sombre

hell to the liars
Afin de valider votre fiche et pour participer au concept même du forum, il est important que votre personnage possède toujours un ou plusieurs secrets. Et si vous aidiez le mystérieux Mazebird à propager ses rumeurs ? Par l'achat de rumeurs dans notre boutique, vous pouvez vous prêter au jeu des commérages. Ou vous pouvez opter pour les SMS/appels anonymes, plus personnels.
wb bulletin
I.
Si vous souhaitez montrer votre soutien à FS vous
pouvez voter pour les top-sites !
II.
L'aventure FS vous tente mais vous avez peur de
vous lancer ? N'hésitez pas à nous faire part de vos
demandes/idées/doutes dans la partie
aide à la création. Plusieurs pré-liens sont
également disponibles.
III.
Pour toutes questions, demandes, suggestions,
n'hésitez pas à les poser dans ce sujet ou si vous
voulez passer par MP, veuillez contacter le staff sur
le compte @The Observer.
home sweet home
Filthy Secret est un forum city avec un système de secrets. Il n'y a pas de lignes imposées, pas de pression (un rp par mois nous parait raisonnable). Pas de recensement, des mps seront envoyés pour s'assurer que l'envie et la motivation sont toujours présentes avant de procéder à la libération de l'avatar et suppression du compte. Les doublons de prénom (et de nom - sauf si affiliation) ainsi que les initiales dans les pseudos sont interdits.
Le Deal du moment : -25%
Battlefield 2042 (Xbox One) – Précommande ...
Voir le deal
52.80 €

 Electric city (Jules)

F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane

taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Teodora Akkermann

messages : 659
face + © : Magdalena Zalejska (av. fayrell - sign. diatypose - icons. doom days)
multinicks : -

age (birth) : Vingt-sept ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane
points : 923
image : Electric city (Jules) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Koa - Jules - Chani, Scar, en attente (0/3)

Electric city (Jules) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Electric city (Jules) · Lun 12 Avr - 2:02
ELECTRIC CITY


12 avril 2021
Le service de midi a été quelque peu compliqué. Une rupture de stock à gérer et deux plats cramés. D’habitude, vous êtes bien plus pro que ça. Un chef mécontent mais il ne vous en a pas voulu trop longtemps. Tu te changes dans le vestiaire, ton amie et collègue te demandant des nouvelles de ton ex mais tu ne préfères pas répondre. Encore besoin de cogiter un peu. Tu cogites trop, Teo. Tu devrais te calmer. Tu salues ton équipes et finis par prendre le chemin du retour. Téléphone qui vibre dans ta poche. Aussitôt, tu le prends, lisant le sms de Jules, te faisant légèrement paniquer. Qu’est ce qu’il peut bien s’imaginer comme ça ? Tu essaies de le rassurer comme tu peux puis ranges à nouveau ton tel dans la poche pour te mettre à courir. Un cambriolage, il manquait plus que ça.
Complètement essoufflée, tu arrives devant chez toi précipitamment parce que ton colocataire te l’a demandé enfin non mais il veut juste vérifier que tout va bien chez vous. Pour une histoire de rêve qui a failli être prémonitoire. Inquiète tout le long du trajet, te voilà rassurée quand tu vois que la porte n’a pas été forcée. Mais un autre problème s’annonce plus compliqué à gérer. Tu appuies sur l’interrupteur de l’entrée. Rien ne se passe. Une ampoule surement grillée. Tu te diriges vers le placard où sont rangées les ampoules mais en voulant allumer la cuisine, le noir reste complet. Tu jures comme à ton habitude quand rien ne se passe comme tu veux. Sms directement envoyé à Jules pour le prévenir de la situation. Peut-être que le jeune homme pourra t’aider mais il a son salon à gérer, tu n’es donc pas sa priorité. Tu ne fais que regarder ton téléphone jusqu’à recevoir un message du blond. Il ne pourra pas venir de suite. Tu t’en doutais un peu.  
Allumes une bougie qu’il a dit par message. Sauf que cela ne rassure pas vraiment. Une bougie, ça ne suffit pas. Tu vas devoir pourtant faire avec jusqu’à son retour à l’appartement. Et puis il faut ajouter que juste avant il te demandait de vérifier si vous vous étiez fait cambrioler, rendant l’ambiance quelque peu lugubre. Tu faisais la maligne au téléphone mais en réalité, tu n’es pas très bien. Jules, grouilles toi. Après avoir bidouillé le disjoncteur pendant une bonne dizaine de minutes, tu te décides enfin d’allumer cette fameuse bougie. Posée sur la table du salon, elle n’éclaire pas grand-chose mais tu dois faire avec.  Tu te poses sur le canapé, minimisant l’utilisation de ton téléphone pour garder de la batterie. On ne sait jamais si cela ne se résout pas rapidement. Tu finis par t’allonger sur le canapé, recroquevillée sur toi-même, trouvant le temps long. Pourquoi ne pas dormir un peu ? En espérant ne pas te replonger dans tes cauchemars. Yeux qui se ferment et tu te laisses bercer dans les bras de Morphée.

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true
If you can dream it, you can do it.
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Mayden

messages : 1683
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, evelyn, wayne

age (birth) : 25 ans, 12/09/1995
♡ status : single
work : barbier & tatoueur
points : 957
image : Electric city (Jules) Tumblr_n5ao77FC7i1qbz1afo3_r1_500

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr/en)

Electric city (Jules) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Electric city (Jules) · Lun 19 Avr - 19:09
ELECTRIC CITY


12 avril 2021


Il y a des journées où tu te dis que t’aurais mieux fait de rester dans ton lit. Rien ne va aujourd’hui. T’es à côté de la plaque. Ou du moins, t’en as la ferme impression. En plus de ça, t’as un mauvais pressentiment. Ce rêve ou plutôt cauchemar t’es resté en travers. Il était assez réaliste. Un cambriolage à l’appartement. Cela serait désastreux. Avec Teodora, vous n’avez pas besoin de ça. Heureusement, celle-ci te rassure par message une fois rentrée au bercail après sa journée de travail. Tout va bien. Ou presque. Il est question d’une coupure de courant. Tu te dis que ça peut attendre encore un peu. Ta coloc’ devrait réussir à survivre dans le noir. Peut-être même qu’elle essayera de remettre le courant sur le disjoncteur. Est-ce qu’elle sait où il se trouve au moins ? Probablement. Tu te poses un tas de questions sur le chemin du retour une fois après avoir fermé le salon. Tu l’imagines sur le canapé entrain de bouquiner avec une bougie. Lorsque tu entres dans le salon, évidemment ton premier réflexe est d’appuyer sur l’interrupteur mais rien ne se passe. T’étais prévenu. – Teo, t’es là ? – Difficile à dire. Il fait vraiment noir. Les volets sont fermés et vu qu’ils sont électriques il n’est pas possible de les ouvrir pour laisser un peu de luminosité dans la pièce. Tu vois néanmoins une bougie sur la table du salon et te diriges vers là. Tu découvres ta coloc’ allongée et entrain de dormir sur le canapé. Tu t’empares du plaid qui est sur le pouf pour la bercer. Mais voilà qu’elle se réveille. Sa main se pose sur la tienne. – Désolé de t’avoir réveillé. Ça va ? – La jeune femme a l’air assez KO. Tu lui laisses le temps de reprendre ses esprits et t’écartes pour aller t’emparer d’un soda au frigo. Tu captes que celui-ci est éteins du coup. Il y a surement un système de sauvegarde permettant de conserver encore un peu les aliments au frais mais tu ne sais pas combien de temps ça dure. Il faut vite que tu remettes le courant. Tu annonces au loin à la brune tes intentions. – Je vais tenter d’allumer le disjoncteur. – Tu annonces tout en te guidant via le flash de ton téléphone qui n’a plus beaucoup de batterie. Tu remarques que tu ne pourras pas non plus le recharger. C’est embêtant. La seule source de luminosité bientôt sera la bougie. – Il vaut quand même mieux ça qu’un cambriolage. – Tu déclares comme pour détendre l’atmosphère assez étrange. Tu te rends compte que vous êtes rien aujourd’hui sans électricité.


Dernière édition par Jules Mayden le Mar 25 Mai - 23:32, édité 1 fois
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Teodora Akkermann

messages : 659
face + © : Magdalena Zalejska (av. fayrell - sign. diatypose - icons. doom days)
multinicks : -

age (birth) : Vingt-sept ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane
points : 923
image : Electric city (Jules) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Koa - Jules - Chani, Scar, en attente (0/3)

Electric city (Jules) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Electric city (Jules) · Ven 14 Mai - 2:39
ELECTRIC CITY


12 avril 2021
Incompréhension totale lorsque tu rentres dans votre appartement. Plus d’électricité, noir complet. Serait-ce à cause d’une facture impayée ? Sans doute pas, Jules et toi faisant très attention à tout cela. Enfin, tu devras quand même vérifier, pour être certaine. Ca te stresse, tu n’aimes pas cette situation. Il faut dire que tu n’as jamais vraiment aimé le noir complet. Heureusement que les volets coincés en bas, laissent passer quelques faisceaux lumineux et les éclairages de l’extérieur viennent chatouiller les murs de ton logement. Tu tentes tant bien que mal de bidouiller tout ce qui se rapporte à l’électricité mais rien, il préférable d’attendre le retour de ton colocataire. Attendre… Dans le noir. Dormir est donc pour toi la chose la plus rassurante. Car tu ne vois plus les ombres, ni les cauchemars. Allongée sur le canapé, tu te laisses sombrer, n’entendant pas le retour du tatoueur. Du moins jusqu’à te rendre compte d’une présence près de toi. Léger sursaut, ton corps est pourtant tout de suite apaisé au son de la voix de Jules. Tu ne peux lui en vouloir de t’avoir réveillée, il le fallait de toute manière. "Hey… Non, t’as bien fait. Ca va oui, et toi ?" Tu t’étire, t’étalant sur tout le canapé puis te relève. Il fait toujours noir, Jules n’a donc pas encore trouvé ou cherché de solution. Combien de temps va durer cette situation ?
Hochement de tête en guise de réponse. Ce qui est complètement inutile puisque Jules peut à peine te voir. Tant pis. Tu finis tout de même par rajouter "J’ai vite fait regardé en arrivant mais j’y comprends rien à ces choses là." Quelques pas pour le rejoindre et inspecter ce qu’il fait. "Ouais, c’est clair ! Tu m’as fait stresser d’ailleurs. Surtout qu’avec ce problème électrique, j’ai cru que ça pouvait venir de mecs rentrés par effraction." Tu t’imagines alors deux secondes, tomber sur l’un d’eux. Il y aurait peut-être eu un carnage. Soulagée que ça ne soit pas le cas. "On est d’accord qu’on a payé la dernière facture ? Parce que sinon ça va mettre un petit temps à revenir…" Et en attendant qu’est ce que vous allez devenir ? Tu n’en sais rien. Vous ne pourrez pas continuer de loger ici, c’est impossible de vivre uniquement à la bougie. Tu pourras peut-être demander à ton ami le photographe mais tu n’es pas certaine que Jules accepte de mettre les pieds chez lui. Un collègue du restaurant pourrait faire l’affaire alors ? Tu ne sais pas non plus. Et non, Teo, ne penses pas à Koa. Ca serait hyper bizarre de lui demander de te loger. Oublies donc ça et concentres toi sur ce que Jules a à te raconter sur ce disjoncteur. "Alors ?" oses-tu demander sans vraiment savoir s’il a fini de regarder.  

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true
If you can dream it, you can do it.
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Mayden

messages : 1683
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, evelyn, wayne

age (birth) : 25 ans, 12/09/1995
♡ status : single
work : barbier & tatoueur
points : 957
image : Electric city (Jules) Tumblr_n5ao77FC7i1qbz1afo3_r1_500

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr/en)

Electric city (Jules) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Electric city (Jules) · Mar 25 Mai - 23:31
ELECTRIC CITY


12 avril 2021


Cette situation est clairement inconfortable. Surtout que tu ne comprends pas à quoi cela est dû. Vous n’avez plus d’électricité et c’est limite inquiétant. Quand est-ce que ça va revenir ? Tu te poses tout un tas de questions et tu espères ne pas inquiéter ta coloc’ qui se réveille tout juste de sa sieste par ta faute. – Bah.. ça pourrait aller mieux. C’est quoi ce bordel ? J’ai l’impression qu’on est revenu à l’âge de pierre. – Oui, au moins. On peut dire que t’as l’art d’exagérer lorsque la situation t’échappe. Mais il y a une part de vérité dans le sens où vous ne pouvez pas faire grand-chose sans électricité. Et c’est dans ce genre de moment qu’on s’en rends bien compte. La preuve en est, Teo n’a rien trouvé de mieux à faire que dormir. En même temps, le noir s’y prêtait bien. Sauf qu’il est encore tôt pour commencer la nuit. Vous n’avez pas encore mangé et tu tiens à rétablir le courant avant de fermer les yeux. – Je te sers quelque chose à boire ? – Tu demandes après avoir ouvert la porte du frigo pour t’emparer d’un soda. Tu ne vas pas te servir égoïstement sans le lui proposer. En plus, tu viens de la réveiller la pauvre alors le moins que tu puisses faire c’est lui servir à boire. Même si, dans le noir, ça va être compliqué de ne pas en foutre à côté. – Je vais regarder si le gros bouton est sur On ou sur Off déjà. – Tu déclares après avoir allumé le flash de ton téléphone pour te diriger vers le fameux disjoncteur. Tu ne remarques même pas la présence derrière toi de la demoiselle. A tes yeux, elle est restée sur le canapé. C’est pour ça que tu parles fort pour évoquer à nouveau cette histoire de cambriolage. Mais lorsqu’elle te réponds doucement presque derrière ton oreille tu sursautes. – Ah t’es là. – Ce n’est pas la première fois que celle-ci t’aura fait une frayeur. Tu te souviens encore de la fameuse soirée pour Halloween. Sauf que là, tu doutes que ce soit volontaire. T’avais juste pas remarqué sa présence. – Non je pense pas. T’imagine un cambrioleur qui vole dans le noir ? Ça doit pas être hyper pratique quand même ! – Tu rigoles un peu histoire de détendre l’atmosphère. Puis tu reprends ensuite la parole. – Puis tu les aurais entendu en rentrant depuis ce temps. – Quoi qu’elle dormait comme un loir mais tu imagines que si elle avait entendu le moindre bruit suspect dans l’appartement, cela l’aurait clairement empêché de fermer les yeux. Pas d’inquiétude à avoir du coup. – Euh… Bah oui, je pense. C’est un prélèvement automatique. – Et aux dernières nouvelles, tu as encore des sous sur ton compte en banque. Ce n’est pas un souci de fournisseur à tes yeux. Tu tentes de regarder les boutons mais ton portable s’éteint subitement. Ce qui était prévisible vu que tu n’avais plus de batterie. – Zut ! Plus de batterie ! Je peux te demander d’aller chercher la bougie s’il-te-plait ? – Tu missionnes ta coloc’ face à cet imprévu de plus. T’es persuadé qu’elle pourra t’aider, en espérant qu’elle ne se prenne pas les pieds dans un truc et ne se gamelle pas en cours de route.
taking this one to the grave.
Voir le profil de l'utilisateur
Teodora Akkermann

messages : 659
face + © : Magdalena Zalejska (av. fayrell - sign. diatypose - icons. doom days)
multinicks : -

age (birth) : Vingt-sept ans (19.11.1993)
♡ status : Célibataire, le cœur qui traîne par terre
work : Serveuse au Saddle Peak Lodge
activities : Photographe et dessinatrice à ses heures perdues
home : Crescent Lane
points : 923
image : Electric city (Jules) TSWr52A

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : (fr) Koa - Jules - Chani, Scar, en attente (0/3)

Electric city (Jules) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Electric city (Jules) · Mer 23 Juin - 1:23
ELECTRIC CITY


12 avril 2021
"Pas faux… Et j’aime pas ça non plus… Il y a un certain côté stressant, je trouve." Stressant, c’est le mot. Vous n’avez aucun contrôle sur la situation, aucune réponse sur le potentiel retour de l’électricité. Et tu ne sais pas combien de temps vous allez tenir sans. Il faudrait aller voir les voisins pour découvrir s’ils sont dans la même galère que vous. Tu essaies de suivre Jules grâce au bruit qu’il peut faire, captant rapidement qu’il vient de prendre quelque chose dans le frigo. "Non, ça va merci." réponds-tu avec le sourire lorsqu’il te propose à boire. "Par contre, Ju’, va falloir qu’on essaie d’ouvrir au minimum le frigo… Pour garder le froid…" Sinon c’est la perte assurée de tout ce qu’il y a dedans et ça te fait chier, les courses venant d’être faites. "Ouais, ok…" Au cas où ça serait revenu entre temps, permettant à Jules de redonner vie à votre appartement. Mais ça n’a pas l’air de le cas, du moins c’est ce que tu constates quand tu t’approches de lui en silence. "Ah oui, déso je t’ai suivi, je voulais regarder ce que ça donne aussi." Négatif, le disjoncteur est à plat. Soupir échappé, tu en as déjà marre, impatiente que tu es. Heureusement qu’il y a Jules pour te changer les idées. "Hahaha ! J’avoue, il se serait pris le pied dans la table basse." Le jeune homme raison, ils se seraient barrés en te voyant, ou bien ligotés mais tu ne préfères pas penser à la deuxième option.
"Ca doit venir de l’extérieur alors…" Ce n’est donc pas une histoire de facture, le problème va s’avérer plus compliqué que ça. Tu te creuses les méninges mais quand tu ne connais rien aux panneaux électriques et autres mécaniques, c’est galère à comprendre le problème. D’un coup, vous vous retrouvez à nouveau complètement dans le noir, le téléphone de Jules venant de rendre l’âme. Plus qu’un téléphone sur deux. Il va falloir économiser ta batterie au cas où vous auriez besoin d’appeler quelqu’un. "Ouais, je vais te chercher ça !" Tu laisses ton coloc au disjoncteur pour retourner dans la cuisine. Tu avances à tâtons, essayant de te repérer dans le noir mais aussi par la faible lumière de la bougie posée sur la table basse. Tu l’attrapes puis reviens vers Jules, faisant attention de ne pas le brûler avec. "Je pense qu’on va pas s’en sortir… Va falloir appeler le technicien ou je sais pas qui. Et dans le couloir quand t’es arrivé, t’as croisé du monde en galère aussi ou pas ?" demandes-tu, intriguée que personne n’est venu frapper chez vous.  

_________________

I wish all my weaknesses could be hidden
I grew a flower that can’t be bloomed
in a dream that can’t come true
If you can dream it, you can do it.
Voir le profil de l'utilisateur
Jules Mayden

messages : 1683
name : vodka paradise
face + © : devin j.
multinicks : aaron, evelyn, wayne

age (birth) : 25 ans, 12/09/1995
♡ status : single
work : barbier & tatoueur
points : 957
image : Electric city (Jules) Tumblr_n5ao77FC7i1qbz1afo3_r1_500

— boom, butterfly effect.
how we met :
rp status (fr/en) : open (fr/en)

Electric city (Jules) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Electric city (Jules) · Jeu 22 Juil - 19:33
ELECTRIC CITY


12 avril 2021


Cette journée est aussi étrange que particulière et tu as bien hâte qu’elle se termine. Mais avant que tu fermes les yeux, il faudrait que le courant revienne. Car en attendant, comme Teodora le dit, c’est un peu stressant de perdre le contrôle de la situation et d’être totalement dépendant de l’électricité qui fait des siennes. – J’avoue.. ça fait un peu film d’horreur. – Vous êtes toujours plongé dans l’obscurité et n’y voyait vraiment pas grand-chose. Heureusement qu’il y a quelques sources de lumières dans la pièce qui vous sont précieuses. – Mais pas de panique ! – Tu sais que la brune a tendance a angoissé plus que toi et il faut que tu sois là pour la rassurer au maximum. Déjà que tu lui as fait bien peur quelques heures plus tôt avec cette histoire de rêve de cambriolage. Bon, d’un côté, ça serait lui rendre la pareille après le coup qu’elle t’a fait pour Halloween. T’as eu la peur de ta vie par sa faute. – Oh putain, j’avoue j’y avais pas pensé. Tu penses que ça peut se conserver longtemps ? En plus on vient de faire les courses ! – Cela te ferait clairement chier que vous perdiez tout à cause de cette panne de courant. Raison de plus de résoudre ce souci au plus vite. Hors de question de jeter tout ce que vous venez d’acheter. Outre le gâchis, cela reviendrait aussi à jeter de l’argent par les fenêtres. Du coup, tu savoures bien ta mini canette de coca en te disant que cela sera peut-être la dernière avant un moment. Tu te diriges ensuite vers le panneau électrique et plus précisément le disjoncteur. Tu ne remarques que tardivement la présence de ta colocataire derrière toi qui ne manque pas de te faire sursauter. – On devrait peut-être songer à se prendre un chien de garde. Du genre, Brutus attaque ! – Tu ne manques pas de continuer à plaisanter histoire de détendre la situation assez pesante et saoulante pour vous. T’as essayé de toucher aux boutons mais la lumière ne revient toujours pas. Est-ce que le problème ne viendrait-il pas de l’immeuble ou bien du quartier ? – Tu crois ? – A vrai dire, tu n’as pas tellement fait gaffe en arrivant s’il y avait la lumière ou non. Il t’a semblé que oui mais vu qu’il faisait encore un peu jour, peut-être que non. Ton portable s’éteint assez vite et le flash avec. Pas du tout pratique pour y voir quelque chose. Tu la missionnes donc d’aller vous chercher la bougie allumée qui fera office de lumière. – Merci. – Tu essayes quand même de toucher un peu à tous les boutons dans le noir mais pas facile. L’attente ne se fait pas bien longue puisque la serveuse revient sans même avoir trébuché. Heureusement d’ailleurs car avec la bougie, elle aurait pu mettre le feu facilement à l’appartement. – J’ai pas fait gaffe.. Attends je vais regard... – Pas le temps de terminer ta phrase que le courant revient. Sur le coup, tu ne sais pas si c’est à force de toucher au disjoncteur ou alors s’il s’agissait d’une panne électrique générale. Peu importe, l’important c’est que tout soit revenu en espérant que ça dure. – Ah bah voilà ! On va pouvoir manger ! – Première chose à laquelle tu penses. A toi, on ne te refera pas. – C’est pas à ton tour de cuisiner d’ailleurs ? – Tu demandes avec malice avant d’aller t’affaler sur le canapé après une bonne journée de taf. Tout rentre dans l’ordre.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



Electric city (Jules) Empty
Revenir en haut Aller en bas
· Re: Electric city (Jules) ·
 
Electric city (Jules)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Corbillard de Jules [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: windmont bay :: Crescent Lane-
Sauter vers: