hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les baskets Nike Air Max 90 FlyEase
97.97 € 139.99 €
Voir le deal

 Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan)

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Paco Flores

behind
messages : 39
name : Margot.
face + © : Noah Centineo (doom days)
multinicks : -

age (birth) : 14/12/2000 (20 ans)
♡ status : célibataire, toujours prêt à offrir une place sous les draps, pour une nuit.
work : Mécano et petit dealer de quartier.
points : 211
the mask

Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) · Jeu 25 Mar - 14:34
Revenir ici, Paco n’était pas très chaud, mais c’était ce qu’il fallait faire. Enfin, il aurait pu aller ailleurs, mais pour aller au final ? Au moins, ici, il a un minimum d’options, des repères, quelque chose au milieu de rien. Il peut bien cracher dessus autant qu’il veut, il en a besoin, surtout en ce moment. Il est paumé, Paco, comme toujours mais, sans doute un peu plus. C’est sans doute pour cela qu’il revient à de vieux endroits, ce genre d’endroits qu’il aimait squatter quand il séchait les cours, avec un joint aux lèvres. Il pourrait refaire le monde Paco, mais, il n’a pas la tête à ça.
Son esprit est perturbé, chamboulé, chaviré par la question du bien et du mal. C’est bien un truc qui ne le percute pas habituellement, mais là il y a un enfant en jeu, le sien… au moins génétiquement. Seulement, Paco il veut plus que ça, il ne peut pas être un nom mentionne une fois dans une vie ou simplement un héritage génétique. Il ne peut abandonner son enfant comme on l’a abandonné lui et ça lui déchire le cœur rien que d’y penser. Il songe déjà à tout faire pour mettre ce gosse à l’abris du besoin, même si cela signifie prendre des risques. Il souhaite tellement de belles choses pour ce gosse alors qu’il se laisse encore rongé par la rancœur et la douleur, pris dans une amertume envers Gibi. Pourtant, elle n’a commis aucun crime, elle a seulement choisi de donner la vie. C’est lui qui a fui, il est fautif et pourtant, c’est elle qu’il traite d’égoïste.
Il marche sans but pour tenter de ne pas trouver une raison d‘user de la violence, son refuge à lui. Il erre le regard perdu sur l’océan, jusqu’à ce que son regard s’accroche sur une silhouette. Il plisse les yeux, il hésite. Il est sûr de l’avoir reconnu mais, de là à faire un pas en avant ? Après tout, pourquoi pas ? « Nathan ? ». Il se dit que le temps passe vite, qu’il ne se souvient pas de leur dernière conversation et pourtant, il garde avec lui des souvenirs précieux, de ceux qui permettent d’avancer. Il a compté Nathan, c’était son meilleur pote. Le temps a fait son œuvre et il n’y a pas de haine, pas de drame. « Tu vas bien ? Ça fait un bail… ». Et Paco se sent un peu couillon à cet instant parce qu’il se demande quel est l’intérêt ? Que peuvent-ils se dire ? Sans doute beaucoup de chose mais, il n’a jamais été à l’aise socialement, pas pour ce genre de truc en tout cas. Il passe nerveusement sa main dans ses cheveux, pourtant il n’a pas envie de fuir, il se dit qu’un café pour rattraper le temps ce serait cool. Il a envie de savoir comment s’en sort son pote.


_________________
I WILL HURT YOU AGAIN
by EXORDIUM.
a wise man once said nothing
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Hyland

behind
messages : 1495
name : mrs.brightside/marine
face + © : c.leclerc + weaslove., countingstars-17
multinicks : caseymilotommy

age (birth) : twenty ⋅ 29|08
♡ status : (la) pushed himself into his bestfriend love life.
work : agent d'accueil pompes funèbres à temps plein, il est également agent d'entretien à mi-temps à la windmont bay clinic.
activities : work, sleep, repeat.
home : ocean avenue with jean.
points : 2705
moodboard :
Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) OhWNb74h_o
YOU'VE SURVIVED 100% OF YOUR BAD DAYS
Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) Qbi3XQ8
VICTORIAPACOMAT

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) · Ven 2 Avr - 10:37
Les jours défilent à une vitesse folle, depuis que Victoria a fait de lui son petit-ami. S’ils ont toujours passé énormément de temps ensemble, leur histoire est venue chambouler un petit peu les habitudes de Nathan, qui ne s’en plaint pas le moins du monde. Amoureux de solitude, il pensait que celle-ci lui manquerait terriblement, mais il a vite réalisé qu’il y a une chose dont il est encore plus amoureux : elle. Sur un nuage depuis quelques semaines, le gamin ne redescend pas et ne souhaite pas le faire, parce qu’il se sent réellement vivant pour la première fois depuis le départ de son père. Il a beau avoir repris sa vie en main, avoir un boulot stable et des amis sur lesquels il peut sincèrement compter, rien n’est comparable au bonheur que lui apporte sa relation. Mais aujourd’hui, Victoria travaille, et si Nathan est devenu un gars pire que niais, dont l’absence de sa petite-amie, même pour une journée, est difficile à supporter, il est aussi content de retrouver un peu de quiétude. Sa matinée est réservée aux jeux vidéos et un peu de boxe, avant de filer la douche, et sortir de la maison pour se balader sur la plage, casque sur la tête. Il aurait pu en profiter pour voir un(e) ami(e) mais ses moments de solitude sont bien trop rares pour ne pas en profiter, au moins quelques heures, avant d’envoyer un message à l’un de ses contacts. Isolé des quelques personnes qui ont, comme lui, choisi de venir écouter l’océan et respirer l’air marin, Nathan laisse son casque éteint autour de son cou, allume un joint et laisse la fumée envahir ses poumons et s’y accrocher, avant d’expirer lentement. Il évite de fumer en présence de Vic, dont le nez se plisse toujours s’il s’autorise à le faire, hors l’herbe a le don de le détendre et lui permet de s’évader un peu. Il n’en a pas ressenti le besoin, dernièrement, et en allume parfois un plus par habitude que par besoin, ce qui ne l’empêche pas d’en apprécier la sensation. Et puis une voix, qu’il n’a pas entendu depuis des années l’interpelle et c’est lentement qu’il tourne la tête, comme si son esprit lui jouait des tours après une seule taffe. Seulement la voix de son (ancien) meilleur ami ne s’est pas faite entendre depuis très longtemps. Trop longtemps. S’il n’a aucun doute que leur éloignement résulte d’un aléa de la vie plus que d’un réel choix de Pablo, cela ne change pas qu’il l’a abandonné, lui aussi. Pablo a disparu et n’a laissé que le vide de son absence à Hyland, à un moment où ce dernier avait réellement besoin d’un ami. Le seul, à l’époque. « Hey. » Nathan souffle, sans trop savoir où se positionner. Comme toute personne qui lui a un jour tourné le dos, sans raison apparente, c’est dans la case passé que Pablo a été classé et Nathan ne s’attendait pas à devoir le ressortir des archives à un moment ou l’autre. « Ça va. Et toi ? » Maintenant, ça va, pensa-t-il. A l’époque, il avait eu des pensées noires, avait nagé en eaux troubles, sans personne pour lui lancer un bouée de sauvetage. Jusqu’à ce que Victoria vienne à sa rescousse, après plus d’une année à se noyer. « Je ne savais pas que tu étais de retour en ville. » Comment aurait-il pu le savoir, en même temps ? Sa voix n'était, cependant, pas accusatrice, Nathan émettait un simple fait.

_________________

live like a dream
all of a sudden, in the sky there was a bright light wild and haunting and every moment is a lifetime.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Paco Flores

behind
messages : 39
name : Margot.
face + © : Noah Centineo (doom days)
multinicks : -

age (birth) : 14/12/2000 (20 ans)
♡ status : célibataire, toujours prêt à offrir une place sous les draps, pour une nuit.
work : Mécano et petit dealer de quartier.
points : 211
the mask

Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) · Lun 19 Avr - 7:56
Il sait qu’il aurait peut-être dû passer son chemin Paco, il n’est pas tout blanc, comme d’habitude. Il merde souvent mais là il ne sait plus si c’est lui ou la vie qui a merdé, trop de choses se sont passées pour que cela soit simple à résumer, pour l’un comme pour l’autre. Au fond Paco il sait que s’il n’a pas fait l’autruche c’est parce qu’il a ressenti l’envie sincère et profonde de lui parler, de le retrouver. Il aurait pu lutter mais, il n’a pas voulu le faire... il veut croire que tout se passera bien, qu’ils peuvent avoir une conversation. L’odeur du joint lui arrache un sourire amusé, des souvenirs d’un passé. « Hey. ». Oui c’est étrange, c’est ce genre de moment où on cherche une fuite, une raison de s’éclipser et quand on est suffisamment vieux, on aborde le sujet des gamins et on se dit à la prochaine. L’ironie c’est que Paco pourrait presque faire ça, sur le plan technique du moins.

M’enfin peut-être faut-il subir quelques minutes inconfortables, pour un mieux ? Pour une fois que la détermination de Paco n’est pas tournée pour nuire, autant en profiter. « Ça va. Et toi ? ». La vraie réponse serait un non catégorique mais, Paco ne va pas l’admettre de but en blanc, comme une réalité implacable. De toute façon, il se dit que ça ne va pas depuis longtemps, que c’est sa réalité. « On fait aller. ». Il esquisse un sourire, qui a quelque chose de sincère parce que c’est vraiment ça, ça ne va pas mais il trouve toujours un moyen de s’en sortir, d’une certaine façon. « Je ne savais pas que tu étais de retour en ville. ». Et lui n’aurait pas penser revenir, il glisse les mains dans les poches de son jean. « Ouais…C’est récent, je suis retourné au garage. ». Comme si rien n’avait changé alors que tout à changer. « Tu as quelque chose de prévu ou ça te dirait un café ? ». Il hausse les épaules. « Ou un joint en bord de plage ? ». Ce qui dans le fond leur conviendrait peut-être mieux, sans le monde autour. Paco à ce qu’il faut, toujours et si Nathan lui demande, il comprendra vite que ce dernier n s’est pas éloigné de ses démons.


_________________
I WILL HURT YOU AGAIN
by EXORDIUM.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé


behind
the mask

Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan) ·
 
Hanging with old friend, saying "remember when" (Nathan)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Ocean Avenue-
Sauter vers: