sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
20.79 €

 (is there something i need to know)

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row :: marceline's coffee shop

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· (is there something i need to know) · Ven 26 Mar - 19:56
is there something i need to know
is there something i'm missing
there's something you're trying to hide


@Milo Davenport — march, 25th (2021)

Giselle savait mieux que personne que les rumeurs pouvaient être infondées - et dans le cas où elles s'avéraient véridiques, elles étaient parfois destructrices. Elle avait appris, avec le temps et beaucoup d'effort, à ne plus y faire attention, pour la simple et bonne raison que ça ne lui faisait jamais du bien de s'intéresser à ce que les autres pensaient d'elle. Dans cette optique, elle s'était aussi fait la promesse de ne jamais croire une rumeur sur l'un de ses proches, de ne pas leur en tenir rigueur tant qu'elle n'en avait pas parlé avec eux, leur laissant alors une chance de lui raconter leur version des faits. Mais quand elle avait entendu dire que Milo avait rendu visite à Ophelia en prison, apprenant dans le même temps une relation qui liait deux de ses plus proches amis - bien qu'Ophelia ne soit plus vraiment quelqu'un qu'elle voulait dans sa vie - le coeur de Giselle s'était brisé dans sa poitrine. Elle se fichait du lien qui les unissait, n'en voulait même pas à Milo d'avoir pris le parti d'Ophelia quand elle avait fait le choix, elle, de s'éloigner de son amie à la suite du terrible drame qui l'avait envoyée derrière les barreaux. Ce qui lui faisait du mal, c'était tous les mensonges qui en avaient découlé, avec cette impression désagréable d'être le dindon de la farce. Alors elle avait d'abord évité les appels de Milo, le temps de faire le tri dans sa tête et dans son coeur - ignorer Ophelia avait été chose facile puisqu'elles ne se parlaient plus depuis des années malgré le retour de la rousse en ville - puis son empathie avait pris le dessus et elle avait fini par décrocher pour lui fixer un rendez-vous quelques jours plus tard au Marcelline's. Le voir en terrain neutre, voilà ce qu'elle cherchait à faire. Anxieuse, Giselle arriva donc en avance et s'installa à l'intérieur, à une table près de la fenêtre pour le voir arriver. Elle commanda un latte ainsi que la boisson préférée de Milo quand elle l'aperçut à l'autre bout de la rue. Elle força un léger sourire quand il s'approcha d'elle et tendit la joue pour qu'il y dépose un baiser avant de s'asseoir en face d'elle.
« Comment vas-tu ? » Une banalité, qui certes lui ressemblait puisqu'elle s'enquérait toujours de l'état de ses proches avant d'avancer dans la conversation, mais dont le ton n'était pas celui enjoué qu'elle avait l'habitude de prendre. « Je t'ai pris ça, j'espère que ça ira. » Elle se racla la gorge et baissa le regard sur sa boisson chaude avant d'en prendre une gorgée pour gagner du temps, visiblement mal à l'aise. Elle n'avait aucune envie d'avoir cette conversation désagréable - elle ne savait pas ce qu'elle redoutait le plus, les accusations qu'elle s'apprêtait à lui balancer à la figure ou les propos de Milo qui confirmeraient les rumeurs (elle espérait tant qu'il infirme tout) - mais elle n'en avait pas vraiment le choix, autrement cette rumeur ne quitterait pas son esprit et elle ne cesserait d'éviter son ami d'enfance.

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3336
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + self, oo26s, j.camp
multinicks : nathantommy


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3030
moodboard :
(is there something i need to know) 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
saint valentin (jean)opheliagisellesagecitra

RPS EN ATTENTE
close.

image : (is there something i need to know) Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Mer 31 Mar - 20:49
S’il n’était pas habitué à se faire envoyer directement sur boîte vocale, Milo ne s’était, dans un premier temps, pas inquiété outre mesure de Giselle qui ignorait ses appels. Le propriétaire du camp avait estimé que son amie avait peut-être beaucoup à faire, dernièrement, et qu’elle l'appellerait dès qu’elle serait plus libre. Seulement quelques jours étaient passés sans retour de sa part, et la pièce avait enfin fini par tomber. Sa relation avec Ophelia avait été exposée au grand jour et, apparemment, sa petite amie (ex petite-amie) n’était pas la seule à souhaiter le juger coupable sans entendre sa version. Pour être honnête, ça le blessait plus que ça ne le mettait en colère, surtout venant de Gigi qu’il connaissait depuis toujours - ou presque. Il y avait une très très petite part de vérité dans les contes de la vieille Baker, parce qu’il avait bel et bien eu une relation avec son ex belle-sœur, mais 99% de la rumeur était totalement infondée. Milo n’était pas le genre d’homme à courir après une femme mariée et avait mis fin à leur petite aventure à la seconde où il avait appris qu’il y avait un mari dans le tableau et qu’il n’était que “l’autre”. Cette histoire lui avait fait beaucoup de peine, à l’époque, et le brun n’avait pas souhaité revoir Ophelia jusqu’à ce qu’il se trouve à nouveau sur sa route, par un malheureux événement. Avec le recul, il était parvenu à prendre la place d’ami dans sa vie et l’épaule sur laquelle la rousse pouvait pleurer lorsque les nouvelles concernant Diane étaient trop difficiles à entendre. A sa manière, Milo avait essayé de mettre un peu de joie dans la vie de la petite et apporté son soutien aux parents, quand bien même il se sentait toujours coupable d’être dans la même pièce que Conan, aux côtés de sa femme, en se remémorant les moments qu’ils avaient partagés. Il en avait déduit qu’elle n’était jamais passée aux aveux, ou du moins qu’elle n’avait pas dévoilé l’identité de son amant. D’une certaine manière, Milo avait donc menti à son amie en omettant cette aventure, mais il n’avait pas estimé qu’il était de son devoir (ou même de son droit) de venir mettre le feu aux poudres dans une famille qui était, déjà, sur le point de tout perdre. L’envie de lui en parler avait pourtant été présente, parce que le lien entre Gigi et Ophelia était ce qui l’avait empêché de dévoiler son coup de coeur à la brune, mais Davenport préférait de loin conserver leur amitié et s’en contenter, que de jeter Ophelia sous un train.
Après plusieurs jours sans chercher à la recontacter, le propriétaire du camp avait insisté à nouveau et avait, cette fois, reçu une réponse - positive - de sa part. Au téléphone, il joua à l’ignorant et taquina simplement Gigi de son agenda chargé qui ne lui permettait même plus de répondre à son téléphone. La perche qu’il lui avait tendue n’avait pas été saisie, ce qui n’était pas plus mal car il souhaitait avoir cette conversation face-à-face - si tant est que Ophelia et cette rumeur soit réellement ce qui expliquait le silence de la jeune femme. Arrivé au Marceline’s, Milo repéra rapidement Gigi et lui adressa un large sourire, malgré son appréhension. Lui cacher cette histoire avait été une chose, mais il n’avait pas l’intention de lui mentir à présent et craignait sa réaction. « Bien et toi ? » Il l’embrassa rapidement, se débarrassa de sa veste et pris place face à elle. Il n’allait pas si bien, entre sa rupture avec Jordan et sa santé qui déclinait, mais ce n’était pas le sujet du jour. « Merci. Cappuccino avec un sucre ? » Il demanda avant de mettre plus de sucre dans sa boisson, puis tourna la cuillère dans sa tasse de café pour mélanger le tout. « J’étais à deux doigts de venir camper devant chez toi pour que tu répondes au téléphone. » C’était dit sur le ton de la rigolade, malgré le sujet sérieux qu'ils s'apprêtaient à aborder.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Lun 5 Avr - 19:41
Depuis qu'ils s'étaient retrouvés, Giselle et Milo n'avaient jamais passé autant de temps sans se voir ou, tout du moins, sans se parler. Alors quand elle le vit entrer dans le café et lui adresser ce sourire chaleureux dont lui seul avait le secret, son coeur se serra dans sa poitrine. Elle détestait qu'il lui ait menti, mais plus que ça, elle détestait devoir lui en vouloir. Elle aimerait qu'aucune rumeur ne soit sortie au sujet de Milo et d'Ophelia, que rien ne les divise ne serait-ce que pendant un court laps de temps. Giselle avait fait sa part de mensonges lorsqu'elle était encore accro, mais depuis qu'elle était sobre elle mettait un point d'honneur à être honnête en toute circonstance - elle attendait donc des autres qu'ils se comportent en retour de la même manière. Et si elle avait dû parier sur ses proches, jamais elle n'aurait cru que Milo serait celui à lui cacher des choses.
« Ça va. » Répondit-elle sans entrain. Ces banalités échangées froidement ne leur ressemblaient pas mais risquaient malheureusement de durer tant qu'ils n'évoqueraient pas le coeur du problème. « C'est pas bon pour toi, tu sais ? » Elle secoua doucement la tête en le voyant rajouter du sucre à sa boisson, essayant de dissimuler son sourire amusé. Elle lui faisait la guerre sur cette sale habitude, et avait en réalité omis d'ajouter elle-même du sucre avant qu'il n'arrive pour limiter sa consommation. Le regard de Giselle glissa de la tasse au visage de Milo, essayant d'y piocher des indices quant à ce qu'il ressentait, afin de savoir s'il se doutait de la raison de son silence radio ou non. Il ne semblait en tout cas pas vouloir adresser le problème tout de suite.
« Et tenter de m'avoir par les sentiments ? Ça aurait probablement fonctionné. » Incapable de trop lui en vouloir, elle répondit sur le même ton humoristique, non sans lever les yeux au ciel pour marquer son exaspération. Milo avait au moins été patient et n'avait pas insisté plus que cela, lui laissant de l'espace, et elle lui en était reconnaissante - mais elle en venait à se demander si ce n'était pas la culpabilité qui avait joué en sa faveur. « Pourquoi tu ne m'as rien dit pour Ophelia ? » Autant jouer cartes sur table, Giselle n'avait aucune envie de marcher sur des oeufs pendant encore de nombreuses minutes. Et s'il ignorait jusqu'à présent pourquoi elle était si distante avec lui, il le savait désormais et n'avait plus aucune échappatoire.

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3336
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + self, oo26s, j.camp
multinicks : nathantommy


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3030
moodboard :
(is there something i need to know) 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
saint valentin (jean)opheliagisellesagecitra

RPS EN ATTENTE
close.

image : (is there something i need to know) Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Mer 7 Avr - 0:04
Milo n’était pas habitué à devoir faire face à son amie dans une atmosphère tendue, pour la bonne et simple raison qu’il ne se souvenait pas d’une dispute un jour entre eux. Il était assez difficile de se prendre la tête avec le propriétaire du camp, qui faisait toujours tout pour arrondir les angles et faire plaisir aux autres, mais malheureusement, même en essayant, on ne pouvait pas contenter tout le monde. Jamais il n’avait pensé que cette histoire avec Ophelia viendrait lui porter préjudice, dix années après les faits, et pourtant leur “couple” (le mot était beaucoup trop fort, il n’avait été que l’autre) avait à présent été exposé. Davenport ne s’était même pas posé la question sur la provenance de ces informations, en grande partie fausses, mais même en y réfléchissant, il ne voyait vraiment pas qui avait pu détenir cette information.
Il hocha la tête au “ ça va “ peu explicite de son amie et pris place face à elle, ajoutant du sucre dans son café, comme il le faisait toujours. « Je sais. » Dit-il dans un sourire. Le savoir ne l’empêchait pas de le faire, parce que le jeune homme avait une alimentation saine, équilibrée et surveillée depuis toujours. Il savait ce qu’il pouvait ou non s’autoriser et un petit sucre dans son cappuccino faisait partie des écarts acceptables - son médecin serait peut-être d’un tout autre avis, mais là n’était pas la question. « Je note pour la prochaine fois. » Et s’il aimerait sourire, il n’y parvenait pas, ne souhaitant pas qu’il y ait une prochaine fois. Un prochain silence, gênant, entre eux et ses appels laissés sans réponse. Milo ne souhaitait pas faire de cette expérience une habitude et espérait sincèrement qu’ils allaient parvenir à mettre les choses à plat et surtout que Gigi le pardonnerait pour son omission. Les sourcils froncés, Milo s’écarta légèrement de la table pour s’appuyer contre le dossier de sa chaise et observer son amie, une fois que la question sur Ophelia était posée. Il ne s’était donc pas trompé sur la raison de son silence. « Pourquoi tu fais confiance à des rumeurs ? » Fût sa seule réponse, lui adressant un regard accusateur, qui s’adoucit cependant rapidement. Milo n’appréciait pas être jugé coupable sans avoir une chance de s’exprimer, mais les faits étaient là : il y avait une part de vérité dans les dires de la vieille Baker, et même si ce n’était qu’une partie de l’histoire, il avait un mille-et-une chance d’en parler à Gigi ces dernières années. « Ça a duré quelques semaines, il y a une dizaine d’années. Quand elle a perdu Jack. » Il admit finalement, avant de se redresser sur sa chaise pour poser les coudes sur la table, mains jointes au centre. Il se souvenait du jour où elle lui avait parlé de son bébé, puis de son mari, comme si c’était hier. Son histoire l’avait beaucoup touché, mais certainement pas au point d’aller à l’encontre de ses principes en friquotants avec une femme mariée. « Je ne savais même pas qu’elle était mariée et j’ai tout arrêté à la seconde où Ophelia m’en a parlé. Il n’y a rien eu depuis. » Il avait été là pour elle à l’hôpital, il lui avait bel et bien rendu visite - à une seule reprise - en prison mais les amants ne s’étaient pas retrouvés. « J’ai découvert votre lien à l’hôpital, son monde s’écroulait… Celui de ton frère aussi. Ca n’aurait fait de bien à personne d’apprendre qu’elle l’avait trompé plusieurs années plus tôt. » Pas alors qu’ils avaient besoin l’un de l’autre face à cette nouvelle épreuve.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Jeu 8 Avr - 15:46
Giselle força un nouveau sourire mais le coeur n'y était pas, car la distance qu'elle avait imposée entre eux lui revenait en pleine figure et même si une part d'elle en voulait terriblement à Milo de lui avoir menti, l'autre détestait le malaise entre eux. Elle décida alors de mettre le sujet sur le tapis sans plus attendre, lui demandant de but en blanc pourquoi il avait choisi de ne rien lui dire concernant Ophelia. À son tour il lui posa une question accusatrice et Giselle baissa le regard, honteuse. Croire les rumeurs n'avaient jamais été dans ses habitudes, Milo le savait, alors pourquoi donnait-elle autant d'importance à celle-là ? Elle aurait pu contacter Milo dès le début pour avoir sa version des faits, au lieu de ça elle avait eu besoin de temps pour avaler la pilule et il lui avait fallu plusieurs jours avant de faire un pas vers lui. Même s'ils en étaient là aujourd'hui et qu'elle lui laissait une chance de tout démentir, elle l'avait condamné pendant bien trop longtemps avant d'enfin lui donner la parole. Ça ne lui ressemblait pas, ça ne leur ressemblait pas. Elle hocha doucement la tête quand il commença à lui raconter son histoire avec Ophelia, le coeur serré dans sa poitrine - mais sa colère n'était pas dirigée vers ce que Milo pensait.
« Je ne t'en veux pas d'avoir couché avec une femme mariée, Milo. » À l'époque, sachant que le mari cocu était son frère, son discours aurait probablement été différent ; sur ça, Milo avait raison. Mais ce n'était pas ce qui lui avait fait du mal lorsqu'elle avait eu vent de cette rumeur. « Je t'en veux de ne m'avoir rien dit. Je peux comprendre pourquoi tu ne l'as pas fait à l'époque, mais tu as eu des années pour tout avouer. » S'ils s'étaient quittés pendant plusieurs années, éloignés par la maladie et par la distance, ils étaient redevenus presque aussi proches qu'avant depuis qu'ils s'étaient retrouvés au détour d'un couloir à la clinique de Windmont Bay. Ils se parlaient presque tous les jours, se voyaient toutes les semaines, ils s'étaient confiés tout et n'importe quoi ; pourquoi n'avait-il rien dit à ce propos ? Sans compter qu'elle lui avait partagé ses sentiments sur le retour de la rousse en ville, mais là encore il avait préféré lui dissimuler leur lien. « Et pourquoi as-tu été la voir en prison ? » Les sourcils froncés, tête baissé, elle évitait le regard de son ami. Elle n'avait jamais caché sa colère envers son ex-belle-soeur après cette histoire ; non seulement elle avait tué sa nièce, mais avait, au passage, détruit son frère. Pour ça, elle ne pourrait jamais la pardonner. Milo avait-il réussi à passer outre et à lui pardonner une telle atrocité ?

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3336
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + self, oo26s, j.camp
multinicks : nathantommy


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3030
moodboard :
(is there something i need to know) 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
saint valentin (jean)opheliagisellesagecitra

RPS EN ATTENTE
close.

image : (is there something i need to know) Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Lun 12 Avr - 20:06
D’une certaine façon, Milo avait envie de couper court à la conversation en signalant à son amie que son histoire avec Ophelia ne la regardait pas. Ça s'était passé il y a des années, lorsque Giselle n’était même plus en ville, et il n’avait pas eu à coeur de venir mettre le feu au poudre en lui révélant plus tard. Cette histoire avait été son jardin secret quelques semaines, qui s’était transformé en plusieurs années lorsqu’il avait compris que sa petite-amie - ou du moins celle qui pensait l’être - était déjà en couple. Du haut de sa vingtaine, Milo avait sincèrement été blessé et énervé de la position dans laquelle Ophelia l’avait placé, mais le jeune homme avait fini par passer outre. L’eau avait coulé sous les ponts et il ne pouvait certainement pas juger le comportement d’Ophelia au moment d’une épreuve aussi tragique. Non, Giselle n’était pas concernée. Seulement, s’il était totalement honnête, sa relation avec la belle-sœur de Gigi avait peut-être déterminé la relation qu’ils entretenaient tous les deux à ce jour. Milo ignorait si son coup de cœur avait été réciproque, s’ils avaient la moindre chance en tant que couple, mais la seule chose qui l’avait empêché d’obtenir ces réponses était sa relation passée avec la rousse.
« Qu’est-ce que ça aurait changé Gigi ? Tu la détestais déjà, ton frère était au plus bas… Je ne pense pas qu’apprendre que sa femme l’avait trompé quelques années plus tôt aurait aidé qui que ce soit. » Milo avait cherché à protéger Ophelia, il n’y avait aucun doute là-dessus. Il avait beau lui en vouloir de s’être servi de lui, le brun avait été souvent à ses côtés à l’hôpital et avait été témoin de sa souffrance au quotidien. Ce n’était ni son droit ni son envie de venir l'accabler plus qu’elle ne l’était déjà, alors que la jeune femme portait déjà le deuil de sa fille et le poids de sa culpabilité dans les faits. « Je ne sais pas. » Il avoua en levant les épaules, tendant un peu plus les mains, paume vers le haut, dans l’espoir que son amie vienne poser les siennes par-dessus. Gigi était importante pour lui et Milo craignait de l’avoir perdue en cherchant à protéger son ex petite-amie, à qui il n’avait pourtant pas ou peu parlé ces dernières années. « J’ai appris qu’elle était transférée en Oregon et j’ai voulu m’assurer qu’elle tenait le coup. » Il pinça les lèvres, se retenant de s’étaler sur les coups et blessures qu’il avait craint que les autres prisonniers lui infligeaient pour son infanticide. « On a jamais parlé de Diane. » Principalement parce qu’il ignorait toujours sa position dans cette histoire. Milo ne parvenait pas à juger la maman qui avait voulu aider sa princesse à partir en paix et sans souffrance, mais il ne pouvait s’empêcher de se dire qu’un traitement aurait pu finir par fonctionner. Il avait bien eu son miracle, lui, alors pourquoi pas Diane ? « Je suis désolé de t’avoir caché ça. » Il dit, sincèrement, même s’il n’était pas désolé d’avoir protéger Ophelia et le peu de souvenirs qu’ils avaient tous les deux. « Mais au cas où, comme Jordan, tu en doutes : non, il n'y a plus rien eu entre nous ces dix dernières années. Seulement quelques messages le jour de mon anniversaire. » Non pas qu'elle avait besoin des détails, mais Gigi lui laissait une chance de s'expliquer contrairement à Jordan qui avait mis un terme à leur histoire sans y réfléchir.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Mer 14 Avr - 11:12
Giselle haussa les épaules. Il avait raison, ça n'aurait fait de bien à personne, pas même à Giselle qui n'aurait que fait la détester encore plus. La haine, pourtant, n'était pas une émotion avec laquelle elle était familière, son coeur trop grand pour se fatiguer avec ces émotions négatives. Elle tentait toujours de voir le meilleur en chacun, malgré le mal qu'elle avait subi, ce qui lui causait beaucoup de déceptions. C'était encore plus vrai depuis sa cure de désintoxication, elle n'était que trop consciente de sa grande fragilité et refusait de se laisser aller à des relations qui pourraient lui donner envie de replonger. Voilà pourquoi elle n'avait pas cherché à avoir la version d'Ophelia, qu'elle l'avait rayée de son cercle d'amis et l'avait accusée de tous les maux. Elle avait détruit son frère et Giselle refusait d'en être un nouveau dommage collatéral.
« Mon frère est toujours au plus bas, à cause d'elle. » Annonça-t-elle entre des dents serrées, baissant néanmoins le regard pour ne pas croiser le regard de celui qui l'avait trahie. Certes, de nombreuses années s'étaient écoulées depuis la mort de Diane, mais comment faire le deuil d'un enfant qui avait été tué par sa moitié ? Giselle n'avait pas eu une enfance facile, ayant grandi avec une famille détruite, ne trouvant l'amour fraternel qu'auprès de son frère et, plus tard, auprès des Winters. Elle avait été fière du mariage de son frère, qu'il s'en soit sorti malgré les désavantages de leur naissance, elle avait considéré Ophelia comme une soeur et avait nourri beaucoup d'amour pour son neveu et sa nièce. « Elle a détruit une famille. » Leur famille, et c'était encore plus vrai maintenant qu'elle savait qu'elle avait eu une aventure extra-conjugale. Toute leur relation avait été un mensonge et aujourd'hui elle en venait à regretter sa présence dans sa vie, et donc dans celle de son frère. Son coeur se brisa dans sa poitrine quand elle vit les mains de Milo se tendre vers elle, comme pour réparer physiquement la fissure émotionnelle, mais la brune retira ses mains de la table et les posa sur ses cuisses, ses doigts jouant avec les uns et les autres, trahissant son anxiété. « C'est tellement plus simple d'ignorer le problème. » Sa colère était injustement dirigée vers Milo. Ce dernier n'était pas impliqué dans l'histoire, pourtant elle interprétait son attitude comme une forme de soutien envers la rouquine, et inévitablement de trahison envers elle. « Jordan... C'est pour ça qu'elle est partie ? » Intriguée par la mention de son ex-petite amie, Giselle ne pouvait pas faire semblant de ne pas s'intéresser à la vie de celui qu'elle considérait comme son meilleur ami. La question était désormais de savoir si Giselle réagirait comme Jordan et abandonnerait Milo pour son erreur de jugement, ou si elle lui donnerait une chance. « Je ne veux plus que tu me mentes. » Finit-elle par dire après une hésitation, planta son regard dans celui de son ami comme pour le supplier de lui faire cette promesse.

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3336
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + self, oo26s, j.camp
multinicks : nathantommy


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3030
moodboard :
(is there something i need to know) 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
saint valentin (jean)opheliagisellesagecitra

RPS EN ATTENTE
close.

image : (is there something i need to know) Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Sam 24 Avr - 10:58
Toute cette conversation le mettait mal à l’aise. De manière très naïve, Milo n’avait pas pensé qu’il devrait un jour répondre de ses actes devant Gigi, ou Conan, pour cette petite aventure qu’il avait entretenu avec Ophelia. Celle-ci remontait à une dizaine d’années et le brun avait un peu de mal à comprendre pourquoi l’information passait de bouche à oreille à présent. Le pire était qu’on ne parlait même pas de cette histoire qui, bien que brève, avait réellement eu lieu, mais qu’on leur en inventait une nouvelle, alors qu’il n’y avait rien eu lorsque Milo avait retrouvé Ophelia à l’hôpital. Rien de plus qu’un baiser que lui avait donné son ex petite-amie, avant qu’il lui rappelle qu’elle était mariée.
Mâchoire contractée, il ne répondit pas à ce que lui disait Gigi parce qu’il n’y avait rien à dire là-dessus. Milo ne pouvait même pas imaginer la peine que représentait la perte d’un enfant, à côté l’aventure d’Ophelia ne devait même avoir aucune valeur. « La maladie a détruit cette famille. » Pas Ophelia. Avec ou sans son geste, Milo les avait vu au quotidien et n’avait pas donné cher à leur mariage. Elle avait trompé son mari, il ignorait combien de fois, et ça en disait déjà beaucoup. Mais il ne fallait pas oublier que c’est la maladie qui était venue tout détruire entre eux, venue affaiblir Diane, et que si le geste d’Ophelia était inexplicable, il n’était pas non plus “sans raison”. « Je n’ignore pas le problème mais je n’essaye pas de comprendre ou de juger quelque chose qui me dépasse. » Dit-il d’un ton un peu plus sec, ramenant ses bras contre lui pour les croiser en voyant que son amie ne viendrait pas lier leurs mains. Gigi pouvait dire ce qu’elle voulait, juger Ophelia, elle ne pourrait jamais savoir et comprendre le geste de sa belle-sœur parce qu’elle ne s’était pas retrouvée dans sa situation. C’était sa nièce, pas sa fille, et chaque personne gérait à sa manière la perte d’un être proche. Dans son enfance, il avait vu à quel point sa maladie pouvait faire du mal à sa mère et la voir impuissante était sans doute ce qui était le plus douloureux. Pas la douleur physique, les mois d’hôpital, mais la tristesse de sa mère que Milo était incapable de consoler. Peut-être que Diane aurait eu droit à un miracle si Ophelia lui en avait donné l’opportunité, mais réalistiquement, la petite avait de très faibles chances de son côté et il pouvait (plus ou moins) comprendre que sa maman aie choisi de lui épargner des semaines de douleur. Davenport n’était pas certain de l’accepter mais il savait que ce n’était pas sa place de porter un jugement - un tribunal s’en était chargée et la jeune femme avait purgé sa peine. La prison n’était sans doute rien comparé à la douleur qu’elle ressentait au quotidien. « Oui et non. C’était la goutte d’eau, mais je pense qu’elle cherchait une porte de sortie et a sauté sur l’occasion. » Dit-il lorsque son amie le questionna sur Jordan. Milo ne voyait pas d’autres explications ; elle ne lui avait laissé aucune chance de se justifier et avait juste mis un terme à leur histoire. « Trop d’amies proches, pas assez impliqué dans la vie de sa fille et cetera. » Rien sur lequel le jeune homme aurait cherché à faire des efforts, même si elle lui avait laissé une chance de le faire. La confiance était primordiale et si Jordan n’était pas capable de lui accorder, ils n’avaient rien à faire ensemble.  « Je ne t’ai pas menti, Gigi. J’ai juste gardé pour moi une histoire vieille comme le temps et classée. » Elle lui avait posé la question, il avait répondu sincèrement mais Milo n’avait pas vu l'intérêt de lui révéler avant ces rumeurs.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Sam 1 Mai - 20:28
L'air renfrogné, Giselle se recula dans sa chaise pour mettre de la distance entre Milo et elle. Il n'avait pas tort, la maladie avait détruit cette famille avant même le terrible geste d'Ophelia, mais le dire équivalait à diminuer le rôle de la rousse. Giselle n'était pas contre l'euthanasie, elle pouvait comprendre ce qui amenait les malades ou les proches à prendre cette décision ; il y avait cependant une marche à suivre et le faire sans rien dire à personne, pas même à l'autre parent, était inacceptable aux yeux de Giselle. Elle qui avait considéré Ophelia comme une soeur, avait coupé tout contact après le drame, ne prenant même pas la peine de se rendre à son procès. Giselle secoua la tête et lâcha un léger rire dénué de tout amusement, déçue par le comportement de son meilleur ami. Elle n'avait pas le droit de lui en vouloir de ne pas prendre parti, de voir les choses sous un angle objectif, et pourtant elle aurait aimé qu'il la soutienne. Ressentant le besoin de couper court au sujet qui ne lui apportait que des sentiments négatifs, elle rebondit à la mention de Jordan et demanda à Milo si c'était à cause de ces rumeurs que la belle l'avait quitté - ou tout du moins disparu.
« Je peux la comprendre, les amitiés fille-garçon ne sont pas souvent platoniques à 100%. » Et Milo avait beaucoup d'amies, elle la première. Mais, réalisant que Milo ne savait rien de son crush d'antan, Giselle baissa le regard et reprit rapidement la parole avant qu'il ne puisse réagir. « Vous n'alliez pas ensemble, de toute façon. » Offrit-elle en maigre consolation dans un léger sourire avant de hausser les épaules. Giselle appréciait Jordan - beaucoup moins depuis qu'elle avait lâché Milo - mais elle n'avait jamais vraiment aimé le voir avec une autre femme. Ce n'était pas une question de jalousie mais peut-être bien d'un peu de possessivité. Un soupir s'échappa de ses lèvres à la remarque de Milo car elle savait qu'elle ne pouvait décemment pas continuer de lui en vouloir pour quelque chose qui s'était passé il y a des années. « Tu la vois toujours ? En tant qu'ami, je veux dire. » Relation amoureuse ou non, le résultat était le même à ses yeux. « Je ne veux juste pas en entendre parler, c'est déjà assez pénible de savoir que je peux la croiser à tout moment. »

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3336
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + self, oo26s, j.camp
multinicks : nathantommy


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3030
moodboard :
(is there something i need to know) 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
saint valentin (jean)opheliagisellesagecitra

RPS EN ATTENTE
close.

image : (is there something i need to know) Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Jeu 6 Mai - 21:19
Milo voyait très bien que Gigi n’était pas d’accord avec son avis sur la question mais elle avait elle aussi ses raisons et il les respectait. Il n’allait certainement pas essayer de faire changer son ami d’avis sur sa belle-soeur, parce que le geste d’Ophelia avait également beaucoup touché Giselle. De nouveau, il était question de gérer le deuil chacun à sa façon. En revanche, il ne la laisserait pas essayer de lui faire entendre raison car Milo refusait de prendre parti dans cette histoire. Les deux jeunes femmes avaient sans doute leur raison, qu’elles n’avaient pas à expliquer à qui que ce soit - si ce n’était, sans doute, à Conan pour la rousse. Lui n’était que l’ami d’une, anciennement l’amant de l’autre, et Davenport refusait d’y être mêlé plus qu’il ne l’était déjà.
Après lui avoir confié sa rupture avec Jordan, Milo fronça les sourcils lorsque son amie lui dit que les amitiés filles-garçons n'étaient jamais à cent-pour-cent platonique. Il n’était pas du tout d’accord avec cette remarque et comptait plusieurs amitié qui n’avaient jamais été plus et sur lesquelles il était certain que les deux parti ne l’avaient jamais envisagé. « J’ai un tas d’amies avec qui ça ne m’a même jamais traversé l’esprit d’envisager autre chose. » se défendit-il. Willow (bien qu’ils aient été brièvement ensembles à l’adolescence), Larissa, Jodie, Finn, Phoebe… La liste était longue. C’était humain d’être attiré, parfois confus, sur certaines amitié mais Milo ne pensait pas qu’il s’agissait d’une règle générale qui s'appliquait à toutes les relations. Il devait bien admettre, cependant, que Giselle ne figurait pas dans cette liste. « Ah bon ? Qu’est ce qui fait qu’on allait pas ensemble ? » Davenport était curieux à présent, parce qu’il avait trouvé une vraie partenaire avec Jordan, dont les goûts et la philosophie se rapprochent énormément des siens. C’était, aussi, pour cette raison qu’il n’avait rien vu venir. Si parler de Jordan était au fond plus simple que parler d’Ophelia, la conversation revint (trop) rapidement sur la deuxième et il pinça les lèvres en réfléchissant à sa question. « C’est pas encore arrivé et ce n’est pas spécialement au programme mais je ne peux pas te promettre que ça n’arrivera pas. » Il répondit honnêtement, sans trop savoir ce que l’avenir lui réservait. Milo savait que, s’il n’allait pas volontairement chercher à voir Ophelia pour multiples raisons, il ne l'ignorait pas s’ils tombaient l’un sur l’autre. Et à partir de cette hypothétique rencontre, il déciderait s’il avait ou non envie de la revoir, car il était tout bonnement incapable de se faire un avis sur toute cette histoire avec Diane, même six ans après les faits. « Je ne t’en parlerai pas, mais ne viens pas me reprocher de te cacher des choses. » Parce que Giselle ne pouvait pas lui demander de ne pas lui en parler et ensuite lui reprocher de mentir ou garder secret sa relation avec la rousse.
« Bon et sinon. Ces amitiés fille-garçon pas 100% platonique… Ça vaut pour nous ? » Trop curieux pour passer à côté de cette information si Giselle était sur le point de la lâcher, Milo lui demanda avec un sourire innocent au visage, le menton posé sur ses propres mains.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Dim 23 Mai - 12:54
Giselle hôche distraitement la tête avant de baisser le regard et de s'enfoncer dans sa chaise. Elle a envie de lui demander si elle fait partie de ces amitiés qu'il n'a jamais imaginées autrement que platoniques mais la réponse lui fait peur. Si son béguin pour son meilleur ami est passé - du moins s'en persuade-t-elle - l'une des raisons pour lesquelles elle n'a jamais osé se confier dessus est la peur du rejet. Elle ne l'aurait pas supporter à l'époque et n'est pas sûre de bien le prendre aujourd'hui non plus. Leur dynamique est déjà mise à mal par le retour d'Ophelia en ville, elle n'a pas besoin d'en rajouter une couche en revenant sur quelque chose qui date d'il y a plusieurs années.

« Je ne sais pas. Je l'aimais bien, elle était gentille, mais je ne vous imaginais pas sur le long terme. Ça s'explique pas, c'est comme ça. » Elle balaie le sujet d'un geste vague de la main, hausse les épaules pour lui montrer qu'elle n'a pas plus d'arguments, pour la simple et bonne raison que sur le papier, Jordan et Milo avaient tout pour s'entendre. C'est la possessivité qui parle pour elle, qui obscurcit son jugement, mais ça elle le garde pour elle car Milo ne peut pas se douter de ses raisons.

Giselle se pince les lèvres quand Milo lui laisse entendre que revoir Ophelia n'est pas une impossibilité, et esquisse un léger sourire dénué de toute sympathie quand il lui demande de ne pas lui reprocher de ne pas lui dire, puisqu'elle vient d'en faire la requête. « Bien. » Si elle en veut à son ami de ne pas lui avoir dit la vérité, elle ne peut en revanche pas le blâmer de ne pas prendre parti. Elle a surtout peur qu'en insistant, ça le fasse retourner dans les bras de la rousse et elle n'a pas envie d'enterrer leur amitié pour une histoire qui ne le concerne pas, juste parce qu'elle n'a pas su faire abstraction du passé. Avec les années, elle a appris à ne pas avoir de rancoeur car celle-ci finit toujours par tout détruire, mais elle est vexée et ne peut pas le nier. Si ça lui a fait du bien d'enfin confier à Milo ce qu'elle avait sur le coeur, elle ne sait néanmoins pas quoi penser de cette conversation et de ce qui en est ressorti, ni de ce qu'elle est censée faire maintenant que le sujet est terminé. Est-elle censée tout pardonner, le prendre dans ses bras pour officialiser la trêve et reprendre comme si rien n'était ? Ou doit-elle se lever et couper court à leur rencontre pour réfléchir à tout ça ?

Elle n'a pas le temps d'y réfléchir que déjà Milo revient sur les propos qu'elle a pu avoir sur les amitiés filles-garçons, décidant pour elle de la suite de la conversation. « Qu'est-ce que tu racontes ? Bien sûr que non, on a toujours été que des amis. » Un rire gêné s'échappe de sa bouche tandis qu'elle secoue la tête comme s'il racontait n'importe quoi. Malgré ses joues rosies, Giselle ayant soudainement chaud, un sourire amusé (et reconnaissant) s'affiche sur ses lèvres, soulagée de voir qu'ils peuvent aussi vite changer de sujet et retrouver leur complicité. Et puisqu'elle vient de reprocher à Milo de ne pas avoir été sincère avec elle, la brune se dit qu'elle est mal placée pour mentir à son tour. « Bon, ok. Il se peut que tu m'aies plu pendant un certain temps. » Avoue-t-elle en se pinçant les lèvres, soudainement timide - ce qu'elle n'est jamais en compagnie de Milo, qui la connaît par coeur. « T'es pas obligé de répondre à ça, c'était juste une passade. Mais regarde toi, quelle fille ne craquerait pas ? » Taquine, elle essaie d'en rire pour ne pas que Milo se sente obligé de faire semblant de lui rendre son affection ou, pire, lui confirme qu'il ne l'a jamais vue que comme une amie.

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3336
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + self, oo26s, j.camp
multinicks : nathantommy


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3030
moodboard :
(is there something i need to know) 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
saint valentin (jean)opheliagisellesagecitra

RPS EN ATTENTE
close.

image : (is there something i need to know) Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Mar 8 Juin - 22:46
Sourcil arqué, Milo attendait une réponse un peu plus développée sur les raisons qui, aux yeux de Giselle, expliquaient que Jordan et lui n’étaient pas fait pour être ensemble. Il avait pourtant trouvé une vraie partenaire chez la brune et s’il n’était pas du genre à tirer des plans sur la comète - et n’était pas, non plus, fou amoureux - Milo s’était sincèrement investi dans leur relation. Il vivait chacune de ses relations, amicale ou amoureuse, comme il vivait sa vie : sans savoir de quoi demain serait fait. Là, en l'occurrence, il n’y avait pas eu de “demain”. « Ok. Argument en béton, je l’accepte. » Dit-il avec un large sourire et une bonne dose d’ironie. Finalement, les raisons que lui avait donné Jordan n’étaient pas beaucoup plus développées, ainsi allait la vie. Peut-être qu’un jour, il se dirait que c’était un mal pour un bien. Un peu comme sa rupture avec Ophelia. Il était à l’initiative de leur séparation mais Davenport en avait pas mal souffert, avant d’accepter que sa place était auprès de son mari. Un mal pour un bien, qui avait donné naissance à Diane. Tout était toujours plus facile à accepter avec du recul et il ne possédait pas encore celui-ci pour sa relation avec Jordan.  
A l’attitude qu’adoptait son amie, Milo savait parfaitement que sa réponse ne lui convenait pas plus que ça mais il ne souhaitait pas lui mentir et faire les choses dans son dos. Il n’avait aucunement l'intention de devenir le meilleur pote d’Ophelia, pas plus qu’il ne souhaitait exclure de renouer un peu avec elle. Milo savait que la jeune femme était loin d’être appréciée en ville et cela lui faisait beaucoup de peine, il ne serait certainement pas de ceux qui lui tournent le dos parce que ça ne convenait pas à Gigi qu’il la fréquente. Il comprenait son point de vue et ne voulait pas la pousser à pardonner sa belle-soeur, mais elle allait elle aussi devoir accepter que sa relation avec elle était totalement indépendante de celle avec Ophelia. En grande partie, du moins.
Dans l’espoir de laisser le sujet de côté et retrouver le sourire de son amie, Milo revenait sur ses mots, un peu plus tôt, et pinça les lèvres pour retenir un sourire lorsqu’elle lui dit qu’il n’y avait jamais rien eu de plus entre eux. Ca avait le mérite d’être clair et le jeune homme se dit qu’il avait bien fait, à l’époque, de ne pas tenter sa chance avec elle. Ils seraient sûrement parvenu à passer au dessus, mais il leur avait épargné quelques moments bizarres en fermant son clapet. Pourtant le sourire de Gigi se faisait beaucoup plus timide, ses joues plus rouges, ce qui fit sourire Milo, peu habitué à la voir aussi gênée. Son aveu le prit un peu de court, parce que s’il tentait de lui tirer les vers du nez, le propriétaire du camp ne s’était absolument pas attendu à obtenir une réponse positive de sa part. « Arrête de me flatter, je vais finir par rougir autant que toi ! » Répondit-il, amusé, avant de se pencher un peu plus sur la table. « Juste pour info, on parle d’une passade de combien de temps ? » Il demanda taquin. Il ne voulait pas la mettre mal-à-l’aise, parc que s’ouvrir de la sorte n’était jamais facile, mais Milo avait bien envie de savoir si on parlait d’une soirée où la jeune femme s’était dit “pourquoi pas” ou si elle avait eu un vrai coup de coeur, comme lui. « T’es pas obligée de répondre à ça. » Dit-il pour reprendre ses mots, lui adressant un sourire rassurant, avant de murmurer sur le ton de la confidence. « Et si ça peut te rassurer, tu m’as plu aussi. Le timing ne se prêtait juste pas à tenter ma chance. » Pas alors que Gigi revenait à peine en ville et cherchait à se reconstruire, pendant que lui découvrait le lien entre elle et son ex “petite-amie”.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Sam 12 Juin - 19:51
Un sourire amusé s'affiche sur ses lèvres avant qu'elle ne lâche un rire franc face à l'ironie de Milo. Son argument n'en est pas un, mais il y a parfois des choses qui ne s'expliquent pas, et elle est heureuse de voir que son ami n'insiste pas et accepte que le courant ne passait tout simplement pas entre les deux filles. Pourtant, Giselle et Jordan s'entendaient bien, mais elle n'avait jamais réussi à les imaginer sur le long terme.

Ravie de passer à un autre sujet, elle ne peut s'empêcher de se sentir quand même un peu frustrée par la tournure de cette conversation. Elle ne va pas revenir dessus car ils se sont dit tout ce qu'il y avait à dire ; sa frustration est simplement due au fait qu'il n'est pas d'accord avec elle et qu'il ne se range pas de son côté aveuglément. Elle ne peut pas lui en vouloir, c'est ce qui fait Milo qui il est, mais quand ça ne joue pas en sa faveur (pire, quand ça joue carrément contre elle), elle se rend compte que ça a beaucoup moins de charme. Un charme auquel elle n'a jamais vraiment été indifférente, ce qu'elle finit par lui avouer après une phrase qui lui a échappée. Gênée, ça lui fait pourtant du bien de se confier sur cette période de sa vie. Elle n'a jamais aimé avoir des secrets pour Milo, et si ce n'en est pas vraiment un, au moins il sait tout, désormais. « Je sais pas, quelques mois ? » Sa question est idiote, Milo ne peut pas savoir pour elle. Elle hausse les épaules puis secoue la tête, se sentant idiote mais tout de même hilare. Lui confier ça la fait se sentir adolescente, lors de ses premiers émois, c'est une sensation aussi bizarre qu'agréable. « J'imagine que ça a toujours été là et que ça n'est jamais vraiment parti. Non pas que j'espère encore qu'il se passe un truc entre nous, un jour j'ai simplement arrêté de fondre quand tu me regardais et j'ai accepté le fait que nous n'étions que des amis. » Il ne s'attendait sûrement pas à une réponse aussi détaillée mais il a su la mettre à l'aise, et puis c'est Milo, elle peut tout lui dire.

Elle ne s'attend pourtant pas à la suite, et voilà que la bouche de Giselle s'entrouvre et que ses yeux s'écarquillent face à la révélation de Milo. « Quoi ? Mais pourquoi t'as rien dit ? » Il vient de lui dire pourquoi, mais elle n'a aucune idée de ce qu'il veut dire puisqu'elle ne sait pas encore à quelle période elle a pu lui plaire. Elle secoue la tête, abasourdie par toutes ces révélations qui sortent des années après entre les deux amis. « Si ça se trouve, on s'est plu en même temps. » Probablement, même. L'idée est à la fois très drôle et terriblement triste ; un acte manqué. « Toi et moi... T'imagine ? » Un léger rire s'échappe de ses lèvres tandis que son esprit divague, à imaginer ce qu'ils auraient pu donner en tant que couple.

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
✬ love, lust, faith and dreams.
Voir le profil de l'utilisateur
Milo Davenport

messages : 3336
name : mrs.brightside (marine)
face + © : d.ricciardo + self, oo26s, j.camp
multinicks : nathantommy


age (birth) : thirty-two (22/02)
♡ status : single
work : owner and manager of the camp tomahawk lake
activities : volunteer at the hospital (portland). running, fishing, hiking, cycling, yoga, meditation, playing ticket to ride & phase 10.
home : a chalet on camp tomahawk lake
points : 3030
moodboard :
(is there something i need to know) 48ea775fab13ac90e31dd2b049ff17db6ca799dd
RPS EN COURS
saint valentin (jean)opheliagisellesagecitra

RPS EN ATTENTE
close.

image : (is there something i need to know) Cd9dd140f2930d5b35639264287f109186d17b92

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : fr/en ⋅ | close |

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Ven 23 Juil - 19:42
Si la conversation avait commencé sur un sujet épineux, sur lequel ils ne s’entendraient probablement jamais, Milo était ravi de la voir prendre une toute autre direction. Le jeune homme n’avait clairement pas vu venir les révélations de son amie, qui se révélaient plus surprenantes à chaque fois qu’elle reprenait la parole. On ne parlait donc pas d’une soirée, d’un “ pourquoi pas ? “ mais d’un réel coup de coeur, comme lui avait pu en avoir un pour Gigi il y a plusieurs années. C’était à la fois plaisant à entendre et terriblement frustrant, mais Milo ne pouvait s’empêcher de sourire. Il ouvrit grand la bouche pour exagérer sa surprise - qui était pourtant déjà grande - lorsque la brune lui avoua que ce n’était sans doute jamais vraiment parti, et la referma en se pinçant les lèvres. « Attends, attends. On vient de passer de quelques mois à quelques années là. » Dit-il amusé. La dernière chose que Milo souhaitait était de mettre Gigi mal à l’aise, mais il était scotché par son aveu et n’en croyait pas ses oreilles. C’était toujours agréable d’entendre qu’il plaisait, même s’ils étaient malencontreusement passé à côté d’une possible histoire entre eux. « Un peu déçu que mon regard n’ai plus aucun effet sur toi. » Il ajouta sans se départir de son sourire, venant ensuite croiser les bras devant lui sur la table. Milo ne vivait pas avec des regrets et était convaincu que tout arrivait pour une raison, que les choix que les gens faisaient, bons comme mauvais, étaient ce qui faisait d’eux la personne qu’ils étaient aujourd’hui. Cela ne l’empêchait pas, brièvement, de ré-écrire l’histoire avec des “si” et de se demander à côté de quoi ils étaient passés tous les deux. « Tu n’as rien dit non plus, je te rappelle ! » Dit-il sur la défensive, mais toujours beaucoup trop amusé par la tournure de cette conversation. « J’ai du mal à l’imaginer mais… Pourquoi pas ? » Après des années d’amitié, Milo avait un peu de mal à se voir en couple avec la brune mais peut-être que leur histoire aurait été aussi belle que leur amitié. Ou ils auraient fini par se maudire et ne plus être dans la vie l’un de l’autre aujourd’hui. « Tu venais de revenir en ville, j’ai rapidement découvert ton lien avec Ophelia… » Il n’avait pas fallu plus que ces deux raisons pour convaincre Milo de se taire et se contenter de leur amitié. Le brun savait que lui parler de ses sentiments reviendrait forcément à tout lui avouer pour son histoire avec Ophelia et il n’avait pas souhaité, à l’époque, jeter la rousse sous un bus alors qu’elle traversait déjà le pire moment de sa vie. Il espérait que Giselle n’en serait pas d’autant plus énervée qu’il admette que la jeune maman avait eu indirectement un rôle à jouer dans cette histoire, mais il ne souhaitait pas mentir à son amie. « On aurait pu trouver un peu mieux que le Marcelline pour avoir cette conversation. » Il ajouta, plus pour ne pas laisser place à un silence gênant entre eux qu’autre chose. Milo allait définitivement avoir besoin de se refaire cette conversation et y réfléchir plus posément une fois qu’ils se seraient quittés.

_________________

keep me in the moment
i've been thinking 'bout time and where does it go. how can i stop my life from passing me by, i don't know. i've been thinking 'bout family and how it's going so fast. will i wake up one morning just wishing that i could go back ?
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Giselle Kane

messages : 2886
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : ptonkin ⋅ © self.
multinicks :
danielodettescarshilohtheo


age (birth) : 32 y.o. (12/07)
♡ status : learning to love herself.
work : guidance counselor on windmont bay campus, support groups facilitator all around oregon.
home : a cute house on pioneer oak with two cats and a dog.
points : 4970
moodboard : (is there something i need to know) D5fcdbaeb83ef0d99f4b573ade5ee117d7970ead
image : (is there something i need to know) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ophelia ⋅ joseph ⋅ gabriela ⋅ aurora ⋅ milo ⋅ slevin

(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) · Jeu 29 Juil - 17:37
Une grimace traduisant sa gêne prend place sur ses traits fins, mais la conversation l'amuse plus qu'autre chose. Elle n'aurait jamais pensé que Milo ait pu avoir quelconques sentiments pour elle à une époque, elle s'en trouve presque frustrée de le savoir et que rien ne se soit passé entre eux. Si elle n'est pas sûre que ce coup de coeur lui soit réellement passé, elle a arrêté d'espérer qu'il se passe quoi que ce soit entre eux, car leur amitié est devenue bien trop précieuse à ses yeux. — Oh arrête, comme si t'avais besoin de moi pour savoir que tu plais. Sa main vient frapper doucement le torse de son ami avant qu'elle n'éclate de rire. Milo est un homme beau, elle n'est pas la première et certainement pas la dernière à s'enticher de lui, car en plus d'avoir le physique pour attirer, il a une personnalité encore plus belle. Giselle s'est toujours trouvée chanceuse de l'avoir dans sa vie, dans son camp, et elle en souffrirait si leur amitié était amenée à disparaître. — Pourquoi pas ? Répète-t-elle bêtement avant que son regard ne divague, perdue dans ses pensées. Elle essaie de s'imaginer la chose et honnêtement l'image n'a rien de désagréable ; n'importe quelle fille aurait de la chance d'être avec Milo, elle l'a toujours dit et continuera de le penser. — Je crois qu'on aurait fait le meilleur couple de tout Windmont. Murmure-t-elle dans une confidence, hilare. Sur le papier, Milo et Giselle sont faits pour être ensemble. Ils sont déjà meilleurs amis, après tout, il suffit juste de franchir le pas pour passer au stade d'amants. — Je crois que j'avais peur de tout gâcher. Tu comptes trop pour moi pour prendre ce risque. Car, et si ça se finissait mal ? Giselle doute qu'ils se seraient fait du mal mais une rupture amoureuse amène rarement à une amitié intacte. Elle secoue la tête légèrement, comme pour chasser cette idée de sa tête, alors que Milo lui avoue à son tour les raisons pour lesquelles il n'a rien dit à l'époque. Le prénom d'Ophelia lui fait serrer les dents mais elle ne rajoute rien ; le sujet a déjà été évoqué et elle ne veut pas donner plus de pouvoir à la rousse sur leur amitié. — Tu aurais préféré un dîner romantique aux chandelles ? Le taquine-t-elle, posant son coude sur la table et son menton au creux de sa paume pour l'observer d'un regard plein d'affection. Se rendant compte que l'idée lui plaît, Giselle se redresse subitement et se racle la gorge. — Bon, c'est pas tout mais j'ai un rencard ce soir donc je dois aller me préparer ! Faux, archi faux. Giselle ne sait pas pourquoi elle a dit ça mais c'est la première excuse qui lui a traversé l'esprit, comme si s'affirmer au bras d'un autre homme fera oublier à Milo tout ce qu'elle vient de lui dire.

_________________
"I've been deep in sleeplessness, I don't know why, just can't get away from myself, when I get back on feet I'll blow this open wide and carry me home in good health."
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



(is there something i need to know) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (is there something i need to know) ·
 
(is there something i need to know)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row :: marceline's coffee shop-
Sauter vers: