hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Gibi Shelbia-Newman

behind
messages : 1301
name : margot
face + © : olivia rodrigo; all souls
multinicks : finn ▴ ali ▴ daphne ▴ ayden ▴ ophelia

age (birth) : 18 yo (28/02)
♡ status : single - mom.
work : helping @ Marceline's during the summer and @ the Ranch from time to time
home : Harbor Row with Haley, Howard & Denver.
points : 2248
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Jean ▴ Paco ▴ Luna ▴ Mat | fr/en ▴ closed

new friends Empty
Revenir en haut Aller en bas
· new friends · Ven 26 Mar - 12:24
New Friends
@Mat Miller - 26.03.21  @ Campus


S’il fait bon vivre à Windmont Bay, cela signifie également que l’on côtoie sans cesse les mêmes personnes. Ayant vécu quatorze ans dans une grande ville, Vancouver, Gibi a parfois l’impression d’étouffer. Elle adore cette ville et ses habitants - du moins, ceux qu’elle côtoie - mais elle se lasse parfois de toujours croiser les personnes, aux mêmes endroits. A force d’y vivre, elle connaît les noms de la majorité des habitants et pour les habitants dont elle ne connaît pas le prénom, elle est au moins capable de lister quelques unes de leurs habitudes. Mais Gibi est une personne sociable qui a besoin de nouveauté de temps à autre et encore plus quand elle a parfois du mal à savoir qui elle est vraiment, depuis qu’elle est devenue maman. Si l’adolescente s'épanouit sincèrement dans ce rôle, elle a aussi besoin de s’assurer qu’elle reste elle-même, qu’elle existe en dehors de ce rôle. Et si ses amis comme Alvin par exemple y contribuent bien évidemment, Gibi est particulièrement contente de sa nouvelle amitié en train de naître avec Matt. Trouver une nouvelle amie à ce moment de grands changements dans sa vie est la dernière chose à laquelle la jeune femme s’attendait et cela la ravit sincèrement. Qui eut cru qu’un travail de groupe pourrait lui permettre de se faire de nouvelles amies alors même qu’elle allait arrêter les cours ? Certainement pas Gibi et pourtant, la jeune femme est bien entrain de déposer une flambée de baisers sur les joues de sa fille, sur le point de retrouver Mat à la sortie du lycée. C’est toujours un peu étrange de retourner sur le campus alors que Gibi ne travaille plus. Elle a l’impression que si elle croise un de ses anciens professeurs, il va lui demander pourquoi elle sèche les cours en ce moment et n’a pas rendu tel ou tel devoir. Elle a pourtant pris soin de les informer chacun personnellement de sa décision mais la peine qu’elle a pu voir dans leurs yeux lui fait parfois se demander si elle a pris la bonne décision. La plupart du temps, elle est cependant persuadée que c’était la meilleure décision à prendre - et tant mieux.
Une fois arrivée quelques minutes plus tard, l’adolescente envoie un sms à son amie pour la prévenir de son arrivée et lui dire où la rejoindre. Gibi a choisi de venir à pied plutôt qu’en voiture : elles pourront ainsi se promener en ville et aller se poser à la plage ou finir au Marceline’s Coffee Shop pour se régaler de pâtisseries. Lorsque son amie la rejoint, Gibi la prend chaleureusement dans ses bras avant de lui faire signe qu’elles peuvent se mettre en route. Elle n’a pas vraiment croisé de personne qu’elle connaît assez pour discuter avec eux, mais n’a pas envie de s’éterniser sur les lieux pour autant. C’est un pan de sa vie qui est mis entre parenthèses pour le moment. “Alors, tu as passé une bonne journée ? Ce n’est pas trop dur les cours sans ta coéquipière préférée ?

_________________



taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Mat Miller

behind
messages : 14
name : Kelly/Stark
face + © : Kathryn Newton / Merenwen
multinicks : -

age (birth) : 17 ans
♡ status : Célibataire
work : Lycéenne et joueuse de foot pour l'équipe junior de Portland
points : 87
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

new friends Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: new friends · Lun 29 Mar - 21:31
T'as jamais été réellement à l'aise en cours, parce qu'il est trop facile de se faire remarquer pour x ou y raison. Non, le seul lieu où tu prends plaisir à être vue et surtout à entendre ton surnom balancer, c'est quand t'es sur le terrain de foot. Quand ton cœur bat à tout rompre dans ta poitrine après un goal de ton équipe, quand tes crampons foule l'herbe verte du terrain. Une autre ambiance, un autre monde et pourtant, comme t'es pas encore certaine de pouvoir finir dans une grande équipe, que tu joues toujours pour les moins de vingt-et-un ans, tu dois continuer tes études. Il ne te reste plus trop longtemps à tenir, heureusement pour toi. T'as d'ailleurs hâte que cette journée se termine pour pouvoir quitter cet endroit. Le vibreur de ton téléphone dans ta poche t'annonce d'ailleurs que t'as reçu un nouveau texto. Gibi probablement. Aussi discrètement que possible, tu ouvre le texto pour le lire, mais tu n'y réponds pas. Tu verras assez rapidement la jeune femme pour lui répondre en personne. Pourtant depuis que ton portable à vibrer, les minutes semblent encore plus s'écouler lentement... Les minutes qui durent des heures. Sensation plus que désagréable alors que finalement la sonnerie libératrice se fait entendre dans tout le bâtiment. Rapidement tu ranges tes affaires dans ton sac à dos rouge et tu le mets sur ton dos. En sweat, tu rabats la capuche du vêtement sur ta tête, signe pour les autres que t'as pas envie de leurs parler. Ils ont commencé à te connaître un peu, tu passes limites pour un peu trop associable avec les filles et pour les potes t'es juste un drôle d'oiseau, mais ils ont pas peur de venir te voir pour parler de foot ou demander des explications sur comment mieux dribbler. Tous savent que t'es douée pour le foot, que tu pourrais peut-être devenir une grande joueuse et comme toujours les autres filles semblent pas trop comprendre. C'est un sport de mec, voilà ce qu'elles disent. Tu soupires alors que t'entends une critique sur ton compte, mais tu réagis pas, t'es trop habituée à cela pour entrer dans ce genre de jeu totalement puéril. Tu finis par enfin franchir la cours et arriver devant le portail, redressant la tête brièvement tu remarques Gibi un peu plus loin. L'une des seules filles de ta classe à pas t'avoir trop jugée, mais qui a quitté les bancs trop tôt, te laissant seule dans cette jungle, mais elle avait ses raisons et tu les comprenais, voir même que peut-être tu l'enviais un peu... Sauf que si tu annonçais à ton père que tu étais enceinte, tu finirais probablement à la rue et déshéritée. "Franchement ? C'est une vraie torture. Tu veux pas qu'on échange ? Je m'occupe de ton enfant et toi, tu vas en cours à ma place." Tu lui adresses un léger sourire, tu connais déjà sa réponse, mais fallait bien que tu tentes quand même le coup non ?

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Gibi Shelbia-Newman

behind
messages : 1301
name : margot
face + © : olivia rodrigo; all souls
multinicks : finn ▴ ali ▴ daphne ▴ ayden ▴ ophelia

age (birth) : 18 yo (28/02)
♡ status : single - mom.
work : helping @ Marceline's during the summer and @ the Ranch from time to time
home : Harbor Row with Haley, Howard & Denver.
points : 2248
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ✎ Jean ▴ Paco ▴ Luna ▴ Mat | fr/en ▴ closed

new friends Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: new friends · Dim 18 Avr - 20:12
Un rire sincère s’échappe des lèvres de Gibi quand elle entend Mat lui proposer d’échanger son rôle de maman pour retrouver les bancs de l’école. En toute transparence, certains jours, l’adolescente ne demanderait rien de mieux que de pouvoir retourner au lycée. Elle ne changerait sa vie pour rien au monde, bien évidemment mais cela ne voulait pas dire qu’être mère si jeune n’était pas difficile. A dire vrai, être mère tout court était compliqué et Gibi ne croyait plus les femmes qui témoignaient en disant que c’était quelque chose de cent pour cent positif. Oui, elle aimait Haley plus que tout et serait prête à toute pour elle mais c’était parfois tout simplement chiant de devoir s’occuper d’un autre individu que soit même toute la journée, de n’avoir personne à qui parler et à qui dire que vraiment si la gamine pleure une petite de plus, elle l’abandonnera dans son lit pour aller se cacher dans un placard et pleurer à son tour. La vie sur les bancs de l’école était définitivement plus simple. “Je vais te la prêter toute une journée, je te promets que tu trouveras que le lycée est merveilleux comparé.” dit-elle en riant doucement. Gibi n’en voulait pas du tout à Mat de voir les choses différemment; tout le monde pensait toujours que l’herbe était plus verte ailleurs jusqu’à ce qu’ils se retrouvent dans la même situation que leurs voisins. Ainsi, même si Gibi enviait un peu la jeune femme de pouvoir toujours aller en cours, elle aurait sans doute pu lui tenir des propos similaires, raison pour laquelle elle ne s’offusqua pas de la remarque, bien au contraire. “T’avais cours de quoi ?” demanda-t-elle, sincèrement curieuse. Cela lui manquait de retrouver un semblant de normalité - Gibi avait toujours l’impression de vivre la vie de quelqu’un d’autre - et elle aurait presque été prête à écouter Mat lui raconter l’intégralité de sa leçon. D’un signe de tête, elle lui fit signe de se mettre en route avant de s’arrêter net et de rouler des yeux en entendant les remarques d’anciennes camarades de classe quand elles passèrent à côté de Mat. Si Gibi avait pris sur elle et avait réagi le moins possible quand on s’en était prise à elle, il était hors de question qu’elle reste silencieuse si on s’en prenait à son amie. “Qu’est-ce qu’il y a Lisa ? Jalouse que les mecs s’intéressent plus à Mat qu’à toi ?” Gibi planta son regard dans celui de l’adolescente avant d’ajouter. “Faut t’y habituer… Quand on a pas de cervelle, ils se lassent vite.” Et sans un mot de plus, elle attrapa le bras de Mat et reprit son chemin comme si de rien n’était. “Elle est toujours comme ça avec toi ?” demanda-t-elle, espérant que Mat ait quelques alliés en cours également. Gibi savait comme Lisa pouvait être une peste et même en faisant des efforts pour ne pas prêter attention, cela devenait très facile éreintant.

_________________



Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé


behind
the mask

new friends Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: new friends ·
 
new friends
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way :: windmont bay campus-
Sauter vers: