand chose d’autre pour une jeune femme de son âge mais essayait de ne pas se faire une idée précise de la situation. Cela ne servait tout simplement à rien; surtout s’il misait à côté de la plaque.
Ponctuel, comme toujours lorsqu’il s’agissait de son travail, Ayden arriva cinq minutes avant l’heure de rendez-vous. Il chercha du regard s’il voyait la jeune femme et la remarqua dans un coin de la pièce, à l’abri des regards indiscrets. Un sourire amusé sur le visage, il ne se fit pas prier pour la rejoindre. La jeune femme semblait nerveuse et l’idée n’était pas de lui rendre la tâche plus difficile qu’elle ne l’était. Bien au contraire… plus Phoebe serait heureuse, plus elle avait de chance de faire appel à ses services. “Phoebe ? C’est Ayden.” se présenta-t-il par politesse avant de s’installer en face d’elle. Il avait hésité à lancer le jeu de la séduction dès maintenant en déposant un baiser sur sa joue mais c’était finalement dit qu’il valait mieux commencer plus sobrement : allez savoir quelles étaient les préférences de la jeune femme. “Comment tu vas ?” demanda-t-il, le plus simplement du monde avant de commander rapidement une bière au serveur, afin d’accompagner la jeune femme qui avait déjà pris à boire.

_________________


too much drugs and alcohol ~ we're just too numb and too dumb to change the story.

Phoebe Shelley

behind
messages : 1206
name : anane.
face + © : natalia dyer © maryne, solosands.
multinicks : vesper, joan

age (birth) : twenty two (20|03)
♡ status : single lady.
work : storyteller @beaver's lair radio & latte art expert @marceline's coffee shop.
points : 1711
moodboard :
you'll get what you pay for. A764796e403536ac07a712a23b06564c54456829

forever young.

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ■■■

you'll get what you pay for. Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: you'll get what you pay for. · Dim 24 Jan - 17:15
Phoebe avait cherché – à la va-vite, certes, mais elle avait quand même fait l’effort de chercher un peu, et puis ce n’était pas comme si Windmont Bay était une immense mégalopole, elle en avait vite fait le tour – et sans aucun résultat, elle était rapidement arrivée à la conclusion suivante : le prince charmant – son prince charmant en fait – ne se cachait pas dans la petite cité portuaire de son enfance. Elle avait trouvé quelques sourires craquants et des regards ténébreux qui l’avaient fait fondre pour quelques semaines, le temps d’un flirt plus ou moins innocent, et puis – ça n’avait pour elle rien d’anodin – elle s’était trouvé un complice inespéré en la personne de Daniel, qui s’était immédiatement accaparé le titre de meilleur ami. En gros, des types mignons et sympas, elle en avait tout un tas autour d’elle, mais pas de trace du fameux prince charmant.
Flirter à droite à gauche l’amusait plus encore qu’elle ne le laissait paraître, au point que la plupart du temps cela lui suffisait – mais les mois s’écoulaient, l'hiver était désormais bien installé, et Phoebs commençait à avoir envie, non : besoin de plus. Rien de plus ardu quand on trimballe une prothèse tibiatale en lieu et place de sa jambe gauche. Elle avait essayé tinder – la solution de facilité pour toute autre brunette dans sa belle vingtaine qui souhaite s’envoyer en l'air – mais été forcée de constater que c’était pour elle loin de la solution miracle : un véritable désastre. Soit elle attendait avant de révéler sa petite particularité physique mais l’effet était aussi catastrophique que catégorique : débandage immédiat et départ à toutes jambes (eux en avaient deux, elle n'aurait jamais été capable de les rattraper). Soit elle jouait cartes sur table dès le début, mais les seuls qui avaient poursuivi la conversation après sa petite annonce s’étaient révélés des fétichistes complètement tordus (elle avait même dû faire une notification sur l’application quand l’un d’eux avait demandé « et donc quel est le type de lubrifiant le mieux adapté au matériau de ta prothèse ? »).
Elle en était presque venue à regretter Wyatt, son ex-petit-ami californien blond et musclé, et à se maudire d’avoir été si mauvaise en le quittant (elle aurait pu lui épargner son numéro de pauvre cancéreuse et lui laisser la garde de Sylvester (dit Silly, surnom qu'il portait assez bien), qui était quand même son chat à lui, à la base) – mais en réalité elle n’y pensait plus depuis que Naomi, une amie de Portland, lui avait offert sur un plateau la solution Ayden.
Attendant le jeune homme, Phoebs était confiante, elle portait le jean brut sexy qui mettait le plus en valeur son arrière-train, une veste indigo subtilement décolleté et un rouge à lèvres carmin : elle s’était rarement sentie aussi canon (baisable) – mais en même temps elle ultra-nerveuse comme la première fois qu’elle s’était déshabillée devant Jason, le garçon bien bâti et doux comme un agneau sur qui elle avait jeté son dévolu à la fac quand elle avait décrété qu’il était temps qu’elle perde sa virginité. Elle était arrivée au bar dont ils avaient convenu avec dix minutes d’avance – non ce n’était pas rare chez Phoebe, en fait c’était carrément exceptionnel – ce qui lui avait laissé largement le temps de siffler la moitié de son gin tonic quand le jeune homme pointa le bout de son nez. Elle se racla la gorge. Ayden était plus grand que Wyatt et plus sexy que Jason et quand il s'assit face à elle, elle remarqua qu'il sentait la mousse à raser et le pin, une odeur typique de garçon qui lui faisait toujours tourner la tête. « Salut, Phoebe. Je veux dire, salut, Ayden, c’est moi Phoebe. » La honte ! Elle en rougit presque – quoi qu’elle avait parlé tellement vite qu’il y avait peut-être une chance qu’il n’ait rien compris à ce qu’elle baragouinait. Elle réprima son gloussement et se contenta d’un sourire en coin qu'elle voulait irrésistible, et avec le rose à ses joues l'effet était pas trop mal réussi. « Très bien, merci. » répondit-elle distraitement, l'observant du coin de l'œil pendant qu'il commandait sa boisson, puis elle sourit en replaçant une mèche brune venue barrer son front. Elle avait toujours eu un faible pour les garçons aux yeux clairs, mais se ressaisit : jouer de ses atouts, à commencer par un humour pince sans rire hérité de ses racines britanniques – à défaut d’en avoir jamais acquis l’accent super sexy. « J’ai l’air super à l’aise comme ça mais c’est une première pour moi. » Et parce qu’après plaisanter, charmer était son deuxième talent, elle ajouta : « Je dois dire que je ne suis pas déçue. »

_________________
you'll get what you pay for. 8R07n7f you'll get what you pay for. K2C9EdS
no matter where we go we always find our way back home, when ties loosen we're losing touch.
 
you'll get what you pay for.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: