sombre

hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
-10%
Le deal à ne pas rater :
Apple TV HD 4K 32Go (2021)
179 € 199 €
Voir le deal

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 2745
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © self.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 5879
moodboard : (i had to get away) E70abb497d73241709135ddc07c6085d8469cf29
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ sijia ⋅ ruth ⋅ ophelia ⋅ evelyn ⋅ riley

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· (i had to get away) · Sam 27 Mar - 19:23
i had to get away
i heard it from the state
they told me you were never gonna let me get away


@Ruth Moore — march, 25th (2021)

Capitaine depuis deux ans, Shiloh était bien moins présent sur le terrain que lorsqu'il était simple pompier et que sa seule mission était de sauver les autres ; et aujourd'hui, même lorsqu'il était sur le terrain, il donnait principalement les ordres sans lui-même les suivre, restant bien souvent en retrait. La paperasse était devenue le plus gros de son boulot et il devait bien avouer que les dangers de ce métier lui manquaient, bien que l'adrénaline soit toujours présente. Il participait néanmoins à quelques interventions sous tension, lorsqu'ils avaient besoin du plus de bras possibles, lorsqu'il n'avait d'autres choix que de venir en aide à ses collègues au risque que les choses tournent mal. Un incendie violent s'était déclenché aux abords de la ville et alors que l'un des pompiers était en dangereuse position à l'intérieur du bâtiment, Shiloh avait fait le choix de se ruer à l'intérieur pour non seulement l'aider à sortir la victime mais également pour lui sauver la vie. Il avait évalué les risques d'explosion imminente et n'avait voulu mettre aucun de ses collègues en danger ; le goût de la vie, il l'avait perdu il y a bien longtemps, ce qui l'amenait à se conduire de façon irresponsable (il s'était néanmoins calmé avec son nouveau statut de chef). Il avait fait sortir tout le monde avant lui et à peine avait-il retrouvé l'air frais à son tour que le bâtiment explosa et l'envoya valser à plusieurs mètres. Sonné, Shiloh fut amené à l'hôpital, perdant connaissance plusieurs fois sur le trajet. Il s'était réveillé dans une chambre vide, branché à des machines. Ce n'était pas la première fois, il s'agissait des risques du métier, et ce ne serait sans doute pas la dernière, alors il se releva calmement pour se mettre en position assise et évaluer ses blessures, principalement des brûlures - superficielles, il l'espérait. Il se pencha vers la table de chevet pour récupérer le verre d'eau qui y trônait et le finit en quelques gorgées lorsque la porte s'ouvrit. Lorsque le visage de Ruth lui apparut, il sembla se souvenir qu'elle avait mentionné le fait de travailler ici, mais à aucun moment il n'avait pensé au fait qu'ils pourraient se croiser, pire, qu'elle pourrait le soigner.
« C'est une blague ? » Non seulement il n'avait pas confiance en ses capacités mais en plus elle avait toutes les raisons de vouloir empirer son état tant elle le détestait. Pris de panique, Shiloh se releva précipitamment et commença à arracher les fils qui le liaient aux machines, refusant de devenir sa victime. « Je m'en vais, ramène-moi le formulaire de sortie. » Mais sa détermination n'était pas plus forte que ses blessures et Shiloh dût se rasseoir sur le lit derrière lui, prit d'un vertige.

_________________
"I wanna sleep with you forever and I wanna die in your arms in a cabin by a meadow where the wild bees swarm."
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Dim 28 Mar - 20:38
Fraîchement arrivée à la clinique en tant qu’infirmière, Ruth prenait ses marques et agissait déjà comme une habituée. Ses pauses s’étiraient autour de la machine à café et elle avait repéré les personnes auprès de qui il était bon de se faire bien voir. Elle n’avait pas encore d’amis parmi ses collègues mais elle considérait ce projet en bonne voie. Petit à petit, la jeune femme commençait à croire que sa décision de s’installer à Windmont Bay avait été le bon choix, même si les motifs étaient mauvais.
Ce jour du 25 mars, la jeune femme était de garde. Assise dans la salle des infirmiers, ce fut elle qui décrocha le téléphone lorsque les urgences appelèrent pour les prévenir de leur arrivée. Un incendie avait dégénéré et un pompier avait été pris au piège des flammes. Sans faire immédiatement le rapport avec son pire ennemi, elle fit preuve de professionnalisme et prévint ses supérieurs et les équipes de l’hôpital afin qu’elles se tiennent prêtes à accueillir le blessé. Quelques minutes plus tard, les ambulanciers arrivèrent et poussèrent sur un brancard un jeune homme visiblement inconscient. Recouvert de suie, Ruth ne le reconnut pas. A vrai dire, ses yeux étaient rivés sur les blessures de l’individu. Elle prit notes des constantes vitales et inscrit dans son carnet les informations que lui fournissaient l’ambulancier. Ce fut alors à ce moment que son sang se glaça. Shiloh Ragston, c’était lui, allongé inconscient, sur le brancard en face d’elle. Une fraction de seconde, elle eut envie d’abandonner son poste mais elle ne s’exécuta pas. Elle devait assurer son devoir, peu importe la douleur qu’elle devait subir intérieurement. Le visage fermé, elle termina donc de prendre ses notes et laissa les médecins prendre le relai.
Plusieurs heures après l’intervention, Ruth traîna littéralement des pieds pour rejoindre la chambre de Ragston. Cet abruti avait besoin d’être régulièrement surveillé car ses brûlures avaient été importantes. Lorsqu’elle pénétra dans la chambre toutefois, elle ne s’attendait pas à le voir réveillé. Elle serra la mâchoire lorsqu’il la reconnut et soupira en le voyant faire son numéro de martyre et arracher les fils qui pourtant avaient un rôle essentiel pour son rétablissement. « Doucement, cow-boy! » Elle s’approcha de lui et d'un geste ferme, appuya sur son épaule pour l’obliger à se calmer. Elle vit bien qu'il n’était pas en état de lutter et elle en fut bien satisfaite. « Je ne te ramène rien du tout, je ne suis pas ta secrétaire. » Elle posa son calepin sur la table de chevet et attrapa les fils qu’il venait d’arracher. Avant d’aller plus loin, elle se pencha vers lui et lui murmura tout bas, comme si elle craignait qu'on puisse les entendre depuis la pièce voisine. « Cette situation est une plus grande torture pour moi, crois-moi. J’aimerai pouvoir terminer le boulot des flammes mais vois-tu, je suis nouvelle ici et je tiens à ma place. » Elle finit par se redresser et toujours de la même poigne, lui intima l’ordre de se rallonger sur le lit.

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 2745
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © self.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 5879
moodboard : (i had to get away) E70abb497d73241709135ddc07c6085d8469cf29
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ sijia ⋅ ruth ⋅ ophelia ⋅ evelyn ⋅ riley

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Lun 5 Avr - 23:40
Paniqué par la vue de l'infirmière, Shiloh se hâte de se relever et de retirer les fils qui le branchent aux machines afin de la fuir avant qu'elle n'aggrave son état. Car s'il a entendu dire que Ruth était infirmière ici, il ne croit pas une seule seconde en ses talents, sans compter qu'elle avait une motivation pour ne faire aucun effort avec lui - il y avait probablement conflit d'intérêt, pourquoi l'avaient-ils laissée s'occuper de lui ? Il ne fut pourtant pas de taille face à ses blessures dont il ne prit conscience de la gravité que lorsque la tête lui tourna et qu'une simple poussée de Ruth le fit basculer en arrière, sur son lit d'hôpital. Il ferma les yeux pour tenter de recouvrer ses forces et la brune en profita pour s'approcher de lui. Sa voix dans son oreille et son souffle chaud le firent légèrement sursauter mais ce qu'elle lui annonça lui glaça le sang.
« Je rêve ou tu viens de menacer l'un de tes patients ? » Il était conscient qu'elle ne faisait probablement ça qu'avec lui, mais c'était déjà très grave. Avait-elle des envies meurtrières envers tous ceux qui lui tenaient tête ou qu'elle n'aimait pas ? Il ne l'imaginait pas avoir beaucoup d'amis tant elle était insupportable, elle devait donc probablement avoir envie de tuer toute la ville. « Je peux te faire virer pour ça. » Et Shiloh n'attendrait pas une seconde de plus, une fois sorti de cette chambre, pour alerter le directeur de la clinique du comportement de sa nouvelle infirmière. « Je te l'ai déjà dit, j'ai un certain statut ici et je peux t'enterrer. » Elle ne semblait pas vouloir le croire, mais malgré le fait qu'il ne soit pas un homme très sociable, Shiloh restait le capitaine des pompiers, avait fait ses preuves en cinq ans d'activité dans cette ville, et la plupart des habitants le portaient dans son coeur. Il était un homme réservé et distant mais loyal et sur qui l'on pouvait compter. Tout le contraire de Ruth. « C'est toi qui m'as soigné ? » Demanda-t-il, conscient que de vrais médecins s'étaient occupés de lui mais néanmoins étonné que Ruth ait pu participer, de près ou de loin, à ses soins.

_________________
"I wanna sleep with you forever and I wanna die in your arms in a cabin by a meadow where the wild bees swarm."
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Mar 13 Avr - 15:09
@Shiloh Ragston

Shiloh était dans un sale état et cette vision permettait à Ruth de relativiser : il n’y avait finalement pas que du mauvais dans cette situation : il lui offrait de quoi alimenter ses futurs fantasmes. Lorsqu’il la soupçonna de menaces à son égard, Ruth leva les yeux au ciel, excédée rien que par le son de sa voix. « Tout de suite, les grands mots avec toi. Arrête de faire ta diva. » A son tour, il la menaça de lui faire perdre son poste et là, elle le fusilla du regard. Elle savait, au fond d’elle, que ses propos étaient très probablement vrais. Il était chef des pompiers après tout et ce poste lui octroyait un pouvoir certain. Pourtant, il était hors de question qu’elle lui laisse ce plaisir. Elle partirait d’elle-même et mettrait le feu à la clinique derrière elle s’il le fallait. Sans répliquer, elle inspira avec profondeur et s’afféra à replacer les fils qu’il avait retiré (appuyant plus que nécessaire à chaque fois qu’elle devait piquer sa peau). L’exercice l’obligeait à le toucher et ces contacts répétés lui foutaient littéralement des frissons. Elle n’avait jamais eu l’occasion de s’approcher autant de lui et cette proximité la mettait atrocement mal à l’aise. Une fois terminée, elle se dirigea vers le moniteur et observa les courbes sans y comprendre grand-chose mais elle resta plantée devant quelques secondes, même lorsque Shiloh lui posa sa dernière question. Elle avait effectivement participé à ses soins mais d’une façon assez superflue. Pourtant, lorsqu’elle se tourna vers lui, une expression étrange se lut sur son visage. Une sorte de fausse modestie qui ne lui allait pas du tout. « Oui, Ragston. Je t’ai sauvé la vie. » Son ton était faussement détaché et elle le regarda droit dans les yeux, attendant sa réaction. Au fond d’elle, elle jubilait : jamais il n’oserait faire virer la personne qu’il penserait être responsable de son secours. Elle croisa les bras sous sa poitrine et haussa les épaules. « Mais tu sais, je fais ça tous les jours. C’est tombé sur toi cette fois, mais tu préfères me virer sans vergogne. »

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 2745
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © self.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 5879
moodboard : (i had to get away) E70abb497d73241709135ddc07c6085d8469cf29
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ sijia ⋅ ruth ⋅ ophelia ⋅ evelyn ⋅ riley

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Ven 16 Avr - 10:53
Shiloh leva les yeux au ciel, comme à chaque fois que Ruth ouvrait la bouche, avant de grimacer lorsque l'infirmière posa sa main sur son épaule pour le forcer à se rallonger. Il n'était pas assez en forme pour la repousser et aller à son encontre alors il se laissa faire, essayant de se rappeler que la patience était une vertu et qu'il pourrait se venger de la brune une autre fois. Depuis qu'il l'avait croisée devant chez lui, apprenant par la même occasion qu'elle s'installait à Windmont Bay uniquement dans le but de lui pourrir la vie, Shiloh avait mis un point d'honneur à l'éviter au maximum, tournant les talons dès qu'il la voyait au loin. Elle avait malheureusement mis la main sur son numéro de téléphone, il ne savait pas trop comment, et s'amusait à lui envoyer tout un tas de menaces qu'il préférait ignorer, mais la savoir à quelques pâtés de maison de lui ne le rassurait pas et l'homme vivait en regardant toujours par-dessus son épaule pour s'assurer qu'elle ne le suivait pas armée d'un couteau. Shiloh haussa les sourcils quand elle lui affirma lui avoir sauvé la vie, la soupçonnant d'en faire des caisses mais néanmoins surpris de son implication quand elle passait son temps à lui dire qu'elle aurait préféré qu'il meure à la place d'Olga - un sentiment qu'il partageait avec elle.
« Avant de te vanter d'avoir sauvé la vie de quelqu'un, assure-toi qu'il a envie de vivre. » Répondit-il, sérieux, plantant son regard dans celui de Ruth. Elle n'aurait aucun problème à comprendre de quoi il voulait parler, ils étaient malheureusement liés par un événement tragique et en souffraient tous les deux, à leur manière, même s'il se fichait pas mal de savoir si elle allait bien ou non. Shiloh n'était pas suicidaire, il n'avait jamais tenté de mettre fin à ses jours - peut-être sur le long terme, inconsciemment, avec l'alcool - mais il se fichait de mourir demain et ne faisait pas forcément attention aux dangers qui l'entouraient, notamment dans son job. « Mais merci. » Il baissa cette fois le regard, ça lui arrachait la bouche de lui être reconnaissant. Il la soupçonnait de l'avoir sauvé pour mieux le torturer mais peut-être s'était-il trompé, finalement, sur ses talents de soigneuse.

_________________
"I wanna sleep with you forever and I wanna die in your arms in a cabin by a meadow where the wild bees swarm."
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Lun 19 Avr - 16:06
@Shiloh Ragston

L’animosité entre les deux individus auraient pu faire exploser la pièce tant elle était forte. Les laisser seuls était absolument inconscients mais personne dans la Clinique n’était au courant du lien morbide et éternel qui les unissait. La porte de la chambre était encore ouverte et Ruth savait qu’elle ne devait pas hausser la voix au risque de se faire repérer par un membre de son équipe. Ce n’était pas un problème, en soit car Ruth préférait d’avantage se montrer passive-agressive que ruiner ses cordes vocales. Lorsque le pompier lui rétorqua qu’elle n’aurait peut-être pas dû lui secourir la vie, ses épaules s’affaissèrent. Elle s’attendait à mieux mais elle ne pouvait nier que la froideur de ses propos avait quelque chose de malaisant. Elle serra les dents et se refusa de répondre quoique ce soit. Elle n’avait pas envie de lui tendre une perche ou de lui laisser croire qu’elle pouvait être affectée par sa douleur. A ses yeux, chaque émotion qu’il ressentait depuis la mort d’Olga devait continuer de le torturer jusqu’à la fin de ses jours. Elle pensa alors que la discussion s’arrêterait là mais, à sa grande surprise, un remerciement sortit de sa bouche. « Pardon ? » répondit-elle spontanément, les yeux écarquillés comme si elle venait de faire une découverte scientifique dont elle ne comprenait rien mais pressentait que c’était quelque chose d’important. Elle finit tout de même par se ressaisir et secoua la tête pour retrouver sa contenance. « De rien, je suppose ? » Visiblement déboussolée, elle fit un pas vers le lit de Shiloh et se mit à bidouiller les fils qu’elle venait pourtant de remettre, comme si elle cherchait à s’assurer qu’elle n’avait pas fait de bêtise (alors que c’était le cadet de ses soucis quelques minutes auparavant (à vrai dire, il n’aurait pas été surprenant qu’elle intervertisse volontairement certains fils)). « Bon, le médecin va te rendre visite dans une heure. Essaye de te faire un brin de toilette avant son arrivée parce que là, tu fais peur à voir. » Elle désigna du menton son visage épargné par les brûlures mais visiblement mal débarbouillé par le corps médical. A vrai dire, cette tâche était de son ressort mais elle ne semblait visiblement pas décidée à nettoyer quoique ce soit en rapport avec Shiloh Ragston. Malgré tout, dans un élan qui la surprit elle-même, elle ajouta d'un air dédaigneux. « Je peux te remplir ta bassine, si t’es trop incapable de le faire toi-même. »

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 2745
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © self.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 5879
moodboard : (i had to get away) E70abb497d73241709135ddc07c6085d8469cf29
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ sijia ⋅ ruth ⋅ ophelia ⋅ evelyn ⋅ riley

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Dim 25 Avr - 18:44
Shiloh n'ajouta rien de plus, se contenta de la remercier tout simplement. Elle avait participé à lui sauver la vie, quand bien même il se serait bien fichu de finir six pieds sous terre, réuni avec Olga, alors il ne voyait pas ce qu'il pouvait lui dire d'autre. Elle n'avait pas été seule, n'avait pas eu son mot à dire, entourée de médecins qui avaient fait le plus gros du boulot. Mais malgré toutes les menaces qu'elle lui proférait depuis son arrivée en ville, elle avait eu maintes occasions de lui faire du mal - rien que dans cette chambre d'hôpital, dans un état de faiblesse qui l'empêcherait de se défendre si elle tentait quoi que ce soit - mais elle n'en faisait rien. Il ignorait à quoi elle jouait, mais si souvent il se posait des questions à ce sujet et n'était jamais très rassuré quand elle était dans les parages, cette fois il était trop fatigué pour s'en inquiéter. Il fronça les sourcils quand elle s'approcha de lui pour farfouiller les fils ; il eut d'abord un mouvement de recul, comme s'il craignait qu'elle n'ait de mauvaises intentions, avant de se relaxer et de la laisser faire.
« Tu travailles à l'hôpital, Ruth, je suis à peu près sûr que t'as déjà vu des gens dans bien pire état. » Puis il était blessé, brûlé, si ce n'était pas une excuse suffisante pour ne pas être très présentable. Shiloh ouvrit la bouche pour décliner sa proposition, n'ayant aucune envie de passer plus de temps que nécessaire en compagnie de l'infirmière, mais il se ravisa finalement quand une autre alternative lui parut plus plaisante. « S'il te plaît. J'ai mal quand je bouge. » Il esquissa une grimace pour accentuer ses propos mais il en rajoutait beaucoup. Il souffrait, certes, mais il soupçonnait les médecins de lui avoir donné de la morphine ou quelque chose du genre car il était à peu près sûr que ses brûlures devraient lui faire plus mal que ça. C'est juste qu'imaginer Ruth à sa merci, à l'aider au maximum pour son confort alors qu'elle ne cherchait qu'à le détruire depuis cinq ans, le faisait jubiler. « Je vais avoir du mal à faire ma toilette tout seul, aussi. » Ça ne lui ressemblait pas de profiter d'autrui, mais Ruth n'avait que ce qu'elle méritait et il n'allait certainement pas lui faire faire des tâches sympathiques.

_________________
"I wanna sleep with you forever and I wanna die in your arms in a cabin by a meadow where the wild bees swarm."
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Mer 5 Mai - 18:03
@Shiloh Ragston

Ruth avait souvent souhaité du mal à Shiloh mais elle n’était pas une meurtrière. Elle n’avait pas en elle ce qu’il fallait pour assassiner un être, aussi détestable qu’il lui paraissait être. Alors, les réactions du pompier lui parurent disproportionnées mais elle préféra ne pas s’y attarder. De toute façon, ça lui arrangeait ses affaires qu’il soit effrayé à son contact, cela lui permettait d’avoir une certaine influence sur lui et c’était bon à prendre. Lorsqu’il lui rappela que les corps blessés, tachés, salis et abimés étaient son quotidien, Ruth pouffa de rire. « Oh Dieu du Ciel, non ! J’ai mes techniques pour me tenir loin des pires cas. Ce n’est pas pour moi – non, non, non. »  Dit-elle avec dédain et le menton relevé avant de reporter son attention sur Shiloh et de l’examiner de plus près, comme pour évaluer s’il figurait encore parmi ceux qu’elle accepterait de prendre soin, ou si elle ferait mieux d’appeler une infirmière plus junior qu’elle pour s’en occuper. A sa grande surprise, l’homme finit par accepter sa proposition et parut même l’accueillir les bras ouverts. Il prétendit souffrir à chaque mouvement mais Ruth pouvait difficilement nier ses blessures. Elle plissa les yeux et eut un mouvement pour attraper la fameuse bassine lorsque la dernière phrase de Shiloh la stoppa net. Ses joues rosirent, de gêne mais surtout de colère. « Ne pousse pas le bouchon trop loin ou ça risque de t’exploser à la gueule. »  Charmante, comme à son habitude, elle le regarda d’un air froid avant de partir en direction de la petite salle de bain pour remplir la bassine. Volontairement, elle n’ouvrit que le robinet d’eau froide. Une fois la bassine pleine, elle attrapa une serviette et le gant de toilette à la disposition de Shiloh qu’elle lui ramena, là encore, par bonté d’âme. Grossièrement, elle laissa tomber la bassine sur la table de chevet, éclaboussant au passage l’environnement et lança au visage du pompier son linge de bain et un pain de savon. « Insiste bien sur ta barbe, t’as de la suie et du sang séché partout. »  Elle s’approcha de Siloh et pointa ensuite d’autres endroits de son visage, de son cou, comme si ce jeu finalement commençait à l’amuser.

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Shiloh Ragston

messages : 2745
name : romane ⋅ bambi eyes.
face + © : rgosling ⋅ © self.
multinicks :
danielgiselleodettescartheo


age (birth) : 40 y.o. (12/11)
♡ status : widower, alone and lonely.
work : fire chief.
home : a house on pioneer oak, near the firehouse.
points : 5879
moodboard : (i had to get away) E70abb497d73241709135ddc07c6085d8469cf29
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : finn ⋅ sijia ⋅ ruth ⋅ ophelia ⋅ evelyn ⋅ riley

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Sam 12 Juin - 18:54
Surpris par une telle aversion de la part d'une personne censée s'occuper des blessés peu importe leur état ou leur odeur, Shiloh hausse les sourcils et la regarde un instant sans rien dire, interloqué. Son attitude ne devrait pas le surprendre, après tout on parle de Ruth Moore, le diable en personne. « J'imagine que les gens qui franchissent la porte des urgences sont rarement propres sur eux. » Elle a visiblement choisi le mauvais job, mais Shiloh n'en a jamais douté : l'imaginer infirmière a toujours été terriblement flippant. « Mais merci. » Il laisse ses remerciements avoir un peu d'effet et attend que Ruth relève la tête pour aller au fond de sa pensée. « Si tu t'occupes de moi, ça veut dire que je suis digne de la grande Ruth Moore. Je suis flatté. » Un sourire moqueur étire ses lèvres, preuve que ses mots sont emplis de sarcasme. Ne vous y méprenez pas, Shiloh et Ruth seront ennemis jurés jusqu'à la fin des temps. Mais il doit accepter le fait qu'elle habite à Windmont Bay, qu'elle sera dans son quotidien, pas seulement parce qu'ils sont dans la même petite ville mais parce qu'elle a décidé de lui pourrir la vie. Il peut décider de la fuir ou de lui montrer qu'il craint sa présence, ou jouer le même jeu qu'elle. « Ton élégance me surprendra toujours, Moore. » Elle ne l'a jamais été, élégante. Ruth Moore est aussi belle de l'extérieur qu'elle n'est pourrie de l'intérieur, et Shiloh n'a jamais été berné par ses atouts physiques - c'est bien pour cette raison qu'ils en sont là aujourd'hui.

Décidant de profiter de sa position de faiblesse pour la faire travailler un peu, Shiloh exagère ses blessures et sa douleur pour qu'elle soit à sa merci. Plutôt fier de lui, il déchante quand elle lui lance à la figure de quoi se laver, l'éclaboussant au passage avec une eau glaciale. « Ça s'appelle le look du héros. Tu devrais l'essayer, ça te ferait pas de mal. » Il la laisse d'abord s'approcher de lui pour la laisser s'occuper de lui, mais l'avoir si près de lui est rapidement insupportable et Shiloh finit par attraper le poignet de Ruth pour qu'elle arrête de l'importuner en pointant du doigt tous les endroits qu'il devait frotter. Son bras prisonnier dans sa main, Shiloh plonge son regard dans celui de l'infirmière et se met à resserrer son emprise sur elle, ses yeux assombris par un voile de colère. Surpris par sa propre rage, le pompier finit par la relâcher et tourne la tête pour ne plus l'avoir dans son champ de vision. « Laisse-moi. » Lâche-t-il, plus tellement amusé par ce petit jeu qui s'est installé entre eux.

_________________
"I wanna sleep with you forever and I wanna die in your arms in a cabin by a meadow where the wild bees swarm."
she only reveals what she wants you to see.
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth Moore

messages : 404
name : fai
face + © : eratajkowski / romane :3
multinicks : wlemon, whawkes, dgriffith, pking

age (birth) : 31 ans, 7 septembre
♡ status : célibataire
work : infâme infirmière
activities : les treks dans la nature, tondre sa pelouse le dimanche matin à 8h, mettre ses prospectus dans la boîte aux lettres du voisin, se rendre à des meetings républicains, critiquer les fake news, pourrir la vie de Shiloh.
home : in Shiloh's nightmares (Pioneer Oak)
points : 1226
image : (i had to get away) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : FR

(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) · Mer 16 Juin - 18:05
@Shiloh Ragston

Le regard faussement choqué de Shiloh la laissa de marbre. Ruth n’était pas exactement sensible aux avis des autres. A vrai dire, elle se considérait un peu comme Trump : visionnaire et incomprise alors moins on allait dans son sens, plus elle se sentait valorisée. « Absolument, ils pourraient faire un effort tout de même. Leurs odeurs, c'est le pire. » répondit-elle sur le ton de la conversation de comptoir lorsqu’il précisa que les blessés et autres malades étaient la plupart du temps dans un sale état. Et puis, quelque chose d’assez écœurant se produisit : Shiloh la remercia, encore une fois. Elle grimaça comme s’il venait de lui marcher sur le pied et hésita avant de lui répondre, le visage toujours crispé. « Ouais, c’est bon. » Elle déglutit et fit mine de regarder ses constantes, une fois encore. Ça commençait à devenir un chouïa gênant et ce qui suivit ne fit que renforcer cette sensation. Il se venta de son look de blessé en intervention et elle leva les yeux au ciel, peu convaincue. « Non, les héros restent propres sur eux. C’est les vilains, dans les films, qui s’en prennent plein la gueule. » Une façon bien claire de lui faire comprendre qu’elle le considérait toujours comme un être infecte et malfaisant. Contre toute attente, il ne sembla pas apprécier ses conseils visés pour l’aider dans son hygiène et elle fut surprise lorsqu’il lui attrapa le bras avec une poigne ferme, presque douloureuse. Là, elle grimaça de douleurs et son regard agrippa le sien. Dans ses yeux d’un bleu océanique, elle perçut une rage et une froideur qui lui glaça le sang. Elle avait l’impression de se retrouver face à un iceberg assassin et un instant, elle eut peur de la suite des évènements. Fort heureusement, Shiloh retrouva raison, la relâcha et lui demanda de s’en aller. Encore sous le choc de ce contact physique agressif, Ruth resta sur place quelques secondes, sans savoir comment réagir, se contentant de masser son avant-bras. Une part d’elle avait envie de retourner son lit et de le griffer au visage mais un tel esclandre lui ferait perdre sa place à la clinique. Elle prit donc une profonde inspiration et fit un premier pas en arrière. « J’ai toujours su que tu étais un homme violent. Merci pour cette preuve. » Son expression faciale semblait sous-entendre bien des choses, comme s’il venait de se trahir sur bien des niveaux et Ruth attrapa alors ses affaires avant de s’éloigner du lit médical, en direction de la porte de sortie. « Un jour, je réussirai à exposer à tous ton vrai visage. » Elle passa la porte et ajouta, avec juste son visage dans l’entrebâillement. « Pour elle. » L’instant d’après, Ruth disparut de son champ de vision, jubilant intérieurement du faux pas qu’il venait de commettre.

SUJET TERMINE

_________________
❝ She'll promise you more than the garden of Eden, then she'll carelessly cut you and laugh while you're bleeding but she brings out the best and the worst you can be. ❞
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



(i had to get away) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: (i had to get away) ·
 
(i had to get away)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Bridgewater Way :: windmont bay clinic-
Sauter vers: