hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens et mini-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

 

 (show me that you'll be there)


F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue
Aller en bas 

Daniel Newman

behind
messages : 1631
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3045
moodboard : (show me that you'll be there) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· (show me that you'll be there) · Mer 20 Jan - 20:53
show me that you'll be there
'cause you're still you and i'm still me
it's all irrelevant, i got scared to change


@Chani Rodrigues — january, 19th (2021)

« Vous êtes sérieux, là ? » Dépité, Daniel regarda les liasses de billets dans ses mains, bien loin du montant qui lui avait été promis avant qu'il ne récupère le canin des mains de son maître. « C'est pas ce sur quoi on s'était mis d'accord. Et vous avez largement les moyens de m'en donner plus. » Il regarda la maison devant laquelle il se trouvait, ébahi par le culot de l'homme en face de lui. Beaucoup de ses clients se trouvaient sur Ocean Avenue, le quartier le plus côté de Windmont Bay, pour la simple et bonne raison qu'il n'y avait que les riches pour se payer les services d'un dog-sitter plutôt que d'aller promener leur chien eux-mêmes. La plupart du temps ils étaient même assez généreux et le jeune homme n'avait encore jamais eu de mauvaise surprise - même Xavi, l'héritier imbuvable, n'hésitait pas à sortir les gros billets pour le remercier de ses services. « Vous les riches, vous êtes tous des crevards. Y a pas pire radins que vous. » Daniel secoua la tête, ses bouclettes volant autour de son visage. Il était abattu devant un tel comportement - lui aussi était radin, sautait sur chaque occasion pour économiser des centimes, mais la différence résidait dans son compte en banque bien moins fourni que celui de son interlocuteur. « Il est hors de question que je revienne promener votre clébard. Sans compter qu'il pue et qu'il est laid, il fait fuir les filles. » Il lança un regard désolé à la pauvre bête qui n'avait rien demandé à personne et qu'il aimait malgré tout - Daniel était l'ami des bêtes, belles ou moches. Il marmonna un au revoir avant de tourner les talons, comptant en détail et avec dépit les billets qu'il avait entre les doigts. Il finit par les glisser dans la poche arrière de son jean et releva le visage, seulement pour croiser le regard de Chani à quelques mètres de lui. Il n'était pas d'humeur à parler à qui que ce soit mais il ne pouvait décemment par l'ignorer alors qu'elle se tenait devant lui. « Salut, Chani. » La salua-t-il d'un air penaud alors qu'il se grattait la tête, priant tous les dieux qu'elle n'ait pas assisté à cette scène ridicule.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Chani Rodrigues

behind
messages : 2397
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : single
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,
home : family's house @ocean avenue
points : 5801
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [closed] tc(jean) - jürgen - vesper

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Sam 23 Jan - 13:46
Elle referme la porte d’entrée derrière elle et range dans la poche de son manteau, son téléphone portable ainsi que la liste de course qu’Anita a rédigée plus tôt. Chani part faire quelques courses pour rapporter les ingrédients manquants à la confection d’un gâteau au chocolat – sa grand-mère s’est mise en tête de lui en faire, pour une raison qu’elle ignore. La petite brune défile sur le trottoir, en direction de la supérette du quartier voisin. Elle va de rue en rue, prenant toujours garde de traverser quand le feu piéton est au vert ou quand elle est assurée qu’aucune voiture n’arrivera par surprise sur son chemin. Elle regarde devant elle, apercevant au loin, au bout de la rue, deux hommes discutant (ou plutôt se disputant). Elle s’approche, ne voulant pas changer sa route, malgré la dispute des deux hommes. Elle se dit qu’ils ne feront pas attention à sa présence, tant ils seront concentrés sur la raison de leur discorde. Mais en s’approchant un peu plus, elle croit reconnaître l’un des protagonistes : Daniel Newman. Elle l’a rencontré, il y a quelques semaines de cela. Ils ont ensuite continué de discuter par messages interposés. Elle n’est pas surprise de le croiser dans le quartier d’Ocean avenue, il lui a dit, quand ils se sont rencontrés, habiter là, lui aussi. Chani n’est pas assez proche pour entendre ce qu’ils se disent mais le ton semble monter entre eux. Quand elle continue sa marche et parvient enfin à entendre quelques bribes de cet échange, elle ne peut s’empêcher d’interrompre sa marche et de s’arrêter. Elle croit comprendre qu’il est question d’un chien, d’un chien qui ferait fuir les filles. Elle n’est pas certaine de comprendre l’origine de leur dispute, ni même ce que Daniel est en train de dire. Elle reprends sa marche d’un pas lent, alors qu’elle se retrouve finalement en face du jeune homme qui la salue. Ce dernier semble avoir perdu l’aplomb qu’il peut avoir dans leur échange interposé. « Hey Daniel ! Tout va bien ? », demande-t-elle. Elle croise son regard, avant de continuer. « Tu avais l’air d’être dans une conversation importante... », elle souffle, songeuse, avant que son regard dévie vers cette liasse de billets que Daniel tient entre les mains. Ses prunelles noisettes remontent vers le visage de son interlocuteur, intriguée.

@daniel newman

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell

Daniel Newman

behind
messages : 1631
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3045
moodboard : (show me that you'll be there) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Ven 29 Jan - 23:45
Sa colère redescendit rapidement lorsqu'il croisa le regard de Chani un peu plus loin dans la rue. Elle était assez près pour avoir entendu, si tant est qu'elle avait prêté attention à la scène. Il se sentait honteux, humilié, à l'idée qu'elle ait pu entendre ce qu'il s'était dit entre les deux hommes ; lui qui lui avait fait croire qu'il était un riche héritier en se mettant dans la peau de Xavi, comment allait-il expliquer cette histoire de chien et les quelques pauvres billets qu'il tenait entre ses mains ? Il alla tout de même la saluer histoire de se montrer poli, même s'il avait envie de se cacher dans un trou.
« Oui, non, c'était rien. » Il haussa les épaules, penaud, embarrassé. Il bafouillait également, bien loin du Daniel qui s'était montré confiant lorsqu'ils avaient partagé un chocolat chaud. Il suivit le regard de Chani jusque dans les billets qu'il tenait encore à la vue de tous et il s'empressa de les plier pour les glisser dans la poche arrière de son pantalon. « C'est, euh... » Mais Chani ne lui avait posé aucune question quant à leur provenance ou utilité alors au lieu de s'enfoncer Daniel ferma la bouche pour se taire. « Qu'est-ce que tu as entendu, au juste ? » Demanda-t-il dans une grimace en se grattant l'arrière du crâne, toujours très gêné. Il se devait de lui poser la question, de savoir au moins ce qu'il pouvait sauver du bobard qu'il lui avait raconté la dernière fois ou s'il était complètement foutu. Dans ce cas il faudrait alors qu'il fasse son mea culpa mais, aussi douce soit Chani, il ne l'imaginait pas tolérer le mensonge, ce qui l'inquiétait énormément quant à la suite de leur relation. « Qu'est-ce que tu fais dans le coin ? » Demanda-t-il, plus par désir de changer de sujet plutôt que par réelle curiosité. Dans d'autres circonstances il aurait réellement été intéressé par la réponse mais cette fois il ne s'agissait que d'une tactique de diversion pour lui faire oublier ce qu'elle venait d'entendre.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Chani Rodrigues

behind
messages : 2397
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : single
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,
home : family's house @ocean avenue
points : 5801
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [closed] tc(jean) - jürgen - vesper

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Dim 31 Jan - 19:27
Quand Daniel se trouve finalement juste en face d’elle, elle ne peut s’empêcher de lui demander si tout va bien, après cet accrochage verbal qu’elle a pu assister de loin, quelques instants auparavant. Le jeune homme tente lui assurer qu’il n’y a rien, que ce n’est rien. Elle sourcille légèrement. Elle n’est pas très convaincue par ce qu’il lui dit, tant ses dires manquent d’assurance. Elle évoque alors cette conversation qu’elle a entendu partiellement, de là où elle se trouvait. Elle ne sait pas vraiment en disant cela quelle réponse elle attend de la part de son interlocuteur. Veut-elle des explications ? Peut-être. Une confirmation ? Peut-être aussi. « Je n’ai pas entendu grand-chose, je dois avouer... », elle confie. « Tu parlais d’un chien et de filles qui fuyaient », elle n’avait pas bien compris le contenu de cette conversation entre l’homme d’un certain âge et Daniel, il est vrai. Elle hausse légèrement les épaules. Elle croise le regard de Daniel qui lui paraît tout à coup étrange, bizarre, parce qu’il ne semble pas réagir comme il a l’habitude de faire (que ce soit lorsqu’ils se sont rencontrés la première fois ou lors dans leurs échanges à distance). Elle penche légèrement la tête sur le côté, puis la redresse aussitôt. Elle observe, silencieuse, les traits de son visage qui se referme. « Quelque chose n’allait pas ? », elle reformule sa question. Quant à Daniel, il la questionne en retourne. « Je passais juste par-là, je dois aller à la supérette, c’est mon chemin », qu’elle lui explique, simplement, en ne perdant pas son sourire.

@daniel newman

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell

Daniel Newman

behind
messages : 1631
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3045
moodboard : (show me that you'll be there) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Mer 3 Fév - 13:18
Gêné face à la jeune femme, Daniel tenta quand même d'en savoir plus sur ce qu'elle avait entendu et surtout compris de sa conversation avec le vieil homme. Dans la bouche de Chani, qui n'avait pas toutes les informations, cette histoire paraissait ridicule - et peut-être l'était-elle. En tout cas aux yeux de quelqu'un qui pensait qu'il ne faisait que s'amuser avec les chiens de la famille au lieu de promener ceux des autres pour se payer à manger. « Si, si, ça va. » Répondit-il penaud, peu convaincant. Afin de détourner son attention, il lui demanda alors ce qu'elle faisait dans le coin et il hocha doucement la tête. « Tu veux bien que je t'accompagne ? » Il avait honte mais il s'agissait de Chani, il était indéniablement attiré par elle et maintenant qu'ils s'étaient adressés la parole il n'avait aucune envie d'écourter leur entrevue, quand bien même il aimerait disparaître dans un trou pour oublier toute cette histoire. De plus, il avait des choses à lui dire, à lui avouer, il ne pouvait pas continuer de la sorte, surtout s'il se faisait déjà des frayeurs au bout de la deuxième rencontre. « Tu vas acheter quoi à la supérette ? » Demanda-t-il pour retarder l'inévitable. Il poussa un soupir embarrassé puis décida de se lancer, il n'y avait pas trente-six moyens de lui dire alors autant arracher le pansement d'un coup. « Écoute, Chani... Tu te souviens quand je t'ai dit que je promenais les chiens de la famille, quand on s'est rencontrés ? » Par chance - et sans qu'il ne comprenne pourquoi - Chani n'avait jamais manifesté le moindre intérêt pour son compte bancaire lors de leurs échanges par messages, ce qui fait qu'il n'avait pas eu à lui mentir trop souvent. « Eh bien... Ce ne sont pas vraiment les chiens de la famille. Et j'habite pas vraiment dans cette villa, ni même sur Ocean Avenue. » Il s'arrêta, voulant recueillir les premières réactions de Chani. Il ne savait pas si elle comprendrait où il voulait en venir avec toute cette histoire de chien mais elle saurait au moins qu'il lui avait menti sur plus d'un sujet, et il avait bien peur qu'elle prenne ses jambes à son cou.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Chani Rodrigues

behind
messages : 2397
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : single
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,
home : family's house @ocean avenue
points : 5801
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [closed] tc(jean) - jürgen - vesper

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Dim 7 Fév - 18:44
Chani avait perçu quelques bribes de cet échange entre cet homme et Daniel, les voix devaient être suffisamment fortes pour qu’elle parvienne à percevoir quelques sons malgré son appareillage. Elle doit reconnaître ne pas avoir toutes les données concernant cet échange mais quelques mots avaient retenus son attention et sa curiosité, tant la phrase qu’elle a cru entendre était absurde. Bien qu’au début de leur échange, Daniel a prétendu allait bien, elle en doute quelque peu. « Si tu le dis », énonce-t-elle, en énonçant la tête, quand il lui répète aller bien. Il va bien, donc. Elle ne veut pas aller chercher plus loin, car peu importe la question qu’elle lui posera, il lui répondra aller bien. Alors, il va bien. Elle hoche la tête quand il lui demande si elle veut qu’il l’accompagne. « Bien sûr », qu’elle réplique, toujours souriante. « Tu porteras mes sacs comme ça, sur le retour », qu’elle lance, d’une voix douce mais aussi amusée, légère et taquine. Elle ponctue sa phrase d’un petit coup de coude à l’attention du bellâtre, afin de lui montrer qu’elle n’est pas sérieuse. Bien entendu, Chani ne lui fera pas porter ses courses, bien que l’idée l’amuse quelque peu. Ils se mettent alors en marche, en direction de la supérette. Daniel la questionne maintenant sur ses courses à venir. « Je dois acheter tout ce qu’il faut pour faire un gâteau au chocolat », elle lui répond. Elle sort au même moment sa liste de course, qu’Anita, sa grand-mère, a écrite, et qu’elle brandit. Si Daniel a un minimum de connaissances en cuisine, il sait donc ce qu’elle va acheter à la supérette – elle ne lui en voudra pas s’il ne sait pas, ni s’il ne sait cuisiner, elle non plus ne sait pas. Elle lance un regard sur le côté quand elle entend, à côté d’elle, s’élever la voix de son compagnon de marche. Il parle de leur rencontre, au parc, et de cette fameuse promenade qui s’est terminée au Marcelline’s. « Oui, je m’en souviens », elle répondit. Elle guette du regard le visage de son interlocuteur, se demandant bien pour quelles raisons il revient là-dessus. Elle se pose quelques questions dans sa boîte crânienne. Puis enfin la réponse à ces interrogations envahissantes. Elle ralentit sa marche, à mesure qu’il parle. À mesure qu’il lui avoue la vérité. Ce n’étaient pas ses chiens. Il n’habite pas dans cette villa, ni même dans le quartier d’Ocean Avenue. Elle s’arrête brusquement et cligne des yeux. Et soudainement, le spectre de Luther revient à la surface, revient la hanter dans ses entrailles et vient lui tirailler le coeur. Elle se pince les lèvres, alors que son prénom vient lui effleurer l’esprit. « Pourquoi tu ne m’as pas dit la vérité ? », elle essaie de comprendre, comme elle avait essayé quelques mois auparavant avec Luther, sans comprendre réellement. Elle ferme les yeux, comme pour chasser les souvenirs de Luther. Quelques secondes après, elle les rouvre. « Tu sais, ce n’est pas une honte de ne pas vivre dans une villa, ni même de ne pas promener des chiens qui ne sont pas les siens, Daniel », qu’elle répond aussitôt. Il n’y a rien de honteux. Son regard se confronte à celui de Daniel. « Je ne t’aurais pas jugé », elle continue, en ne quittant pas son regard. Puis elle se remet en marche, Daniel à côté d’elle. Elle laisse un silence s’imposer entre eux, avant de reprendre. « Tu veux le conseil d’une fille, Daniel ? », elle se tourne vers lui. « Si tu veux séduire une fille ou si tu es amoureux d’une, ne lui mens pas, Daniel. Tu pourrais lui faire plus de mal que tu ne le penses. », elle lui glisse doucement, comme un conseil.


@daniel newman

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell

Daniel Newman

behind
messages : 1631
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3045
moodboard : (show me that you'll be there) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Sam 13 Fév - 15:42
Ravi quand Chani accepta qu'il l'accompagne en courses, Daniel le fut encore plus quand elle le taquina et le jeune homme bomba le torse puis leva le bras pour montrer ses muscles - certes peu impressionnants mais bien présents, merci aux heures quotidiennes passées à la salle de sport. « Avec plaisir, princesse. » Ça ne le dérangeait pas le moins du monde de porter ses courses, même s'il devina qu'elle plaisantait quand elle lui donna un léger coup de coude, il pouvait bien faire ça pour elle. Et alors qu'il était prêt à passer à autre chose et à profiter de cette interlude avec la portugaise, son entrain retrouvé, Daniel décida pourtant qu'il était prêt à faire son mea culpa et il profita de cette marche pour lui avouer alors les mensonges qu'il avait pu lui servir lors de leur rencontre. Il haussa les épaules quand elle lui expliqua qu'elle ne l'aurait jamais jugé sur son job de dog-sitter. « Je ne le savais pas, à l'époque. » Malgré la douceur qui émanait d'elle, elle aurait très bien pu être l'une de ces filles superficielles qu'il semblait croiser partout. Un soupir s'échappa de ses lèvres et il enfonça ses mains dans les poches de son manteau pour les protéger du froid. « Je sais que mon job ne fait pas rêver. » Il n'en avait jamais eu honte, pourtant, jusqu'à aujourd'hui. L'expliquer à une fille qui lui plaisait vraiment était difficile quand il avait peur du regard qu'elle pourrait poser sur lui ensuite. « La plupart des filles veulent être traitées comme des princesses, et à juste titre. Mais je n'en ai pas les moyens... » Il aimerait avoir les moyens de leur offrir tout ce qu'elles désiraient mais il peinait déjà à payer son propre loyer. Il avait néanmoins compris, au fil de ses échanges avec Chani, que cette dernière n'était pas intéressée par cette vie de luxe, ce pourquoi il faisait table rase du passé aujourd'hui. « Je sais que je t'ai menti et que c'était pas bien. Mais j'ai été sincère sur tout le reste. » Malgré ce léger mensonge sur ses revenus et son style de vie, Daniel avait toujours été lui-même et espérait que cela suffirait pour avoir une deuxième chance avec Chani. « Pourquoi ça t'atteint autant ? » Il avait menti, oui, mais pas sur quelque chose d'important, du moins il n'en avait pas l'impression. Chani s'était figée à ses côtés à son aveu et même s'il pouvait comprendre qu'elle soit déçue, il s'y était préparé, il ne pensait pas que ça méritait une telle réaction et se dit qu'il y avait peut-être autre chose qui n'avait rien à voir avec lui.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Chani Rodrigues

behind
messages : 2397
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : single
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,
home : family's house @ocean avenue
points : 5801
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [closed] tc(jean) - jürgen - vesper

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Dim 14 Fév - 10:09
Chani plaisante quand elle dit à Daniel qu’elle lui fera porter ses courses. Bien entendu, elle ne le fera pas. «  On verra comme ça si c’est des vrais muscles ou de la guimauve », qu’elle émet, sur la même mélodie légère et amusée. Un discret rictus se fend sur son visage alors qu’elle continue de marcher. Le jeune homme l’accompagne et se tient à ses côtés. Après quelques secondes de silence, il semble avoir repris de l’aplomb et lui confie qu’il n’est en réalité pas un habitant de ce quartier et qu’il ne promenait pas les chiens de sa famille. Chani ne comprend pas pourquoi il a tenu à lui raconter tout cela (pour l’impressionner ? c’est ridicule parce qu’elle n’a pas besoin de cela), lors de leur rencontre. Elle ne l’aurait pas jugé pour cela, il ne devrait pas avoir honte de ce qu’il est et de qui il est en réalité. Il essaie de se justifier, de lui dire qu’il ne savait pas. Elle dodeline légèrement la tête, silencieusement. Elle ne sait pas pourquoi tout cela vient éveiller en elle l’image de Luther. Sûrement parce que tout cela lui donne une impression de déjà vu. «  Il n’y a pas de sous-métier, Daniel », qu’elle réplique, quand il lui dit que son activité ne fait pas rêver. Et il continue de justifier son mensonge. «  Comme des princesses... », qu’elle répète, à voix basse, presque songeuse. «  Tu crois qu’une carte bleue suffit à traiter une fille comme une princesse ? », elle se tourne vers le jeune homme pour lui faire face maintenant. Elle a besoin de se confronter à son visage, pour lire chacun de ses traits qui s’y dessinent, pour se confronter au spectre de Luther. «  La prendre dans ses bras, être l’épaule sur laquelle elle peut se reposer, la soutenir, la rassurer, être là pour elle : ça, c’est traiter une fille comme princesse, c’est bien s’occuper d’elle », qu’elle énonce, doucement. Son regard croise celui de Daniel qu’elle ne quitte plus, à cet instant. Elle énumère brièvement, la liste pourrait être plus longue mais elle n’a pas envie de s’appesantir là-dessus. A l’évidence, il a été maladroit et semble avoir une conception erronée des filles de manière générale et de comment traiter une fille. Chani se replace à côté du brun pour continuer de marcher en direction de la supérette – elle sait déjà qu’Anita, sa grand-mère la questionnera sur le temps qu’elle aura mis pour y aller. Elle en vient alors à lui conseiller de ne plus mentir, encore moins si une fille lui plaît ou dont il est amoureux. Elle ne parle pas d’elle mais elle veut éviter une autre fille d’avoir de la peine comme elle a pu en avoir. Daniel affirme avoir été sincère sur tout le reste qu’il a pu lui dire. Il dit peut-être vrai, après tout. «  D’accord... », émet-elle doucement. Elle plonge ses mains dans son manteau, comme pour se réchauffer un peu plus. Puis elle entend de nouveau la voix de Daniel s’élever. Il la questionne, il l’interroge. Elle ne répond pas, elle reste silencieuse. On pourrait presque croire qu’elle fait semblant de ne pas l’avoir entendu, de ne pas l’avoir écouté. Puis, après que quelques secondes se soient écoulées, elle ouvre la bouche. «  Il y a quelques mois de cela, j’ai rencontré un garçon plus âgé que moi – mais je m’en moquais de son âge –, j’ai commencé à flirter avec lui, je pensais vraiment que j’avais rencontré le bon garçon... », elle sourit presque naïvement, avant de reprendre, «  ...puis j’ai découvert qu’il m’avait menti sur qui il était, sur ce qu’il faisait de ses journées, qu’il m’avait caché des détails de sa vie. J’ai eu l’impression d’avoir été flouée dans cette histoire... », elle laisse sa voix en suspens. «  Tu te doutes bien que ça ne s’est pas très bien terminé », jusqu’à ce qu’il disparaisse de sa vie, sans même qu’elle le veille, prête à racheter ses fautes, à lui offrir une nouvelle chance. Celle d’être heureux, une fois, dans sa vie. Tout le temps qu’elle a parlé, elle a regardé droit devant elle. Elle tourne enfin la tête vers Daniel.


@daniel newman

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell

Daniel Newman

behind
messages : 1631
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : smendes ⋅ © self.
multinicks :
giselleodetteshilohscar


age (birth) : 22 y.o. (08/08)
♡ status : falling head over heels for chani.
work : dogsitter dreaming to be rich.
home : a small flat on crescent lane.
points : 3045
moodboard : (show me that you'll be there) Tumblr_pe9rr9yb1Q1rjrkjio1_540
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : chani ⋅ citra ⋅ phoebe ⋅ jean ⋅ (tc fusillade) ⋅ (tc st valentin)

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Dim 14 Fév - 19:58
« De la guimauve ? Chani, tu me vexes. » Daniel fit mine d'être offusqué en portant une main à son torse, au niveau de son coeur, mais la réalité était toute autre. Ils ne faisaient que plaisanter, l'un et l'autre, ils se taquinaient comme ils avaient appris à le faire par message depuis leur rencontre. Le calme avant la tempête, quand Daniel lui avoua alors les mensonges qu'il lui avait offerts en la rencontrant. Il baissa le regard, honteux, les mains enfoncées dans les poches de son manteau. Il se sentait stupide, même si sur le moment ça lui avait paru être une bonne idée, les conseils de Xavi jamais loin dans son subconscient.
« Mais je n'ai pas fait d'études. » Ce n'était pas tant le métier qu'il avait voulu dissimuler mais son manque d'éducation. Daniel avait totalement lâché l'école lorsque les problèmes judiciaires de son paternel avaient commencé et avait arrêté ses études à la fin du lycée, entrant alors dans la vie active en enchaînant les jobs alimentaires qui ne nécessitaient aucun diplôme. « Disons que c'est un bon début. » Répondit-il quand Chani lui demanda s'il pensait vraiment qu'une carte bleue suffisait à traiter une fille comme une princesse. Il savait que ça ne faisait pas tout mais grâce à l'argent un homme pouvait tout acheter à une femme et ainsi la combler de bonheur. Il releva la tête quand la portugaise lui expliqua alors ce qu'une fille cherchait chez un garçon ; toutes les filles étaient différentes, elle lui disait donc ce qu'elle cherchait, elle, dans une relation. Son coeur se serra dans sa poitrine, déçu de lui-même. « C'est tout ce que j'ai jamais voulu offrir à une fille, mais ça n'a jamais été suffisant. Alors je me suis dit qu'il me manquait quelque chose. » Il haussa les épaules puis baissa le regard une nouvelle fois, traînant des pieds. Daniel avait un trop plein d'amour à donner mais aucune fille - encore moins une fille aussi belle que Chani - n'avait voulu lui donner sa chance et accepter sa tendresse. Il s'y prenait sûrement mal pour draguer - la preuve - mais quand Xavi lui avait affirmé que c'était à cause de ses revenus moyens il avait voulu y croire, car cela voulait dire que le problème ne venait pas de lui. Il tenta pourtant de la rassurer sur le fait qu'il avait toujours été sincère avec elle à part ce léger mensonge, mais Chani ne semblait pas convaincue. Elle évitait son regard, ce qui l'amena à penser que sa réaction allait au-delà de son simple mensonge et la renvoyait à autre chose, peut-être de plus grave. Elle resta silencieuse de longues minutes, il commençait à se dire qu'elle ne se livrerait pas à lui et il n'insista pas, estimant en avoir déjà trop fait, mais voilà que la jolie brune brisa le silence pour lui expliquer qu'un autre homme lui avait déjà menti et que les choses s'étaient très mal finies à cause de ça.
« Je suis désolé que tu aies vécu ça, tu ne le mérites pas. » Ils ne se connaissaient pas encore, pas vraiment, mais assez pour que Daniel n'apprécie pas la voir blessée. Chani avait toujours été solaire avec lui mais elle avait visiblement des cicatrices, elle aussi, et il détestait l'idée que quelqu'un ait pu un jour lui faire du mal. « Et je suis désolé de t'avoir menti, le but n'était pas de te mener en bateau ou quoi que ce soit comme cet homme. Je voulais simplement augmenter mes chances de te plaire. » Avoua-t-il d'une voix basse avant de s'arrêter. Il ne releva la tête que lorsque Chani s'arrêta à son tour et se retourna vers lui. « Est-ce que je peux te faire un câlin pour qu'on reparte de zéro, sur de bonnes bases ? » Sa demande était peut-être un peu naïve mais il espérait vraiment qu'elle lui laisserait une chance de se rattraper et de lui prouver qu'il n'était pas un mauvais garçon, qu'il n'avait rien à voir avec cet homme dont elle venait de lui parler.

_________________
"I close my eyes and I can see the world that's waiting up for me that I call my own, through the dark, through the door, through where no one's been before but it feels like home."

Chani Rodrigues

behind
messages : 2397
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : single
work : ASL teacher & visitor @windmont bay clinic
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media,
home : family's house @ocean avenue
points : 5801
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : [closed] tc(jean) - jürgen - vesper

(show me that you'll be there) Empty
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) · Sam 20 Fév - 12:12
Chani ne comprend pas vraiment le petit manège que Daniel a voulu jouer avec lui – si ce n’est que lui prouver, une nouvelle fois, que les hommes qui gravitent autour d’elle ne sont que déception et destruction. Elle dodeline la tête quand il lui avoue ne pas avoir fait d’études. « Et alors ? », elle ne manque pas de réagir. « Quand tu rencontres quelqu’un, tu t’en moques un peu de son curriculum vitae, non ? », à moins que cela soit un détail important pour Newman. Après tout, si cela n’était pas important pour lui, pourquoi lui avoir caché son activité ? A l’évidence, Daniel a fait fausse route dès leur rencontre. Il lui a menti et a une image tout à lui de la gente féminine. Ainsi, selon lui, il suffirait d’appâter une fille avec une carte bleue ! N’importe quoi ! Sent-il parler ? « Pardon ? Un bon début ? », elle dodeline de la tête, agacée que son nouvel ami puisse avoir une vision très réductrice des filles. Son sourcil s’arque légèrement, sur son visage, alors qu’elle tente de le corriger et de lui expliquer ce dont les chromosomes XX ont besoin pour se sentir bien avec un homme. « Et donc tu t’es dit que toutes les filles sont vénales », qu’elle finit par conclure, quand Daniel lui confie que ça n’a jamais été suffisant pour ses relations passées. Peut-être que les anciennes filles qu’il a fréquenté par le passé l’étaient mais il ne doit pas en faire une généralité. Ce n’était que quelques filles parmi les milliers de filles qui peuplent l’Oregon. Elle se livre à quelques conseils et lui explique qu’il doit être sincère dans ses relations (n’importe lesquelles ! Amoureuses et amicales), même s’il se défend par la suite de l’avoir été et de l’être avec elle. Quelque part, en son for intérieur, elle se dit qu’elle peut aider son ami, Daniel, et éviter une autre fille qu’elle de souffrir des mensonges d’un homme. Tout cela avait pour elle un arrière-goût âpre de déjà-vu, comme l’impression que le spectre de Luther était toujours là, malgré son absence. Elle reste silencieuse, à la question de Daniel, chassant dans les remous de ses pensées l’image de Luther Lehane. Elle continue à marcher, fait comme si elle n’avait rien entendu (ce n’est pas vrai, elle l’a bien entendue cette question) puis enfin quelques sons s’échappent de sa bouche, alors même qu’elle ralentit sa cadence. Elle raconte, brièvement, son histoire passée et inachevée avec lui. Luther. Sans même parvenir à prononcer son nom. Elle hausse légèrement les épaules, quand il dit être désolée et qu’elle ne le mérite pas. Lui aussi avait dit ces quelques mots. Un soupir bruyant s’échappe de ses lèvres, essayant d’effacer ces images dans sa tête, de les ranger dans un recoin qu’elle oubliera. « C’était nul », qu’elle commente, quand il lui dit qu’il voulais augmenter ses chances de lui plaire. C’était nul de faire ça pour ça, c’était stupide. Chani finit par s’arrêter quand elle ne sent plus la présence du garçon à ses côtés. Elle se tourne vers lui et lui fait face maintenant. « Oui », répond-elle brièvement, à sa demande. Ils repartiront sur une base plus saine, plus sereine et plus sincère entre eux : peut-être dit-il vrai finalement, après tout, quand il lui dit être sincère avec elle.

@daniel newman

_________________
To all of the queens who are fighting alone
 
I had to learn how to fight for myself
And we both know all the truth I could tell
Contenu sponsorisé




behind
the mask

(show me that you'll be there) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (show me that you'll be there) ·
 
(show me that you'll be there)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: