sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

 dirty little secrets ((aaron))

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak :: windmont bay firehouse

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 477
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1350
moodboard : dirty little secrets ((aaron)) OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· dirty little secrets ((aaron)) · Mer 17 Mar - 23:43
dirty little secret
@Aaron Edwards — mars, 18 (2021)

Être ambulancière à Windmont Bay, c’est être dépassé par les appels parce qu’il n’y a pas beaucoup de personnes disponibles pendant quelque jours et puis… C’est s’ennuyer comme un rat mort parce que la sonnerie de la caserne ne retentit pas. Assise sur le canapé, les pieds croisés sur la table basse, je soupire fortement une nouvelle fois, tournant la page de mon livre sans grande conviction. Je n’ai clairement pas envie de lire une romance aujourd’hui. Ni depuis quelques semaines déjà. Je crois que d’avoir enfin trouvé ma propre romance me désintéresse de celles des autres. Avec Nathan, tout se passe bien, on passe de bons moments et je dois dire que lorsque je suis avec lui, je suis encore plus heureuse et joyeuse que lorsqu’il n’est pas là. Un sourire niais sur le visage, je me demande si on pourrait se retrouver pour manger demain midi. On pourra fermer les pompes funèbres une petite heure pour profiter… Tout le monde vaque à ses occupations et quand je vois Aaron passer dans le couloir, je saute du canapé, quittant mes pensées et les plans prévus pour demain. Aaron ! Que je souffle en marchant rapidement pour le rattraper et puisque je ne le vois pas ralentir, j’accélère le pas et l’appelle à nouveau Eh Edwards ! T’es sourd ou quoi ? Quelques mots lancés avec un large sourire sur le visage, ralentissant le pas mais prenant une allure encore plus chaleureuse et bon enfant en le retrouvant. Je sautille carrément vers lui et mes cheveux lâchés bondissent sur mes épaules. Alorrrrs, dis voir… Elle s’est bien terminée la soirée de l’autre jour ? J’hausse mes sourcils à plusieurs reprises pour lui faire comprendre - sans ne rien dire - de ce que j’ai cru voir. Il y avait quand même une sacré alchimie et complicité entre le jeune homme et Georgie, pompier aussi. Je regarde partout autour de nous pour voir s’il y a quelques et - sans surprise - pas âme qui vive. Pas que je sois curieuse mais un peu quand même. Et mon rire cristallin remplit le couloir où nous sommes toujours. S’il ne m’embarque pas sur son épaule pour me faire taire - ou tout me raconter - je n’y comprends rien. En tout cas, avec moi, le secret sera en sécurité. J’aime les potins et les ragots mais je ne suis pas du genre à les colporter. C’est juste que tout savoir me fascine et me permet de mieux comprendre les interactions sociales aussi, par la même occasion. Mais qu’il ne s’inquiète pas, je n’irai rien répéter. Muette comme une tombe, c’est tout moi. Il n’a qu’à demander aux pierres tombales sur lesquelles j’ai vu depuis ma chambre et il verra bien que je ne raconte rien.

_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1714
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2484
image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Dim 21 Mar - 23:45
@Victoria Barrett

Cette semaine à la caserne est assez particulière. Il y a très peu d’interventions comme si le monde s’était momentanément arrêté de tourner et il faut avouer que cela te manque presque. Tu aimes bien passer du temps à la caserne à t’entraîner, te former, ou bien ranger ou nettoyer le matos mais tu apprécies encore plus les interventions et malheureusement, celles-ci se comptent sur les doigts de la main ces temps-ci. Ce qui est tout de même plutôt bon signe pour la population de Windmont Bay. Mais un petit feu de poubelle ou même un chat coincé dans un arbre, ça te tenterait bien. Cela te permettrait aussi de penser à autre chose qu’à tes petits tracas quotidiens. Heureusement, la jeune Victoria est là pour te changer les idées. Et ce, même si tu ne la remarques pas tout de suite. – Hey Vic ! Ça va ? – Tu t’arrêtes aussitôt dans le couloir pour discuter avec la demoiselle. C’est toujours un plaisir que de papoter avec elle. Sa bonne humeur est hyper communicative. – La prochaine fois prends un mégaphone ! – Tu déclares un brin moqueur, lui rejetant faussement la faute alors que c’est toi qui ne l’a pas entendu. T’étais perdu dans tes pensées faut dire. Enfin peu importe. Elle a réussi à te rattraper avant que tu ailles faire un tour dehors, c’est le principal. – Euuuuuh… bah ouais. Normal. – Tu réponds, étonné de sa question qui est toutefois assez logique quand t’y penses. Elle veut juste savoir si la soirée s’est bien terminée. Rien de plus. A moins que.. c’est quoi ces haussements de sourcils ? Est-ce qu’elle insinue quelque chose par là ? Oh merde. T’espère qu’elle n’a rien cramé pour Georgie et toi. Elle était déjà partie quand.. Oh zut. Elle a capté quelque chose, il n’y a plus de doute. – Qu’est-ce que tu vas t’imaginer là ?! – Tu chuchotes en regardant à droite et à gauche, hyper gêné. C’est pas forcément quelque chose dont tu veux parler. Tu n’as vraiment pas envie que ça se sache. Mais d’un autre côté, tu fais confiance à Victoria et ça serait pas mal que tu puisses en parler à quelqu’un. Mais est-ce prudent ? Va falloir qu’elle te cuisine un peu plus pour que tu craches le morceau. – T’as passé une bonne soirée toi ? Dommage que les autres soient parti si tôt. – T’essayes de changer le sujet ni vu ni connu. Mais tout se rapporte toujours à cette fameuse soirée chez toi, avec Finn et Tommy également, qui ont été les premiers à s’éclipser, tandis que Victoria et Georgie sont restées plus longtemps.

_________________



I walk on the water - Put your trust in me. I walk on water. I feel stronger. I feel stronger than I used to.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 477
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1350
moodboard : dirty little secrets ((aaron)) OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Mar 23 Mar - 19:17
dirty little secret
@Aaron Edwards — mars, 18 (2021)

Je ne peux pas dire que j’ai hâte que la sonnerie de la caserne retentisse parce que si on est là, ça veut dire que tout va bien dehors, mais un peu d’animation ne me ferait pas mal avant que je m’endorme. Toujours là pour faire l’animation, le mood général est si bas et si calme que je n’ose pas lancer une partie de jeu de société ou de discussion sur je ne sais quel sujet sorti de mon chapeau. Et alors que je me résous à passer le reste de mon service à penser à Nathan et à chercher quel restaurant réserver pour notre prochaine date night sur Portland, je vois Aaron passer. Je réagis au quart de tour, comme les gamins qui voient le pompon s’approcher d’eux à la fête foraine. Ça va et toi ? Que je demande rapidement, ne pouvant m’empêcher de rire à sa remarque. Pas sur que Shiloh ou Tommy apprécient que je réveille toute la caserne pour ça. Et je ne peux retenir ce petit gloussement d’enfant si caractéristique de ma personne. Je suis sûre que les deux en ont assez de moi et je comprendrais presque. On me dit souvent que les gens heureux et joyeux sont fatigants, comme si rien ne leur arrivait jamais. Je peux rapporter avec grande conviction que cela est complètement faux mais dans ma mentalité, ce n’est pas parce qu’on est triste qu’on doit être malheureux. Alors forcément, je me concentre sur tout ce qui est positif, sur ce qui m’apporte de la joie et de la distraction aussi. Et cette dernière, pour aujourd’hui, c’est Aaron et sa proximité avec Georgie lors de la dernière soirée. Je ne suis pas folle et le ton qu’il emploie le confirme sans même qu’il s’en rende compte. Son regard qui check partout pour voir si on pourrait nous entendre et moi, je danse sur place. Je m’imagine rien... Je vois tout, petite curieuse que je suis. Mais si les commérages et racolages n’ont jamais été mon dada, j’aime savoir ce qu’il se passe dans la ville en cas d’interventions. C’est un plus de savoir, pour pouvoir anticiper et aider les gens quand c’est plus moralement que médicalement qu’ils ont besoin d’un peu d’aide. Oui très bonne ! T’es un très bon hôte, ne t’inquiète pas pour cela. Que je souffle avec un large sourire avant de passer mon bras par dessous le sien et de m’appuyer sur ce dernier pour souffler à son oreille Pas dommage pour tes draps hein. Je glousse à nouveau et le tire en direction de la sortie de la caserne. Il doit faire une dizaine de degrés dehors mais pour nous, c’est presque l’été. On monte sur le toit ? Que je demande, regardant l’échelle qui monte au toit de la caserne. Au moins là-bas, personne ne pourra nous entendre ou nous surprendre en pleine conversation. Je suis peut-être jeune mais pas née de la dernière pluie tu sais. Juste de l’avant dernière. Y avait des flammes dans tes yeux. Et je bouge mes doigts devant ses yeux pour lui montrer les paillettes qui en sortaient. Pas que de là visiblement, mais ça c’est un sujet qui m’intéresse à moitié.


_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1714
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2484
image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Sam 27 Mar - 17:04
@Victoria Barrett

L’apparition de Victoria tombe bien. Un peu plus et tu repartais chez toi. Comme si tu le pouvais. Plus sérieusement, elle t’as attrapé au vol alors que tu étais en passe d’aller t’aérer quelques minutes devant la caserne. Tu n’aimes pas rester enfermé trop longtemps. Et encore moins ne rien faire. Votre discussion tombe donc à pic. Tu ne réponds pas à sa question rhétorique mais lui signale avec humour de se faire entendre via l’aide d’un mégaphone la prochaine fois qu’elle cherchera à t’interpeller. Apparemment, elle t’a appelé et tu ne lui as pas répondu. T’es un peu sourd sur les bords. – Grave, tu finirais de corvée de ménage pendant un mois. – Tu plaisantes même si tu restes persuadé que ton chef et le reste de la caserne n’apprécierait pas forcément que quelqu’un se mette à crier dans l’établissement ou du moins utilise un mégaphone. Cela pourrait presque porter à confusion avec la sonnerie de la caserne. Tu aurais bien continuer sur ce sujet si tu savais où le prochain te mènerait. Il est question de la soirée et de ton rapprochement avec Georgie qui n’est visiblement pas passé inaperçu pour Victoria. Tu démens aussitôt, car tu n’as pas vraiment envie que ça se sache. Mais ta réaction te trahis probablement. Tu n’es pas crédible. Au contraire, tu ne fais que lui confirmer qu’elle a raison. Tu n’aurais peut-être pas dû botter en touche. – Franchement, c’est à refaire. – Pas forcément chez toi, mais vous devriez vous voir plus souvent hors du cadre professionnel. Car certes, vous vous côtoyez quasiment au quotidien, mais là les circonstances étaient autres. Vous étiez plus entre amis que collègues. – Chut ! – Tu fais aussitôt les gros yeux à Victoria qui déclare clairement qu’il s’est passé quelque chose dans la nuit entre Georgie et toi. Tu poses un doigt sur ta bouche en regardant à gauche et à droite de peur que l’on vous entende. A la limite, ça te dérange pas que Vic soit mise au courant. Mais tu ne veux vraiment pas que ça s’ébruite au sein de la caserne. – Ouais, vas-y. – Tu la suis et grimpe à l’échelle pour bientôt te retrouver sur le toit de la caserne. Cela sera plus tranquille pour parler de tout ça librement que dans le couloir. Tu veilles à ce qu’il n’y ait personne là-haut tout de même. Tu te doutes que vous n’êtes pas les seuls à connaître ce lieu de confidence. – Des flammes dans mes yeux ! Rien que ça ! Non mais n’exagère pas non plus. – Tu rigoles alors qu’elle remet le sujet sur le tapis. Là pour le coup, vous pouvez en parler plus librement et ne plus chuchoter. Tu sais que tout ce qui se dit maintenant restera sur le toit. Du moins, tu l’espères. – Je t’avoue que c’était sympa ce petit jeu de séduction avec elle. Mais honnêtement, y’avait rien de sérieux. Genre.. je pensais pas que la soirée se terminerait comme ça. On est quand même collègues... – Tu confesses à moitié sans pour autant donner plus de détail pour l’instant. De toute façon, Victoria a déjà très bien compris comment ça s’est fini. – Georgie t’as dis quelque chose ? – Tu ne sais pas si elles se sont reparlées entre elles depuis la soirée. Toi tu as eu l’occasion de t’expliquer avec la concernée dans la semaine. Et c’était vraiment bizarre. Il n’y a pas à dire.

_________________



I walk on the water - Put your trust in me. I walk on water. I feel stronger. I feel stronger than I used to.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 477
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1350
moodboard : dirty little secrets ((aaron)) OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Mer 7 Avr - 20:14
dirty little secret
@Aaron Edwards — mars, 18 (2021)

Les corvées pour un mois ? Je crois que si les journées continuent à être aussi calmes, je prends, et cela, sans aucune hésitation ! C’est quand même triste dans un job comme le nôtre. On a envie d’être sur le terrain, de bosser, d’enfiler nos tenues - enfin les pompiers, moi je n’ai pas de tenues à mettre en plus de celle que j’ai déjà - et de courir aider la population. On en meurt tous d’envie mais le souci c’est que lorsque l’alarme de la station retentit, cela veut dire qu’il y a un incendie, un accident et souvent, des tas de choses pas très jolies à voir. On veut bosser mais en même temps, si ça veut dire causer du malheur à quelqu’un, c’est un grand non. Alors, je réponds Rien de tel pour s’occuper ! Je ris légèrement et souffle Je t’embarquerai avec moi, histoire que tu ne t’ennuies pas trop. Et puis, à deux, on s’amuserait beaucoup plus que moi toute seule avec un seau et une éponge à laver l’ambulance, non ? Sans compter que ça nous permettra de discuter un peu, de rire aussi et de se mettre à jour sur nos vies respectives. L’année dernière n’a pas été facile pour Aaron et si la mienne a été bien plus rose, je ne souhaite pas que mon bonheur éclipse la douleur des autres. En tout cas, je suis incapable de retenir mes gloussements quand il se grille totalement. Y a personne, détends toi. Que je souffle à voix mi-basse et en lui adressant un clin d'œil. Il risque de rameuter toute la caserne à agir de la manière. On dirait qu’il a tué quelqu’un et qu’il tente de cacher le corps. Ce n’est pas du tout cela et je trouve cela plutôt cool qu’il n’essaye pas de nier encore plus. Parce qu’on ne réagit comme ça que lorsque l’on est coupable d’un crime. Je monte à l’échelle et une fois sur le toit, je profite de la vue sur Windmont Bay. J’aime ma ville et je crois que je ne la quitterai jamais. Je n’exagère jamais ! Que je lance en tournant le visage pour le regarder, tentant de me défendre mais il n’y a rien à défendre. Je suis celle que je suis et oui, chaque émotion et description est exacerbé avec moi. On pourrait croire que je le fais exprès mais ce n’est absolument pas le cas. C’est juste celle que je suis. Accentuer, embellir pour voir où est la vérité aussi. Et la vérité, il finit rapidement par me la servir sur un plateau en argent. Je me mets assise sur le bord du toit, les pieds dans le vide et l’invite à faire pareil alors qu’il m’explique - sans le dire - ce qu’il s’est passé. Non, elle ne m’a rien dit. Que je réponds tout simplement. Tout ce que je sais, c’est mon cerveau d’amoureuse qui me l’a fait comprendre. Tu regrettes ? Un regard dans sa direction pour essayer de jauger la chose. Ça a changé quelque chose entre vous ? Je n’espère pas pour eux parce que les shifts vont être bien longs dans ces conditions.


_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1714
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2484
image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Lun 12 Avr - 18:01
@Victoria Barrett

Autant dire qu’il faut prendre le chef Shiloh avec des pincettes et ne pas braver les interdits avec lui car au moindre faux pas, la sanction est là. Tu évoques le fait que Victoria pourrait être amenée à faire le ménage pendant quelques semaines si elle venait à faire trop de bruit dans la caserne et à déranger les pompiers. C’est certain que Ragston n’apprécierait pas l’utilisation d’un mégaphone dans les couloirs. – Il y a quand même des occupations plus sympa. – Tu fais les gros yeux à Vic’, limite choqué de sa réponse avant de te mettre à rire. T’as conscience qu’elle s’ennuie à mourir mais quand même. – Euh.. pas sûr que je te suive sur ce coup là. – Le ménage et toi, c’est pas une grande histoire d’amour. Tu le fais parce que c’est nécessaire mais tant que tu peux t’en passer, c’est mieux. Tu préfères tuer le temps à faire du sport. Puis être de corvée un mois entier c’est hyper long. Ça serait une vraie punition pour le coup et ça t’étonne que l’idée ne déplaise pas à Victoria. En attendant, t’es content de discuter avec elle. Sauf qu’elle aborde rapidement un sujet controversé et tu n’arrives pas à nier bien longtemps les faits qui te sont reprochés. Faut dire que tu lui fais entièrement confiance et que c’est plaisant de pouvoir te confier à elle à l’abri des oreilles indiscrets sur le toit. – A peine ! – Tu rétorques en étouffant tes rires et levant les yeux au ciel, puis tu lui racontes que tu ne t’attendais pas à ce que les choses de passent comme ça avec Georgie. C’était assez prévisible et en même temps tu ne pensais pas qu’un dérapage pourrait avoir lieu vu votre relation professionnelle. – Je pense qu’elle ne veut pas en parler et oublier ce qu’il s’est passé. – Tu rajoutes, sûr de ce que tu racontes mais aussi pour faire comprendre à Victoria que votre conversation doit vraiment rester confidentielle et qu’il ne faut pas que cette histoire d’un soir s’ébruite à la caserne afin que ça ne vous porte pas préjudice. – J’sais pas.. j'suis pas vraiment du genre à regretter mais oui, dans un sens, j’ai peur que rien ne soit plus jamais pareil. – Ce qui amène à une deuxième question de madame Barrett, une fois de plus pertinente. A croire qu’elle sait exactement ce qu’il se passe dans ta tête. Faut dire que vous vous connaissez assez bien à force de vous fréquenter quasi quotidiennement au travail. – Pour le moment.. elle refuse de parler donc dur à dire. Peut-être que c’est une question de temps ? – T’en sais trop rien. Seul l’avenir te dira si ton amitié avec Georgie sera affectée ou non. Pour le moment, c’est hyper étrange. Mais peut-être que ça redeviendra comme avant. Tu l’espères. – Il y a un autre truc qui me tracasse.. j’ai revu mon ex. Pas celle qui est folle hein. Jodie, je sais pas si je t’en ai déjà parlé ? – Très certainement que non. D’ailleurs, tu ne sais même pas que Victoria la connaît.

_________________



I walk on the water - Put your trust in me. I walk on water. I feel stronger. I feel stronger than I used to.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 477
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1350
moodboard : dirty little secrets ((aaron)) OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Ven 16 Avr - 16:41
dirty little secret
@Aaron Edwards — mars, 18 (2021)

Il n’a pas tort sur le fait qu’il y a des occupations plus sympa que de laver la caserne du sol au plafond et de même pour les camions mais rester assise sur un canapé et lire un livre, ça me convient une demi heure, une heure maximum. Au-dessus de ça, ce n’est pas pour moi. J’ai toujours été énergique, toujours à courir partout, à jouer, à chanter, à m’occuper. Beaucoup d’enfants uniques s’ennuient - puisqu’ils n’ont personne avec qui jouer - mais c’est une situation qui ne m’est jamais arrivé, aussi loin que je me souvienne. Mon énergie en fatigue plus d’un mais tout cela m’importe peu. Tant que moi, je vais bien, c’est aux autres de s’adapter, en quelque sorte. Mais je ne te demanderai pas ton avis ! Et puis, plus on est de fous, plus on rit ! Aaron le sait et il me connait assez pour savoir que je suis bien capable de prendre une deuxième corvée parce que la première ne me calme pas. Il y a des moments où je me dis que je n’ai pas ma place à Windmont Bay parce qu’ici, tout est lent, calme et posé mais je sais aussi que je ne quitterai jamais la ville pour autant. Après tout, j’ai toujours vécu ici et si je ne suis jamais partie, c’est bien qu’il y a une raison. Ma vie est ici, mes amis sont ici, ma famille est ici mais aussi - voire surtout - mon amoureux est ici et lui, je ne l’abandonnerai pour rien au monde. Rien que de penser à Nathan, voilà que j’ai des petits papillons dans le ventre et que pour éviter d’en parler pendant des heures, je me concentre sur la vie personnelle - et sentimentale - d’Aaron. Observatrice, on ne peut rien me cacher alors forcément, le rapprochement avec Georgie, je l’ai bien vu. Oublier ce qu’il s’est passé ? T’es nul au lit ? Que je souffle, un peu inquiète que ce soit le cas. Mais avant qu’il se vexe, je souffle Je rigole hein ! Je comprends son point de vue mais il n’y a pas à avoir honte, vous êtes deux adultes et étiez tous les deux consentants, non ? Que je demande rapidement, histoire d’être sûre qu’on est sur la même longueur d'onde pour cette discussion. Je n’ai aucune envie de faire des blagues drôles ou presque déplacées s’il y a plus que je ne sais. En tout cas, les ressentis de mon ami aussi m’intéressent et sûrement plus que ceux de Georgie sur ce coup. Est-ce qu’il regrette ? Est-ce qu’il se sent mis de côté par elle ? Comment vit-il la chose ? Tant de questions mais j’attends qu’il me réponde avant d’en relancer. Et si toutes mes questions tombent à pic, c’est parce que je me les suis posée lorsque l’on s’est mis ensemble avec Nathan. Est-ce qu’on ne faisait pas une erreur, n’y avait-il pas un gros risque qu’entre lui et moi, ça ne colle pas et que l’on gâche tout ? Ce sont, je crois, toutes les questions que n’importe qui se pose quand une relation amicale est élevée au rang de relation amoureuse. Il n’y a pas d’amour entre les deux pompiers mais bon, leur relation a été charnelle à un moment alors… Oui… Peut-être… Mais tant que tu es bien dans tes baskets et que tu ne te dis pas que c’était la pire erreur de ta vie, ça ira. J’hausse doucement les épaules. Je ne peux pas lui donner plus de conseils que ça à part que Simuler que tout va bien, ça risque de vous griller par contre, je dis ça, je ne dis rien. Parce qu’il y a toujours eu une certaine complicité entre tout le monde à la caserne, chacun a son niveau, alors si maintenant, on dirait deux étrangers qui n’osent plus se regarder dans le blanc des yeux… Merci l’angoisse ! Et alors que je m’apprête à poser une nouvelle question, il me prend de court. Un autre truc qui le tracasse ? Son ex ? Jodie ? Et là, mon regard s’illumine. Jodie comme Jodie Mitchell ? Ma Jodie ? Oui, je suis du genre à m’accaparer les gens. Je tappe rapidement dans mes mains avec un large sourire et dis Non, tu m’as rien dis ! Et, sur la chaise sur laquelle je suis assise, je m’installe en tailleur, les genoux dans les cuisses et le visage sur mes mains. Je veux tout savoir, absolument tout ! Et si j’ai déjà presque oublié le sujet Georgie, je ne suis pas prête d’oublier celui sur Jodie !

_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1714
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2484
image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Mer 21 Avr - 23:49
@Victoria Barrett

Le toit te permettra de te confier à Victoria à l’abri des oreilles indiscrètes. La caserne a beau être grande, les murs ont des oreilles. Tu n’as pas du tout envie que tout le monde soit au courant qu’avec Georgie vous vous êtes chopés à la dernière soirée chez toi. Cela pourrait être mal vu par certains ou on pourrait vous faire des sous-entendus désagréables. Tu préfères garder ta vie sentimentale secrète autant que possible. Mais heureusement, il y a une poignée de personnes dans la caserne à qui tu fais entièrement confiance et Vic en fait parti. Tu sais qu’elle ne te trahira jamais. Quel intérêt que d’aller commérer là-dessus si ce n’est qu’après tu ne lui fasses plus confiance, lui fasse la gueule et ne lui dise plus rien. L’enjeu est trop fort pour douter de ses capacités à tenir sa langue. Même si celle-ci est assez tranchée parfois. Tu t’offusques presque lorsque suppose que tu n’es pas un bon coup au lit. Tu ne t’attendais pas vraiment à ce genre de remarque de sa part. Si bien que tu peines à trouver quelque chose à répondre. Heureusement, elle reprend la parole à ta place pour préciser que c’était une blague et dire quelque chose de plus censé. – Ouais c’est sûr.. on était consentant. Personne n’a forcé personne. – Tu précises même si c’est pas vraiment utile. Tu repenses à la scène où vous vous êtes embrassés avec Georgie et y’a pas vraiment d’hésitation d’une part et d’autre, vous en aviez envie à force de vous tourner autour. Mais finalement ce n’était qu’un désir passager. Ni elle ni toi ne désirez que ça aille plus loin. Un dérapage d’un soir. Mais n’auriez-vous pas mieux fait de contenir vos pulsions ? – Et non, c’était bien et heureusement, sinon ça aurait été encore plus la honte. – Tu rajoutes avant de te mettre à rire. Tu n’es pas éjaculateur précoce si telle était la question et elle n’a pas eu le temps de s’endormir pendant l’acte non plus. Vos ébats étaient plutôt intenses. Rien à signaler de ce côté là. Est-ce que tu regrettes ? Oui et non. Tu ne regrettes pas vraiment ce qu’il s’est passé car c’était presque inévitable et que vous n’avez pas passé un mauvais moment, au contraire, mais tu regrettes plutôt les conséquences que ça pourrait avoir par la suite sur ta relation avec Georgie. Celle-ci a fait comme si de rien n’était et n’a pas vraiment voulu évoquer le sujet lorsque tu l’as revu et ça t’embête un peu. – Oui, faut vite qu’on passe à autre chose. J’essayerai d’avoir une nouvelle conversation avec elle en dehors de la caserne et de la rassurer quant au fait que ça ne change rien. – Il ne va pas falloir qu’elle t’ignore trop longtemps sinon ça pourrait éveiller les soupçons de certains et avoir des répercussions à la caserne voire sur votre travail. Les tensions ne sont jamais bénéfiques ici. Il faut qu’il y ait une symbiose entre vous tous sinon ça ne prends pas. En parlant de connexion, tu repenses à Jodie que t’as revu dans la semaine. Et t’en parles à Vic dans la foulée comme si elle était ta psy. Sa réaction ne manque pas de te surprendre. – Comment ça TA Jodie, tu la connais ? – Tu demandes à la fois choqué, paniqué et amusé. Mais le sourire de l’ambulancière est plutôt rassurant. Et le fait qu’elle souhaite en savoir plus t’amuses. Mais t’es tout de même assez gêné car tu pensais pouvoir en parler tranquillement et maintenant que tu sais qu’elle la connaît, ça change un peu la donne. – On est sorti ensemble il y a quelques années. Puis elle a dû partir à New-York pour ses études et le schéma classique, on voulait pas de relation à distance donc on s’est séparé pour que chacun puisse mener sa vie.. – Voilà pour le résumé. Il n’y a pas grand-chose à dire d’autre finalement. Ah si ! Tes retrouvailles avec elle, c’est surement la partie qui l’intéresse. – Je suis tombé sur elle la dernière fois au parc. Ça faisait genre plus de cinq ans qu’on s’était pas revu. Ça m’a fait trop bizarre ! – Tu racontes, le sourire aux lèvres mais passant ta main derrière la nuque à plusieurs reprises. T’as pas vraiment l’habitude de te livrer quant à ce que tu peux ressentir. T’es un mec assez pudique.

_________________



I walk on the water - Put your trust in me. I walk on water. I feel stronger. I feel stronger than I used to.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 477
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1350
moodboard : dirty little secrets ((aaron)) OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Mar 27 Avr - 10:35
dirty little secret
@Aaron Edwards — mars, 18 (2021)

On ne sait pas trop combien de temps on va rester sur le toit à discuter des amourettes du jeune Edwards mais je suis prête à rester là pendant des heures s’il le faut. Je doute qu’on soit gêné à un moment par qui que ce soit - et quoi que ce soit - et si c’est le cas, ce sera vraiment le coup du sort. Ou le destin qui ne veut pas que l’on passe trop de temps à discuter de tout cela. Alors, si c’était consenti, pas de soucis ! Laisses lui peut-être le temps d’encaisser la chose ? Je sais, si on venait à s’envoyer en l’air tous les deux, je pense qu’il me faudrait du temps pour m’en remettre. S’envoyer en l’air était un acte humain et tout à fait normal mais je me demande si je serais capable de faire comme si de rien n’était après. Je crois qu’il me faudrait du temps pour me dire que c’était arrivé, que c’était bien - ou pas - et c’est tout. Je lui souris et pose ma main sur son épaule Ne t’inquiète pas, ça n’arrivera pas. J’ai mon amoureux. Et je lui adresse un clin d’oeil, clairement taquine et me demandant jusqu’où je serais capable d’aller pour le mettre mal à l’aise. Surement très loin, je ne peux pas le nier. Pas la honte non. Y a des désirs et des délires que tout le monde ne partage pas mais ce n’est pas la honte pour autant. Après tout, s’il est plutôt sage dans les draps et qu’elle aime les hommes qui prennent le dessus, elle n’a peut-être pas tant aimé que ça. Je n’en sais trop rien et, pour être honnête, je n’ai aucune envie de savoir. Je n’irai pas voir Georgie pour lui demander ce qu’il en était de sa partie de jambe en l’air avec le blond. Je sais respecter l’intimité et la vie privée des gens. Je sais bien qu’on ne dirait pas comme ça mais c’est le cas. J’ai mes limites, moi aussi. De toute façon, il n’y a que vous deux qui pouvaient savoir comment réagir. Et je suis sûre qu’ils réagiront de manière plus qu’adulte et censée. Il va peut-être falloir un peu de temps et de pratique mais je crois en eux, il n’y a aucun doute là dessus. En tout cas, quand il me parle de Jodie, je suis surprise et lui l’est tout autant. Windmont Bay n’est pas si grand pourtant, tout le monde se connaît plus ou moins. Oui je la connais, depuis que je suis toute petite. Nos parents sont amis et c’était un peu comme ma meilleure amie avant. Que je souffle, sur le ton de la confession. Il s’en est passé des choses, bonnes comme mauvaises. On a passé beaucoup de temps ensemble à rire, à grandir, à tester de nouvelles choses et puis, un jour, nos chemins se sont séparés. Temporairement puis, je le crois, définitivement. Je l’écoute et m’intéresse vraiment à la manière dont il la connaît. C’est bizarre que je n’étais pas au courant mais cela prouve aussi qu’avec Jodie, on s’est éloigné bien avant même qu’elle parte. Son départ, ça a été la goutte de trop, celle qui a fait déborder le vase et m’a vexé au plus haut point. Et vu ta tronche, ça t’a fait plaisir, je me trompe ? Que je dis en le regardant en biais. Je les vois déjà, les soirées en double date, Jodie, Aaron, Nathan et moi. J’en connais un qui ne serait pas ravi de devoir se la jouer sociable mais ça serait tellement parfait… Dis moi tout… Je veux tout savoir, tu te doutes bien... Je ne suis pas une comère, je n’irai rien répéter, pas même à Jodie - avec qui je n’ai plus de contact - et c’est d’ailleurs pour cela que je souffle Elle va bien ?


_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1714
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2484
image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Ven 30 Avr - 0:30
@Victoria Barrett

Cela fait du bien de temps à autre de pouvoir se confier. T’en avais besoin. Il s’en passe des choses dans ta vie sentimentale en quelques jours alors qu'auparavant c’était le néant. Limite tu regrettes ce temps-là. Tu t’es mis dans une position inconfortable vis-à-vis de Georgie et tu espères vivement que ça ne durera pas et redeviendra comme avant. Mais comme le dit si bien Victoria il faut laisser le temps à la jeune femme d’encaisser les choses. Tu t’apprêtes à acquiescer ses propos et rajouter un truc mais la suite de ses paroles te laisse bouche-bée. Elle émets une hypothèse hyper awkward sur vous deux. – Vic ! – Tu réagis en étouffant tes rires, histoire de la reprendre comme tu le fais régulièrement lorsqu’elle dit une connerie. Sauf que là c’est puissance dix. Elle est grave quand même. Même si t’apprécie son humour. Heureusement qu’elle précise derrière que ça n’arrivera pas que vous vous envoyez en l’air tous les deux. – Je te rassure, c’était pas dans mes plans non plus ! – T’es mort de rire, t’en perds presque ton équilibre. T’as jamais envisagé quoi que ce soit avec elle car c’est presque une petite sœur pour toi même si en soit vous avez le même âge. Elle est peut-être un poil plus vieille d’ailleurs techniquement mais peu importe. Elle restera une amie et une collègue. T’as jamais eu la même relation avec Georgie pour le coup. Ouais.. J’sais pas. – Tu hausses les épaules, assez dubitatif face aux propos de la petite brune. Elle affirme que ce n’est pas la honte d’être nul au lit ou quelque chose du genre. Tu comprends pas vraiment sa vision des choses pour le coup mais peu importe. C’est pas tant le sujet puisque sur le plan sexuel, ça s’est bien passé avec Georgie. Le problème c’est plutôt de savoir comment ça se passera par la suite. Comme le dit si bien la jeune femme, cela ne tient qu’à vous deux. – Oui c’est sûr. – Tu finis par conclure. Tu n’as plus rien d’autre à ajouter sur le sujet. Affaire à suivre. T’abordes rapidement et sans transition ta rencontre avec ton ex Jodie. Et c’est assez incroyable car Vic la connaît très bien. C’était sa meilleure amie si tu comprends bien, enfin du moins avant. Tu ne sais pas trop ce qui a bien pu se passer entre elles ni si elles sont en mauvais terme et tu ne souhaites pas trop t’aventurer sur le sujet pour le moment. Tu te dis qu’elle te racontera si elle en a envie. – C’est fou comme le monde est petit ! – Tu n’en reviens toujours pas. Si tu n’avais pas précisé le prénom de ton ex, tu n’aurais sûrement jamais su qu’elles se connaissent. Comme quoi le destin fait parfois bien les choses. Mais dans le fond, c’est pas si étonnant que ça quand t’y réfléchis car Windmont Bay est une petite ville. – Mais grave ! – Tu affirmes avec un sourire grand jusqu’aux oreilles. Tu te trahis un peu là mais tant pis. Il n’y a pas de honte après tout à lui avouer que ça t’a fait plaisir de revoir ton ex. – Non bah voilà, je crois que je t’ai dis tout dit. Enfin.. j’ai pris son numéro. Je pense lui envoyer un texto bientôt. – Mais peut-être pas tout de suite non plus même si ça te démange. Ça ne fait que quelques heures à peine et tu n’as pas envie de t’emballer non plus. Et puis, pour le moment, tu ne sais pas trop quoi lui envoyer aussi. – Ouais, ça va, elle a l’air épanouie dans sa vie. Mais.. vous vous parlez plus du tout ? – A Vic de t’en dire plus maintenant. T’as assez parlé et tu t’es déjà assez confessé comme ça. D’ailleurs, un peu plus tard, tu te permets de la questionner sur sa relation actuelle car il n'y a pas de raison que tu sois le seul à parler de ta vie sentimentale. – Et toi avec ton amoureux alors, ça se passe bien ? Je me souviens plus de son prénom. – Elle te l’a déjà dit mais t’es une tête de linotte. De toute façon, tant qu’elle ne te l’aura pas présenter, il y a de fortes chances pour que tu ne le retienne pas.

_________________



I walk on the water - Put your trust in me. I walk on water. I feel stronger. I feel stronger than I used to.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 477
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1350
moodboard : dirty little secrets ((aaron)) OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Ven 30 Avr - 12:01
dirty little secret
@Aaron Edwards — mars, 18 (2021)

Mon regard sur Aaron, je bats des cils et lui adresse mon plus beau sourire. Oui ? Je tente de me la jouer innocente alors que je sais bien qu’avec mes suppositions bidons, il y a une chance sur deux que ça le perturbe et qu’il me prenne pour une folle. Mais j’ai toujours été comme ça, direct, ne réfléchissant pas trop forcément à ce que je dis avant de le dire et c’est bien pour cela qu’il m’arrive de me demander ce que Nathan me trouve tellement nous sommes différents. Pourtant, voilà, ces petites blagues et taquineries ne font de mal à personne et elles détendent l’atmosphère, enfin je le pense. Je ne sais pas s’il se sent un peu mieux vis-à-vis de tout cela mais moi, ça me fait beaucoup rire. Il n’y a jamais rien eu avec Aaron et ça ne changera jamais. J’ai toujours été la bonne copine plutôt que la potentielle petite amie et ça ne m’a jamais gêné, loin de là même, ça évite le genre de moment chelou que le blond vit avec Georgie à l’heure actuelle ! Tu pourrais au moins faire semblant, heureusement que je ne me vexe pas facilement hein ! Et je ris à peine ces mots proposés. La bonne pote je vous dis, le ‘gars sûr’ comme certains pourraient dire. Mais ça me convient parfaitement. En tout cas, ce que j’espère réellement, c’est que rien ne change à la caserne et que l’on ne se retrouve pas tous à marcher sur des oeufs parce que leurs instincts ont pris le dessus le temps d’une nuit. À la limite, s’il venait à m’annoncer qu’il est fou amoureux d’elle, je serais d’accord pour galérer et le plaindre mais là, on y est clairement pas. Y a pire dans la vie, voilà ce que j’ai envie de lui dire mais je me retiens. Dire ce genre de chose revient un peu à invalider la manière dont il se sent et ce n’est absolument pas ce que je souhaite. Ce qu’il ressent est aussi valide que ce que je ressens ou que le voisin ressent. Enfin, je crois. Quand le sujet change, je suis surprise d’entendre parler de Jodie et la facilité avec laquelle je parle de la rousse comme de ma Jodie montre bien qu’elle me manque. Seulement, je peux être une vraie tête de mule lorsque je m’y mets et elle en paye les frais depuis son retour à Windmont Bay. Le monde est petit et en même temps, on vit à Windmont Bay. Que je souffle en souriant légèrement. Il n’y a pas vraiment beaucoup de monde et de mouvement ici. Après tout, dès qu’une famille s’installe dans le coin, on s’en rend rapidement compte. Et moi, avec des parents qui ont les pompes funèbres principales de la ville, j’en connais du monde ! Bon, pour le coup, la jeune Mitchell, c’est grâce à nos parents que l’on se connaît. En tout cas, à voir le visage du blond, il était plus qu’heureux de retrouver mon ancienne amie et ça me réchauffe le coeur. Tout le monde ne lui a pas fait une vie comme celle que je lui fais vivre à ce moment même. Tu penses ? T’es pas sûre ? Pourquoi ? Envoies lui un message maintenant ! Que je ronchonne en le regardant, les sourcils froncés, comme si j’allais me transformer en emoji pas content s’il ne le fait pas sur le champ. Beeeh… Pas trop. Mais c’est ma faute. Que je souffle doucement alors que mon sourire disparaît lentement mais surement. Je ne sais pas trop par où commencer sans déblatérer tout notre passif au jeune Edwards. Je doute qu’il ait envie d’entendre que j’ai fait pipi sur son pot la première fois que je n’ai pas fait dans ma couche. Non, vraiment, je doute que ça l’intéresse. On était super copine gamine et puis, elle a pris un chemin différent du mien à l’adolescence donc on s’est un peu éloignée et avec son départ pour New York, ça a tout brisé. Pour moi du moins et surement que pour moi. Mais peut-être qu’un jour, j’aurais le courage de l’affronter et de lui dire tout ce que j’ai sur le coeur et aussi - voire surtout - tout ce que j’ai ressenti quand elle a quitté la côte ouest pour la côte est. C’est compliqué. Ou Victoria-esque, au choix. Et quand il parle de Nathan sans se souvenir de son prénom, je pose ma main sur mon coeur de manière théâtrale et souffle Choquée et déçue. Et un peu outrée sur les bords. Mais ça veut aussi dire que je n’en parle pas tant que ça, non ? Je sors mon téléphone de la poche arrière de mon pantalon et fais s’illuminer l’écran. On est beau hein ? Que je demande rapidement, lui montrant la photo. Oui, je suis de ces personnes qui mettent leur petit ami en fond d’écran de verrouillage - enfin on est deux sur la photo - et leur chat en fond d’écran normal. Ça se passe très bien oui. On s’entend super bien, je suis trop contente qu’on ait passé le cap du “oh mon dieu et si ça se passe mal?” pour tenter quelque chose… Ma mère me répète qu’elle le savait depuis des mois déjà et qu’on fait un merveilleux couple mais moi, avant Forks, je crois pas que je m’étais rendue compte de quoi que ce soit. Enfin, j’avais des doutes mais tu vois, la seule fois où j’ai vraiment eu des sentiments pour quelqu’un et que j’ai tout dit à la personne en question, je me suis pris un vent phénoménale et ça nous a éloigné. Et Tobias m’avait terriblement manqué jusqu’au jour où je m’étais à nouveau incrusté dans sa vie. Je suis pas pour mélanger les meilleurs amis avec les petits amis parce que maintenant j’ai plus personne à qui raconter ma vie méga passionnante et tout le bonheur que je ressens ! Mais c’était la meilleure décision de 2021 ! Et ça va le rester, je le sais pertinemment. Je regarde Aaron et souris avec toutes mes dents. Je suis sûre qu’il regrette sa question. Mais bon, je suis une pipelette, ce n’est rien de nouveau.




_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1714
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©pasty
multinicks : jules, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 22 ans (12/08)
♡ status : not your business
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2484
image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Mer 12 Mai - 20:20
@Victoria Barrett

Les conseils de Victoria sont précieux. Et avoir un avis provenant de la gente féminine fait du bien aussi. Elle tente de se mettre à la place de Georgie et c’est vrai que tu comprends un peu mieux. Même si, le fait qu’il puisse se passer quoi que ce soit d’autre qu’amical avec Vic t’amuse autant que te gêne. Elle est un peu comme une petite sœur. Vous vous entendez super bien et elle est très jolie, mais tu n’as jamais vraiment eu d’attirance envers elle. – Pas besoin de faire semblant avec toi. – Et c’est ça aussi que tu apprécies avec l’ambulancière. Tu peux être toi-même et lui parler franchement sans prendre des pincettes. C’est pour ça que l’alchimie est là et que votre amitié est sincère. Concernant Georgie, c’est toute autre chose. Mais pas de quoi s’en faire tout un plat. Il n’y a pas mort d’homme. Vous avez dérapé, il n’y aura pas de suite et vous semblez tout deux raccord, et puis basta. Le temps suffira à effacer la gêne. Du moins, tu l’espères. Mais ce n’est pas tant la blonde qui occupe tes pensées depuis quelques heures mais plutôt une autre jeune femme prénommée Jodie. Ton ex. Cela faisait des années que tu ne l’avais pas revu et la revoir t’as fait quelque chose. Tu ne sais pas si c’était de la nostalgie, de l’engouement ou bien encore autre chose. Et tu décides de te confier une fois de plus à ta collègue qui s’empresse de poser tout un tas de question à ce propos. Ce qui est assez étrange c’est de savoir qu’elle connaît bien la rouquine. Le monde est petit et encore plus à Windmont Bay, c’est une certitude. – Pas faux. – Tu confirmes, amusé. C’est vrai que quand t’as grandi dans la ville, tu connais facilement beaucoup de monde. De par les études, le voisinage ou bien vos métiers. Pas si étonnant enfin de compte qu’elle connaisse bien Jodie. En plus, elles sont de la même génération. Tout comme toi. Quid de la relation amicale entre les filles ? Tu tentes d’en savoir plus mais Vic peine à s’expliquer. Tu fronces les sourcils. – Comment ça ? – Pourquoi serait-ce de sa faute ? Il faut qu’elle t’explique maintenant. Elle t’en a trop dit. Et puis, y’a surement prescription, non ? T’en sais trop rien mais t’écoutes attentivement la suite. Malheureusement, les événements de la vie ont fait qu’elles se sont juste éloignées et cela a brisé leur relation. – Je vois.. Je crois qu’on a tous les deux mal vécu son départ.. – Cela vous fait un point commun de plus. Sauf qu’à l’époque, vous ne vous connaissiez pas avec Victoria. Ou juste de vue du collège mais rien de plus. C’est d’ailleurs dommage car vous auriez pu vous soutenir dans votre malheur face au départ de Jodie pour New-York. Mais ainsi va la vie. – Un peu bizarre comme prénom ça ! Chokedessu. – Tu lui adresses une grimace lorsqu’elle se dit outrée que tu ne te souviennes pas du prénom de son copain. T’as une petite mémoire et puis, vu que tu l’as jamais rencontré, ça n’aide pas. Mais la demoiselle compte bien y remédier puisqu’elle sort son portable de sa poche pour te montrer une photo d’eux afin que tu puisses mettre un nom sur un visage. – Vous êtes chou. – Tu confirmes avec un sourire sincère. Cela te ravi de la voir si heureuse avec le brun. Et puis, il a une bonne tête. T’es persuadé que tu t’entendrais bien avec. Elle te décrit ensuite assez longuement comment leur relation se passe pour répondre à ta question initiale. – Parfois il faut foncer je crois et advienne que pourra. Au pire se prendre un mur ça permet de se relever ensuite et d’être encore plus solide. Enfin je suis hyper content que ça se passe bien pour toi. Et ton bonheur se ressent, je t’assure. Tu pues l’amour a des kilomètres. – Tu fais mine avec tes doigts qu’elle sent mauvais alors que non. Elle est limite niaise mais c’est mignon. Tu l’envies presque. Tes relations amoureuses ne se sont jamais vraiment passées ainsi. Et tu espères que la prochaine sera la bonne. – Bon qu’est-ce qu’on fait ? On redescends ? Les autres vont se demander où on est passé. Et faudrait pas que les rumeurs viennent sur nous. – Tu lâches un éclat de rire car cela serait vraiment le comble alors que tu crains des rumeurs sur Georgie et toi. Au moins cela dissiperai la réalité.

_________________



I walk on the water - Put your trust in me. I walk on water. I feel stronger. I feel stronger than I used to.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Victoria Barrett

messages : 477
name : julie, weaslove (she/her/elle).
face + © : maia mitchell @skvwalkcrsrp.
multinicks : -

age (birth) : 22 ans ; 04.07
♡ status : nathan la pushed himself into her love life - completely in love.
work : paramedics working at the WB firehouse.
activities : thinking about nathan, kissing nathan, fire watch, reading, running, gym, dressing up, dancing in her under wear.
home : in a house, with her parents, her bedroom has a view : the graveyard.
points : 1350
moodboard : dirty little secrets ((aaron)) OhWNb74h_o
nathan ›› aaron ›› matt ›› jodie ›› pride parade

image : dirty little secrets ((aaron)) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (1) nathan, mat, aaron, jodie.

dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) · Dim 20 Juin - 19:12
Se faire friendzoner sans avoir rien demandé, ça ne plaît pas à tout le monde. Le fait de ne jamais être considérée comme plus que la bonne copine, ça peut en miner plus d’un ou une sur la planète mais c’est bien loin d’être mon cas. Je ne me vexe pas facilement et sûrement pas sur ce genre de choses. Alors, les mots d’Aaron ne me font pas mal, loin de là même. Ce serait bizarre déjà, vis-à-vis de Nathan, et puis ça pourrait compliquer notre situation au travail, ce que je ne souhaite clairement pas. J’aime bien trop mon métier, l’ambiance à la caserne alors si on pouvait éviter de toucher à tout cela… C’est aussi pour cela que je sais que Georgie et Aaron vont agir comme les deux adultes qu’ils sont. Ils n’ont rien à gagner à déconner, à tout foutre en l’air et à pourrir l’ambiance pour la caserne entière. Et je me rends rapidement compte que toutes ces suppositions n’ont pas lieu d’être puisque notre blond préféré - enfin mon blond préféré, je ne voudrais pas parler pour tout le monde - semble avoir quelqu’un d’autre en tête. Quelle surprise ! Jodie Mitchell. L’une des personnes avec qui j’ai grandi, celle qui m’a toujours accepté comme je l’étais et que j’ai presque accepté à sa juste valeur. Ces dernières années ont été difficiles mais je sais que nous finirons par nous retrouver. Ma crise existentielle, j’ai eu le temps de la faire et de l’accepter, il est grand temps d’avancer. Mais avant de penser à ma possible réconciliation avec la rousse, c’est le passif des deux jeunes gens qui m’intéressent. J’ai toujours été une grande curieuse, ça ne va pas changer aujourd’hui - ni demain d’ailleurs, pour ce que ça vaut. Et, bavarde comme je suis, quand il m’en demande plus sur notre éloignement, je dis Bah… Je vais pas dire qu’elle a mal tourné à un moment mais elle trainait avec des gens plus âgés, plus vieux que moi et qui n’avaient pas les mêmes valeurs que moi. Je ne sais pas trop ce qu’il sait et ce qu’il ne sait pas alors je préfère ne rien dire de précis. J’ai mis de la distance entre nous parce que je ne voulais pas être assimilée à tout ça et… voilà. J’hausse les épaules, comme pour conclure mes pensées. J’aurais peut-être dû me battre et la forcer à se recentrer, à se ressaisir mais ce n’est clairement pas ce que j’ai fait. Je lui ai sauvagement tourné le dos, j’ai continué ma vie et quand elle est partie - et même depuis son retour - je lui ai sauvagement fait payer. Qui ne l’a pas mal vécu ? Parce que moi, je me souviens très bien des dimanches après-midi où ses parents venaient et parlaient d’elle à longueur de conversations. J’ai perdu ma copine et eux leur fille. Alors, les douleurs ne sont pas comparables mais on a tous dû apprendre à faire avec. Ou plutôt sans. Pas facile mais j’avais quelques années de pratique ce que eux, n’avaient pas. Et Aaron non plus, visiblement. Et puisque je n’ai pas envie de rester dans ce demi mood presque déprimant, je profite de la perche du blond pour montrer une photo de Nathan et lui expliquer des tas de choses dont il n’a surement que faire. Ouiiiiiiii. Un large sourire sur le visage - je pense que l’on peut voir toutes mes dents à ce moment précis - je me lance dans un monologue. Tout y passe, de mes ressentiments, ma peur de sauter le cas et puis aussi, l’avis de ma mère. Mon père a encore un peu de mal à s’y faire mais il va s’en remettre. Je frappe ses doigts quand il se moque de moi et souffle Tu vas voir si je pue l’amour ! J’en ris parce que je sais que c’est le cas. Je sens mes joues rougir et je souffle De toute façon, ce qui doit arriver arrivera, que ce soit un ami, un inconnu ou un meilleur ami... Que je lance en souriant, me contenant légèrement. Parce que rien qu’à penser à tout cela - et à Nathan donc - j’ai envie de sauter partout et de danser sur le toit toute la journée. Manque de bol, les inquiétudes d’Aaron sont justifiées. Tout le monde sait que je ne vois que par Nathan alors… désolée mais ça n’arrivera jamais. J’en glousse, fronçant le nez avant de me redresser rapidement. Retournons en salle commune avant qu’on dise qu’on complote pour l’anniversaire d’un collègue. Parce que les cerveaux créatifs de l’équipe sont les nôtres, non ? Le dernier en bas est un hamster mal léché ! Que je lance en sprintant vers l’échelle. Bien sûr que je vais gagner et poser les pieds sur la terre ferme avant lui. Je l’ai déjà pris de court là !

_________________

personne ne peut fuir son coeur. c'est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu'il dit - paulo coelho

Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



dirty little secrets ((aaron)) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dirty little secrets ((aaron)) ·
 
dirty little secrets ((aaron))
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Pioneer Oak :: windmont bay firehouse-
Sauter vers: