sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -67%
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme ...
Voir le deal
9.99 €

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Chani Rodrigues

messages : 2873
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu, slevin

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : in love
work : (uc), deaf activist
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media, teaching ASL, sign singing
home : family's house @ocean avenue
points : 6806
moodboard :

we were written in the stars
(soon) daniel


image : dear august (aaron) 8e22ae347d89e2c5ba2807cb5a8a501bdd3a790c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : soon : phoebe, daniel (closed)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· dear august (aaron) · Dim 11 Avr - 10:48
[15th april]
Les premiers rayons de soleil ont eu raison d'elle. Elle a troqué ces pantalons ou ces collants en laine pour des jupes, des robes courtes, laissant apparaître le grain de sa peau dorée. Elle n'a pas mis longtemps avant de jeter son dévolu sur cette jupe en jean dans son dressing. Elle a assorti son vêtement avec un tee-shirt large et une veste sans manche. Elle a noué ses cheveux en un grossier chignon sur le haut de sa tête. En descendant, elle passe une dernière tête dans le salon, saluant Anita, puis elle lasse sa paire de converses. Elle arrive rapidement sur le lieu de leur rendez-vous. Elle regarde autour d'elle, jette un coup d'oeil sur l'écran de son téléphone et remarque qu'elle n'a reçu ni de message ni d'appel, ce qui signifie (selon elle) qu'elle est la première arrivée. Elle investit rapidement la terrasse du Marcelline's et s'installe autour de l'une table vide. Elle prend place sur l'un des fauteuils qu'elle juge très confortable, et croise ses jambes, laissant dévoiler son épiderme nu. Les rayons du soleil viennent lui réchauffer la peau. Elle guette les arrivées, de temps en temps, afin de ne pas le louper. Entre temps, elle consulte son téléphone. Elle lit les quelques messages qu'elle reçoit, ceux de Bobby, de Jean ou encore de Daniel. Elle prend son temps d'y répondre, quelques mots, parfois un simple smiley en guise de message. Elle ne prête pas attention au temps qui passe. Elle profite de la venue d'une serveuse pour commander une boisson, un bubble tea. Elle pianote sur son cellulaire et se perd dans ces pans de vie virtuelle. D'une voix presque mécanique, elle remercie la personne qui lui apporte sa boisson.

Quand elle relève la tête, elle aperçoit à quelques pas d'elle la silhouette du grand gaillard blond. Elle lui adresse un signe de la main pour lui signaler sa présence. Quand il arrive à sa hauteur, elle parvient spontanément à émettre quelques sons : « coucou, installe-toi ! », dit-elle, en aillant laisser son téléphone sur la table pour lui adresser la parole. Cela faisait longtemps qu'elle n'a pas vu Aaron. Longtemps qu'elle ne lui avait pas parlé non plus. Quelques mois, elle serait incapable de chiffrer cette absence de celui qu'elle avait, pendant un temps, considéré comme son ami, comme un espèce de repère dans sa petite vie. Force est de constater qu'elle s'était trompée. Elle a compris qu'Aaron s'est éloigné d'elle pour celle qu'il aime mais elle n'a toujours pas compris cette initiative. Elle n'a jamais envisagé autrement Aaron que comme son ami. Elle n'a rien d'une rivale. « J'ai eu peur que tu te désistes... », elle partage, elle aurait pu préciser encore mais elle n'en dit pas plus. « Comment vas-tu depuis le temps ? », elle le questionne. Elle ne sait pas si elle fait bien de la lui poser.


_________________
NO MORE MONSTERS,
I CAN't BREATHE AGAIN
 
il est temps de réconcilier
ta différence et ta beauté,
tu vas mener la dance,
tu vas t'aimer comme moi, je t'aime.
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1882
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©bycosmiclight
multinicks : jules,, evelyn, wayne

age (birth) : 23 ans (12/08)
♡ status : she makes puppy dog eyes at me
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2912
image : dear august (aaron) Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) · Mer 14 Avr - 23:30
@Chani Rodrigues

Une nouvelle journée de travail s’achève. Tu es content de ne pas terminer tard et de pouvoir aller prendre le goûter au Marceline’s Coffee. D’autant plus que tu n’as pas eu le temps de manger ce midi et que ton ventre se met à gargouiller. Mais avant de foncer là-bas, une bonne douche s’impose. Tu ne voudrais pas te pointer avec une odeur de sueur. De quoi faire fuir Chani assurément. Déjà que vous ne vous voyez quasi plus. Faut dire que t’avais arrêté de la fréquenter par rapport à Winifred et vos retrouvailles en janvier furent finalement assez rapides. En plus de ça, tu as arrêté les cours de langue des signes faute de temps dans ton agenda. La jeune femme est donc quelques peu sortie de ta vie. Ou presque. T’es tout de même content de la revoir même si l’idée qu’il se passe quelque chose d’autre d’amical t’es sorti de la tête. On peut dire que t’es sur un autre dossier à présent. – Hey Chani ! Ça fait un bail ! – Pas d'accolade vu que la jeune femme est déjà attablé mais un grand sourire comme tu sais si bien les faire. Tu prends place face à elle t’attendant à ce qu’elle entame la conversation mais finalement rien ne vient. Enfin du moins pas tout de suite. Il te semble percevoir en elle une pointe de reproche dans ses propos. Mais tu ne t’offusques pas pour autant. – Je suis toujours sur le qui-vive, mais je suis bien là, en chair et en os. – Ce n’est pas la première fois qu’on te reproche ton manque de disponibilité et avec ton métier, ça ne sera pas la dernière. Même si pour le coup, il y avait d’autres paramètres avec Chani. Mais à quoi bon ressasser le passé ? Si elle veut te revoir c’est bien qu’elle a t’a pardonné ton silence radio, non ? – Je vais bien et toi ? – Qu’est-ce qu’elle a de beau à te raconter ? T’essayes de détendre l’atmosphère plutôt étrange comme tu le peux. Si bien que tu reprends la parole rapidement. – Pas de mission humanitaire prévue prochainement ? – Tu trouves ça hyper cool ce qu’elle a fait il y a quelques mois et c’est le genre de projet qui te botterait bien. Mais le souci c’est que tu ne pourrais pas avec ton boulot. Ou alors faudrait que ça soit pendant tes quelques jours de congés par an. Après tu fais du bénévolat quand tu peux à Windmont Bay, mais c’est pas la même chose. – C’est quoi ta boisson ? Je vais commander un truc aussi, j’ai ultra-soif. – Tu déclares un peu plus tard en examinant l’étrange breuvage se trouvant devant la brune. Impossible de dire ce que c’est à vue d’œil. Et ça serait impoli de goûter sans sa permission. Cela tombe assez bien car le serveur se ramène pour prendre ta commande. – Je voudrai un smoothie vitaminé avec des agrumes s’il-vous-plait. Et deux muffins. Tu aimes ça ? – Tu demandes à la prof de langue comme pour lui faire comprendre que tu lui offres le dessert. Mais autant qu’elle choisisse finalement ce qu’elle préfère.


Dernière édition par Aaron Edwards le Mer 21 Avr - 22:45, édité 1 fois
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Chani Rodrigues

messages : 2873
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu, slevin

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : in love
work : (uc), deaf activist
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media, teaching ASL, sign singing
home : family's house @ocean avenue
points : 6806
moodboard :

we were written in the stars
(soon) daniel


image : dear august (aaron) 8e22ae347d89e2c5ba2807cb5a8a501bdd3a790c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : soon : phoebe, daniel (closed)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) · Jeu 15 Avr - 10:24
Chani, elle ne sait pas si Aaron viendra. Alors, elle pourrait très bien jouer à pile ou face. Face, il vient, pile, il ne vient pas - mais elle piperait très probablement le jeu pour que la pièce tombe volontairement sur pile. Ce ne serait pas la première fois qu'il déclinerait un rendez-vous avec elle après tout. Chani, elle ne serait pas surprise que cela se passe une fois encore ainsi. Un message envoyé et un solo sur un terrasse. Toutefois, elle ne regrette pas d'être venue. Elle profite de son premier bain de soleil de la saison. Elle se moque bien des regards des uns et des autres sur sa tenue légère, elle se moque bien des regards inquisiteurs sur ses jambes dénudés. « En chair et en os ? Tu es sûr ? Ce n'est pas ton double qui est là ? », qu'elle demande, légère. Il est peu probable qu'Aaron ait un jumeau mais il parait que, dans le monde, chacun d'entre nous possède son sosie. Alors, peut-être qu'un jour, elle rencontrera le double d'Aaron, son sosie mais que pourrait-elle penser de lui ? de ce double ? Elle n'en sait trop rien. Il peut être une pire version comme une meilleure. Elle ne miserait pas trop sur le potentiel de ce double. « Aussi », qu'elle répond, quand il lui demande en retour si elle va bien. « Non, pas encore. On attend encore un peu avec Bobby, pour repartir, mais c'est dans nos projets », qu'elle confie. Elle n'a pas tiré une croix sur la possibilité de partir mais avant cela, elle sait qu'elle devra remettre de l'ordre dans sa vie —  et non plus trouver un échappatoire à des milliers de kilomètres de là — , panser ses cicatrices et retrouver un semblant de paix intérieur. Elle sait que le chemin est encore long, elle n'en verra peut-être jamais le bout. « Bobby est un ami, que j'ai rencontré sur le terrain. Il vit à Portland, il y fait ses études. On se revoit de temps en temps », qu'elle lui explique, devant la tête surprise d'Aaron quand elle a parlé du jeune homme. Puis elle se saisit de son verre pour prendre une gorgée de sa boisson froide. D'ailleurs, cela ne manque pas d'intriguer le blond. Elle lève son verre en l'air. « Ca ? C'est du bubble tea. Béni soit son inventeur, crois-moi ! », énonce-t-elle, en déposant finalement son verre. « Tu veux goûter ? », qu'elle lui demande spontanément, sans trop réfléchir, en poussant la boisson vers lui. Son interlocuteur vient, par la suite, à commander lui aussi une boisson. Un smoothie. Elle hoche la tête comme pour approuver ce choix. « Si j'aime ça ? Quelle question... », commence-t-elle par dire. « Je n'aime pas, j'adore. Ce sont les meilleurs de la ville ! », qu'elle finit par commenter. Ce sont probablement les meilleurs qu'ils peuvent rencontrer dans Windmont-Bay.


@aaron edwards

_________________
NO MORE MONSTERS,
I CAN't BREATHE AGAIN
 
il est temps de réconcilier
ta différence et ta beauté,
tu vas mener la dance,
tu vas t'aimer comme moi, je t'aime.
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1882
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©bycosmiclight
multinicks : jules,, evelyn, wayne

age (birth) : 23 ans (12/08)
♡ status : she makes puppy dog eyes at me
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2912
image : dear august (aaron) Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) · Mer 21 Avr - 22:45
@Chani Rodrigues

Il est presque dommage enfin de compte d’aller s’enfermer dans un café avec de tels rayons de soleil. Tu aurais dû être force de propositions auprès de Chani. Mais t’es rassuré quand tu te rends compte qu’elle a choisit de s’attabler en terrasse. C’est parfait. En revanche, ta bonne humeur disparaît presque face au tacle de la jeune femme. Mais tu ne te laisses pas déstabiliser pour autant. – Un jumeau ? Quelle idée ! – Tu réponds, toutefois un peu gêné par ces reproches dissimulés. Tu sais que tu n’as pas été présent pour elle ces derniers temps mais te jeter la pierre est un peu trop facile. Elle aurait très bien pu s’imposer dans ta vie malgré tout. Ta relation avec Winifred était vouée à l’échec de toute façon. – Je suis unique en mon genre. – Tu réponds avec un sourire sur une note un peu plus joyeuse en espérant que l’ambiance s’améliore. Car si tu as accepté de la revoir ce n’est pas pour ressasser le passé mais pour aller de l’avant. Bien que tu reviens toutefois sur ses projets humanitaires passés car elle t’en avais vaguement parlé la dernière fois mais que vous n’aviez jamais vraiment abordé le sujet. Et tu trouves ça plutôt cool de pouvoir le faire car c'est quelque chose qui t'intéresse. – Bobby ? – Tu demandes, en arquant un sourcil. Qui c’est celui-là ? T’as l’impression d’avoir raté un épisode. Aurait-elle un petit-ami ? Non, visiblement, il ne s’agit là que d’un simple copain qui faisait déjà de l’humanitaire avant elle et qui habite pas très loin à Portland. – Ah ouais d’accord. Et vous aimeriez repartir où ? – Tu demandes histoire de lui prouver que tu t’intéresses malgré tout à elle des fois qu’elle en doute, même si ton intérêt a quelques peu évolué. Disons que t’es finalement passé à autre chose et qu’il n’y aura rien d’autre avec elle d’amical. De toute manière, depuis le temps, cela t’étonnerait que la jeune femme s’imagine encore quoi que ce soit. – Bubble ? C’est un truc chimique ? – D’abord intrigué par sa boisson, tu fais finalement la moue quand t’entends son nom. Cela ne te dit rien car tu n’es pas du tout fan des boissons trop sucrées type sodas ou trop modifiées. – Non, ça va, merci. – Tu refuses finalement sa proposition alors qu’au départ, t’étais chaud pour goûter. Faut dire que tu fais vraiment gaffe maintenant à ton alimentation. Et encore plus depuis que tu vis avec Koa. Même si quelques écarts de temps à autre ça ne fait pas de mal. En plus de ça, tu n’as rien mangé à midi donc autant te faire plaisir et prendre quelque chose de consistant comme un muffin. – Vous avez entendu ça ? Deux muffins du coup. – Tu confirmes au serveur après que Chani ait fait un éloge des pâtisseries du salon de thé. C’est vrai qu’elles sont extrêmement bonnes. – Je comprends mieux pourquoi tu voulais venir ici. – Tu déclares une fois le serveur reparti. Elle a l’air d’adorer cet endroit tout autant que toi. Il te semble avoir remarqué un jeu de regard complice entre elle et le monsieur d’ailleurs. Mais peut-être que tu te fais des films. – D’ailleurs, il avait l’air de bien t’aimer le garçon. – Tu dis ça de manière presque innocente, amusé par la situation.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Chani Rodrigues

messages : 2873
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu, slevin

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : in love
work : (uc), deaf activist
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media, teaching ASL, sign singing
home : family's house @ocean avenue
points : 6806
moodboard :

we were written in the stars
(soon) daniel


image : dear august (aaron) 8e22ae347d89e2c5ba2807cb5a8a501bdd3a790c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : soon : phoebe, daniel (closed)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) · Jeu 22 Avr - 18:58
Elle s'autorise une légèreté d'entrée de jeu, quand elle se retrouve en face d'Aaron, qu'elle n'a pas revu depuis... trop longtemps pour compter. Elle se doute bien qu'il ne s'agit pas de son double. Aaron estime être unique en son genre. Elle hoche la tête, elle n'en doute pas de cela — elle se permettrait bien une nouvelle plaisanterie mais elle n'est pas certaine que le garçon soit si ouvert pour cela. Elle continue de déployer ses longues jambes sous les rayons du soleil printanier. La conversation va de bon train et la portugaise commence à raconter son séjour humanitaire qui lui paraît être si loin (et pourtant cela ne fait même pas quatre mois qu'elle est revenue). Elle évoque Bobby, avec qui elle a tissé une nouvelle amitié forte et sincère. La mention du jeune homme ne manque pas de faire réagir son interlocuteur, elle hausse les épaules, tout en continuant son récit. Elle avoue son envie de repartir. Cela fait partie de ses projets d'avenir. « Pourquoi pas retourner en Zambie ? », elle émet comme possibilité, en haussant les épaules. Cela lui ferait plaisir de retourner là où elle a été la première fois.

Chani se saisit de son verre et attrape la paille entre ses lèvres pour boire une gorgée. Son breuvage semble intriguer le blond, qui juge sa boisson de chimique. « Euh... ce n'est que du thé avec des perles de tapioca », elle commente, en plissant légèrement le nez. Elle ne comprend pas vraiment ce dédain qu'il a de lui offrir une telle remarque gratuite. Elle sait qu'elle n'a peut-être pas un mode de vie parfait, qu'elle n'est pas la parfaite petite nana écologiste, mais elle fait tout de même attention à ce qu'elle consomme. Elle lui propose de goûter mais il semblerait que son avis personnel sur sa boisson ait sabré sa curiosité. « Comme tu veux », énonce-t-elle, en reprenant le verre et buvant une nouvelle gorgée. Enfin, un serveur vient à leur hauteur et Aaron profite pour passer sa commande. Il propose de prendre deux muffins. Chani ne les aime pas, elle les adore : probablement les meilleurs de la ville ! Même la boulangerie ne leur offre pas des muffins aussi gourmands que ceux du Marcelline's. Un large sourire se dessine sur ses lèvres, quand le blond s'adresse au serveur. Le jeune homme qui a pris leur commande s'éclipse et rentre dans la boutique. Elle porte son attention en direction d'Edwards qui dit savoir pourquoi Chani a insisté de venir là. « Et pourquoi ? », qu'elle lui demande, un peu curieuse de savoir quelle idée se cache dans l'esprit de son camarade. Elle sourcille légèrement, alors qu'elle se déride et se reconcentre sur sa boisson. Elle sirote sa boisson, tout en jouant avec la paille. « Hein ? », elle plisse les yeux, quand elle entend le commentaire du blond. Selon lui le serveur a l'air de bien l'aimer. « Mais, dis-moi, tu as les hormones en ébullition, aujourd'hui ? », elle le questionne, avant de laisser éclater un petit rire cristallin. « Il n'a fait que son travail, Aaron, prendre une commande, puis nous servir après », c'est tout.

@aaron edwards

_________________
NO MORE MONSTERS,
I CAN't BREATHE AGAIN
 
il est temps de réconcilier
ta différence et ta beauté,
tu vas mener la dance,
tu vas t'aimer comme moi, je t'aime.
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1882
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©bycosmiclight
multinicks : jules,, evelyn, wayne

age (birth) : 23 ans (12/08)
♡ status : she makes puppy dog eyes at me
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2912
image : dear august (aaron) Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) · Jeu 29 Avr - 23:49
@Chani Rodrigues

Évidemment puisque cela fait longtemps que tu n’as pas revu Chani, vous avez pas mal de choses à vous raconter. Et tu t’intéresses de près à ses activités humanitaires ou tout du moins le dernier voyage de la demoiselle qui t’as quelques peu surpris car le continent Africain n’est tout de même pas à côté. Mais visiblement, ses activités professionnelles lui permettent de pouvoir s’absenter quelques temps. Une aubaine. – Ça serait top ! – Tu réagis lorsqu’elle te parle déjà de repartir là-bas en Zambie. Tu ne sais pas exactement où se situe le pays ni même quelle est la capitale ou la langue là-bas mais tu imagines que c’est dépaysant et surtout que c’est un pays dans le besoin. – Et tu fais quoi là-bas ? – Cela t’intéresse encore plus de savoir comment elle vient en aide et quels sont ses objectifs sur place. Peut-être qu’un jour tu pourrais toi aussi te lancer dans cette folle aventure. Mais il faudrait probablement que ce soit pendant tes congés annuels car tu ne penses pas que ton chef accepterait de te laisser partir comme ça. Tu ne sais même pas si tu en aurais le droit légalement. Sûrement que non. – Des perles de quoi ? Tu me parles chinois là. – Tu réponds avec un rire jaune te doutant qu’elle va finir par lâcher l’affaire avec le thé. Pas comme si c’était important de toute façon. Tant pis pour toi si tu n’es pas assez aventurier pour goûter. Tu commandes un truc plus classique lorsque le serveur se pointe. Et tu demandes aussi deux muffins en vérifiant auprès de la jeune femme qu’elle les apprécie. Son sourire en dit long. Tant mieux. T’as légèrement l’impression de l’avoir froissé avec cette histoire de thé chimique aux perles de.. t’as déjà oublié le nom. – Car il y a de super bonnes pâtisseries ici ! – Tu réponds presque au tac-au-tac et avec enthousiasme. Elle est bizarre cette Chani. C’est elle qui vient de dire que ce sont les meilleures de la ville. Tu ne fais que reprendre ses propos. Peut-être qu’elle pensait que c’était par rapport au serveur que tu disais ça ? T’as bien remarqué qu’il n’avait pas l’air insensible aux charmes de la jeune femme. Et tu ne manques pas de lui faire savoir, un brin amusé. Mais visiblement, c'est toi et tes hormones qui fabule. – Oui oui, c’est ça. – Tu rétorques peu convaincu. Tu n’inventes pourtant rien mais visiblement la jeune femme n’a rien remarqué ou alors elle préfère faire semblant. C’est typique du comportement féminin. Pourtant, si c’était une de ses copines, elle lui aurait sans doute fait la remarque. Ralala. – T’as quelqu’un en ce moment ? – Tu demandes franco en espérant qu’elle ne s’étouffe pas en avalant avec sa paille. – C’est peut-être pas ton style de mec remarque. – Tu en reviens ensuite au sujet du serveur qui mets un peu de temps à arriver. Faut dire que ta boisson n’est pas déjà faite. Il faut la préparer en coupant des fruits et en les mixant ensuite. – Il est quand même plus vieux. – Tu rajoutes presque aussitôt. Tu dirais qu’il a la trentaine passée. Mais après tout, l’amour n’a pas d’âge. Et tu en sais quelque chose car vous aviez presque dix ans d’écart avec Winifred. Même si ça ne se voyait pas forcément car toi tu fais plus vieux et elle plus jeune.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Chani Rodrigues

messages : 2873
name : ndia
face + © : cindy mello @self (avatar & gif)
multinicks : justyn, zander, vittoriu, slevin

age (birth) : 23 y.o. (december 21st)
♡ status : in love
work : (uc), deaf activist
activities : smiling, smiling again, spreading happiness and good vibes, posting on social media, teaching ASL, sign singing
home : family's house @ocean avenue
points : 6806
moodboard :

we were written in the stars
(soon) daniel


image : dear august (aaron) 8e22ae347d89e2c5ba2807cb5a8a501bdd3a790c

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : soon : phoebe, daniel (closed)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) · Dim 2 Mai - 13:59
Dans l'esprit de Chani, l'idée n'est pas déconnante de repartir en Zambie. Elle se dit qu'elle pourrait poursuivre ce qu'elle avait entrepris là-bas, dans ce village, bien loin de son confort orégonais. « J'intervenais principalement dans une école où on le donnait des cours de soutien, principalement en anglais, on organisait aussi des activités plus extra-scolaires pour les enfants du village. On a aussi fait un potager, avec eux. C'était très enrichissant comme expérience », énonce-t-elle brièvement. Elle n'est pas certaine qu'Aaron ait la patience de l'écouter plus longuement sur son odyssée africaine, sur ces deux mois passés loin des terres de l'oncle Sam, encore moins l'envie de voir ses photos personnelles prises au cours de ces semaines — car Aaron est un homme et il est connu que les représentants XY n'ont aucune sensibilité. Elle dodeline de la tête, comme pour donner un peu plus de poids à ses paroles. Elle prend alors une gorgée de son thé pour se désaltérer après avoir parlé. Ce qui n'a pas manqué d'attiser la curiosité du blond, qui ne l'a pas ménagé. Elle ne peut s'empêcher de le prendre personnellement. Elle a même l'impression qu'il se moque ouvertement d'elle, alors elle ne peut s'empêcher de lever les yeux en l'air quand il prend la parole. Elle expire un peu fortement, en reprenant son verre. Elle se considère comme sauvée par la venue du serveur qui vient prendre la commande d'Aaron — si elle voulait entrer dans son jeu, elle pourrait lui faire remarquer que les fruits utilisés ont été bourrés au pesticide mais elle ne le fait pas, parce qu'elle n'est pas comme cela. Il plisse légèrement les yeux, quand il annonce savoir la raison pour laquelle Chani a choisi qu'ils se retrouvent là. « Clairement, ce sont les meilleures ! », qu'elle répond, comme une évidence. Il n'y a pas meilleures pâtisseries dans Windmont Bay, elle le sait. « Puis j'adore leur décoration », commente-t-elle. Elle sait aussi que le propriétaire et le gérant de la boutique est le père de l'un de ses amis, Daniel. « et leur playlist musical », elle aime bien cet endroit en somme, l'ambiance qui s'y dégage (chaleureuse et cosy). Par la suite, le blond se permet une remarque sur le serveur qui l'aimerait bien. Elle ne sait pas sur quelles données Aaron se base pour émettre un tel avis tranché mais clairement il débloque, le garçon ! C'est un coup des hormones qui doit le travailler. La brunette lui fait remarquer alors qu'il n'a fait que son travail, c'est-à-dire prendre une commande. Elle lance un regard vers Aaron, plissant son nez en écoutant sa nouvelle question. Elle ne peut s'empêcher d'émettre un éclat de rire ironique. Quiconque connait Chani sait qu'elle n'envisagerait aucune relation avec un garçon, tant qu'elle n'aurait pas fait la paix avec elle-même. « Pardon... », souffle-t-elle. « Je n'ai personne », elle répond. Aaron continue de prendre la parole, ne lâchant pas l'affaire avec le serveur. Il juge qu'il ne serait pas son style. « Et qu'est-ce que tu en sais sur mon style d'homme ? », elle l'interroge. Elle serait bien curieuse de l'entendre lui énumérer tous les critères qui feraient d'un homme le style de Chani Rodrigues. « Je t'écoute, c'est quoi mon style alors ? », elle lui demande, sur un ton un peu joueuse. Elle reprends une gorgée de son thé.


@aaron edwards

_________________
NO MORE MONSTERS,
I CAN't BREATHE AGAIN
 
il est temps de réconcilier
ta différence et ta beauté,
tu vas mener la dance,
tu vas t'aimer comme moi, je t'aime.
i can see the fire through your eyes
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Edwards

messages : 1882
name : vodka paradise
face + © : alex ludwig - ©bycosmiclight
multinicks : jules,, evelyn, wayne

age (birth) : 23 ans (12/08)
♡ status : she makes puppy dog eyes at me
work : firefighter
activities : clubs, sport
home : bridgewater way
points : 2912
image : dear august (aaron) Pjeg

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : dispo (fr)

dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) · Mar 11 Mai - 19:14
@Chani Rodrigues

Les aventures de Chani en Zambie, acte 1. Tu écoutes son récit ou plutôt ce qu’elle a pu faire là-bas. Une mission humanitaire marquante visiblement et tellement plaisante qu’elle souhaiterai y retourner. Tout ce qu’elle a pu faire serait dans tes cordes également. Même si, si tu venais un jour à aller là-bas, il serait bête de ne pas faire usage de tes gros bras. – Ah ouais, t’as fait vachement de choses, c’est cool. – Et des choses utiles qui puis est. Tu es certain qu’elle a été une véritable valeur ajoutée et que les habitants du village la regrette. Tu aimerais la questionner encore davantage mais tu n’as pas non plus envie de l’assaillir de questions tout de suite. Vous vous retrouvez à peine. Et puis, sa boisson t’intrigue. Mais tu aurais mieux fait de ne rien dire. Car visiblement, tes insinuations et ton refus n’ont pas plu à la brune. Ta spontanéité peut parfois te jouer des tours. Ou plutôt ta maladresse. Pourtant, il n’y avait rien de méchant dans tes propos. Mais tout est sujet à interprétation. Tu espères que la susceptibilité de la prof de langue des signes ne l’empêchera pas de passer un bon moment pour autant. Toi, tu passes rapidement à autre chose grâce à l’arrivée du serveur. – On est d’accord. – Tu rajoutes, avec le sourire. Celui-ci est revenu. Il suffit de parler de pâtisserie et du Marceline’s shop pour que la bonne humeur revienne. Tant mieux. Pourvu que ça dure. Tu te permets une petite remarque sur le serveur, amusé par les regards que celui-ci a porté envers la brune. Il est vrai qu’elle est séduisante et ça ne doit pas être la première fois qu’elle attire les regards des hommes. Mais visiblement, elle n’a rien remarqué et pire encore, c’est toi qui serait parano. Bon.. Si elle le dit. Tu n’insisteras pas plus. Mais tu sais ce que tu as vu. Après, elle a peut-être quelqu’un en tête en ce moment. Tu le lui demandes et elle t’indique que non. Elle n’a personne. Bah alors ! Qu’est-ce qu’elle attends ? Le serveur n’est peut-être pas son type. Voilà qu’elle te demande quel est son style. T’es assez décontenancé par cette question. T’en sais strictement rien. – Je.. – Vous ne vous connaissez pas assez pour ça. Pourquoi elle souhaite jouer au devinette ? Soudainement, quelque chose te traverse la tête et te laisse bouche-bée. – Ah oui, d’accord, désolé. Je viens de capter, je savais pas. – Elle aime les femmes, tout s’explique. Comment tu as pu ne pas t’en rendre compte plus tôt ?! Voilà pourquoi elle a toujours été assez distante. Le serveur revient avec ta boisson et les muffins. Tu t’empresses de goûter au tiens. C’est que tu as faim. – Sinon, quoi de neuf ? Tu continues les visites à l’hôpital ? – Tu tentes un nouveau sujet en marchant sur des œufs. Si elle pouvait lancer des sujets de conversation, ça serait peut-être mieux. Cela éviterait des reproches ou incompréhensions par la suite. Car pour le moment, on ne peut pas dire que ce goûter se passe sous les meilleurs hospices.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



dear august (aaron) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: dear august (aaron) ·
 
dear august (aaron)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Harbor Row :: marceline's coffee shop-
Sauter vers: