sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.

welcome to badlands.
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe

messages : 1103
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : ethan · jürgen · kerry · luna · mackenzie · zélie.

age (birth) : 35 · 03/11.
♡ status : engaged to citra.
work : heir.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit.
home : a villa @ ocean avenue.
points : 2922
moodboard :

playlist rp
You are the reason Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

You are the reason OsmShWj

You are the reason Jrwi0cB

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · ) maisie (citra).

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· You are the reason · Sam 27 Mar - 10:50

You are the reason
as long as I got you and me, moving through this world as a two-man team, I'll always have everything I need.

@Citra Leviani — march 19 (2021)

Un week-end ailleurs, c'était tout ce dont il avait besoin ces derniers temps. Citra avait fait cette proposition, non sans réellement lui laisser le choix puisqu'elle avait tout organisé. Xavi, comme à son habitude depuis quelques temps déjà, avait acquiescé alors qu'il était toujours échoué dans le canapé avec un paquet de chips entamé. Son moral était en dents de scie, s'il était heureux d'avoir retrouvé Citra, il se retrouvait bien souvent happé par ses pensées moroses. L'italienne était la seule à avoir droit à ce spectacle plus que désolant, tandis qu'une fois dehors, il se contentait d'être le connard prétentieux que tout le monde connaissait si bien. Il n'allait pas bien, son état était amplement mérité pour tous les torts qu'il avait causé, mais Citra avait décidé de le remettre sur pieds. Il n'avait pas bougonné, au contraire, il était plus que ravi de passer du temps seul avec elle, dans un environnement différent de leur Windmont Bay habituel. A vrai dire, seule la présence de l'influenceuse arrivait à lui redonner du baume au coeur. L'amour et le soutien parvenaient à apaiser certains maux et s'il ne formulait aucun remerciement à son égard, il n'en pensait pas moins. Il avait donc rassemblé toute sa bonne humeur et son énergie afin de faire honneur à cette escapade loin de tout (certes, financée par ses soins). Leur arrivée fut gérée par une armée de petites mains, car il était hors de question que l'un d'entre eux ne lève le petit doigt (ou une valise, en l'occurrence). Toujours caché derrière ses lunettes de soleil, l'héritier ne consentit à s'en séparer qu'une fois arrivé dans le chambre, dont il en fit le tour avec intérêt. Une bonne heure plus tard, le couple était déjà immergé dans un SPA et Xavi parvint enfin à se détendre. « C'est vrai, c'était une bonne idée, tu avais raison, » Elle avait tout le temps raison, mais il n'était pas prêt à formuler l'idée à voix haute, alors qu'il rouvrit un oeil pour observer la réaction de sa moitié. « T'as prévu quoi d'autre pour ce week-end ? Je comptais réserver une table dans leur restaurant, si tu l'as pas déjà fait ? » Evidemment, dès leur arrivée, son regard avait directement était happé par l'endroit. Une obsession dont il ne parvenait pas à se débarrasser pour l'instant, alors qu'il était affectueusement devenu « un petit phoque ». Citra ne lui en tenait pas rigueur, elle l'aimait et ne jugeait pas son apparence, il avait bien de la chance de l'avoir à ses côtés. « Ma mère m'a appelé, elle compte passer la semaine prochaine. Elle a vu ça avec toi ou elle a encore décidé toute seule ? » Sa mère trainait beaucoup dans les parages depuis l'incident, il la savait proche de Citra et se demandait parfois si elles ne complotaient pas ensemble contre lui. Certes, son moral n'était pas excellent et cela se ressentait au quotidien, certes il avait besoin d'aide et de soutien, mais il avait aussi besoin d'espace et sa mère n'avait plus franchement envie de lui en offrir. Habituellement prise par ses œuvres caritatives, son fils en était visiblement devenue une. Il ne pouvait pas non plus se plaindre, elle prenait toujours grand soin de lui et avec attention, et ne s'éternisait pas bien longtemps dans les parages, plus maintenant que Citra était revenue. Néanmoins, il savait qu'il allait devoir faire face à une nouvelle remontrance, son addiction du moment : la cigarette. A trente-cinq ans, il était toujours à même de se faire enguirlander par sa génitrice.

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Leviani

messages : 2384
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : fiancée à xavi.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : de retour chez xavi.
points : 3334
moodboard :
You are the reason Jrwi0cB

You are the reason 3GIPiMu

You are the reason YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : kat, maisie, milo.

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Lun 12 Avr - 20:49
Après les derniers évènements en date, Citra n’avait pas été surprise de retrouver sa moitié dans un piteux état. Pour autant, elle n’avait pas émis le moindre commentaire ou jugement à cet égard et avait entreprit de l’aider à aller mieux. C’était des gestes tendres quand il paraissait au plus bas, une oreille attentive quand il avait besoin de parler et évidemment critiquer le tout à chacun pour se changer les idées. Néanmoins une partie d’elle s’inquiétait de son état ; un sentiment partagé avec la mère de son petit ami qui l’appelait régulièrement pour prendre des nouvelles. Dans cette histoire, le temps était probablement leur meilleur allié mais en attendant Citra avait décidé de leur organiser un weekend à deux loin de Windmont Bay. Changer d’air ne pouvait pas faire de mal, tout comme se faire chouchouter et ne penser à rien. Sur place on les avait accueillis avec enthousiasme (vu le fric dépensé, c’était le minimum) puis on avait monté leurs valises jusqu’à la chambre en prenant soin de les informer de tous les services dont ils disposaient. Ni une ni deux, le couple avait opté pour le SPA et s’était empressé d’enfiler un maillot de bain afin d’aller végéter dans de l’eau chaude. Les paupières closes, Citra se laissait aller au gré des légers roulis quand Xavi prit la parole pour la remercier à sa façon. Un mince sourire se dessina sur ses lèvres et elle se redressa pour l’observer. « Tant mieux… Au moins tu peux te détendre un peu et éviter de ressasser tout le reste. » Ils avaient reparlé du procès ensemble, de ses répercussions sur leur quotidien pour finalement laisser tout ça de côté. C’était l’avenir qui comptait même si les actes ne s’effaceraient jamais. « C’est déjà fait, je m’en suis occupée hier avant de partir. Je savais que mon petit phoque voudrait essayer donc j’ai réservé pour demain midi. » Elle se rapprocha de lui pour l’embrasser affectueusement en posant ses mains sur son torse. Depuis leur rupture, il avait pris un peu de poids, la faute aux paquets de chips dont il était devenu friand mais Citra ne disait rien. Elle se contentait juste de râler pour les miettes ici ou là qu’elle ne nettoyait pas, puisque la bonne était là pour le faire à sa place. À ses yeux Xavi était toujours le même ; celui qu’elle aimait et qu’elle avait choisi quitte à se mettre du monde à dos. Les quelques semaines de break lui avaient fait prendre conscience que c’était lui ou rien d’autre. Elle n’avait pas pensé pouvoir un jour se caser durablement auprès d’une personne et pourtant le destin lui avait prouvé le contraire. « Ça ne me dit rien, peut-être qu’elle voulait te faire plaisir ? » Il était vrai que la mère de son cher et tendre venaient plus régulièrement qu’autrefois et pour cause, elle se faisait du souci pour son fils. Les deux femmes discutaient souvent au téléphone, pas nécessairement sur Xavi mais également de tout un tas de choses. « Ou alors c’est parce qu’elle adore poupi… » L’affreuse bestiole était sous la garde de Daniel en leur absence, une chance qu’ils n’aient pas eu à se la trimballer dans leurs bagages. « Dis-moi, si tu pouvais obtenir ce que tu voulais là toute suite, ce serait quoi ? » Ils étaient là pour lui faire plaisir et Citra ferait tout en son pouvoir pour satisfaire son compagnon qu’elle voulait voir sourire.

_________________

boy, your lips taste like a night of champagne as I kiss you again ; you put my love on top.
welcome to badlands.
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe

messages : 1103
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : ethan · jürgen · kerry · luna · mackenzie · zélie.

age (birth) : 35 · 03/11.
♡ status : engaged to citra.
work : heir.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit.
home : a villa @ ocean avenue.
points : 2922
moodboard :

playlist rp
You are the reason Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

You are the reason OsmShWj

You are the reason Jrwi0cB

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · ) maisie (citra).

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Ven 16 Avr - 11:46
Se détendre n'était pas chose aisée pour lui, qui voyait son pic d'anxiété faire le yo-yo depuis quelques temps déjà. A ses histoires personnelles avec la justice s'était ajoutée la fusillade. Sa fille s'était retrouvée au milieu de cette tragédie et elle aussi, n'allait pas très bien. Xavi n'était pas un bon père, il n'était pas de ceux qui savaient rassurer et calmer les angoisses d'une enfant, pour autant il avait fait de son mieux avec son ex compagne pour parvenir à aider LJ. Si les choses tendaient à s'améliorer, rien n'était encore au beau fixe, ni pour lui, ni pour sa fille. Ce moment avec Citra, loin de tout, avait au moins le mérite de l'éloigner de l'environnement anxiogène dans lequel il évoluait depuis des mois. Il était résolu à profiter pleinement de ce week-end et à prendre sur lui pour qu'il fût le plus agréable possible. « Un petit massage de ta part, plus tard, me détendrait aussi... » proposa-t-il avec un sourire en coin. « Tu lis dans mes pensées, qu'est-ce que je ferais sans toi ? » Il n'en attendait pas moins d'elle. Citra était une femme attentionnée avec lui, surtout depuis que son moral était en dents de scie. Elle était un soutien au quotidien qui l'aidait grandement à aller mieux, la meilleure moitié du binôme sans nul doute (un point qu'il admettait, sans pour autant le formuler à voix haute). Il espérait souvent être capable d'en faire autant pour elle, si jamais leur rôle était échangé, néanmoins il était plus que lucide sur ses capacités, il ne lui arrivait pas à la cheville sur ce terrain là. Tandis que Citra s'était rapprochée pour lui offrir un baiser, Xavi agrippa doucement sa taille pour la faire basculer sur lui. Il l'observa amoureusement, un mince sourire illuminant son visage. « J'espère qu'elle ne va pas s'éterniser. » Il aimait sa mère plus que tout, néanmoins il avait besoin de souffler. « Tout le monde adore Poupi... » Il ne put retenir un rire moqueur à l'égard de l'affreuse boule de poil qui trainait dans leur vie. La pauvre bête n'avait rien demandé à personne, Xavi l'avait adopté sur demande de sa fille. Il avait bien essayé de la faire succomber à un autre chien - de race, de préférence - mais la petite était tombée amoureuse de l'horreur du chenil. Que pouvait-il faire d'autre à l'époque ? Elle avait au moins le coeur sur la main, pour parvenir à aimer une mocheté pareille. « Tu veux dire, à part de la nourriture ? » reprit-il en grimaçant. Il plaisantait et le signifia à sa moitié par une oeillade complice. Il déposa un baiser humide sur son épaule et prit la peine de réfléchir sérieusement à cette demande. « J'ai bien une idée, mais je peux pas t'en parler ici. Je ferai ça plus tard, après notre petit bain. Tu devras te montrer patiente, c'est pas ton fort, je sais... » Le mystère régnait et Xavi comptait l'entretenir encore un peu, hors de question de souffler ce qu'il avait en tête dès à présent. Il n'était pas encore dans les meilleures dispositions pour le faire, en outre il lui manquait un petit quelque chose. « Et toi, qu'est-ce que tu voudrais ? » Elle avait déjà un petit ami fantastique, que demander de plus ?

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Leviani

messages : 2384
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : fiancée à xavi.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : de retour chez xavi.
points : 3334
moodboard :
You are the reason Jrwi0cB

You are the reason 3GIPiMu

You are the reason YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : kat, maisie, milo.

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Ven 23 Avr - 21:59
Parfois quand elle le regardait à son insu, Citra percevait les changements infimes qui s’étaient effectués chez sa moitié. Naturellement, elle ne disait rien ouvertement sur le sujet (sauf s’il en parlait) et se contentait en général d’une caresse tendre à son égard ou d’un petit mot. Pourtant elle n’était pas dupe ; Xavi n’allait pas bien et elle doutait qu’il redevienne un jour cet être tout feu tout flamme du passé. Il pouvait tromper les autres à renfort de remarques acerbes ou de soupirs désabusés mais pas elle, qui voyait clair dans son jeu. Cet enchainement de circonstances compliquées avait eu le mérite de le bousculer et elle était fière de lui d’avoir fait le nécessaire par la suite. Venir ici était simplement un moyen détourné pour l’aider à décompresser ainsi que changer d’air, de surcroit après la fusillade où sa fille s’était retrouvée coincée. « Si tu es sage peut être… » Elle souleva légèrement ses lunettes de soleil pour lui jeter un coup d’œil alors qu’elle glissait entre ses bras. Et dire que tout avait commencé par une fête un peu trop alcoolisée et une joute verbale digne de ce nom. Il lui semblait qu’une éternité s’était écoulée et que, à leur façon, ils s’étaient assagis. Elle n’était pas contre ce revirement, toutefois ça l’amusait de voir à quel point ils avaient évolué sans pour autant perdre toutes leurs bonnes vieilles habitudes. Être gentils quand ils étaient ensemble ne les privait pas d’être abject avec tous ceux qui croisaient leur chemin. « Elle s’inquiète pour toi mais ça finira par passer. » Du bout des doigts elle effleura affectueusement ses cheveux humides sans le quitter du regard. À juste titre, tous ses proches s’étaient fait du soucis en constatant qu’il avait moins de fougue et d’esprit qu’auparavant. À cela s’ajoutaient de nouvelles habitudes alimentaires mais également la fâcheuse manie de fumer comme un pompier. Citra avait d’ailleurs fait le tri des valises à son insu pour en retirer toute source de distraction du genre. « Non personne aime Poupi sauf Daniel parce que tu le payes pour l’aimer. » Elle eut un rire spontané en pensant à cet imbécile heureux et bougea la tête pour effleurer de sa joue l’endroit où il l’avait embrassé. « Ah bon ? Qu’est-ce que c’est ? Donne-moi au moins un indice. » Maintenant que sa curiosité était piquée par cette idée tout juste dévoilée, Citra n’allait pas le lâcher. Elle avait en effet une patience qui frôlait le néant et elle se demandait ce qu’il avait derrière la tête pour ne pas vouloir le lui confesser dans l’immédiat. Ils étaient seuls au beau milieu d’un jacuzzi avec personne pour les entendre donc sa réserve la surprenait autant qu’elle l’intriguait. D’ordinaire, il ne mâchait pas vraiment ses mots alors pourquoi le faisait-il désormais ? Les bras autour de son cou, elle chercha à deviner ce qu’il cachait (en vain) et elle ne tarda pas à dévoiler le fond de sa pensée qui était beaucoup plus limpide. « Toi. Je te veux toi. » Rajouta-t-elle en s’inclinant contre lui pour venir l’embrasser avec envie dans un souffle court.

_________________

boy, your lips taste like a night of champagne as I kiss you again ; you put my love on top.
welcome to badlands.
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe

messages : 1103
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : ethan · jürgen · kerry · luna · mackenzie · zélie.

age (birth) : 35 · 03/11.
♡ status : engaged to citra.
work : heir.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit.
home : a villa @ ocean avenue.
points : 2922
moodboard :

playlist rp
You are the reason Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

You are the reason OsmShWj

You are the reason Jrwi0cB

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · ) maisie (citra).

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Mar 4 Mai - 14:43
Sage, il ne l'était pas, il ne l'avait jamais été, mais au contact de Citra, Xavi avait déjà commencé à évoluer. Il ne serait jamais un être foncièrement généreux et doté d'une ribambelle de qualités digne d'un philanthrope, mais il s'était quelque peu amélioré. Suite à ses déboires, il avait notamment accepté ses torts et présenté ses excuses, il se montrait un peu plus calme et plus raisonné - même si la cigarette reprenait le dessus - et il se souciait du bien-être de quelqu'un d'autre, sa moitié en l'occurrence, et un peu plus de sa fille. L'évolution était minime, ne tiendrait peut-être pas sur le long terme, mais elle avait au moins le mérite d'être soulignée. Tout ceci n'était dû qu'à la présence de Citra. Certes, elle ne désirait aucunement le changer, acceptait très bien la plupart de ses défauts, mais il semblait évident que le couple qu'ils formaient l'élevait à un autre niveau. « Tu me préfères quand je ne suis pas sage, non ? » questionna-t-il dans une moue faussement triste. Il trouverait bien un moyen d'obtenir le massage qu'il souhaitait tant. Il haussa mollement les épaules à sa remarque suivante. Etre le centre du monde était l'une de ses passions premières, néanmoins il espérait sincèrement que sa mère reprendrait son train de vie habituel. « Tu sais que je paie aussi Poupi pour aimer Daniel ? Il me fait de la peine ce gosse, » concéda-t-il avec amusement, alors qu'il resserra son étreinte sur la taille de sa compagne. « Pas d'indice, même sous la torture Leviani, » la provoqua-t-il encore un peu. Citra était tout à fait capable de lui tirer les vers du nez, elle était ce genre de femme qui obtenait toujours gain de cause mais au-delà de ça, il était également le genre d'homme incapable de lui résister. Une moue boudeuse, quelques caresses, une ou deux fausses supplications et il céderait dans la foulée, il le savait. A son grand étonnement, l'italienne ne posa pas une question de plus et sa remarque suivante parvint à lui arracher un sourire approbateur. Il profita pleinement de ce moment, partageant avec elle un baiser qu'il voulut plus passionné. Ses doigts glissèrent dans le dos de la brune et vinrent effleurer spontanément sa chute de reins. La douceur de ses lèvres et de sa peau étaient un délice, il se sentait extrêmement chanceux d'être auprès d'elle. Ce fut à cet instant précis qu'il mit fin à leur baiser, alors qu'une étrange atmosphère entoura le couple. « Citra, » souffla-t-il en éloignant quelque peu son visage du sien. Il la contempla durant de longues secondes. « Est-ce que tu es heureuse ? Malgré tout ce qui s'est passé, » questionna-t-il en penchant doucement la tête sur le côté dans l'attente d'une réponse. L'italienne lui semblait heureuse à ses côtés, néanmoins il n'avait jamais clairement posé la question. Elle n'était peut-être pas responsable des actes de son cher et tendre, pour autant elle avait subi de nombreuses remarques suite à son retour à ses côtés. « Ce que je veux est dans notre chambre, si le coeur t'en dit on peut y aller de suite. Et non, ce n'est pas passé toute la nuit à te faire l'amour, ça c'est déjà prévu au programme, » Il relâcha l'étreinte sur sa taille pour lui tendre sa paume. « Mais c'est une surprise, alors ne pars pas en courant vers notre suite. »

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Leviani

messages : 2384
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : fiancée à xavi.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : de retour chez xavi.
points : 3334
moodboard :
You are the reason Jrwi0cB

You are the reason 3GIPiMu

You are the reason YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : kat, maisie, milo.

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Mer 19 Mai - 18:51
Depuis qu’ils se fréquentaient, Xavi avait effectivement changé et elle aussi par la même occasion. Pour le commun des mortels, elle restait cette fille inaccessible toujours à la pointe de la mode avec un caractère bien trempé mais dans le privé, elle s’était légèrement assagie. Elle ne savait pas si c’était la vie de couple ou le début de la vieillesse (peut être les deux finalement) cependant elle était différente de celle qui avait débarqué en ville y a de ça plusieurs années. Ce n’était ni bon ni mauvais, juste une réalité que les évènements récents avaient amplifiée. « J’ai toujours eu un faible pour les mauvais garçons et tu sais également que je ne résiste pas à ce regard faussement larmoyant. » Similaires à maints égards, ils utilisaient de stratagèmes semblables et ce sans scrupules pour obtenir gain de cause auprès d’autrui. À n’en point douter, Xavi finirait donc par avoir son massage plus tard dans la soirée qu’il soit sage ou non. « Il a beaucoup d’ambition, il m’a dit qu’il rêvait de devenir comme toi. » Elle passa volontairement sous silence les échanges qu’ils avaient pu avoir à ce sujet et les pièges qu’elle lui avait tendu. Daniel était un grand naïf néanmoins il avait de la suite dans les idées ce qui finirait surement par payer dans un futur proche, à moins qu’il ne termine derrière les barreaux pour attentat à la pudeur.

Lorsque la conversation prit une tournure plus intime, elle se redressa contre son amant, toute ouïe. « Ne me teste pas, tu sais que je suis forte à ce jeu-là. » Un sourire en coin, elle l’observa avec curiosité en essayant de deviner quelle était la fameuse surprise dont il parlait. Malheureusement pour elle, il ne laissait rien paraitre et elle n’avait pas la moindre piste sur ce qu’il pouvait lui réserver. Elle misait instinctivement sur un cadeau toutefois dans la mesure où elle avait accès à sa carte bleue pour s’offrir ce qu’elle voulait, cela devait être autre chose sauf à ce que ce soit une plaisanterie. Sa réflexion fut ensuite interrompue par les corps qui se retrouvaient dans un baiser passionné. Passant ses bras autour de sa nuque, elle se colla davantage à sa silhouette et frissonna en sentant ses mains effleurer le bas de son dos. Une certaine vision du bonheur auquel Xavi mit un terme en s’éloignant tout doucement afin de croiser son regard. Suspendue à ses lèvres elle attendit qu’il daigne confier le fond de sa pensée tout en ayant peur des retombées. Ils s’étaient déjà séparés une première fois et elle n’avait aucune envie de réitérer l’expérience parce que c’était lui qu’elle voulait. « Oh. Je ne m’attendais pas à cette question. » Jusqu’à présent ils n’avaient pas vraiment reparlé de cette affaire qui avait compliqué leur quotidien. Citra était consciente des sacrifices qu’il avait dû faire (et à juste titre) mais de son côté elle avait également essuyé tout un tas de commentaires pas forcément agréables. Rien d’inhabituel car les réseaux sociaux étaient truffés de gens envieux qui se protégeaient derrière leur écran pour lâcher tout un tas de saloperies. Pourtant elle avait été touchée par une poignée d’entre eux avant de les occulter : elle n’avait pas de compte à rendre qui que ce soit. Fidèle à ses valeurs, elle avait d’abord exigé de Xavi qu’il s’excuse publiquement s’il désirait la récupérer. « Oui. Il y a eu quelques moments compliqués mais je ne regrette pas mes choix. Tu me rends heureuse sauf quand tu mets des miettes partout. » Et c’était vrai, n’en déplaise à leurs détracteurs qui pensaient toujours que c’était qu’un simple arrangement pécuniaire. « Toute la nuit ? Je te trouve audacieux Moroe. » Elle eut un rire amusé et l’embrassa tout doucement avant de glisser sa main dans la sienne. « Sois rassuré, je ne peux pas courir avec ces chaussures-là. » Elle désigna les sandales hors de prix sur le bas-côté puis sorti du jacuzzi, Xavi sur ses talons. « Bon donne-moi quand même une indication. » Elle repartit à la charge tout en se calant contre son épaule alors que son esprit échafaudait toute sorte de plans.

_________________

boy, your lips taste like a night of champagne as I kiss you again ; you put my love on top.
welcome to badlands.
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe

messages : 1103
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : ethan · jürgen · kerry · luna · mackenzie · zélie.

age (birth) : 35 · 03/11.
♡ status : engaged to citra.
work : heir.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit.
home : a villa @ ocean avenue.
points : 2922
moodboard :

playlist rp
You are the reason Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

You are the reason OsmShWj

You are the reason Jrwi0cB

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · ) maisie (citra).

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Sam 12 Juin - 12:01
Une moue pseudo triste, un regard faussement larmoyant, une oeillade lubrique, Xavi savait plus ou moins quel stratagème utiliser pour obtenir gain de cause auprès de l'italienne. L'idée était réciproque, il ne résistait pas bien longtemps à sa petite amie, emporté par n'importe quel geste ou parole. Citra exerçait sur lui un certain magnétisme qu'il ne cherchait pas à combattre, tant il l'aimait. Elle était l'une des rares femmes pour qui il était prêt à se plier en quatre, lui qui avait passé les dernières années à ne penser qu'à son nombril. Ce week-end était le moment parfait pour se tourner vers un nouvel acte. Avant cela, il avait réellement eu besoin de savoir si Citra était heureuse, ce qu'elle confirma. L'héritier eut un sourire sincère à son égard, visiblement touché par cette réponse. Etaler ses émotions n'était pas son fort, pour autant il se laissa complètement aller. « Je te promets de continuer à te rendre heureuse et de faire un effort pour les miettes, » Il laissa échapper un rire amusé, qui se transforma bien vite en moue triste. « J'ai pris des vitamines, » lança-t-il à la volée, conscient qu'il devenait bien plus un papy adepte de son canapé qu'un étalon à chevaucher toute une nuit. Leur couple avait pris une toute autre allure, une vitesse de croisière bien différente de leur début. « Pas d'indications, allez file. » Il sortit rapidement du jacuzzi, enfila ses sandales et en profita pour coller une petite tape sur le fessier de Citra. Il ponctua ce geste d'une main qui glissa le long de sa taille, tandis qu'il déposa un tendre baiser sur sa tempe. Une pression supplémentaire incita la jeune femme à marcher à ses côtés, en direction de leur chambre. Tout devait être prêt maintenant, et lorsqu'il croisa un employé, un seul regard suffit à le lui confirmer. Un large sourire s'imposa tandis qu'une touche de stress s'immisça au creux de son estomac. Il espérait non seulement que sa surprise lui plairait, mais que la réponse serait positive. Et si ce n'était pas le cas ? Un voile sombre assombrit cet instant. Imaginer son avenir sans elle lui paraissait inconcevable, maintenant qu'il avait goûté au bonheur à ses côtés. Il dégagea rapidement cette idée de son esprit, alors qu'ils arrivèrent enfin à la hauteur de leur chambre. « La surprise de madame est avancée, » Il ouvrit la porte et se cala contre elle afin de laisser Citra entrer. Leur chambre n'avait plus rien à voir avec leur arrivée. De nombreux bouquets de fleurs parsemaient les diverses surfaces, des pétales étaient soigneusement disposés un peu partout, une bouteille de champagne (et de champomy, malheureusement) trônait bien gentiment sur la table basse, accompagné d'une boite de chocolats et d'amuse-bouche. Xavi délaissa Citra un court instant afin de farfouiller dans ses affaires et d'en ressortir un petit écrin. Le moment était arrivé et il n'en menait pas large. Il prit une grande inspiration, porta son regard sur sa moitié et s'élança finalement. « Je suis clairement pas doué pour ces choses là mais, » Il marqua une courte pause, le temps d'ouvrir doucement la boite où trônait une bague faite sur mesure et sertit d'une pierre magnifique, à l'image de sa potentielle future propriétaire. « Est-ce que tu accepterais de devenir ma femme ? » La question était lancée, sa respiration se coupa au même moment alors qu'il plongea son regard dans celui de Citra.

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
driver roll up the partition please.
Voir le profil de l'utilisateur
Citra Leviani

messages : 2384
name : marido @ castiells.
face + © : dakota johnson © la mie.
multinicks : aurora, eliot, pablo, rae, rosalie.

age (birth) : 30 ans, 18 juillet.
♡ status : fiancée à xavi.
work : anciennement danseuse de pole dance, à présent elle se consacre à ses activités sponsorisées sur mazebird.
activities : danser, prendre des photos pour mazebird, cloper, boire, buller, passer du temps avec xavi et critiquer les autres.
home : de retour chez xavi.
points : 3334
moodboard :
You are the reason Jrwi0cB

You are the reason 3GIPiMu

You are the reason YZhqnVa

“for anyone who has been taught that good equals small and silent, here is my heart with all its ugly tangles and splendid fury.”

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : {0/2 : free} : kat, maisie, milo.

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Lun 5 Juil - 18:51
La conversation avait pris une tournure sérieuse qui ne leur ressemblait pas vraiment et prouvait que tous deux avaient grandi. Le temps des conneries ainsi que de l’insouciance paraissait loin derrière eux même s’ils savaient toujours s’amuser. Cependant les révélations sur le passé de Xavi leur avaient donné l’occasion de franchir un nouveau cap dans leur relation. Cette question de sa part en était d’ailleurs l’exemple parfait mais suscita chez Citra une légère inquiétude. Avait-il quelque chose à lui confesser du même genre ? Ou était-il tout bonnement soucieux de connaitre son ressenti ? Elle préférait croire à la seconde hypothèse puisqu’il lui avait promis à plusieurs reprises que le reste était réglé. À tort ou à raison, elle avait choisi d’accorder sa confiance à son compagnon avec qui elle coulait désormais des jours heureux. S’ils ne se confiaient que très peu leurs sentiments respectifs, c’était bel et bien de l’amour qui les unissait. « Mmh. Je n’en doute pas tu as déjà fait beaucoup. » Pudique sur ces sujets sensibles, elle ne s’encombra pas de préciser le comment du pourquoi. Elle avait déjà exprimé sa reconnaissance quand il avait accepté ses conseils pour faire un mea culpa public. Peut-être l’avait-il fait simplement pour tenter de la récupérer et se débarrasser du problème, néanmoins il avait agi. Xavi avait beau parader sur tous les fonts, elle savait qu’il était plus que cette simple image du connard riche derrière laquelle il se cachait en permanence. Au fond il était tout aussi vulnérable que le commun des mortels. De son côté, elle était tombée amoureuse de ses défauts comme de ses qualités, n’en déplaise à ceux qui pensaient que c’était purement d’ordre pécuniaire. « Tu n’as pas besoin de ça pour me satisfaire. » Elle termina sa phrase dans un clin d’œil amusé puis elle se leva pour quitter le jacuzzi en quête de la fameuse surprise « Hey ! Mon cul vaut de l’or je te rappelle. » En réponse à la claque sur ses fesses, elle lui donna un petit coup sur le bras et finit par s’appuyer contre son épaule pour marcher vers leur suite. Elle avait absolument aucune idée de ce qu’il lui réservait et malgré ses demandes appuyées, Xavi persistait à ne pas vouloir donner d’indications. Tout était donc possible, surtout quand on en avait les moyens. En rentrant dans la chambre, Citra écarquilla les yeux car des bouquets de fleurs occupaient désormais tout l’espace. Un peu plus loin sur une table, le personnel avait également ajouté de quoi boire et manger pour cette occasion. Oui mais laquelle ? Ils étaient certes hébergés dans un établissement de luxe, toutefois ce n’était certainement pas la procédure standard pour les clients y compris les plus aisés. Elle eut à peine le temps de se retourner pour interroger son compagnon qui réapparaissait en bredouillant légèrement ce qui ne lui ressemblait pas. « Xavi … ? » Elle ne saisissait pas où il voulait en venir ou plutôt si, une partie d’elle en avait conscience sans oser le formuler par peur de briser l’instant. Quand il lui présenta la boite ouverte où une bague brillait de mille feux, le doute n’était plus permis. Elle porta aussitôt une main à sa bouche, sincèrement étonnée par la scène tandis que son regard croisait celui de sa moitié. « Je… » Le mariage l’avait toujours effrayé à l’instar de la vie de couple, pourtant elle n’avait aucun doute sur ce qu’elle devait dire. « Oui. Oui je veux bien être ta femme. » Lâcha-t-elle enfin dans un grand sourire ému en le prenant dans ses bras pour l’embrasser avec passion. C’était lui ou personne. Lorsqu’elle s’écarta ce fut pour tendre ses doigts afin qu’il concrétise sa demande.

_________________

boy, your lips taste like a night of champagne as I kiss you again ; you put my love on top.
welcome to badlands.
Voir le profil de l'utilisateur
Xavi Moroe

messages : 1103
name : sow — pomeline.
face + © : sebstan ~ self.
multinicks : ethan · jürgen · kerry · luna · mackenzie · zélie.

age (birth) : 35 · 03/11.
♡ status : engaged to citra.
work : heir.
activities : spending good time with citra, taking care of his daughter, fixing his shit.
home : a villa @ ocean avenue.
points : 2922
moodboard :

playlist rp
You are the reason Ddaf29e82d0efa560e712f2854eba98a
I don't give a fuck, xoxo

You are the reason OsmShWj

You are the reason Jrwi0cB

image : You are the reason TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : ( on · ) maisie (citra).

You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason · Mar 20 Juil - 14:11
Les secondes qui s'écoulaient lui parurent interminables, son regard était planté sur la silhouette de sa petite amie et l'appréhension épousait ses traits depuis leur entrée dans la chambre. Il tenait leur potentiel avenir dans cette petite boite et l'étonnement de Citra ne l'aida en rien à calmer les battements de son coeur. Il n'avait qu'un désir : entendre un oui, celui-là la même qui leur permettrait de faire évoluer leur couple à un autre niveau. Citra était sa meilleure moitié, égoïstement Xavi souhaitait la garder pour lui seul, se pavaner à son bras jusqu'à la fin de sa vie (il l'espérait) et colporter au monde entier qu'elle était sa femme. Elle avait su faire de lui un homme (un brin) meilleur, qui réfléchissait différemment, pensait plus aux conséquences de ses actes et s'inquiétait de l'impact que ses propres choix pouvaient avoir sur sa petite amie. La quotidien à ses côtés était plaisant, se réveiller auprès de son doux visage l'était tout autant, il avait expérimenté la vie à deux de la plus belle des façons. Citra était la bonne, il en était convaincu. Néanmoins, il fut incapable de préciser tout ceci à voix haute, il n'était pas fait pour les beaux discours emplis d'émotions, son regard parlait pour lui. Enfin, la sentence tomba et un quasi ouf de soulagement s'extirpa de ses lèvres. Il partagea son immense sourire et la serra aussi fort que possible contre lui, avant de partager un baisser passionné qui traduisait tout l'amour qu'il lui portait. « Tu fais de moi le plus heureux des hommes, » souffla-t-il avec excitation alors qu'il lui passa enfin la bague au doigt. Il admira sa main durant plusieurs secondes, espérant que ce joyaux lui plaisait (le prix, lui, l'était). Citra était de celle qui pouvait embellir n'importe quel bijou, tant elle était splendide, et cette beauté allait désormais partager son nom. Il ne put réprimer une seconde vague d'excitation et attrapa sa moitié par la taille afin de la soulever et ainsi la garder dans ses bras. « La bouteille de Champagne vous attend, madame Moroe. » signifia-t-il alors qu'il l'emmena vers le petit salon où il daigna enfin la reposer à terre afin de lui servir cette coupe tant méritée. Lui se contenterait d'un verre sans alcool, même s'il souhaitait faire une exception en cette journée si particulière. Il se savait particulièrement faible sur cette question, aussi n'était-il pas nécessaire de tenter le diable. Il n'avait pas besoin d'alcool pour se sentir flotter, la réponse positive de Citra était largement suffisante pour lui insuffler ce sentiment de légèreté. « Ce mariage sera grandiose, il n'y aura aucunes limites. » Comment pouvait-il y en avoir avec ces deux-là ?

Topic Terminé.

_________________

She knows how I'm feeling, so easy, like breathing. She bandages all my bleeding, she knows how I love her. She gets me, she sees me, I hope that she'll never leave me.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



You are the reason Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: You are the reason ·
 
You are the reason
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: