hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 just friends


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row :: marceline's coffee shop
Aller en bas 

Gavin Atkins

behind
messages : 18
name : cass
face + © : jack falahee (hoodwink)
multinicks : -

age (birth) : trente-deux ans (21 septembre)
♡ status : célibataire
work : adjoint du PDG d'Atkins Enterprise
activities : il traîne dans les bars, écume la ville à la recherche du bonheur qu'il ressentait à l'époque, fait tout pour oublier sa vie
home : luxueuse maison beaucoup trop grande pour lui sur ocean avenue où il passe le moins de temps possible pour éviter de se laisser écraser par la solitude
points : 92
moodboard : just friends A2c5312c5e76444c7a535507e6be6c48
the mask

just friends Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· just friends · Mer 20 Jan - 16:59
just friends
gavin atkins & @bronwyn simons
Gavin se regarda une dernière fois dans le miroir. Il avait pour habitude d’avoir une apparence soignée, ses parents lui ayant inculqué dès la plus jeune enfance l’importance de bien présenter. Mais il fallait avouer que ces derniers-temps, il se laissait plutôt aller. Il n’avait plus vraiment la motivation de faire des efforts et cela s’en ressentait, tant sur ses costumes froissés que sur ses cheveux en bataille ou bien même sa barbe mal entretenue. Et pourtant, aujourd’hui, il avait décidé d’attacher à son apparence un soin particulier. D’ailleurs, il se prit même à apprécier le résultat. Il avait sorti une de ses plus belles chemises, s’était coiffé avec soin et taillé la barbe.

Cet effort portait un nom. Bronwyn. Il n’aurait su dire pourquoi la jeune femme avait particulièrement retenu son attention, mais il fallait avouer qu’elle lui plaisait assez pour qu’il prenne la peine d’y penser. Elle était très jolie mais cela ne s’arrêtait pas à cela. Chaque fois qu’il avait eu le plaisir de partager une discussion avec elle, il en était ressorti avec le sourire. Et si au début, il se rendait au club de lecture pour espérer tromper son ennui, il s’était rapidement aperçu que sa motivation s’était déplacée ailleurs. Il n’avait pas pour habitude de discuter longuement avec une fille, préférant les relations d’un soir. De plus, Bronwyn n’avait jamais manifesté le moindre intérêt romantique envers sa propre personne ce qui s’avérait pour le jeune homme assez frustrant. Pourtant, il ne voulait pas brusquer les choses, il préférait savourer pleinement leur amitié naissante. La jeune femme avait sur lui un pouvoir extraordinaire. Elle le faisait se sentir bien.

Ainsi, il n’avait pas perdu l’occasion de l’inviter en dehors du club de lecture. Il lui avait prêté un roman et avait proposé qu’elle le lui rende autour d’un café. C’était pour cela qu’il se regardait dans le miroir avant de se rendre à leur petit rendez-vous. Il sentait poindre en lui une sensation qu’il pensait à jamais oubliée : l’excitation. Il savait pourtant qu’il s’emballait trop vite. Bronwyn avait évoqué une fois l’existence d’un petit-ami, et il ne voulait pas jouer les fauteurs de trouble. C’était en partie pour cela qu’il avait décidé de ne rien tenter. Mais bon, il n’allait pas non plus se priver de la compagnie d’une femme sublime avec de la conversation… Puis, il pouvait être un bon ami.

Il descendit de la voiture, remercia son chauffeur et pénétra dans le café qu’il balaya du regard. Il était légèrement en avance alors il en profita pour prendre une table et commanda un chocolat chaud. Quelques minutes plus tard à peine, la porte s’ouvrit et ses yeux rencontrèrent ceux de la jolie rouquine. Un sourire déforma son visage et il se leva pour l’accueillir. « Bonjour » sourit-il en lui tirant galamment la chaise. « Je suis ravi de te voir » lui souffla-t-il alors qu’il s’asseyait en face d’elle. « Je te commande quelque chose ? »

code by exordium.



_________________
then the loneliness flows with the rivers...
Loneliness is like a rain. It ascends from the sea to meet the evenings; from plains that are far and off the way, it goes up to the heavens, which always have it. And only from the heavens does it fall on the city. (Rainer Maria Rilke)

Bronwyn Simons

behind
messages : 74
name : serena (fragile bird)
face + © : MADELAINE PETSCH + fragile bird (avatar)
multinicks : -

age (birth) : 26 ans
♡ status : taken
work : Coach sportif
activities : membre du club de lecture, promener Bobies son berger australien
points : 322
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : available ! 2 rps en cours (Koa/Daniel)

just friends Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: just friends · Mer 27 Jan - 22:01

just friends?
feat @GAVIN ATKINS


Encore des heures, des jours, sans nouvelles, sans un message, sans appel… Les doutes s’immisçaient de plus en plus dans son esprit. Bronwyn était assise à son bureau son chiot posé sur ses cuisses. Son regard était posé sur les lignes qui défilaient sous ses yeux. Les jours se ressemblaient. Les minutes passaient pourtant à une vitesse folle. Il ne lui restait plus qu’une page à lire et le livre était achevé. Ses doigts glissèrent sur le papier. Caressant les mots, savourant ce dernier moment de lecture, ces derniers moments aux côtés des personnages de ce roman. Ce roman lui avait prêté par une personne de son club de lecture. Un sourire s’étira sur ses lèvres. Un charmant jeune homme, toujours bien habillé et si calme qui ne la laissait pas indifférente. Ses joues s’enflammèrent. Ils s’étaient rapidement liés… Partageant une passion commune pour la littérature, ils semblaient toujours avoir de nombreux sujets de conversation. C’était… rafraichissant, intriguant et surprenant. Bronwyn n’avait pas tendance à laisser qui que ce soit s’approcher trop près. Et pourtant, il lui semblait connaître le jeune homme depuis plusieurs années. C’était comme s’ils se connaissaient depuis toujours. La belle jeta un œil à son téléphone. Elle devait le retrouver pour lui rendre son livre et prendre le goûter. Toujours pas de message de son petit-ami. Comme bien souvent, il travaillait trop et tard s’il n’était en déplacement dans le pays. Une relation qui lui laissait un goût amer dans la bouche et surtout une solitude pesante. « Bobbies, mon petit chou. », lâcha-t-elle avant de passer sa main dans son pelage. Son petit chiot l’accompagnait partout ou presque. Heureusement qu’il était là. Sans lui, elle se sentirait encore plus seule et triste… Un bisou sur la tête plus tard, ils partaient en balade tous les deux. Après une balade d’une heure, la jeune femme rentra avec le chiot pour se préparer pour son rendez-vous avec Gavin. Elle ne pouvait cacher son sourire à la pensée de son prénom. Elle enfila une petite robe noire, une paire de collant, des bottines à talon puis un manteau rouge. La rouquine détacha sa longue chevelure chatoyante puis déposa sur ses lèvres son rouge à lèvres préféré. Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas fait autant d’effort pour se préparer. La coach passait les ¾ de son temps en tenue de sport du fait de sa fonction. Quelques minutes plus tard, la jeune femme sortait de son pickup qui faisait toujours un bruit suspect. Aux vues du prix des réparations ce n’était pas pour tout de suite… L'américaine entra dans le café. Lorsqu’elle aperçut le jeune homme, son cœur rata un battement. Des papillons dans le ventre, elle replaça une de ses mèches de cheveux derrière son oreille. Un sentiment étrange l’habitait. Un sentiment si lointain. Était-ce une vague d’anxiété ou de malaise ? Était-ce de la gêne ? Était-ce de l’intimidation ? Hum… Il lui était difficile de le déterminer avec précision.  « Bonjour », lui dit-il avec un sourire. Son sourire… Encore une fois, cette drôle de sensation qui revenait aux galops. Il lui tira sa chaise. C’était la première fois qu’on faisait ça pour elle. Elle détourna son regard un court instant. Il fallait qu’elle se ressaisisse. « Salut, Gavin.  », lui répondit-elle avec un petit sourire au coin des lèvres. Le brun s’assoyait en face d’elle. « Je suis ravi de te voir », déclarait-il avant d’ajouter : « Je te commande quelque chose ? » Un large sourire se dessina sur ses lèvres alors que son regard croisait de nouveau le sien. Après quelques instants, la rouquine lui répondit : « Un thé vert aux agrumes, s’il te plait.  », lâchait-elle avant d’ouvrir son sac sur ses genoux. Elle en sortit son livre qu’elle avait dévoré. À celui-ci, venait s’ajouter un autre livre. Une surprise pour le jeune Atkins. Un de ses livres préférés qu’elle souhaitait à son tour lui faire découvrir. La rousse déposa à nouveau son regard sur lui. « Il n’était pas trop mal. Je te remercie de me l’avoir prêté. Pour te remercier, j’ai un livre à te faire découvrir.  », lui dit-elle finalement. Bron se redressa sur son fauteuil avant de déposer son sac sur le sol.

_________________
all she ever wanted was to be loved by you ~ 
Once I start breathing fire, you can't tame me. And you might think I'm weak without a sword. But if I had one, it'd be bigger than yours ~
 
just friends
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row :: marceline's coffee shop-
Sauter vers: