hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 (pull you in but don't you get too close)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane
Aller en bas 

Scar Murphy

behind
messages : 1535
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : dlipa ⋅ © self.
multinicks :
giselledanielodetteshiloh


age (birth) : 25 y.o. (22/08)
♡ status : proud virgin, no sex til marriage.
work : waitress @ mickey's dinner.
home : a flat right next to the davey's.
points : 2864
moodboard : (pull you in but don't you get too close) Cd48665a8ba915f5eef22a9a0ab2f5cfe3114c48
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : vittoriu ⋅ dewey ⋅ jürgen ⋅ aurora/woody ⋅ (tc noël)

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (pull you in but don't you get too close) · Dim 17 Jan - 20:00
pull you in but don't you get too close
the sunny place for shady people
a crowded room where nobody goes


@Jürgen Rowley — january, 17th (2021)

Parce qu'avoir parlé de lui avec Woody lui avait donné envie de le voir, Scar avait décidé aujourd'hui de passer chez Jürgen pour pousser la chansonnette - et passer du temps avec lui, aussi. Elle l'aimait bien, ce blondinet, bien qu'elle ne l'assume pas trop en public par rapport à Woody. Elle toqua à la porte des Rowley et attendit impatiemment qu'on vienne lui ouvrir, non sans tourner la tête de gauche à droite à la recherche d'un espion pour le compte de son meilleur ami - ou de son meilleur ami lui-même, il serait bien capable de la surveiller ou de surveiller la maison de Jürgen. Soulagée quand le blond lui ouvrit la porte - elle avait toujours peur de tomber sur ses parents, elle ne voulait pas qu'ils aillent penser qu'ils se voyaient pour autre chose que de la musique - elle lui adressa d'abord un sourire désolée, ne l'ayant pas revu depuis son altercation avec Woody.
« Salut. Désolée pour ton accordéon, Woody s'excuse. Enfin, pas vraiment, mais je le fais à sa place. Cet enfant est impoli. » Elle avait parfois l'impression de devoir maintenir les relations diplomatiques entre eux (en vain) ; en tout cas, elle était à peu près sûre qu'Aurora ne faisait rien pour arranger la situation et que tout reposait entre ses mains divines. « Mais tu l'as cherché, c'est de ta faute. » Ajouta-t-elle, pas vraiment certaine de croire à cette piètre défense de Woody qui manquait de détails, mais pour lui rappeler tout de même qu'elle prendrait toujours la défense de son ami, quoi qu'il arrive. « Allez, entre, faudrait pas que Woody nous voit ensemble. » Elle chuchota presque son ordre, poussant Jürgen avec force pour qu'il regagne l'intérieur de sa maison familiale, Scar sur ses talons qui referma la porte derrière elle, non sans un dernier coup d'oeil dehors pour s'assurer que Woody n'était toujours pas là pour assister à sa haute trahison. Elle signa juste avant de refermer la porte, comme à chaque fois qu'elle passait le seuil de chez Jürgen, comme si elle entrait dans l'antre de Satan, puis se tourna vers le blondinet, tout sourire, prête à faire ce qu'elle aimait le plus : chanter.

_________________
"I'm a wandering soul lost in a city of homes, the earth is plenty but the soil is thin."

sprays febreze on your attitude.

Jürgen Rowley

behind
messages : 1112
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : blake · daisy · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : twenty-six yo · 05/01.
♡ status : single.
work : musician/guitarist.
activities : theater club — babysitting, avoiding aurora, being the worst driver in town, playing guitar, well at least buying a new one, avoiding his dad.
home : @his parents (crescent lane).
points : 2431
moodboard :
(pull you in but don't you get too close) VagGOGB
I'm naturally funny
because my life is a joke

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · 2/3 ) chani, scar.

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Dim 24 Jan - 20:40
Ce début d'année 2021 n'apportait pas uniquement son lot de bonnes résolutions, il amenait également les casseroles de l'année passée. La succession d'évènements impliquant Woody et Aurora avait eu raison de sa bonne humeur habituelle, même si Jürgen faisait bonne figure. La communication entre lui et sa meilleure amie était rompue depuis quelques jours déjà, une initiative qui lui était propre et qui apportait son lot de déprime. Aurora lui manquait, mais il ne pouvait pas faire fi de tout ce qu'il s'était passé. Sa mère n'avait cessé de le questionner sur son comportement, mais le musicien s'était montré hermétique à toute discussion, préférant taire son état d'esprit et ne pas l'inquiéter plus que de raison. Heureusement, Scar devait passer chez lui et répandre par la même occasion son aura lumineuse au sein de son foyer et surtout sur sa petite personne. La relation qui les liait était particulière. Elle était son amie, mais de la façon la plus discrète possible, la faute à la pire enflure qu'ait connu Windmont Bay, un certain Woody - Bâtard - Hawkes. La musicien était toujours remonté contre lui, il n'avait néanmoins pas donné suite à leur dernière altercation, estimant qu'il était temps d'en rester là. Il souhaitait surtout oublier cet incident fâcheux pour se concentrer ailleurs et passer du temps en compagnie d'une amie. Ce fut donc avec un sourire immense qu'il accueillit la plus grande fan de Dieu - sourire qui disparut bien rapidement alors qu'elle venait de mettre les deux pieds dans le plat. « On ne s'excuse pas pour les autres, » rectifia-t-il à la volée. Scar avait toutes les bonnes intentions du monde en agissant de la sorte, pour autant ce n'était pas à elle de régler cette situation, tout comme Aurora à l'époque. « Comment ça, c'est de ma faute ? » reprit-il tout en laissant entrer la jeune femme chez lui. Woody avait dû chouiner dans ses jupes, tout comme Jürgen avait tendance à chouiner dans celles d'Aurora. « Je sais que j'ai mes torts, mais toi qui communique avec Dieu, tu dois bien avouer que c'est Woody qui va finir en enfer.. Sois honnête Scar, tu en penses quoi au fond ? Tu sais que je vais rien dire à personne, tu me connais. » Était-il le seul à se rendre compte de la gravité des évènements ? Aurora s'en fichait, Scar suivait-elle le même chemin ? Le dédain qu'elle apportait à cette situation réussit à l'agaçer, même si Jürgen n'en montra rien. Est-ce que quelqu'un s'était un jour foutu à sa place ? Comment réagiraient-elles dans la même situation, si un être lambda pénétrait dans leur demeure ? Et surtout, pourquoi continuait-il de se justifier alors qu'il était dans son bon droit ? « Tu veux boire quelque chose ? Ou manger un truc ? Tu connais le chemin de ma chambre de toute façon, ma nouvelle guitare t'attend, je vais l'inaugurer avec toi. » reprit-il avec un peu d'entrain et l'envie de changer de sujet. Il retrouva le sourire à cette annonce, même si son ancienne guitare lui manquait terriblement, ainsi que son défunt accordéon. « Mais s'il te plaît, pas de chants religieux aujourd'hui... Je te laisse choisir ce que tu veux, mais pas ça. » quémanda-t-il en faisant la moue. Jürgen n'avait rien contre les croyances de Scar, il respectait ses choix et ses décisions, admirait même sa force d'esprit, néanmoins il n'était pas tout à fait à l'aise avec le hosanna au plus haut des cieux.

_________________

I find it hard to tell you how I want to run away · let me show you what it's like to always feel like i’m empty, and there's nothing really real, i'm looking for a way out.

Scar Murphy

behind
messages : 1535
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : dlipa ⋅ © self.
multinicks :
giselledanielodetteshiloh


age (birth) : 25 y.o. (22/08)
♡ status : proud virgin, no sex til marriage.
work : waitress @ mickey's dinner.
home : a flat right next to the davey's.
points : 2864
moodboard : (pull you in but don't you get too close) Cd48665a8ba915f5eef22a9a0ab2f5cfe3114c48
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : vittoriu ⋅ dewey ⋅ jürgen ⋅ aurora/woody ⋅ (tc noël)

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Ven 29 Jan - 18:56
Scar fit la moue à la réplique de Jürgen ; voilà qu'elle venait avec toutes les bonnes intentions du monde pour tenter de désamorcer la situation entre ses deux amis et qu'il l'envoyait paître à la première occasion. Elle ne s'attarda pourtant pas sur ce fait et décida d'utiliser une autre approche, celle de l'impliquer autant que Woody dans les torts partagés. « Ah ça je te le confirme, Woody finira en enfer. » Bien trop heureuse de rassurer Jürgen avec une vérité qu'elle avait dite à Woody avec ce même ton terre-à-terre, elle esquissa un immense sourire qui pourrait passer pour hypocrite accompagné de ses propos suivants. « Mais toi aussi. » Aurora aussi, d'ailleurs, elle le méritait plus que tous les autres. « T'es pas vierge, si ? Alors voilà. » Donna-t-elle en guise d'explication quand elle croisa le regard interloqué de Jürgen, haussant les épaules. Le blondinet avait sûrement cru qu'elle irait dans son sens pour lui faire plaisir - ce qu'elle avait fait mais qu'à moitié. « Je pense que vous êtes de gros bébés, toi et lui. Surtout lui, qu'est-ce qu'il se plaint, tout le temps ! » Geignit-elle de façon théâtrale en levant les yeux au ciel. Woody était néanmoins son meilleur ami, elle l'aimait comme il était et ses jérémiades l'amusaient plus qu'elles ne l'enquiquinaient réellement. « Je connais pas les détails, cela dit. Je suis ni sa mère ni sa copine, ça ne m'intéresse pas. » Aurora occupait ce dernier rôle mais elle préféra s'abstenir de le préciser pour ne pas remuer le couteau dans la plaie de son ami - malgré le sourire qu'il lui avait offert en lui ouvrant la porte, elle pouvait deviner les cernes sur son visage et jugeait bien comme il faut cette barbe mal rasée pathétique. « Et jongler entre vous deux est assez fatigant tel quel, ne rajoutons pas une difficulté supplémentaire en me donnant des éléments qui pourraient me faire choisir un camp. » Car à ce jeu Jürgen serait perdant, et ce même si elle estimait que Woody était coupable. « Si tu as du jus de fruit, je veux bien. » Elle n'attendit pas avant de prendre le chemin de sa chambre, qu'elle connaissait effectivement par coeur. Elle observa la pièce et chercha du regard la nouvelle guitare, flattée d'être la première avec qui il en jouerait. « Tu sais que chants religieux n'égalent pas toujours aux Rois Mages en Galilée ? Il y a des tas de groupes de rock qui chantent à la gloire de Jésus. Si tu décides de l'ignorer, on pourrait presque croire qu'il s'agit de chansons d'amour. Tu devrais te renseigner un peu plus. » Passionnée comme toujours par tout ce qui touchait de près ou de loin à Dieu, Scar espérait que son ami la laisserait lui faire écouter quelques morceaux modernes pour appuyer ses propos. La brune prit alors place sur le lit de Jürgen et le regarda avec impatience. « C'est bon, je suis prête pour que tu me fasses la sérénade avec ta nouvelle guitare. » C'était plus un ordre qu'une demande, mais toujours avec le sourire et en battant des cils.

_________________
"I'm a wandering soul lost in a city of homes, the earth is plenty but the soil is thin."

sprays febreze on your attitude.

Jürgen Rowley

behind
messages : 1112
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : blake · daisy · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : twenty-six yo · 05/01.
♡ status : single.
work : musician/guitarist.
activities : theater club — babysitting, avoiding aurora, being the worst driver in town, playing guitar, well at least buying a new one, avoiding his dad.
home : @his parents (crescent lane).
points : 2431
moodboard :
(pull you in but don't you get too close) VagGOGB
I'm naturally funny
because my life is a joke

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · 2/3 ) chani, scar.

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Lun 1 Fév - 13:30
Entendre qu'il finirait en enfer au même titre que Woody réussit à arracher un soupir d'exaspération à Jürgen. Il était las de se retrouver au même niveau que ce type sur absolument tous les plans. Ces deux-là n'avaient pourtant rien à voir et si le musicien n'avait pas une haute estime de lui-même, il était néanmoins persuadé de valoir bien mieux que le boulanger. Les femmes de sa vie ne partageaient pas cet avis, Woody possédait une aura qui forçait chacune d'elle à se diriger plus naturellement vers lui. Aurora semblait s'y être aventurée, Scar y était déjà à moitié coincée depuis longtemps. Même si elle temporisait, même si elle appréciait Jürgen, il savait au plus profond de lui qu'elle prendrait toujours le parti de Woody. Qu'avait-il donc de si intéressant ? Une psychologie douteuse, des goûts low cost en matière de musique et, pire que tout, un comportement déplorable. L'intérêt pour les bad boys était toujours à la mode, lui n'en serait jamais vraiment un à proprement parler, mais il avait au moins la capacité de se regarder dans un miroir. « Je te souhaite qu'un mec rentre chez toi une fois et qu'on te traite de gros bébé, on en reparlera à ce moment là, » souffla-t-il sous l'impulsion de la discussion, toujours aussi exaspéré par son comportement. « Oui, tu choisirais le sien, je suis au courant. » reprit-il sur un ton plus posé. « J'imagine qu'en cautionnant Judas, tu nous rejoindras en enfer. Tu verras on s'y sent bien. » Après tout, Scar y avait également toute sa place. Dieu ne pardonnait pas tout, certainement pas de couvrir et de minimiser les actes immondes d'un type comme Woody. Elle finirait en enfer elle aussi, Jürgen se nota mentalement de le lui rappeler dès que possible. Tandis que Scar fila vers sa chambre, le musicien récupéra du jus de fruits et de quoi grignoter puis la rejoignit rapidement. « Tu sais que moi et la religion ça fait deux. » Comme à peu près tout le monde dans cette ville. « Et depuis quand tu t'y connais en chansons d'amour ? Toi qui ne veut rien connaître avant le mariage, » Il se fendit d'un sourire amusé, prêt à recevoir une nouvelle salve de pics, tout en s'installant sur le bord du lit, guitare désormais sous le coude. « Quelqu'un t'as déjà chanté la sérénade au moins ? Je veux dire, c'est un secret pour personne que tu veux attendre le mariage, c'est plutôt dissuasif dans notre monde actuel, donc... » Scar n'avait qu'à ouvrir la bouche et s'épancher sur ses convictions et sur Dieu pour couper court à toute tentative.

_________________

I find it hard to tell you how I want to run away · let me show you what it's like to always feel like i’m empty, and there's nothing really real, i'm looking for a way out.

Scar Murphy

behind
messages : 1535
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : dlipa ⋅ © self.
multinicks :
giselledanielodetteshiloh


age (birth) : 25 y.o. (22/08)
♡ status : proud virgin, no sex til marriage.
work : waitress @ mickey's dinner.
home : a flat right next to the davey's.
points : 2864
moodboard : (pull you in but don't you get too close) Cd48665a8ba915f5eef22a9a0ab2f5cfe3114c48
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : vittoriu ⋅ dewey ⋅ jürgen ⋅ aurora/woody ⋅ (tc noël)

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Mer 3 Fév - 7:57
Scar leva les yeux au ciel à la réplique de Jürgen à laquelle elle décida, pour une fois, de ne pas répondre. Elle n'avait rien de plus à ajouter qui allait dans le sens du jeune homme et ils le savaient tous les deux : elle connaissait Woody depuis bien plus longtemps, et si elle appréciait Jürgen, Woody n'en restait pas moins son meilleur ami et elle prendrait toujours son parti, quand bien même il était en tort. Elle aurait pensé qu'une telle loyauté ferait son effet, elle en était en tout cas très fière, mais l'homme en face d'elle ne semblait pas tellement d'accord - il n'était pas non plus très objectif. Scar haussa les épaules, prête à laisser couler, quand Jürgen laissa entendre qu'elle les rejoindrait en enfer. Le visage de la brune se décomposa et elle porta une main à son coeur, outrée, tandis que sa bouche s'entrouvrait pour former un "o".
« Qu'est-ce que tu racontes ? Retire-ça, Jürgen. » Elle le fusilla du regard, dans l'attente d'une rectification de sa part. Cependant il n'avait pas tort sur toute la ligne, mais Judas, c'était elle. Elle trahissait Woody rien qu'en étant ici et si ça l'amusait de passer du temps avec Jürgen, si elle appréciait sa compagnie et les moments qu'ils passaient ensemble, elle ne s'en sentait pas moins coupable quand elle repartait de chez lui. S'installant sur le lit du blond, elle haussa les épaules à la question de Jürgen.
« Je suis contre le sexe avant mariage, ça ne veut pas dire que je n'ai pas de coeur ou de sentiments. Pour trouver un mari, va bien falloir que je sorte avec quelqu'un avant. » Expliqua-t-elle dans une logique implacable, regardant le jeune homme comme s'il était stupide. Jürgen n'avait cependant pas tort, elle avait toujours refusé de s'approcher de près ou de loin de quelqu'un mais ça allait au-delà de ses convictions. Scar avait été seule dans ce monde dès sa naissance, elle avait grandi en apprenant qu'elle ne pouvait compter que sur elle-même et même en question d'amitié elle ne laissait pas n'importe qui entrer dans sa vie. Indépendante, la brune refusait de donner trop d'importance aux autres par crainte qu'ils ne finissent pas lui briser le coeur - car c'était inévitable. « Non... » Avoua-t-elle quand il lui demanda si on lui avait déjà fait la sérénade, ne se doutant pas de la direction qu'une telle conversation pourrait prendre. « Les garçons me prennent pour un monstre. » Encore une fois, Jürgen avait vu juste. Comme lui, la plupart des hommes pensaient que ses convictions signifiaient aussi qu'elle refusait tout rapprochement. Là encore ce n'était pas qu'une question d'envie ; plus elle vieillissait, moins elle avait d'expérience, plus ça lui faisait peur. « Aucun garçon de notre génération ne voudra attendre. La société d'aujourd'hui est dépravée. » Soupira-t-elle en secouant la tête, une légère grimace de dégoût déformant ses traits féminins ; Scar était née à la mauvaise époque, elle en avait toujours été persuadée.

_________________
"I'm a wandering soul lost in a city of homes, the earth is plenty but the soil is thin."

sprays febreze on your attitude.

Jürgen Rowley

behind
messages : 1112
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : blake · daisy · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : twenty-six yo · 05/01.
♡ status : single.
work : musician/guitarist.
activities : theater club — babysitting, avoiding aurora, being the worst driver in town, playing guitar, well at least buying a new one, avoiding his dad.
home : @his parents (crescent lane).
points : 2431
moodboard :
(pull you in but don't you get too close) VagGOGB
I'm naturally funny
because my life is a joke

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · 2/3 ) chani, scar.

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Jeu 4 Fév - 11:59
Malgré le visage décomposé de son amie, Jürgen n'accéda pas à sa demande et se contenta d'un sourire en coin. Le sujet religieux était très sensible pour elle, évoquer Judas et l'enfer de la sorte lui déplaisait forcément, pour autant le musicien n'était pas prêt à faire preuve de clémence. Puisque Scar avait décidé de le torturer avec Woody, il en ferait de même pour elle. Il prit sur lui de passer outre leurs divergences et se focalisa plutôt sur la vie privée de son amie. « Et comment tu fais pour envisager le mariage sans tester la marchandise ? » questionna-t-il à la va vite, quoi que plutôt sérieux dans sa demande. La connexion psychique entre deux personnes résidait également dans une connexion physique, elle ne pouvait décemment pas envisager une union après quelques rendez-vous entrecoupés de simples discussions, si ? « Pas de sexe, mais pas de baisers non plus ? Pas de gestes tendres, rien du tout ? » reprit-il avec curiosité. Scar était un ovni parmi ses proches, elle était la seule personne ayant ce genre d'idées loufoques, là où ses propres parents s'étaient lancés dans un topo explicatif sur les rapports sexuels durant son adolescence. Un schéma de vie qui lui semblait normal, le sujet du sexe n'était pas un tabou, il n'avait pas besoin d'être délaissé dans un coin. « T'es pas un monstre mais t'es étrange, oui.. » reprit-il d'une petite voix presque désolée. Que pouvait-il lui dire d'autre ? Elle n'était pas tout à fait normale pour une jeune femme de son âge, il faisait au mieux pour broder autour. Il ne souhaitait ni la vexer, ni l'enfoncer d'avantage, alors qu'elle soupirait déjà d'elle-même. « Non, alors, non, Scar, la société n'est pas dépravée et il n'y a pas que les hommes qui ne veulent pas attendre, personne ne veut attendre.. Quand t'aimes quelqu'un, forcément t'as envie d'aller plus loin... » Avait-elle seulement expérimenté l'amour avant ? Il n'osa pas poser la question et se contenta de délaisser sa guitare sur un coin du lit. Il grimpa à ses côtés et passa un bras autour de ses épaules afin de lui assurer de son soutien. Elle était une chouette fille, rudement jolie, il ne doutait pas qu'elle trouverait forcément chaussure à son pieds, elle s'ajoutait simplement de la difficulté au travers de ses convictions. « Et à ton église, il y a personne qui partage ça avec toi ? Je suis sûre que les bancs sont peuplés de bons religieux qui voient l'avenir comme toi. » Il n'en savait foutrement rien, mais c'était bien le seul endroit de la ville où elle pourrait dégoter un futur mari.

_________________

I find it hard to tell you how I want to run away · let me show you what it's like to always feel like i’m empty, and there's nothing really real, i'm looking for a way out.

Scar Murphy

behind
messages : 1535
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : dlipa ⋅ © self.
multinicks :
giselledanielodetteshiloh


age (birth) : 25 y.o. (22/08)
♡ status : proud virgin, no sex til marriage.
work : waitress @ mickey's dinner.
home : a flat right next to the davey's.
points : 2864
moodboard : (pull you in but don't you get too close) Cd48665a8ba915f5eef22a9a0ab2f5cfe3114c48
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : vittoriu ⋅ dewey ⋅ jürgen ⋅ aurora/woody ⋅ (tc noël)

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Sam 6 Fév - 19:17
Une grimace déforma ses traits à l'image que lui offrait Jürgen, dégoûtée par sa vision des choses. La marchandise. Pas étonnant qu'elle ne trouvait pas son bonheur dans la gent masculine s'ils pensaient tous ainsi. « Si deux personnes s'aiment, il n'y a pas de raison que ça se passe mal. » L'acte sexuel était l'union de deux personnes amoureuses, si les sentiments étaient là Scar était persuadée que ça ne pouvait pas être mauvais. Et de toute façon, à ses yeux, ce n'était pas le plus important. « Puis tant qu'il est fertile, c'est le principal. » Car la notion de sexe ne s'associait pas au mot plaisir pour la jeune femme mais bien à la procréation. Elle souhaitait fonder une famille le plus vite possible dès qu'elle aurait scellé son union devant Dieu, ce qui devrait normalement arriver rapidement puisqu'elle ne prendrait jamais de contraception. « J'ai déjà tenu la main à un garçon. » Se défendit-elle, bien qu'elle renvoyait à ce garçon d'église à qui elle avait tenu la main dans les rangs à la demande des adultes présents qui les surveillaient. Scar Murphy n'avait jamais embrassé de garçon pour la simple et bonne raison qu'elle n'avait jamais laissé le sexe masculin l'approcher de trop près. « En théorie, ce n'est pas interdit. C'est juste que l'occasion ne s'est jamais présentée. » Elle haussa les épaules, toujours embarrassée quand ses interlocuteurs pointaient du doigt ses différences et son manque d'expérience. « Un baiser entraîne souvent à d'autres choses derrière. Et je sais pas, j'ai toujours pensé que l'homme que j'embrasserais serait le bon. » Elle était sans doute un peu naïve et bien trop romantique, ce pourquoi elle se servait de la religion comme excuse à la moindre occasion : elle passait pour une fille étrange, comme venait de le dire Jürgen, mais on ne se moquait pas d'elle, au moins. « Je ne comprends pas pourquoi. » Elle fronça les sourcils quand Jürgen lui expliqua qu'aimer quelqu'un donnait forcément envie d'aller plus loin. Elle avait du mal à le concevoir, peut-être parce qu'elle n'était elle-même jamais tombée amoureuse. « T'as déjà vu les garçons de mon âge qui vont à l'église ? On ne peut pas dire que la marchandise soit de bonne qualité. » Reprenant le terme utilisé par Jürgen quelques minutes plus tôt - quoique pas pour désigner la même chose - un fin sourire amusé étira ses lèvres. « J'ai quelques exigences, quand même. » Elle était sans doute mal placée pour en avoir, sans compter qu'elle clamait toujours qu'il y avait plus que le physique et le sexe dans la vie, mais force est de constater qu'elle était tout aussi superficielle que ses homologues féminins. « Scarlett Murphy ne mérite que le meilleur. » Et elle se redressa, tête haut, pensant chaque mot qu'elle venait de prononcer.

_________________
"I'm a wandering soul lost in a city of homes, the earth is plenty but the soil is thin."

sprays febreze on your attitude.

Jürgen Rowley

behind
messages : 1112
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : blake · daisy · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : twenty-six yo · 05/01.
♡ status : single.
work : musician/guitarist.
activities : theater club — babysitting, avoiding aurora, being the worst driver in town, playing guitar, well at least buying a new one, avoiding his dad.
home : @his parents (crescent lane).
points : 2431
moodboard :
(pull you in but don't you get too close) VagGOGB
I'm naturally funny
because my life is a joke

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · 2/3 ) chani, scar.

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Lun 15 Fév - 13:22
« J'ai été attiré par quelques filles dont j'aurais largement pu tomber amoureux, mais je t'assure que sur le plan sexuel... » Il fit une grimace, peu désireux de rentrer dans des détails techniques que Scar ne pourrait pas comprendre ou s'imaginer. « Tant qu'il est fertile, j'hallucine, t'as pas dit ça... » Il lâcha un rire léger, espérant voir son son amie s'esclaffer avec lui mais il n'en fut rien. Scar avait bel et bien dans l'idée que le sexe n'était destiné qu'à la procréation et cet aveu réussit à mettre Jürgen mal à l'aise. Ces pensées d'un ancien temps n'étaient plus en phase avec le monde actuel, mais au delà de ça, elles brisaient un lien important qui unissait un couple et que son interlocutrice réduisait à l'état de simple corvée pour se reproduire. Était-ce seulement une bonne idée la concernant ? Avoir une floppée de petites Scar qui trainaient à Windmont Bay, qui parcouraient les rues avec la même idéologie désuète, n'était clairement pas enviable pour le monde. « Ben va chercher cette occasion, t'attends quoi ? » questionna-t-il naïvement. Scar était une jolie fille, le coin était rempli de garçons à son goût, elle pouvait aisément quémander un baiser à l'un deux. Il n'y avait rien de très romantique là dedans mais elle saurait au moins à quoi s'attendre pour la suite. « Tu n'as peut-être pas tort, certains sont plus moches que d'autres... » La pique était destinée à Woody qui était sans nul doute la pire marchandise qui traînait sur les bancs de l'église. Une pensée qui réussit bêtement à faire sourire Jürgen, tandis qu'il secoua doucement la tête pour revenir à la réalité. Des exigences, tout le monde en avait, mais celles de Scarlett semblaient prendre des proportions aberrantes. Il n'avait aucun désir de l'enfoncer davantage sur la question, elle était bien assez perturbée comme ça. Il ne put néanmoins s'empêcher de lever les yeux au ciel à sa dernière remarque. Scarlett désirait le meilleur, mais avait-elle seulement le meilleur à offrir ? « Vas-y, fais moi part de tes exigences que je sache jusqu'où tu es montée, histoire de te faire redescendre tout de suite. » Ce n'était pas avec cette attitude qu'elle trouverait chaussure à son pied mais Jürgen ne verbalisa pas l'idée, il n'était pas prêt à se prendre un coussin en pleine face pour outrage à jeune pucelle. « Tu sais ce qu'on dit des femmes, une fois 25 ans passés... » se hasarda-t-il à commenter, affublé d'un sourire en coin amusé. Il cherchait surtout à la faire rire un peu et à alléger l'atmosphère pesante qui régnait dans cette chambre.

_________________

I find it hard to tell you how I want to run away · let me show you what it's like to always feel like i’m empty, and there's nothing really real, i'm looking for a way out.

Scar Murphy

behind
messages : 1535
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : dlipa ⋅ © self.
multinicks :
giselledanielodetteshiloh


age (birth) : 25 y.o. (22/08)
♡ status : proud virgin, no sex til marriage.
work : waitress @ mickey's dinner.
home : a flat right next to the davey's.
points : 2864
moodboard : (pull you in but don't you get too close) Cd48665a8ba915f5eef22a9a0ab2f5cfe3114c48
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : vittoriu ⋅ dewey ⋅ jürgen ⋅ aurora/woody ⋅ (tc noël)

(pull you in but don't you get too close) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) · Mer 24 Fév - 20:02
Scar se mit à secouer la tête pour le faire s'arrêter, loin d'être désireuse de connaître les détails de sa vie sexuelle. « Bah quoi ? » Elle ne comprenait pas ce qu'il voyait de mal dans ce qu'elle avait dit, avoir des enfants allait avec le fait d'avoir un copain et donc de se marier, Scar rêvait d'une vie de famille, elle qui n'en avait pas eu en grandissant - on ne pouvait pas dire que les bonnes soeurs en avaient fait une bonne, la jeune femme n'avait pas grandi dans un environnement heureux. À la question de Jürgen, elle haussa les épaules, elle ne savait pas elle-même pourquoi elle n'avait pas encore franchi cette étape, Dieu n'avait jamais interdit d'embrasser des hommes avant le mariage. « Je t'attendais toi, Jürgen Rowley. » Répondit-elle avant de s'esclaffer, lui lançant au visage un coussin dans un geste complice. Mais Scarlett Murphy n'avait pas l'habitude de flirter, même pour plaisanter, et la jeune femme s'arrêta, soudainement embarrassée - surtout que l'idée était en train de faire un petit bout de chemin dans sa tête. « Pourquoi pas ? » Ajouta-t-elle alors que Jürgen ne lui avait rien demandé, n'aurait peut-être même pas réagi à ses propos si elle n'était pas revenue dessus. Mais il savait ce qu'elle pensait et n'aurait pas des idées déplacées à son encontre, c'était peut-être la solution. Elle aurait pu demander à Woody mais ce dernier était comme un frère pour elle et elle ne voulait surtout pas toucher des lèvres qui avaient touché celles d'Aurora. « Mes exigences de l'homme parfait ? » Elle n'y avait jamais vraiment réfléchi, savait juste qu'elle en avait. « Qu'il soit beau, déjà, et musclé. Ce n'est pas parce que je ne fais rien que je ne regarde pas. » Elle aussi bavait sur les acteurs d'Hollywood, elle n'était pas insensible aux charmes de la gent masculine malgré ses idées arriérées. « Un bon métier qui rapporte de l'argent, pour m'entretenir. Qu'il soit gentil et qu'il aille à l'église. » Elle haussa les épaules, elle n'avait pas l'impression de demander le monde, toutes les filles cherchaient ce profil, non ? Elle tira la langue à la phrase que Jürgen laissa en suspens, ne résistant pas à l'envie de le suivre dans ses bêtises. « Tandis que les hommes s'embellissent avec l'âge... » Soupira-t-elle, la vie était clairement injuste envers les femmes. « Il y a donc de l'espoir pour toi après tout. » Taquine, elle donna un léger coup à Jürgen avant de se laisser tomber en arrière sur le lit.

_________________
"I'm a wandering soul lost in a city of homes, the earth is plenty but the soil is thin."
Contenu sponsorisé




behind
the mask

(pull you in but don't you get too close) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (pull you in but don't you get too close) ·
 
(pull you in but don't you get too close)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: