hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-25%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
135 € 179 €
Voir le deal

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

 whiskey bottles on the sinks and floors.

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys

— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson

behind
messages : 1396
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © ma mie.
multinicks : aneurin, citra, eliot, pablo, raelyn.

age (birth) : 27 ans, 15 novembre.
♡ status : compliqué, pas besoin de s'attarder sur le sujet.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, passer du temps avec woody, marcher dans les bois, éviter de penser à jürgen.
home : en colocation avec sa soeur leslie.
points : 2722
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : juju, jules, leslie, giselle.

whiskey bottles on the sinks and floors. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· whiskey bottles on the sinks and floors. · Ven 26 Mar - 21:05

thinking 'bout all my old friends who weren't my friends all along.

 @Jules Mayden — mars (2021)

Ils ne s’étaient pas revus depuis ce qui paraissait être une éternité. Chacun avait ses propres occupations et Aurora avait fait le choix volontaire de s’isoler pour mieux réfléchir à l’avenir. En l’état celui-ci paraissait immensément flou ou du moins, ne ressemblait pas à ses expectations les plus profondes. En l’espace de quelques jours, elle était passé du tout à rien en raison de ses choix sinon improbables, assez inédits. Pour autant, elle ne regrettait pas et essayait de s’en sortir sans vif succès jusqu’à présent. Elle avait bien consulté les cartes en mettant toutes les chances de son côté mais pour l’heure, elle traversait un passage à vide qu’elle espérait provisoire. Voir Jules allait certainement lui changer les idées même si elle redoutait d’aborder certains sujets en sa compagnie. A l’instar de son ex meilleur ami, elle savait qu’il revenait de L.A où ils avaient passé du temps ensemble à en croire les photos sur les réseaux sociaux. C’était d’ailleurs pour ça qu’elle avait repoussé cette rencontre le plus loin possible, afin d’éviter de ressasser éternellement ce qui l’avait blessé il y a de ça plusieurs mois. Elle était consciente que les deux garçons étaient (devenus) proches et n’osait imaginer ce qui avait pu être dit ou non sur toute cette situation. Peut-être était-elle trop présomptueuse de croire qu’ils parlaient d’elle, néanmoins cette perspective n’était pas à exclure totalement. Face à la devanture du Daveys déjà assailli par les locaux, elle s’arrêta une minute pour finir sa cigarette et en profita pour envoyer un message à Woody. Si ces retrouvailles ne s’éternisaient pas, elle le rejoindrait ensuite pour passer la soirée avec lui. Avec ses horaires décalés à la boulangerie, il était parfois compliqué de trouver une fenêtre, même si pour sa part elle pouvait désormais s’adapter comme bon lui semblait. La clope terminée, elle rentra dans le bâtiment où ils étaient déjà nombreux à s’être donnés rendez-vous. C’était un des lieux les plus populaires de la ville où tous avaient leurs habitudes y compris Aurora. Venir ici lui remémorait des souvenirs pas si lointains que ça. Le groupe avait eu la chance de se produire à de nombreuses reprises sur la scène au fond de la pièce principale et ça lui fichu instantanément le moral à zéro. Toute cette ambiance propice aux concerts ainsi que les déboires qu’ils avaient pu rencontrer au fil des ans, lui manquaient atrocement. Néanmoins il fallait apprendre à tourner la page ; c’était une époque révolue qu’elle le souhaita ou non. Reconnaissant des visages familiers, elle les salua avec un enthousiasme forcé puis se faufila à travers les tables pour s’installer dans le fond. Jules n’était pas encore là et pour la première fois de sa vie, elle était en avance. Pour patienter elle héla un serveur pour commander un cocktail au nom étrange avant de scruter la foule avec curiosité. Dans le fond, elle entendait un air de musique qui donnaient envie aux plus téméraires de se trémousser gaiement sur la mélodie. En voyant un mouvement sur sa droite, elle se redressa pour accueillir son ami qui venait de débarquer. « Et bien tu vois pour une fois je suis la première. » Elle eut un petit rire amusé et se leva pour le serrer doucement dans ses bras. « Ça fait tellement longtemps ! Je suis contente de te voir. » La peur qui avait serré son estomac précédemment disparut aussitôt pendant qu’elle reprenait sa place sur la chaise. « Je t’ai pas attendu pour commander…. Alors quoi de neuf ? » Lança-t-elle enfin, tout en faisant un signe à un employé pour que Jules puisse choisir de quoi boire.

_________________
  
immortelle, assassine, te voilà sortie des flots; je ne pleure pas, je nage, dans le murmure des vagues.
If you can dream it, you can do it.
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Mayden

behind
messages : 1365
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, gabriel, evelyn, wayne

age (birth) : 25 ans, 12/09/1995
♡ status : single
work : barbier & tatoueur
points : 1561
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr/en)

whiskey bottles on the sinks and floors. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: whiskey bottles on the sinks and floors. · Lun 29 Mar - 22:15
@Aurora Pearson

Avec la séparation du groupe, tu en vois beaucoup moins ses membres. Tout simplement car il n’y a plus de rendez-vous régulier pour répéter. Certes, tu n’as pas connu cette période hyper longtemps mais c’était tellement chouette. Et tu appréciais énormément l’alchimie qui se dégageait entre Jürgen et Aurora. Apprendre que leur amitié est terminée t’as brisé le cœur. Très sincèrement. Encore plus que la séparation du groupe. Si t’as eu l’occasion de passer plusieurs jours avec Jürgen à Los Angeles histoire de lui remonter le moral, tu n’as en revanche pas revu la blondinette depuis. Et il est grand temps d’y remédier. Tu te joins au lieu du rendez-vous fixé avec elle il y a peu. Un lieu que tu ne connais que trop bien et qui te rappelle pleins de souvenirs. Cela te fait néanmoins bizarre de boire un coup là-bas avec une femme. Ce n’est pas vraiment dans tes habitudes. Ce lieu a été il fut un temps ton terrain de jeu. Si bien que certaines têtes te paraissent familières. – C’est un jour à marquer d’une pierre blanche. – Tu déclares une fois à la hauteur de la chanteuse. Tu sais très bien qu’elle n’a pas pour habitude d’être ponctuelle. Cela lui a souvent valu de petites remarques. Mais c’est une artiste après tout et on dit souvent que les stars se font désirées. Sauf qu’aujourd’hui, dans l’histoire, c’est plutôt toi la star qui se pointe avec dix bonnes minutes de retard. Pas de quoi hérisser le poil d’un furet non plus. – Comment ça se fait ? Attends me dis rien.. t’es enceinte ? – Tu rajoutes avec humour alors qu’elle se lève pour te prendre dans ses bras. Tu regardes bien son ventre au cas où mais visiblement, tu fais fausse route. De toute manière, tu n’étais pas réellement sérieux. Mais sait-on jamais, ça fait un moment que vous ne vous êtes pas revu et t’as cru comprendre qu’elle a un nouvel amoureux. – Ouais, moi aussi. Ça va ma belle ? – Un petit hug puis un beau sourire et voilà que tu t’assoies à ses côtés, réellement heureux de passer du temps en sa compagnie. T’as l’impression finalement que rien n’a changé. Et ça te rassure un peu. T’avais peur qu’elle pense que tu prennes parti pour juju. Tu sais que tu n’as pas été discret par rapport à votre voyage. En même temps, le but c’était pas non plus de le cacher. – T’as bien fait. Et puis, je vais te rattraper en un rien de temps, tu me connais. – Pas besoin de lui rappeler que t’as une bonne descente. Au point où certaines personnes t’ont cru alcoolique il fut un temps. Des rumeurs, encore et toujours. Et la blonde sait de quoi il s’agit puisqu’elle est au cœur d’une nouvelle tourmente. – Tiens avant que j’oublie. C’est le numéro de mon ex, Zander, dont je t’ai parlé. Tu peux le contacter de ma part. Il pourra sûrement t’aider. – Tu lui montres via ton téléphone le numéro de l’expert en cyberattaque qui t’as jadis aidé avec ton site internet. Tu sais que là c’est différent mais elle peut toujours tenter de le solliciter. Cela ne coûte rien. – T’as toujours aucune idée de qui il s’agit ? – Tu lui as conseillé il y a peu de faire une liste de ses potentiels ennemis afin de voir qui aurait pu lancer une telle rumeur et publier cette photo d’elle également. C’est assez troublant. – J’espère que personne n’y a cru en tout cas. Moi on avait balancé que j’étais alcoolique il y a quelques mois. Je te dis pas comment j’ai galéré à démentir. – On ne peut pas dire que tu n’aimes pas l’alcool. Preuve en est, tu demandes un Whisky on the Rocks au barman. Mais de là à dire que tu bois tous les jours et que tu défiles ivre dans les rues de Windmont Bay, faut pas exagérer.
— your mouth is poison, your mouth is wine.
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Pearson

behind
messages : 1396
name : castiells @ marido.
face + © : anya taylor-joy ; © ma mie.
multinicks : aneurin, citra, eliot, pablo, raelyn.

age (birth) : 27 ans, 15 novembre.
♡ status : compliqué, pas besoin de s'attarder sur le sujet.
work : (ex) chanteuse d'un groupe de musique folk (the velvet wizards).
activities : écrire des chansons, rêvasser, tenter le diable, jouer du piano, se baigner au lac, passer du temps avec woody, marcher dans les bois, éviter de penser à jürgen.
home : en colocation avec sa soeur leslie.
points : 2722
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 - free} : juju, jules, leslie, giselle.

whiskey bottles on the sinks and floors. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: whiskey bottles on the sinks and floors. · Jeu 15 Avr - 21:13
Elle avait d’abord appréhendé ce rendez-vous pour tout un tas de raisons néanmoins en voyant Jules arriver, elle se détendit. Après tout ils étaient amis et son histoire avec Jürgen, bien qu’ayant eu un impact sur leur relation, n’avait pas vocation à entacher la leur. Le garçon était passé rapidement de la case de remplaçant à membre presque officiel car on avait fait appel à lui à diverses reprises. Tous s’entendaient relativement bien jusqu’au jour où la goutte d’eau avait fait débordé le vase. Nombreux étaient ceux qui avaient eu vent de leurs disputes régulières et avaient misé sur leur scission mais personne n’aurait pu deviner que la cause serait extérieure à la musique. « Ne prends pas l’habitude tu risquerais d’être déçu. » En effet, elle n’était pas connue pour sa ponctualité et ce jour constituait une exception qui à coup sûr ne se répèterait pas de sitôt. Quelques souvenirs récents lui revinrent en mémoire ; les engueulades en coulisse eu égard à son taux d’alcoolémie, le changement de chanson de dernière minute et justement, ses retards répétés. « Quoi ? Pas du tout ! » Voir jamais se retint-elle d’ajouter tandis qu’il jetait un coup d’œil amusé à son ventre. Au contraire, elle avait eu tendance à perdre du poids plutôt qu’à en prendre. Ils rompirent finalement leur accolade pour s’installer à la table en poursuivant leur discussion d’un ton enthousiaste. Quoi de plus normal : plusieurs mois s’étaient écoulés depuis leur dernière entrevue. « Oui la routine tout ça. » Elle éluda volontairement le reste, n’ayant pas forcément à cœur de s’étendre sur sa vie sentimentale ou sur son ex meilleur ami dont elle avait aucune nouvelle si ce n’était quand elle espionnait parfois les réseaux. « Je sais qu’on a ça en commun et que parfois ça ne nous réussit pas trop. » Sur ces belles paroles, elle prit une gorgée de sa boisson. Son état d’ébriété avait autrefois posé soucis sur quelques concerts où on l’avait vu tituber en dansant ou se tromper dans des couplets. Jürgen lui avait sauvé la mise plusieurs fois et s’était occupé d’elle par la suite quand elle vomissait de son soul. Tout ça lui paraissait bien loin désormais. « Attends je vais noter ça… Merci en tout cas, j’essayerais de voir. » Elle sortit son téléphone pour recopier le numéro qu’il lui présentait et le rangea ensuite dans son sac. La diffusion de cette photo restait un mystère non élucidé à ce jour. D’ailleurs, elle avait beau fouiller dans sa mémoire, elle ne se rappelait plus quand le cliché avait été pris, ni par qui. Sa première intuition avait été de supposer qu’il s’agissait d’un instant volé avec Jürgen avant d’écarter rapidement cette piste. Ça finirait par lui revenir mais dans l’immédiat sa priorité était de faire supprimer le post mensonger. « Non je ne sais pas. Puis tu sais il y a tellement de monde qui peut pas me blairer, faire une liste prendrait trop de temps. » Avec une réputation sulfureuse comme la sienne et son caractère bien trempé, elle n’avait pas uniquement lié des amitiés. D’ailleurs être avec Woody avait donné du grain à moudre à certains à commencer par les propres fréquentations de son petit ami, toutefois elle avait du mal à imaginer Scar faire ce genre de choses. « J’ai eu pas mal de commentaires comme tu t’en doutes, la plupart déplacés mais mes proches me connaissent, ils savent qui je suis. Ah oui je me souviens ! C’est vraiment une plaie toutes ces rumeurs, avant il n’y avait que Agnès mais maintenant il y a ce compte… Tu penses que c’est elle aussi ? » Supposer que la vieille Baker maitrisait les réseaux sociaux était incongru et pourtant, elle était la mieux placée pour ça. Nul ne savait d’où elle tirait ses sources cependant elle touchait souvent dans le mile. « Du coup tu continues toujours la musique ? » Se hasarda-t-elle à demander par curiosité et peut être aussi parce que inconsciemment elle voulait savoir si il continuait à jouer avec Jürgen.

_________________
  
immortelle, assassine, te voilà sortie des flots; je ne pleure pas, je nage, dans le murmure des vagues.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé


behind
the mask

whiskey bottles on the sinks and floors. Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: whiskey bottles on the sinks and floors. ·
 
whiskey bottles on the sinks and floors.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane :: good times at daveys-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: