hell to the liars

Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez Agnes Baker à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS,
vous pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de vous
lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos demandes
/idées/doutes dans la partie aide à la création . Plusieurs
pré-liens sont également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions, n'hésitez pas à
les poser dans ce sujet ou si vous voulez passer par MP,
veuillez contacter le staff sur le compte @The Observer.
home sweet home

Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -39%
Nike Vista Lite SE – chaussure pour femme
Voir le deal
73 €

 we're stars and we're beautiful (jean)

F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Vittoriu Cesari

behind
messages : 1841
name : ndia
face + © : michele morrone @saiphodias (avatar) @self (gifs)
multinicks : chani () justyn () zander
() slevin


age (birth) : 35 yo (feb. 4th)
♡ status : single
work : equestrian stuntman & horse trainer
activities : horse riding, taking care of his horses, drinking pietra, calling his family on facetime, saying "putain".
home : equestrian property, next to WB
points : 2738
moodboard :

we were written in the stars
katarina, scar jean

flashbacks
ali

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (open)

we're stars and we're beautiful (jean) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· we're stars and we're beautiful (jean) · Sam 3 Avr - 21:47
we're stars & we're beautiful
[april 3rd]

   Quelques semaines auparavant, Vittoriu a reçu une invitation dans sa boîte aux lettres pour la projection d'un film en avant-première d'un réalisateur italo-américain dont il est très proche. S'il est coutumier de décliner chacune de ses apparitions en public (notamment lors des avant-premières publiques ou des festivals), le cascadeur a fini par accepter pour son ami de longue date. Il s'est qu'il croisera quelques noms du cinéma, des acteurs et des actrices vedettes et en vogue mais ce n'est pas pour être vu qu'il s'y rend. C'est par amitié pour le réalisateur, par respect pour son travail. Ainsi, le soir venu, il s'installe à sa place attitrée entre Venus Van Garderen, jeune actrice devenue la coqueluche de quelques uns, et Arthur Golding, acteur abonné aux seconds rôles, pour la projection du film. En acceptant, Vittoriu sait que la soirée se poursuivra en comité restreint dans une grande salle réservée pour l'occasion. Il plonge ses mains dans les poches de son jean, pour s'y rendre. Nul ne se permettra de glisser une remarque sur la tenue du corse, dénotant au milieu de tous ces costards et noeuds de papillon. Il estime avoir déjà fait un effort en portant cette veste de costume et cette chemise blanche repassée.
   Il pénètre dans la grande salle, en compagnie de son ami et réalisateur, Octavio. Ce dernier se dirige en se hâtant vers les buffets et apporte une coupe de champagne à Vittoriu. Ils trinquent et échangent quelques mots. Le corse n'a pas le temps de souffler que déjà Venus Van Garderen lui attrape le bras, telle une chatte venue se frotter à lui. Elle lui parle, lui glisse quelques mots, tout en jouant avec l'une de ses mèches de cheveux. Elle joue la séduction, il le sait mais il ne répond pas à ses avances. Pour autant, elle ne semble pas vaincue et est bien décidée de parvenir à ses fins. Elle le complimente, elle émet son souhait de travailler un jour avec lui sur un tournage, d'apprendre avec lui l'art équestre comme elle le dit si bien. Il hoche la tête, approuve furtivement de petits bruits de la bouche, sans pour autant chercher à engager une réelle conversation avec elle. Elle est pourtant une belle femme. Une jolie blonde raffinée, à la taille de guêpe. Elle a tout pour plaire. Le verbe et le corps. Mais pourtant il s'ennuie en sa compagnie. Vittoriu parvient de se tirer des griffes de cette féline quand cette dernière trouve une nouvelle proie avec qui jouer. Il pose son verre sur un coin de la table, le temps de remettre en place le col de sa chemise puis boit une nouvelle gorgée. Il est évident que le corse n'est pas aussi à l'aise qu'il ne l'est en compagnie de ses chevaux. Il finit par s'installer à une table, croisant les bras et attendant à ce que le temps passe. Il pousse un soupir, levant légèrement les yeux en l'air. L'incarnation de la joie de vivre, à l'instant même. A l'instant même, il est rejoint par une invitée de la soirée. Il tourne la tête en direction de celle qui se tient juste à côté de lui. « Jean Shelley », énonce-t-il, quand leur regard se croise. Elle est peut-être celle qui saura rendre cette soirée moins pompeuse et moins cérémonieuse.

@jean shelley

_________________
We will get
Another day
To begin again
When the world was ending
I’d hold you in my arms
And we talked about the places
we’d never been
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Shelley

behind
messages : 1385
name : all souls (maryne)
face + © : cw @labonairs (av) @self (gif)
multinicks : jodie, kat, riley, gaby, & jace

age (birth) : 28 yo [17.09]
♡ status : cursed or some shit
work : actress on a break
activities : resting, having fun, riding horses with luna, freaking out coz of a creep
home : living in her grandma's house, on ocean avenue, with nathan
points : 1267
the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : off | phoebe, gibi, daniel & vitto

we're stars and we're beautiful (jean) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we're stars and we're beautiful (jean) · Sam 17 Avr - 22:45
we're stars & we're beautiful
[april 3rd]

L'invitation avait failli se perdre avec le reste du courrier, entre les prospectus sur le dernier magasin du coin et les dernières publicités pour souscrire à une nouvelle assurance. Mais son regard s'était porté dessus, et avait fini par l'ouvrir. Invitation pour la projection avant-première d'un réalisateur qu'elle appréciait particulièrement, mais surtout, qui se démarquait des autres. Pas de remarques mysogynes, au contraire. Et il y avait l'after une fois la projection terminée. Jean envoyait les trois quarts des invitations à la poubelle, seulement depuis quelques temps, elle était de nouveau motivée à se relancer. Retrouver un rôle, faire des castings... ce qui ne voulait pas pour autant dire qu'elle était prête à retourner dans la fosse aux lions face à aux journalistes de presse à scandale. Elle n'avait pas envie de se coltiner le semblant de tapis rouge qu'ils avaient installé et devoir sourire comme si de rien n'était sous les crépitements de leurs appareils photos. Oh certains étaient totalement respectables et respectueux, le problème, c'était les autres, ceux qui ne l'étaient pas et bouffaient -étouffaient- l’atmosphère. Et puis, elle y serait bien aller quand même, pour lui montrer son soutien.
Il lui avait fallu plusieurs jours pour prendre sa décision et s'accorder (avec elle-même) sur un juste milieu : elle n'irait qu'à l'after. Comme ça, peu de photographes (ou du moins triés sur le volet), pas de tapis rouges, pas de débordement. Et elle pourrait voir l'italien et lui montrer son soutien, plus que dans une carte impersonnelle de remerciement. Mais ça faisait longtemps qu'elle n'avait pas été à ce genre d'évènement. Savait-elle encore au moins, comment se préparer ? Quoiqu'en règle générale, elle avait un coiffeur perso, une maquilleuse... et une robe hors de prix sur le dos. Elle n'avait plus qu'à ressortir ses vieux contacts. Dans le meilleur des cas, certains feraient le voyage de Los Angeles, dans le pire des cas, ils avaient peut-être quelques contacts sur Portland.

Le résultat était sublime, et même elle n'en revenait pas -alors qu'elle les savait tous professionnels et plus que doués dans leur domaine- mais elle ne faisait que regarder son reflet dans le miroir. Sa robe d'un bleu pétrole relativement foncé mettait ses yeux en valeur (aussi grâce à un maquillage réalisé à la perfection). Dos nu, avec un décolleté plongeant -et vertigineux- dans le dos, mais rond et ras du coup sur le devant. Ses cheveux tombaient en cascade dans un coiffé décoiffé maitrisé à la perfection grâce à sa coiffeuse favorite. Elle n'avait même pas besoin de lui dire ce qu'elle voulait : Jean lui faisait une confiance aveugle.
L'anglais avait tenté de retrouver son assurance d'antan en passant les portes. Quelques sourires, quelques poses aux rares photographes autorisés. Elle voyait les regards surpris et devinait les murmures. C'est vers le buffet qu'elle se dirige, avec toujours d'yeux tournés vers elle. Il y a déjà du monde, plus que tout ce à quoi elle était habituée dernièrement dans cette espèce de retraite de l'esprit dans laquelle est venue s'enfermer à Windmont Bay. Il y a une silhouette qu'elle reconnaît au loin, un peu surprise et finalement pas tant que ça. C'est grâce à Octavio qu'ils se sont connus, et elle les sait amis. Alors Jean avance jusqu'à la table où semble installé Vittoriu. « Vitto. T'es élégant » alche-t-elle avec un sourire en détaillant sa veste et sa chemise. « J'aurais dû de te demander si tu venais » elle aurait dû y penser. « je peux m'asseoir ? » ou elle peut rester debout et aller récupérer une bouteille de champagne pour mieux entamer cette soirée.

_________________


--- divine violence
she didn't need to be saved. she needed to be found and appreciated, for exactly who she was

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Vittoriu Cesari

behind
messages : 1841
name : ndia
face + © : michele morrone @saiphodias (avatar) @self (gifs)
multinicks : chani () justyn () zander
() slevin


age (birth) : 35 yo (feb. 4th)
♡ status : single
work : equestrian stuntman & horse trainer
activities : horse riding, taking care of his horses, drinking pietra, calling his family on facetime, saying "putain".
home : equestrian property, next to WB
points : 2738
moodboard :

we were written in the stars
katarina, scar jean

flashbacks
ali

the mask

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (open)

we're stars and we're beautiful (jean) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we're stars and we're beautiful (jean) · Lun 19 Avr - 10:51
Le temps passé en compagnie de la jolie Venus semble être devenu long, très long. Depuis combien de temps est-il déjà avec elle ? Il se permet de jeter un coup d'oeil à la montre qui orne son poignet. Il raccroche son attention vers son interlocutrice qui continue de parler de façon interminable — il se demande si c'est parce que c'est une fille (une espèce de génétique que l'on veut attribuer au sexe féminin) ou parce qu'elle est d'un naturel à avoir le verbe facile. Il ne sait pas comment il va s'en sortir de cette discussion. Il ne manquerait plus qu'elle interpelle un autre convive pour se joindre à eux dans cette échange à sens unique. Oui, à sens unique car seul, Venus Van Garderen parle. Il a presque un soupir de soulagement quand elle voit son attention se porter vers quelqu'un d'autre que lui mais pourtant le corse ne montre rien. Il affiche sa mine habituelle de gaillard peu enclin aux conversations galantes. Aussitôt, libéré de cette féline audacieuse, il trouve une place autour d'une table seul. Quiconque connait assez Vittoriu sait que ça l'ennuie ces soirées guindés où tout le monde se met sur son trente-et-un pour essayer d'être le plus beau, la plus belle, de la soirée. Chacun est là pour être vu et non pas pour voir. C'est le concours de celui, de celle, qui aura le plus regards portés sur elle et il doit le reconnaître, qu'à ce petit jeu là, Venus Van Garderen est une concurrente de taille. Bientôt, il est rejoint par une autre actrice invitée à cette soirée. Jean Shelley. Nul besoin de la lui présenter, il la connait assez bien pour avoir travaillé avec elle et pour la côtoyer là où il vit. « Elégant ? », qu'il répète, un peu ironique. Il aurait pu lui faire un commentaire sur son manque de goût ou sur le fait que sa définition d'élégant est douteuse. Vittoriu, il le sait, il n'a rien d'un homme élégant dans son jean et sa chemise. Il le sait très bien mais il ne veut pas contredire l'anglaise si c'est qu'elle pense. D'ailleurs, ça lui arrache un sourire, le premier de la soirée.

Vittoriu ne sait ne pas s'il doit être surpris de croiser Jean Shelley, actrice, à une telle soirée — il n'a pas à l'être car elle est à sa place, ici, comme tous ces autres acteurs qui naviguent d'un interlocuteur à l'autre dans cette vaste salle. « Et pourquoi ça ? », qu'il commente, quand elle lui fait remarquer qu'elle aurait dû lui demander s'il assistait à l'avant-première et la soirée organisée par son ami Octavio. « Tu aurais voulu qu'on y aille ensemble ? », ce qui serait presque ironique quand on sait comment les rapports peu cordiaux étaient lors du tournage, pour ceux qui avaient passé des semaines avec eux sur le tournage. « Assis-toi, Jean. Je t'en prie, prends place », qu'il énonce, sans grande cérémonie dans le son de sa voix. Il désigne du menton la chaise qui est à côté de lui. Son regard s'échappe quelques uns sur les courbes dessinées par la belle anglaise sous cette robe qu'elle porte, ce soir. Il se pince les lèvres, alors qu'il pose son bras sur la table comme pour s'accouder. « Alors ? », il commence en portant son regard sombre sur le visage radieux de Shelley. « Tu as pu parler à quelques uns, ici ? reprendre des contacts ? », il sait que Jean souhaite relancer sa carrière, trouver sa place (légitime) sur un tournage. « Fais attention, tu as de la concurrence ce soir... », finit-il par lui dire, en désignant du menton la jeune femme avec qui il discutait auparavant. « Venus Van Garderen, c'est la muse du moment. Tu sais qu'elle voudrait travailler avec moi ? que je lui apprenne à monter à cheval ? », qu'il confie, avant de finir par émettre un rire.


@jean shelley

_________________
We will get
Another day
To begin again
When the world was ending
I’d hold you in my arms
And we talked about the places
we’d never been
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé


behind
the mask

we're stars and we're beautiful (jean) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: we're stars and we're beautiful (jean) ·
 
we're stars and we're beautiful (jean)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Titanic [DVDRiP]1953
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]
» [UploadHero] Le jour de gloire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: around windmont bay :: The World-
Sauter vers: