sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -40%
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
Voir le deal
95.97 €

 Half The Lies You Tell Ain't True (W/R)

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue

she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Mar 23 Mar - 18:32
Half The Lies You Tell Ain't True
When you rely on a lie that's true,
And no one believes in the things you do.

@Wayne Parker



Des étoiles.
Des étoiles, en plein jour ?
Puis une douleur, d’abord dans le bas du dos puis sur le visage. Une douleur grandissante, lancinante, aveuglante. « Hum… ». Un gémissement et des retrouvailles progressives avec l’environnement immédiat qui l’entourait. Ruth était au sol, allongée. Visiblement, elle était tombée à la renverse après avoir percuté de plein fouet une portière. Cette dernière avait d’ailleurs été repeinte par endroit de quelques gouttes de sang, mais ce n’était rien comparé au filet de sang qui continuait de s’échapper de la narine de l’infirmière. La sensation écœurante du sang dans sa gorge la força à se redresser et elle vit une silhouette penchée auprès d’elle. « Connard ! » lança-t-elle sans même savoir à qui elle avait affaire, le ton nasillard. Il pouvait s’agir d’une femme enceinte prioritaire ou même de son boss qu’elle s’en fichait éperdument à cet instant précis. Maladroitement, elle pinça son nez et pencha la tête en arrière pour calmer le saignement. Le sang avait coulé dans son chemisier et elle donnait peine à voir. Pourtant, ses yeux lançaient des éclairs et elle lutta contre son mal de crâne pour essayer de reconnaître le responsable de sa chute. Elle vit la BMW dont la portière était restée ouverte et se demanda si ce n’était pas là l’occasion de sa vie de se faire un paquet de blé. Alors, la voix gênée par son nez bouchée, elle s'exclama. « Vous abez une azurance ? Barce que c’est grabe ce qu’il b’est arribé, très grabe ! » Pas vraiment en vérité car déjà le saignement s’arrêtait et elle n’avait rien de cassé, pas même un os du nez.

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker

messages : 278
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, gabriel, evelyn

age (birth) : 32
♡ status : 50 shades of wayne
work : looking for
activities : discovering maya, fighting with katarina, annoying eugene & ruth, fucking with larissa
points : 1061
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Mar 23 Mar - 19:50
La traque continue. Aujourd’hui tu observes derrière la vitre teintée de ta BMW un jeune homme que Katarina semble côtoyer à travers son emploi. Peut-être son boss ou un collègue, t’en sais trop rien. Il s’agit d’un dénommé Edison. Un homme plutôt charmant mais bien moins séduisant que toi. Pas de quoi le voir comme un quelconque concurrent. Sa page Mazebird est assez vide et fait peine à voir. Mais il a l’air gentil, c’est déjà ça. Et ça te rassure aussi pour Katarina. T’es tellement obnubilé par tes recherches sur ton portable que tu en oublies de regarder le rétroviseur lorsque ta main pousse la portière de ta voiture, déjà semi-ouverte. Tu entends un gros boum qui t’interpelle. Tu sors et fait face à une jeune femme allongée au sol et visiblement assommée par ta portière. Oups. Tu te penches aussitôt vers elle, t’apprêtant à lui demander si elle va bien, mais sa réaction te refroidit aussitôt. Si bien que tu retires ta main qui aurait pu l’aider à se relever. – Tant de vulgarité sortant de la bouche d’une aussi jolie jeune femme, c’est moche. – Franchement, elle abuse. Pas de quoi en faire tout un fromage. Ce sont des choses qui arrivent. C’est les aléas de la vie. Et puis, à part deux-trois bleus et potentiellement un nez cassé, elle a l’air de bien aller. – Vous ne regardez pas autour de vous lorsque vous marchez dans la rue ? – Non mais où va le monde ?! Elle pourrait faire un peu plus attention quand même. Hors de question que tu paraisses comme principal responsable alors que les tords sont partagés. Et ce n’est pas sa voix nasillarde qui te fera culpabilisé. – Effectivement, vous avez sali ma voiture. Il va falloir faire un constat. Mais si ça part avec un peu d’eau, je vous épargne ça. – Tu t’empresses de sortir de ta portière une bouteille d’eau et un paquet de mouchoir. Tu lui en tends un, histoire que ça ne se transforme pas en scène de crime. Déjà que certains passants vous regardent. Tu ne recherches vraiment pas à être le centre d’attention. Et encore moins à ce que le fameux Edison te repère.
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Mer 24 Mar - 11:10
Petit à petit, sa vue s’éclaircit et elle put distinguer le visage de son assaillant. Les traits de celui-ci ne lui disaient rien mais elle resta un instant à le fixer, sans doute encore sonnée car jamais elle ne reconnaîtrait être éblouie. Il critiqua sa vulgarité et elle se renfrogna davantage. Elle était embêtée d’être critiquée en retour mais secrètement flattée par le compliment sur sa beauté. Son physique était l’un des seuls arguments qu’elle avait en sa faveur et elle appréciait toujours lorsqu’elle faisait effet. « Ce qui est blus boche, c’est la borte que je me zuis brise dans le neb ! » Répondit-elle avec le même ton agacé. Visiblement loin d’être prêt à s’excuser, l’homme se mit alors à l’accabler, prétextant qu’elle ne regardait pas où elle mettait les pieds. Elle leva les yeux au ciel, véritablement excédée et s’apprêta à lui répondre lorsqu’il clama qu’un constat était de rigueur, comme si elle avait commis une faute elle aussi. « Bardon ?! » Là, comme par magie, elle relâcha son nez et on put constater qu’elle ne saignait plus. Juste un filet de sang séchait sur son visage jusqu’à son décolleté. Elle se leva alors, avec difficulté, mais réussit à se remettre sur pieds et faire face au jeune homme qui paraissait sortir d’un magazine de mode. Il lui tendait un mouchoir mais elle préféra s’emparer de la bouteille d’eau. Elle versa une bonne poignée d’eau dans sa main et entreprit de se débarbouiller le visage et le haut de la poitrine, sans trop d’élégance. Trempée mais plus ou moins débarrassée de son sang, elle écrasa la bouteille en plastique sur la fameuse portière en soutenant le regard de l’homme avec défiance. « Non, je veux que mon sang sèche sur votre voiture pour que tout le monde soit au courant de l’agression que je viens de subir ! » Elle balança la bouteille vidée et écrasée à l’intérieur du véhicule et croisa ses bras sous sa poitrine, se retenant de frissonner à cause de son état trempé. « Vous avez oublié de me présenter des excuses. » Elle leva le menton et se frotta le crâne qui lui restait douloureux. « J’attends ! »

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker

messages : 278
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, gabriel, evelyn

age (birth) : 32
♡ status : 50 shades of wayne
work : looking for
activities : discovering maya, fighting with katarina, annoying eugene & ruth, fucking with larissa
points : 1061
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Jeu 25 Mar - 11:26
C’est vraiment dommage d’avoir esquinté une aussi jolie fille. C’est ce que tu te dis de prime abord. T’aurais préféré en revanche qu’elle soit muette, elle aurait nettement eu plus de charme. Car les propos qui se dégagent de sa frimousse ne sont pas très beaux. Et sans compter le fait qu’elle parle comme un canard. – Faites un effort pour articuler à la fin.. ! On comprends rien ! – Il faudrait limite prendre un traducteur pour déchiffrer ses paroles. T’as conscience de ne pas y être allé de main morte en ouvrant la portière mais le choc n’était pas si terrible que ça, non ? Si elle a autant de répondant c’est qu’elle va bien. Sinon, elle serait probablement entrain de chialer de douleur ou pliée en deux. Sa comédie ne prends donc pas avec toi. Et elle est en grande partie responsable dans l’histoire. Fallait regarder plus loin que le bout de son nez. D’ailleurs, tu remarques que celui-ci ne saigne plus. Très bien, vous allez pouvoir passer à autre chose et tu vas pouvoir nettoyer les quelques goûtes de sang sur ta voiture. Mais Madame insiste et voudrait faire un constat. Tu ne te laisses pas impressionner, au contraire. Elle aura beau faire la belle debout face à toi, cela ne te déstabilisera pas d’un chouïa. – Purée, vous avez dû prendre un sacré coup sur votre tête. Vous délirez grave. Vous avez foncé dans ma voiture. – Tu ne peux t’empêcher de lâcher un rictus, amusé de son agacement, lorsqu’elle écrase ta bouteille sur ta portière avant de jeter le plastique vide dans ta caisse. Au moins, tu n’auras même pas à frotter pour faire partir la salissure. – Le coup de la bouteille, c’était pas très malin en plus, vous allez attraper froid. – Elle compte participer à un concours de Miss tee-shirt mouillée ou quoi ?! Faudrait t’expliquer l’intérêt. C'était plutôt ridicule. Mais à présent, tu ne peux t'empêcher de reluquer un peu plus son haut devenu presque transparent. – Des excuses ?! – Tu retiens un rictus amusé, pas prêt à céder à ses caprices de petite fille. Tu ne vois pas bien ce que ça changerait. – Pas mon genre. Mais je peux vous offrir à boire. Vous avez besoin de vous hydrater là. – Tu fermes ta portière après avoir récupéré tes clés puis ouvre le coffre de ta voiture pour t’emparer d’une grande veste que tu enfiles sur ses épaules. – Tenez. – Tu sais aussi être gentlemen quand il faut.
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Dim 28 Mar - 18:20
Le toupet dont faisait preuve cet homme à son égard avait le goût âpre du karma. D’ordinaire, c’était elle qui critiquait, se moquait, raillait les individus qui ne parvenaient pas à être à sa hauteur. Alors, à cet instant, se faire infantiliser de la sorte lui fit perdre tous ses moyens et elle resta coït, regardant l’homme avec des yeux de merlan frit. Puis, vint le moment où il y alla encore plus fort en tenant à faire un constat pour que les deux parties reconnaissent leur tord. Sauf que là, Ruth ne se laissa pas faire et s’égosilla pour exprimer son désaccord. « Mais je pèse 50 kg toute mouillée, ce n’est pas moi qui vais pouvoir faire du mal à votre bolide ! » Et de colère, elle tapa du pied au sol, visiblement hors d’elle. Il fit alors une remarque sur son t-shirt mouillé et, bien que peu pudique, elle plaça ses bras autour d’elle de sorte à se protéger du froid, mais aussi du regard de l’individu qu’elle sentait insistant. « On ne tombe pas malade à cause du froid, mais à cause des virus ! » Répliqua-t-elle comme une bonne élève, se souvenant là vaguement d’un de ses cours de médecine. Il refusa ensuite de lui présenter les fameuses excuses qu'elle attendait avidement et là encore, elle fronça les sourcils. C’était définitivement un odieux personnage et naturellement, il lui fit beaucoup penser à elle-même. « J’aurais quand même préféré des excuses. » Elle porta une main sur son front car son mal de tête ne semblait pas vouloir se dissiper. Elle fut alors surprise de voir l’homme sortir du coffre de sa voiture une veste qu'il lui destina. Hésitante un instant, elle finit par tendre la main pour la récupérer et glissa ses bras à l’intérieur pour y trouver une chaleur réconfortante. Une fois habillée, elle le regarda une fois encore avec des yeux écarquillés. « J’espère que vous n’attendez pas de merci. Vous ne faites pas dans les excuses et bien figurez-vous que je ne fais pas dans les remerciements. » L’instant d’après, elle se dirigea vers le siège passager de sa voiture et se glissa à l’intérieur avant de ressortir sa tête et de l’interpeler. « Vous venez ? Plutôt qu'un verre, déposez-moi à la clinique de Windmont Bay. J’y travaille, je suis presque médecin vous savez. Et j’ai l’impression d’avoir une commotion cérébrale, ça peut être très grave ! » Toujours plus avec elle alors qu'au pire, elle se retrouverait simplement avec une bosse sur le front.

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker

messages : 278
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, gabriel, evelyn

age (birth) : 32
♡ status : 50 shades of wayne
work : looking for
activities : discovering maya, fighting with katarina, annoying eugene & ruth, fucking with larissa
points : 1061
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Dim 28 Mar - 21:18
Est-ce qu’un constat est réellement nécessaire pour ce type d’accident ? T’as ouvert la portière de ta voiture au mauvais endroit mauvais moment, et la demoiselle ne prêtait pas non plus attention à son entourage sans quoi elle aurait vu la portière de la voiture s’ouvrir. Les tords sont partagés, il n’y a pas à chipoter. Mais puisqu’elle insiste, tu n’iras pas jusqu’à lui donner raison. – 50 kilos c’est déjà plus que le poids du pigeon qui s’est écrasé la dernière fois contre la vitre de ma caisse. – Un gros impact que tu t’es empressé de changer aussitôt. Si bien que maintenant elle brille comme neuve. Ou presque. C’était sans compter les goûtes de sang sur ta portière. Mais heureusement, celles-ci disparaissent comme par miracle quand la brune fait gicler de l’eau de partout. Ce qu’elle est sotte. Tout ce qu’elle risque maintenant c’est d’attraper froid. Visiblement ses neurones ne sont pas connectés aujourd’hui. – Peut-être mais c’était quand même pas malin. – Après tout, tu t’en fiches un peu qu’elle chope la crève ou pas. C’est son problème. Voilà qu’elle réclame des excuses pour l’impact. Peut-être que si elle avait été un peu plus aimable, tu lui en aurais donné. Mais elle t’a tout de même traité de connard. Et puis, son air satisfait t’agace. Tu n’as clairement pas envie de lui faire entendre ce qu’elle veut. En revanche, tu ne serais pas contre lui offrir un verre. Tu te dis que sur un malentendu, tu pourrais te faire pardonner autrement. Mais visiblement, c’est pas encore gagné. Tu tentes d’être un peu plus sympa et lui prête l’une de tes vestes. – Parfait. Je ne vous ai pas demandé de me remercier de toute façon. – Après tout, c’était ta décision que de lui enfiler un bout de tissu supplémentaire sur ses épaules. Tu ne t’attendais pas à un quelconque merci. Et tu ne t’attendais pas non plus à ce qu’elle grimpe par la suite dans ton véhicule sans ta permission. Mais t’apprécie assez son audace. – Je vous y dépose mais à une seule condition : vous direz que vous vous êtes cogné contre ce poteau en buvant une bouteille d'eau. – Autrement dit, tu ne souhaites pas qu’elle parle de toi ou de ton véhicule à qui que ce soit. – En plus, vous pourrez faire passer ça comme un accident de travail vu que vous étiez visiblement en route pour aller bosser. – Tu rajoutes, une fois avoir posé tes fesses sur le siège conducteur, prêt à démarrer ton véhicule. – Ceinture. Ça serait bête que j’aggrave accidentellement votre cas. – Tu te moques une fois de plus d’elle face à cette histoire incohérente de commotion cérébrale. D’ailleurs, tu décides de revenir dessus rapidement. – Vous avez eu votre diplôme de médecin dans une pochette surprise ? – Soit c’est une mythomane professionnelle, soit elle a triché à ses examens mais il faut qu’elle te donne une explication car ça te semble assez improbable.
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Jeu 8 Avr - 17:19
Ruth fixa l’individu lorsqu’il lui raconta son anecdote du pigeon. De toute évidence, cela ne l’intéressa pas une seconde et elle se contenta de rouler les yeux au ciel l’air de dire ‘Cause toujours’. Il avait cet air sûr de lui qui commençait à la chauffer sérieusement. C’était comme si chaque discussion était l’occasion pour lui de la contredire et de montrer sa supposée supériorité. Un trait de caractère que l’infirmière trouva absolument irritant et elle croisa les bras pour signifier son agacement. « C’est bon, vous avez fini de me contredire ? » Elle se renfrogna dans sa veste et fronça le nez quand il lui précisa qu’il n’attendait pas de remerciements de sa part. « On est d’accord, tant mieux. » conclut-elle avant de monter dans la voiture de luxe, non sans jeter un coup d’œil intéressé sur l’intérieur. Le bougre avait du goût (et sans doute des moyens financiers colossaux), il fallait le reconnaître. « Ha ! » Dit-elle en éclatant de rire à sa proposition de mentir sur l'origine de son accident, pensant sincèrement qu’il blaguait. Lorsqu’elle réalisa qu’elle était seule à rire, elle s’interrompit et répondit. « Vous plaisantez ? » Pourtant, mécaniquement, elle s’exécuta lorsqu’il lui ordonna de mettre sa ceinture de sécurité. Il avait quelque chose d’assez suspicieux en lui et elle ne préférait pas tenter le diable. Certes, elle venait de monter dans le véhicule d’un parfait inconnu dont elle ne connaissait rien à part sa plaque d’immatriculation mais elle n’avait pas non plus envie de finir dans son coffre. Elle fut toutefois rassurée lorsqu’elle vit qu’il prenait bien la direction de la Clinique. « Pourquoi vous dites ça ? » l’interrogea-t-elle, la mâchoire serrée. Son diplôme, elle l’avait mérité et elle ne supportait pas qu’on remette en question ses compétences. « J’ai travaillé dur pour l’obtenir ! Si vous saviez… » Elle porta une main sur son front pour jouer encore une fois le rôle de la victime. « Vous me faites mal à la tête avec vos insinuations déplacées. »

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker

messages : 278
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, gabriel, evelyn

age (birth) : 32
♡ status : 50 shades of wayne
work : looking for
activities : discovering maya, fighting with katarina, annoying eugene & ruth, fucking with larissa
points : 1061
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Jeu 8 Avr - 23:52
On ne peut pas dire que la jeune femme qui se trouve devant toi soit particulièrement intelligente. Elle a un physique avantageux mais lorsqu’elle ouvre la bouche, ça gâche tout. C’est un peu comme une crevette enfin de compte. Tu gardes le corps, tu coupes la tête. Un peu plus et tu aurais pu la décapiter d’ailleurs avec la portière de ta voiture. Elle peut s’estimer chanceuse. En plus de ça, tu veux bien la raccompagner sur son lieu de travail. Un vrai gentlemen. Ou presque. Il faudra qu’elle mente sur l’accident. C’est la contrepartie. – J’ai l’air de plaisanter ? – Tu lui adresses un regard noir avec un air qui fait froid dans le dos. Tu te montres presque menaçant. En réalité, ça t’amuse plus qu’autre chose. Cette façon que vous avez de vous parler te plaît. Tu trouves même plutôt ça excitant. Tu te dis que sur un malentendu elle pourrait finir dans ton pieu. Mais autant dire que c’est pas gagné vu comme c’est parti. Avant de démarrer le moteur de ta voiture, tu lui demandes de mettre sa ceinture. Tu ne voudrais pas commettre d’infraction routière par sa faute. Tu lui demandes d’avantage de précisions quant à son diplôme de médecin. T’as quelques doutes sur le sujet. – Je sais pas, vous parliez de commotion cérébrale alors que vous vous êtes tout juste cogné. Il y a de quoi se poser des questions. Vous êtes diplômé depuis quand ? – Peut-être que tu minimises un tant soit peu sa blessure mais de là à parler de choses graves, faut pas exagérer. Elle aura juste une bosse. Tu n’iras pas lui dire que tu doutes de ses capacités intellectuelles histoire de ne pas la froisser. Mais visiblement, c’est un peu trop tard. – Vous pouvez me guider. Je connais pas bien Windmont Bay. – Tu demandes avec nonchalance en captant son regard à travers le rétroviseur alors qu’elle était sur son portable. Car c’est bien beau de vouloir aller quelque part mais encore faut-il connaître le chemin et on ne peut pas vraiment dire que ce soit ton cas. T’as essayé de suivre les panneaux jusqu’à présent mais là tu n’es pas sûr de la direction. – Vous avez confiance quand même pour monter dans la voiture d’un inconnu qui en plus de ça, vous a assommé. Si ça se trouve, d’ailleurs c’était volontaire. Un genre de kidnapping raté... – Ce que tu peux en dire des âneries parfois. Mais t’as envie de la faire flipper un bon coup. D’ailleurs, tu verrouilles sur le côté les portières alors que t’es toujours entrain de rouler. T’adresses un vif regard dans le rétro vers elle histoire d’observer sa réaction avec un petit rictus. Et puis, quelques secondes après tu rappuies sur le bouton de déverrouillage. – Ça va, je plaisante. Détendez-vous. – On dit souvent que les blagues les plus courtes sont les meilleures. Tu ne voudrais pas que ça tourne au drame une fois de plus.
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Ven 16 Avr - 10:52
Le regard noir et si impénétrable de l’individu fit grimacer Ruth. Elle avait l’habitude d’attirer les foudres des gens et la plupart du temps, elle le méritait mais ce n’était jamais très agréable. Sans grande surprise, il ne la suivit pas dans son rire et confirma même qu’il ne plaisantait pas. « Je n’ai nullement l’intention de mentir sur l’origine de l’accident. » Répondit-elle alors, défiante et sans doute un peu idiote sur le coup. Tous les signaux étaient au rouge et elle persistait à lui tenir tête. Face un vrai criminel, elle aurait déjà fini en morceaux. Elle l’écouta ensuite critiquer son diagnostic et là encore, elle n’en démordit pas. « Et vous, vous avez eu votre permis la veille ? » Son ton était encore plus sec et visiblement, elle ne souhaitait pas se justifier devant cet énergumène aussi charmant qu’agaçant. Elle croisa son regard dans le rétroviseur et sentit ses joues picoter. Était-elle intimidée ? Non, elle avait sans doute juste été cognée un peu trop fort.  Elle était sur le point de lui indiquer la route lorsque soudain, son chauffeur se mit à agir de manière tout à fait inattendue. Sa voix se durcit et il verrouilla les portières, sans prévenir. Le souffle coupé, Ruth écarquilla les yeux, levant une main pour attraper la poignée à sa droite et l’actionner sans que rien ne se passe. « Qu’est-ce que… » Fort heureusement, son jeu ne dura guère longtemps. Il rouvrit alors les portières et adoucit son expression. « Vous êtes taré ! » Lâcha-t-elle folle de colère. Elle n’aimait pas être manipulée et de toute évidence, cet homme prenait un malin plaisir à jouer avec ses peurs. « Arrêtez-vous là, je veux descendre ! » Et sans attendre, elle empoigna l’une des mains sur le volant et l’obligea à rejoindre le bas-côté, les entraînant dans une embardée périlleuse, faisant crisser les roues de la voiture de luxe.

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Wayne Parker

messages : 278
name : vodka paradise
face + © : benjamin kühnemund
multinicks : aaron, jules, gabriel, evelyn

age (birth) : 32
♡ status : 50 shades of wayne
work : looking for
activities : discovering maya, fighting with katarina, annoying eugene & ruth, fucking with larissa
points : 1061
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) 8f7747130cdf2cf997483f65cc163863f3d39b16

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr)

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Ven 16 Avr - 21:54
Confortablement installé dans ta voiture, tu hausses les épaules face à la provocation de la jeune femme, victime de ta BMW un peu plus tôt. Si elle cherche à te faire peur ainsi, c’est raté. – De toute façon vous diriez quoi ?! Qu’un inconnu vous as accidentellement donné un coup de portière et ensuite conduit à l’hôpital pour s’assurer que vous allez bien ? – Finalement rien de ce qu’elle pourrait dire ne pourrait se retourner contre toi. Qu’est ce qu’elle a comme preuve ? A part une grosse bosse à la tête, qu’elle aurait pu se faire n’importe comment, la veste d’un homme, visiblement gentlemen, et au pire ta plaque d’immatriculation, comme si la police allait enquêter pour si peu. Cela serait sa version contre la tienne. Tu ne crains finalement rien. Cela serait ridicule d’aller porter plainte pour si peu et avec zero preuve. Et puis, tu te rappelles que c’est toi qui la conduit et elle a demandé l’hôpital, pas le commissariat. – M’attaquer sur ma conduite alors que je me propose gentiment de vous accompagner sur votre lieu de travail, c’est petit. – Tu rétorques, un brin froissé par ses critiques, mais ne le montrant pas. Elle est sans doute juste piquée car tu doutes de ses capacités intellectuelles et du fait qu’elle puisse être médecin. Tant pis. Tu lui demandes ensuite qu’elle te guide vers le lieu dit. Puis, tu ne peux t’empêcher de reprendre la parole pour lui signaler qu’elle est tout de même un peu inconsciente. Cela t’amuse de lui faire peur si bien que tu improvises une sorte de blague un peu flippante qui tourne au vinaigre. T’as peut-être poussé le bouchon un peu trop loin avec elle. Elle s’agace en te disant que tu es taré, ce qui ne manque pas de te faire rire car dans l’histoire la tarée c’est bien elle. Toi t’es juste un mec en manque de divertissement qui prends un malin plaisir à la torturer comme tu peux. T’aurais pensé qu’elle s’en serait arrêtée là mais sa réaction n’a pas du tout l’effet escompté. – Et oh, bas les pattes de mon volant ! Je plaisantais. – Tu restes calme dans un premier temps avant qu’elle ne persiste et te fasse faire une sorte de tête à queue. Les pneus crissent, tu perds quelque peu le contrôle et panique si bien que tu freines brusquement, ce qui ne manque pas de vous projeter quelques peu vers l’avant. Heureusement que vous aviez vos ceintures. Tu passes ta main derrière ta nuque, sentant quelques douleurs puis reprends peu à peu tes esprits avant de ruer ta colère vers la brune qui se trouve à côté de toi. – Non mais vous êtes complètement fêlée ! Descendez de ma voiture tout de suite ! – Cette fois-ci c’est toi qui la vire. Vous avez failli avoir un accident par sa faute.
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) · Lun 19 Avr - 16:24
Cet homme était insaisissable et Ruth avait du mal à le suivre. Un coup il se montrait odieux et l’instant d’après il lui offrait sa veste. Un moment il se montrait dangereux puis blagueur. D’ailleurs, lorsqu’il répliqua sur son commentaire sur sa conduite avec malice, la jeune femme fronça les sourcils, agacée. « Gentiment ? Ce n’est pas le terme que j’emploierais. » Dit-elle sèchement. Ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes et pourtant, il avait déjà réussi à faire passer Ruth par toutes les émotions. Cette réalité était déroutante et mettait la jeune infirmière très mal à l’aise. Elle avait l’impression d’être à sa merci et de n’avoir aucun contrôle sur la situation. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle ressentit le besoin physique de reprendre le volant et d’imposer, à son tour, ses décisions. De manière inconsciente et très risqué, elle fit dévier le véhicule malgré les remarques du chauffeur qui ne changèrent en rien sa détermination. Fort heureusement, l’homme eut le réflexe de freiner au bout moment et leurs corps se projetèrent en avant, retenus par les ceintures de sécurité. Il fallut également à Ruth quelques secondes pour récupérer et réaliser que son mal de crâne venait de réapparaître. Mince, ce n’était peut-être pas très malin de sa part d’agir de la sorte. Elle tourna son visage vers l’homme et le regarda se masser la nuque, visiblement endolori par l’épisode qu’ils venaient de vivre. Un instant, elle eut envie de lui demander comment il allait et faire son boulot d’infirmière mais il ne lui en laissa pas le temps. En effet, il se mit à lui hurler dessus pour la virer de son véhicule, ce qui raviva chez elle sa colère. « Avec plaisir ! C’est tout ce que je demande ! » Elle défit sa ceinture et sortit du véhicule avant de claquer violemment la portière. Puis, dans un caprice, elle s’agrippa à la veste posée sur ses épaules, se pencha en avant et lâcha à travers la vitre. « Et je garde la veste ! En dédommagement, connard ! » Sans plus attendre, elle fit volte-face et rejoignit le trottoir adverse, le menton haut et fier alors qu’au fond d’elle, elle était en proie à un trop plein d’émotions qui lui fit monter les larmes aux yeux. Il lui avait fait peur, elle s’était fait peur, qu’elle le reconnaisse ou non et cet épisode continuerait de la secouer pendant plusieurs jours.

SUJET TERMINE

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Half The Lies You Tell Ain't True (W/R) ·
 
Half The Lies You Tell Ain't True (W/R)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox
» [UPTOBOX] True Crimes [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: