hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -25%
Appareil Photo Instantané Fujifilm Instax ...
Voir le deal
59.99 €

 this is me trying.

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane

— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson

behind
messages : 1396
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © ma mie.
multinicks : aneurin, citra, eliot, pablo, raelyn.

age (birth) : 27 ans, 15 novembre.
♡ status : compliqué, pas besoin de s'attarder sur le sujet.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, passer du temps avec woody, marcher dans les bois, éviter de penser à jürgen.
home : en colocation avec sa soeur leslie.
points : 2722
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : juju, jules, leslie, giselle.

this is me trying. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· this is me trying. · Mer 17 Mar - 17:12
I have a lot of regrets about that ;
it's hard to be anywhere these days.

@Jürgen Rowley  

Suite à la diffusion de cette photo intime volée, elle recevait des messages de toute part. Certains étaient plus sympathiques que d’autres : il y avait ceux qui étaient désolés et ceux qui espéraient tirer leur épingle du jeu. En attendant, Aurora cherchait à comprendre qui était derrière tout ça sans avoir une idée précise du coupable. Au fil des années, elle avait accumulé comme tout le monde, un paquet de mauvaises rencontres. De là à dire que quelqu’un dans le lot lui en voulait au point de colporter des rumeurs sordides sur son cas, il y avait un gouffre. Néanmoins elle était persuadée qu’elle finirait tôt ou tard par trouver la coupable. Peut-être était-ce tout bonnement la vieille Baker qui faisait des siennes en se mettant aux nouvelles technologies. Celle-ci avait des sources anonymes dans toute la ville et la mainmise sur ce genre de ragots dont raffolaient les gens. C’était précisément ce qui inquiétait la jeune femme ; quiconque se cachait derrière ce compte avait eu accès à un contenu privé. Elle ne se rappelait plus vraiment qui avait pris le cliché (ou n’en était pas sûre a cent pour cent) et sans doute devait-elle commencer par là pour remonter la piste. En attendant, elle essayait de se changer les idées à l’instar de ce jour où elle était partie au disquaire du coin en quête d’inspiration. C’était une adresse qu’elle fréquentait assidument et où elle achetait tous ses vinyles qui finissaient par s’entasser sur sa commode parmi tout un tas de babioles. Elle les préférait en terme de qualité aux sons de l’ordinateur beaucoup moins granuleux et bruts. Avec le temps, ils devenaient des objets d’art qu’on ressortait quand il y avait des invités ou un artiste de passage. Elle ne savait pas encore ce qu’elle cherchait et se contentait de flâner dans les rayons en passant une à une les pochette d’un geste nonchalant. Ils n’étaient pas nombreux en ce début d’après-midi et la boutique était relativement calme si ce n’était un tube des Rolling Stones qui passait dans le fond. En entendant le carillon de la porte, elle ne broncha pas toute concentrée qu’elle était sur ses investigations. Ce fut ensuite, quand il se mit à parler avec le patron qu’elle le reconnut. Jürgen. Ils ne s’étaient pas revus depuis leur dispute chez lui, où chacun campant sur ses positions, avait eu des mots déplacés. Par la suite, ils avaient tenté de renouer – maladroitement - le dialogue et n’avaient fait qu’empirer la situation. Elle avait vaguement suivi son retour dans les parages sans toutefois chercher à le contacter. C’était lui qui avait fini par revenir vers elle à cause de cette histoire et elle lui en était reconnaissante. Il lui manquait terriblement, c’était une évidence. Abandonnant ce qu’elle faisait, elle jeta un coup d’œil dans sa direction alors qu’il paraissait hésiter. Quoi dire, que faire ? Par où commencer ? Son malaise était le sien tandis que leurs regards se croisaient en silence. « Donc tu es revenu… » Finit-elle par dire en brisant la distance pour se rapprocher de lui sans toutefois le prendre dans ses bras comme elle aurait pu le faire par le passé. « C’était bien ? » Elle ne trouva rien de mieux à lui demander tandis que les véritables questions se bousculaient dans sa tête.

_________________
  
immortelle, assassine, te voilà sortie des flots; je ne pleure pas, je nage, dans le murmure des vagues.
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley

behind
messages : 1228
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : blake · daisy · ethan · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : twenty-six yo · 05/01.
♡ status : single, thinking about godzila.
work : musician/guitarist.
activities : theater club —being the worst driver in town, playing guitar and accordion, avoiding his dad, focusing on his career, recording his first album.
home : @his parents on crescent lane.
points : 2807
moodboard :

this is me trying. B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


this is me trying. VagGOGB

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( off · 3/3 ) aurora, winnie (jules, jodie).

this is me trying. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: this is me trying. · Mar 23 Mar - 11:57
Son retour à Windmont Bay était encore tout frais et Jürgen reprenait doucement ses marques dans la petite ville. Son absence s'était étalée sur plusieurs semaines, le retour à sa vie « habituelle » n'était pas évident, surtout après avoir redécouvert le tumulte si particulier de Los Angeles. La cité des Anges lui manquait mais il ne pouvait nier être plus que ravi d'avoir retrouvé son quotidien et surtout ses proches. L'éloignement familial avait été difficile à gérer, lui qui était si fusionnel avec les siens. Le contact était resté, le musicien appelait presque tous les deux jours sa mère et le reste du clan n'était pas en reste non plus, pour autant leur présence lui avait cruellement manquée. Il avait donc savouré ses premiers jours auprès des siens, abusant peut-être un peu d'eux. Aujourd'hui, il avait fait le choix de passer du temps seul et s'était naturellement dirigé vers l'endroit qui lui semblait le plus rassurant : le disquaire du coin. Habituellement, Jürgen serait directement allé au QG de son groupe mais ce temps était désormais révolu, son soft spot se trouvait ailleurs, loin de cet autre tumulte survenu plusieurs mois auparavant. Il avait longuement déambulé dans les allées, puis était tombé sur le patron avec qui il discutait toujours musique. La conversation se stoppa néanmoins lorsque son regard entra en contact avec une silhouette familière. Jürgen se fit subitement muet face à son interlocuteur et une certaine gêne s'installa immédiatement. Aurora était à quelques mètres de lui, le regard planté dans le sien et il n'avait aucune fichu idée de la marche à suivre. Fuir était la meilleure option, celle qu'il envisagea de suite et avec un peu trop de facilité, néanmoins son ex meilleure amie engagea la discussion et il n'eut d'autre choix que de s'insinuer dans cette voie. D'un geste amical il salua la patron, lui signifiant qu'il était accaparé ailleurs, puis reporta son attention sur la jeune femme. « Oui, je suis revenu. » reprit-il mot pour mot alors qu'il se gratta l'arrière du crâne, gêné et cherchant à savoir quoi dire de plus. « Oui, c'était top. » Il marchait sur des œufs et ne savait plus comment tenir une simple conversation avec elle. Leur dernier échange de sms avait été un brin compliqué et Jürgen avait été plus que clair sur ce qu'il désirait. Il repensa subitement au déchet qui partageait sa vie et jeta un coup d'oeil dans le magasin. Visiblement, Woody n'était pas là et une part de lui était soulagée de ne pas avoir à subir un énième assaut de sa part. « T'as pu régler cette histoire sur mazebird ? » fut la première question qui vint à lui. Une sombre affaire qui avait eu le don de le faire sortir de ses gonds. Windmont Bay était peut-être une petite ville, elle n'en renfermait pas moins une bonne pléiade de cons. « Je suppose que tu vas finir par le savoir à un moment ou un autre, autant que ça vienne de moi. J'ai signé un contrat avec une maison de disque, je vais bientôt enregistrer un album. » Notre album, était la dénomination adéquate, car il avait toujours songé à réussir à ses côtés. La vie n'offrait pas toujours ce qu'on attendait d'elle et Jürgen avait accepté de tirer un trait sur ses rêves et envies concernant le duo qu'il formait avec Aurora. « Et toi, tu fais quoi ? » se hasarda-t-il à demander, espérant qu'elle ne dépendrait pas son nouveau quotidien auprès de son petit ami.

_________________

What am I supposed to do without you ? Is it too late to pick the pieces up ? Too soon to let them go ?
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson

behind
messages : 1396
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © ma mie.
multinicks : aneurin, citra, eliot, pablo, raelyn.

age (birth) : 27 ans, 15 novembre.
♡ status : compliqué, pas besoin de s'attarder sur le sujet.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, passer du temps avec woody, marcher dans les bois, éviter de penser à jürgen.
home : en colocation avec sa soeur leslie.
points : 2722
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : juju, jules, leslie, giselle.

this is me trying. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: this is me trying. · Mer 31 Mar - 21:40
Elle n’avait pas imaginé leurs retrouvailles de cette façon, encore moins dans ces circonstances. Pour être tout à fait honnête, après leurs échanges houleux et répétitifs, Aurora ne s’attendait plus à rien les concernant. C’était atroce et ça lui brisait le cœur mais elle avait compris que Jürgen ne lui pardonnerait jamais ce qu’elle avait fait. Il avait certes prétendu le contraire – sans doute pour la rassurer – toutefois la réalité parlait d’elle-même. Si Woody restait à ses côtés, il persisterait à refuser de lui parler ou du moins de la fréquenter. D’ailleurs, son hésitation à venir la voir ne lui avait pas échappé tandis qu’ils se fixaient en silence. Voilà où ils en étaient, voilà ce que ça faisait de balancer des années d’amitié à la poubelle à cause d’un choix qu’on acceptait pas. Pour autant, elle était la seule à blâmer dans l’histoire ce qui ne l’empêchait pas d’être agacée par son comportement. À défaut de le prendre dans ses bras comme autrefois, elle se contenta d’approcher et de maintenir une distance respectable. La sensation de son corps contre le sien quand elle venait trouver refuge dans son lit et tous leurs moments de complicité lui manquaient terriblement cependant elle s’évertuait à garder la tête haute. « Cool. Tant mieux alors. » Elle ne savait pas quoi dire de plus, à croire qu’une simple conversation paraissait être hors de portée alors qu’ils avaient toujours tout partagé par le passé. À défaut de nouvelles de sa part, Aurora avait suivi ses aventures par intermittence via le mazebird de Jules. Elle avait eu trop peur de ce qu’elle pouvait trouver sur celui de Jürgen même si la tentation d’aller fouiner avait été souvent difficile à contourner. « Pas encore, j’ai essayé de les contacter pour faire supprimer ça mais je n’ai pas eu de retour. » A ce jour l’histoire de cette photo restait un mystère ; elle ne savait pas qui était derrière la fuite ni comment ça avait fini par atterrir sur les réseaux sociaux. Une chose était sûre, elle avait dû couper les commentaires sous ses propres publications afin d’éviter des mentions graveleuses. En l’entendant poursuivre, elle eut un léger haut le cœur et se mordit la lèvre. Il n’avait pas tardé à rebondir sans elle néanmoins Aurora n’était pas vraiment surprise, Jürgen avait du talent quoi qu’on en dise. Une part d’elle était heureuse pour lui, il le méritait amplement mais elle ne pouvait refréner le sentiment de tristesse qui s’emparait d’elle. Pendant longtemps ça avait été leur rêve à deux, c’était d’ailleurs dans ce sens qu’ils avaient créé le groupe. Ils écrivaient ensemble, chantaient ensemble, bref ils avaient exploité leur dynamique – tout comme leur amitié - à tous les niveaux. Elle se sentit bizarrement seule et prit sur elle pour lui répondre avec sincérité. « Vraiment ? C’est bien, tu dois être content, c’était ce que tu voulais. Tu commences quand ? » Demanda-t-elle, alors que la véritable question était ailleurs. Elle aurait voulu écouter ses créations, qu’ils en discutent autour d’un verre ou sur le bord d’un canapé encombré par tout un tas de fourbi. Tout était différent désormais, elle avait perdu son privilège quand elle avait refusé de prendre parti dans sa dispute avec Woody. « Pas grand-chose pour l’instant. J’ai du mal à reprendre la musique ou à écrire des textes. » Elle avait d’abord pensé lui mentir sur le sujet en affirmant que tout allait bien de ce côté-là et s’était finalement abstenue. Il savait déceler les mensonges derrière les sourires faux. « Je suis en pause alors j’essaye de m’occuper en attendant. » A côté de ses annonces, les siennes étaient pathétiques ; qu’importe elle n’était pas là pour enjoliver quoi que ce soit. « Tu veux marcher un peu ? » Qu’elle suggéra timidement car l’atmosphère de la boutique était étrangement pesante.

_________________
  
immortelle, assassine, te voilà sortie des flots; je ne pleure pas, je nage, dans le murmure des vagues.
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley

behind
messages : 1228
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : blake · daisy · ethan · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : twenty-six yo · 05/01.
♡ status : single, thinking about godzila.
work : musician/guitarist.
activities : theater club —being the worst driver in town, playing guitar and accordion, avoiding his dad, focusing on his career, recording his first album.
home : @his parents on crescent lane.
points : 2807
moodboard :

this is me trying. B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


this is me trying. VagGOGB

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( off · 3/3 ) aurora, winnie (jules, jodie).

this is me trying. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: this is me trying. · Mar 6 Avr - 18:26
Il connaissait Aurora par coeur, la côtoyait depuis des années, et pourtant il avait l'impression de faire face à une inconnue. Il n'y avait plus de fluidité dans leurs échanges, ne restait qu'une large dose de gêne et de blancs que chacun d'eux avaient du mal à combler. Depuis plusieurs secondes, Jürgen était affublé d'un minime sourire destiné à faire bonne figure et il hochait la tête bêtement, telle ces figurines canines à l'arrière des voitures. Plus rien n'était simple auprès d'elle et ce sentiment semblait réciproque. Il ne pouvait nier qu'elle lui manquait, mais il ne pouvait pas non plus faire abstraction de ce qu'il s'était produit. Paumé entre deux flots, le musicien ne savait sur quel pied danser et oscillait d'un côté à l'autre. « J'espère que ce sera réglé rapidement, ils se rendent compte à quel point ça peut porter préjudice ? » Il ne souhaitait ça à personne et ne comprenait guère comment une telle photo avait pu se retrouver sur les réseaux sociaux. « Oui je suis très content, je commence dans quelques semaines. » Son sourire se fit moins figé à cette idée, sa bonne humeur concernant son futur album était palpable. Il ne partagerait pas cette expérience avec sa comparse de toujours, mais il était bien temps qu'il pense à son avenir. Néanmoins remplit de doutes sur ses capacités à réussir, il n'en fit guère part à la jeune femme et se contenta de prendre sur lui. Habituellement, ils se confiaient tout : le bon, comme le mauvais, ce qu'elle venait plus ou moins de faire devant un Jürgen circonspect. Aurora était douée, la musique était une part importante de sa vie et savoir qu'elle bloquait sur cet aspect l'attrista assez pour qu'il opte pour une moue désolée. « C'est qu'une passade, ça va revenir, j'en suis sûr. T'es faite pour ça. » lança-t-il avec un peu d'aplomb, espérant que cela sufirait à lui redonner un peu d'espoir. Il ne disait pas ça en l'air, il savait pertinemment qu'elle finirait par rebondir de plus belle. « Tu t'occupes en traînant ici ? » Une question qui n'était pas si anodine, car si Aurora avait ses habitudes dans la petite boutique, il n'était pas certain d'y remettre les pieds à l'avenir. Néanmoins, il ne voulait pas formuler l'idée clairement, même si la demande timide de son ancienne meilleure amie le poussa dans cette direction. Jürgen hésita, il n'avait pas envie de se montrer discourtois comme il avait pu l'être par sms. Maintenant qu'Aurora était en face de lui, il ne savait guère comment se comporter. Cette rencontre était fortuite, il s'efforçait donc de se montrer le plus détaché possible, mais il était bien difficile de faire comme si de rien n'était. Il n'en avait pas envie. « Non, écoute... je ne veux pas marcher. » déclara-t-il le plus sobrement du monde, espérant ne pas la froisser, mais il ne pouvait pas aller outre son propre ressenti. Aurora n'était plus sa meilleure amie, elle avait fait le choix de rester auprès de Woody malgré ce qu'il avait fait. Jürgen pouvait tout encaisser mais elle avait franchi une limite sur laquelle il ne transigerait pas. « J'étais sincère quand je disais qu'on ne pouvait plus se voir et qu'on ne pouvait plus être amis. » reprit-il calmement, une énième fois. Il se sentait trahi, délaissé à l'état de paillasson sur lequel on s'essuyait les pieds, il n'avait plus l'impression d'être son meilleur ami. « Je vois pas comment on peut le rester dans ces conditions... » soupira-t-il en laissant retomber ses épaules.

_________________

What am I supposed to do without you ? Is it too late to pick the pieces up ? Too soon to let them go ?
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson

behind
messages : 1396
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © ma mie.
multinicks : aneurin, citra, eliot, pablo, raelyn.

age (birth) : 27 ans, 15 novembre.
♡ status : compliqué, pas besoin de s'attarder sur le sujet.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, passer du temps avec woody, marcher dans les bois, éviter de penser à jürgen.
home : en colocation avec sa soeur leslie.
points : 2722
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : juju, jules, leslie, giselle.

this is me trying. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: this is me trying. · Mar 13 Avr - 20:59
L’histoire de cette photo avait eu le mérite de les réunir de nouveau. Les circonstances étaient tout sauf idéales, cependant Aurora était heureuse de retrouver cette moitié de son âme. Quelque part, elle portait toujours au fond d’elle les stigmates de leur dispute ainsi que les mots blessants que chacun avait pu avoir. Si elle comprenait (à peu près) désormais ses raisons, la douleur n’en était pas moins diminuée. Elle regrettait terriblement qu’ils en soient arrivés à ce point de non-retour alors que tous deux s’observaient maintenant comme des inconnus. C’était sans doute ça qui était le plus difficile. « Je pense que c’est le cadet de leurs soucis. » Finit-elle par dire pour clore le sujet des réseaux sociaux qui avait bousillé sa semaine en s’invitant dans sa vie privée. Elle avait fait le nécessaire en reportant la publication et n’avait plus qu’à attendre que les auteurs retirent le post compromettant. La suite de leur discussion acheva de briser son cœur tandis qu’elle tâchait de se donner une contenance. Elle était certes contente pour lui – son succès était amplement mérité – mais une partie d’elle était également blessée. Ils avaient commencé ensemble et voilà qu’il s’était émancipé pour tracer sa route dans son coin. Comment lui en vouloir ? Elle était à l’origine de ce désastre et elle ne pouvait qu’en accepter les retombées. « J’imagine. Tu as combien de pistes ? Est-ce que… je pourrais écouter ? » Souffla-t-elle d’une petite voix, ayant des doutes sur cette possibilité. Il avait surement mieux à faire que de partager ça en off avec elle néanmoins elle avait hâte de voir ce dont il était capable en solo. Elle avait toujours su qu’il était spécial, qu’il avait ce truc en plus que certains artistes ne possédaient pas et cherchaient durant toute leur carrière. Lorsqu’ils jouaient ensemble, Jürgen avait des idées intéressantes, de quoi donner une tonalité particulière, presque mystique aux chansons. « Je n’en suis pas si certaine, peut être que c’est terminé tout simplement. »  Elle était pessimiste mais les faits parlaient à sa place ; l’inspiration l’avait déserté. Ce n’était pas faute d’essayer régulièrement en se mettant devant une feuille blanche ou derrière le piano néanmoins elle restait bloquée, incapable de produire quoi que ce soit. « Parfois oui, quand je passe dans le quartier. » L’appartement n’était pas très loin de la boutique et elle passait souvent devant, de quoi être tentée pour passer le bout de son nez. Le hasard avait voulu qu’elle y croise Jürgen après des mois de silence, parfois entrecoupé d’échanges hasardeux qui pour la plupart finissaient par des vacheries. « Je vois. » En réalité elle ne voyait pas du tout ou refusait de l’admettre car il avait à plusieurs reprises justifié cette volonté ferme de couper court à leur amitié. Par égoïsme, elle avait du mal à se faire à cette idée et elle persistait à s’accrocher aux souvenirs d’antan. « Tant qu’il est là tu veux dire. » Elle ne prononça pas son prénom car il planait déjà entre eux comme une menace invisible en dépit de son absence physique. En dépit de toutes ces histoires, Aurora se sentait bien auprès de Woody mais leurs rapports étaient différents de ce qu’elle avait entretenu avec Jürgen. Elle aurait voulu garder les deux à ses côtés cependant pour tout un tas de raisons assez évidentes c’était impossible. « Ce sera donc toujours comme ça ? Tu essayeras de m’éviter quand on se croisera ? » Elle en était attristée et une pointe d’amertume lui tordait l’estomac. « Tu aurais dû… Nous aurions dû être plus honnêtes l’un envers l’autre autrefois. » Qu’elle conclut dans un petit reniflement.

_________________
  
immortelle, assassine, te voilà sortie des flots; je ne pleure pas, je nage, dans le murmure des vagues.
sprays febreze on your attitude.
Voir le profil de l'utilisateur
Jürgen Rowley

behind
messages : 1228
name : sow — pomeline.
face + © : jack quaid — @self.
multinicks : blake · daisy · ethan · kerry · luna · xavi · zélie.

age (birth) : twenty-six yo · 05/01.
♡ status : single, thinking about godzila.
work : musician/guitarist.
activities : theater club —being the worst driver in town, playing guitar and accordion, avoiding his dad, focusing on his career, recording his first album.
home : @his parents on crescent lane.
points : 2807
moodboard :

this is me trying. B5f81227a39be4fad264a3eba790b8e3
i'm naturally funny
because my life is a joke


this is me trying. VagGOGB

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( off · 3/3 ) aurora, winnie (jules, jodie).

this is me trying. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: this is me trying. · Hier à 11:05
Aurora était la première victime de ce nouveau mazebird et il ne pouvait s'empêcher de ressentir une profonde colère. D'abord à l'égard du site en lui-même, mais également de la personne responsable de cette photo. Nul doute que ce torchon poursuivrait dans cette voie et que d'autres habitants du coin suivraient. Les dégâts occasionnés pouvaient être dommageables, mais en effet, tout ceci était certainement le cadet de leurs soucis, comme l'avait si bien précisé Aurora. Pour toute réponse, Jürgen se contenta de pincer les lèvres et de lui offrir un regard désolé. Il ne pouvait malheureusement rien faire de plus, hormis lui apporter son soutien. « Une dizaine, » précisa-t-il avant de froncer les sourcils. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle ose demander une écoute. L'idée parvint néanmoins à lui arracher un mince sourire. « Ca me dérange pas, je te ferai parvenir ce qu'il faut. Tu es une bonne artiste, je suis sûr que tu me feras de bons commentaires. » Des commentaires constructifs qui lui permettraient d'avancer et peut-être d'entamer quelques corrections. Il avait hésité à l'inviter dans un studio afin de lui faire écouter le tout, néanmoins il était évident que ce genre de proposition n'était plus envisageable. Une part de lui le regrettait, alors qu'Aurora était littéralement sa moitié en matière de musique. Son approbation était importante, il devrait apprendre à faire sans et ne comptait que sur lui-même. « Et si c'est vraiment terminé, tu comptes faire quoi ? » questionna-t-il avec une petite grimace. Aurora avait-elle seulement pensé à la suite ? Il espérait sincèrement la voir continuer dans la sphère musicale, son talent était immense et elle ne devait pas le gâcher pour un vulgaire passage à vide. Une pensée qu'il ne détailla pas, après tout ils n'étaient plus meilleurs amis, il n'était plus son soutien indéfectible et celui qui lui permettait de remonter la pente. Woody était désormais celui sur qui elle devait compter. Par la suite, il se contenta de hocher la tête. Parfois était une réponse assez vague, une réponse qu'il ne savait pas comment interpréter et qu'il laissa en suspens. « Non, » Il marqua une courte pause et ne put réprimer un soupir, las de devoir en revenir une énième fois au même sujet. « Je ne pense pas que ça change encore grand chose, » Une réponse abandonnée avec sincérité et qui lui pesait. Aurora était libre de ses choix amoureux, il ne la jugeait guère pour ça et ne l'avait jamais fait auparavant. Woody était un problème de par le comportement dangereux qu'il avait eu, de par la harcèlement dont il avait fait preuve. Ces deux raisons étaient amplement suffisantes pour qu'une amie, sa meilleure amie, ne se place à ses côtés. Au-delà du mauvais choix qu'elle avait fait, elle avait également brisé la confiance qu'il lui portait et il n'était pas certain que celle-ci refasse surface un jour. « Oui, c'est mieux pour moi. » déclara-t-il sobrement, espérant qu'elle comprenait son choix de l'éviter. Sa remarque suivante le fit néanmoins tiquer, assez pour qu'il en fut surpris. « Tu crois que de l'honnêteté entre nous aurait changé quelque chose ? » Le problème n'était pas là, pas pour lui du moins. « Prends cette situation à part, Aurora. Prends juste deux meilleurs amis. L'un d'eux se fait cambrioler et harceler par un type. Et l'autre choisit de rester aux côtés de ce type. Et maintenant dis moi comment tu veux encore avoir confiance ou être ami avec cette personne ? J'ai toujours pas compris ton jugement, et ne me dis pas que c'est parce que t'as des sentiments pour lui s'il te plaît. Comment peut-on vouloir être avec quelqu'un comme ça ? » Jürgen était resté calme, il n'avait pas haussé le ton, même si la fin de sa phrase portait un jugement. « Tout ce que j'attendais de toi, c'était du soutien. Le soutien d'une amie, logiquement. Tu ne l'as pas fait, alors oui, ça sera toujours comme ça. » conclut-il avec un peu plus de fermeté.

_________________

What am I supposed to do without you ? Is it too late to pick the pieces up ? Too soon to let them go ?
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé


behind
the mask

this is me trying. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: this is me trying. ·
 
this is me trying.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: